Le Pilori 2004D

Le pilori 2004 fonctionnera conformément aux indications données par le pilori général et par le pilori 2000, le pilori 2001, le pilori 2002, le pilori 2003 et le pilori 2003 censuré: c' est à dire exactement comme a fonctionné le pilori 2000. Après avoir dressé, en fin et bas de page, le bilan du pilori 2003, le pilori 2004 est mensualisé (tous les services et individus concernés reviendront chaque mois) alors que le pilori 2000 était annualisé (le visiteur devait se rendre chaque mois à la section concernant le service ou l' individu en cause), tout comme les précédents piloris 2001, 2002, 2003 et 2003 censuré en raison du succès croissant de cette formule, ceci afin de rendre cette page plus conviviale et pratique pour le visiteur. Ces soucis de convivialité et de commodité pour le visiteur ont commandé de privilégier le "Last In-First Out/First In-Last Out" en lieu et place du "Fisrt In-First Out/Last In-Last Out": chaque nouveau chapitre mensuel est placé en tête du pilori 2004 au lieu d' être placé en fin.

Comme Le pilori général, Le pilori 2000, Le pilori 2001, Le pilori 2002, Le pilori 2003 et Le pilori 2003 censuré, Le pilori 2004 est la propriété exclusive personnelle de notre gérant Monsieur Fernand CORTES seul responsable de sa ligne éditoriale et par ailleurs concepteur de l' ensemble de notre site web; tous les piloris sont devenus la propriété d' un mouvement d' extrême droite qui les a réfugiés à l' Etranger afin d' en assurer l' indépendance et la liberté de ton, de plume et d' esprit face à la censure politique et à la police politique des deux tyranneaux de village de Valence d' Agen.

http://www.midiassurancesconseils.com 

 Vous désirez être informé régulièrement de la dernière mise à jour du Pilori? 


Cliquez ici! 

Afin de pouruivre avec toute la sérénité nécessaire le combat politique pour la défense des libertés fondamentales d' expression, d' opinion et de pensée face aux agressions de la police politique locale des tyranneaux de village que sont le sénateur-président du conseil général de Tarn et Garonne et de la communauté des Deux Rives (non élu)-président-directeur général du groupe de presse partiale et partielle de la pédêche du midi et le conseiller régional-maire de Valence d' Agen et afin de tenir en échec la censure politique de ces derniers, tout en se préservant de l' assignationnite aigue dont ils sont contaminés, Le Pilori 2004 oppose désormais un langage châtié et fort policé face au massacre perpétuel de la langue française par ces deux tyranneaux de village, véritables alvéopiges suprapigoflatulents, ayant chacun pour couvre-chef un bonnet d' âne tant ils n' ont pas atteint le niveau de l' école communale. 

Tous les piloris sont devenus la propriété d' un mouvement d' extrême droite qui les a réfugiés à l' Etranger afin d' en assurer l' indépendance et la liberté de ton, de plume et d' esprit.  

Informations financières et politiques sur Le Pilori et ses annexes

Honneur à Romain lâchement assassiné en Avignon par une chance pour la France et pour l' Europe déjà coupable de vol et laissée en liberté par le régime pourri de la gueuse et sa discrimination positive!

Pour accéder à d' autres sites Internet nationaux: Portail National du Pilori

La Bibliothèque Chouanne du Pilori propose des livres et des revues introuvables chez les libraires "urbains" et dans les kiosques de journaux politiquement corrects.

Bibliothèque Chouanne du Pilori

Le Pilori 2005

Décembre 2004

Le sommaire de la présente mise à jour 15/12:

- Le cadeau de Noël pour les tyranneaux de village par Fernand CORTES,

- Le nouveau ministre de l' Economie et des Finances et le gabelou de Valence d' Agen par Fernand CORTES,

- Louis XVII à Saint Denis par Longs & Merveilles,

- La Chouette du Forez du Cercle Royaliste Légitimiste Duchesse de Berry par Bruno-Marie ROCHET,

- Le pamphlet fiscal: Pamparinette Scorpio Zélus et Adfiscal Clairon Lupus,

- L' esbrouffe des dépenses publiques ajoutées au Produit Intérieur Brut par Laurent MARTIN DESMRETZ de MAILLEBOIS,

- Contribuables Associés gagne son procès contre la RATP devant le Conseil d' Etat par Gabriel ONESTO,

- Parfois détruire, souvent construire, toujours servir! par Monsieur l' Abbé Christophe BEAUBLAT de la FSSPX,

- La Gazette du Quercy et d' Ailleurs n. 64 d' octobre 2004, n. 65 de novembre 2004 et n. 66 de décembre 2004,

- Démagogie électoralequand tu nous tiens! Blanchir les C.V.? Ils seraient donc sales... par Michel de PONCINS,

- L' avis de recherche de Stéphanie (15 ans) par la Brigade des Mineurs de Strasbourg,

- L' humeur massacrante du Cobra: Du sexe à la jugeotte limitée et de la justice à la tête du client par le Cobra,

- La double faute de M. de Vilepin par J.-G. MALLIARAKIS,

- Réflexions sur les feux de croisement en plein jour sur le forum de zone-libre.org,

- Etre juif aujourd' hui par Pierre-André TAGUIEFF interrogé par François DUFAY,

- Procès Maxime BRUNERIE: 10 ans, article de liberation.fr commenté par Gilles BREDILLOT,

- L' appel à l' aide de la Halte du Coeur,

- La revue Egards de résistance canadienne-française (n. VI Hiver 2004-2005) par Olivier GERMAIN,

- Opération Avent contre l' entrée de la Turquie dans l' Union Européenne par Francis DEMAY,

- La lettre de Jean REIMBOLD au président Leyris de la Cour de Sûreté de l' Etat rapportée par Vitus,

- Les communiqués du Bloc Identitaire,

- Les communiqués des Jeunesses Identitaires,

- L' actualité vue par les Jeunesses Identitaires de Normandie,

- Les lettres des Identitaires,

- Le communiqué de presse de Monsieur Bruno MEGRET, Président du MNR,

- La faillite de la république II par Michel JANVRESSE,

 

Qui aime bien châtie bien. Les tyranneaux de village doivent s' en convaincre. Ainsi, les tyranneaux de village demandent aux citoyens de remiser leurs poubelles chez eux et de ne pas les laisser sur la voie publique... qu' ils donnent l' exemple avec les nauséabondes poubelles de leur cantine municipale de luxe le tout va bien (aml) traînant sur l' allée supérieure des Fontaines et qui plus est devant les séjours des riverains 24 heures sur 214, 7 jours sur 7 et 52 semaines par an! Les pestilencielles odeurs se diffusent sur les allées à proximité immédiate du lavoir del Théron classé monument historique et les rats prolifèrent autour de ces poubvelles municipales. Le maire se fout de l' hygiène et de la salubrité publiques! Cela a été l' occasion de déposer en mairie à l' intention des tyranneaux de village une lettre carabinée sur ce sujet, sur le retard dans l' indemnisation des dommages provoqués par le chantier municipal de la cantine municipale de luxe et de les informer que le percement du mur mitoyen pour rejetter les fumées de la cantine municipale de luxe vient d' être hermétiquement bouché... ainsi que de leur rappeler leur complicité active dans le détournement du courrier des riverains du côté sud de la place Sylvain Dumon du 2 au 19 janvier 2000 et du 18 février au 2 avril 2002 qui ne leur sera pardonné qu' après complète indemnisation. Voilà un superbe cadeau qui leur permettra de passer d' excellentes fêtes de fin d' année!

2 décembre 2004, pour fêter son accession à la place si convoîtée de voleur national en titre de ministre de l' Economie et des Finances, le nouveau locataire de Bercy reçoit une superbe lettre recommandée avec demande d' avis de réception de la part d' une victime d' une escroquerie monumentale commise en 1991-93 par une entreprise publique sous le contrôle du ministre de l' Economie et des Finances. Cela met tout de suite dans l' ambiance. Le voilà donc averti qu' aucun quartier ne lui sera accordé et qu' il sera logé à la même enseigne que ses prédécesseurs... ou pire encore si possible jusqu' à la plus complète indemnisation. Le voici donc cloué au Pilori pour ces fêtes de fin d' année...
Il n' est pas le seul car l' alvéopige suprapigoflatulent officiant comme gabelou à Valence d' Agen pour le compte des tyranneaux de village despotiques, dictatoriaux, liberticides, magouilleurs, ploutodémocrates, receleurs de faux-abuseurs de biens sociaux-détourneurs de fonds publics et tortionnaires ayant repris ses dragonnades et persécutions se fait clouer lui aussi au Pilori pour ces fêtes de fin d' année et il s' est retrouvé comme thème principal d' un courriel -dont il a reçu copie complète- envoyé à son supérieur hiérarchique le trésorier-payeur général de Tarn et Garonne avec copie de la lettre envoyée au tout nouveau ministre de l' Economie et des Finances... où les affaires en cours sont rappelées et détaillées.... et les futurs pamphlets fiscaux annoncés... cf. ci-dessous celui couronnant ces fêtes de fin d' année... et la faillitte de la gueuse II de Michel JANVRESSE en est le point d' orgue.

 

Louis XVII à Saint Denis

 

Le 8 juin dernier, après de longues années d'errance, Louis XVII rejoignait les siens dans la Chapelle des Bourbons en la cathédrale basilique Saint-Denis, tapissée des centaines de bouquets de fleurs offerts tant par les fidèles anonymes que S.A.R. le Prince Louis-Alphonse de Bourbon et S.A.R le Prince Jean d'Orléans.

Ces cérémonies, souhaitées par l'ensemble des familles princières françaises, financées par le Mémorial de France à Saint-Denys (en charge de la conservation du cœur depuis 1975) et organisées avec le soutien du Ministère de la Culture, de l'Institut de France et de la Ville de Saint-Denis, rendaient sa dignité au jeune roi et concluaient ainsi l'une des pages les plus énigmatiques et les plus passionnantes de notre histoire.

A cette occasion, Longs & Merveilles vous propose de revivre cet événement exceptionnel, temps fort de l'unité capétienne, sur un DVD comportant près de 4 heures de programmes.

