Portraits Blasphématoires du pseudoprophète pédocriminel mahomet-tas de merde de chameau

 

Vade retro Satan! Devenez exorciste en faisant un don au Pilori et, pour une somme dérisoire de 2 Euros, portez-vous bonheur pour un mois entier... et si vous êtes satisfait, recommencez le mois prochain! 

Informations financières et politiques sur Le Pilori et ses annexes

<< L' histoire, comme une idiote, mécaniquement se répète >> (Paul Morand -"Fermé la nuit") Il est donc temps de connaître celle qui guida l' Islam jusqu' à nous... Et il n' est besoin de prophétie pour se rendre compte, aujourd' hui, de la réalité d' une religion qui tient à devenir dominatrice en Europe... Louis ALBERTELLI

Un connaisseur en parle de ce rétin de mahomet: http://www.youtube.com/watch?v=PJRcrHd9Cok&feature=player_embedded

Devant l' énorme succès rencontré par les portaits blasphématoires du pseudoprophète pédocriminel mahomet-crotte de chameau, Le Pilori soumet ces deux nouvelles oeuvres à votre appréciation souveraine:

 


Le Parisien du 10 Août 2006 :

"En décidant d' expulser les étrangers impliqués dans les violences urbaines de l' automne dernier, Nicolas sarkozy avait jeté un pavé dans la mare. Mais aujourd' hui le pavé ne pèse pas lourd... On est très loin des 120 'émeutiers étrangers' ciblés en Novembre par le ministre de l' intérieur... Si l' on en croit les chiffres fournis, il resterait donc, un, voire deux cas en souffrance. Loin des 120 annoncés avec fracas en Novembre 2005."

NDLR: Le capitaine Fracasse, les 4 pattes des connards a beau rouler les mécaniques, il fait bien partie du complot destiné à éradiquer l' identité européenne de la France!
On va voir également combien de familles de clandestins ayant fait scolariser leurs enfants en France et qui devraient expulsées vont l' être réellement! De la franche rigolade! Et il reste encore des gogos pour croire au croquemitaine de la Place Beauveau!

 

Pour en savoir plus sur l' islam, quelques photos valent d etrès longs discours:





...depuis le mufti de Jérusalen Hussein, père du terroriste Arafat, rien n' a changé...

Manifeste islamosceptique

FFL récuse le terme d’islamophobie. A l’instar d’André Dufour affirmant que son combat contre le Nazisme n’était pas germanophobe, FFL s’affirme dans ce manifeste comme “Islamosceptique”.

Les totalitaristes de tout poil l'ont bien compris: la liberté de parole conditionne la liberté de pensée. Pas de liberté d'expression en Chine communiste, en Russie soviétique, en Corée du Nord ou en République Islamique d'Iran. Oussama Ben Laden sait parfaitement, lui aussi, que le débat d'idées est une perspective terrible pour l'avancement de sa cause. Ce n'est pas un hasard s'il a déclaré que les caricaturistes danois ne pouvaient être excusés et devaient être punis. Ce n'est pas un hasard si les critiques de l'islam sont menacés de mort jusqu'en Occident, simplement pour avoir commis le "crime d'expression", de Salman Rushdie à Ayaan Hirsi Ali, de Taslima Nasreen à Messaoud Bouras.

Dès lors, il est terrifiant de constater qu'Oussama ben Laden, en condamnant les caricaturistes, ne faisait que rejoindre les positions de Dalil Boubakeur, recteur de la Grande Mosquée de Paris, qui a décidé de poursuivre France Soir pour la publication des caricatures, ou de Jean-Marc Roubaud, député UMP qui souhaite interdire les manifestations d'opinions défavorables aux religions.

Dalil Boubakeur et Jean-Marc Roubaud ne sont certes pas l'équivalent d'Oussama Ben Laden. J'ose croire qu'ils ne souhaitent pas infliger aux caricaturistes, ou à ceux qui les publient, le type de sanction que préconiserait un Ben Laden, et eux s'expriment dans le cadre légal ou législatif. Il est néanmoins consternant de constater qu'ils recherchent les mêmes effets que le chef terroriste: la peur de s'exprimer dans le domaine religieux, et donc une limitation effective et draconienne de la liberté de pensée.

Le symptôme le plus éclatant du refus effectif de tout débat de fond, c'est le choix des mots imposé par les terroristes "intellectuels", ceux qui ne posent pas de bombes mais veulent faire taire l'opposition à coups de procès truqués et de sanctions financières écrasantes. Et leur arme suprême, c'est le mot "islamophobie", avec l'adjectif dérivé "islamophobe".

Ce mot est redoutable. Il stigmatise irrémédiablement ceux auxquels il est adressé. Son étymologie, qui implique une peur irrationnelle (phobie), désigne par implication un malade mental, un déséquilibré inapte à la vie en société.

La personne taxée d'islamophobie est ainsi placée en position d'infériorité ignominieuse, ravalée au rang des xénophobes, homophobes et autres racistes.

C'est jusqu'à sa santé mentale qui est mise en doute, comme celle des agoraphobes, claustrophobes ou autres arachnophobes.

Le drame, c'est que les terroristes de la pensée ont tellement enraciné dans notre langage ce mot vénéneux que certains critiques de l'islam, parfaitement sains d'esprit, l'ont accepté au point de se déclarer eux-mêmes islamophobes, faute d'un mot qui leur appartienne. Ils s'auto désignent et s'auto condamnent ainsi, offrant les verges pour se faire battre en adoptant le langage des pires ennemis de la liberté d'opinion.

Pire encore, des extrémistes réclament une "loi contre l'islamophobie"! Ils souhaitent continuer à pérenniser ce mot piégé, pervers, en l'inscrivant dans la loi républicaine. Pour criminaliser encore plus la pensée, quitte à nous rapprocher dans les faits de la théocratie totalitaire dont rêvent, en fin de compte, les terroristes armés et les plus intransigeants des ayatollahs.

Or cet assaut sur les libertés d'expression et de pensée doit être perçu comme un signal d'alarme, tant par sa nature que par son ampleur. Car Dalil Boubakeur et Jean-Marc Roubaud ne sont pas des cas isolés. L'OCI, Organisation de la Conférence Islamique, utilise l'affaire des caricatures danoises – elle-même une manipulation islamiste - pour tenter de faire instituer par l'ONU un délit de blasphème. Ceci peut représenter le premier pas vers un totalitarisme religieux à l'échelle mondiale. Il vaudrait mieux nous passer de l'ONU que d'accepter une telle dérive. Malheureusement, seuls ceux qui devraient représenter notre démocratie peuvent intervenir à ce niveau, et ils ne représentent aujourd'hui… plus grand chose.

Contre le terrorisme intellectuel, il appartient à chaque esprit libre de résister par la parole. Et, pour commencer, il nous appartient de choisir notre vocabulaire.

Le scepticisme est une vertu que l'Occident a cultivée jusqu'à en faire un art. Il constitue, après tout, un des fondements du progrès scientifique, qui repose sur l'expérience, l'analyse et qui exige des preuves.

On peut être sceptique à plusieurs titres quand il s'agit d'islam.

- D'abord, on peut être sceptique quant à la nature divine du Coran et au caractère prophétique de Mahomet. C'est même pratiquement indispensable pour un non Musulman, sauf à vouloir défier Dieu en connaissance de cause, ou s'auto condamner à un statut d'être inférieur et promis aux flammes éternelles! Le doute vis-à-vis des religions constitue d'ailleurs un des fondements de la laïcité: ce doute implique que les religions ne sont pas à priori plus ou moins valides les unes que les autres, et doivent donc cohabiter pacifiquement dans un cadre restreint. Elles ne doivent pas être imposées à la société par une démarche politique.

- On peut par ailleurs, sans verser dans la théologie, être sceptique quant à la compatibilité de l'islam, dans sa dimension politique, avec les lois républicaines et les valeurs de l'Occident. C'est d'ailleurs le sens de l'arrêt du 31 Juillet 2001 de la Cour Européenne des Droits de l'Homme, qui confirme l'incompatibilité évidente de la Charia avec la démocratie.

Il s'agit dans les deux cas d'un scepticisme envers les textes de l'islam, envers la doctrine islamique ou envers la viabilité du prophète Mahomet en tant que "beau (ou excellent) modèle" pour les musulmans sur le plan pratique (Coran, Sourate 33 Al-'Ahzâb, verset 21), dans la mesure où il était un chef de guerre qui pillait, tuait, commanditait des assassinats et possédait des esclaves, entre autres. Il ne s'agit en aucune manière d'une phobie à l'encontre d'une catégorie de personnes en raison de leur religion. Il s'agit encore moins d'une forme de racisme. Ce scepticisme est légitime, et même indispensable. En effet, l'islam ne se limite pas au domaine spirituel. Dans son expression la plus complète, il s'agit bien d'un système de pensée global, totalitaire, dont les aspects juridiques sont aussi nombreux et importants que les aspects religieux.

Puisque l'islam possède une dimension politique indéniable, dont l'existence n'est d'ailleurs même pas contestée et se trouve souvent revendiquée par les musulmans eux-mêmes, il est absolument absurde et anti-démocratique de vouloir lui épargner le type de critiques qui sont adressées aux autres courants politiques.

Il faut d'ailleurs rappeler que, même sur le plan religieux, la critique est permise. Dans son rapport annuel 2005, le Haut Conseil à l'Intégration rappelle unanimement qu'"en République, la critique de la religion, comme toutes les convictions, est libre, qu'elle est constitutionnellement garantie et qu'elle fait partie de la liberté d'expression. Elle ne saurait être assimilée au racisme et à la xénophobie, que les membres du Haut Conseil à l'Intégration réprouvent et combattent activement".

Le terme "islamophobie", qui va à l'encontre de ce principe, est précisément l'inverbation de cette confusion mentale. Il est donc nécessaire pour quiconque tient à la liberté de pensée et d'expression de rejeter ce mot.

Je propose, pour le remplacer, le terme "islamoscepticisme", assorti de l'adjectif "islamosceptique".

L'esprit islamosceptique est de type scientifique, raisonné, ou même cartésien.

L'islamosceptique ne se définit pas par une hostilité primaire envers les idées, et encore moins envers les personnes, mais réclame toujours des preuves et n'hésite pas, dans un souci de vérité, à poser des questions qui dérangent. Parce qu'on ne construit pas de dialogue sur la base de mensonges.

L'islamoscepticisme renvoie au prosélyte la charge de la preuve. Il est l'attitude de la raison face aux superstitieux de tout poil.

En outre, le débat entre islamoscepticisme et islam peut éventuellement permettre à ce dernier d'échapper à ce que l'islamologue Anne-Marie Delcambre appelle "la schizophrénie de l'islam" dans son ouvrage du même nom. Car l'islamoscepticisme, c'est aussi le retour du principe de réalité tel que défini par la civilisation occidentale, c'est à dire le retour du contexte laïque et démocratique qui limite nécessairement les revendications politiques des religions en général.

On peut imaginer le dialogue suivant:

"C'est du racisme, vous n'êtes qu'un islamophobe" (d'un revers de la main, le prosélyte islamophile suggère l'insignifiance de son interlocuteur).

"Absolument pas. Vous pratiquez un amalgame qui n'honore pas votre cause: je ne suis absolument pas raciste, et encore moins islamophobe. Je suis, par contre, totalement islamosceptique, et je le revendique puisqu'à mon avis votre idéologie religieuse n'est pas viable dans le contexte réel de notre société".

Au lieu de passer pour un malade mental islamophobe, l'islamosceptique observe le prosélyte depuis les remparts d'une forteresse de raison. La forteresse du "bon sens" et de tous ceux qui souhaitent conserver le droit à la pensée. De ceux qui dialoguent mais ne s'en laissent pas conter par les obscurantistes, et qui justement ne tombent pas dans l'absurdité du racisme. Les islamosceptiques sont de ceux qui posent les questions, non pas comme des élèves un peu crétins qui goberaient sans réfléchir la "connaissance" des savants autoproclamés de l'islam, mais comme des juges impartiaux des idées, observant, parfois avec un sourire en coin, les apprentis ayatollahs bafouiller leur galimatias superstitieux et moyenâgeux.

Les esprits libres ne doivent plus permettre que des obscurantistes les qualifient d'islamophobes. Je propose comme parade l'islamoscepticisme. La bataille des mots, c'est aussi celle des perceptions, et donc celle des idées et des idéologies. Dans une société de dialogue honnête et constructif, c'est l'emploi à tort et à travers du mot "islamophobe" qui devrait donner lieu à des condamnations pour diffamation. Or, il n'existe pas actuellement de dialogue honnête ou constructif. La généralisation des termes "islamophobe" et "islamophobie" démontre au contraire que la démocratie subit l'assaut d'un terrorisme idéologique, partenaire effectif du terrorisme des armes, que les islamosceptiques ont pour tâche urgente et vitale de dénoncer et de désamorcer.

FFL pour LibertyVox http://www.libertyvox.com/article.php?id=195

NDLR: du manifeste islamosceptique... au manifeste homosceptique nous agréons tous les évolutions et les révolutions sémantiques tant il s' agit d' évacuer les dépravations et les miasmes dans les fosses septiques...

 

Les maux des mots!

Charles Dalger réagit avec vigueur au “Manifeste Islamosceptique” de FFL sur LibertyVox et à l’article de “K” sur France-Echos à propos de l’usage du mot “Islamophobe”. Un bon débat sémantique en perspective.

Ah les beaux, les grands, les gros mots !

Tiens donc, dans ma boîte aux lettres, quelqu’un m’écrit pour contester les qualificatifs par lesquels je désigne les nazislamistes et leurs complices. Sur LibertyVox, un chroniqueur réfute le mot islamophobe. À la une de France-Echos, un internaute nous apprend que ce mot islamophobe est inefficace, car il décrédibilise ceux qui s’en réclament. Selon lui, 90% des gens confondent raciste et islamophobe. L’auteur de cet article a probablement raison, les 90% des gens qui font cette confusion, sont intoxiqués par la propagande. Or l’un de nos buts, c’est bien de les désintoxiquer.

Précisément, une partie de la désintoxication consiste à réapprendre à parler un français correct, à la place de l’infâme pathos, imposé par la propagande française ordinaire. En la matière, accepter le jargon de nos ennemis c’est déjà capituler.

Commençons par le mot principal, islamophobie. Il dit exactement ce que nous pensons, nous détestons l’islam. L’islam ne désigne pas une race, un peuple ou une ethnie. Il désigne pour les uns, une religion, pour les autres, une doctrine totalitaire, rétrograde, anachronique et sanguinaire. Or, si en France il existe des lois contre le racisme, Dieu merci, il n’existe plus de loi contre le blasphème. Quoique, les tentatives pour réintroduire de tels archaïsmes, sont nombreuses depuis quelque temps. Donc, le mot islamophobe est d’un usage tout à fait naturel. Il choque les islamophiles? Tant mieux! Ça leur fait comprendre qu’en France, leur perversion mentale n’est pas encore protégée par la loi, elle est simplement tolérée.

Après tout, depuis des décennies, les milieux interlopes du showbiz, français et occidental, ne se privent pas de traîner dans la boue le christianisme. Nous n’avons pas connaissance que les auteurs «christianophobes» aient été décrédibilisés, ou traités de racistes. Quant au sort réservé au Judaïsme, c’est encore pire. D’abord, dans tous les pays musulmans, les antisémites s’en donnent librement à cœur joie. Hélas, personne ne corrige ces chiens enragés, hormis quelques trop rares éliminations ciblées israéliennes. En occident, et en France en particulier, il existe des lois punissant l’antisémitisme. Qu’à cela ne tienne, les antijuifs se font appeler «antisionistes», et le tour est joué. Vous qui contestez notre vocabulaire islamophobe, on peut au moins espérer, que vous ne contestez pas cette réelle supercherie antijuive. Ce serait un comble!

Quant aux autres qualificatifs, nous y venons. Depuis la fin de la seconde guerre mondiale, les médias français ont forgé des tournures idiomatiques lourdes de sens. Les mêmes mots n’ont pas la même charge affective dans d’autres langues que le Français. Depuis la vague de violence nazislamiste débutée à l’automne 2000, la propagande française fait un usage intensif de ces insultes graves, formulées avec des mots «acceptables». Beaucoup de gens, à priori pas mal intentionnés, tombent lourdement dans ces pièges sémantiques. Ces personnes se laissent insulter sans broncher, mais elles protestent de façon ridicule, sur des points sans importance. Cela fait plus de cinq ans que j’appelle ces personnes des «neuneux». Avec le langage, les neuneux réagissent comme des automates. La rencontre de certains mots, inhibe immédiatement ce qui chez eux fait office de raison. À partir de ce blocage intellectuel, tout échange cohérent devient impossible avec un neuneu.

Dans ce domaine, je bénéficie d’une expérience de plus de cinq ans. Je voudrais vous en faire profiter. Ainsi, depuis l’automne 2000, je suis le pionnier du langage vigoureux, pour désigner les nazislamistes et leurs complices. Je fus littéralement lynché par les médias neuneux juifs. Ils reprochaient à mes rares amis et à moi, exactement la même chose que reprochent les trois personnes citées dans l’introduction. Et puis le temps et les nazislamistes ont fait leur œuvre. C’est un plaisir intense de retrouver le vocabulaire de mes débuts, sous la plume d’anciens neuneux. Et je vous assure, aujourd’hui il existe bien davantage d’anciens neuneux, que de toujours neuneux juifs.

Reprenons sur un ton plus sérieux. La pire, et la plus définitive, des insultes inventées par la propagande française, c’est «raciste d’extrême droite». D’abord, la propagande prend bien soin, de toujours associer ces deux notions, raciste, et extrême droite. Le rabâchage intensif de cette association de mots, est impératif pour bien formater l’esprit des gens. Cela lui permet ensuite de les utiliser séparément. Mais la liaison persiste dans la cervelle des intoxiqués. C’est ce qu’Alexandre Del Valle, le premier, a appelé «reductio ad hitlerum». En effet, malgré toutes les allégations de la propagande, il existe beaucoup plus de racistes, et surtout d’antisémites, à l’extrême gauche, à gauche, au centre, et dans la droite parlementaire, que dans ce que la propagande qualifie d’extrême droite. D’autre part, les notions de gauche et de droite sont floues depuis longtemps.

Justement, dans la période de confusion que nous vivons aujourd’hui dans tout l’occident, une notion réapparaît plus claire que jamais. Il s’agit de la notion de «droite nationale». Bien entendu, la propagande appelle «extrême droite» cette droite nationale. Elle a raison, la droite nationale se situe au-delà, de ce qu’on appelle la droite parlementaire. Acceptons la tête haute ce qualificatif et forgeons lui son vrai sens, par opposition au relativisme et au multiculturalisme politiquement correct, à la mode. La droite nationale est attachée aux valeurs de la nation, parmi lesquelles, la liberté, l’égalité et la fraternité, qui sont aujourd’hui tant maltraitées. Mais elle est aussi l’attachée à l’histoire, à la culture, et aussi à la religion majoritaire qui constitua, et qui constitue toujours, quoiqu’on dise, un ciment de la nation française. Si pour la propagande, se référer à ces valeurs, c’est être d’extrême droite, alors, nous devons être fiers d’être d’extrême droite.

A contrario, la propagande officielle française, se fait plus discrète, à l’encontre de son ex-épouvantail d’extrême droite. D’abord, dans le fond, la propagande partage avec lui deux points de vue: alors qu’elle l’a traité de raciste pendant des décennies, l’ex-épouvantail révèle qu’il n’est pas islamophobe. Très lié à cela, l’ex-épouvantail est assez nettement antisioniste. Bref, la propagande hésite à en faire ouvertement un allié. Ensuite, la propagande a trouvé un épouvantail qui incarne parfaitement le nouvel affreux raciste d’extrême droite. Cet épouvantail est à la fois islamophobe et, condition aggravante, pro sioniste. Désormais, il n’y a plus un seul scribouilleur, ni un seul jacasseur qui n’ait vomi sa petite dose de fiel contre Philippe de Villiers. La propagande a remplacé la «lepenisation des esprits», par la villierisation des mentalités». Nous disons donc : Bonne chance à la villierisation de la France !

Sans compter toutes les déjections, oui déjections, c’est bien le mot qui convient pour désigner la plupart des invités et des experts, que les propagandistes nous imposent à la radio, à la TV, et dans les journaux, pour nous faire admettre l’islamisation de la France. Vous les contestataires du vocabulaire résistant, vous n’allez quand même pas appeler «intellectuels», les déjections en question? Peut-être que dans d’autres pays, dans des domaines qui n’ont rien à voir avec l’islam, les dites déjections sont de vrais experts. Mais en France, sur les questions touchant à l’islam, nous ne connaissons d’eux, que leur parti pris, et leur extrême mauvaise foi, nous ne pouvons donc les désigner qu’ainsi. Pour ne vexer personne, nous n’en citerons aucun, même pas la vieille rombière de plus en plus puante. Le but de ce vocabulaire, ce n’est pas de se défouler en l’employant. Le but, c’est de montrer à nos interlocuteurs à quel niveau d’estime nous tenons ces éventuelles références intellectuelles. C’est en quelque sorte, notre réponse du berger à la bergère. Combien de fois avons-nous entendu railler d’un ton méprisant, de vrais intellectuels islamiquement incorrects, par d’authentiques incultes? À défaut de les abattre, nous ne devons pas débattre avec ces détritus.

Il y a une autre raison pour employer ce vocabulaire. Si les opposants à l’islamisation n’étaient pas autant censurés dans la propagande, l’usage d’un vocabulaire moins fort s’imposerait afin de ne pas heurter le grand public. Mais la propagande nous ignore. Alors si notre vocabulaire la provoque et qu’elle parle de nous, même pour dire du mal, au moins cela nous fait de la publicité.

De toutes les façons, ce n’est jamais le choix des mots employés, qui conditionne l’acceptation de l’idée exprimée par ces mots. Heureusement! Ce n’est pas parce qu’on a lu un conte merveilleux sur l’islam, ou autre chose, qu’on se convertit! Et si certains le font, c’est qu’ils sont faibles d’esprit. Donc, à nous de rendre insultants les mots «gauche», islam, etc.

Charles Dalger pour LibertyVox http://www.libertyvox.com/article.php?id=196

Notes :

L’article de « K » sur France-Echos : « Islamophobie, mon cul » http://www.france-echos.com/actualite.php?cle=9618

Le « Manifeste islamosceptique » de FFL sur LibertyVox : ci-dessus.

NDLR: au fond, islamophobie et islamoscepticisme sont très compatibles et ne s' exluent nullement... tout comme homophobie et homosepticisme...

 

 

Saviez vous que de jeunes musulmanes réclament d'être exemptées des cours de sport et de biologie, tout en étant non pénalisées pour leur examen? (Source : Nouvel Obs)
Saviez vous que des musulmanes exigent et obtiennent des horaires qui leur sont exclusivement réservés à des piscines municipales? (Source: Revue politique)
Saviez vous que des étudiantes musulmanes, à leur examen, exigent et obtiennent d' être accompagnées de leur mari et d' être jugé par une femme? (Source : Nouvel Obs)
Saviez vous qu' une association musulmane ("Unir" à l' Université Paris XIII) remet en cause le droit d' un professeur "de culture occidentale" de juger le travail d' un étudiant musulman ? (Source l' Express)
Saviez vous que des musulmans réclament et obtiennent la suppression de la fête de Noël dans certaines écoles primaires?
Saviez-vous que des étudiants musulmans, prenant comme excuse la loi de la laïcité, réclament et obtiennent le retrait des sapins de Noël, dans différents établissements scolaires, jusque dans les maternelles? (Source: Le Parisien)
Saviez vous que des musulmans réclament et obtiennent l' interdiction du porc ou de la viande non hallal dans les écoles françaises où ils sont majoritaires?
Saviez vous que dans l' administration, des musulmans réclament des jours de congés supplémentaires pour leurs fêtes islamiques?
Saviez vous que des musulmans réclament des salles de prières dans nos collèges, nos lycées et nos universités?
Saviez vous que des musulmans demandent aux écoles, universités et lieux de travail des horaires aménagés pour leurs cinq prières quotidiennes?
Saviez vous que des musulmans réclament une révision de nos livres d' histoire pour y intégrer l' histoire de leur pays et de leur religion? (Source: Nouvel Obs)
Saviez-vous que dans nos manuels scolaires, vont être supprimés toutes références à Charles Martel ou autres Jeanne d' Arc, afin de ne pas froisser les français musulmans?
Saviez vous que des musulmanes exigent de pouvoir pratiquer des métiers publics (administration, hôpitaux, écoles, justice) avec un tchador?
Saviez vous que des musulmanes voilées et étudiantes en médecine exigent de ne soigner que des femmes? (Source: Le Monde, Le Figaro)
Saviez vous que l' un des livres les plus antisémites qui soient, "le Protocole des Sages de Sion " (dont HITLER s' est servi pour justifier ses crimes), interdit en France, circule librement dans les banlieux et librairies musulmanes?
Saviez vous que des médecins se sont faits tabasser pour avoir soigné des femmes sans le consentement de leurs maris musulmans? (Source: Le Monde, Le Figaro)
Saviez vous que sur bon nombre de collèges français à majorité afromaghrébine, on trouve les inscriptions "Morts aux Juifs", " Mort aux chrétiens " ou "Vive Ben Laden"?
Saviez vous que nombre d' associations d' extrême gauche et de musulmans se disant modérés (www.oumma.com) militent pour la disparition de l' Etat d' Israël et des Juifs?
Saviez vous que lors des manifestations contre la guerre en Irak, certains " pacifistes " musulmans exhibaient des portraits de Ben Laden ou de Saddam, (Source: Les 4 vérités)
Saviez vous que le sauvageon nommé Djamel ayant brûlé vif une jeune fille, Sohane, s' est vu acclamé dans sa cité du Val de Marne lors de sa venue à la reconstitution des faits? (Source: JT de France 3)
Saviez vous que les jeunes noirs et musulmans ayant brûlé vif un vigile de race blanche d' un supermarché à Nantes (en 2002) n' éprouvent aucun remords et sont fiers d' eux? (Source: Témoignage de l' avocat)
Saviez vous qu' un manuel de bonne conduite "Le licite et l' illicite en Islam", vendu en France depuis 10 ans, explique comment un bon musulman doit frapper sa femme : "Avec la main", "sans fouet" ni "morceau de bois", et "en épargnant le visage"? (Source: l' Express)
Saviez vous que des milices islamiques patrouillent dans les rues d' Anvers et d' ailleurs pour "surveiller les mauvais flics blancs racistes" et appliquer leur propre loi? (Source: Libération) de mê que la tribu ka (kémites atoniens) patrouille rue des Rosiers à Paris et y organise des expéditions terroristes...
Saviez-vous que des nouvelles lois vont obliger la police, l' armée, et la fonction publique en général à embaucher en priorité des " jeunes " issus de l' immigration et que 35 entreprises dont France télévision, Peugeot ou encore le groupe alimentaire Casino ont signé un contrat de préférence étrangère pour l' embauche de leur personnel? (Source: gouvernementale et syndicale).
Saviez-vous que dans des lycées, des musulmanes " enfilent leur manteau avant d' aller au tableau afin de n'éveiller aucune convoitise ", " que dans des écoles primaires des pères musulmans refusent que leurs fillettes soient laissées dans la classe d' un instituteur remplaçant l' institutrice ", qu' une école a dû organiser un sas, sans fenêtres, pour reconnaître les mères, voilées de la tête au pied, avant de leur rendre leurs enfants? (Source: Le Monde 09/07/04)
Saviez-vous que dans des écoles primaires, des élèves sont allés jusqu' à instituer l' usage séparé des deux robinets des toilettes, l' un réservé aux "musulmans", l' autre aux "Français"ou qu' un responsable local du culte musulman a demandé de prévoir des vestiaires séparés dans les salles de sport, car, selon lui, "un circoncis ne peut se déshabiller à côté d' un impur"? (Source: LeMonde 09/07/04)
Saviez-vous que d' après une étude livrée à la ministre de la Défense, Michèle Alliot-Marie, à la question: " En cas de conflit, seriez-vous prêt à vous engager pour défendre la nation? Sur dix jeunes de l' immigration, sept répondent non, deux préfèrent rire et se taire et un seulement est prêt à verser son sang pour la France. (Source: Le Point 13/01/2005)
Saviez vous que les autres communautés religieuses, (hindouiste, bouddhiste, etc.) n' exigent pas de revendications équivalentes?

Faire un copié collé pour éviter d' abîmer le texte merci

 

 Pour comprendre pourquoi...

NO MUSLIMS INSIDE!!!

PIGS INSIDE!!!

voici la galerie de nazislamistes:


le mufti Amin Hussein père du terroriste Arafat avec Himmler et Hitler

----- Original Message -----
From: Le souricier
To: ambassadealgerie@free.fr
Sent: Friday, May 19, 2006 3:16 PM
Subject: Lettre ouverte à l'ambassadeur d'Algérie à Paris suite aux insultes de M. BOUTEFLIKA 

A M. l' Ambassadeur d' Algérie en France

Excellence,

J' apprends par voie de presse que votre président, l' ancien terroriste fellagha Abdelaziz BOUTEFLIKA, s' est permis, une fois de plus, de salir ma patrie, le souvenir de ses soldats et de mes compatriotes d' Algérie ; et de réclamer une fois de plus des "excuses" pour le "mal" que nous aurions fait en Algérie.

Ce n' est plus supportable.

Et ce n' est pas parce que la majorité de notre classe politique est composée de lâches, incapables de répondre à ce genre d' impudences, qu' une grande partie du peuple français n' en éprouve pas moins de la colère et du dégoût après la répétition de ces provocations répugnantes.

Tout d' abord, il n' est pas besoin d' avoir une formation d' historien, comme moi, pour savoir que l' Algérie en tant que telle, n' existait pas à l' arrivée des Français en 1830, et que la bande côtière qu' on pourrait rétroactivement dénommer ainsi, mais que les Européens appelaient alors Barbarie (à juste raison, nous y reviendrons), n' avait ni la forme ni les proportions de ce qui est aujourd' hui votre nation et dont vous devez l' héritage à la France.

Par ailleurs, il ne s' agissait aucunement d' un pays libre mais d' un protectorat turc, englobé dans le vaste empire ottoman déliquescent et archaïque.

Et dans ce bloc, l' Algérois était sans doute la partie la moins civilisée, et surtout le repaire de pillards et d' esclavagistes connus sous le nom de barbaresques, qui ont écumé la Méditerranée et la côte sud de l' Europe durant des siècles, faisant des millions de victimes en razzias et rapts de toutes sortes.

Toutes ces précisions historiques liminaires, non pour flétrir vos "pères" (je ne suis pas, contrairement à votre tyran, un maniaque de l' exigence de "repentance"...), mais pour dire quel degré de mauvaise foi il faut avoir pour fustiger la colonisation d' une nation qui n' existait pas et dont les exactions passées sont sans commune mesure avec les crimes prétendus de la France à son égard!

Il y a certes eu une guerre de conquête, menée par un pays civilisé pour faire cesser la piraterie et le trafic d' esclaves pratiqués depuis ce nid de bandits qu' était Alger.

Quant on fait la guerre à l' Europe depuis le VIIème siècle, il ne faut pas s' étonner, et encore moins avoir le culot de se plaindre, qu' un jour une nation européenne vienne porter le conflit en son coeur.

D' autres conquérants auraient tué ses habitants, pillé ce territoire et l' aurait forcé à la conversion, comme l' ont fait par exemple les Arabo-musulmans quand ils ont envahi par les armes, en 50 années de guerre sans merci, la province d' Africa...

Mais les Français ont respecté les traditions des gens d' Algérie, lui ont adjoint des territoires, ont construit des routes qui n' existaient pas, des hôpitaux là où il n' y en avait pas, des écoles autres que des madrasas obscurantistes, des villes magnifiques et modernes, comme Alger, là où il n' y avait que terre battue et insalubrité.