Une cérémonie inédite en France depuis plus de 180 ans

Le DVD comporte l'intégralité de l'émission de la cérémonie solennelle en la basilique Saint-Denis, présidée par Son Eminence Révérendissime le Cardinal Jean Honoré, Archevêque honoraire de Tours, en présence de Son Excellence Monseigneur Fortunato Baldelli, Nonce apostolique en France.

Toute l'émotion de cet hommage fut soulignée par les magnifiques interprétations du Choeur de la Maîtrise des Hauts de Seine et du Choeur grégorien de Paris, dont la justesse et la qualité furent saluées par la presse.

Une énigme historique enfin résolue

Vous découvrirez également de nombreux bonus dans ce DVD, dont un reportage sur l'ostension du cœur le 7 juin 2004 en l'église Saint-Germain l'Auxerrois, paroisse des rois de France, ainsi qu'une série d'entretiens avec des personnalités ayant initié ou participé à ces cérémonies : le duc de Bauffremont, S.A.R. le prince Charles-Emmanuel de Bourbon de Parme, l'Abbé Dominique Lebrun, l'Abbé Christian-Philippe Chanut, Jean-Jacques Aillagon, Philippe Delorme, Alexandre Gady...

Mais aussi la biographie du jeune roi, le rappel de ce qui fut "l'affaire" créée par son décès, le récit de l'odyssée de son cœur de 1795 à 1975 et une pièce essentielle et inédite du dossier d'expertise, révélée par l'historien Philippe Delorme.

Un cadeau à offrir ou à vous offrir

Noël approche et ce DVD constitue un cadeau original offrant le récit d'un épisode passionnant et contemporain de l'Histoire de France dans sa continuité.

Ce DVD, de près de 4 heures, est vendu :

• en Edition Originale, au prix de 35 euros + 5 euros de frais de port,

• en Edition Intégrale, au prix de 42 euros + 5 euros de frais de port,

accompagné du Livret de messe officiel remis aux invités le 8 juin 2004 (80 pages).

Il est disponible et vous pouvez le commander dès maintenant :

• par correspondance sur notre site www.longsetmerveilles.com

• ou par courrier accompagné de votre règlement par chèque à l'ordre de Longs & Merveilles, 6 rue des Haudriettes, 75003 Paris (Téléphone : 0142710471).

Dès le 1er décembre 2004, pour vous permettre d'offrir ce DVD exceptionnel à vos proches ou vos amis à l'occasion des fetes de Noël, les commandes reçues sont expédiées dans les 72 heures.

Toute l'équipe de Longs & Merveilles vous souhaite de joyeuses fêtes de Noël. 

© 2004 Longs & Merveilles. Tous droits réservés. 

Pour Dieu et pour le Roy!
 

 

----- Original Message -----
From: Bruno7rochet@aol.com
To: gnose-toujours@caramail.com
Sent: Monday, December 13, 2004 1:30 PM
Subject: Clin d'oeil d'une noctambule...

Que le Christ-Roi vous bénisse.

La Chouette

--------------------------------------------------------------------------------

Non nobis Domine, non nobis, sed Nomine Tuo da gloriam

La Chouette du Forez n°11

A paraître en décembre 2004 :

JOURNAL ADHERENT DE L’UNION DES CERCLES LEGITIMISTES DE FRANCE (UCLF)

« Monsieur, si vous êtes vraiment catholique, vous êtes forcément royaliste ! » (CADOUDAL à l’un de ses chouans)

2004 BICENTENAIRE DE LA MORT DU RAPPEL A DIEU DE CADOUDAL

EDITORIAL (Dessin d’ IGNACE ): Ne prenez pas la Chouette pour un canard sauvage…A l’attention de la Gross Press Lokal

De Mérovée à Louis XX par le Baron de Beaujeu (réimpression du livre de Thomas Blaise, 1630, « Histoire Généalogique des Rois de France »)

Dans ce numéro : Clovis Ier

Pour l’Honneur des Chouans

Tentative d’explication historique de la méfiance que provoque le mot « chouan » (par rapport aux Vendéens…) chez certains royalistes

Hors la Monarchie légitime point de Salut suite et fin de l’étude de Mikaël Petit

Rassurons les Rouges ! par Mikaël Petit

Notre ami et collaborateur revient sur le pseudo « Retour à l’Ordre Moral » actuel…

Hommage à Maurras et aux Camelots du Roi (Seconde Partie) par Bruno Marie Rochet

Quand Charles Maurras se découvrait royaliste. Nous publions dans cette page les quelques réactions, positives et négatives, qu’a provoquées cet hommage dans notre n°10.

Haine antichrétienne

Profanation du Sacré-Cœur de Montmartre : Les rouges ont signé leur forfait par la couleur de la peinture répandue sur l’édifice…

La Contre-Révolution (Première Partie) par M. l’Abbé Philippe Godard

M. l’Abbé Godard, prêtre de la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X et grand ami de la Chouette, a l’extrême bonté, par cette nouvelle rubrique, d’expliquer à nos lecteurs ce qu’il faut entendre par Contre-Révolution, loin de toute phantasme…

Royalistes oui, passéistes non ! par Mikaël Petit

Etre royaliste aujourd’hui, c’est être un royaliste d’aujourd’hui !

Sur ma Branche : Entretien avec Marco Percivati, artiste local contre-révolutionnaire et fidèle de la Fraternité Saint Pie X

A nos chers Martyrs

Les victimes de la furie révolutionnaire de 1793 en Velay

Et vos rubriques habituelles : Sur ma Branche - Actualité des Chouans du Forez - A nos chers Martyrs - Chouans de chez nous par Henri Peyrard - La Chouette et les Canards - L’Actualité du Roi - Chroniques guerrières des Cœurs de Chouans

La Chouette du Forez et ses abonnés adressent tous leurs vœux de bonheur à Leurs Altesses Royales Louis et Marie-Marguerite de Bourbon, Roi et Reine de droit.

 

NON !

Nous refusons le diktat des lobbies homosexuels qui tentent de faire pression sur le Gouvernement pour obtenir une légalisation des couples homosexuels ! L’homosexualité reste un pêché devant Dieu. Une société homosexuelle est une société déstructurée et pécheresse qui ne manquera de nous attirer un nouveau courroux de Dieu (cf. Sodome). Signez la pétition de PMN en allant sur le site : www.non-a-homofolie.com

 

LA CHOUETTE RECOMMANDE LE SITE DE SA COUSINE LA DAME BLANCHE : http://www.collection-dame-blanche.com/

ROYALISTES, NOUS AVONS BESOIN DE VOUS : AIDEZ LA PRESSE LOCALE LEGITIMISTE INDEPENDANTE !

Abonnement annuel : 7 teuros

Chèques à l’ordre de « Cercle Duchesse de Berry »

LA CHOUETTE DU FOREZ

Chez M. Bruno-Marie Rochet

5 place Dechandon
42240 Unieux

Téléphone : 04 77 10 92 69

Nous pouvons vous adresser un ancien numéro gratuit pour examen, contre un timbre à 0,75. Veuillez nous le demander par retour de courriel. Que le Christ-Roi vous bénisse.

Le pamphlet fiscal

Pramparinette Scorpio Zélus et Adfiscal Clairon Lupus

Adfiscal, de la race Clairon Lupus, conovoqua Pramparinette dans son antre et lui tint ce discours: Tu es ma compagne depuis un certain temps et je trouve que ton venin administratif est moins performant; tu ne piques plus dans tes chemins de l' île que des grands-pères maigres et décharnés. Ne pourrais-tu piquer les petits enfants Dégrèvement et Intérêtmoratoire qui sont jeunes, tendres et à la chair fraîche?

Après mûre réflexion, Pramparainette lui répondit: Je vais les appeler jusqu' à Bordeaux où, avec mon pote Scorpio Tronchet de Paris, nous essaierons de te les procurer. Evidemment, tes prochaines agapes te coûteront de me promouvoir au garde de Scorpio Controlus.

Adfiscal conclut: Je t' aime. Il attendit, planqué dans les bois montalbanais, en dévorant quelques agneaux contribuables sans consistance, ni saveur.

Moralité: même d' un scorpion, on n' a rien sans contrepartie; ils ne s' aimèrent pas longtemps car Pramparinette Scorpio Zélus s' injecta par maladresse son propre venin et en mourut avant d' être promue.

N' hésitez pas à en faire profiter vos amis! Mon Dieu que la campagne est belle!!!

Fernand CORTES

L' esbrouffe des dépenses publiques ajoutées au Produit Intérieur Brut

Faute de courage politique, les partis républicains qui se partagent le pouvoir depuis 133 ans et singulièrement sous ladite 5ème République depuis 56 ans, -hélas! oui, déjà!- nous enferment dans l' obésité administrative !

Rappel pour information : Louis XVI gouvernait une France de 30 millions d' habitants à 90 % Français, avec 30.000 fonctionnaires. La république actuelle gouverne une France de 100.000.000 d' habitants dont 40 % de Français avec 7.000.000 de fonctionnaires directs ou assimilés ! La dépense publique annuelle qui découle de cette aberrante proportion s' établit bon mal an à 5400 Milliards de Francs pour un PIB de 4600 Milliards de Francs...

Oui, vous lisez bien ! La dépense publique est supérieure au PIB, soit 118 % !!! Pour masquer cet état de choses invraisemblable, une astuce statistique est employée : l' Etat additionne la dépense publique au PIB réel ce qui donne 10000 Milliards de Francs de PIB et fait redescendre visuellement la proportion de la dépense publique à seulement 54 % ! Même si cette proportion est énorme, elle réussit grâce à cette mystification à apparaître... Raisonnable...

Vous lirez avec un plaisir fou le détail du sommaire d' un rapport du Sénat et un point détaillé après... D' où il ressort qu' il faudrait certes diminuer le nombre des fonctionnaires mais que, puisque personne n' en a le courage, alors on reste dans les masses budgétaires actuelles et une perspective sclérosée.

Laurent MARTIN DESMARETZ de MAILLEBOIS

*********************************************

LA LETTRE DES CONTRIBUABLES ASSOCIES

*********************************************

Procès contre la RATP :

Contribuables Associés gagne la première manche

Depuis les grèves sauvages de la RATP au printemps 2003, les Contribuables Associés se sont battus sur tous les fronts pour que soit enfin instauré un service garanti dans les transports publics en cas de grève : pétitions nationales, encarts dans la presse, soutien à la proposition du député Jacques Kossowski et procès contre la RATP.