Ils ont fait venir des colons qui ont mis en valeur des terres inexploitées, drainés des marais qui non seulement ne produisaient rien mais causaient des épidémies épouvantables, planté des vignes pour l' exportation, cherché et trouvé du pétrole dont vous tirez encore une grande richesse (enfin, certains d' entre vous...).

Comme en toutes choses humaines, qui ne connaissent pas la perfection, il y a eu des abus et des injustices, mais rien de comparable au nazisme, comme voudrait le faire croire certains, pour mieux faire oublier leurs propres turpitudes.

Rien de comparable, même, aux violences des invasions musulmanes, comme la tragique prise de Constantinople, noyée dans le sang et quasi mise en pièces par les Turcs, vos anciens maîtres.

Rien de comparable non plus avec la brutalité anglaise dans certaines de ses colonies.

Rien de comparable, surtout, aux atrocités sans nom commises par la soi-disant "armée de libération nationale" durant la période 1954-1962...

Rien de comparable en effet avec ces bombes dans les cars scolaires, dans les écoles, dans les dancings, les bars ou tous autres lieux où femmes, enfants, civils innocents ont été tués ou gravement blessés par le terrorisme aveugle et sans pitié des amis de M. BOUTEFLIKA.

Rien de comparable avec toutes ces familles massacrées EN RAISON DE LEUR APPARTENANCE RACIALE, depuis les parents jusqu' aux enfants dans les berceaux.

Rien de comparable avec toutes ces mutilations barbares - mortelles ou non - pratiquées sur les Européens ou leurs alliés locaux. Ces amputations sauvages, ces émasculations systématiques, ces éventrations de femmes enceintes, et toute la panoplie de la terreur du FLN.

Rien de comparable enfin avec le martyre inconcevable de dizaines de milliers de Harkis et de leurs familles, traités avec une sauvagerie sans pareille.

Il y a des preuves de tout cela, qui sont autrement plus solides et réelles que les affirmations délirantes et les chiffres bidons qui sont avancés par le gouvernement algérien pour faire cracher la France au bassinet, et détourner l' attention de son impéritie.

Nous sommes partis, non parce que nous étions vaincus, non parce que la majorité de la population le voulait, mais parce que le Général DE GAULLE, pressé par les Soviétiques et les Américains, persuadé que l' Algérie était un fardeau économique (c' était vrai) et un danger démographique, a préféré trahir le serment qu' il avait prononcé plus tôt.

Aux Européens et aux Juifs, on a donné le choix entre "la valise ou le cercueil", même pour ceux qui n' avaient fait que le bien dans ce pays, qui était le leur depuis souvent des générations. On a chassé les récalcitrants, volé et pillé leurs biens, quand ils n' étaient pas tout simplement tués ou enlevés, comme à Oran.

Et ce n' est pas parce que l' indigne gouvernement français de l' époque n' a pas voulu les protéger que ces abominables crimes n' en sont pas moins le fait de ceux qui sont aujourd' hui au pouvoir à Alger!

Et depuis?

Ce pays riche de mille potentiels sombre dans le sous-développement, la misère, écartelé entre tyrannie, anarchie et guerre civile.

Sa population, et singulièrement sa jeunesse, ne rêve que d' une chose: partir vers la France et vivre chez ceux que M. BOUTEFLIKA prétend être leurs bourreaux!

Quelle drôle de paradoxe, ne trouvez-vous pas, Excellence, que le "paradis" libéré des tortionnaires français soit si insupportable à vivre pour le peuple décolonisé qu' il veuille unanimement le fuir pour s' abriter dans le giron des anciens colons si décriés?

Après le syndrôme de Stockholm, y aurait-il celui d' Alger?

Mais peut-être, tout simplement, ce pays souffre-t-il bien plus depuis que ses "libérateurs", dont M. BOUTEFLIKA, en ont pris le contrôle...?

Peut-être que ceux-ci, et votre président en tête, ont tant d' échecs et de crimes à leur actif qu' ils n'ont plus que la calomnie et la politique du bouc émissaire colonial à jeter en pâture à un peuple abandonné à son sort par une nomenklatura accaparatrice issue des terroristes dont j' ai évoqué supra les hauts faits...?

En tout état de cause, quand on a le cul brenneux, on ne monte pas au mât de cocagne, comme dit l' adage populaire, et en voilà assez que des individus qui cumulent un passé criminel et un présent désastreux nous donnent des leçons et nous insultent en permanence!

Individus qui, entre deux éructations anti-françaises, ont en plus le front de venir faire soigner leur cirrhose dans nos hôpitaux... militaires! Comme quoi, "les cons, ça ose tout, c' est même à ça qu' on les reconnaît", comme disait le regretté Michel AUDIARD!

Que M. BOUTEFLIKA fasse son propre examen de conscience et qu' il fasse le ménage chez lui, avant de recommencer à nous abreuver d' insultes. Il y a du travail!

Tenez, il pourrait commencer par bâtir des hôpitaux capables de soigner les Algériens et leur président, par exemple, ce serait un début...

Recevez, Excellence, l' expression de mes salutations et de ma fierté française,

Le Souricier

----- Original Message -----
From: Les Identitaires
Sent: Friday, May 19, 2006 12:33 PM
Subject: Bouteflika exige une nouvelle fois les excuses de la France

:: 19 mai 2006 ::

Abdelaziz Bouteflika a de nouveau demandé, jeudi 18 mai, des "excuses officielles" à la France, en préalable à toutes "autres relations d'amitié" entre les deux pays...

"Il est aujourd'hui de notre devoir envers le peuple algérien et les chouhada (martyrs), de réclamer des excuses officielles de la part d'une nation dont la devise révolutionnaire a de tout temps été liberté, égalité, fraternité", a affirmé Abdelaziz Bouteflika.

La réponse des Identitaires :

Ambassade d'Algérie en France

courriel : ambassadealgerie@free.fr

 

Il n' est pas dans les usages du Pilori et de son fondateur d' envoyer des fleurs aux périodiques politiquement corrects et à leurs journalistes en fussent-ils les patrons. C' est ainsi que Marianne et Jean-François KAHN étaient tenus en respect. Toutefois, lorsque la vérité et le bon sens triomphent, même à Marianne avec Jean-François KHAN, alors il convient de le signaler. C' est ainsi qu' à la fin de l' émission Arrêts sur image du 13 novembre 2005, sur France 5, Jean-François KAHN a enfin témoigné de la réalité de l' invasion afroasiate jusque dans les provinces françaises les plus reculées! En voici la vidéo: http://www.veritesurlefn.org/modules/mydownloads/files/13.11.2005%20-%20J-F%20Kahn%20parle%20d'immigration%20sans%20tabou.wmv et http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2006/05/immigration_kah.html Que les royalistes ayant collecté ceette info, comme bien d' autres, pour les transmettre au Pilori en soient ici chaleureusement remerciés.
Et voici des infos chiffrées comparatives sur les nazislamistes en Europe:
http://www.msnbc.msn.com/id/12757599/ ...ce qui établit que la gueuse somplait dans l' omission, le mensonge et la haute trahison de la France et des Français auxquels elle veut substituer, avec le précieux concours de/et à la demande de la secte noire maçonnique satanique , les afroasiates nazsilamistes en particulier!

De plus en plus d' internautes reçoivent des courriels en provenance d' afroasiates qui prétendent avoir d' énormes capitaux de plusieurs millions, plusieurs dizaines de millions, voire plusieurs centaines de millions de dollars dans des comptes bancaires ou dans des malles déposées auprès de pseudo-compagnies de sécurité; il s' agit des escroqueries à la nigériane dites aussi SCAM 419 (article de code pénal nigérian qui réprimerait le scam ou escroquerie). Ces courriels sont rédigés soit en anglais de petit nègre, soit en français de petit nègre. Qu' ils vienent d' Afrique noire ou d' Asie, voire de n' importe quel pays d' Europe ou même de l' Union européenne, cette année, ces pourriels se sont multiplés de manière exponentielle avec pour seul objectif de soutirer des sommes au demeurant relativement modestes des gogos gaulois et européens. La nouveauté consiste maintenant à envoyer ces scams par lettre postale depuis le Royaume Uni soigneusement pliés en 4 à l' américaine, sans adresse postale, avec une adresse électronique et éventuellement un n. de téléphone souvent alors un portable. Qui dit papier, enveloppe et timbre-poste, dit souvent empreintes digitales et salive et donc ADN... d' où l' idée de remettre une telle correspondance à la Gendarmerie ou à la Police afin que leurs services spécialisés puissent procéder à des recherches, des identiifications, remonter des filières et procéder à leur démantèlement... Que nenni! Il semblerait que la Gendarmerie et la Police aient reçu l' ordre de refuser toute information, toute affaire où des afroasiates sont susceptibles d' être impliqués! Que l' ordre vienne des tribunaux ou des ministères importe peu: cela témoigne de la volonté des pouvoirs publics de minimiser la criminalité afroasiate en France et en Europe, de la laisser faire et de mentir aus Français et aux Européens! Ah s' il s' agit d' un délit d' opinion ou d' un délit politique commis par un Français ou un Européen, dès lors qu' il est blanc et chrétien, la gueuse et la secte noire maçonnique satanique déploient aisiément d' importants effectifs gendarmesques et policiers, des tribunaux répressifs les condamnent lourdement sans aucun respect des droits de la défense, en bafouant le droit, en fabriquant des délits et des crimes imaginaires et de fausses preuves de toutes sortes! Mais les afroasiates seront relaxés ou acquités ou condamnés à des peines légères de principe au demeurant la plupart du temps très partiellement appliquées voire point du tout! Selon que vous serez afroasiate ou gaulois...
Lundi 22 mai 2006: nouvelle variante dans les nombreux types d' escroqueries auxquelles se livrent les afroasiates; après les fonds à transférer ou à réclamer, après les loteries de toutes sortes pricipalement des Pays Bas ou d' Espagne, le pillage des codes des cartes bancaires! C' est ainsi qu' un de ces abrutis a envoyé un courriel en espagnol demandant aux destinataires titulaires d' une carte de telle banque espagnole d' accomplir une formalité de mise à jour sur le pseudosite internet de la banque (il s' agit en fait d' un site pirate destiné à collecter les informations fort innocemment et imprudememnt livrées) afin de rendre la carte compatible avec les soit-disant nouvelles normes de sécurité. Seulement voilà, non seulement la ficelle commence à être usée, mais ces ignares multiplient les fautes d' orthographe, de syntaxe et de langue plusieurs fois à chaque ligne! Il est donc très aisé de se rendre compte de l' arnaque! Décidément ces nègres sont de plus en plus stupides!

 

----- Original Message -----
From: Le souricier
To: ambassadealgerie@free.fr
Sent: Friday, May 19, 2006 3:16 PM
Subject: Lettre ouverte à l'ambassadeur d'Algérie à Paris suite aux insultes de M. BOUTEFLIKA 

A M. l' Ambassadeur d' Algérie en France

Excellence,

J' apprends par voie de presse que votre président, l' ancien terroriste fellagha Abdelaziz BOUTEFLIKA, s' est permis, une fois de plus, de salir ma patrie, le souvenir de ses soldats et de mes compatriotes d' Algérie ; et de réclamer une fois de plus des "excuses" pour le "mal" que nous aurions fait en Algérie.

Ce n' est plus supportable.

Et ce n' est pas parce que la majorité de notre classe politique est composée de lâches, incapables de répondre à ce genre d' impudences, qu' une grande partie du peuple français n' en éprouve pas moins de la colère et du dégoût après la répétition de ces provocations répugnantes.

Tout d' abord, il n' est pas besoin d' avoir une formation d' historien, comme moi, pour savoir que l' Algérie en tant que telle, n' existait pas à l' arrivée des Français en 1830, et que la bande côtière qu' on pourrait rétroactivement dénommer ainsi, mais que les Européens appelaient alors Barbarie (à juste raison, nous y reviendrons), n' avait ni la forme ni les proportions de ce qui est aujourd' hui votre nation et dont vous devez l' héritage à la France.

Par ailleurs, il ne s' agissait aucunement d' un pays libre mais d' un protectorat turc, englobé dans le vaste empire ottoman déliquescent et archaïque.

Et dans ce bloc, l' Algérois était sans doute la partie la moins civilisée, et surtout le repaire de pillards et d' esclavagistes connus sous le nom de barbaresques, qui ont écumé la Méditerranée et la côte sud de l' Europe durant des siècles, faisant des millions de victimes en razzias et rapts de toutes sortes.

Toutes ces précisions historiques liminaires, non pour flétrir vos "pères" (je ne suis pas, contrairement à votre tyran, un maniaque de l' exigence de "repentance"...), mais pour dire quel degré de mauvaise foi il faut avoir pour fustiger la colonisation d' une nation qui n' existait pas et dont les exactions passées sont sans commune mesure avec les crimes prétendus de la France à son égard!

Il y a certes eu une guerre de conquête, menée par un pays civilisé pour faire cesser la piraterie et le trafic d' esclaves pratiqués depuis ce nid de bandits qu' était Alger.

Quant on fait la guerre à l' Europe depuis le VIIème siècle, il ne faut pas s' étonner, et encore moins avoir le culot de se plaindre, qu' un jour une nation européenne vienne porter le conflit en son coeur.

D' autres conquérants auraient tué ses habitants, pillé ce territoire et l' aurait forcé à la conversion, comme l' ont fait par exemple les Arabo-musulmans quand ils ont envahi par les armes, en 50 années de guerre sans merci, la province d' Africa...

Mais les Français ont respecté les traditions des gens d' Algérie, lui ont adjoint des territoires, ont construit des routes qui n' existaient pas, des hôpitaux là où il n' y en avait pas, des écoles autres que des madrasas obscurantistes, des villes magnifiques et modernes, comme Alger, là où il n' y avait que terre battue et insalubrité.

Ils ont fait venir des colons qui ont mis en valeur des terres inexploitées, drainés des marais qui non seulement ne produisaient rien mais causaient des épidémies épouvantables, planté des vignes pour l' exportation, cherché et trouvé du pétrole dont vous tirez encore une grande richesse (enfin, certains d' entre vous...).

Comme en toutes choses humaines, qui ne connaissent pas la perfection, il y a eu des abus et des injustices, mais rien de comparable au nazisme, comme voudrait le faire croire certains, pour mieux faire oublier leurs propres turpitudes.

Rien de comparable, même, aux violences des invasions musulmanes, comme la tragique prise de Constantinople, noyée dans le sang et quasi mise en pièces par les Turcs, vos anciens maîtres.

Rien de comparable non plus avec la brutalité anglaise dans certaines de ses colonies.

Rien de comparable, surtout, aux atrocités sans nom commises par la soi-disant "armée de libération nationale" durant la période 1954-1962...

Rien de comparable en effet avec ces bombes dans les cars scolaires, dans les écoles, dans les dancings, les bars ou tous autres lieux où femmes, enfants, civils innocents ont été tués ou gravement blessés par le terrorisme aveugle et sans pitié des amis de M. BOUTEFLIKA.

Rien de comparable avec toutes ces familles massacrées EN RAISON DE LEUR APPARTENANCE RACIALE, depuis les parents jusqu' aux enfants dans les berceaux.

Rien de comparable avec toutes ces mutilations barbares - mortelles ou non - pratiquées sur les Européens ou leurs alliés locaux. Ces amputations sauvages, ces émasculations systématiques, ces éventrations de femmes enceintes, et toute la panoplie de la terreur du FLN.

Rien de comparable enfin avec le martyre inconcevable de dizaines de milliers de Harkis et de leurs familles, traités avec une sauvagerie sans pareille.

Il y a des preuves de tout cela, qui sont autrement plus solides et réelles que les affirmations délirantes et les chiffres bidons qui sont avancés par le gouvernement algérien pour faire cracher la France au bassinet, et détourner l' attention de son impéritie.

Nous sommes partis, non parce que nous étions vaincus, non parce que la majorité de la population le voulait, mais parce que le Général DE GAULLE, pressé par les Soviétiques et les Américains, persuadé que l' Algérie était un fardeau économique (c' était vrai) et un danger démographique, a préféré trahir le serment qu' il avait prononcé plus tôt.

Aux Européens et aux Juifs, on a donné le choix entre "la valise ou le cercueil", même pour ceux qui n' avaient fait que le bien dans ce pays, qui était le leur depuis souvent des générations. On a chassé les récalcitrants, volé et pillé leurs biens, quand ils n' étaient pas tout simplement tués ou enlevés, comme à Oran.

Et ce n' est pas parce que l' indigne gouvernement français de l' époque n' a pas voulu les protéger que ces abominables crimes n' en sont pas moins le fait de ceux qui sont aujourd' hui au pouvoir à Alger!

Et depuis?

Ce pays riche de mille potentiels sombre dans le sous-développement, la misère, écartelé entre tyrannie, anarchie et guerre civile.

Sa population, et singulièrement sa jeunesse, ne rêve que d' une chose: partir vers la France et vivre chez ceux que M. BOUTEFLIKA prétend être leurs bourreaux!

Quelle drôle de paradoxe, ne trouvez-vous pas, Excellence, que le "paradis" libéré des tortionnaires français soit si insupportable à vivre pour le peuple décolonisé qu' il veuille unanimement le fuir pour s' abriter dans le giron des anciens colons si décriés?

Après le syndrôme de Stockholm, y aurait-il celui d' Alger?

Mais peut-être, tout simplement, ce pays souffre-t-il bien plus depuis que ses "libérateurs", dont M. BOUTEFLIKA, en ont pris le contrôle...?

Peut-être que ceux-ci, et votre président en tête, ont tant d' échecs et de crimes à leur actif qu' ils n'ont plus que la calomnie et la politique du bouc émissaire colonial à jeter en pâture à un peuple abandonné à son sort par une nomenklatura accaparatrice issue des terroristes dont j' ai évoqué supra les hauts faits...?

En tout état de cause, quand on a le cul brenneux, on ne monte pas au mât de cocagne, comme dit l' adage populaire, et en voilà assez que des individus qui cumulent un passé criminel et un présent désastreux nous donnent des leçons et nous insultent en permanence!

Individus qui, entre deux éructations anti-françaises, ont en plus le front de venir faire soigner leur cirrhose dans nos hôpitaux... militaires! Comme quoi, "les cons, ça ose tout, c' est même à ça qu' on les reconnaît", comme disait le regretté Michel AUDIARD!

Que M. BOUTEFLIKA fasse son propre examen de conscience et qu' il fasse le ménage chez lui, avant de recommencer à nous abreuver d' insultes. Il y a du travail!

Tenez, il pourrait commencer par bâtir des hôpitaux capables de soigner les Algériens et leur président, par exemple, ce serait un début...

Recevez, Excellence, l' expression de mes salutations et de ma fierté française,

Le Souricier

----- Original Message -----
From: Les Identitaires
Sent: Friday, May 19, 2006 12:33 PM
Subject: Bouteflika exige une nouvelle fois les excuses de la France

:: 19 mai 2006 ::

Abdelaziz Bouteflika a de nouveau demandé, jeudi 18 mai, des "excuses officielles" à la France, en préalable à toutes "autres relations d'amitié" entre les deux pays...

"Il est aujourd'hui de notre devoir envers le peuple algérien et les chouhada (martyrs), de réclamer des excuses officielles de la part d'une nation dont la devise révolutionnaire a de tout temps été liberté, égalité, fraternité", a affirmé Abdelaziz Bouteflika.

La réponse des Identitaires :

Ambassade d'Algérie en France

courriel : ambassadealgerie@free.fr

 

Ils ont le permis de tuuuuuueeeeeeeeeeeeeeer

Une femme de 78 ans a trouvé la mort vendredi à Marseille, renversée par une voiture que trois personnes venaient de voler et qu' elle avait interpellées...

Selon les premiers témoignages recueillis dans ce quartier du 13e arrondissement (Est) par les policiers de la Sécurité Publique, les malfaiteurs auraient sciemment foncé sur la vieille dame. Celle-ci aurait tenté de s' interposer, constatant qu' ils étaient en train de commettre un vol.

Un mineur âgé de 15 ans et demi a été mis en examen dimanche pour le meurtre d'une femme de 78 ans, soupçonné de l'avoir écrasée volontairement, vendredi à Marseille, alors qu' elle tentait vraisemblablement de l'empêcher de s' enfuir à bord d' une voiture volée, a indiqué à l' AFP le parquet de Marseille.

"Les informations recueillies en garde à vue laissent penser qu'il s'agit d'un comportement volontaire de la part du conducteur du véhicule volé, seul au volant au moment des faits", a précisé le parquet. L' auteur présumé a également été mis en examen de même que deux autres mineurs, âgés de 16 et 17 ans, qui se trouvaient à l' extérieur du véhicule.

Les trois jeunes gens, qui avaient volé la voiture le jour même, nient avoir roulé sur la victime et disent avoir pris peur en voyant la patrouille de police. >>

http://www.sosfrance.com/forum/viewtopic.php?t=7937

NDLR: Peur de la patrouille de police...... ils sont capables de leur monter une cellule psychologique rien que pour eux ... Heureusement qu' ils n'ont fait qu' assassiner une vieille Française sans importance donc et qu' ils n' ont pas eu l' idée d' aller se réfugier dans un transfo EDF... .il eut fallu encore faire repentance!!!

 

Etait-elle belle la messe en plein air?

 

Il fait beau dans le Midi… Mais Monsieur le curé de l’église Saint-Paul à La Paillade

(Montpellier) n’avait pas prévu son office en plein air ! Dans la nuit du vendredi 19 au samedi 20 mai 2006, un conteneur à poubelles, a été jeté enflammé contre la porte de l’église…

Et le feu a fait fondre les gaines électriques qui passaient au-dessus de la porte !

Broutille me direz-vous. Mais l’installation électrique avait été remise aux normes une semaine auparavant. Peccadille que tout cela ?

Tout a en fait commencé le mardi 16 mai ; N… âgé de 18 ans, roulait à moto sans casque, sur une moto volée. Délassement de « sauvageon » ?

Allez savoir pourquoi, une patrouille de police l’a pris en charge…

Poursuivi, N… a perdu le contrôle de sa machine et percuté un muret. Sans casque. Il en est mort. Mauvaise chaussée ? Qualité douteuse du macadam ? Agressivité d’un muret qui n’avait rien à faire là ? Oisiveté d’une patrouille de police qui n’aurait donc rien d’autre à faire que de prendre en chasse une moto volée ?

Tout fout le camp dans ce pays… Rien ne va plus !

Ce n’était que saine réaction de manifester colère et ras-le-bol. C’est ce que fit toute une «jeunesse» . Et qu’elle est le meilleur moyen d’expression pour exprimer une si saine réaction ? Le feu !

Ainsi les soirées qui suivirent s’illuminèrent par la grâce de pas moins de 12 voitures. La voiture en feu, c’est la nouvelle norme qui remplace le bon vieux lampadaire…

Les nouveaux lampadaires ?

Oh ! il y eut aussi quelques conteneurs et l’un deux a malencontreusement roulé afin d’apporter un peu de lumière à la bien sombre église Saint-Paul. Nous n’en doutons pas un instant !

Mais rassurez-vous, la bonne parole a été apportée par Monseigneur Azéma, évêque auxiliaire de Montpellier : l’église n’était pas visée : « c’est un lieu public et repérable, c’est pour cette raison qu’il a été visé. Je ne pense pas que le symbole religieux est ici visé. »

Saintes paroles d’un évêque aux normes…

Et pour couronner le tout, cerise sur le gâteau, afin de bien vous convaincre de l’importance des normes, nous préciserons qu’au cours de ces soirées illuminées, une des voitures-lampadaires a propagé le feu au muret d’une habitation, enflammant ensuite sa porte d’entrée. Les occupants, une mère de famille et ses deux enfants (le plus jeune âgé de trois mois) se sont trouvés dans l’impossibilité de s’échapper du foyer naissant… Devant leur libération grâce à l’intervention des pompiers qui ont défoncé ladite porte !

Pourquoi n’ont-ils pu s’échapper avant ? Tout simplement parce qu’il s’agit d’une habitation en rez-de-chaussée et que la « nouvelle norme » dans ce quartier-là impose de condamner les fenêtres par des forts barreaux…

Après un bref passage à l’hôpital, les habitants de cette maison-prison ont été hébergés par une voisine. Il est bon d’avoir des bons voisins !

A lire le Midi Libre du dimanche 21 mai 2006, votre ami Léon s’est dit qu’il va falloir de toute urgence revoir certaines normes et changer de régime… avant que toutes les villes ne soient à feu et à sang !

Léon Areva, le 28 mai 2006.

 

Un entraîneur de tennis et deux joueurs irakiens tués pour avoir porté des shorts

BAGDAD (AP) - Un entraîneur de tennis irakien et deux de ses joueurs ont été tués par des islamistes, apparemment parce qu'ils portaient des shorts, a indiqué samedi la Fédération irakienne de tennis.

Mercredi, des hommes armés ont arrêté la voiture dans laquelle se trouvaient les trois hommes et leur ont ordonné de sortir, avant de les abattre, a indiqué Manham Kubba, secrétaire général de la fédération irakienne de tennis. L'entraîneur était sunnite, ses deux joueurs chiites, selon Manham Kubba.

Les victimes portaient des shorts, et la police pense qu'elles ont été tuées en vertu d'une mise en garde des islamistes interdisant de porter une telle tenue, selon le lieutenant Maitham Abdoul Razzaq. Cette mise en garde avait été faite par le biais de prospectus distribués une semaine avant l'attaque dans le quartier de Sadiyah (sud-ouest de Bagdad).

"Il est interdit aux jeunes de porter des shorts parce que le fait de montrer certaines parties du corps viole les principes de la religion islamique. Les femmes doivent aussi porter le voile", pouvait-on lire sur ces prospectus.

La semaine dernière, une équipe de taekwondo composée de 15 personnes a été enlevée sur une route entre Falloujah et Ramadi, dans l'ouest de l'Irak, alors qu'elle allait s'entraîner en Jordanie.

Le responsable politique sunnite Adnan al-Dulaimi a appelé à leur libération samedi. AP

Enquête après une manifestation antisémite de Noirs à Paris

PARIS, 29 mai 2006 (AFP) - Une enquête policière a été ouverte après une manifestation organisée dimanche par une trentaine de Noirs qui ont crié des menaces à caractère antisémite au coeur du quartier juif de Paris, a-t-on appris lundi auprès de la police.

Alertée par un "dépôt de plainte pour acte à caractère antisémite", la police a procédé au contrôle d'identité de 19 personnes, ne relevant "aucun port d'arme". La présence policière a été renforcée dans le quartier historique du Marais.

Selon un communiqué du Bureau national de vigilance contre l'antisémitisme (BNCVA), "une trentaine d'individus de couleur d'origine africaine" ont défilé dans la rue des Rosiers "tous vêtus de noir et armés de bâtons et battes de base-ball criant, selon des témoins, +mort aux Juifs+ ou autres injures antisémites".

Selon un responsable du BNCVA, une bande semblable, se réclamant de la "tribu KA", avait fait irruption le 21 mai dans un club de sport parisien et menacé de jeunes Juifs qui s'y entraînaient.

Le site internet de Tribu KA accuse de son côté la Ligue de défense juive et le Betar, deux groupes d'autodéfense juifs, d'avoir "ratonné des Noirs" à l'occasion de manifestations à la mémoire d'Ilan Halimi, un jeune Juif enlevé et torturé à mort au début de l'année dans la région parisienne par un gang dirigé par un Noir.

Le ministre de l'Intérieur Nicolas Sarkozy a reçu lundi Roger Cukierman, président du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF), et l'a assuré qu'il allait "demander dès ce soir (ndlr: lundi) au ministre de la Justice d'intenter une procédure contre ce groupe".

"Des poursuites individuelles pourraient être envisagées, de même que la fermeture du site internet de +Tribu KA+ qui est particulièrement antisémite", a poursuivi M. Cukierman.

Le maire socialiste de Paris, Bertrand Delanoë, a dénoncé lundi dans un communiqué ces "provocations racistes et antisémites d'un groupuscule" et assuré les Juifs de sa solidarité.

rb/lch/ls/mtd/ao/sym t France-religion-juifs-antisémitisme AFP 291634 GMT MAI 06

NDLR: Aucun port d' armes relevé... armés de bâtons et de battes de base-ball... heureusement car s' ils avaient été armés... kalachnikovs et bazoukas???

 

Une tolérable intolérance

Le bloc-notes d' Ivan Rioufol

26 mai 2006, (Rubrique Opinions)

Ce qui ne se dit pas : des chrétiens sont victimes de l’intolérance islamique. Or, cette christianophobie indiffère les gardiens des droits de l’homme et de l’antiracisme. En France, même les évêques préfèrent s’indigner du projet de loi sur l’immigration choisie plutôt que du sort des catholiques dans les pays musulmans. Tels sont les effets conjugués de l’angélisme, de l’ignorance et de la haine de soi.

Qui a entendu, la semaine dernière, l’inquiétude du Vatican devant la diminution des catholiques au Proche-Orient ? En Iran, leur nombre a été divisé par dix (0,01 % de la population) en trente ans. De semblables « nettoyages » s’observent en Irak, Syrie, Palestine, Egypte. Les chrétiens de Turquie, de Bosnie-Herzégovine, du Kosovo (150 églises et couvents détruits depuis 1999) subissent ces mêmes humiliations poussant au repliement.

« L’Arabie saoudite, qui finance les constructions de mosquées à travers le monde, ne permet pas chez elle la construction d’une chapelle », rappelle le rapport 2005 sur les « Persécutions antichrétiennes dans le monde ». Les émeutes antichrétiennes de février au Nigeria (16morts) ont été vite oubliées. L’Italie a sauvé l’honneur en accueillant, en mars, un Afghan condamné à mort pour s’être converti.

En Algérie, la loi du 1er mars 2006 punit de prison celui qui « incite, contraint ou utilise des moyens de séduction tendant à convertir un musulman à une autre religion » ou à « ébranler sa foi ». Le texte met sous la surveillance des autorités, l’exercice d’un autre culte. Autant d’atteintes à la liberté religieuse, inconcevables en France. Qui les dénonce ?

En voulant ignorer le prosélytisme islamique, les évêques participent à l’affaiblissement de leur Eglise. En quarante ans, les chrétiens pratiquant ont diminué des trois quarts en France. L’Eglise compte désormais moins de fidèles que l’islam, comme le rappelle Alain Besançon dans la dernière livraison de la revue Commentaire : « Dans la plupart des pays d’Europe, les chrétiens forment une minorité de plus en plus réduite. » Personne n’entend.

L’irénisme clérical, qui n’ose regarder les réalités au nom de l’amour du prochain et du respect de l’autre, contribue à l’affaiblissement du catholicisme, quand il se montre incapable de faire respecter son histoire, son héritage, ses valeurs. Les chrétiens doivent-ils se résoudre à être méprisés et soumis ?

« Réciprocité »

L’Eglise catholique peut se laisser subvertir. Alain Besançon : « L’histoire enseigne que lorsqu’une Eglise ne sait plus bien ce qu’elle croit, quand elle ne voit plus la différence entre sa doctrine et l’islam, elle devient musulmane sans presque s’en apercevoir. » Déjà, des membres du clergé plaident pour le rapprochement, en invoquant « l’injustice subie par le peuple palestinien, injustice dont se sentent solidaires tous les Arabes, chrétiens et musulmans » (Père Michel Lelong, Jean-Paul II et l’islam, Editions François-Xavier de Guibert).

C’est cette vision que défend le patriarche latin de Jérusalem, Mgr Michel Sabbah. En visite en France, il a rappelé (Le Figaro, 17 mai) qu’en Palestine, « chrétiens et musulmans sont un seul peuple », réfutant l’explication d’un exode des chrétiens dû à la haine contre les Croisés. Pour lui, « L’émigration est un phénomène naturel ». L’adversaire n’est pas le totalitarisme vert ou le Hamas, mais Israël et les Etats-Unis. Les médias en redemandent.