Le président de notre association, Gabriel Onesto, lui-même victime de ces grèves, a donc poussé plus loin cette offensive en attaquant la RATP à titre individuel. Résultat : le Conseil d’État, dans un arrêt du 1er décembre 2004, vient de rendre son verdict, signifiant clairement que le règlement intérieur de cette entreprise publique ne garantissait pas la continuité du service public en cas de grève, principe pourtant de valeur constitutionnelle.

Cette entreprise ayant refusé de se prononcer, dans les formes, sur les modifications à apporter à son règlement interne, la faille ne pouvait échapper au Conseil d’État. Ainsi, la RATP a-t-elle été condamnée à verser 400 euros de dommages et intérêts à Gabriel Onesto.

Victoire modeste, peut-être ; mais victoire tout de même, puisque la RATP est désormais sommée par les magistrats de se prononcer sur l’instauration d’un service garanti ou minimum en cas de grève. Comptez sur nous pour vous tenir au courant de la suite des événements. Ce qui, espérons-le, ne saurait tarder.

Gabriel ONESTO

Parfois détruire, souvent construire, toujours servir !

Chers amis et bienfaiteurs,

Il me semble qu’ en cette période de ténèbres, où la Cité de Dieu est attaquée de toutes parts, il est bien nécessaire de faire nôtre cette belle devise du Génie, en lui trouvant des applications dans le combat quotidien.

Parfois détruire

" Interdire au prêtre, parce qu’ il est prêtre, l’ invective, c’ est accepter une image conventionnelle et artificielle du prêtre, qui a son origine ailleurs que dans l’ Evangile et dans l’ Eglise, étant l’ image moderne du prêtre ou plutôt sa caricature bénisseuse, onctueuse, efféminée. Je ne veux pas ressembler à cette caricature dégradante ; je veux garder à portée de main le fouet dont s’ est servi le Souverain Prêtre, seul vrai modèle des prêtres ministériels. " Abbé Berto La Pensée Catholique n° 45-46.

La Cité de Dieu, disais-je, est attaquée de toutes parts : de l’ extérieur et de l’ intérieur. De l’ extérieur : la découverte récente d’ un complot chez nos confrères d’ outre-Rhin. Le cardinal Hoyos, engeance de vipère, a été pris la main dans le sac, tramant un ralliement, très limité rassurez-vous, de prêtres allemands, un peu dans le genre de ce qu’ il a misérablement obtenu à Campos. La tentative a échoué, et c’est tant mieux ; tenons-nous sur nos gardes. Prions pour ces gens-là, bien sûr, discutons avec eux, éventuellement… mais qu’ ils évitent de nous prendre pour des benêts !

De l’ intérieur : le développement, chaque jour un peu plus facile à constater, d’ une maladie qui nous ronge, le cancer gnostique, avec ses tumeurs néo-païennes ou ésotériques. Le fouet, il va falloir le manier un peu, sur l’ échine des blasphémateurs néo-païens et de leurs affidés…..

Nous venons de recevoir un follicule jaune-canari, intitulé Paul Sernine répond à ses lecteurs, aux éditions Zébu (!). Il faut beaucoup d’ efforts pour y voir un début de contrition. Le Zébu se garde bien d’ aborder le fond de son livre, pour ne considérer que la forme, sur laquelle il aurait été injustement attaqué. J’ invite aimablement Sernine, Gricha, Zébu, et pourquoi pas Bozo le clown, Rantanplan ou Casimir (le monstre gentil), à noter les points suivants.

Dans nos montagnes, aucun arrêté préfectoral n’ interdit la chasse au zébu. Or, nous avons enregistré deux messages forts dans Fideliter :

a) La Paille et le Sycomore n’ a reçu aucune approbation particulière des autorités du District de France, ou en tout cas, pas plus et pas moins que Les galipettes de Petit-Ange (cf. Fideliter n°161 p. 39)

b) Le débat doit continuer (ibidem, p.40)

 

A l’ occasion du décès de Jean Vaquié (1992), la presse amie, unanime, salua le départ d’ un grand monsieur, valeureux combattant antilibéral et spécialiste incontesté de la Contre-Révolution (entre autres Monde et Vie n°542, dont le texte est reproduit dans Le Sel de la Terre n°50, p. 252).

Dans son sac à malice, Sernine met Jean Vaquié au rang des plus grands pécheurs, responsable des pires corruptions intellectuelles et morales, de ces criminels dont on n’ose à peine prononcer le nom. Tout juste s’ il ne propose pas une cellule d’aide psychologique, pour les malheureuses victimes qui auraient été en contact avec l’ ignoble psychopathe. Relire précisément les pages 9, 53-57, 155, 164-166, 174-177, 183.

En pages 179-183, Sernine accuse Jean Vaquié (adversaire irréductible du néo-paganisme) d’ être complice de la Nouvelle Droite (qu’il dénonce à juste titre comme antichrétienne, en donnant plusieurs exemples). C’ est du kollossal humour au 33e degré ! (peu vraisemblable).

 

C’ est, à l’ état chimiquement pur, le plus bel exemple de mauvaise foi qu’ on puisse trouver, un monument d’ hypocrisie : à découper, agrandir, encadrer et afficher au mur du Musée de la Désinformation. Il y a du Voltaire chez cet homme, et ce fameux texte devra figurer en bonne place dans une anthologie du pharisaïsme. Sernine aborde le problème de la Nouvelle Droite, et il semble avoir le haut-le-cœur en imaginant – quelle horreur – une éventuelle collaboration avec ces monstres ! Pourtant ….

Il fait éditer son livre par un ami intime d’ Alain de Benoist, chef de file de cette fumeuse école de pensée.

 

Cet ami intime pourfend les " complotistes " et défend Sernine, en plagiant Alain de Benoist (cf. Lecture et Tradition n° 324)

Les adversaires farouches de Sernine sont tous des bons connaisseurs de la Nouvelle Droite, qu’ ils combattent depuis longtemps.

Les quelques recensions très favorables dont Sernine a bénéficié sont toutes le fait de plumitifs " grenouillant " dans la mouvance Nouvelle Droite. On relira avec profit le très instructif chapitre 34 du Libéralisme est un péché, car Sernine nous apporte le cas d’ école idéal. (…)

Herr Professor, Alain de Benoist lui-même, fin connaisseur, n’ a pu que décerner des louanges à son élève. Lisons attentivement ce que, plein d’ admiration, il a écrit dans le livret scolaire de ce dernier : " Catholique traditionaliste lui aussi, mais d’ une tendance plus raisonnable, Paul Sernine (…) n’ a pas de mal à démontrer que ce délire repose sur une énormité psychologique. Il le fait avec une réjouissante alacrité, assise sur une documentation impeccable. " Eléments, printemps 2004, cité dans Le Sel de la Terre n° 49, p. 201). On n’ est jamais trahi que par les siens ! Après Le Bachais n° 54, j’avais été prié de remettre l’ épée au fourreau, ce que j’ avais fait immédiatement. Avec le recul, il me semble qu’ il y avait eu une petite confusion sur la composition de lieu. En effet la référence scripturaire n’ était St Matthieu XXVI, 51 mais plutôt Daniel XIII. Alors ? … Sycomore, chêne ou lentisque ?

Avec l’ esprit talmudique qui a soufflé dans La Paille et le Sycomore, il est possible de faire un procès stalinien aux meilleurs d’ entre nous. Prenons un exemple tout simple : le dernier catalogue Clovis (nov 2004 n° 45). Une intelligence tordue pourrait relever deux faits et les présenter comme étonnants et inquiétants : a. " Voyons donc attentivement cette encyclique Humanum Genus, à laquelle nous devons accorder quelque attention, parce que si l’ on étudie bien ce qu’ est la maçonnerie à l’ exemple des papes, on tient la clé de tout ce qui se passe actuellement. " cf. C’est moi l’ accusé qui devrait vous juger, p. 67.

La présence d’ un auteur, Régis Boyer, bien connu pour ses convictions néo-païennes, et surtout… directeur de collection au Porte-Glaive (cf. Les Droites Nationales et Radicales en France, p. 455), maison d’ éditions que personne ne connaissait, avant que Sernine n’ en dénonce la perversité ! (cf La Paille et le Sycomore, p. 180) Nous ne désirons qu’ une chose : la Justice. Tant que justice n’ aura pas été rendue, avec la réparation proportionnée au scandale occasionné, il y aura une guerre inexpiable. J’ ai déjà célébré plusieurs fois les saints mystères pour la conversion de Sernine (motu proprio ou à la demande de certains fidèles), et je continuerai à le faire. J’ attends toujours, avec calme et confiance, le règlement prochain de cette lamentable querelle qui divise la Tradition.

Abbé Christophe Beaublat

Prieuré St Pierre-Julien Eymard – 22, chemin du Bachais – 38240 MEYLAN – 04.76.41.27.19.

La Gazette du Quercy et d' Ailleurs, n. 64, daté d' octobre 2004, permet à Armande ALARY, directrice de la publication, d' évoquer l' importance des prières et du Chapelet jusque dans l' Histoire du XXe siècle avec le Mal FOCH ; octobre étant le mois de Notre Dame du Rosaire, réciter le Chapelet est la prise main du salut de la France.

Le dossier du Père Jean-Jacques MARZIAC est donc dédié au Rosaire dont la grande victoire est la bataille de Lépante le 7 octobre 1571 avec Don Juan d' Autriche et Miguel de Cervantès contre la flotte turque malgré le net déséquilibre en faveur de ces dernières : le Pape Saint Pie V en fut témoin depuis Rome ainsi que le relate le trésorier de la Curie BUSSETO; ce témoignage fut confirmé par le courrier de Venise le 22 octobre et par celui de Naples le 25. D' où la fête de Notre Dame du Rosaire le 7 octobre confirmée par les Papes Grégoire XIII et Clément XI et, depuis, Elle n' a jamais failli ni aux Autrichiens qui reçurent son soutien pour se délivrer du joug soviétique, ni aux Portugais qui assistèrent le 13 octobre 1917 au message de Notre Dame de Fatima. Prier Notre Dame du Rosaire est le plus sûr moyen, le plus facile et le plus humble pour gagner son Cœur et obtenir ses grâces. D' Elle aussi dépend la salvation de la France et de l' Europe, du gouvernement et des évêques conciliaires.