Mais cette capitulation n’est pas inexorable. De saintes colères se laissent deviner. A commencer par celle de Benoît XVI, qui a supprimé le conseil en charge du dialogue avec l’islam, pour confier l’ensemble du dialogue interreligieux au cardinal Paul Poupard. L’autre jour, le Pape a souligné « l’importance de la réciprocité », en souhaitant que « les chrétiens qui émigrent vers les pays à majorité musulmane y trouvent accueil et respect de leur identité religieuse ». Le ton est nouveau.

L’Eglise est appelée à se ressaisir. Le secrétaire du Saint-Siège, Mgr Giovanni Lajolo, l’a invitée « à ne pas reculer et à prendre position clairement et courageusement pour affirmer l’identité chrétienne ». En ajoutant : « Nous savons bien que l’islam radical profite de chaque signe qu’il interprète comme un point faible. » La remarque incitera-t-elle les évêques à se libérer de leur pieux prêt-à-penser ?

Le conformisme d’Ardisson

Il faut dire que le politiquement correct est omniprésent. Lundi, dans Le Figaro, il faisait déclarer à l’historienne de la psychanalyse, Elisabeth Roudinesco, que ceux qui déplorent « la perte des repères, des frontières, la fin de la famille et l’invasion de l’islamisme, le tout sur fond du mythe de l’abolition des différences » étaient évidemment d’extrême droite. Quant aux émissions de télévision perçues comme impertinentes, elles se révèlent majoritairement confites en conformisme immigrationniste, antiaméricain, altermondialiste.

Cette dernière démonstration est soutenue par Jean Robin (Ils ont tué la télé publique, Editions du Journalisme continu), qui a notamment mis au jour l’idéologie défendue par Thierry Ardisson, après avoir visionné quatre ans de « Tout le monde en parle ». Robin : « Pour ses invités qui se disent pro-islamiques, c’est le tapis rouge qu’il déroule (...) Pour ce qui est des anti-islamistes, Ardisson les invite pour mieux les piéger. » Parmi les victimes : Maurice G. Dantec, Salman Rushdie, Caroline Fourest.

Quelque chose de pourri Flemming Rose, l’éditeur danois des caricatures de Mahomet, envisage de s’exiler aux Etats- Unis pour fuir les menaces des radicaux. Oui, il y a quelque chose de pourri au royaume du Danemark.

Ivan RIOUFOL
http://www.lefigaro.fr/debats/20060526.WWW000000196_une_tolerable_tolerance.html

NDLR: ...et Bouteflika qui prétend que la culture et son peuple ont été génocidés! Au moment où en Algérie il ne reste plus que la cathédrale d' Alger, ici en France les mosquées poussent comme des champignons après la pluie! Avec des gouvernants trouillards et des évêques collabos comme nous avons il n' est effectivement pas étonnant que nos églises se vident dans le pays considéré longtemps comme la fille aînée de l' Eglise! Triste pays et triste peuple qui à oublié son baptême!

 

----- Original Message -----
From: l.albertelli
Sent: Monday, May 29, 2006 5:57 PM
Subject: Génocide Arménien - Comment une drapeau sauva 4000 Arméniens - 1915

Dans le doute, abstenons-nous de la Turquie en Europe!

Le texte, ci-joint, d' un Arménien qui a vécu l' oppression et le début du génocide de son peuple me paraît édifiant en cette période de conquête de l’ Islam.

Certains diront que nous ne sommes plus à cette époque de guerre où une religion peut s' imposer en écrasant ceux qui ne la pratiquent pas. Pourtant, en Afrique, en Inde, en Indonésie et dans bien d' autres régions du globe, c' est bien ce qui se passe.

Les dernières manifestation turques de Lyon, hostiles à l' inauguration du mémorial au génocide des Arméniens (objet de déprédations), celles des islamistes de Londres (ci-joint document) et d’ autres exactions démontrent, s' il en était besoin, combien, en Europe même, les Turcs et d’ autres islamistes s' opposent déjà par la force à notre civilisation: la négation d' un fait historique patent: l' élimination des Chrétiens vivant en Turquie en 1915 et l’ invasion de l’ île de Chypre en 1974 ne sont pas les moindres indices d’ un sectarisme qui continue de s’ imposer par la force.

Car aujourd' hui la Turquie veut entrer dans l' Europe sans reconnaître le génocide arménien, qu' elle pratiqua en 1915.

C' est donc bien un véritable ''Cheval de Troyes'' que nos gouvernants de Bruxelles introduisent actuellement en Europe en préparant l' entrée de la Turquie, déjà programmée par ''la signature incongrue'' du projet de constitution européenne par le chef du gouvernement turc, avant même que celle-ci fut proposée aux suffrages des Européens... quand ils eurent le ''privilège'' d’ être consultés pour un aussi grave engagement!

Une telle trahison de la pensée européenne (soi-disant orientée vers la laïcité) apparaît dès lors évidente: la religion d' Allah s' imposerait en Europe démocratiquement, par la loi du ''nombre croissant'' de ses fidèles favorisée par la polygamie des musulmans et le taux procréation de chacune de leur femme: une femme maghrébine a 6,90 ou 6,84 ou 4,13 enfants selon qu' elle réside à Anvers, Malines ou Bruxelles, une femme turque: 5,6 en moyenne en Belgique.

La religion musulmane conquérante s’ impose déjà ailleurs, de la même façon ou de façon plus expéditive: « béssif » (traduction: « par le sabre »).

Avec l’ entrée de la Turquie viendrait en Europe le temps de la ''Charia''...

<<L' histoire, comme une idiote, mécaniquement se répète.>> Paul MORAND.

Avec la différence que l' invasion des islamistes se produit ''naturellement'', non sans quelques heurts prémonitoires, avec le consentement et la large ''ouverture''des autochtones.

Il ne tient qu' à nous, Européens, d' exprimer notre révolte sur cette trahison, de tenter la faire avorter, avant qu' il ne soit trop tard pour la ‘’laïcité républicaine déjà assiégée’’, une laïcité qui pourrait bien disparaître en deux générations avec la ‘’déferlante turque’’.

Louis ALBERTELLI

 

----- Original Message -----
From: j.oudin
To: "Undisclosed-Recipient:;"@wanadoo.fr
Sent: Tuesday, May 02, 2006 5:41 PM
Subject: Vidéo de l' agression de la prof de Porcheville par Abdoullah-ouh làlà!

 

Vous pouvez visionner la vidéo de l' enseignante tabassée par un jeune réputé non violent en cliquant sur le lien suivant, et après avoir branché les hauts-parleurs: http://www.fdesouche.com/index.php?2006/05/01/60-exclusif-agression-de-la-prof-de-porcheville-par-aboullah#co

"Happy Slapping": pratique venue d' Angleterre et baptisée ains qui tend à se répandre un peu partout en France. (Parisien du 30.04.2006)

Consiste à filmer avec un téléphone portable des scènes de tabassage de profs, d' élèves ou de passants, ou des viols, pour ensuite faire circuler les vidéos dans les cités grâce aux MMS ou sur les blogs pour amuser la galerie et abaisser les victimes, notamment les jeunes filles traumatisées par des violences sexuelles perpétrées par plusieurs individus lors de "tournantes".

Voici quelques extraits de l' article signé de Medhi Gherdane, paru dans Le Parisien du 26 Avril 2006, à propos de l' enseignante tabassée par Abdoullah, 18 ans, et qui pourra dire le jour où elle partira en retraite qu' elle quitte le corps en saignant:

[...Terrorisée, Isabelle hurle au secours et essaie de s' échapper... Abdoullah l' en empêche en lui faisant un croche-pied. Elle tombe. L' agresseur la roue de coups de pied. L' enseignante se relève difficilement et tente de fuir. La vidéo s' arrête là, sur l' image dure d' une jeune femme seule, désemparée, filmée dans sa souffrance... Placé en garde à vue, Abdoullah a été relâché quelques heures après. Il a reconnu les faits et a simplement indiqué que la professeur l' énervait et qu' il n'aimait pas aller en cours... Celui qui filmait savait qu' une agression allait avoir lieu. Abdoullah avait déjà dit: "Je vais la tuer!".]

- Le Parisien du 27 Avril, toujours sous la plume du même journaliste: "L' auteur n' avait pas de problèmes avec les enseignants, il n' est pas décrit comme quelqu' un de violent... Son père, 67 ans, arrivé du Sénégal il y a quarante ans, vit dans un F6 de Mantes avec toute sa famille. Abdoullah est le sixième de ses sept enfants."

- Le Parisien du 26 Avril: [Le responsable du syndicat de police Alliance: "C' est devenu un phénomène courant. On voit de plus en plus de jeunes qui agressent gratuitement leur prof ou des passants tandis qu' un troisième larron les filme"...]

- Le Parisien du 30 Avril: [Nouvelle agression filmée avec un portable. Un adolescent de 16 ans tabassé par quatre jeunes de 15 à 18 ans, pour un "regard"... les coups pleuvent pendant plus de 5 minutes... ceux qui le maintiennent profèrent des cris barbares. Le blessé s' en sort avec de sévères ecchymoses qui l' obligent à un repos de quinze jours... L' affaire est prise très au sérieux par le parquet d' Orléans.]

- Le Parisien du 28 Avril: ['Les jeunes s' installent dans une culture de rupture', par G. Faes et S. Smith, auteurs de "Noirs et Français", propos recueillis par Karim Nedjari: ... "Qui sont les 'casseurs' noirs?" ..."Après les émeutes de Novembre et les récentes manifestations d' étudiants on a eu l' air de découvrir qu' une partie des enfants -nés en France, et donc, français- des immigrés africains mais aussi de jeunes Antillais, ont la "haine des Blancs". Renvoyés à leurs origines en raison de la couleur de leur peau, ils se sont installés dans une culture de rupture, parfois violente."]

Questions bêtes:

- avec quel argent ces "jeunes" peuvent-ils s' offrir des téléphones permettant de filmer des scènes vidéo? Sûrement en les empruntant à des Roumis soumis?

- peut-on imaginer ce qu' il adviendrait si un jour de jeunes Blancs filmaient la dérouillée d' un Noir? On a déjà eu deux exemples aux Etats-Unis où des délinquants noirs avaient été tabassés par des policiers blancs: toutes les télévisions de la planète ont resservi la scène pendant des semaines!

- le père d' Abdoullah sera-t-il condamné à rembourser la sécurité sociale pour les frais d' hospitalisation de la prof? Comme l' a dit très courageusement devant les caméras de télévision une habitante de Montfermeil interrogée sur la décision du maire d' interdire les regroupements de plus de 4 adolescents en centre ville où les agressions se multiplient: "Il n' y a qu' à les renvoyer chez eux, avec toutes leur familles!"

 

----- Original Message -----
From: "Monde&Vie" <mondevie@cegetel.net>
To: "M&V a3" <mondevie@cegetel.net>; "M&V Assoc" <mondevie@cegetel.net>
Sent: Wednesday, May 10, 2006 1:15 PM
Subject: M&Vie 763

Savourez cette chronique de van Lierde publiée dans le dernier M&Vie, disponible samedi en kiosques.

Marion et le crime mondialiste

Dimanche soir. Nous roulons sur l' autoroute du Nord en direction de Paris.

Sur les sièges arrière, nos enfants assoupis rêvent probablement aux gaufres de Liège et à ces moules succulentes que l' on peut manger sans couverts, en se servant d' une coquille vide comme d' une petite pince, dont ils se sont régalés. Nous avions voulu leur montrer le pays de leurs aïeux.

À la radio, une enfant de l' âge de notre aînée a l' esprit occupé par des pensées moins légères. Du haut de ses huit ans, elle assène des certitudes de commissaires politiques et vitupère ses lointains ancêtres: « Ce qu' ont fait les Blancs, c' est vraiment dégueulasse! Les Blancs, ils avaient à manger; les Noirs, ils avaient que de l' eau bouillie. ». Marion, puisque tel est son nom, vient de subir le travail de mémoire dispensé dans les écoles à l' occasion de la prochaine commémoration des victimes de l'esclavage.

On comprend aisément qu' elle ait été choquée par le récit de ces hommes, femmes et enfants arrachés à leur villages, leur familles, leur tribus, vendus comme de vulgaires marchandises, acheminés à fond de caless. Le travail des historiens ne laisse aucun doute quant au caractère insoutenable des traites négrières et, puisque telle est l' expression consacrée, on

conviendra qu' on puisse les qualifier de "crime contre l¹humanité". Mais les historiens, eux, se gardent bien d' attribuer ce crime aux seuls Blancs. Dans leur comptabilité macabre, ils distinguent ainsi trois traites d' égale importance. Celle organisée par les arabo-musulmans à partir du XIIe siècle jusqu' en 1920. Celle mise en ¦uvre par les Européens du XVe siècle à

la moitié du XIXe. Celle, enfin, du commerce d' esclaves entre Africains noirs. Ils soulignent aussi que les Africains participèrent, en tant que vendeurs, aux trois traites. Spécialiste incontesté des traites négrières, Olivier Pétré-Grenouillau estime ainsi que « l' Afrique noire n' a pas seulement été une victime de la traite, elle a été l¹un de ses principaux acteurs » et que « globalement, les pouvoirs africains sont restés maîtres des jeux de l' échange tout le temps que la traite négrière dura »*.

Si la traite négrière fut un "crime contre l' humanité", elle fut donc aussi un crime commis par l' humanité entière. À bien y réfléchir, elle fut même l' un des premiers crimes mondialistes puisqu' il s' agissait ni plus ni moins que d' assurer une fluidité mondiale des moyens de production et de la force de travail. Quant à sa commémoration partiale, par un incroyable

retournement, elle vise, en culpabilisant les Européens, à permettre cette nouvelle forme de fluidité mondiale de la force de travail qu' est l' immigration massive.

Voilà ce que nous aurions aimé dire à Marion si seulement nous avions pu la connaître. Quant à nos propres enfants, nous les laissons à leurs rêves de gaufres et de moules. Un jour nous leur dirons que les hommes sont capables du meilleur comme du pire, et aussi qu' ils doivent être fiers de leurs ancêtres. Par la fenêtre, nous apercevons un paysage défiguré de friches

industrielles et minières. Sur les terrils, l' herbe a repoussé. La nuit tombe sur la France.

Xavier Van Lierde

NDLR: non seulement les afroasiates, noirs et nazislamistes en particulier, ont assumé la quasi totalité de la capture des futurs esclaves, et ce dans toutes les traites négrières, qu' ils vendaient aux navires marchands et de transport mais ils n' ont jamais cessé de le faire et encore aujourd' hui, au XXI e siècle, ils se livrent toujours à ce juteux commerce en exploitant des esclaves arrachés à leurs villages de la brousse et cela au coeur des capitales européennes. Alors, soit pour la reconnaissance de la traitre négrière comme crime contre l' humanité en signalant toutes les responsabilités... y compris celles des négriers noirs! Et profitons-en pour reconnaître en même temps le génocide des populations des bocages de l' Ouest de la France en 1789-94 par la gueuse et la secte noire maçonnique satanique!

Pour en savoir plus sur l' esclavage des chrétiens perpétré par les nazislamistes jusqu' au XVIIIe siècle: http://www.lefigaro.fr/litteraire/20060511.WWW000000329_razzias_en_terres_chretiennes.html?165325

 

 

COÛT DE L’IMMIGRATION POUR LA FRANCE

50 MILLIARDS D’EUROS SELON UN ANCIEN EXPERT DU FMI

Dans le numéro précédent de La Voix des Français, nous avions, à propos de la question du coût de l’ immigration, cité l’ évaluation de l’ Institut de géopolitique des populations qui arrivait à un résultat de 36 milliards d’ euros annuels. En utilisant une autre méthodologie, Gérard Pince, ancien expert financier auprès de grands organismes internationaux comme la Banque mondiale et le FMI, arrive, lui, à un résultat de 50 milliards annuels. Son étude a été publiée par le magazine Monde & Vie. Nous en publions, ci-dessous, quelques extraits significatifs. 

MÉTHODOLOGIE

Les statistiques de l’ INSEE permettent de répartir les immigrants et leurs descendants par zone d’ origine: Europe et pays du tiers-monde. Cette répartition correspond aux différences objectives qui distinguent ces deux populations (Importance respective des flux migratoires, structure par âges, disparités dans les taux de chômage et par conséquent dans les revenus et le besoin de protection sociale). À partir de ces informations, tous les agrégats de l’ économie française (Revenu initial, protection sociale, revenu disponible, consommation effective, dépenses et recettes publiques, valeur ajoutée et produit intérieur brut) peuvent être répartis entre trois comptes (immigrés européens, immigrés des pays tiers, population d’ accueil). Pour opérer cette ventilation, on utilise des clefs de répartition à l’ image de la comptabilité analytique d’ entreprise. Tout chiffre est donc justifié soit par une source primaire (INSEE, DRESS) soit par une clef de répartition fondée sur des données émanant d’ une source officielle. Sans prétendre à l’ exactitude scientifique, on obtient ainsi pour 2004 des résultats pertinents avec une marge d’ incertitude de l’ ordre de 10 %. Au cours de ma vie professionnelle, j’ ai travaillé en Afrique avec des équipes de la Banque mondiale et du FMI et nous parvenions à évaluer les coûts et bénéfices d’ un projet sur 10 ou 15 ans en utilisant cette méthodologie.

RÉSUMÉ

Les immigrés et leurs descendants directs représentent une population de 10,2 millions (près de 17 % de la population métropolitaine). Les personnes originaires des pays tiers (Maghreb et Afrique noire à titre principal) sont au nombre de 6,2 millions. Les immigrants et leurs descendants des pays tiers disposent de faibles revenus initiaux qui sont majorés par une vigoureuse politique de redistribution sociale. Cette politique se traduit par une détérioration des Finances publiques et des comptes sociaux: l’ immigration des pays tiers se solde par un déficit annuel de 50 milliards d’euros qui représente 84 % du déficit global de l’ État (60 Mds en 2004). Au niveau du Produit Intérieur brut, les caractéristiques socioéconomiques de l’ immigration des pays tiers entraînent en 2004 une moins-value de 67 milliards d’ euros, ce qui représente annuellement une perte de 1.100 euros par habitant et de 4.400 euros pour une famille de 4 personnes (28.860 FF). En définitive, cette immigration appauvrit l’ économie française au lieu de contribuer à son développement.

Voir ci-dessous des extraits de ce bilan économique de l' immigration:

L’ accès au marché du travail

En 2004, 27,5 millions de personnes actives sont présentes sur le marché de l’ emploi (chômeurs inclus). Sur ce total, les immigrés et leurs descendants représentent environ 3,7 millions (13,5 %). Le taux d’activité des immigrés européens se rapproche de celui du reste de la population (55 % environ pour les personnes âgées de 18 ans et plus). En revanche, il n’ atteint que 53 % pour les sujets des pays tiers alors que leur taux devrait être plus élevé (en raison d’ une structure de leur population plus favorable à l’ accès au marché du travail) […]. Ces différences entre les deux catégories de population s’ amplifient au niveau du chômage. Les taux de chômage affichés pour la première et la seconde génération d’ immigrants s’ élèvent respectivement à 16,7 % et 30 %. En fait, les taux de chômage des Européens sont pratiquement du même ordre de grandeur que ceux du reste de la population. Leur prise en compte sous le sigle commun « d’ immigrés » aboutit à une moyenne qui camoufle les mauvais résultats de la population des pays tiers: La première génération enregistre en effet un taux de 23 % et leurs descendants atteignent 40 %. En définitive, la population active occupée se limite à 2,8 millions de personnes dont seulement 1,25 pour les immigrés des pays tiers. Contrairement à une idée reçue, les immigrés n’ occupent pas systématiquement les travaux pénibles et dangereux. 67 % de la première génération travaille dans les services (contre 74 % pour l’ ensemble de la population) et notamment dans les services d’ aide aux entreprises et aux particuliers. S’ agissant des emplois secondaires et primaires (hors services), on les trouve à titre principal dans le secteur de la construction (14 % au lieu de 6 % pour l’ ensemble de la population). La seconde génération ne se distingue pas de l’ ensemble de la population et travaille dans les services à hauteur de 74 %. Cela signifie que la notion de pénibilité ou de dangerosité attachée au travail des immigrés tend à s’ estomper […].

Revenus, protection sociale, consommation 

Avec 17 % de la population, les revenus initiaux des immigrés et de leurs descendants ne représentent que 10 % du total. En fait, cette moyenne camoufle de profondes disparités. Les immigrés européens ont un revenu initial comparable à celui de la population non immigrée. En revanche, les immigrés des pays tiers (10,4 % de la population) ne contribuent qu’ à hauteur de 4 % au revenu initial total. Par individu, leur revenu initial se limite à 5.800 euros (moyenne nationale: 14.400). Cette situation résulte des taux d’ activité plus faible, de l’ importance de la population qui n’ est pas en âge de travailler, du chômage et des moindres qualifications offertes. Les immigrés perçoivent environ 14 % des prestations sociales, hors dépenses de santé. Ce chiffre peut paraître modeste parce qu’ il s’ applique à des prestations qui comprennent les retraites auxquelles la population des pays tiers émarge peu en raison de sa jeunesse. En déduisant les retraites (209 Mds) les immigrés des pays tiers reçoivent 22 % des prestations sociales (pour 10,4 % de la population). En définitive, la consommation effective des immigrés des pays tiers s’ élève à 75 Mds, soit une consommation individuelle de 12.100 euros, à comparer avec le revenu initial de 5.800 euros provenant du travail réel effectué. On mesure ainsi l’ effet de redistribution joué par la puissance publique: avec 6 euros gagnés par son travail, on peut en consommer 12! Grâce à ces mécanismes, le pouvoir de consommation d’ un ménage immigré des pays tiers peut s’ avérer proche ou supérieur à celui d’ un ménage moyen (qui compte il est vrai beaucoup moins de personnes à charge). Cette situation très attractive contribue à l’ augmentation des flux migratoires […].

Incidence sur les finances publiques et le budget social

Les finances publiques de la France comportent trois volets: le budget de l’ État, les finances des collectivités locales et enfin le Budget social qui verse les différentes prestations (retraites, remboursement des soins de santé, indemnités de chômage, allocations familiales, etc.). Au total, ces trois ensembles représentent en dépenses 881 Mds (55,3 % du Produit intérieur brut) et 821 Mds en recettes (impôts, cotisations sociales), soit un déficit de 60 milliards en 2004, qui se reporte sur la dette publique. S’ agissant du Budget de l’ État, les immigrés des pays tiers participent aux dépenses à hauteur de 14 %. Ils alourdissent notamment les dépenses de l’ éducation et celles du Ministère du travail, de la santé et de la cohésion sociale du fait des problèmes liés à leur intégration à l’ emploi (travailleurs sociaux, et différentes subventions à la formation). En revanche, ils ne fournissent que 4,5 % des recettes et leurs contributions se réalisent surtout par le biais de la TVA et des taxes associées (TIPP) sur la consommation. Les mêmes observations s’ appliquent aussi aux budgets locaux des collectivités locales. En ce qui concerne les comptes sociaux, les immigrés des pays tiers ne consomment que 9 % des dépenses globales parce qu’ ils émargent très peu au titre des retraites en raison de la structure de leur population (voir plus haut). En retour, leurs contributions aux recettes par le biais des cotisations sociales et de la CSG ne représentent que 4,3 % des ressources. Dans ces conditions, le tableau consolidé des opérations de l’ État pour les trois entités (budget général, budgets locaux, comptes sociaux) donne les résultats suivants (en milliards d’ euros en 2004).

Dépenses

Ressources

Résultats

Français de souche

735

733

-2

Immigrés européens

53

48

-5

Immigrés pays tiers

93

40

-53

Total

881

821

-60

Ces chiffres montrent que le déficit chronique de nos finances publiques provient des comptes des immigrés des pays tiers. Toutefois, les mêmes calculs appliqués à d’ autres catégories (telles que les retraités, ou a fortiori les enfants de moins de 18 ans) donneraient des résultats encore plus mauvais.[…].

Gérard PINCE

 

 

Il faut bouter Flika…

 

Voilà plus de deux mille ans Berbères, Carthaginois et Kabyles vivaient paisiblement et industrieusement dans ces belles provinces africaines bénéficiant de la civilisation gréco-latine sous l' autorité bienveillante de Rome, qu' ils fussent adorateurs des dieux grecs ou romains ou Juifs. Il en fut de même lorsque ce grenier à blé de Rome s' évangélisa durant les premiers siècles de notre ère comptant alors plus de 60 évêchés… soit bien plus que toute l' Europe !

La population fort nombreuse exploitait admirablement les terres riches d' une nature généreuse et verdoyante, se livraient aux activités manufacturières les plus diverses et au commerce florissant avec tous les pays méditerranéens. La vie heureuse s' écoulait avec volupté pour ces populations libres ayant du goût pour toutes les activités humaines comme pour les Arts et les Lettres, la Philosophie et la religion.

Cet El Dorado s' étendait du Sinaï jusqu' au-delà des colonnes d' Hercule face à l' immense océan Atlantique.

 

Au VIIe siècle survint une première invasion de sauvages venus des déserts arides au-delà du Sinaï tuant et pillant partout et prêchant l' islam présenté comme une religion de tolérance et d' amour… l' esclavage et l' obscurantisme détruisirent rapidement cette civilisation gréco-latine et judéo-chrétienne… et cette Afrique du Nord sombra hors du monde méditerranéen civilisé. Tout s' écroula dans cette Afrique du Nord pourtant si prospère, si belle, si douce à vivre. Ce fut la désolation absolue pour plusieurs siècles sur les côtes et le désert à l' intérieur des terres. Plus tard, les turcottomans tirèrent profit des nombreux ports de la côte nord-africaine pour se livrer à la piraterie et à la chasse aux esclaves jusqu' à l' intérieur des terres européennes. A partir du XVIe siècle, les royaumes chrétiens d' Europe durent organiser de multiples expéditions contre les organisations esclavagistes turcottomanes sévissant dans ces ports au détriment du commerce méditerranéen et des paisibles pèlerins chrétiens en route vers la Terre Sainte.

Hélas, très rapidement, les turcottomans reconstituaient leurs bases esclavagistes et c' est ainsi que le roi de France Charles X envisagea une nouvelle expédition militaire définitive sur les rives du sud de la Mer Méditerranée et ce fut le roi Louis-Philippe qui la fit mener à bien en 1830 par le Maréchal Bugeaud et par son fils le duc d' Aumale. Peu après la prise d' Alger et de la smallah d' Abd el Kader à Mascaras, les autres ports résistant encore tombèrent immédiatement et la victoire fut totale.

Ce fut une explosion de joie pour les esclaves chrétiens recouvrant la liberté après parfois plusieurs années, voire décennies de privation, pour les Juifs survivant dans des conditions atroces au joug des turcottomans. Au-delà des côtes, le désert était inhospitalier et seulement parcouru par des tribus faméliques ayant du mal à suivre des moutons au triste sort peu enviable.

 

Très vite, la France et l' Europe y envoyèrent des colons afin de mettre en valeur tant la côte que les terres de l' intérieur, apporter les soins de santé à ces pauvres gens sortis du néant d' un territoire laissé à l' abandon et dont les sauvages occupants n' avaient pris aucun soin depuis des siècles et n' en voulaient plus. Ce fut le grand renouveau des belles provinces de l' Afrique du Nord à qui le nom d' Algérie fut alors donné. L' agriculture bénéficia des immenses progrès techniques réalisés durant les onze siècles précédents, l' industrie surgit du néant et le commerce se développa ; les quelques rares autochtones eurent enfin accès au soins médicaux, à la vaccination et à l' éducation. Des routes furent construites afin de relier les villes nouvellement créées et permettre enfin les échanges et la circulation des hommes. L' Algérie française redevint l' El Dorado et sa population croissait d' année en année dans le bonheur et la prospérité.

Hélas, dès la fin de la seconde guerre mondiale, les communistes de tous pays et la secte noire maçonnique satanique entreprirent de détruire l' Algérie française. Au terme de huit années d' attentats terroristes, la France abandonnait l' Algérie aux fellaghas alors qu' elle avait gagné la guerre. 1962 : 130 années de bonheur et de prospérité s' achevaient sur un bilan resplendissant ; les infrastructures étaient complètes et en parfait fonctionnement pour le nouvel Etat sorti ex nihilo des accords d' Evian dont la violation immédiate par ce nouvel Etat fut le premier acte : massacres de l' Oranais et génocide de plus de 150000 Harkis désarmés. Les carnets de commandes étaient pleins à des prix bien supérieurs à ceux du marché international honorés en devises fortes et les achats algériens étaient effectués à des cours bien inférieurs au marché international en devises faibles lorsqu' elles n' étaient pas de la monnaie de singe! D' immenses réserves de pétrole et de gaz dont les infrastructures de production venaient d' être réalisées au dernier cri, une population jeune, nombreuse, bien formée et en bonne santé grâce à la médecine française. En 1962, l' Algérie disposait de tous les atouts possibles pour être un Etat riche, prospère et puissant d' autant plus qu' elle bénéficiait des flux financiers importants générés par ses travailleurs en France et en Europe tout comme de la formation gratuite de ses élites dans ces pays.

Le moins qui puisse être dit est que les terroristes Boumedienne et Bouteflika ont ruiné très rapidement l' Algérie et détruit tous ses atouts comme tous ses équipements. Les conditions de vie sont devenues atroces pour les Algériens dans leur propre pays et ils préfèrent partir s' installer en France et en Europe chez ces sales colonisateurs blancs, chrétiens et racistes où ils vivent fort bien des fonds publics issus des lourds impôts payés par ces mêmes colonisateurs racistes qui les soignent gratuitement. Les hôpitaux d' Algérie sont en ruine alors qu' ils étaient au même niveau que ceux de France, la médecine y est devenue indigente, incompétente et inexistante… au point que ce tronc de figuier qui a déjà effectué ces derniers mois un premier long séjour à l' Hôpital Militaire d' Instruction des Armées du Val de Grâce à Paris y revient, au risque d' y raciner, pour un second séjour aux frais des contribuables français et il n' en est nullement gêné alors même qu' il n' a eu de cesse de médire et de calomnier la France et les Français niant toute réalité historique. Il faut croire que ce sarrazin n' a pas le moindre amour propre. Au demeurant, ce jihadiste prend ses désirs pour des réalités et réclame pas moins de 1300 milliards d' €uros de dommages-intérêts à la France du fait de la colonisation… or, du seul fait de la violation des accords d' Evian par l' Algérie dès leur signature, la France est fondée à faire fi de ces accords, à réoccuper l' Algérie et à y recouvrer par voie d' impôts le montant des dommages de guerre et le montant des factures impayées depuis plus de 45 ans! Décidément, il faut bouter Flika hors de France… comme tous ses concitoyens… y compris ceux ayant réussi l' extorsion de faux papiers français et qui ne font au mieux que du travail d' arabe.

 

Tous ces maghrébins sont des fouteurs de merde en France et des criminels en puissance quand ils ne sont pas déjà passés à l' acte. Et ils sont de plus en plus nombreux à passer à l' acte depuis plus de vingt ans. Au demeurant, les événements de ces derniers mois le rappellent de manière fort percutante. Tous ces maures ont répandu énormément et beaucoup trop de sang français depuis novembre 1954. La France et les Français n' ont pas à leur faire de cadeau.

Pire encore, l' Hôpital Militaire d' Instruction des Armées du Val de Grâce refuse le 11 avril l' admission, demandée d' urgence par l' Hôpital Georges Pompidou, du Général Pierre-Marie GALLOIS sous le prétexte fumeux qu' il n' y a pas de place… et accueille ce terroriste fellagha pour un nouveau long séjour dans ce même hôpital aux frais des contribuables français… comment se fait-il qu' il y ait de la place pour ce nazislamiste et non pour un général français ? Serait-ce là aussi un effet de l' application de la discrimination positive ? Ainsi ceux qui versent leur sang pour la France et pour les Français n' ont droit à rien et ceux qui les calomnient et les exploitent ont droit à tout !