La vérité de la religion catholique rappelle la fête des Saints Anges le 2 octobre ; le Bon Dieu en délègue un à chaque homme dès sa naissance et celui-ci l' accompagne tout au long de sa vie afin de l' éclairer sur la volonté divine et d' offrir ses prières à Dieu ; il convient donc de pratiquer la sobriété, la chasteté, la pauvreté, l' esprit de prière et la charité dans l' union et la paix.

La Gazette explique alors pourquoi la Turquie ne peut et ne doit pas intégrer l' Europe. D' abord la Turquie est coupable du génocide arménien avec le massacre d' un million de Chrétiens entre 1915 et 1917 sur instruction des autorités turques de l' époque et le pardon doit être demandé officiellement pour cela par la Turquie ; il convient aussi de reconstruire toutes les églises dévastées et saccagées et célébrer une messe publique traditionnelle pour le repos de toutes ces âmes innocentes victimes de la haine ! La France, la Grande Bretagne et la Russie sont conscientes de ce génocide depuis le 23 mai 1915 et ne s' y sont pas opposées et les massacres ont été poursuivis jusqu' en 1923 par les Turcs : il est impossible d' en faire " tabula rasa "..

La vie française et internationale se réjouit du retour de la langue latine en Europe pressentie comme langue officielle commune de l' Union Européenne : le retour de la langue latine s' impose aussi dans la vie religieuse et seule la messe tridentine de Saint Pie V forge le salut des Chrétiens. Dans la nuit du 18 au 19 septembre 2004, le Dr Gani MONDOL a été assassiné à la suite de sa conversion de l' islam au Christianisme voici 15 ans, selon " Eglises d' Asie " des Missions Etrangères de Paris, dans le district de Jamalpur, à 140 km au nord de Dacca ; prions pour le repos de son âme.

La Gazette présente Le Secret du Rosaire de saint Louis Marie Grignion de Montfort, apôtre français du XVIIe siècle ; cet ouvrage pieux nous conduit à la meilleure compréhension de la Foi et de la prière. Ne pouvant être écrit que par un saint,, ce livre est disponible aux Editions Traditions Monastiques (21150 Flavigny sur Ozerain) au pris modique de 13 €uros + port.

A la suite des mots croisés édifiants, le lecteur est invité à s' inscrire aux Exercices Spirituels de Saint Ignace que les Chrétiens-Soldats du Christ-Roi doivent pratiquer et dont le calendrier des retraites est présenté avec le bulletin d' abonnement à La Gazette du Quercy et d' Ailleurs (à partir de 12,20 €uros ou de 22,87 €uros, BP 22 82270 Montpezat de Quercy) ainsi que le calendrier des messes dominicales traditionnelles à la Maison Saint Joseph où tous renseignements peuvent être obtenus au 05 63 93 00 88 (Le Treilhou 82300 Caussade).

 

La Gazette du Quercy et d' Ailleurs, n. 65, daté de novembre 2004, permet à Armande ALARY, directrice de la publication, de rappeler l' importance de la Toussaint, l' esprit nuisible d' halloween, les prières et les célébrations de messes étant préférables pour les morts.

Le dossier du Père Jean-Jacques MARZIAC est donc dédié à Novembre, mois des Morts ; la civilisation démocratique, le progrès illuminé ont généré deux guerres mondiales (65 millions de morts), le communisme et le révolution culturelle, les génocides d' Afrique, les guerres asiatiques et de Palestine… il faut prier Dieu Notre Seigneur Jésus-Christ qui rendra à chacun selon ses œuvres. Les guerres sont la conséquence du manque d' ordre et de tous les dérèglements sociaux parmi lesquels au premier rang : la négation de la Royauté Sociale de Jésus-Christ. D' où la nécessité d' expier entièrement ses fautes afin d' éviter l' enfer, dogme inclus dans la Révélation et qui ne peut être nié sans abandon de la foi catholique.

Dans la vérité de la religion catholique, le Père Silvano BERNABE évoque l' importance des Saints Anges lors du Jugement dernier dans la vallée de Josaphat… le jour où les hommes n' y penseront pas : ce jour-là, tous les anges exécuteront la dernière sentence donnée par Jésus-Christ… d' où la nécessité d' une grande dévotion pour les saints anges et pour notre ange gardien afin de pouvoir compter sur leur secours et leur protection.

Le Père Silvano BARNABE dénonce ensuite cette pratique païenne qu' est la crémation : depuis les Temps Apostoliques, l' Eglise Catholique la condamne et prône l' inhumation bimillénaire et universelle et donc apostolique. L' inhumation est une cérémonie avec prières et bénédictions ; l' incinération interdit la cérémonie de funérailles publiques : messe célébrée dans l' église suivie de l' absoute. En fait, tout s' oppose à l' incinération dont la franc-maçonnerie et les révolutionnaires font l' apologie. La crémation doit donc être énergiquement refusée.

La vie française et internationale se réjouit de la saine réaction de l' Episcopat espagnol à la politique du premier ministre Zapatero facilitant avortement, divorce, et rendant facultatif l' enseignement religieux à l' école et bien d' autres réformes comme le mariage des sodomites. Graziano MOTTA, correspondant en Terre Sainte de Radio Vatican, constate la discrimination négative contre la communauté chrétienne par les structures politiques, administratives et policières et le quotidien italien Avvenire dénonce les expropriations par les islamistes des biens appartenant aux Catholiques ; les autorités n' interviennent pas pour réprimer les actes de violences contre les jeunes femmes et les offenses contre la foi chrétienne.

La Gazette présente Le Manuscrit du Purgatoire ; ce livre des Editions Delacroix est disponible auprès de la Maison Saint Joseph au prix modique de 9 €uros, port inclus.

A la suite des mots croisés édifiants, le lecteur est invité à s' inscrire aux Exercices Spirituels de Saint Ignace que les Chrétiens-Soldats du Christ-Roi doivent pratiquer et dont le calendrier des retraites est présenté avec le bulletin d' abonnement à La Gazette du Quercy et d' Ailleurs (à partir de 12,20 €uros ou de 22,87 €uros, BP 22 82270 Montpezat de Quercy) ainsi que le calendrier des messes dominicales traditionnelles à la Maison Saint Joseph où tous renseignements peuvent être obtenus au 05 63 93 00 88 (Le Treilhou 82300 Caussade).

 

La Gazette du Quercy et d' Ailleurs, n. 66, daté de décembre 2004, permet à Armande ALARY, directrice de la publication, de rappeler le châtiment imposé par Dieu à la France et aux Français en 1999 à la suite de l' instauration du pacs… Dieu pourrait agir de même si les dispositions anti-homophobie étaient votées.

Le dossier du Père Jean-Jacques MARZIAC est donc dédié à Décembre, temps de l' Avent avec l' Immaculée Conception le 8 et Noël le 25 ; le temps de l' Avent prépare la commémoration de la naissance de Jésus-Christ et Charlemagne a montré l' exemple en 800. Maître de toute l' Europe déjà profondément chrétienne, il est donc sacré empereur le 25 décembre 800 à Rome par le Pape Saint Léon III sans qu' il en fut prévenu : son serment solennel achevait la constitution de l' Europe chrétienne. Tout pouvoir vient de Dieu selon Saint Paul et le mensonge de la démocrassie ne construit pas une société plus juste. L' actuel projet de constitution européenne et le projet de faire entrer la Turquie dans l' Union européenne n' ont d' autre objectif qu' un gouvernement mondial s' opposant à Dieu afin d' essayer d' effacer la Foi catholique sur Terre ! Pour Charlemagne, il n' est pas question de laïcité de l' Etat niant Jésus-Christ et aboutissant donc en une société en crise : refuser à l' homme Dieu dont il a le plus grand besoin est le crime social absolu. Demeurons sous la protection de Dieu et soumettons-nous aux Exercices spirituels de Saint Ignace en bons soldats du Christ-Roi !

Dans la vérité de la religion catholique, le Père Silvano BERNABE rappelle que Jésus-Christ est le messie annoncé par les prophètes pour faire notre salut : notre Rédempteur ; de la race d' Abraham et de David qui vécurent vingt siècles et dix siècles avant, il est né à Bethléem en Judée.

Le Père Silvano BARNABE dénonce ensuite cette mort annoncée de la France par la laïcité ; Saint Thomas d' Aquin définit l' objectif de l' Etat et du Roi : procurer la vie vertueuse à ses sujets afin qu' ils obtiennent la béatitude céleste… et donc prescrire temporellement ce qui y conduit et proscrire ce qui y est contraire (De regimine Principium LI, ch. XV). Depuis le XVIIIe siècle, les sectes ennemies de l' Eglise -les loges maçonniques, la révolution et la gueuse- ont déclaré la guerre contre Jésus-Christ : loi de séparation de l' Eglise et de l' Etat en 1905, laïcité, divorce, avortement, euthanasie, pacs, homophilie, homoparentalité… Imitons Clovis sacré à Reims le jour de Noël en 496 et Charlemagne : rejoignons l' Eglise et croyons en Dieu et Le prions !

La vie française et internationale défend le commissaire européen italien Rocco BUTTIGLIONE renvoyé de la commission pour avoir affirmé que l' homosexualité est un péché ; avec la haute autorité de lutte contre les discriminations, un délit d' opinion est créé : le Collectif oui à la famille, non à l' homofolie s' oppose à ces réformes nuisibles à la société (PNM 24, rue Geoffroy Saint Hilaire 75005 Paris). La vie est devenue impossible pour les Chrétiens en Irak selon une religieuse irakienne s' adressant à l' agence FIDES du fait d' islamistes intégristes armés faisant irruption dans les maisons chrétiennes, y volant, enlevant et tuant.

La Gazette présente Le libéralisme est un péché de Don Sarda y Salvany ; ce livre fort utile pour se désintoxiquer de ses erreurs est disponible auprès de Le Sel de la Terre, Couvent de La Haye aux Bonhommes 49240 Avrille au prix modique de 14 €uros, + 3,50 €uros de port.

A la suite des mots croisés édifiants, le lecteur est invité à s' inscrire aux Exercices Spirituels de Saint Ignace que les Chrétiens-Soldats du Christ-Roi doivent pratiquer et dont le calendrier des retraites est présenté avec le bulletin d' abonnement à La Gazette du Quercy et d' Ailleurs (à partir de 12,20 €uros ou de 22,87 €uros, BP 22 82270 Montpezat de Quercy) ainsi que le calendrier des messes dominicales traditionnelles à la Maison Saint Joseph où tous renseignements peuvent être obtenus au 05 63 93 00 88 (Le Treilhou 82300 Caussade).

Démagogie électorale quand tu nous tiens!

----- Original Message -----
From: Michel de Poncins
To: micheldeponcins@easyconnect.fr
Sent: Monday, December 06, 2004 2:43 PM
Subject: BLANCHIR LES C V

LE FLASH DE TOCQUEVILLE MAGAZINE

LUNDI 6 DECEMBRE 2004

BLANCHIR LES C.V. ? ILS SERAIENT DONC « SALES »...

 

Quand un employeur embauche quelqu’ un, que ce soit pour n’ importe quel travail, il pratique une discrimination, choisissant parfois parmi des dizaines de candidats et selon des critères dont il doit être le seul juge. C’ est comme l’ amitié ; on se rappelle la phrase fameuse « parce que c’ était moi, parce que c’ était lui. » La loi de prétendue modernisation sociale maintenue avec soin par la fausse droite ne l’ entend pas ainsi.

Si un candidat croit ne pas avoir vu sa candidature retenue à cause de sa religion, de sa provenance, de son orientation sexuelle et de bien d’ autres critères, il a le droit d’ intenter une action civile et éventuellement pénale contre l’ employeur avec, le cas échéant, de lourdes sanctions. C’ est vraiment l’ horreur.

Un pas nouveau se franchit à présent.

Il va falloir blanchir les C.V., ce qui veut dire d’ une façon surprenante qu’ ils seraient « sales ». Pour les prétendus antiracistes à l’ origine de la nouvelle chimère, c’ est un peu étonnant !

Aux USA, où les chimères mondialistes sont aussi à la mode et prennent parfois leur envol avant de déferler dans les autres pays, de grandes entreprises sous prétexte de lutter contre les discriminations appliquent la discrimination positive en favorisant pour les embauches certaines catégories de populations, au risque de déplaire fortement aux autres.

La chimère arrive d’ une façon terrifiante en France.

Un préfet, il y a quelques mois, s’ est écroulé sous sa casquette en préconisant que les C.V. ne comportent plus de nom, de prénom, de lieu de naissance, d’ adresse : c’ est le C.V. « plus blanc que blanc » : dans cette terminologie aussi, les promoteurs n’ ont pas vu qu’ ils se contredisaient eux-mêmes de manière assez comique… .

On pourrait apprendre à ce préfet, ce que dans les brillantes écoles dont il est issu on n’ apprend pas, à savoir que la révolution veut qu’ un « pur trouve toujours un plus pur qui l’ épure. » S’ il veut garder sa casquette, il devrait préconiser un C.V. encore plus « blanchi », seul moyen de satisfaire le mensonge officiel de l’ égalité : il ne comporterait ni diplômes, ni compétences, ni désir de servir l’ entreprise, car le contraire donnerait des complexes à ceux qui n’ ont ni diplômes, ni compétences et qui viennent pour détruire l’ entreprise après les six premiers mois !

Mais la chimère s’ étend à grande vitesse. D’ ores et déjà, 46 chefs de grandes entreprises se sont engagés dans le processus. C’ est tellement absurde que leurs D.R.H. et les chasseurs de tête réfléchissent à la parade, qu’ ils trouveront certainement.

Toujours plus loin, ces personnes se rallient à « SOS racisme », façade élégante de la gauche caviar, qui préconise une sorte de centrale des C.V. chargée de transmettre les C.V. aux entreprises. A quand la centrale des embauches et le service unique et laïc de l’ emploi ? Il y aurait aussi des audits « diversité » pris en compte par des agences de notation sociale. Et puis ces efforts seraient consignés dans le rapport spécial « développement durable » présenté à l’ assemblée. On remarquera comment les chimères successives se font la courte échelle : le développement durable aide la prétendue diversité.

Pour couronner le tout, Claude Bébear, grand artisan de la chimère, parle même de « cellules entreprises et quartiers », empruntant le langage du communisme dans ce domaine.

Les politiques se mettent de la partie. Certains parlent d’ imposer légalement le C.V. blanc, sans indication d’ origine, de sexe, d’ âge, d’ adresse aux entreprises d’ un certain niveau. Le résultat sera une nouvelle usine à gaz décourageant de nouveaux employeurs et les poussant à émigrer. En plus il serait créé un nouveau seuil s’ ajoutant aux multiples seuils existant déjà. Raffarin, pour rester dans la course, prévoit une grande parlotte pour janvier sous forme de conférence nationale sur l’ égalité des chances.

Derrière toutes ces folies se profilent les futures délocalisations, les employeurs étant découragés de rester ; mais les petits actionnaires vont aussi être chassés : comment faire confiance à des dirigeants de cette sorte ?

Se présente aussi une certaine naïveté : on attache une importance magique au C.V., et au premier entretien, ce qui compte, certes, dans un recrutement mais n’ est pas l’ essentiel.

Mais derrière tout cela se cache aussi la destruction de la personne. Chacun doit s’ assumer tel qu’ il est et assumer les autres. Le C.V. blanc signifie que les C.V. pourraient être « sales » et sont une insulte à la personne humaine justement dans sa diversité.

MICHEL de PONCINS

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

REPRODUCTION LIBRE ET… MEME SOUHAITEE

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Pour en savoir plus : TOCQUEVILLE MAGAZINE www.libeco.net Mis à jour tous les mardis. 

L' humeur massacrante du Cobra - 15 décembre 2004

Du sexe à la jugeotte limitée et de la justice à la tête du client...

Le Cobra sera bref mais venimeux à souhait en ce dernier mois de l'année, notamment dans le constat d' un recul supplémentaire concernant les " droits de l' homme ", entendez par là ceux du " mâle " français.

Désormais, la loi autorise tous les enfants, nés sous mariage légal ou non, de porter également le nom de leur… mère. Même si cette pratique ancienne est toujours de mise au Brésil et surtout en Espagne - ce n' est pas notre " Conquilla national " qui me contredira -, cette " nouveauté ", qui pourrait passer pour un simple détail* dans le flot actuel des fléaux qui nous menacent, n' en est pas anodine pour autant : c' est la victoire, une fois encore, du lobby hystérico-féministe gauchiste et mal b… qui ne cesse de nous les " briser " depuis 1968 et qui hurle sa joie depuis quelques jours, bien évidemment depuis l' annonce de " l' heureuse nouvelle " réduisant in facto le rôle prépondérant du père, et que le code civil avait eu l' indécence phallocrate d' appeler vulgairement " le chef de famille ".
La liste " émasculante " est pourtant longue : droit de vote, droit de travailler, droit de forniquer où, quand et avec qui elles le désirent, droit de pratiquer " l' avortement-confort " autant de fois qu' elles auraient oublié la pilule **, de dénigrer les hommes, et, pour certaines, de faire de leurs maris de véritables petites nounous à la maison pendant qu' elles se rendent au dur labeur qu' elles lui refusent désormais. Peu de résistance de la part de ces pauvres " dévirilisés ", voire aucune, et qui confine, finalement, à une sorte de " collaboration rampante et lâche " face à l' offensive violente du sexe dit " faible " devenu " surpuissant " sans que personne n' y prenne garde.

A force d' avoir piteusement admis la débile et contre-nature " égalité des sexes ", les lâchetés et renoncements divers nous ont amenés à une supériorité revendiquée que même certaines féministes les plus acharnées n' auraient jamais espéré dans leurs rêves les plus castrateurs. S' il n' est pas question, ici, de contester aux femmes un mode de vie harmonieux, et dont l' Occident est le fer de lance depuis des millénaires, on est en droit de s' interroger sur le renversement total et brutal d' un " ordre naturel des choses " que les Grecs anciens nous avaient transmis, dans leur grande sagesse.
Mais ce détail est à l' image de notre société avachie dans tous les domaines et qui consiste en tout renoncement face à ce qui est plus fort et plus déterminé : l' avancée offensive de l' Islam et nos reculs successifs à son encontre en est, aujourd' hui, l' illustration la plus parfaite et la plus gravissime. Il est des " titans " qui ne montrent jamais leur vrai visage tant que leur travail de " grignotage " n' est pas complètement accompli. A ce moment précis, il est bien trop tard pour hurler à la douleur de la " sodomie " ***. A moins que certains finissent par y prendre goût, mais, là, c' est une autre histoire…

 

La justice humaine est parfois, et même souvent, déroutante : Bertrand Cantat, meurtrier de Marie Trintignant, a écopé de 8 ans de prison qu' il purgera désormais en France… partiellement. Maxime Brunerie, le jeune homme paumé ayant stupidement tenté de flinguer, en vain, notre Président de la ripoublique dans un geste désespéré et surtout suicidaire, vient de s' en prendre pour 10 années de réclusion ! On serait donc, très logiquement, tenté de penser que tuer sa femme coûte moins cher que d' échouer dans l' assassinat d' un chef d' Etat… Est-il utile de préciser que le jeune Brunerie, lui et contrairement au chanteur de Noir Désir, gauchiste patenté et ennemi déclaré de la Droite nationale, fréquentait les horribles milieux " d' extrême droite " et possédait chez lui - ô Hitlerum referens - des ouvrages nazis (!!!). Avec de telles " tares ", il ne pouvait pas espérer la clémence - voire même l' internement avec soins que l' on prodigue généreusement à certains islamistes-poignardeurs ayant entendu des voix, notamment celle d' Allah pour expliquer leur geste criminel - du fameux jury populaire… par conséquent non professionnel et réagissant la plupart du temps sous influence ou sous le coup de l' émotion. ****

 

Les constats et la froideur actuelle d' un hiver bien précoce poussent votre Cobra à rentrer rapidement dans son panier d' osier, dans l' espoir de vous retrouver prochainement pour un venin de fin d' année. Amicalement à tous !