Décidément, il faut buter Flika.

 

"Comment t' appelles-tu?" " Mohammed Ben Ahmed " répond le petit...Une petite blague sur la naturalisation.

" Ici mon petit nous sommes en France, il n' y a pas de Mohammed, dorénavant tu vas t' appeler Gilles », luirétorque la maîtresse.

Rentrant chez lui, le petit croise sa mère qui demande:

« D' où viens-tu, Mohammed....? »

" J' m' appelle plus Mohammed, mais Gilles, car je suis en France. " lui dit le petit.

La mère folle de rage lui flanque une raclée et en hurlant appelle son mari qui, une fois au courant de la situation, refile une claque à Gilles.

Le lendemain, à son arrivée en classe, la maîtresse constate que Gilles a des marques de doigts sur son visage.

" Que s' est-il passé, Gilles? " demande-t-elle toute consternée.

" Eh ben médame, ça fisait pas deux heures que j' étais Français que je me suis fait agresser par deux Arabes....

----- Original Message -----
From: j.oudin
To: "Undisclosed-Recipient:;"@wanadoo.fr
Sent: Wednesday, April 05, 2006 6:00 PM
Subject: Injures racistes = 5 mois fermes

Quand on pense aux injures dont les Français de souche sont l' objet journellement de la part de la racaille immigrée, il y a de quoi commencer à penser qu' il doit y avoir deux poids deux mesures... Mais comment des juges peuvent-ils s' imaginer que cela durera indéfiniment comme ça? Un jour il faudra tout de même qu' ils racontent pourquoi...

 

----- Original Message -----
From: j.oudin
To: "Undisclosed-Recipient:;"@wanadoo.fr
Sent: Friday, April 07, 2006 11:48 AM
Subject: Elle est belle la France de demain... vue par l' UMP ?

Black and ouatte!

France, pays des Droits de l' homme, où il est interdit de parler des crimes racistes anti-Blancs!

On aimerait pourtant entendre s' exprimer les bonnes âmes qui s' élèvent soi-disant contre toutes atteintes à la dignité de l' homme, y compris celles qui s' offusquent de la mise à mort dans les corridas!

Imprimez et faites circuler tous azimuts cette photo, demain ce sera peut-être vous ou l' un de vos proches qui serez "shooté dans la tête", comme disent les rappeurs amis du demeuré Johnny Halliday (Ali Dey?)

----- Original Message -----
From: j.oudin
To: "Undisclosed-Recipient:;"@wanadoo.fr
Sent: Sunday, April 09, 2006 7:28 PM
Subject: Demain ce sont vos enfants qui subiront ce sort!

http://zentropa.hautetfort.com/archive/2006/04/08/douce-france.html  


Demain, ce sont vos enfants qui subiront ce sort!


L' humiliation en plus des coups! Pauvres gosses dont les parents sont les plus lâches de la planète!


Salopards de racailles exotiques qui s' y mettent à plusieurs pour tabasser une jeune fille... blanche!


Admirons les faciès réjouis de ces animaux tels des hyènes à la curée!


C' est ce qu' on appelle "se faire tirer le portrait"!


Les personnes âgées ne sont pas épargnées et doivent leur salut aux CRS-SS! Parmi celles-ci, combien ont toujours voté pour la gauche ou la droite capitularde? Et pour qui vont-elles voter la prochaine fois?
Tous nos gouvernants, sans aucune exception, sont responsables du malheur qui est devenu inéluctable. Alors, faut-il leur reconfier les rênes jusqu' au grand soir?

Jacques OUDIN

NDLR: ...Demandez-vous ensuite quel traitement les chaînes de télé réserveraient alors à ces images. Les nombreuses images que THE SUN a publiées - reprises en partie par Paris Match - n'ont été évoquées ni chez Ruquier, ni chez Ardisson, ni chez Drucker, ni chez Fogiel, ni chez Dumas, ni chez Bern, ni chez nulle part ... ailleurs ! Quel Français a le courage de demander à son journal, à son député, à son curé, à son imam, à son... voisin pourquoi le lynchage public de quelques Français en plein Paris est tellement banal que Ministres et Médias le passent sous silence et pourquoi le même HYPOTHETIQUE lynchage inversé devient un génocide et un outrage inqualifiable et universel aux Droits de l' Homme. Poser la question, c' est le commencement du délit... Ces victimes aureient pu être vos enfants... ces victimes sont les enfants de nos frères, de nos soeurs, de nos cousins et cousines... Si la gueuse et la secte noire maçonnique satanique vous ont caché ces images, demandez vous pourquoi... et souvenez-vous que l' internet d' aujourd' hui est votre liberté de demain... faites venir tous vos cybercorrespondants sur Le Pilori afin de prendre conscience des réalités par ces images!

----- Original Message -----
From: j.oudin
To: "Undisclosed-Recipient:;"@wanadoo.fr
Sent: Wednesday, April 12, 2006 4:07 PM
Subject: Benjamin, 19 ans, lâchement assassiné par la racaille !

Benjamin lâchement assassiné lors de son 19e anniversaire à coups de couteau par la racaille


Dans la France envahie par la vermine exogène, c' est tous les jours que de jeunes Français de souche sont assassinés dans le quasi silence des médias.

Fallait-il qu' il s'appelle Ilan Halimi ou Malik Oussekine plutôt que Benjamin pour qu' on donne l' identité des criminels?

Pour lui pas d' émeutes pendant plusieurs jours avec des dizaines de voitures incendiées et des magasins pillés comme c' est toujours le cas lorsqu' un voyou immigré se tue lors d' une poursuite par la police, toujours bien sûr à bord d' un véhicule volé!

Et encore une fois on peut observer le courage de ces salopards qui frappent dans le dos, rarement seuls car le plus souvent en meutes!

Comment les deux parents de ce "gars vraiment bien", "gentil et ouvert", vont-ils pouvoir continuer à vivre? Encore que ces parents, tous deux fonctionnaires, ne semblent pas particulièrement rancuniers si l' on en croit le journaliste du Parisien du 11 Avril:

[Dans la maison familiale l' heure est au recueillement et à la tristesse. Certainement pas à la haine, comme le montrent les dernières paroles de la mère endeuillée, adressées aux jeunes qui ont croisé le chemin de celui de Benjamin: "S' ils ont un peu d' amour pour leurs parents, qu' ils fassent en sorte de ne pas être un jour à sa place. Que ça les aide à se reprendre en mains comme de jeunes adultes."]

Incroyable! On assassine son enfant et la mère ne trouve finalement pas grand chose à redire contre les meurtriers! On voit là la décomposition morale et l' annihilation des réflexes de défense inculquées depuis l' école à tous ces promoteurs des Droits de l' Homme, surtout si ces "hommes" viennent de l' autre bout de la terre! Même pas capables de hurler leur chagrin en réclamant un châtiment exemplaire, et on se demande bien d' ailleurs à quelle punition les vermines criminelles vont-elles être condamnées?

Comment s' étonner de cette haine anti-Blancs après que dès leur plus jeune âge les enseignants marxistes leur assènent que les Français sont tous des salauds de colonialistes?

Jusque quand pourra-t-on supporter de voir assassiner ainsi nos enfants?

A la demande de plusieurs destinataires j'apporte la précision souhaitée: le nom de famille du jeune Français assassiné par nos "chances pour la France" est: Benjamin. PERROTIN

Par contre, on attend toujours de connaître ne serait-ce que la première lettre du prénom des tueurs pourtant incarcérés!

A l' inverse, et j' ai pu lire cela dans le passé, si un Français normal avait pris le dessus sur son agresseur et l' avait blessé, alors là on avait droit à l' identité complète du descendant de Gaulois, avec adresse et tout et tout!

Décidément, parmi les journalistes, ou tout au moins leurs directeurs de "l' info dirigée", la plupart respecte à la lettre les consignes qui viennent de très haut! Les champions de la désinformation dans ce domaine étant et de loin, Europe 1. Combien de fois a-t-on entendu parler de "Lyonnais", "Calaisiens" mêlés à des agressions ou des trafics... alors qu' en lisant la presse régionale il s' agissait dans 8 cas sur 10 de noms exotiques! Sans compter que certains nouveaux concitoyens possèdent des noms et des prénoms francisés, ce qui fait encore remonter la moyenne!

Il y a déjà plus de 20 ans, un commissaire de police du 93 m' avait laissé voir les registres de dépôts de mains courantes n' importe quel petit cerveau aurait compris ce qui allait se produire plus tard! Et ce n' est pas faute d' avoir cherché à crier la vérité pour mettre en garde les Français anesthésiés! Maintenant il va leur falloir payer la note, qui ne sera pas que salée...

Jacques OUDIN

 

 

----- Original Message -----
From: j.oudin
To: "Undisclosed-Recipient:;"@wanadoo.fr
Sent: Saturday, April 29, 2006 6:41 PM
Subject: Diallo Ibrahima - éboueur à 27.540,00 Fr en 1984

L' éboueur à 27.540,00 FF en 1984

Parmi les centaines de milliers d' exemples de ce genre, le bulletin de salaire du sieur Diallo Ibrahima éclaire un peu mieux ceux qui s' étonnent aujourd' hui de la situation financière catastrophique de la France.

Grâce au droit du regroupement familial instauré par Chirac et Giscard en 1976, notre éboueur avait pu en 1983 faire venir ses trois femmes et ses 21 moutards. Sachant que l' Islam autorise jusqu' à 4 femmes, on aimerait savoir au total combien de rejetons ont été élevés aux frais du contribuable français, vomi par ces chances pour la France!

Il faut également savoir que tout en étant logé dans un HLM de 6 pièces à Stains, dont le loyer ne lui coûtait rien grâce aux aides au logement, notre "agent de surface" possédait dans le même temps des studios à Paris qu' il louait chèrement à ses coreligionnaires!

Les Français n' ont pas voulu entendre nos mises en garde quand il était temps de remettre en cause les règles de l' immigration; eh bien maintenant ils vont commencer à comprendre qu' on ne peut indéfiniment jouer les grands coeurs charitables à l' égard de "toute la misère du monde", à partir du moment où les pensions de retraite ne vont plus permettre de vivre décemment!

Merci les cigales socialistes et les opportunistes de la droite lâche et affairiste!

Jacques OUDIN

NDLR: soit environ 12.000,00 Euros par mois en 2006....

 

 
avec le précieux concours de David MIEGE http://www.les4verites.com

Pour critiquer la religion musulmane, il suffit de préconiser la lecture des sourates.... Les commentaires sont inutiles!

Curieusement la grosse majorité de musulmans sont croyants sans avoir lu le Coran !

NB : Incitons à lire le Coran et il n' y aura plus de musulmans:

Sourate 4:34 : "Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs que Dieu accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu' ils font de leurs biens. Les femmes vertueuses sont obéissantes (à leurs maris), et protègent ce qui doit être protégé, pendant l' absence de leurs époux, avec la protection de Dieu. Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d' elles dans leurs lits et frappez-les."

Voici une interview de Louis CHAGNON, ex-prof. d' Histoire et combattant l' islam: http://voxgalliae.blogspot.com/2006/03/louis-chagnon-un-enseignant-rsistant_14.html Cela décape le politiquemlent correct!

 

Le 17 mars A.M, à Toulouse vers 15 heures, sur les boulevards, le fondateur du Pilori a été agressé par deux arabes et un africain très intéressés par son porte documents... personne n' est venu à son secours ni ne lui a porté aide... comme si de rien n' était... il a réagi très rapidement frappant immédiatement l' africain à l' entre jambes et parvenant à renverser l' arabe venant par derrière qui lui avait arraché le porte-documents qu' il a pu récupérer alors qu'e l' arable s' était écrasé le faciès au sol... le second arabe qui s' éclipsait pensant que leur coup était réussi s' est alors retourné suite aux nouvelles jérémiades de son second complice... mais finalement il a préféré fuir sans plus... le fondateur du Pilori l' a donc échappé belle car il n aurait certainement pu leur tenir tête à tous les trois bien longtemps et personne n' a fait le moindre geste pour lui... quand à la police...aucun fonctionnaire n' était visible sur le secteur...
Même s' il n' y avait aucune valeur particulière et que les documents n' étaient pas de la plus haute importance, le fondateur du Pilori aurait été bien ennuyé par cette perte qui n' aurait rien procuré à ses agresseurs... le porte-document qui était impeccable est très endommagé un côté de la poignée étant détruit... dans le contexte actuel (émeutes ethniques et grèves CPE), il était inutile de porter plainte pour n' obtenir qu' un classement sans suite... aucune indemnisation et même supporter des frais supplémentaires! Il ne lui reste donc que ses yeux pour pleurer ce dommage en sus du mauvais moment passé et d' une terrible angoisse... en fait une peur atroce. Il en tremble encore.
Plus que jamais, le fondateur du Pilori croit encore davantage si c' était possible en Dieu et en la Vierge. Il sait qu' Il et Elle sont venus à son secours hier AM en plein jour bd Carnot à Toulouse.

 

Halte aux mensonges des media

Cliché pris sur le vif lors des émeutes de jeudi dernier: un groupe de "jeunes" (manifestement issus de l' immigration extra-européenne) expriment leur malaise (probablement d' être nourris/éduqués/logés/soignés au frais de ces salauds de Français bouffeurs de porc) en tabassant une jeune femme blanche tombée à terre.

 
Pas moins de 11 sauvages sur UNE seule personne! Et une femme en plus! Courageux nos "chances pour la France", non?

Cette photo est extraite d' une vidéo, diffusée sur les chaînes de télé étrangères (notamment en Angleterre où elle a fait la une du Sun avec en commentaire "n' allez pas en France") et dans laquelle on voit la jeune femme recevoir ensuite un coup de poing en plein visage, mais "curieusement" pas diffusée en France. Evidemment, si c' était le contraire, par exemple une fatmah molestée par des skinheads, elle passerait en boucle à la télé et dans les écoles, avec rituel de repentance collective obligatoire, mais là, c' est le black-out...

Finalement, cette jeune femme blanche a subi ce que le fondateur du Pilori aurait dû subir de la part de ses agresseurs... et, même si elle avait eu rapidement de bonnes réactions de défense, face au nombre de ces sauvages nazislamistes, elle n' aurait eu aucun chance... d' où l' utilité de s' équiper d' armes automatiques puissantes pour assurer sa propre sécurité... et c' est ce que le Premier Ministre italien Sylvio BERLUSCONI permet à ses concitoyens en leur accordant la certitude de ne point être poursuivis en justice du fait d' avoir assuré eux-mêmes leur propre défense et sécurité!

 

L' excellent reportage-photos de France-Echos:


 
 
La petite blanche va se prendre un sacré marron en pleine poire sous l' oeil réjoui d' une dizaine de barbaresques très courageux! Quelques instants auparavant elle devait sans doute crier "CRS=SS"?




 
Société multi-ethnique: pas bon d' être un Blanc par les temps qui courent!

Safari sur Seine: Il est pas beau, notre "chance pour la France"? Pour ceux qui recherchent le chaînon manquant... regard bestial en plus!

L' esprit chevaleresque, revu et corrigé par la racaille immigrée! Un penalty tiré en pleine tête! On achève bien les chevaux!

  

Ces quelques images sont le reflet de notre société multiculturelle, antiraciste et pacifiste.

Combien parmi les innombrables jeunes Blancs lynchés sont-ils (étaient-ils?) des apôtres de la non-violence et fougueux partisans de la lutte contre les discriminations raciales?

Combien sont les parents à leur avoir inculqué le respect des minorités "visibles"?

Combien d' entre eux vont applaudir toutes les semaines sur les stades de France les joueurs de foot-ball africains milliardaires, portent les dredlocks à l' Africaine et jouent du tam-tam de brousse comme leurs potes arrivés tout-droit de leur jungle?

Combien de ces jeunes décervelés vont-ils enfin prendre conscience que leurs parents ou enseignants invertis les conduisent à une Saint-Barthélémy anti-Blancs? Lisez, re-lisez le formidable roman d' anticipation qu' est "La Toussaint Blanche" (écrit en 1976!).

Les responsables de ces curées contre les jeunes Blancs ce sont tous ces gouvernants socialo-communistes et ceux de la droite lâche qui continuent encore aujourd'hui à prôner la préférence en faveur des immigrés, surtout s' ils sont extra-européens et savent se distinguer en saccageant notre pays: la SNCF ne vient-elle pas de les remercier en embauchant en CDI 800 jeunes discriminés des cités "sensibles", ex ou toujours racailles incendiaires et racketteurs dans les trains, plutôt que de donner une chance à de jeunes Français de souche qui, eux, pourront continuer à se morfondre en restant au chômage, sans "allumer le feu"?

Sarkozy ne vient-il pas de répéter le 29 Mars 2006 qu' il était plus que jamais favorable à la discrimination positive? Eh bien, dès lors où cette discrimination est positive au bénéfice des casseurs, elle est forcément négative à l' égard des jeunes Français d' origine qui souffrent en silence!

Discrimination positive!

Au bénéfice de qui ?

Honte aux parents et grands-parents qui ne s' impliquent pas aujourd' hui, d' une manière ou d' une autre, afin d' éviter des malheurs à leurs descendants qui, sinon, seront contraints un jour de devoir fuir le sol de leurs aïeux... mais pour aller où?

Si ce qu' on vient de voir n' est pas une chasse au faciès faudra qu' on m' explique!

Et ce n' est pas la première fois!

Bizarre, on n' a entendu aucune des ligues de vertu anti-racistes s'élever contre ces tabassages de Blancs! A moins que le blanc ne soit pas reconnu comme une couleur?

A remarquer que nos "chers" jeunes nouveaux concitoyens ne font pas d' ostracisme en ciblant du Gaulois, ne cherchant pas à savoir s' il est à priori de gauche ou de droite, du moment qu' il n' est pas gris, au minimum! C' est aussi ça l' égalité des chances... ou des malchances!

Voilà où nous ont amenés les politiques des socialo-communistes et surtout celles des Chirac et Giscard avec leur droit du sol et le regroupement familial!

Grâce à quoi ce sont des millions d' individus remplis de haine envers le pays qui a eu le malheur de les accueillir qui obligent désormais les Français de souche à raser les murs!

Et ce n' est qu' un début!

Mais qu' est-ce qu' il leur faut à ces abrutis de Français autochtones pour se décider enfin à voter pour les vrais patriotes du MNR ou du FN?

Jacques OUDIN

Voir aussi photos et textes sur france-echos: http://www.france-echos.com/actualite.php?cle=8889

 

Document audio : 32 Minutes, avec Anne-Marie Delcambre, sur Radio Rockik (Radio Quebec Internet) Vendredi 10 mars 2006

Collaboratrice avec un léger bagage qui est le suivant :

Docteur d'Etat en droit,

Docteur en civilisation islamique,

Professeur d'arabe au lycée Louis-le-Grand à Paris.

Auteure de :

Mahomet, La parole d'Allah, Gallimard, Paris 1987 ;

L'Islam, La Découverte, Paris 1990, 2001 ;

Mahomet, Desclée de Brouwer, Paris 1999, 2003 ;

L'Islam des interdits, Desclée de Brouwer, Paris 2003.

http://www.rockik.com/fr/download.php?id= http://d1541037.u50.infinology.net/files/free/RocKIK_AnneMarieDelcambre_060310.mp3 un petit ppeu long à télécharger mais la démonstration est magistrale!

Ce que nous essayons de leur expliquer depuis 20 ans et plus en pure perte, les bandes ethniques afroasiates nazislamistes leur font comprendre de manière plus... directe et percutante!

(photos sur : http://zentropa.hautetfort.com/archive/2006/03/24/douce-france.html)

La Charia ne passera pas!!!

Question: pourquoi les ventes de porc diminuent chaque année en France quand, dans le même temps, il y a de plus en plus de citoyens "français"?

Sans doute un problème d' allergie, mais laquelle?

 

 

 

Sous la direction de Raphaël Draï, professeur de sciences politiques à l'université Paul Cézanne Aix-Marseille III et de Jean-François Mattéi, membre de l'Institut universitaire de France, professeur de philosophie ancienne et de philosophie politique à l'université de Nice-Sophia Antipolis, neuf autres universitaires et chercheurs apportent leurs éclairages philosophiques et sociologiques sur l'effervescence sociale des banlieues.

Les émeutes qui ont éclaté en France durant l’automne 2005 ne sauraient être considérées comme la seule expression du mal-être des jeunes et des moins jeunes qui n’ont pas hésité à manier le cocktail Molotov, et parfois l’arme à feu, contre les forces d’une police vilipendée. Le calme revenu, les inquiétudes persistent. Il semble que ce brutal déchirement du tissu social et culturel français tienne à un quadruple échec : l'échec de la culture, l'échec de la société, l'échec de la politique et l'échec de la langue.

Pour Robert Redeker, agrégé de philosophie et enseignant au lycée Pierre-Paul Riquet à Saint-Orens de Gameville, ainsi qu’à l’École Nationale de l’Aviation Civile, les émeutes survenues dans les banlieues françaises au cours de l’automne 2005 sont d’un genre inédit dans l’histoire sociale et politique du pays. Elles furent prévisibles avec le chaplet des actes antisémites longeant les années 2002, 2003, 2004, 2005, au même titre que l’attaque d’un centre social à Villeurbanne en novembre 2003, que le match de football France – Algérie du 6 octobre 2001 qui du être écourté du fait des incidents provoqués par des jeunes de banlieues, qui se répandirent ensuite dans les couloirs du métro en braillant « Ben Laden, Ben Laden, Ben Laden… » Pour Redeker, ce n’est pas la pauvreté, c'est-à-dire une situation sociale, qui engendre la violence anomique et insensée, c’est le nihilisme, c'est-à-dire une construction culturelle. Les jeunes de banlieues ne disposent, par la faute d’un type d’intervention culturelle trop complaisant avec toutes les différences, combiné avec l’épanouissement des pères et l’omniprésence de l’industrie du divertissement, plus d’aucun concept du citoyen, du Français, ni de l’homme qui pourrait fonctionner comme idéal régulateur.

Mezri Haddad, docteur en philosophie morale (Université de Paris IV-Sorbonne), et premier intellectuel musulman à avoir été qualifié par le Conseil National des Universités en théologie catholique, s’interroge. Par-delà l’alarmisme et l’angélisme, deux postures idéologiques qui s’annulent, ne peut-on pas lire dans ces événements une dépression sociale et politique profonde, une crise des fondements par tarissement des sources, une éclipse de la citoyenneté par érosion du contrat social, du déclin du civisme, un fléchissement de l’autorité par défaillance du pouvoir, un échec de l’assimilationnisme jacobin, une tentation au repli identitaire, une défaite des valeurs républicaines, le moment équidistant entre un passé révolu et un avenir infigurable, une crise de la culture dans le sens qu’Hannah Arendt assignait à ce terme, dans La crise de la Culture en 1972 ?

Pour Chantal Delsol, professeur de philosophie à l'Université de Marne-la-Vallée, auteur d'essais philosophiques et d'ouvrages de fiction, traduits en douze langues, directeur de la collection de philosophie aux éditions de La Table Ronde, constate que la famille (moderne) est défaillante et qu’il faut prévenir l’émeute en formant les enfants au civisme. Elle ajoute en paraphrasant Tocqueville : « Si la loi permet de tout faire, au moins l’éducation défendra de tout oser. »

Pour Jean-Jacques Wunenburger, professeur à l'Université Jean Moulin de Lyon 3, doyen de la faculté de philosophie et ancien vice-président chargé de la recherche, les émeutes urbaines relève chaque fois de causes singulières, locales, occasionnelles et varient selon qu’elles surgissent à Paris, dans la banlieue de Londres, de Los Angeles ou de Gaza. La crise de violences urbaines ne s’éclaire pas uniquement à partir de données objectives sur la condition matérielle et morale des populations. Et sans prise en charge de facteurs immatériels, on risque de se focaliser sur des investissements sociaux, politiques et économiques qui, sans être vains, resteront impuissants à long terme tant qu’on n’aura pas mis en place une hygiène, une éducation, une culture, un patrimoine, bref une écologie symbolique.

Michel Maffesoli est professeur à la Sorbonne. Il est directeur du Centre d'Études sur l'Actuel et le Quotidien (Paris 5) et du Centre de Recherche sur l'Imaginaire (M.S.H). Pour lui, la chose était prévisible et se reproduira. Elle laissera, à nouveau, pantois les divers observateurs sociaux, qui sont forts de leurs certitudes en tout genre. Maffeosi recommande de mettre en place une autre manière d’être ensemble.

Jeanne-Hélène Kaltenbach, ancien membre du Haut Conseil à l'Intégration et de la Commission de la parité, est l’auteur, avec Michèle Tribalat, de La République et l’Islam. Entre crainte et aveuglement, Paris, Gallimard, 2002. Jeanne-Hélène Kaltenbarch pense que la crise de novembre présente bien des causes et des modalités propres à la France, l’Etat est disloqué, le silence des politiques, le tohu-bohu des médias. Pour elle, les événements se sont déroulés en trois actes. En lever de rideau, des mineurs qui se croient en mai 1968. Suivent des « grands frères » malfaiteurs, récidivistes organisés et préparés, dérangés dans leurs trafics. Acte final ; les défilés de soutien aux « victimes » sont encadrés par un service d’ordre pas tout à fait étranger à la mosquée.

Bruno Étienne (membre de l’Institut Universitaire de France et professeur émérite des universités) rappelle que la presse n’a pas accordé une place satisfaisante au cas marseillais : il s’agissait d’un non événement puisqu’il ne s’y est rien passé. Tout au moins la cité phocéenne n’a pas connu l’équivalent des violences urbaines des périphéries parisiennes. Il y a plusieurs raisons à cela. Nous retenons du texte de Bruno Etienne ces quelques remarques lorsqu’il parle de Marseille. Il existe à Marseille une vie communautaire qui assure une part non négligeable de paix sociale, tandis que les élus de tout bord pratiquent activement un clientélisme confessionnel ou ethnique concurrentiel en faveur des Arméniens, des Juifs, des musulmans, ou parfois même des bouddhistes, mais aussi des pieds-noirs et des comoriens ! Toutes ces références jouent positivement dans l’identité marseillaise et l’appartenance est multiple, plurielle. Mais le quartier et le football sont les plus évidentes. Est-ce à dire selon Bruno Etienne que le modèle « communautariste » à la marseillaise est une piste de secours ?

Dominique Folscheid, professeur à l’université de Marne-la-Vallée, conduit depuis plusieurs années une réflexion centrée sur les problèmes anthropologiques, éthiques, métaphysiques et religieux que l'évolution des idées et des mœurs pose au monde moderne. Il pense que la banlieue qui a subi, souffert, pâti pour ses biens et parfois dans sa chair, on ne l’a guère entendu s’exprimer. Parce que les braves gens qui vivent en permanence sous la pression de la violence ambiante, parfois dans la crainte des représailles, n’osent pas trop dire.

Enfin pour Jacques Dewitte, philosophe et traducteur, vit depuis plus de douze ans à Berlin, une chape de plomb pèse sur l’Europe ; non plus celle de l’oppression politique totalitaire, mais d’une certaine langue obligatoire qui interdit de nommer les choses, coupe les gens de leur propre expérience et étend peu à peu son emprise à tous les aspects de la réalité.

En conclusion, nous dirions de cet ouvrage collectif qu’il a probablement le mérite de poser de bonnes questions. Sa lecture nous paraît donc essentielle, que l’on soit d’accord ou non avec tel ou tel contributeur. Parce que la crise qui est intervenue cet automne est l’un des symptômes aigus d’une déchéance, nous ne devrions pas cesser de nous interroger sur les causes, les lieux, les formes et les caractères propres de ces émeutes.

Marc Knobel

La République brûle-t-elle ? : Essai sur les violences urbaines françaises de Raphaël Draï, Jean-François Mattéi, Collectif, Paris, 2006, Editions Michalon, 200 pages, 17 euros.

 

 

----- Original Message -----
From: ali.bennadji
ali.bennadji@wanadoo.fr
To: Fernand CORTES de CONQUILLA
Sent: Saturday, February 25, 2006 8:22 PM

vous blablater sur l histoire la philosophi la langue la science est bien dotre mais ou son vos preuve

vous ne portez q un vilain message qui lui ne vien pas de dieu ou alors vous ete posseder

alons amenette vos preuve non poetic un plus un egale deux

----- Original Message -----
From: Fernand CORTES de CONQUILLA
To: ali.bennadji
ali.bennadji@wanadoo.fr
Sent: Saturday, February 25, 2006 9:04 PM
Subject: Re:

L' une des raisons d' être du Pilori est la défense de la civilisation occidentale blanche judéochrétienne grécolatine et la promotion de sa suprématie!

L' Europe est un continent blanc judéochrétien grécolatin et doit le rester!

Non à la Turquie dans l' Union Européenne blanche judéochrétienne grécolatine!

Honneur à Charles Martel, aux Rois Catholiques, à Catherine Segurane, Jean Parisot de la Valette, Dom Juan d' Autriche, Miguel de Cervantes et Jean III Sobieki!!!

Ceux qui ne s' expriment pas corerctement dans une langue européenne, ne respectent pas les lois des pays d' Europe, n' adoptent pas l' une des religions judéochrétiennes, ne vivent pas selon les normes européennes n' ont rien à faire en Europe!

MSINRC

Fernand CORTES

31-32, place Sylvain Dumon
82400 Valence d' Agen

France

Tél.: 00 33 613 27 32 83 http://www.midiassurancesconseils.com/Lepilori2006.htm

----- Original Message -----
From: ali.bennadji
ali.bennadji@wanadoo.fr
To: Fernand CORTES de CONQUILLA
Sent: Saturday, February 25, 2006 9:58 PM
Subject: Re:

maintenant je comprend mieux votre message qui lui a un propos de inferieuriter est aussi loin bien trop loin d etre celui de jesus dans la bible ou le coran

ainsi soit il l islam sera gagnante de tout secte de inferieuriter isolubre ou non

votre comportement a legard de l humaniter reste lui tres violent dans cest propos vous navez pas de reponse laissez moi vous inviter a lislam qui est le droit chemin aupres de mon siegneur pas d excuse vu l orthographe la langue arabe me convient le plus celle de l islam

mais mais mais ou son vos preuve

tout bon musulman serait pres a vous ecoutez mais son fondement de votre part vous allez lechec de vous meme la nation francaise sera un jour islamiser car

l islam est un sauve garde pour l humaniter

----- Original Message -----
From: Fernand CORTES de CONQUILLA
To: ali.bennadji
ali.bennadji@wanadoo.fr
Sent: Sunday, February 26, 2006 4:56 PM
Subject: Re:

Vous êtes donc un talibanlieusard nazislamiste? Comme Hussein le père du terroriste nazislamiste Arafat???

Vous êtes incapable à jamais de vous exprimer en langue française que vous massacrez sans cesse ce qui vous classe en dessous du singe dans l' ordre des primates!

Cessez donc de place ce tas de merde de chameau qu' est le coran à la hauteur de la Sainte Bible!

Parlons de violence! Avec tous les sauvages assassinats que multiplient les nazislamistes en France et en Europe! Théo Van GOGH, Romain BENAVENT, Gaston MALAFOSSE paisible retraité constamment menancé ainsi que sa mère, Jean-Claude IRVOAS, Jean-Jacques LE CHENADEC, le Père Andrea SANTARA, Ilan HALIMI... les Américains, les Britanniques et l' Italien égorgés en Irak...