NDLR:
*: un simple détail que ces officiers d' état civil incompétents et abrutis de la gueuse ne savent même pas appliquer si ce n' est en dépit du bon sens et de la manière la plus abjecte possible faisant des enfants des produits incestueux de leur père qui soit-disant aurait forniqué avec sa propre mère qui serait donc à la fois la mère du père et de ses enfants à eux deux et la grand-mère des enfants de son fils... c' est à dire de ses propres enfants...
**: d' imposer quelque rare enfant légitime à l' insu du père biologique et quelques batards plus nombreux... la recherche de filiation par analyse d' ADN étant interdite en France hors du cadre judiciaire... ce qui contraint à faire réaliser les analyses à l' Etranger...
***: ce qui explique l' acharnement politicomaçonnique à imposer la légalisation de l' homoparentalité...
****: cf. la NDLR sous l' article de Libération relatif au verdit frappant Maxime BRUNERIE.

BULLETIN EN TOUTE LIBERTÉ

JEUDI 9 DÉCEMBRE 2004

LA DOUBLE FAUTE DE M. DE VILLEPIN

Un État laïc n'a pas le droit d'intervenir dans les affaires religieuses. Et pour commencer pourquoi doit-il y avoir "un" islam de France ? Pourquoi, par exemple, imposer aux chiites la cohabitation avec les sunnites ?

 

Que penser aujourd'hui de cette nouvelle, diffusée par l'AFP le 7 décembre, sous le titre "la France veut accélérer l'organisation de l'islam sur son territoire"?

Cette phrase, une fois de plus, identifie "la France" à son gouvernement. Voilà, déjà, une habitude de pensée, et une manière de s'exprimer, qui joue des tours considérables, précisément à l'idée que les Français se font, s'agissant de politique extérieure.

Comme on va le voir plus bas, cette dépêche AFP reflète surtout l'impulsion étatique donnée par le ministre de l'Intérieur M. de Villepin.

Pour commencer soulignons que cette identité de vues et d'expression a, en elle-même, quelque chose d'inquiétant. Quand il s'agit du moindre incident social, du plus banal fait divers ou du coutumier jet de pierres, les journalistes se considéreraient comme déshonorés d'avoir l'air de prendre position en faveur des policiers ou des forces de l'ordre. Ce sont toujours les "jeunes", les syndicalistes de la CGT ou de Sud, les éléments du désordre qui ont raison. La "colère" est toujours supposée légitime, seule ce que les médiats appellent la "grogne" est parfois contestable quand elle vient, par exemple, des classes moyennes, des usagers des transports publics, des contribuables ou, en règle générale des cochons de payants.

Or, ici, ce ne sont pas de simples gardiens de la paix de base, de pauvres flicards en bleu, qui sont en cause. Ce sont les consignes de l'Intérieur, devant lesquelles il convient de dérouler un tapis rouge.

Et le mot d'ordre lancé par les services de Villepin se trouve relayé par l'agence quasi-monopoliste, l'AFP, dirigée par le très laïc M. Miot (1) qui alimente en informations tous les médiats français (2).

Au ministère de l'Intérieur, il semblerait qu'on développe désormais le "complexe de Jack Lang" qui sévissait autrefois, et qui règne encore au ministère de la Culture ; tout ministre en titre fait figure d'usurpateur, d'intérimaire remplaçant le titulaire de droit divin. Et aujourd'hui, M. Pasqua étant bien oublié, on dirait que l'ombre du prédécesseur de M. de Villepin plane au-dessus de tous ses faits et gestes, l'empêchant même visiblement de penser. Sarkozy avait fait une grosse bêtise en organisant le culte musulman comme il l'a fait, sur la base d'une intervention étatique arbitraire, et d'ailleurs contraire à la loi de 1905. Il n'y a dit-on que ceux qui ne font rien qui ne commettent pas d'erreur. En matière politique, cette proposition, entendue au second degré, devrait peut-être se voir proposée comme sujet de réflexion aux princes qui nous gouvernent. En tout état de cause, il est dans la nature de "l'Homme qui en fait trop" d'en commettre pas mal.

Mais, pour un homme de l'échec comme Villepin, et quand on est un chiraquien il faut savoir reconnaître sa condition "d'homme de l'échec", la plus petite crotte oubliée sur le tapis par le teckel de Sarko devient objet de contemplation jalouse. On la dissèque comme un secret d'éternelle jouvence... et on imagine de faire mieux encore.

L'ambition nationale des chiraquiens a donc été ingénument expliquée ce 7 décembre au ministère de l'Intérieur et pieusement communiquée au monde par l'AFP : "La France ambitionne d'accélérer l'organisation de l'islam sur son territoire pour devenir un modèle en Europe, notamment avec la mise en place de cursus de formation pour les imams."

Voilà qui mérite donc bien un joyeux cocorico.

Le Second empire avait eu l'idée étrange d'habiller en zouaves les soldats du pape.

La Cinquième république fait mieux. Elle invente une laïcité subventionnant un culte. Et cette religion n'a dans l'histoire de France, aucune base française, aucun théologien, aucun philosophe, aucun "marabout", aucune oeuvre sociale ou éducatrice n'y venant contribuer à ce que Maurice Barrès appelait les "familles spirituelles de la France". Le général De Gaulle doit se retourner dans sa tombe.

Début novembre Villepin avait déjà annoncé un oxymore : "la Fondation pour l'islam de France". Un tel concept est, en lui-même, totalement contraire à ce que, dans le monde entier on appelle une fondation, puisqu'il s'agira d'un organisme d'état. Ce monstre juridique est d'ailleurs un exemple de ce que sont les prétendues "fondations" de droit technocratique parisien, imaginées successivement par les services de Malraux (avec la fameuse "fondation de France" où s'illustra Georgina Dufoix) et ceux de M. Balladur, donnant à cette "fondation de France" une sorte de droit de vie ou de mort sur les fondations hexagonales privées. Qu'une religion repose sur matériellement sur une ou des fondations libres c'est le principe même de la liberté religieuse.

Mais l'Etat ne doit y intervenir à aucun stade. C'est la base même d'une conception saine de la laïcité.

Son intervention saurait être que maladroite et illégitime.

Pourquoi, d'abord, doit-il y avoir "un" islam de France. Pourquoi, par exemple, imposer aux chiites la cohabitation avec les sunnites ? Impose-t-on aux catholiques de fusionner avec le protestantisme ? à Saint-Nicolas du Chardonnet d'obéir à l'évêque du lieu ? C'est peut-être la prochaine étape puisque les services de M. de Villepin ont rappelé en cette occasion que leur ministère est "également chargé des Cultes".

Le ministre Villepin nous annonce avec satisfaction que la Fondation pour l'islam" sera en mesure de fonctionner en avril 2005". On fait croire au public qu'elle sera une mesure d'entente avec les représentants d'un culte. Cela est tout à fait hypocrite et les musulmans ne s'y tromperont pas.

Il est à remarquer d'ailleurs que le gouvernement consulte l'incontournable Yazid Sabeg, patron de Communication et systèmes qui ne nous semble musulman que de nom (5).

Le contresens consiste ici à prétendre s'opposer à l'islamisme radical. "Nous n'arriverons pas à installer sereinement l'islam de France, dit-on officiellement, si nous ne sommes pas très sévères par rapport à l'islam radical, les premiers à le demander sont les musulmans eux-mêmes". Il est prévu d'installer à partir de janvier à l'échelon des régions des "cellules de lutte contre l'islam radical" qui se fixent pour objectif la coordination d'une action actuellement dispersée entre différents services de police, de gendarmerie, de renseignements généraux. Depuis plusieurs mois l'expérience a été lancée à Paris et elle a donné des résultats non négligeables.

Mais on ne saurait confondre un dispositif policier, certainement nécessaire, avec une délicate, dangereuse et illégale politique religieuse, car ce que l'on est en train d'instaurer, ce n'est pas la loi de 1905, c'est le concordat napoléonien de 1801 imposé au catholicisme, c'est l'encadrement de l'islam "à la turque" qui aboutit à une religion nationaliste d'Etat (6).

M. de Villepin s'est approprié un deuxième projet. L'Etat "laïc" va se préoccuper de la formation des imams. Ce beau projet sera lancé à la rentrée 2005 "pour la partie profane" dans une université qui doit l'approuver fin décembre et qui devrait être le centre Assas. Concrètement en effet un bon millier des 1 200 personnes qui exercent, en France, la fonction d'imam ne sont ni françaises, ni francophones. On va donc leur apprendre à mentir dans notre langue, sur les budgets de la formation permanente.

Tout cela au nom de l'encadrement de populations dont il est faux de dire qu'elles comptent "5 millions de croyants", en France, les citoyens français pratiquants de l'islam ne dépassant probablement pas les 500 000 personnes.

Tout cela au nom de la surveillance de 40 ou 50 mosquées ou centres de prières réputés entre les mains des "salafistes", sur quelque 1 600 locaux des différents rites musulmans existant dans notre pays. Si une mosquée est un danger pour la république, les lois de 1901 et 1905 permettent de dissoudre administrativement l'association qui la gère et d'en fermer le local : pourquoi ne le fait-on pas ?

Le fera-t-on plus et mieux en aidant l'UOIF saoudienne à contrôler l'ensemble du paysage islamique français ?

JG Malliarakis

©L'Insolent http://www.europelibre.com/CL2004/etl041209.htm

(1) Le patron de l'AFP a quand même ses opinions philosophiques personnelles. Il appartient, notoirement, à la confrérie des fumeurs de pipes de Saint-Claude. C'est son droit le plus strict et nous nous en voudrions de lui contester ce droit à une sensibilité intime. Il conviendra cependant que cela fait un peu désordre dans un pays qui prétend lutter contre le tabagisme. Nous souhaiterions donc que les Français sachent à quelles confréries, en général, se rattachent les gens qui verrouillent l'information en France. Tony Blair l'a fait en Angleterre où, cependant, la confrérie des fumeurs de pipes est beaucoup plus inoffensive. Ce que la Grande Bretagne a fait, la France éternelle peut le faire.