La France, Fille ainée de l' Eglise et l' Europe ont toujours repoussé les nazislamistes depuis Charles Martel à Poitiers en 732, les Rois Catholiques (Las Naves de Tolosa 1214 et Grenade 1492, Catherine Segurane Nice 1543, Dom Juan Juan d' Autriche et Miguel de Cervantes à Lépante en 1571, Jean Parisot de La Valette à Malte en 1582, Jean III Sobieski à Kahlenberg-Vienne en 1686, le duc d' Aumale à Alger et à Mascaras en 1830...

La prochaine fois, vous serez tous enduits de graisse de cochon afin de de vous obtenir un billet aller simple pour le paradis d' allah... à moins que vous n' ayez filé comme des lâches la queue entre les jambes... après tout, c' est encore ce que vous avez de mieux à faire de laisser tomber ces sales racistes que nous sommes et qui ne savent pas apprécier la chance d' avoir chez eux des gens comme vous...

Cela dit, je n' ai plus de temps à perdre avec des cervelles au quotient intellectuel inférieur au 0 absolu. Je m' en tiens donc à ma première réponse ci-dessous.

Contre le croissant, la Croix Haute!!!

In Christo rege.

MSINRC

Fernand CORTES 

31-32, place Sylvain Dumon
82400 Valence d' Agen

France

Tél.: 00 33 613 27 32 83 http://www.midiassurancesconseils.com/Lepilori2006.htm

 

 

Afin de saluer le courage de nos cousins Danois et de manière à rendre service très signalé aux locataires précaires de l' Elysée, de Matignon et de Bercy pour leur soutien appuyé au trésorier général et au chef du Centre Régional des Pensions de la Haute Garonne tout comme afin de faire plaisir aux nazislamistes talibanlieusards et aux islamistes en culottes courtes tous incendiant les poubelles, les véhicules, les écoles, les églises et les synagogues et fracassant les vitrines, les talibans ayant détruit les bouddhas géants de Banian, tous bénéficiant depuis des décennies de la discrimination positive érigée en passe-droit systématique à leur profit, voici les portraits arrangés du pseudo-prophète pédocriminel mahomet-tas de merde de chameau de cette religion de tolérance et d' amour faite de charia et de fatwas:




sans oublier les deux collectors de Jyllands-Posten

 

également disponibles sur: http://face-of-muhammed.blogspot.com/

Nous pouvons activement soutenir le gouvernement et le peuple danois!

Un premier moyen est de vous associer à la pétition que vous trouverez sur

http://www.petitiononline.com/danmark/petition.html

Et vive le Danemark libre et fier!!!
Vive Salman RUSHDIE!!!

Le consolamentum

Non à l' islamisation du Danemark, de la France et de l' Europe!

Non aux nazislamistes et aux talibanlieusards!

car la réalité est bien connue:


Ce que ni la Gestapo ni les SS n' ont fait, les nazislamistes le font aisément!!!

Pire que le bruit des bottes... celui des babouches!!!

"Soyez préparés pour le Réel Holocauste" !

Au moins les choses sont claires! A un moment donné, il faut savoir chosir son camp! Peut-être cela va-t-il inciter la LICRA à arrêter de persécuter les patriotes français?

L' excellent podcast de Chrétienté Reconquête: http://www.chretiente.info/podcast/20060205.mp3


ainsi que le rappelle L' Express en ce qui concerne la petite Aïcha qu' il épousa alors qu' elle avait 6 ans et avec laquelle il copula quand elle avait 9 ans...

L' Express du 16.01.2006

Ayaan Hirsi Ali

«Le problème, c'est le Prophète et le Coran»

Citation de cette chercheuse qui collaborait avec Théo Van GOGH: "...Oui, le Prophète a désiré et violé Zaïnab, la femme de son disciple, qu'il a épousée en prétendant qu'il le faisait avec la bénédiction de Dieu. Oui, il est tombé amoureux d'Aïcha, la fille de son meilleur ami, quand elle avait 9 ans et a refusé d'attendre qu'elle ait atteint la puberté. Le Prophète a demandé la main de la petite fille à 6 ans et le mariage a été consommé quand elle a eu 9 ans: dans nos sociétés occidentales, c'est ce qu'on appelle un pédophile. Cela ne relève pas seulement de l'Histoire: aujourd'hui encore, des musulmans veulent épouser des petites filles en prenant exemple sur le Prophète, ce modèle de moralité. Il est légal d'épouser une petite fille de 9 ans en Iran. Au Pakistan, cela arrive tout le temps. En 2001, le gouvernement marocain a demandé aux autorités néerlandaises d'abaisser l'âge du mariage, pour les filles, de 18 à 15 ans pour être conforme au droit islamique."

propos recueillis par Jean-Michel Demetz

 

d' où la meilleure réponse de ce petit Danois fort sympathique:

 

 

----- Original Message -----
From: AGRIF
Sent: Tuesday, February 07, 2006 10:23 AM
Subject: Injures à Mahomet?

AGRIF Bernard Antony

70 Bd Saint Germain Président de l’ AGRIF
75005 Paris Président de Chrétienté Solidarité 

Visitez notre site: http://www.agrif.fr

Communique

Injures à Mahomet ?

Considérations pour voir la réalité en face et savoir raison garder 

Chrétiens, nous sommes, par principe fondamental, opposés à tout procédé de dérision, à toute insulte, à tout mépris, à l’égard des personnes et des symboles sacrés des autres religions, conscients que ce n’est pas ainsi que l’on peut leur faire découvrir l’amour et la charité du Christ.
Les caricaturistes de Mahomet n’avaient certainement pas ce souci.
Mais l’immense déferlement de l’indignation islamique, les approbations qu’il rencontre, les amalgames, les haines, les violences qu’ils suscitent sont inacceptables. 

Pour les chrétiens, le Christ est Dieu. Lorsque le journal « Libération » a publié en Juillet 2005 le misérable dessin de Willem présentant le Christ sur la croix affublé d’un préservatif, la seule, l’unique réaction a été celle que j’ai conduite devant les Tribunaux en tant que président de l’AGRIF.
Le Tribunal de Paris a débouté l’AGRIF, en Novembre 2005, au nom du droit au blasphème. Je n’avais prononcé aucune « fatwa » contre Willem et « Libération », ni appelé, pas plus en ce cas que dans d’autres, à quelque violence que ce soit. Des manifestations pacifiques eussent cependant été légitimes ne serait-ce que pour inviter au respect des Chrétiens sans qu’il soit d’ailleurs même utile de considérer qu’ils constituent la majorité de notre peuple.
Ni le Cardinal Barbarin, ni les évêques de France n’ont protesté contre ce dessin rappelant les heures les plus noires des moments de persécution antichrétienne qui, dans le seul vingtième siècle, ont envoyé au martyre et à la mort des dizaines de millions de croyants.
Les dignitaires juifs et musulmans n’ont pas protesté non plus, même pas au nom du respect de la dignité humaine, ni en raison de leur attachement au dialogue inter-religieux.
On n’a, bien sûr, aucune part dans le monde vu se former la moindre esquisse de coalition d’Etats indignés. Sans doute même les responsables de la revue de presse de la Nonciature à Paris n’avaient-ils pas jugé bon d’informer le Vatican ?
Il est vrai que comme l’a dit M. Douste-Blazy, les Chrétiens, eux, sont « habitués » (sic). Habitués en effet, presque tous à supporter sans mot dire tout ce qui ne les atteint pas dans leur confort, dans leur quiétude, dans leur tiédeur.
Les musulmans, eux, ne réagissent pas de même. Sans doute, le droit à la différence… 

Pourtant pour les musulmans, le prophète Mahomet n’est qu’un homme. Allah dans le Coran ne l’invite-t-il pas à s’en souvenir : « Dis : je ne suis qu’un humain comme vous » (Sourate XVIII-110 et XLI-6).
Voilà pourquoi, respectant cela, l’islam ne veut généralement pas d’images du Prophète de crainte qu’on ne finisse par les adorer. On conviendra que les caricatures danoises n’entraînent sans doute pas un tel risque ! Bien sûr, Mahomet n’est qu’un homme mais pas n’importe quel homme ! Comme Moïse, il est un prophète qui n’a guère hésité à exterminer ses ennemis et les incrédules. Dire cela est totalement islamiquement correct, conforme, à ce que les musulmans apprennent dans les livres majeurs que sont le Hadith et la Sira, la biographie du Prophète écrite par leurs historiens principaux, Ibn Ishaq et Al Tabari

Ce ne sont pas des caricaturistes danois athées, ni des chrétiens hostiles, qui le décrivent, guerroyant, massacrant, s’emparant du butin matériel et humain mais, encore une fois, Ibn Ishaq et Al Tabari.
Ainsi, Mahomet dirige-t-il à Médine l’égorgement de tous les hommes de la tribu juive des Banu Qurayzah puis il attribue à ses hommes les femmes et les enfants, Il emporte pour lui une jeune femme, qu’il est pressé de « connaître » avant même d’arriver à la maison et qu’il va garder comme épouse. C’est Saffiya, qui vient d’assister à la mise à mort de son mari, de ses frères et de son père, le rabbin de la tribu.
Alors, est-il vraiment si monstrueux, si injurieux, si contraire à sa biographie musulmane de dessiner le prophète un peu sévèrement ?
Sans doute est-il historiquement faux et donc diffamatoire de l’affubler d’une bombe.
En effet, les bombes n’existaient pas au VII siècle et Mahomet et ses hommes n’utilisaient avec efficacité que les armes blanches, tout comme d’ailleurs les guerriers exterminateurs de Moïse, de David, de Salomon et comme Judith et comme Esther.
Le Christ, lui, ne mania que les cordes pour fustiger les marchands du temple. 

Que les musulmans n’apprécient pas les caricatures danoises, on peut, certes, les comprendre. Mais on ne peut pour autant accepter les appels au meurtre, les manifestations de haine anti-chrétienne et anti-occidentale. Il est inadmissible que les Etats musulmans se coalisent pour imposer chez nous leur conception de la liberté, très surveillée de la presse.
Et que dire de ce qui se passe à nouveau au Liban ? 

Au désespoir des musulmans sages et modérés, l’islam ne manifeste-t-il pas, en ce moment, que son idéologie est, aujourd’hui comme hier, celle de l’oumma (la communauté islamique) rassemblée pour le jihad (la guerre sainte), celle du monde divisé en « dar el islam » (le territoire de la soumission) et « dar el harb » (le territoire de la guerre).
N’est-il pas en effet comme le rappelle sans cesse le très médiatique Tariq Ramadan un système politique et social qui « n’entre pas vraiment dans l’acception du mot religion » ?

Nous chrétiens, nous pouvons certes admirer la ferveur et la foi des musulmans mais nous n’acceptons pas que l’islam fasse demain de nous et de nos enfants des « dhimmis » (sujets tolérés avec des droits limités et des astreintes particulières) comme c’est le cas pour tous les non-musulmans en pays d’islam quand on ne les persécute pas comme en Arabie Saoudite, en Indonésie, au Soudan, au Nigéria et ailleurs…

Quand donc les membres du dit « Conseil Français du Culte Musulman » qui manifestent tous en ce moment leur totale solidarité avec l’oumma, oseront-ils réclamer alors pour les non-musulmans les droits et les libertés qu’ils revendiquent si fortement en Occident ?

Le 6 février 2006

L' excellent podcast de Chrétienté Reconquête: http://www.chretiente.info/podcast/20060205.mp3 

----- Original Message -----
From: "ghagerard"
To: internet@communication-lyon.cef.fr
Sent: Tuesday, February 07, 2006 10:18 AM
Subject: Soutien épiscopal à l' Islam?

Soutien épiscopal à l' islam?

Monseigneur,

Les médias rapportent votre soutien à l' agitation islamiste contre la publication des caricatures. Personnellement l' agitation me semble disproportionnée.

Il a fallu attendre quatre mois après la publication des caricatures pour que les manifestations aient lieu. Bizarre, non?

Les manifestations sont dirigées contre les pays occidentaux, des drapeaux, symboles de l' appartenance des citoyens, sont brûlés, des ambassades attaquées, n' est-ce pas plus grave à vos yeux, que des caricatures?

Ceux qui ont manoeuvré les masses musulmanes pour sauver des dictatures en Syrie, en Iran ont-ils besoin du soutien des chrétiens?

Tant que l' Islam ne condamnera pas le terrorisme, je ne verrai dans cette religion qu'une secte de meurtriers, des "assassins" et je ne pourrai pas la soutenir.

Mon père, reprenez-vous, défendez la religion de l' Amour, pas la secte des assassins.

Gérard Gaudin 8 rue Félix Pauger 49070 Saint Lambert la Potherie.

NDLR: Au fait qui a dit qu' il s' agissait là de portraits du pseudoprophète pédocriminel-tas de merdre de chameau? En quoi ces portraits lui ressemblent-ils? Jusqu' à quel point? Peut-on vérifier cette ressemblance par rapport à un portrait officiel? Car toute caricature exige un minimum de ressembbance... la vingtaine de portraits qui figurent sur Le Pilori 2006 sont tous très différents les uns des autres... peut-être y en a-t-il un ou deux qui ressemblent plus ou moins au personnage en cause selon les nazislamistes... mais cela ne peut être le cas pour tous!
Ainsi le droit au blasphème est reconnu contre le Christ... les nazislamistes ont le droit de détruire les Boudhas de Banian... d' égorger les Juifs et les Chrétiens... d' imposer la cuisine hallal dans les cantines... d' interdire les sapins de Noël... d' avoir des mosquées dans l' Europe judochrétienne grécolatine... mais les cathédrales sont interdites à La Mecque... et partout ailleurs où l' islam s' est étendu au prix de guerres sanguinaires... ainsi en Anatolie qui est historiquement une terre grecque depuis des millénaires et encore au IVe siècle de notre ère le concile de Nicée s' y tenant en 325 après J.-C. comme en Judée-Samarie, Galilée et autres provinces où Juifs et Chrétiens vivaient paisiblement jusqu' à leur arrivée au VI e siècle! Comme partout ailleurs où l' islam arrive...
Et pas seulement depuis 30, 40 ou 60 ans... à New York ou Washington... pas seulement en Israël... mais depuis plus de mille ans... depuis trois siècles aussi avec la création du wahabisme dans la péninsule arabique... les USA et Israël n' existaient pas alors... les musulmans razziaient déjà l' Europe et l' envahissaient régulièrement... le commerce des esclaves était l' une de leurs activités les plus lucratives... et l' approvisionnement en Afrique noire était illimité et nettement moins risqué que leurs expéditions sanguinaires en Médittérranée et en Europe!
Est-ce bien au Prirmat des Gaules de soutenir l' islam sanguinaire et les nazislamistes? Oublie-t-on que le père du terroriste Arafat, Hussein, grand mufti de Jérusalem selon le panégirique de son fils, a collaboré avec les nazis et les SS contre le peuple hébreu? Oublie-t-on les divisons SS musulmanes? Que les 80000 lecteurs mensuels du Pilori le lui rappellent! Avant qu' il n' oublie aussi le baptême de la Franec fille aînée de l' Eglise... et celui de Clovis... le sacrifice de Roland... et le sacre de Charlemagne!

----- Original Message -----
From: bechrist
To: Bechrist
Sent: Tuesday, February 07, 2006 11:02 AM
Subject: selon que vous serez musulmans ou chrétiens

Belgique & Chrétienté asbl

Rue de la Cible 48 - 1030 Bruxelles

Tél : 02.503.55.21 - Fax : 02.734.80.55 - GSM : 0477.80.40.51 cpte 001-2322584-92 (adhésion : 25 euros)

http://www.bechrist.be

Selon que vous serez musulmans ou chrétiens...

 

Quelques caricatures d' origine danoise sont devenues une "affaire" mondiale à l' effet "boule de neige".

Des dessins peuvent-ils provoquer des manifestations de rue aux quatre coins du monde, des incendies d' ambassades, des prises d' otages, des menaces d' incendier des églises? Où s' arrêtera ce qu' on nous présente comme un mouvement de colère "spontané" des musulmans du monde entier?

Chacun y va désormais de son avis. Le nôtre ne fera pas le tour de la question. Mais apportera quelques éléments de réflexion absents des débats présentés par les grands médias.

De l' hypocrisie de certains musulmans.

Souvenons-nous de M. Chokri Ben Chika, l' auteur du spectacle "Notre Dame de Flandre" à l' affiche blasphématoire vis-à-vis des chrétiens.

Interrogé ces jours-ci par la presse flamande, ce monsieur ose avec arrogance prétendre que représenter Mahomet, c' est choquant et cela ne se fait pas, mais que représenter la Sainte Vierge les seins nus, cela ne pose pas de problème.

Comment mieux montrer à quel point beaucoup de ceux qui exigent le respect absolu pour l' Islam n'ont par contre aucun respect pour les convictions des chrétiens?

De l' hypocrisie de l' intelligentsia européenne

1. à propos du "bon goût"

Le caricaturiste belge du Bus déclare qu' il ne caricaturerait pas Mahomet mais, dans le même temps, avoue qu' il n'a pas de problème de conscience à caricaturer Jésus...

Tant d' autres de ses confrères estiment que les caricatures danoises n' étaient pas de "bon goût" mais recherchent nettement moins la finesse lorsqu' ils "croquent" les symboles chrétiens.

Rappelons-nous, comme exemples parmi tant d' autres, tous les dessins indiscutablement de mauvais goût parus lors des derniers jours du Pape Jean-Paul II.

2. à propos de l' amalgame

Quantité de nos savants commentateurs de tous poils ont déclaré qu' ils condamnaient l' amalgame qui pouvait être fait, au regard de l' un des dessins danois, entre Islam et terrorisme.

Au point qu' en France le Mrap déclare vouloir poursuivre en justice pour racisme les journaux qui auraient publié le dessin en question.

Mais lorsque sortit le film "Amen" dont l' affiche cherchait sournoisement à créer l' amalgame entre la Croix des Chrétiens et la croix gammée, les efforts des Chrétiens furent vains pour demander que cette affiche soit interdite. Là, l' intelligentsia ne s' offusqua pas que l' amalgame offense l' ensemble des croyants catholiques.

3. à propos du respect à adopter

Combien des caricaturistes, humoristes, journalistes et politiciens interrogés à ce sujet n' ont-ils pas affirmé qu' il fallait accorder plus d' attention au respect des croyances des uns et des autres?

Cela n' empêche pas la presse flamande de ce lundi 6 février de devoir annoncer que le lauréat du Festival international de caricatures de Knokke-Heist a été attribué à un caricaturiste russe israélite pour un dessin riant de Jésus.

Si ce même dessin avait utilisé un symbole de l' Islam, eut-il été imaginable, particulièrement dans les circonstances actuelles, qu' il gagne un tel prix? N' aurait-on pas assisté à un tollé général, sous prétexte de "provocation"?

Mais puisqu' il s' agit du Christ en croix, l' affaire est admise...

4. à propos de l' égalité de traitement

En Europe, il est désormais admis qu' on puisse traiter les Catholiques sans égard. Eux et eux seuls sont priés d' accepter sans broncher qu' on ridiculise ce qui, à leurs yeux, est sacré. Tous les jours, ils doivent subir le détournement des symboles qui leur sont chers par des publicistes, des créateurs de mode, des stars du show-bizz et autres "artistes" en mal de provocation.

Que les Chrétiens tirent leçon de cette actualité et comprennent qu' ils doivent désormais se faire entendre pour défendre leur Foi lorsqu' elle est attaquée.

Sans les excès et les violences des extrémistes musulmans.

Mais avec toute la fermeté indispensable pour qu' on cesse de nous traiter comme des citoyens de seconde zone.

Alain Escada,
président de "Belgique et Chrétienté"

----- Original Message -----
From: Laurent MARTIN DESMARETZ de MAILLEBOIS
To: Fernand CORTES de CONQUILLA
Sent: Sunday, February 05, 2006 7:02 PM
Subject: Mahomet Reflet!!!

Le reflet de Mahomet

 

 

 

Iturria de SUD OUEST DIMANCHE d' aujourd'hui! Il apparaît que la force de dévastation des caricatures étant supérieure à la force de la bombe atomique, les caricatures deviennent donc l' arme de dissuasion humoristique majeure de l' Occident!!!

Je rappelle à propos des caricatures mises en cause dans la presse danoise qu' elles ne font qu' appliquer la technique dite du "Reflet", certes très dure psychologiquement pour le récepteur: les "Muslims"! Cette technique est décrite dans le célèbre livre de MUCCHIELLI. Il s' agit de renvoyer à l' adversaire sa propre image telle que nous la voyons. De deux choses l'une: ou nous "tapons à côté" et l' effet est nul... Ou nous tapons juste et l' effet est réellement très fort! On voit bien que les caricatures danoises ont tapé juste en renvoyant aux musulmans leur image mondiale de terroristes, bombes, détournements, etc... Leur Maître Mahomet apparaissant donc comme le guerrier sans pitié qu' il fut dans l' histoire officielle encourageant ses fidèles 15 siècles plus tard à égorger les "infidèles", à les réduire en esclavage, à violer leurs femmes, à violenter les chrétiens, etc... Pas étonnant dès lors que cela leur fasse mal à juste titre!

Le reflet est employé pour tenter de remettre l' autre dans le droit chemin, ici du respect des autres, de la paix, de la civilisation...

Personnellement je ne pense pas qu' on puisse craindre aucune caricature de Jésus-Christ! En effet, soit elle le décrirait à tort et, dans ce cas, la caricature perdrait toute importance, soit, au contraire, soulignerait tout le bien de tel ou tel de ses comportements et révélerait donc tout le bien qu' on peut attendre à suivre les exemples de Jésus-Christ. Ce qui n' est pas le cas de Mahomet qui apparait comme son antithèse...

Laurent MARTIN DESMARETZ de MAILLEBOIS 

 

----- Original Message -----
From: Francis WEISS
Sent: Sunday, February 05, 2006 6:26 PM
Subject: Re: Trans. : L' assassin rappelle que Mahomet "a prêché la violence"

La morale blasphématoire

Toulon, ce dimanche 5 février 2006

Bonjour,

Ne cherchons pas des excuses à des attitudes inadmissibles.

La publication de caricatures de mauvais goût ne tombe pas sous le coup de la loi et ne doit pas justifier une restriction à la liberté d' expression tant que celle-ci ne couvre pas des appels au meurtre.

La réponse des islamistes est incompatible avec les règles de notre société et tombe sous le coup de la loi ... à condition d' avoir des autorités exécutives et judiciaires dignes de ce nom pour l' appliquer, ce qui n' est le cas ni de la France ni de l' Union Européenne.

Le seul côté positif de cette affaire est qu' elle va peut-être contribuer à faire prendre conscience à nos concitoyens de la nature des gens qui leur font face.

Pour 1936, j' accorde des circonstances atténuantes à nos parents et grands-parents d' avoir été lâches et de ne pas avoir cru ce qui était écrit dans "Mein Kampf", tant c' était "incroyable", malgré les échos de ce qui se passait en URSS. Mais nos enfants et nos petits-enfants n' accorderont, à juste titre, aucune circonstance atténuante à notre aveuglement et à notre lâcheté pour n' avoir pas voulu croire ce qui est écrit dans le Coran, alors que nous jouissons de mille quatre cents ans d' expérience.

Très cordialement

Signé: Francis WEISS

----- Original Message -----
From: Serge Ledru
Sent: Tuesday, February 07, 2006 4:10 PM
Subject: Les barbus ne manquent pas d' air

Les barbus ne manquent pas d' air

Les musulmans ne manquent pas de sirop en s' offusquant de caricatures soi-disant offensantes représentant leur divinité.

Je voudrais leur rappeler, ainsi qu' à ceux du monde occidental qui leur apportent leur soutien, qu' ils se sont montrés moins sourcilleux, voici quelques mois, quand les talibans se sont acharnés jusqu' à la destruction à coups de canon et d' explosifs, des statues de Bamiyan en Afghanistan, sous le fallacieux prétexte qu' elles étaient une insulte à Allah. Ceci, sous l' oeil consterné du monde entier qui s' est alors bien gardé de toute réaction.

Les faux-culs se portent bien.

Serge Ledru - Objectif

La France Europe... quelques réflexions d' un voyageur en Europe de l' Est

Remarque liminaire: les propos ci-dessous n' engagent que leur auteur qui fait valoir un droit de libre expression tel que garanti par la constitution du "soit disant" État de Droit français.

De retour en France après près de dix années passées en Europe de l' Est chez les nouveaux entrants et spécialement en Hongrie, Pologne, Lettonie et Estonie, je ne pense pas tout à fait inutile de faire partager aux lecteurs du Pilori quelques remarques que je développerai à l' avenir si le besoin s' en fait sentir.

Je suis comme beaucoup d' entre vous profondément inquiet devant l' irrationalisme qui commence à faire déraper l' Etat jacobin maçonniquue satanique français.

L' article que voici n' apportera donc rien qui ne soit connu des lecteurs. Il me semble que le problème actuellement n' est pas l' absence d' information mais l 'incapacité des "décideurs" qui souvent ne décident rien: décider venant du latin deciderer = couper, on ne peut pas vouloir une chose et son contraire. Le compromis a ses lettres de noblesse mais dans certaines limites. Les décideurs doivent faire des choix clairs et s' y tenir.

Les temps me paraissent difficiles et c' est pourquoi je ne jetterai pas la pierre à ceux et celles qui tentent d' agir.

Il y a cinq problèmes de base qui ne sont pas pris de front ce qui crée une confusion générale. Des économistes pourront me reprendre sur les détails mais je ne crois pas me tromper sur les grandes lignes:

 

1- Mis à part l' Afrique Noire, la décolonisation s' est faite dans la douleur. La France semble rongée, minée par son expérience coloniale. Ce n' est pas bon. Des historiens doivent rapidement donner une vision mesurée et non expiatoire du passé colonial de la France. La France n' est pas l' Allemagne nazie même si elle n' a pas toujours fait les bons choix. Cette mauvaise conscience post-colonialiste fait perdre de l' énergie à toute une nation. La France a laissé l' Afrique en bon état, avec des infrastructures, un système de santé et d' enseignement correct quoique insuffisant et d' excellentes élites. C' est ensuite que les choses se sont dégradées en Afrique. Faire de Napoléon un Hitler génocidaire et être absent de la commémoration d' Auszterlitz représente le fond ultime de la bêtise.

 

2- L' Europe (l' Union Européenne) a été créée pour ne plus entendre parler de guerre entre nations européennes. Mais on détruit les Nations avant qu' une (hypothétique) Nation Européenne ait vu le jour. Le résultat est le contraire de l' effet recherché: exaspération des sentiments régionalistes et identitaires et à l' Est de l''Europe du chauvinisme. Des institutions absurdes que même les fonctionnaires des ministères des affaires étrangères à qui j' ai enseigné le Français ne comprennent pas sont en train de mener un continent à une exaspération larvée des peuples (je ne trouve pas de mot plus adéquat) ce qui n' augure rien de bon. Il semblerait qu' à Bruxelles on soit conscient des dangers et qu' on fasse une fuite en avant dans le brouillard en croisant les doigts, espérant que les vieilles générations disparaissent le plus vite possible et que la nouvelle génération Erasmus paneuropéenne prenne le dessus. C' est risqué! Le dernier veto de la Pologne a montré ce que peut être une Europe devenant une gigantesque Cacanie pour reprendre le mot de Musil. Mais le veto français à la reconnaissance des racines chrétiennes de l' Europe a profondément exaspéré en Pologne. L' achat d' avions américains et non européens par les polonais et l' attitude non solidaire des nouveaux entrants pendant la crise irakienne a pu à bon droit exaspérer les Français et les Allemands. Combien de temps ces exaspérations mutuelles peuvent-elles durer?

Cette "soit disant" Union est un pari risqué. On a l' impression du joueur désespéré qui mise sa paie pour se refaire. La politique n' est pas le loto!

La cacanie ou l' art du compromis comme moyen naturel de gouvernement qui débouche sur une Belgique à l' échelle d' un continent ne m' inspire pas confiance.
Le précédent de la construction cacanienne de l' Autriche n' a pas survécu à une épreuve un peu dure. Une construction politique faible ne résiste jamais à un choc extérieur on intérieur majeur.

 

3- Les États européens ont donné leurs droits régaliens (monnaie, justice, police et bientôt armée) à l' UE. Très bien! Mais où sont les résultats? L' Euro semble faire perdre 1% de croissance aux pays qui l' ont adopté. En 20 ans, 1 % représente beaucoup. Cela veut dire en gros que la génération suivante vivra moins bien que la précédente. Il s' agissait de créer un espace de prospérité et de paix. L' expérience montre que les pays riches le restent et que les pauvres le restent aussi. La Norvège, la Suisse sont paisibles et prospères. L' exception de l' Irlande confirme la règle mais dans l' ensemble la construction européenne ne change pas grand chose en créant beaucoup de confusion.

 

4- Les Nations s' affaiblissent économiquement, financièrement et perdent leur cohésion au moment où des dangers majeurs arrivent. Le danger islamiste n' est pas une chimère! L' intégrisme musulman prend racine en Europe. Face à ce danger mortel, on risque d' avoir par laxisme une sorte de guerre d' Algérie sur le sol français opposant les Français de souche et des Arabes pro français (ils existent!!!) à des Français de souche convertis à un islam intégriste et des islamistes radicaux prêts à tous les sacrifices sanglants pour leur "soit disant" vérité. La Saint Bartélémy bis, c' est pour quand? Face à ce danger, la France a le droit de se protéger et doit impérativement mettre une caméra dans chaque mosquée, filmer, enregistrer et expulser les personnes qui créent la haine tout en évitant un amalgame grossier avec les autres qui sont déjà étrangers dans leur pays d' origine. Sur ce point là, une faiblesse du gouvernement est de la haute trahison. Pourquoi ne pas créer un église gallicane musulmane de France qui se coupe radicalement des pays islamistes? Et tant qu' on y est, une église catholique gallicane serait aussi la bienvenue si le Pape par angélisme respectable mais dangereux ne prend pas la mesure du danger!

 

5 - Après la construction européenne et de dissolution / radicalisation des Nations et régions qui la composent, on est en droit de se demander si l' heure n' est pas venue à la France de sortir de l' EUrope. La France a courageusement voté non au référendum. Ce n' est que la première étape vers la reprise en main des outil pour maîtriser son destin.
L' Europe n' est pas une fin en soi. Si cette structure crée des conditions de vie meilleures par la mise en commun de ce que chaque peuple sait faire de mieux, alors, c' est positif. Si c' est pour créer une gigantesque cacophonie et les germes d' une future guerre de sécession, alors il vaut mieux en sortir à temps.
L' Exemple de l' €uro ou de Shengen sont là pour le montrer. Des pays n' ont pas l'euro et ne s' en portent pas plus mal. Quand à Shengen, cela semble une fuite en avant vers la passoire généralisée. Or des frontières servent à filtrer le désirable et l' indésirable. Tout système quel qu' il soit a besoin de délimiter le dedans du dehors. Une frontière sert à ça. Rien d' étonnant à ce que la France soit le premier pays au monde pour la consommation d' antidépresseurs. Le peuple français est instruit, lucide, intelligent. Il sent bien qu' on est en train de le mener là où il ne voulait pas aller.

La France peut parfaitement reprendre ses billes et sortir de l' Europe si ses intérêts ne sont pas entendus et qu' elle se retrouve systématiquement en minorité par au moins un pays balte sur trois représentant 1 million d' habitants tandis qu' elle a un commissaire aux transports. Le monde ne cesserait pas de tourner loin de là et l' économie française ne s' effondrerait pas. Des économistes devraient se pencher sur la question: la France ne retrouverait-elle pas les marges de manoeuvre qui lui manquent dans un monde mondialisé tout en gardant son mode de vie?
La France reprendrait ses droits régaliens et, encore une fois, rien ne se passerait sauf quelques remous passagers. Monnaie, justice, armée, police ne s' écrouleraient pas!
Les frontières seraient remises en état quitte à signer des conventions avec l' Europe. Une France indépendante ne serait pas très différente. Les échanges ne s' écrouleraient pas loin de là et l' Union Européenne non plus. Le modèle suisse des bilatérales devrait être examiné. La Suisse marche bien, a moins de chômage sans avoir de pétrole comme la Norvège!

Retrouvant ses marges de manoeuvre économiques, la confiance en elle-même, une croissance basée sur l' innovation et une bonne gestion des secteurs de l' industrie du tourisme et de luxe, la France resterait selon l' expression de Sheakspeare "le plus beau jardin du Monde" : une civilisation basée sur le droit latin, le code civil, le contrat, le respect de la propriété individuelle et la solidarité avec ceux qui ont eu des revers de fortune, sans tomber dans l' assistanat généralisé et mou qui exaspère ceux qui créent de la richesse: patrons, salariés, artisans et commerçants. L' exception culturelle française serait prise en charge par un pourcentage des ventes de tickets des musées. Le patrimoine français bien géré peut dégager des bénéfices pour financer ses artistes. N' oublions pas que Louis XIV avait bien compris l' utilité du rayonnement culturel. Mais il n' y a pas de raison pour que le patronat finance la culture. Le patronat doit investir dans la recherche appliquée et moderniser et amortir les outils de travail. Chacun son rôle!

 

Retrouvant une claire conscience de son identité millénaire, il n' y aurait alors plus de honte à demander aux étrangers de s' intégrer à la culture française tout en l' enrichissant. Il n' est pas irrespectueux de dire à des islamistes ou des africains qu' ils doivent respecter le droit français ou partir s' ils ne se sentent pas bien dans la doulce terre de France qui aimerait bien le rester.

Christian TALLON
Christiantallon@hotmail.com

 

----- Original Message -----
From: CABINET CLEMENT CONSEIL
To: CLEMENT.GEORGES@wanadoo.fr
Sent: Tuesday, February 07, 2006 8:41 AM
Subject: Déclaration de guerre

Déclaration de guerre?

Nous y sommes: la paix contre le silence.

Telle est l’ alternative que nous laisse la Oumma, ou les pays islamiques réunis, ou l’ internationale du croissant, comme on voudra, lave surgie des sables et qui s’ étend quand s’ éveille le volcan…

Le point de rupture est peut-être atteint.

La liberté de la presse sera, si nous n’ y prenons garde, comme le canari de la mine d’ autrefois, le signal vivant qui meurt avant que l’ homme ne succombe.

Comprendra-t-on enfin que cette puissance en marche, réveillée dans l’ entre-deux-guerres par un certain Lawrence qui l’ alla chercher au fond du désert pour l’ amener jusqu’ à Damas, dans un but stratégique autant qu’ infantile, que cette boule de feu donc, n’ arrêtera sa course que contrainte et forcée?

Depuis probablement 1973 et la guerre du Kippour, les pays musulmans ont pris conscience de la faiblesse de l’ Occident ; faiblesse malgré leur puissance militaire puisque morale et spirituelle.

Bien qu’ Israêl fut sorti vainqueur d’ une guerre déclanchée à l’ improviste par l’ Egypte et faillit détruire l’ Etat juif, les pays arabes se rendirent compte de l’ incapacité des puissances de l’ OTAN à résister à l’ argument pétrolier en dépit de leurs capacités d’ intervention.

Et ainsi, alors que les USA et l’ Europe auraient pu, en quelques jours, occuper l’ Egypte et l’ Arabie Saoudite, neutraliser les champs pétrolifères, renforçant la stabilité d’ Israël et du Liban, l’ Occident baissa sa garde et négocia.

L’ URSS joua-t-elle un rôle dans cette démission? Probablement.

Mais on assista à un deuxième Suez, plus piteux que le premier et dont les conséquences n’ en finissent pas de menacer nos vies.

L’ Europe accepta, contre la garantie d’ un approvisionnement régulier, de favoriser la pénétration de l’ arabisme et de l’ islamisme. On toléra l’ immigration – et ce n’ est pas un hasard si le regroupement familial date de 1974 tout comme le premier voyage d’ un président français en Algérie depuis l’ indépendance – on valorisa la culture arabo-musulmane, on lui offrit une vitrine avec l’ Institut du Monde arabe, on renforça une politique arabe qui, à vrai dire, était antérieure à 1973 puisqu’ elle datait de la politique gaulliste des années 60.

Dans les années 90, lorsque le problème musulman prit soudain en Bosnie, puis au Kosovo, son vrai visage, les Etats coalisés d’ Europe et d’ Amérique intervinrent de toutes leurs forces pour sauver les musulmans sous leurs espèces bosniaques et albanaises au nom du multiculturalisme.

Mais bien sûr, entre temps, la situation s’ était envenimée.

L’ immigration musulmane en France, en Belgique et en Angleterre commençait à parler haut et fort. Les économies européennes, fondées sur une social-démocratie militante, accroissaient leurs déficits pour maintenir la paix sociale, nécessitant, pour ce faire, d’ un approvisionnement sûr et d’ un crédit important. On avait donc fait donner la garde, je veux dire les médias, l’ école, les autorités morales, pour culpabiliser les peuples et les tenir en laisse.

Hélas! L’ islam, qui réfléchit aussi, était devenu conscient de plusieurs paramètres: sa puissance démographique, sa puissance pétrolière, l’ épuisement de cette dernière.

Cette équation les obligeait à agir vite pour imposer leur religion et leur mode de vie.

A partir de là, tous les évènements s’ expliquent.

Accroissement de l’ émigration musulmane financée par les royaumes pétroliers, course à l’ arme nucléaire, guerre civile au Liban, Intifadas contre Israêl, guerre au Cashmir, aux Philippines, émeutes en Indonésie, guerre civile en Algérie etc, etc…mais aussi bien entendu déclenchement d’ un terrorisme international basé sur des groupes comme celui de Ben Laden, sur les réseaux florissant dans les colonies musulmanes d’ Occident (War within) et sur le contrôle par des puissances financières musulmanes des entreprises privées américaines ou européennes de premier plan dans la banque, l’ industrie et les transports, l’ hôtellerie, la presse, etc…

Dés lors, il suffisait de frapper puis de serrer les cordelettes passées autour des cous de nos pauvres élus pour les empêcher de crier. Ce qui fut fait de façon magistrale et avec les résultats qui sont sous nos yeux.

Les USA, après avoir déclaré « la guerre au terrorisme », ont refusé de nommer l’ ennemi, ont obligé Georges W Bush à se précipiter à la mosquée de Washington quelques jours à peine après le 11 septembre, ont envahi l’ Irak pour y mettre en place – ainsi qu’ en Afghanistan – une constitution islamique de la plus belle eau, et traitent à présent avec les frères musulmans, se faisant en toute occasion les défenseurs du coran et du prophète alors même que 2 ou 3 millions de musulmans à peine vivraient sur leur territoire et qu’ ils tolèrent le bannissement des symboles religieux chrétiens ou bibliques à Noël et dans leurs cours de justice, inventent enfin la notion « d’ islam de marché » pour pouvoir fermer les yeux, la conscience « peut-être » en paix sur la dictature islamique qui s’ installent partout.

Israël, de son côté, a réussi le tour de force de confier au Likoud, en la personne de son général le plus glorieux, celui justement de la guerre du Kippour, Ariel Sharon, l’ opération de retrait des troupes et des populations israéliennes des implantations, avec une violence qui laisse pantois et que l’ on aurait imaginé ni sous Golda Meir, ni sous Menahem Begin.

En Europe, la France glisse vers la charia, sous couvert d’ égalité des chances, avec un CFCM qui institutionnalise le culte et la communauté musulmane, avec une justice qui relâche les incendiaires dés lorsqu’ ils sont musulmans et les condamne sévèrement s’ ils sont de naissance française de souche, sous la houlette d’ un président qui bafoue les droits du parlement et l’ honneur de la nation en réécrivant les lois et en accumulant les journées de repentance pour des « fautes » anciennes et infondées.

La Belgique, de son coté, est passée depuis longtemps sous une co-gestion islamo belge qui a permis la mise sur pied d’ une milice de la Ligue Arabe Européenne patrouillant dans les rues d’ Anvers pour surveiller la police.

L’ Angleterre, elle, adjoignit des islamistes renommés à ses commissions chargées de maintenir la « paix civile » et ceci après les attentats du 7 juillet 2005. Enfin, le Royaume Uni se vautre dans l’ infamie au cours du procès du « capitaine crochet » de l’ islamisme, le fameux imam borgne, durant lequel, défense comme accusation font assaut de rhétorique pour dédouaner l’ islam et le Coran des actes, pourtant parfaitement orthodoxes de ce point de vue, de l’ accusé.

Le Danemark enfin, vient de subir de plein fouet la « tolérance » et surtout la mansuétude musulmane avec l’ affaire des dessins appelés « caricatures » de Mahomet parus dans le Jyllands-Posten le 30 septembre 2005.

Des caricatures et des représentations de Mahomet peuplent internet depuis des années, certaines sont apparues en Europe depuis des siècles et la figure du prophète fut reproduite dans mille miniatures persanes et indiennes depuis la conquête arabe, Dante a placé Mahomet en enfer et Voltaire en a fait le sujet d’ une pièce sur le fanatisme.

Autant dire que les pays musulmans réunis dans la Ligue Arabe et l’ O C I (Organisation de la Conférence Islamique) auraient pu nourrir ces griefs depuis toujours contre la culture occidentale. S’ ils s’ en sont pris au Danemark, et maintenant, au point de fomenter une véritable guerre diplomatique – en attendant mieux – contre ce petit Etat, c’ est qu’ ils ont senti le fruit mûr pour une nouvelle offensive, un peu comme un faucon raffermit sa prise quand il sent l’ heure du coup de grâce venue.

Le Danemark est un petit pays qui doit à ses exportations agro-alimentaires et industrielles sa prospérité. Si on peut l’ obliger à réglementer la liberté de la presse envers l’ islam, et demain envers le monde musulman, alors l’ Europe est un continent qui ne demande qu’ à être cueilli.

Dans cette situation chaotique, que l’ avenir démographique rend encore plus sombre, les hommes politiques et les autorités religieuses non musulmanes usent à nouveau du terme d’ extrême droite pour qualifier toute velléité de résistance. C’ est ainsi que des hommes et des femmes, peu suspects de sympathie envers le nazisme, et même amis d’ Israël, sont anathémisés dans la Croix ou le Monde. Alors même qu’ il devient évident qu’ une guerre ouverte est pendante, ces irresponsables insultent les patriotes pour que l’ Histoire les terrasse plus facilement.

Qu’ a donc à voir l’ extrême droite dans cette affaire? L’ imposture dit bien son nom quand on sait que le FN se positionne en retrait tant sur le problèmes des émeutes de novembre que sur celui des « caricatures ». Mais qu’ un Français s’ insurge parce qu’ on interdit des soupes au cochon, et on fouille aussitôt dans son passé pour vérifier s’ il n’aurait pas, par hasard, fréquenté de prés ou de loin un membre des partis diabolisés.

Que ceux qui voient clairs et entendent bien se lèvent et le disent: l’ Europe est en danger de mort et le totalitarisme guette.

Autant celui des organes de surveillance comme la HALDE promus par des députés sans honneur, que celui de la censure dont les islamistes demandent l’ instauration en Europe à leur profit, qu’ enfin celui de la dhimmitude qui se décèle dans toutes les réactions officielles occidentales.

Les Français libres doivent se montrer et descendre dans la rue en masse toutes sensibilités confondues.

A cette seule condition la liberté d’ être Français et souverain dans le pays de ses ancêtres leur sera conservée.

Georges CLEMENT
Comité de Lépante

 

COMMUNIQUE DE PRESSE DU PARTI POPULISTE

 

Caricatures de Mahomet: le monde à l’ envers!

Ainsi donc la religion musulmane aurait un statut à part! On pourrait en France et en Europe se gausser de Jésus, de Marie voire de Bouddha et les caricaturer jusqu’ à l ’obscène, mais pas Mahomet!

Ainsi donc, par un étrange masochisme, les Européens pourraient se moquer de leur racines, de leur spiritualité propre, de leurs fondements identitaires, mais pas de Mahomet et de l’ islam!

Sommes-nous tombés en dhimittude pour être à ce point soumis à la loi du Coran?

Le Parti Populiste, qui considère que les religions ont droit à un égal respect, déplore le tapage fait autour des caricatures de Mahomet. Mais il revendique pour la religion chrétienne et notamment pour les Catholiques un droit de respect au moins égal et en tout cas prioritaire en raison du passé et de la marque indélébile du Catholicisme sur l’ identité française.

Il tient surtout à rappeler que les problèmes liés à l’ islamisation de notre société ne sont que la conséquence de l’ immigration massive venue de l’ Afrique et de l’ Asie. En effet, si on veut défendre nos clochers contre l’ érection des minarets, il faut tout faire pour que ces derniers ne se construisent que là où est leur place, c’ est-à-dire hors d’ Europe dont les racines sont uniquement païennes et chrétiennes.

Le Parti Populiste ne combat pas l’ islam en soi: il ne veut que défendre les racines des Français. Le combat prioritaire, c’ est la lutte contre l’ immigration.

contact : info@parti-populiste.com

----- Original Message -----
From: SOS JUSTICE
To: "undisclosed-recipient:;"@mx.sitadelle.com
Sent: Monday, February 06, 2006 11:36 AM
Subject: Les caricatures ou les représentations de Mohamed! La mauvaise foi et l' hypocrisie des musulmans intégristes et terroristes! Mohammed Image Archives

L' hypocrisie musulmane

Bonjour à toutes et à tous,

Nous relevons dans la presse de ce jour que les musulmans intégristes s' acharnent dans le Monde à prétexter qu' ils se sont sentis outragés dans leurs croyances par la publication des caricatures de Mahomet dans la presse Européenne.
Cela n' excuse pas les exactions inacceptables auxquelles ils se livrent dans le monde, ni le fait de devoir tuer un prêtre catholique italien dans le nord de la Turquie. Voir l' article du Figaro paru ce jour: http://www.lefigaro.fr/international/20060206.FIG0194.html?082134

Nous avons donc le "droit", s' agissant de l' un des nôtres, et de supprimer sauvagement un symbole de notre religion et de nos croyances, de nous sentir outragés et scandalisés par de tels actes criminels. Nous attendons donc de nos autorités qu' elles abandonnent leurs pratiques inconscientes et laxistes et qu' elles prennent leurs responsabilités aux intérêts supérieurs des Français, ainsi que les mesures nécessaires pour condamner de tels actes et assurer valablement notre sécurité.
Ces faits pourraient relever de la provocation du monde Occidental, de la guerre psychologique et de religion auxquelles les musulmans intégristes se livrent y compris sur notre territoire depuis quelques mois, sous couvert d' incapacités diverses et fallacieuses à s' intégrer au sein de notre République et à respecter le droit français.

Nous osons rappeler que, lors des émeutes survenues et entretenues dans les banlieues, par des minorités pensantes, malveillantes, agissantes et parfaitement solidaires voire susceptibles d' être orchestrées:
- 8 familles françaises ont été endeuillées par la perte de l' un des leurs. Et familles délaissées par les pouvoirs publics et dont la presse ne parle pratiquement jamais,
- des policiers et des pompiers ont été agressés et caillassés,
- des établissements publics: écoles, gymnases, églises ont été brûlés sur tout le territoire français,
- depuis le début de l' année 2005, plus de 50 000 véhicules ont été brûlés en France, sans compter les justes statistiques que nos autorités s' abstiennent volontairement de nous communiquer et dont le nombre n' a pas été comptabilisé dans les statistiques annuelles des actes de délinquance perpétrés sur notre territoire au cours de l' année 2005,
- les tribunaux connaissent la nécessité de renfoncer leur sécurité,
- les enseignants craignent pour leur sécurité au sein d' établissements publics scolaires,
- fait très exceptionnel, l' état d' urgence a été instauré dont nous ignorons, encore à ce jour, ce à quoi il était réellement destiné,
- le peuple français est menacé de surcroît de poursuites pénales aux motifs fallacieux de discrimination raciale et/ou religieuse, pour s' autoriser de penser ou se permettre de critiquer ou de condamner ces actes racistes et discriminatoires manifestement dirigés contre nos dirigeants, (voir les chansons des rappeurs en pièce jointe), nos institutions et par voie de conséquence contre les Blancs, les Catholiques et les Européens.

Devrions-nous rester aveugles, muets et les bras croisés à attendre qu' on continue en toute impunité à détruire notre Patrie et son peuple?
Devrions-nous tout simplement penser qu' il pourrait s' agir de tentatives récurrentes de déstabilisation de la France et de l' Europe et retenir que nous sommes bien rentrés depuis les attentats du 11 septembre 2001 perpétrés aux États-Unis, dans une guerre psychologique et de religion et que l' Histoire de l' invasion de l' Europe est bien actuellement en voie de se renouveler?
Serait-ce faire preuve de racisme ou d' extrémisme dans notre république que de souhaiter protéger les nôtres et notre identité, promouvoir et protéger les droits de l' homme et les libertés fondamentales, en se conformant à la Déclaration sur le droit et la responsabilité des individus, groupes et organes de la société de promouvoir et protéger les droits de l' homme et les libertés fondamentales universellement reconnus? http://www.unhchr.ch/huridocda/huridoca.nsf/(Symbol)/A.RES.53.144.Fr?OpenDocument
Pourrions-nous espérer ou attendre de nos autorités qu' elles nous protègent ou qu' elles nous condamnent à la destruction?

Nous ne reconnaissons qu' une seule Loi, qu' une seule république, qu' une seule Patrie, qu' une seule identité et qu' une seule croyances: les nôtres! Ce que les conventions internationales s' attachent du reste, à nous reconnaître elles-mêmes!
Devrions-nous interpréter que ces manifestations ne reposent uniquement que sur le refus de l' Europe à délivrer les fonds nécessaires à la Palestine qui a vu l' émergence du Hamas aux dernières élections? Ces fonds, quelques millions d' euros, devraient-ils servir à l' organisation de manifestations et d' actes terroristes dans le Monde?

L' Europe et la France notamment devrait-elles fournir des fonds à des Pays dont le régime relève de la dictature et qui n' ont pas ratifié la Déclaration Universelle des Droits de l' Homme http://www.unhchr.ch/udhr/lang/frn.htm et celle des Libertés Fondamentales? Il ne suffira donc pas de ne réclamer à ces Pays que leur engagement solennel à ne plus produire d' actes terroristes dans le Monde, mais de les contraindre à ratifier et à se conformer expressément à ces conventions universellement reconnues!
Nous trouvons curieux que de telles manifestations de violence et criminelles qui relèvent du droit pénal international trouvent subitement leurs sources dans la publication de caricatures humoristiques de Mahomet dans la presse européenne. Ce qui caractérise à notre sens, la mauvaise foi et l' hypocrisie du monde musulman intégriste qui s' insurge actuellement indûment.

Nous en voulons pour preuves les reproductions de Mahomet qui sont consultables sur des images d' archives, dont certaines datent de quelques siècles et qui n' ont jamais été contestées jusqu' alors par le monde musulman intégriste.

Vous pourrez les consulter par le lien suivant: http://www.zombietime.com/mohammed_image_archive/

Mohammed Image Archives

Depictions of Mohammed Throughout History

Bien que le texte soit en anglais, les représentations sont plus que parlantes!

Pour la liberté d' expression et de la France!

Cordialement.

Mirella CARBONATTO
SOS JUSTICE & DROITS DE L'HOMME

''Vous ne devez pas renoncer à la liberté religieuse et à la libre critique. Si vous cédez, c'en sera fini. Tous les prétextes seront alors invoqués. Il n'y aura pas de limite'', a déclaré Hamadi Redissi, professeur de sciences politiques à l'Université de Tunis, à ''Il Giornale''. (Guysen.Israël.News)

'' Qu'il soit interdit aux Musulmans d'offenser le prophète est compréhensible. Mais dans ce cas, on cherche à étendre cet interdit à vous, Occidentaux. C'est une tentative d'imposer la Charia, loi islamique, au monde. Les manifestations violentes ne devraient pas durer longtemps, car les gouvernements et les dirigeants religieux commencent à avoir peur des mouvements qu'ils ont déclenchés ou tolérés ''.

----- Original Message -----
From: "Jeunesses Identitaires" <contact@jeunesses-identitaires.com>
To: <contact@jeunesses-identitaires.com>
Sent: Thursday, February 09, 2006 6:50 AM
Subject: Nous sommes tous des Danois!:

Nous sommes tous des Danois!

Pour protester contre les violences perpétrées contre le Danemark et plus globalement les Européens et les Chrétiens, le comité France-Danemark organise un rassemblement samedi 11 février à proximité de l' ambassade du Danemark.

RDV à 15 heures au 70 avenue Marceau (angle rue Galillée et avenue Marceau), M° Charles de Gaulle-Etoile.

Venez nombreux, avec vos drapeaux français, danois et européens, faire entendre notre voix.

LE PROPHETE NE FAIT PAS ENCORE LA LOI CHEZ NOUS !

Jeunesses Identitaires Paris region-paris@jeunesses-identitaires.com

"Toute ma vie j' ai vécu selon un code, et ce code est simple: honore les dieux, aime ta femme et défends ton pays" Hector de Troie


NDLR: par discrimination positive, les afroasiates islamistes en particulier ont le droit et l' obligation islamique de plaisanter, harceler, martyriser et assassiner non seulement toutes les catégories que le code de l' humour autorise mais aussi toutes les autres, même interdites, et surtout les Français, les Européens et les Juifs de souche et cela avec une particulière cruauté...


----- Original Message -----
From: CABINET CLEMENT CONSEIL
To: CLEMENT.GEORGES@wanadoo.fr
Sent: Sunday, February 12, 2006 5:05 PM

 

Le Comité de Lépante

Communique :

Les associations et mouvements signataires appellent à une manifestation devant l’ ambassade du Danemark - 77, avenue Marceau à Paris - le vendredi 24 février 2006 de 18 heures à 19 heures sur le thème suivant:

« L’ islam ne fera pas la LOI en France »

La situation grave dans laquelle l’ Europe toute entière – et la France en particulier – se trouvent, nécessite que les citoyens lucides, déterminés à rester maîtres de leur destin, manifestent leur opposition à la négation des valeurs sur lesquelles leur pays est fondé :

- Valeurs spirituelles

- Valeurs démocratiques

- Valeurs culturelles

Notre civilisation ne peut supporter les atteintes à notre liberté de penser et de s’exprimer, y compris envers une religion, par un islam conquérant.

Les agressions physiques contre des ambassades, des bases militaires et les personnes de citoyens de pays d’ Europe dans des pays musulmans ne sont pas à la mesure du débat qu’ a pu susciter quelques dessins parus dans la presse danoise le 30 septembre 2005.

Pour les Français, il ne faut plus reculer d’ un pouce. Nous sommes ici chez nous, tout comme un Danois est chez lui au Danemark. Notre souveraineté n’ est pas à négocier ni notre honneur à vendre.

Massive, calme et déterminée sera la manifestation des Français décidés à le rester.

« Révolution Bleue » « Comité de Lépante » « Catholiques pour les Libertés » « Chrétienté Solidarité » « Voix des Français » « Europae Gentes » « Fédération des Citoyens Européens contre l’ entrée de la Turquie » « Résistance et Avenir » « Réseau philocités » « Mouvement néo-moderne » « Résiliencetv.com » « La Minute du Sablier » « Via Résistencia » « Occidentalis » « France-Echos » « Le Pilori Général »

 

Islam: ne rien abandonner à la politique de l' apaisement

Aurons-nous demain le courage - et la possibilité - d' exprimer ce que nous pensons, vrai ou faux, de l' islam? Ou bien, au moment de dessiner une caricature, d' écrire, de publier, ou tout simplement de parler, et même de penser, devrons-nous nous autocensurer, nous souvenant des foules déchaînées incendiant des représentations diplomatiques du Danemark et de la Norvège, ces deux pays qui sont parmi les plus pacifiques, les plus démocratiques de tous les États du monde?

«Ecartons les hypocrites, les habiles, les aveugles qui récusent l' évidence: il y a bien un choc de civilisations» [Le Figaro du 08 février 2006]

Liberté ou autocensure, c' est l' enjeu du moment; et la pression est si forte qu' on oublie une évidence: ces violences se produisent dans des États où, le plus souvent, les droits élémentaires de la personne ne sont pas respectés. On n' y manifeste pas sans la complaisance du pouvoir. Dans ces lieux, les religions autres que l' islam ne sont pas tolérées ou, si surveillées, si stigmatisées qu' elles sont de fait interdites. Là on diffuse des feuilletons télévisés, des livres qui reprennent les thèmes du faux les Protocoles des sages de Sion. Les juifs y sont représentés comme des égorgeurs d' enfants, maîtres du monde. C' est dans ces pays qu' on applaudit les déclarations d' un chef d' État qui proclame qu' il faut «rayer Israël de la carte» et doter sa nation du feu nucléaire.

Mais précisément, nous rappellent les Princes des Églises et ceux qui nous gouvernent, la situation est à ce point périlleuse, les masses musulmanes si humiliées, si manipulées par les extrémistes et leurs gouvernements, qu' il faut faire preuve d' esprit de responsabilité, et c' est lui qui doit encadrer la liberté d' expression, dont on nous assure qu' elle est notre bien le plus précieux. Soit. Comment d' ailleurs ne pas prêter attention à ces propos qui se veulent empreints de sagesse et de réalisme? Les premiers disent: il faut respecter la foi de l' Autre, les exigences de sa religion. Les seconds évoquent un monde musulman fournisseur de pétrole, ce sang de notre vie quotidienne, et acheteur de nos produits. Veut-on le baril de brut à plus de 100 dollars? Le chômage? Des troubles intérieurs? L' islam est devenu une religion européenne - la deuxième de France.

Des manifestants, à Londres, à Copenhague, ont brandi sous les yeux de policiers impassibles des pancartes réclamant la mort pour les blasphémateurs de l' islam. Faut-il, pour inciter à la prudence, penser à ce cinéaste néerlandais - Theo Van Gogh - égorgé par un citoyen néerlandais pour avoir projeté de réaliser un film hostile à l' islam? Et qui ne se souvient de Salman Rushdie? Comment ignorer tout cela? Comment ne pas vouloir être raisonnable pour deux, rechercher l' apaisement, tenir le discours mesuré, en espérant que le temps fasse son oeuvre, et que ceux, si silencieux, qui veulent moderniser l' islam, l' emportent sur ceux dont le but est d' islamiser la modernité.

On comprend, à rappeler ces données que, derrière la question des caricatures du Prophète, c' est notre rapport - nous: la France, l' Europe, l' Occident - avec le monde islamique qui est soulevé. Non pas selon les usages diplomatiques mais bien en termes de civilisations. D' abord écartons les hypocrites, les timorés, les habiles, les aveugles qui récusent l' évidence. Il y a bien un choc de civilisations. Qui ne l' entend dans la voix de ce croyant musulman, émouvant de sincérité, qui déclare dans une mosquée de la région parisienne, devant les caméras de télévision, qu' il préfère voir mourir son propre père plutôt que de laisser caricaturer le Prophète! Car la souffrance du croyant est réelle, sa foi est en effet blessée dans nos sociétés laïcisées où règnent la dérision et la marchandise. Plus rien n' est sacré.

La Croix du Christ est devenue, sur une affiche de promotion d' un film, croix gammée. La Cène est une parade de mode. Un pape agonisant fut objet de sarcasmes. Le chrétien est meurtri, il souffre dans sa foi et, au plus intime de lui-même, de ces profanations. Mais il a appris à tourner la tête. Il se souvient des bûchers, des massacres, qui ont jalonné nos guerres de religion. Il a lu le Dictionnaire philosophique de Voltaire qui, en 1764, dénonçait le fanatisme, rappelait la Saint-Barthélemy: «Lorsqu' une fois le fanatisme a gangrené un cerveau, la maladie est presque incurable. Que répondre à un homme qui vous dit qu' il aime mieux obéir à Dieu qu' aux hommes, est sûr de mériter le ciel en vous égorgeant? Ce sont d' ordinaire les fripons qui conduisent les fanatiques et qui mettent le poignard entre leurs mains.» Voltaire n' imaginait pas que, deux ans plus tard, son Dictionnaire serait brûlé avec le corps torturé, décapité, du jeune chevalier de la Barre, accusé à tort de ne pas s' être découvert au passage d' une procession et d' avoir de son épée écorché une statue du Christ!
Voltaire ne se doutait pas que, trente ans plus tard, au nom d' un autre fanatisme - politique celui-là, la guillotine allait faire tomber des milliers de têtes dans le panier de son.

Notre civilisation a ainsi une traîne sanglante, et nous n' avons aucune supériorité à proclamer. Mais pour autant, pourquoi devrions rejeter ce que, dans la souffrance, nous avons acquis? Pourquoi faudrait-il accepter de renoncer à cette liberté d' expression qui est toujours la pierre de touche de la démocratie? Et ce parce que d' autres peuples, d' autres civilisations, n' ont pas choisi d' emprunter la même route qu' on appelle la laïcité?

Certes, il faut tenir compte de la souffrance infligée aux croyants par ce qui leur paraît blasphématoire. Et il y a dans l' usage marchand de la dérision une négation de l' Autre qui est attentatoire à sa dignité. Il faut le dire. Mais à quelles régressions conduiraient censure et autocensure?
Et surtout - c' est la question cardinale -, jusqu' où devrions-nous aller?

Là où est le musulman, là est terre d' islam. Et le croyant doit respecter, au nom de sa foi, les préceptes de sa religion. Au bout il y a la charia, la loi de l' islam, ensemble des prescriptions et des réglementations auxquelles le musulman doit se soumettre et qui portent à la fois sur la vie culturelle et sur les relations sociales. La foi vive, exigeante, du musulman envahit l' espace social. Faut-il énumérer ce que nous avons déjà accepté?
Piscines séparées selon les sexes, patientes exigeant d' être soignées par des femmes médecins, cours d' histoire et de littérature contestés, tentative pour faire interdire une pièce de Voltaire (1741!) intitulée Le Fanatisme ou Mahomet le Prophète, etc., etc. Doit-on, à chaque fois, reculer au nom du respect de l' Autre, de sa sincérité? Faut-il pratiquer cette politique d' apaisement?
Cela consisterait à renoncer à l' existence d' un espace public laïque. Il est imparfait? Certes, mais il nous a permis peu à peu de nous tolérer les uns les autres, de vivre ensemble avec un socle de valeurs communes.
On peut faire le pari - optimiste - d' une responsabilité réciproque et partagée des acteurs du jeu social. Les musulmans accepteraient - ce qu' ils sont nombreux à faire déjà en dépit des exhortations des extrémistes, comme l' ont fait les religions judéo-chrétiennes, cet espace public laïcisé, une relation personnelle à sa foi, et le jeu libre de l' esprit critique, bref le fonctionnement de la démocratie.

On peut aussi envisager une capitulation rampante qui se donnerait la bonne conscience de la sagesse et de l' esprit de responsabilité. Pour acheter la paix, pourquoi s' encombrer de ces mauvais caricaturistes, de ces irresponsables? Ont-ils du pétrole les adeptes de la liberté de pensée?
Sont-ils capables de défendre au péril de leur vie les grands principes qu' ils proclament? Pour ne pas payer l' essence trop cher et garder nos parts de marché, pourquoi ne pas cesser de résister? Va-t-on se battre pour douze caricatures sinistres? Et allons au bout: l' Empire romain a été conquis par le christianisme; pourquoi l' islam ne serait-il pas la nouvelle religion conquérante? On s' adaptera. On se convertira. Il faut oser regarder ces choix en face. Que voulons-nous défendre de ce que nous avons acquis, siècle après siècle? Que sommes-nous prêts à abandonner? Par réalisme? Par sagesse? Ou par lâcheté? Au temps de Munich, en 1938, ce dernier mot avait un synonyme, employé par les diplomates : apaisement.