(2) Voilà une justification supplémentaire à l'orthographe française "médiat" que nous adoptons, une fois pour toutes, pour ce que l'américain appelle "mass media".

(3) "Chargée" dites-vous ? Curieuse expression, s'agissant d'une Fondation. "Chargée" par qui ? au nom de quoi ?

(4) En théorie l'islam n'est pas un culte. La mosquée n'est pas un temple consacré au sens que le christianisme l'a hérité du judaïsme et surtout des cultes païens. L'imam n'est pas un prêtre "de l'ordre de Melchisedech", encore moins un sacrificateur : il conduit la prière de la communauté. De sorte que "n'importe qui" peut être, ou se dire, imam, comme dans les communautés "non-conformistes" protestantes américaines, où n'importe qui peut se dire pasteur.

(5) D'après Faits et Documents (n. 185 du 1er décembre 2004, BP 254-09 75424 Paris Cedex 09), M. Yazid Sabeg, fils d'un officier berbère de l'armée française, appartient à une confrérie plus proche de l'athéisme que de la religion de Mahomet.

(6) La Turquie a cessé, depuis longtemps, d'être un Etat laïc.

Voici les liens des derniers bulletins de l'Insolent mis en ligne

 

7.12 M. Hollande ou l'avènement des politiciens fongibles.
Le rouleau compresseur de la médiocrité chiraquienne leur a ouvert la route en arasant le terrain. http://www.europelibre.com/CL2004/etl041207.htm

2.12 Faux pas de Vladimir Poutine
On doit se féliciter de voir une politique européenne (presque) claire http://www.europelibre.com/CL2004/etl041202.htm

1er.12 La mission de M. Gaymard sera difficile...
Si gouverner c'est prévoir, la machine prévisionniste est enrayée. http://www.europelibre.com/CL2004/etl041201.htm

29.11 Démagogie de proximité
Le discours du gouvernement se veut en accord avec celui des partis de gauche http://www.europelibre.com/CL2004/etl041129.htm 

Réflexions sur les feux de croisements allumés sur le forum de zone-libre.org

Puisque les statistiques le confirment....

December 9 2004 at 4:46 PM

No score for this post

Nulentout (Login Nulentout)

Sentinelle

--------------------------------------------------------------------------------

Allumage des phares : bien que non obligatoire et à l'essai, le ministère des transports, alias Gilles de Bonarien communique : grâce à cette mesure il y a eu moins d'accidents et de morts que l'année dernière à la même période . On le savait déja que cette mesure dès sa mise en place serait efficace.

Question : vallée blanche, chute de neige tout est blanc seule la route est un long ruban noir. Anti-cyclone coincé sur la France : ciel bleu, soleil à tous les étages. lunettes de soleil obligatoire. même les voitures blanches sont visibles, font cassées crème sale. faut-il allumer les phares pour les voir ( à cause des lunettes de soleil) ?

: radars automatiques : dans les trois mois suivants leur installation ils étaient déja remboursés par les PV . Six mois après un tiers des PV va à la poubelle : motif concernent les étrangers qui n'en ont rien à foutre des radars francarabiens et les motards qui n'ont pas de plaque d'immatriculation à l'avant. bref ils ont coûté plus chers qu'ils ne rapportent.

y a pas : Gilles de Bonarien a pensé à tout.

Je propose aux locataires du quai Conti, qui roupillent dans cette vénérable institution voulue par Richelieu d'ajouter dans les pages roses du dictionnaire cette maxime : Errare non est gallicum ministrum.

 

This message has been edited by Nulentout on Dec 9, 2004 5:17 PM

 

Scoring disabled. You must be logged in to score posts. Respond to this message

Author Reply

fantomas

(Login fantomas1)

Résistant(e)+ Re: Puisque les statistiques le confirment....

No score for this post December 9 2004, 8:12 PM

c'est le miracle français, en énarchie toute expérimentation est un succés, même avant d' avoir commencé.

et après ça, certains pays se gargarisent de leurs prix nobels, pff nous sommes au dessus de cela.

rendons grace à notre techno concratie qui a réhabilité l'oeuvre de lyssenko.

 

This message has been edited by fantomas1 on Dec 9, 2004 8:17 PM

Scoring disabled. You must be logged in to score posts. Respond to this message

bijir

(no login) Re: Puisque les statistiques le confirment....

No score for this post December 9 2004, 10:10 PM

A propos, connaissez-vous ceci ?

 

Scoring disabled. You must be logged in to score posts. Respond to this message

lol

(no login) Re: Puisque les statistiques le confirment....

No score for this post December 9 2004, 10:51 PM

Ben… Je me suis bien poilé ce matin à entendre (sur les ondes radio) que les Marseillais qui allumaient les codes de jour ce faisaient traiter de ‘Collabo’ lol…….

A mon avis cela va plus loin que cela………..

Scoring disabled. You must be logged in to score posts. Respond to this message

Anonymous

(Login souvorov)

Résistant(e)+ A propos , connaissez vous ceci ?

No score for this post December 10 2004, 6:12 AM

Non , mais je connais cela

il n'y a rien à voir !

N'auriez vous pas oublié qq chose ?

 

Scoring disabled. You must be logged in to score posts. Respond to this message

lico

(no login) Re: Puisque les statistiques le confirment....

No score for this post December 10 2004, 11:46 AM

pour avoir instrumentalisé et tordu l'histoire avec sa fameuse loi sur la shoa je propose messieurs gasot fabius!

 

Scoring disabled. You must be logged in to score posts. Respond to this message

PHB

(no login) codes allumés

No score for this post December 9 2004, 11:14 PM

les codes allumés ca marche, désolé pour les raleurs.

Non je n'ai pas été élevé en enarchie mais je conduis une vieille auto née en Suede. Quand je met le contact, les codes s'allument. Je n'y pense meme plus Mais plusieurs fois je me suis rendu compte avoir évité de facheuses rencontres parce que les conducteurs venant en sens inverse m'avaient mieux localisé, mieux vu. Ne me demandez pas de preuve, je n'en ai pas, mais plusieurs fois j'ai vu des voitures en sens inverses modifiant leur trajectoire in extremis... parce qu'il m'avaient vu... Et que les guamopatétheques qui ralent en expliquant que l'allumage des phare augmentent la facture d'essence et use plus vite les batteries me le prouvent, je leur rembourse la différence. Attention, je ne suis ni actionnaire des petroliers ni des fabriquant de batteries. Voila 8 ans que je n'ai pas changé la batterie de ma suedoise toujours aussi fraiche.

Post Sciptum: y a pas d'enarch non plus en Scandinavie et ils roulent phares allumés depuis des lustres. Et puis si vous avez peur d'user vos lampes, eh bien laissez vos lumières éteintes, n'allumez pas votre radio non plus ca pourrait l'user. Quand à votre bel allume cigare tte, faites attention,ca pourrait tuer votre batterie avant vous... WRRRROOOOMMMM Ciaooooo

PHB

 

Scoring disabled. You must be logged in to score posts. Respond to this message

lecteurassi

(Login lecteurassidu)

Résistant(e) bande d allumés

No score for this post December 10 2004, 10:08 AM

<les codes allumés ca marche, désolé pour les raleurs.>

Mais qu est ce que vous comparez la suede avec nous....jamais la neige ou la semi-obcurité de l hemisphere nord ne vous est venu a l esprit?

Notre raison a nous les francais c est parceque l abruti d en face a la facheuse habitude de rouler bourré ou dopé et bien sur sans assurance...la societe n ayant plus les moyens de prendre en charge les accidentes de la route elle prefere consommer un peu plus de carburant.

<Et que les guamopatétheques qui ralent en expliquant que l'allumage des phare augmentent la facture d'essence et use plus vite les batteries me le prouvent, je leur rembourse la différence.>

Vous me devez 3 % de consommation pour le mois de novembre,j accepte les cheques .

Les 200 watts (codes,veilleuses et divers) supplementaires sont fournis par l alternateur qui est lui meme entrainé par le moteur lui meme alimenté en carburant...Capisce?

 

Scoring disabled. You must be logged in to score posts. Respond to this message

Anonymous

(Login ColombaSOS-R)

Résistant(e)+ Re: bande d allumés

No score for this post December 10 2004, 10:25 AM

Pas mal, du côté du Quai Conti !

Il parait qu'il y aurait 3 places libres à l'Académie des Bôzarts (poubelle).

Ils sont à la recherche de candidats, si jamais ça intéressait qui que ce soit sur le forum ?

 

Scoring disabled. You must be logged in to score posts. Respond to this message

Anonymous

(Login lecteurassidu)

Résistant(e) Re: bande d allumés

No score for this post December 10 2004, 10:13 PM

<Pas mal, du côté du Quai Conti !

Il parait qu'il y aurait 3 places libres à l'Académie des Bôzarts (poubelle).

Ils sont à la recherche de candidats, si jamais ça intéressait qui que ce soit sur le forum ?>

Traduction?

 

Scoring disabled. You must be logged in to score posts. Respond to this message

Nulentout

(no login) Re: codes allumés

No score for this post December 10 2004, 11:04 AM

Mon Cher PHB,

Je n'ai jamais mis les pieds en Suède, mais si mes souvenirs scolaires sont exacts, ce pays ne se trouve pas à la même latitude que la France, plus prêt du pôle nord, la clarté en hiver y est de courte durée. Que l'allumage des phares y soient obligatoires, ceci regarde les Suédois. Qu'ils pensent pour eux. Les Français étant de même constitution, je parle cérébrale, peuvent aussi penser pour eux-mêmes. permettez-moi de vous donner un exemple étranger : les Italiens qui sont ce que nous voulons qu'ils soient, nous leurs étrangers, ont laissé tompber les radars automatiques et les tests alccoliques au volant. question rapport rendement-prix ou si vous péférez, leurs autorités et le gouvernement actuel qui ne plait pas à la gauche françaises et à nos autres dirigeants, sont soucieux de l'argent public.