Max GALLO
* Écrivain. Derniers ouvrages : Les Romains: Spartacus, et Fier d' être français, qui paraît aujourd' hui chez Fayard.

Une très grande victoire

--------------------------------------------------------------------------------
Par Denis Greslin
--------------------------------------------------------------------------------

http://www.occidentalis.com/article.php?sid=2904

Depuis des années, inlassablement, malgré les menaces, les persécutions judiciaires, les condamnations, les insultes, malgré les périodes de fatigue, de désespoir, nous martelons un discours de bon sens : l'Islam menace l'Occident, l'Islam veut réduire l'Occident.

Durant toutes ces années, nous nous demandions quel serait l'événement qui allait enfin faire prendre conscience à nos concitoyens de ce danger, mortel, qui les menace. Nous attendions un déclic, un fait divers probablement, suffisammnt odieux pour provoquer une réaction salvatrice. Or, ni le World Trade Center, ni les égorgements, ni les émeutes dans nos cités ne semblaient permettre cette prise de conscience.

Soyons clairs, ce que nous attendions, ce n'était pas un miracle, et en fait nous étions - et nous sommes toujours - assez pessimistes sur la capacité des Occidentaux à oublier leur télé pour regarder la vérité en face. Mais nous espérions que la machine s'emballe, de façon à clarifier cette situation de "Drôle de guerre", où en fait seul un des camps sait qu'il est en guerre.

Jamais nous n'aurions pensé que l'événement déclencheur allait être un petit dessin, même pas méchant, même pas drôle. Et pourtant, ce que les guerres du Golfe n'ont pû provoquer, ces caricatures le font !

Cette grande victoire dont je parlais en titre, c'est qu'enfin l'ennemi ne se dissimule plus. Aujourd'hui, partout dans le monde, des musulmans - je n'ose dire les musulmans - lancent des cris de guerre et désignent l'Occident comme l'ennemi à détruire. Et il ne s'agit plus de quelques groupes manipulés, il s'agit d'états entiers, de chefs politiques, religieux, qui appellent au djihad et à l'éradication de l'adversaire.

Face à cette escalade, nos nations ne pourront continuer à faire semblant de ne pas entendre, du moins pas trés longtemps. Aujourd'hui des ambassades, des drapeaux brûlent, mais demain ?

Alors pourquoi une victoire ? Tout simplement parce que dans une guerre, il est indispensable d'avoir un adversaire défini pour combattre, et pour espérer remporter une victoire. Or cette victoire, ce n'est pas dans 50 ans que nous pourrons la remporter, lorsque le nombre de mahométans aura doublé, et qu'ils auront un équipement militaire supérieur au nôtre. Cette victoire, c'est aujourd'hui que nous la tenons, car face à des combattants fanatisés mais complètement abrutis par une religion débilisante, notre supériorité technologique, tactique, et, soyons-en fiers, intellectuelle nous garantit de gagner. Pas sans larmes, pas sans violence, et certainement pas sans des milliers de morts, mais avons-nous le choix ? Nous sommes les Anglais de la seconde guerre mondiale, nous allons subir des attentats, des attaques lâches et meurtrières, nous avons aussi - et dans quelles proportions ! - une cinquième colonne sur notre sol, mais nous gagnerons.

Quant à nous, nous avons eu le tort d'avoir raison avant tout le monde, mais à part des politiques, des médias et quelques juges dhimmitisés, l'immense majorité de la population est d'accord avec nous. Simplement, cette majorité ne le sait pas, ou alors reste marquée par des décennies de manipulation mentale.

Nous aurons encore à subir des insultes, des poursuites, et je le crains des agressions physiques, mais au moins nous en sommes conscients, et nous pouvons être fiers de notre travail, de notre prise de conscience précoce.

De toutes parts, des voix s'élèvent pour reprendre nos propos cent fois répétés. Quelques journalistes, intellectuels, ou politiques fendent le politiquement correct pour asséner LA vérité : l'Islam veut notre perte.

Dans une petite ville comme Salies de Béarn, il n'y avait plus à 8h30 de Charlie Hebdo le jour de sa parution. C'est symptomatique d'une demande d'information, et d'une volonté de résistance, même modeste, à l'islamiquement correct. Et ce qui me remplit encore plus de joie, c'est que Boubakeur lance sa fatwa contre la presse française, en bon ayatollah qu'il est. Avec ça, il a perdu la bataille. Nos adversaires, qu'ils s'appellent Boubakeur, Aounit ou autre ont ceci en commun, c'est qu'ils sont prévisibles, impulsifs et , entre-nous, parfaitement idiots. S'attaquer à la presse, en France ? Le jour même où l'Adolf Hitler iranien nie l'holocauste ? C'est d'une bêtise rare, j'en suis presque gêné pour lui. Il doit certainement obéir à des ordres supérieurs, peut-être a t-il une ligne directe avec Mahomet, mais en tout cas cela manque de psychologie. Si les islamistes avaient tenu disons 40-60 ans de plus, en restant à peu près tranquille, ou du moins en n'attaquant pas l'Occident de front, ils auraient fait main basse sur 90% de l'Afrique, la quasi totalité des pays d'Asie du Sud-Est (sauf Japon et Chine), sur 50% de l'Europe. Ils n'auraient même pas eu à combattre pour nous soumettre. Dans les conquêtes, l'impatience est synonyme de défaite...

Notre rôle n'est pas terminé, loin de là, car maintenant que les populations occidentales ont recouvré la vue, nous allons devoir leur fournir des raisons de se lever. Je ne me lasse pas de voir la réaction de mes interlocuteurs lorsque, dans des discussions entre amis, chez le boulanger ou au travail, je leur dit qui était réellement Mahomet ! Je prend un vrai plaisir à sortir aux éternels sceptiques ou aux partisans du coran-livre-d'amour-et-de-paix un exemplaire de ce bouquin, annoté aux bons endroits ! C'est ainsi que nous devons militer maintenant, en tenant un discours simple, qui s'appuie sur des faits facilement vérifiables. Et malheureusement, des faits, ce n'est pas ce qui manque, il suffit de regarder un journal télévisé pour constater que les 3/4 sont réservés à l'islam et à ses manifestations de joie, de paix et de bonheur suprême.

Maintenant que le loup est sorti du bois, ou plutôt que le scorpion est sorti du désert, nous sommes, vous devez être absolument certains que l'Occident est sauvé. Nous allions périr, grâce à la précipitation de ceux qui voulaient nous anéantir nous pourrons résister, et triompher.

Vive l'Occident, repoussons cette idéologie nazifiante dans les poubelles de l'histoire.

Denis Greslin.

----- Original Message -----
From: SOS LIBERTE
Sent: Monday, February 13, 2006 5:34 PM

Le 13 février 2006

Le MEDEF DISCRIMINE ou la dérive totalitaire

Monsieur Michel JONQUERES, Président du MEDEF Val d’ Oise, m’ incite à adhérer à la « Charte de la Diversité dans l’ entreprise ».

Il veut que je me prive « volontairement » de ma liberté d’ embaucher celui ou celle qui me parait le mieux adapté et convenir à l’ emploi!!! Il me demande de devenir masochiste!!!

Ils n’ ont décidément rien compris nos notables: un entrepreneur embauche celui qui lui semble le mieux adapté à l’ emploi offert! Et il ne licencie pas pour le plaisir de virer un collaborateur qui rend service aux clients et par conséquent lui rapporte de l’ argent, ce qui lui permet d’ embaucher ou d’ investir.

Après la quasi interdiction de caricaturer ou d’ émettre des vérités premières, cette charte, insidieusement, poursuit la dérive totalitaire.

Je lui réponds.

A vous de juger.

(Je tiens à votre disposition son courrier, sa « charte » et les courriers que je lui ai fait parvenir).

La Frette, le 13 février 2006

Monsieur le Président du Mouvement des Entreprises du Val d’ Oise

84 bis, boulevard Héloïse
95104 ARGENTEUIL CEDEX

Nos Réf. : 06021302/Politique/Textes 06

Mon cher Président,

J’ ai reçu de votre part un courrier surprenant, m’ invitant à restreindre volontairement ma liberté dans le choix de mes partenaires.

Je me demande si votre fils ou votre fille, pour satisfaire votre souci d’ égalité, trouverait normal qu’ on lui impose d’ épouser un partenaire « socialement défavorisé ».

Le raisonnement en spirale des irresponsables qui prétendent être chargés du destin de la France nous amène à de telles absurdités, en particulier la privation de nos libertés fondamentales.

La pleutrerie de nos dirigeants les amène à céder à toutes les menaces de groupes particulièrement agressifs, communautés ou syndicats.

C’ est l’ esprit de Munich qui a amené Hitler au pouvoir et l’ aveuglement volontaire qui a permis l’ existence des sanglants régimes marxistes.

La liberté qui nous a été léguée par nos anciens doit être protégée bec et ongles, ce qui rend votre demande choquante.

Je vous joins divers textes, j’ espère que vous prendrez les temps de les lire.

Croyez, mon cher Président, en ma haute considération.

Jean-Lucien Farrache

Copie à Monsieur le Préfet LEYRIT et à toutes les entreprises du Val d’ Oise.

http://membres.lycos.fr/josettemingot/journal/2001/nov/Coran.htm

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l’ Islamisme!

Nous n’ avions jamais entendu de sourates récitées par des musulmans dans une mosquée. Aussi les discours retransmis par radio ou télévision des mollahs ou des chefs militaires demandant de tuer les Juifs et les Chrétiens et les traitant de pires ou déchets de l’ humanité, de pervers, de porcs et de singes nous ont-ils bouleversés et paru surréalistes et dignes de fous. Et nous avons voulu comprendre et nous avons lu le Coran, mot à mot, verset après verset, sourate après sourate et avec beaucoup d’ émotion nous y avons retrouvé ces phrases terribles. Et oui, ces hommes n’ ont rien inventé, ils n’ ont pas perdu l’ esprit, ils ont simplement récité des versets du Coran .

Dans le travail ci-joint, dont le but n’ est pas de critiquer le Coran, l’ Islam ou les Musulmans en général, nous avons utilisé la traduction de Kasimirski de 1970 (la première datant de 1840). Chacun connaît des Musulmans aussi bienveillants, aussi tolérants et respectueux des autres que des Chrétiens, des Juifs ou des Laïcs. Mais un danger important vient des Islamistes et de leur lecture littérale du Coran, sans considérer ce texte comme une épopée historique du passé, mais au contraire avec le désir d’ imiter Mahomet, aujourd’ hui, dans la domination et la conversion des Idolâtres, des Chrétiens et des Juifs.

- Un peu d’ Histoire Ancienne.

Le Judaïsme est apparu dans un monde polythéiste il y a environ 3500 ans, quand les Hébreux descendant d’ Abraham ont accepté la loi de Moïse, avec la Torah ou Pentateuque. La Torah comporte un certain nombre de récits de combats violents entre les hommes de l’ époque, lors de l’ installation du Royaume de David en Judée et Samarie, mais aucune prosélytisme et aucun appel à la violence et à la haine.

Le Christianisme est apparu il y a 2000 ans avec Jésus et les Evangiles. Les Evangiles contiennent quelques passages violents, des accusations graves contre les Juifs, peuple déicide, des appels à la conversion des non Chrétiens, mais pas d’ appel à la haine et à la violence. Malgré cela, pour conserver le pouvoir, les Chrétiens ont massacré des Juifs, des Musulmans et se sont massacrés entre Catholiques et Protestants. Depuis, les différentes réactualisations des Textes ont apaisé les esprits.

L’ Islam est apparu il y a 1400 ans avec son prophète Mahomet qui a eu des visions divines à La Mecque et à Médine en l’ an 610 et 621. Après sa mort, son successeur a mis par écrit en l’ an 644 le texte du Coran. Il se compose de 6236 versets regroupés en 114 sourates. Les versets sont des phrases de quelques mots ou de quelques lignes lues ou récitées par les Musulmans lors des 5 prières quotidiennes. Ces sourates soutiennent:

* la croyance en la grandeur, l’ unicité et la miséricorde de Dieu.

* les commandements de Dieu.

* des rappels sur les Ecritures, la Torah et les Evangiles, avec Abraham, Ismaël, Isaac, Moïse et Jésus.

* des informations sur les relations d’ abord pacifiques de Mahomet avec les gens des Ecritures, Juifs et Chrétiens, qui vivaient à l’ époque dans ces régions, puis très violentes quand ces populations, bien sûr, ont résisté aux conversions à l’ Islam. Il y a en plus, des discours guerriers (épopée historique du passé!) de Mahomet, avec l’ énumération des défauts des ennemis et des appels à la Guerre Sainte ou Jihad, pour la conversion des idolâtres et des infidèles.

- Les principes fondamentaux du Coran, indiqués par les spécialistes sont:

* est considéré comme croyant ou fidèle, celui qui " se soumet à Dieu et à son prophète Mahomet ", donc au Coran. Les autres sont des infidèles, les Juifs parce qu’ ils croient en Dieu mais pas en Mahomet, les Chrétiens parce qu’ ils croient à la Trinité et donc pas à un Dieu Unique.., les Laïcs parce qu’ ils ne croient pas en Dieu.

* dans la Demeure de l’ Islam où les Musulmans sont majoritaires, l’ Islam doit toujours dominer et la loi islamique doit régner; l’ idolâtre doit se convertir ou partir; l’ infidèle doit se convertir ou se soumettre et devenir alors dhimmi, avec des droits diminués; toute demeure de l’ Islam doit toujours rester musulmane; tout Musulman doit toujours rester Musulman.

* dans les autres parties du Monde, considérées comme la Demeure de la Guerre, là où les Musulmans ne sont pas majoritaires, les Musulmans doivent mener la Guerre Sainte ou Jihad contre les infidèles pour les convertir. Cependant, suivant le principe de nécessité, une trêve peut être parfois décidée et les Musulmans peuvent, en attendant le moment de reprendre les hostilités, habiter en paix cette Demeure de la Conciliation , en continuant toutefois à prêcher leur doctrine et prier dans les mosquées.

* les femmes sont considérées comme des êtres inférieurs, comme les dhimmis, et leurs droits peuvent dans certains pays être fortement diminués.

- Le Coran dans le monde moderne.

Pour la grande majorité des Musulmans, les textes sacrés ont un caractère indiscutable. La vie sociale et politique des Musulmans est réglée par la loi islamique ou Charia qui n’ a pas évolué depuis l’ an 644 (flagellation, lapidation, amputation). Les Musulmans refusent en général les innovations et les adaptations de la loi islamique aux exigences modernes. C’ est ce qui explique l’ échec du réformisme musulman, contrairement aux religions chrétiennes et juive qui ont évolué. C’ est ce qui explique que la marche vers la démocratie et la liberté est lente dans les Pays Arabes.

Cependant il y a eu plusieurs écoles d’ interprétation du Coran depuis l’ an 644 et suivant les pays et les époques, les Musulmans sont plus ou moins orthodoxes ou modérés. Et il existe des Musulmans modérés et des pays musulmans modérés qui ont abandonné la Guerre Sainte ou Jihad et le devoir de convertir le Monde à l’ Islam et qui affirment que les versets d’ appel à la Guerre Sainte ne sont que des souvenirs de discours guerriers du 7 ème siècle, pour convertir les infidèles de l’ époque et que la seule Guerre Sainte actuelle est la guerre personnelle contre ses mauvais instincts. Mais les fondamentalistes ou orthodoxes continuent de penser que tout ce qui est écrit dans le Coran est parole de Dieu, indiscutable, légitime et toujours d’ actualité et donc que la Guerre Sainte ou Jihad doit continuer aujourd’ hui contre les Infidèles.

Parmi les Musulmans fondamentalistes, existe un mouvement, le Wahhabisme, mouvement né au milieu du 18ème siècle dans la Péninsule Arabe avec Muhammad Ibn’abd al Wahhab qui, au sein de l’ Empire Ottoman, a institué un mouvement de retour aux origines, gommant ainsi la diversité des cultures musulmanes, pour la remplacer par un dogmatisme strict. L’ opposition à cette radicalisation de l’ Islam fut importante mais le Wahhabisme survécut en Arabie Saoudite et gagna ensuite les pays voisins avec les Frères Musulmans. Et le Wahhabisme dont se réclament aujourd’ hui les Islamistes impose la Guerre Sainte contre les non Musulmans, Juifs et Chrétiens. Pour les Islamistes, il n’ existe qu’ un seul Jihad, la lutte des Musulmans contre les infidèles. Ils utilisent la religion avec une vision totalitaire du monde. C’ est un mouvement analogue au Fascisme et au Communisme utilisant la religion comme moyen de domination des masses. Ils veulent détruire ou islamiser l’ Occident. Ils méprisent la civilisation occidentale, la démocratie où le pouvoir religieux est séparé du pouvoir politique, la liberté et en particulier celle des femmes, et se méfient de l’ attirance de l’ Occident pour les Musulmans. Les Islamistes ont d’ abord essayé d’ établir un Islam pur et dur dans les pays musulmans. Ils ont réussi dans un certain nombre de pays. Mais quand leurs objectifs de renverser les gouvernements en Arabie Saoudite, en Egypte et en Algérie n’ ont pu être atteints, ils se sont attaqués à la puissance supposée être derrière ces Etats, les Etats-Unis.

Certains déclarent que c’ est l’ humiliation, la souffrance et le désespoir qui ont conduit ces populations musulmanes au terrorisme. On peut remarquer, d’ une part que la souffrance n’ a pas conduit tous les peuples du monde au terrorisme car le monde serait anéanti à ce jour. D’ autre part, il est évident que les Islamistes responsables de ces mouvements ne sont pas parmi les plus malheureux, ni les plus pauvres des Musulmans. Par contre, il est évident que les lectures régulières et fréquentes des versets de violence et d’ appel au meurtre, qu’ on annonce comme parole de Dieu, peuvent considérablement modifier la mentalité des fidèles et permettre leur manipulation. Leurs difficultés dans la vie, leur rancœur, leur souffrance peuvent être utilisées et transformées d’ abord en une violence contre plus faible qu’ eux comme les femmes et les enfants, contre eux-mêmes, ensuite contre tout ce qui n’ est pas musulman, contre les pays prospères, contre l’ Occident en entier. En Europe, avec la complicité passive des pouvoirs publics et des Musulmans modérés adultes et l’ appui financier de l’ Arabie Saoudite, plusieurs mosquées ont été créées par des Islamistes qui ont formé à cet Islam radical les jeunes générations de Musulmans. Les jeunes désœuvrés sombrent dans le radicalisme religieux et dans une doctrine qui leur fait miroiter un avenir meilleur sur les ruines de l’ Occident. Il y a pour les Islamistes confusion entre Jihad et Terrorisme. La haine qui est, pour toutes les religions y compris l’ Islam modéré, la plus mauvaise et la plus irrationnelle des passions humaines est mise en avant par les Islamistes. La vie faite pour s’ améliorer et se rapprocher de Dieu dans toutes les religions, est dévalorisée par les Islamistes au profit du suicide en martyr, entraînant avec lui la mort de beaucoup d’ infidèles. Tuer est interdit dans toutes les religions. Les Islamistes demandent au contraire aux Musulmans de tuer au nom de Dieu.

Notre souhait.

Comme les paroles du Coran sont celles de Dieu, indiscutables et légitimes, le danger est là. Et il y aura danger tant que des Mollahs de qualité ne s’ élèveront pas dans le monde musulman pour " travailler à la relecture des textes à la lumière de l’ intelligence moderne " et obtenir que des dizaines de versets de haine et de violence soient expliqués, replacés dans le contexte historique de l’ époque, puis remplacés par des versets de respect, de tolérance et d’ amour qui existent aussi dans le Coran.

- Citons quelques versets d’ appel à la haine et à la violence, choisis parmi des dizaines, qui s’ ils sont considérés par les Musulmans comme valables pour le présent et l’ avenir sont dangereux.

* Tuez les (les infidèles) partout où vous les trouverez et chassez-les d’ où ils vous auront chassés. La tentation à l’ idolâtrie est pire que le carnage à la guerre. Ne leur livrez pas de combat auprès de l’ oratoire sacré à moins qu’ ils ne vous attaquent. S’ ils le font tuez-les. Telle est la récompense des infidèles. Sourate 2-Verset 187.

* Vous qui avez reçu des Ecritures croyez à ce que Dieu a fait descendre du ciel pour confirmer vos livres sacrés, avant que nous effacions les traits de votre visage et que nous les rendions unis comme le derrière de vos têtes. Croyez avant que nous vous maudissions comme nous avons maudit ceux qui violaient le sabbat; l’ ordre de Dieu fut aussitôt accompli. Sourate 4-Verset 50.

* Ils aimeraient vous voir mécréants comme ils ont mécru, alors nous serions égaux. Ne prenez pas d’ allié parmi eux, jusqu’ à ce qu’ ils émigrent dans le sentier d’ Allah. Mais s’ ils tournent le dos, saisissez les alors et tuez les où que vous vous trouviez et ne prenez parmi eux ni allié ni secoureur. Sourate 4-Verset 91.

* Voici quelle sera la récompense de ceux qui combattent Dieu et son apôtre et qui emploient toute leur force à commettre des désordres sur la terre : vous les mettrez à mort ou vous leur ferez subir le supplice de la croix; vous leur couperez les mains et les pieds alternés; ils seront chassés de leur pays. L’ ignominie les couvrira dans ce monde et un châtiment cruel dans l’ autre. Sourate 5-Verset 37.

* Il dit alors aux anges: je serai avec vous. Allez affermir les croyants. Moi, je jetterai la terreur dans le cœur des infidèles. Abattez leurs têtes et frappez l’ extrémité de leurs doigts. Sourate 8-Verset 12

* Les mois sacrés expirés, tuez les idolâtres partout où vous les trouverez, faites les prisonniers, assiégez les et guettez les dans toute embuscade; mais s’ ils se convertissent, s’ ils observent la prière, s’ ils font l’ aumône, alors laissez les tranquilles car Dieu est indulgent et miséricordieux. Sourate 9-Verset 5.

* Ne combattrez-vous pas contre un peuple qui a violé ses serments, qui s’ efforce de chasser votre prophète? Ce sont eux les agresseurs. Les craindrez-vous. Dieu mérite bien plus que vous le craigniez, si vous êtes croyant. Sourate 9-Verset 13.

* Combattez ceux qui ne croient pas en Dieu, au jour dernier, qui ne considèrent pas comme illicite ce que Dieu et son prophète ont déclaré illicite ainsi que ceux qui, parmi les gens des Ecritures ne pratiquent pas la religion de la vérité, jusqu’ à ce qu’ ils paient humiliés et de leurs propres mains le tribut. Sourate 9-Verset 29.

* N’ obéis pas aux infidèles et avec le Coran, lutte contre vigoureusement. Sourate 25-Verset 54.

* Lors donc que vous rencontrerez les infidèles, tuez-les jusqu’ à en faire un grand carnage, et serrez les entraves des captifs que vous aurez faits. Sourate 47-Verset 4.

* Ne montrez point de lâcheté, et n’ appelez point les infidèles à la paix quand vous êtes supérieurs, et que Dieu est avec vous; il ne vous privera point du prix de vos œuvres. Sourate 47-Verset 37.

* - citons quelques versets choisis pour expliquer ce qu’ est un infidèle (juif, chrétien ou laïc) et donner la liste de leurs défauts, jaloux, menteurs, voleurs, traîtres, pervers, agresseurs, porcs, singes, pire de l’ humanité.

* Beaucoup d’ entre ceux qui possèdent les Ecritures désirent vous faire retomber dans l’ incrédulité, excités par la jalousie et après que la vérité eut apparu clairement à leurs yeux. Pardonnez-leur; mais évitez-les jusqu’ à ce que vous receviez à cet égard les ordres du très Haut qui est tout-puissant. Sourate 2-Verset 103.

* Parmi ceux qui ont reçu les Ecritures il y en a à qui tu peux confier la somme d’ un talent et qui te le rendrons intact; il y en a d’ autres qui ne te restitueront pas le dépôt d’ un dinar, si tu ne les y contrains. Sourate 3-Verset 68.

* Quelques-uns d’ entre eux torturent les paroles des Ecritures avec leurs langues pour nous faire croire que ce qu’ ils disent s’ y trouve réellement. Non, ceci ne fait point partie des Ecritures. Ils disent: ceci vient de Dieu. Non cela ne vient point de Dieu. Ils prêtent sciemment des mensonges à Dieu. Sourate 3-Verset 72.

* Vous êtes le peuple le plus excellent qu’ il ne soit jamais surgi parmi les hommes; vous ordonnez ce qui est convenable, vous interdisez ce qui est blâmable. Croyez à Allah. Si les gens qui ont reçu les Ecritures voulaient croire, cela ne tournerait qu’ à leur avantage; mais quelques-uns d’ entre eux croient, mais la plupart d’ entre eux sont pervers. Sourate 3- Verset 106.

* Que ne disent ils plutôt: nous avons entendu et nous obéirons? Ecoute nous et jette un regard sur nous. Ce langage leur serait plus profitable et serait plus loyal. Mais Dieu les a maudits à cause de leur infidélité et il n’ y a parmi eux qu’ un petit nombre de croyants. Sourate 4-Verset 49.

* O prophète! Ne t’ afflige pas à cause de ceux qui courent à l’ envie des uns et des autres vers l’ infidélité, ni à cause de ceux dont la bouche prononcent: nous croyons, tandis que leurs cœurs ne croient pas; ni à cause des juifs qui, prêtant avidement l’ oreille aux mensonges et aux discours des autres ne viennent jamais entendre les tiens. Ils déplacent les paroles de l’ Ecriture et disent ensuite aux autres: s’ il vous lit l’ Ecriture de cette manière acceptez la, sinon défiez vous-en. Qui est-ce qui pourra préserver de l’ erreur celui que Dieu voudra égarer? Ceux dont Dieu n’ aura pas purifié le cœur seront couverts d’ opprobre dans ce monde et souffriront dans l’ autre un châtiment terrible. Sourate 5-Verset 45.

* Dis, puis je vous informer de ce qu’ il y a de pire, relativement à la rétribution que Dieu leur réserve (à ceux qui ont reçu les Ecritures). Ceux que Dieu a maudits, ceux contre lesquels il est courroucé, qu’ il a transformés en singes et en porcs, ceux qui adorent Thagout (idolâtrie) ceux là sont dans une situation plus déplorable et plus éloignés du sentier droit. Sourate 5-Verset 65.

* Les mains de Dieu sont liées, disent les juifs. Que leurs mains soient liées à leur cou; qu’ ils soient maudits pour prix de leurs blasphèmes. Loin de là, les mains de Dieu sont ouvertes; il distribue ses dons comme il veut, et le don que Dieu t’ a fait descendre d’ en haut ne fera qu’ accroître leur révolte et leur infidélité. Mais nous avons jeté au milieu d’ eux l’ inimitié et la haine qui durera jusqu’ au jour de la résurrection. Toutes les fois qu’ ils allumeront le feu de la guerre, Dieu l’ éteindra. Ils parcourent le pays pour le ravager et y commettre des désordres. Mais Dieu n’ aime point ceux qui commettent le désordre. Sourate 5-Verset 69.

* Infidèle est celui qui dit: Dieu c’ est le Messie, fils de Marie. Le Messie n’ a-t-il pas dit lui-même: o enfants d’ Israël adorez Dieu qui est mon Seigneur et le vôtre. Quiconque associe à Dieu d’ autres dieux, Dieu lui interdira l’ entrée du jardin et sa demeure sera le feu. Les pervers n’ auront plus de secours à attendre. Sourate 5-Verset 76.

* Infidèle est celui qui dit: Dieu est un troisième de la Trinité. Il n’ y a point de Dieu si ce n’ est le Dieu unique. S’ ils ne désavouent ce qu’ ils avancent un châtiment douloureux atteindra les infidèles. Sourate 5-Verset77.

* S’ ils eussent cru en Dieu, au prophète Mahomet et au Coran, ils n’ auraient jamais recherché l’ alliance des infidèles; mais la plupart d’ entre eux ne sont que des pervers. Sourate 5-Verset 84.

* Ce livre (le Coran) n’ est point inventé par quelque autre que Dieu; il est donné pour confirmer ce qui était avant lui et pour expliquer les Ecritures qui viennent du Seigneur de l’ univers. Il n’y a pas de doute à cet égard. Sourate 10-Verset 38.

- un verset sur la supériorité des hommes…

* Les hommes sont supérieurs aux femmes à cause des qualités par lesquelles Dieu a élevé ceux-là au-dessus de celles-ci et parce que les hommes emploient leurs biens pour doter leurs femmes. Les femmes vertueuses sont obéissantes et soumises; elles conservent soigneusement pendant l’ absence de leurs maris ce que Dieu a ordonné de conserver intact. Vous réprimanderez celles dont vous aurez à craindre l’ inobéissance; vous les relèguerez dans des lits à part, vous les battrez; mais aussitôt qu’ elles vous obéissent, ne leur cherchez pas querelle. Dieu est élevé et grand. Sourate 4-Verset 38.

- un verset sur l’Histoire des religions.

* Le premier Temple qui ait été fondé par les hommes est celui de Becke (La Mecque), temple béni et Qibla (direction) de l’ Univers. Sourate 3-Verset

*. On oublie ainsi le Temple de Salomon construit en l’ an 960 avant JC environ, soit 1600 ans avant le Temple de la Mecque.

Collectif 2001 pour la paix le 1 /2 /2006

 

732 732 732 732 732 732 732 732 732 732 732 732 732 732 732 732

Liens vers les sites défendant les Valeurs de notre territoire « La France »

Face à la barbarie semée et entretenue par nos pouvoirs publics :

 

http://chateaurougegouttedor.over-blog.com

http://www.association-victimes.com/ Association AVVDS (Défense des Victimes)

http://www.anvi-france.org/ Association ANVI (Défense des Victimes)

http://www.les4verites.com/ Hebdomadaire les 4 Vérités

http://www.ca-suffit.net/ Association Ca Suffit

http://deboutlarepublique.com/ Association debout la République

http://www.vdf95.com/ Association Voix des Français

http://www.occidentalis.com/ Association Occidentalis

http://www.bloc-identitaire.com/ Association Les Identitaires

http://www.midiassurancesconseils.com/Lepilorigeneral.htm

http://www.fn92.net

http://www.jeunespourlafrance.com

 

<< L' histoire, comme une idiote, mécaniquement se répète >> (Paul Morand -"Fermé la nuit") Il est donc temps de connaître celle qui guida l' Islam jusqu' à nous... Et il n' est besoin de prophétie pour se rendre compte, aujourd' hui, de la réalité d' une religion qui tient à devenir dominatrice en Europe... Louis ALBERTELLI

 

Les fanatiques

Bien qu' assez brut, ce texte mérite une ou deux minutes d' attention, pour être lu et retransmis (auteur inconnu)

Un homme dont la famille faisait partie de l' aristocratie allemande, avant la seconde guerre mondiale, possédait un certain nombre de grandes usines et de propriétés.

Quand on lui demandait combien d' Allemands étaient de véritables nazis, il faisait une réponse qui peut guider notre attitude au regard du fanatisme.

" Peu de gens sont de vrais nazis " disait-il, " mais nombreux sont ceux qui se réjouissent du retour de la fierté allemande, et encore plus nombreux ceux qui sont trop occupés pour y faire attention. J' étais l' un de ceux qui pensaient simplement que les nazis étaient une bande de cinglés. Aussi la majorité se contenta-t-elle de regarder et de laisser faire. Soudain, avant que nous ayons pu réaliser, ils nous possédaient, nous avions perdu toute liberté de manœuvre et la fin du monde était arrivée. Ma famille perdit tout. Je terminai dans un camp de concentration et les alliés détruisirent mes usines. "

Aujourd' hui, des " experts " et des " têtes bien pensantes ", ne cessent de nous répéter que l' Islam est la religion de la paix, et que la vaste majorité des musulmans ne désire que vivre en paix.

Bien que cette affirmation gratuite puisse être vraie, elle est totalement infondée. C' est une baudruche dénuée de sens, destinée à nous réconforter, et, en quelque sorte, à diminuer le spectre du fanatisme qui envahit la Terre au nom de l' Islam. Le fait est que les fanatiques gouvernent l' Islam, actuellement. Ce sont les fanatiques qui paradent. Ce sont les fanatiques qui financent chacun des cinquante conflits armés de par le monde. Ce sont des fanatiques qui assassinent systématiquement les Chrétiens ou des groupes tribaux à travers toute l' Afrique et mettent peu à peu la main sur le continent entier, à travers une vague islamique. Ce sont les fanatiques qui posent des bombes, décapitent, massacrent ou commettent les crimes d' honneur. Ce sont les fanatiques qui prennent le contrôle des mosquées, l' une après l' autre. Ce sont les fanatiques qui prêchent avec zèle la lapidation et la pendaison des victimes de viol et des homosexuels. La réalité, brutale et quantifiable, est que la " majorité pacifique ", la " majorité silencieuse " y est étrangère et se terre.

La Russie communiste était composée de Russes qui voulaient tout simplement vivre en paix, bien que les communistes russes aient été responsables du meurtre d' environ vingt millions de personnes. La majorité pacifique n' était pas concernée.

L' immense population chinoise était, elle aussi, pacifique, mais les communistes chinois réussirent à tuer le nombre stupéfiant de soixante-dix millions de personnes.

Le Japonais moyen, avant la deuxième guerre mondiale, n' était pas un belliciste sadique. Le Japon, cependant, jalonna sa route, à travers l' Asie du sud-est, de meurtres et de carnages dans une orgie de tueries incluant l' abattage systématique de douze millions de civils chinois, tués, pour la plupart, à coups d' épée, de pelle ou de baïonnette.

Et qui peut oublier le Rwanda qui s' effondra dans une boucherie. N' aurait-on pu dire que la majorité des Rwandais était pour " la Paix et l' Amour "?

Les leçons de l' Histoire sont souvent incroyablement simples et brutales, cependant, malgré toutes nos facultés de raisonnement, nous passons souvent à côté des choses les plus élémentaires et les moins compliquées: les musulmans pacifiques sont devenus inconséquents par leur silence. Les musulmans pacifiques deviendront nos ennemis s' ils ne réagissent pas, parce que, comme mon ami allemand, ils s' éveilleront un jour pour constater qu' ils sont la proie des fanatiques et que la fin de leur monde aura commencé.

Les Allemands, les Japonais, les Chinois, les Russes, les Rwandais, les Serbes, les Afghans, les Iraquiens, les Palestiniens, les Nigériens, les Algériens, tous amoureux de la Paix, et beaucoup d' autres peuples, sont morts parce que la majorité pacifique n' a pas réagi avant qu' il ne soit trop tard.

Quant à nous, qui contemplons tout cela, nous devons observer le seul groupe important pour notre mode de vie: les fanatiques.

Enfin, au risque de choquer ceux qui doutent que le sujet soit sérieux et détruiront simplement ce message, sans le faire suivre, qu' ils sachent qu' ils contribueront à la passivité qui permettra l' expansion du problème.

Aussi, détendez-vous un peu et propagez largement ce message! Espérons que des milliers de personnes, de par le monde, le liront, y réfléchiront et le feront suivre.

NDLR: en ligne de mire: les afroasiates, nazislamistes en particulier et les affiliés à la secte noire maçonnique satanique mondialiste. Laisser en ligne un messazge de soutien à la Serbie et au Kosovo serbe: http://www.sosfrance.com/serbie/soutien_serbie.php
Une religion d' amour, de paix et de tolérance...
http://pointdebasculecanada.ca/spip.php?article282 avec une chaîne d' articles sur les leçons sataniques de ce manuel du parfait sale môme qu' est le coran...

 

 

 

L’ Islam ou l’ Intégrisme? ou plutôt apologie du racisme?

Alors profitons-en pour examiner l' apologie du racisme chère et cher à la substitute Laurence Di Rollo du parquet de Montauban à l' aide du livre L’ Islam ou l’ Intégrisme? de l' iman salafiste montréalais Abou Hammaad Sulaiman Dameus Al-Hayiti! Etant précisé bien entendu qu' il s' agit là de l' apologie du racisme version islamique!

< Extraits du livre de l' iman salafiste montréalais Abou Hammaad Sulaiman Dameus Al-Hayiti (fautes comprises)

Les mécréants
La plupart des mécréants « vivent comme des bêtes »
« ils sont des gens pervers, qui adorent la perversité », et « ils sont nos ennemis »
« le fait d’ envoyer nos enfants, garçons ou filles, à l’ école avec les mécréants dans leurs écoles a des effets dévastateurs sur leurs croyances, leurs comportements et leurs caractères. Car les enfants des mécréants sont les enfants les plus pervers qui soient et ils adoptent très tôt le comportement de leurs parents »
« Et le fait de fréquenter des mécréants risque de créer dans le cœur de nos enfants, de l’ amitié pour eux, ce qui représente une contradiction des fondements de l’ Islam. Car l’ Islam interdit de prendre même les plus proches parents comme amis s’ ils sont des mécréants »
« il n’ y a pas de doute qu’ il n’ est permis aux musulmans d’ aimer ou de prendre pour amis, quiconque suit une autre religion que l’ Islam »

« Ils se disent ouvert d’ esprit, mais en réalité ils n’ ont ouvert leur esprit qu’ aux ordures et à la saleté, et l’ on fermé à tout ce qui est pureté et raison! »

L’ homme est supérieur à la femme
« l’ homme est supérieur et meilleur que la femme ». En général, « l’ homme est plus complet dans son intellect et dans sa mémoire que la femme »
« Les mécréants le reconnaissent aussi, mais ils ne veulent pas accepter la vérité parce qu’ ils sont aveuglés par leurs passions »

La musulmane est supérieure à la mécréante, une impudique
« La femme musulmane voilée est une lumière, dans les ténèbres du 20ième siècle, elle porte le flambeau de la pudeur, de la chasteté et des valeurs Islamiques »
« Elle porte le message libérateur de « LA ILAHA ILLALLAH », à la pauvre femme de l’ occident qui a tout perdu de sa féminité, de sa dignité, de son honneur et qui crie désormais pour son sauveur »
« Les conséquences de l’ impudeur sont « les viols, les maladies vénériennes, le Sida, l’ herpès, les familles monoparentales, la délinquance, la pauvreté, l’ ignorance et tant d’ autres »
« Les mécréants ne vont jamais admettre que ces problèmes sociaux sont les résultats de leur refus d’ accepter de se soumettre à Allah, car l’ orgueil les dévore »
« ...les hommes mécréants ont uniquement voulu libérer les femmes pour des raisons économiques (pour avoir une main-d’ oeuvre moins chère) et pour profiter d’ elles sexuellement »
« les mécréants ne seront pas contents de nous tant que nos femmes ne seront pas dans leurs lits, dans leurs magazines et dans leurs clubs de danseuses! »
« Si une musulmane est mariée à un non-musulman ... leur mariage est invalide, elle est en réalité dans l’ adultère »

Les ethnies ne sont pas égales
« Peut-on douté de la supériorité des principes Islamiques sur les principes corrompues des cultures de l’ Orient et de l’ Occident? La culture est basée sur les croyances d’ un peuple. Plus elle se rapproche de la révélation d’ Allah, plus elle est supérieure! »
« Voilà pourquoi les ethnies ne sont pas égales. »

Le musulman est supérieur aux mécréants
« …le croyant ne doit jamais mettre son frère en Islam au même niveau que le mécréant. En fait, mettre le mécréant à égalité avec le croyant, est une des plus grandes formes d’ ignorance et d’ injustice »
« La règle est que le plus désobéissant des musulmans, est meilleur que le plus vertueux et le plus poli et le plus honnête et loyal des mécréants »
« La nation musulmane est en fait la plus équilibrée et la plus juste »

Le christianisme
« C’ est à cause de cette religion de mensonge, qui va contre la nature humaine, que l’ Occident est aujourd’ hui noyé dans la perversité, dans la corruption et l’ adultère »

Les Juifs
Les Juifs « répandent la corruption et le désordre sur la terre »
La plupart des Juifs « ne recherchent que les intérêts matériaux et l’ argent, à part cela ils n’ ont rien »
Les Juifs « occupent injustement » la Palestine dans le seul but de « remplir cette terre de corruption et pour transgresser les lois d’ Allah au nom de la laïcité »

L’ esclavage
« avoir des esclaves n’ est pas interdit »
« Allah a permis à l’ homme de se marier avec deux, trois ou quatre femmes, mais celui qui craint de ne pas être juste peut en épouser une seule ou avoir des esclaves. »

La démocratie est contraire à l’ islam. Le djihad est un devoir de sédition
« la démocratie est un système qui s’ oppose totalement à l’ Islam »
« la liberté … est un principe qui est étranger et contraire à l’ Islam et donc, par conséquent faux »
« [la liberté] ne sert d’ excuse qu’ à la corruption » et à « s’ abaisser aux niveaux les plus bas de la bestialité »
« la liberté de croyance, c’ est en réalité la liberté d’ apostasie! »
« Celui qui quitte l’ Islam, on lui coupe le cou »
« peu importe la manière dont elle est comprise et appliquée … [la laïcité] est une pure négation de l’ Islam »
« Si les musulmans sont forts et qu’ ils ont la capacité de combattre le dirigeant mécréant et de le retirer du pouvoir et de mettre à se place un dirigeant musulman, il leur est obligatoire de le faire et cela fait parti du Jihad dans le chemin d’ Allah »
« l’ injustice ne pourra jamais disparaître de la face de la terre, tant que l’ Islam et que la Shari’ah ne sera appliquer comme il faut dans le monde entier »
« L’ Islam nous ordonne de détruire toutes les idoles » que sont « les principes de démocratie, de droits de l’ homme, de laïcité, de liberté, d’ égalité, de modernité »
dans un état islamique, les chrétiens et les Juifs peuvent garder leur religion mais ils doivent payer une somme d’ argent, la Jizyah. « Le but de la Jizyah est d’ humilier et de punir les mécréants pour les inciter à accepter l’ Islam ». Les autres mécréants (hindous, bouddhistes, athées, etc.) doivent accepter l’ islam, sinon il faut « les tuer ».

CONCLUSION
Si vous faites partie d’ une minorité, vous pouvez en toute impunité tenir un discours haineux et méprisant envers la majorité ou envers d’ autres minorités. Les normes de tolérance, de respect et de civilité applicables à la majorité ne s’ appliquent pas à vous. L’ égalité en droit, selon la CCDP, n’ existe donc plus.
Si vous faites partie d’ une minorité religieuse, vous pouvez en toute impunité propager une idéologie suprématiste et prôner l’ extermination d’ autres minorités, et même de la majorité, si c’ est la doctrine de votre religion.
Si vous faites partie de la majorité, et que vous critiquez l’ idéologie suprématiste, totalitaire, antidémocratique, séditieuse et liberticide d’ une minorité, vous risquez d’ être poursuivi. >

Conformément aux usages de la Halde et des tribunaux correctionnels maçonnqiues satniques islamiques en France, la Commission canadienne des droits de la personne (CCDP) refuse d’ enquêter sur la plainte de Marc Lebuis, directeur de Point de Bascule contre le livre L’ Islam ou l’ Intégrisme? de cet iman préchant cette véritable religion d' amour, de paix et de tolérance qu' est l' islam consigné dans ce manuel du parfait sale môme qu' est le coran. Mais en langue arabe islam signifie soumission... il n' y a pas d' autre choix.

Fernand CORTES 

 

 

 

 

 

Vade retro Satan! Devenez exorciste en faisant un don au Pilori et, pour une somme dérisoire de 2 Euros, portez-vous bonheur pour un mois entier... et si vous êtes satisfait, recommencez le mois prochain! 

Informations financières et politiques sur Le Pilori et ses annexes

M. Fernand CORTES

31-32, place Sylvain Dumon
82400 Valence d' Agen

 Vous pouvez nous joindre par au (33) 613 27 32 83

Le pilori général
Le pilori 2000 Le pilori 2001 Le pilori 2002 Le pilori 2003 Le pilori 2003 censuré
Le pilori 2004 Le pilori 2004B Le pilori2004C Le pilori 2004D
Le pilori 2005 Le pilori 2005B Le pilori 2005C Le pilori 2005D
Le pilori 2006 Le pilori 2006B Le pilori 2006C Le pilori 2006D
Le pilori 2007 Le pilori 2007B Le pilori 2007C Le pilori 2007D Le pilori 2007E Le pilori 2007F
Le pilori 2007G Le pilori 2007H Le pilori 2007I Le pilori 2007J Le pilori 2007K Le pilori 2007L
Le pilori 2008-01 Le pilori 2008-02 Le pilori 2008-03 Le pilori 2008-04 Le pilori 2008-05 Le pilori 2008-06
Le pilori 2008-07 Le pilori 2008-08 Le pilori 2008-09 Le pilori 2008-10 Le pilori 2008-11 Le pilori 2008-12
Le pilori 2009-01 Le pilori 2009-02 Le pilori 2009-03 Le pilori 2009-04 Le pilori 2009-05 Le pilori 2009-06
Le pilori 2009-07 Le pilori 2009-08 Le pilori 2009-09 Le pilori 2009-10 Le pilori 2009-11 Le pilori 2009-12
Le pilori 2010-01 Le pilori 2010-02 Le pilori 2010-03 Le pilori 2010-04 Le pilori 2010-05 Le pilori 2010-06
Le pilori 2010-07 Le pilori 2010-08 Le pilori 2010-09 Le pilori 2010-10 Le pilori 2010-11 Le pilori 2010-12
Le pilori2011-01 Le pilori 2011-02 Le pilori 2011-03 Le pilori 2011-04 Le pilori 2011-05 Le pilori 2011-06
Le pilori 2011-07 Le pilori 2011-08 Le pilori 2011-09 Le pilori 2011-10 Le pilori 2011-11 Le pilori 2011-12
Le pilori 2012-01 Le pilori 2012-02 Le pilori 2012-03 Le pilori 2012-04 Le pilori 2012-05 Le pilori 2012-06
Le pilori 2012-07 Le pilori 2012-08 Le pilori 2012-09 Le pilori 2012-10 Le pilori 2012-11 Le pilori 2012-12
Le pilori 2013-01 Le pilori 2013-02 Le pilori 2013-03 Le pilori 2013-04 Le pilori 2013-05 Le pilori 2013-06
Le pilori 2013-07
Informations financières et politiques sur Le Pilori et ses annexes
Oeuvres et poèmes d' Alain de MIREL Cercle d' Etudes Contre-révolutionnaires Sainte Jeanne d' Arc
Génocide des Populations des Bocages de l' Ouest de la France Barrère au Pilori! Honneur aux Gardes Suisses Louis XVII Enfant-Roi-Martyr
Morceaux choisis du Pilori 2002 Morceaux choisis du Pilori 2003 Morceaux Choisis du Pilori 2004 Morceaux choisis du Pilori 2005 Morceaux choisis du Pilori 2006
Le Pilori d' Honneur Le pilori du déshonneur et de la honte
Bibliothèque Chouanne du Pilori Portail Légitimiste du Pilori Humour et détente La Chouette du Forez-Duchesse de Berry
Montségur Montségur IV Montségur V Montségur VI Montségur VII Montségur VIII Montségur IX Montségur X Montségur XI Montségur XII Montségur XIII Montségur XIV Montségur XV Montségur XVI Montségur XVII Montségur XVIII Montségur XIX
La Faillite générale de la gueuse La Faillite de la gueuse I La Faillite de la gueuse II La Faillite de la gueuse III La Faillite de la gueuse IV La Faillite de la gueuse V La Faillite de la gueuse VI La Faillite de la gueuse VII La Faillite de la gueuse VIII La Faillite de la gueuse IX La Faillte de la gueuse X La Faillite de la geueuse XI La Faillite de la gueuse XII La Faillite de la gueuse XIII La Faillite de la gueuse XIV La Faillite de la gueuse XV La faillite de la gueuse XVI
Le mythe ripoublicain de l' égalité ripoublicaine La mysthique des droits de l' homme démysthifiée Les conséquences du référendum: la disparition de la France La banqueroute de la France L' abstention: pain béni pour la monarchie légitime La république nous vole! La déroute de l' enseignement Tout va bien mal La faillite des entreprises et de l' immobilier I La faillite des entreprises et de l' immobilier II La faillite des entreprises et de l' immobilier III La Baisse de la consommation L' élargissement de l' Europe La France Paradis Social et Talibanlieusardistan Le paradis ripouxbicain Pour le retour de la monarchie légitime et de l' ordre en France Le Scandale de la Garantie Républicaine Garantie d' Assurances Multiples Saïda Rachida Dati ou... L' odieuse vérité statistique Il est des défaites qui sonnent comme des victoires L' Enfant Roi ou les fous maîtres de l' asile L' arnaque de la HQE La société du mensonge Auschwitz sur Seine L' identité nationale Le coran et la loi L' annihilation républicaine de la liberté Le bouclier fiscal Combattre la révolution Expropriation, encore un scandale républicain de plus!
La clinique psychiâtrique de l' ump La clinique psychiâtrique du ps Où en est la dette de la France? NicolaS Sarkozy
Les pamphlets fiscaux Les fables fiscales Les ballades fiscales et les sonnets fiscaux
Le Cobra 2003 Le Cobra 2004 Le Cobra 2005
La Lettre du Front National des Landes Grippe aviaire: l' intox Le climat est-il devenu une arme? Vaccins intox Vaccins intox 2010
Alerte aux contenus humlains dans vaccins, nourriture et cosmétique Le financement libyen de Sarkozy par Kadhafi Barack Hussein Obama le mahométan
Médecines Homéothérapie vraie Compétence ou charlatanisme? Match Allopathie-Homéopathie Conversion des généralistes, spécialistes et chirurgiens Nuisances pharmaceutiques Les médicaments, parlons-en
Le mini-traité simplifié La crise de la gueuse Comment relever la France? Les anti-bio tiquent ou le biodégradable Energie Européenne NON au projet aéroportuaire de Notre Dame des Landes à Nantes La France islamisée
Finance islamique Moneta Solutio La création monétaire de singe Napoléon le petit La France sous tyrannie Marine Le Pen Chronique d' une catastrophe aérienne Du coût comparatif de deux régimes politiques
French Banksters L' effondrement du mondialisme Suicide économique L' enseignement de l' Histoire à la dérive Regards sur la démographie et l' immigration en France Suicide économique L' Airbus d' EVA Air sauvé par le BUSS
Notules pour servir à une théorie de la guerre culturelle Des précisions sur l' histoire du XXe siècle

Juge d' instruction: la forfaiture La dictature des juges Synthèse de l' affaire GAIFFE Conclusions sur l' assassinat du préfet Claude Erignac Garde à Vue, Instruction, Détention provisoire
Assignation Michel FOURCHEREAUD Le gouvernement UMPS vole les Français! Conclusions en appel citation Lambert Forfaiture fiscale Previposte Forfaiture fiscale: juridictions administratives complices!
Citation directe de Bernard Peiclier, directeur départemental des finances publiques des Alpes Maritimes Modèle de Citation directe en tribunal correctionnel Modèle de contestation art. 281 LPF
Plainte contre Peiclier Bernard ddfp des Alpes Maritimes avec Constitution de Partie Civile Contestation à l' encontre du directeur départemental des finances publiques des Alpes Maritimes Mémoire contre contrôle fiscal
Nouvelle citation directe de Peiclier Bernard ddfp des AM en correctionnelle Le mur des cons

L' article 721 nouveau CPP: l' imposture Recueil de Perles Judiciaires Justice maçonnique satanique: l' arbitraire!
Etoile DDEFRH Richard ARMENANTE Complot en bande organisée I Richard ARMENANTE Complot en bande organisée II Presse et criminalité Justice et délit d' opinion Racisme ordinaire

Procureur en ligne de mire La pandémie maçonnique Appel en récusation définitive Le secret de la secte noire maçonnique satanique mondialiste Ponctionnaire Courmet sur la sellette Avertissement sans frais Tous sur la sellete
Plainte collective Atteinte préfectorale Pièces à conviction Mémoire & conclusions Référé d' heure à heure René HOFFER, Président SIC, n' est plus aux fers EdF-GdF Scandales tous les niveaux Tarif agent Escrocs bancaires La CEDH sous la sellette
Tentative d' expulsion et d' extorsion de fonds Escroc politique en goguette Enquête sur assassinat politique par secte noire maçonnique satanique Les crapuleries de Polyexpert et des MMA Wibox: crapulereie en très haut débit
ENM L' enfer tutélaire Parquet flottant SOS Justice PFL Pétition Florence JARRIER Outrages aux droits de la défense France Telecom et les suicides
Morts d' innocents imposées par autorité juridique Saga et force de l' insouciance Censier-Sorbonne Nouvelle dans l' amiante La place unique du spectateur
Maladies émergentes Corrélations entre Yves GODARD et financements politiques Des agissements vicieux de l' Ordre des Médecins et de la CARMF
ROC Disparitions suspectes La guerre civile des idées
Billets d' humeur Billets de mauvaise humeur Billets de très mauvaise humeur Billets de colère

Union européenne, islam et Turquie Iran: la confrontation Bruxelles, ville musulmane en 2030? Quelles relations avec la minorité musulmane? La Belgique face à l' islamisation
L' Amérique, dernier rempart? Libérez-vous, il n' en tient qu' à vous! La menace islamique
Ces maires islamisants qui courtisent l' islam et financent les mosquées... Guerre métaphysique insurrectionnelle Guetteur, où en est la nuit? Le combat des fils de Caïn Les rêveries d' une promeneur solitaire... Un regard sioniste
Pour l' amour du ciel et de mes pairs L' apparition de la haine généralisée de la raison L' Union européenne traversera l' Enfer
Grand Dictionnaire Encyclopédique Carla Bruni-Tedeschi-Sarkozy La nation par les rêves Mariage homosexuel, homoparentalité et adoption Vérité sur le conflit arabo-israelien La rafle Eurabia L' Europe et le spectre du califat
Soldats de Tshal otages Où seront-ils l' année prochaine? Qui aura souhaité... Lettre aux enfants juifs occis par nazislamistes et lettre à Myriam
Les 44 Enfants d' Izieu Le massacre de Fès dit "Le Pogrom de Fès" Les gens sont méchants Disparition de Ron Arad ZAKHOR Lettre ouverte à Yves DUTEIL
Les Dix mensonges contre Israël Le piège à cons L' Arabie du wahabisme Cheval de Troie, dites-vous? Branle Bas de Combat au Moyen Orient Le véritable "aparheid" au moyen-orient
L' empire perse de Darius à Mahmoud Une intifada française DSK Nicolas Sarkozy de Nagy Bocsa
L' Empereur de l' Esprit Ghost Countries

El fallecido I El fallecido II El fallecido III El fallecido IV Cartas de Vida Españoles en cuerpo y alma
Passion du Seigneur 2000 ans plus tard Las Alpujarras Los asesinatos de los republicanos
Onesimo REDONDO Caudillo de Castilla En defensa de la libertad de la Iglesia Sobre la máxima actualidad del 29 de octubre 1933 A los pasotas, cobardes y traidores
Patrimonio perdido Cobardes y suicidas La derecha del PP Hagiografia: Ha muerto un bellaco La diada en Cataluña Una dura andanada Paciencia Chau-chau Acostumbrados al mal olor Odio, silencio y miedo ¡Ahogados! Gibraltar
El aborto como un "logro social" Cambio de nombres La guerra civil
Catholiques, oui! UE = URSS De quoi souffre la Belgique? L' Etat-Providence et la dissolution de la famille Norvège, cauchemar ou début de guerre? Gouvernement français anti-chrétien
Etude pour le NON Missa Initiiative Missa Groupes Coutures Extraordinaire Sainte Jeanne d' Arc Foyers Adorateurs: l' Appel de l' Oeuvre Gender spécisme Tradition-Contrerévolution-Audace
Les cafards de théâtres, les politiciens, les médias, les souteneurs et les profiteurs La Française Lâchitude! La parabole de l' ivraie
Réfutaion Réfutation II Cohn-Bendit Du vrai concile Vatican II Le Saint Suaire Télévision: mensonges effrontés & silences accablants Inquisition Pratiques communes au Judaïsme et au mahométanisme Contestation antivie de Biarritz
Mgr Descubes est-il évêque & catholique? Du Libre Arbitre Sophismes Sudouest & Église Le dialogue n' est pas le Décalogue Oronoscopie Initiative des Paroisses Suisse
La grandeur fracassée du Moyen Âge espagnol Le mythe de l' Espagne musulmane Le Contrat de l' homme avec Dieu par le saint Baptême Scélérat mariage pour tous et Bioéthique

Des précisions sur l' histoire du XXe siècle La guerre du XXIe siècle La guerre du XXIe siècle II La guerre du XXIe siècle III La guerre du XXIe siècle IV La guerre du XXIe siècle V La guerre du XXIe siècle VI La guerre du XXIe siècle VII
Comment un drapeau sauva quatre meille Arméniens... Les conditions de la civilisation Elus et médias, je vous accuse!
Les chemins de l' islamisation de l' Europe Le feu de l' islam et hamas sur Seine La traite des Blancs par les musulmans AF-OAS Honneur!
Pousse bitume Jamais, au grand jamais! Le mal absolu Des comptes à rendre... Alicante et les Pieds Noirs Comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés... La fausse paix d' Evian Antibes 2011 pour 2012 Harkis-Pieds Noirs Honneur!
Monographie de la chute de l' Algérie française L' Algérie 1954-68 Algérie: les 5 occasions de paix Plaidoyer pour le Chant des Africains 26 mars 1962 L' identité française Le code djihadique L' aïd el kébir
Procès politique Les ténébrions A la manière d' El Watan... Souvenirs d' une Algéroise
Le massacre des Harkis Le massacre de la rue d' Isly 26 mars 1962 L' appel du 18 juin Oran... 5 juillet 1962 Le boucher d' Oran Les barbouzes Quand l' Histoire jugera De Gaulle... Le rôle de l' Eglise dans la guerre d' Algérie
La liberté qui capitule Transparence et corruption... les deux mamelles de la France Le lobby pro-immigrationniste et ses conséquences La fin du Ier REP Jeanne... Au secours! La France se meurt... 7 mai 1954 La chute de dien Bien Phu
La morale publique 3 juillet 1940 L' agression britannique sur Mers el Kebir Les rançons d' otages français La perte de l' Algérie française... crime ou fatalité? 2012: un enjeu énorme! La Terre Promise
23 septembre 1940: L' agression britannique sur Dakar La repentance La révolte du Ier REP Islam et immigration L' immigration et la mauvaise conscience européenne L' islam et l' insécurité L' islam... d' hier à aujopurd' hui
1er mars 1962... mers el Kebir... L' assassinat de la famille Ortega 19 mars 1962: Le cesser-le-feu L' innocence bafouée La criminalité en France Vaincre le terrorisme Oran 5 juillet 1962 Le génocide Colonisation de l' Algérie
L' anéantissement de la morale politique Camerone Une vaste fumisterie
NON au 19 mars 1962 Le 19 mars un déni de mémoire Retour sur la tv "objective" 19 mars 1962 faux historique Le 19 mars 1962: trahisons et mensonges NON au 19 mars 1962 comme fin de la Guerre d' Algérie La vérité au service de la patrie
Bilan de 132 ans de présence française en Algérie Le chiffon de papier d' Evian Evian ou le crime d' Etat du 19 mars 1962 Réfutation de Marseille 2012 Le nom d' être humain L' éternel printemps des terroristes ZD Lettre ouverte à Kader Arif
Histoire de l' Algérie Française Portraits Blasphématoires du pseudoprophète pédocriminel mahomet Mahomet et l' islam: mythes et réalités
La fin d' Oussama ben Laden Le spectre des tours de Manhattan Champs Elysées
Esclaves blancs, maîtres musulmans Le journal introuvable L' islam meurtrier La France entre laïcisme républicain et prosélytisme mahométan L' interdiction suisse des minarets ne viole pas la CEDH L' islam terreur expansionniste
L' Histoire de l' Algérie française déformée Utopikland Vacances Bravo la crise! Tes giirouettes politicardes Comme le rappel d' un souvenir... France... 2012? Le temps des mensonges 1962-2012 Bayard au Pont de Garigliano
Le mur 19 mars 1962-19 mars 2012 "Ils" veulent reprendre Poitiers! J'' aimerais tant que cela change... La mascarade électorale Le Pont de Bayard Et voilà! Torrent de boue socialiste Sept mois! Le voyage de la contrition?
Morne terre de France... La rabia Mois de Mai 2013
Cartes de séjour Droits ouverts aux Harkis et autres supplétifs Mauvaise application de la loi par la MIR Harkis Honneur! Le Mare nostrum oeil de l' ouragan
Militaires tombés en OPEX pour rien Eloge au Commandant Hélie DENOIX de SAINT MARC Rabah KHELIF sauve l' honneur! APHCA
Le Colonel Joseph BROIZAT La douche sénégalaise Cachez ce Ben Bella le retour que je ne saurais voir L' impasse Une vraie démocratie Les paroles et la musique
Monsieur Hollande... demander pardon... vous rigolez???!!! La valise ou le cercueil Les bombardements du cinquantenaire
L' extinction des feux Devoir de Vacances... Ces imbéciles qui prétendent nous gouverner! Lettre ouverte contre le 19 mars 1962 Les BOBARDS de Sang et de Larmes La valise ou le cercueil Quelques mots... Lettres ouvertes
Pour qui sonne le glas Algérie millénaire Guerre contre l' Occident et la Chrétienté 1963-2013 Mon Cinquantenaire à moi Quel dommage... Des prémisses de la guerrr d ' Algérie L' assassinat du Christ en Algérie

Canal Royal de Jonction des Deux Mers du Midi Contribution au Livre blanc du canal des Deux Mers
Toponymie des Bastides Bastides d' Aquitaine Bastides de Languedoc Bastides de Midi-Pyrénées Histoire locale
Bastides: Histoire de Valence d' Agenais Bastides: naissance et organisation Bastides: Bibliographie

Comité d' Entraide aux Prisonniers Politiques Européens CEPPE Infos Membres CEPPE-PINS
Fête de l' Identité et des Libertés Noël des Prisonniers Politiques Européens CEPPE-Concert Identitaire

Les Bonnes Tables Les Grands Les Meilleurs Régionaux Les Meilleures Cantines

Adaptation à l' An 2000 Adaptation à l' €uro

Comment nous interroger en assurances sur vos besoins et sur nos activités? nos produits et nos services?

Comment nous interroger en placements sur vos besoins et nos activités? nos produits et nos services?

Faisons connaissance... Que faisons-nous? Pour nous contacter... Pour nous rendre visite...

FRANCEPORTS

Retour à l' accueil

Création 02/2006 Précédentes mises à jour: 03, 04, 05, 06, 07, 08, 09, 10, 11, 12/2006, 01, 02, 03, 04, 05, 06, 07, 08, 09, 10, 11, 12/2007, 01, 02, 03, 04, 05, 06, 07, 08, 09, 10, 11, 12/2008, 01, 02, 03, 04, 05, 06, 07, 08, 09, 10, 11, 12/2009, 01, 02, 03, 04, 05, 06, 07, 08, 09, 10, 11, 12/2010, 01, 02, 03, 04, 05, 06, 07, 08, 09, 10, 11, 12/2011, 01, 02, 03, 04, 05, 06, 07, 08, 09, 10, 11, 12/2012, 01, 02, 03, 04, 05 et 06/2013 Dernière mise à jour 07/2013