Maintenant question mécanique, une batterie est composés de lamelles de plomb qui baignent dans un électrolyte à base d'acide sulfurique, cet acide facilitant la décoposition chimique de l'eau : H2O ( deux mollécules d'hydrogène pour une mollécule d'oxygène). Lorsque la batterie est chargée, les mollécules d'oxygène s'accrochent à la polarité plus comme des morpions sur des poils, et les mollécules d'hydogène à la pollarité négative comme des poux sur un tête mal lavée. La réserve de courant est fonction du nombre de ses mollécules. elles se reforment en chargeant c'est à dire en envoyant du courant de 12 volts par le moyen d'un alternateur actionné par le moteur. Or l'aternateur forunit du courant alternatif qu'il est impossible de stocker et un transformateur le transforme en continu de 12 v. L'alternateur a ceci de particulier c'est qu'il fournit la même quantité de courant quelque soit la vitesse du moteur, contrairement aux dynamos qui fournissent du continue mais ne débitent pas lorsque le moteur est à basse-vitesse, dynamos qui équipaient les anciens modèles de voitures. Donc c'est qui permet de recharger le batteries rapidement, mais faut-il que les batteries soient de bonne qualité, ce qui en général est le cas. ces batteries ont une capacité de 30/60 ampères selon les modèles, c'est à dire fournissent 3O/60 ampères en Une heure. Regardez la puissance de vos ampoules de phare : 45/50 ampères. Laissez les allumées pendant une heure, moteur à l'arrêt, et votre batterie est déchargée. Votre démarreur lui consomme 100 OU 300 ampères en 2/3 secondes ( 300 x 12 = 3600 watts, cequi donne 4,5 chevaux vapeurs^pour lancer le moteur thermique - 1 cheval-vapeur est la force qui déplace une masse de 75 kilogs sur un mètre en une seconde- précision pour le mouloud qui met en doute nos connaissances scolaires et prend les intervenants de ce forum pour des ignares)* , je vous laisse calculer ce qu'il pompe dans la batterie. Ceci explique pourquoi les voitures vendues en Suède sont équipées d'allumage- extinction automatique des phares avec la clé de contact. ce qui n'est pas le cas en France. Or beaucoup d'automobilistes roulent encore avec des voitures non équipées du buzzer qui signale à l'ouverture des portières que les phares sont allumés. Ces automobilistes sont des propriétairesde voitures d'occasion parcequ'ils n'ont pas les moyens de s'en payer des neuves avec équipements modernes. ce seront donc euw qui seront pénalisés en premier par des pannes de batterie.

c'est par là que le ministre de Robien aurait dû commencer, et c'est la raison pour laquelle on se fout de sa gueule dans ce fil. S'abaisser à demender l'avis d'un technicien , il n'en est pas question, un énarque c'est la science infuse, le Saint-Esprit à lui tout seul.

* j'en rajoute une couche : pour les moteurs d'avion en milliers de chevaux, le démarreur puisait sa source soit duirectement sur un générateur entrainé par un moteur, groupe de démarrage, soit par des batteries montées en série en parallèles sur un plateau et qu'il fallait recharger après chaque démarrage. Un moteur démarré, on se servait de sa production électrique pour démarrer les autres, n'est-ce pas mouloud, c'est autre chose que la turbine à couscous. c'est le génie occidental.

 

Scoring disabled. You must be logged in to score posts. Respond to this message

RoumiGoy_+

(Login RoumiGoy)

Résistant(e) Re: codes allumés

No score for this post December 10 2004, 12:36 PM

"Les 200 watts (codes,veilleuses et divers) supplementaires sont fournis par l alternateur qui est lui meme entrainé par le moteur lui meme alimenté en carburant...Capisce?"

Petit calcul:

Les moteurs de voitures font +/- 50 KW donc: 50.000 W / 200 w = 1/250 ème de la puissance soit, 0,4 %.seulement !

On me rétorquera qu' on ne roule pas toujours à pleine puissance, c' est vrai on peut diviser par 2, mais, durant cette saison hivernale, on doit quand même allumer pour voir clair le matin et le soir, seuls les déplacements de jour entraînent une légère surconsommation infime, donc dérisoire et négligaeble.

Les mottards pleurent la fin de ce qu' ils considèrent comme un privillège, mais il n' a jamais été interdit d' allumer les phares de jour même par bonne visibilité.

Ce que je fais depuis huit ans (cela attire l' attention des gens sur mon véhicule, et le lettrage publicitaire de ma TPE (Petite PME). Hé hé, fut fut le Roumi ! @ +

Europistan ? Moi vivant : Jamais !

This message has been edited by RoumiGoy on Dec 10, 2004 12:40 PM

Scoring disabled. You must be logged in to score posts. Respond to this message

Anonymous

(Login lecteurassidu)

Résistant(e) Re: codes allumés

No score for this post December 10 2004, 10:24 PM

<Ce que je fais depuis huit ans (cela attire l' attention des gens sur mon véhicule, et le lettrage publicitaire de ma TPE (Petite PME). Hé hé, fut fut le Roumi ! @ +>

T as reflechis un peu si tout le monde allume ses phares....Tu vas passer inapercu et on va te rentrer dedans comme un vulgaire petit veau.

 

Scoring disabled. You must be logged in to score posts. Respond to this message

Anonymous

(no login) Re: codes allumés

No score for this post December 10 2004, 9:42 PM

1 cheval-vapeur est la force qui déplace une masse de 75 kilogs sur un mètre en une seconde- précision pour le mouloud qui met en doute nos connaissances scolaires et prend les intervenants de ce forum pour des ignares)* , je vous laisse calculer ce qu'il pompe dans la batterie. Ceci explique pourquoi les voitures vendues en Suède sont équipées d'allumage- extinction automatique des phares avec la clé de contact. ce qui n'est pas le cas en France. Or beaucoup d'automobilistes roulent encore avec des voitures non équipées du buzzer qui signale

OK et je rajoute que un cheval vapeur vaut 736 Watt et l'histoire des feux allumés dans un pays ou le soleil brille est une arnaque

-------------------------------------------------------------------

C' est tout ce qu'a appris le mouloud, alors sa culture c'est comme la confiture ...

This message has been edited by Nulentout on Dec 11, 2004 10:20 AM

Scoring disabled. You must be logged in to score posts. Respond to this message

Anonymous

(Login lecteurassidu)

Résistant(e) Re: codes allumés

No score for this post December 10 2004, 10:17 PM

<L'alternateur a ceci de particulier c'est qu'il fournit la même quantité de courant quelque soit la vitesse du moteur, >

non

 

Scoring disabled. You must be logged in to score posts. Respond to this message

RoumiGoy_+

(Login RoumiGoy)

Résistant(e) Re: codes allumés

No score for this post December 10 2004, 10:25 PM

Oui, mais ce qu' il prélève comme énergie mécanique est constant par rapport à la puissance fournie par le moteur qui elle fluctue et la consommation additionnelle représente donc un pourcentage variable de de la consommation totale...

Bref rouler 1 ou 2 Km/h moins vite représente une économie plus importante et réduit la distance de freinage ainsi que l' usure générale et la pollution...

@ +

 

Re: Lecteur assis dessus:

"<Ce que je fais depuis huit ans (cela attire l' attention des gens sur mon véhicule, et le lettrage publicitaire de ma TPE (Petite PME). Hé hé, fut fut le Roumi ! @ +>

T as reflechis un peu si tout le monde allume ses phares....Tu vas passer inapercu et on va te rentrer dedans comme un vulgaire petit veau. "

Cette mesure concerne le Frankistan,pas le Belgistan, je ne crains rien, notre califat a au moins 10 ans retard sur le $hirakistanat en question...

@ +

Europistan ? Moi vivant : Jamais !

This message has been edited by RoumiGoy on Dec 10, 2004 10:42 PM

Scoring disabled. You must be logged in to score posts. Respond to this message

Durandal

 

(no login) Re: codes allumés

No score for this post December 11 2004, 2:58 AM

Nulentout 19/20

Les ampoules de phare ce n'est pas 40/50 ampères mais 40 50 watts

Quoi qu'il en soit, comme je le disais dans un post précédent le but de l'opération est de faire rentrer un peu plus d'argent dans les caisses.

Mesure rendue obligatoire à la fin du test

Contraventions à le pelle en perspective pour ceux qui oublierons, sans compter les feux mal réglés.

Avec probablement une amende conséquente.

Cela me rapelle mon professeur d'histoite

Lorsqu'il commençait à nous enseigner une nouvelle période il y avait toujours la phrase ".....et, le trésor est vide"

Heureux temps ils n'avaient que le trésor vide;

Aujourd'hui non seulement le trésor est vide, mais nous avons en plus une dette colossale.

Peut-être la dette la plus colossale de toute notre histoire

Scoring disabled. You must be logged in to score posts. Respond to this message

unbekant

 

(no login) codes allumés

No score for this post December 10 2004, 11:38 PM

Je n'ai pas une Suédoise.

Je n'ai qu'une Japonaise 14 ans révolus ,ce mois-ci

Batterie 8 ans , part au quart de tour.

Ma précédente Japonaise , je l'ai abandonnée , passés les 500.000 Kms.

le bas de caisse en dentelle ,risquait de blesser les piétons , elle avait roulé été et Hiver dans le quart Est,routes salées , ça ronge; toujours couché dehors. le restant de la carosserie était encore impeccable.

Scoring disabled. You must be logged in to score posts. Respond to this message

JB

(Login JambonBeur.)

 

Résistant(e)+ Re: codes allumés

No score for this post December 11 2004, 11:38 AM

bah, je réponds pas à PHB qui démoule son cake sur le forum sans chercher à débattre sur le sujet.

C'est etonnant, ces moutons d'apparence intelligente, sans faute de totographe tous les deux mots, mais qui sont incapables de réflechir plus de 2 secondes. des moutons qui s'ignorent en qq sorte, vraiment utiles pour faire passer et justifier les pillules du gouvernement.

1- les situations que vous décrivez (voiture qui change de trajectoire au dernier moment avant de vous foncer dedans), je les aussi connues, en pleine journée et sans phare allumé. raison ? le gus discutait avec son passager, ou carrement avec sur son portable, et se rappelle simplement qu'il a un volant entre les mains ponctuellement, toutes les 30 secondes. Rien à voir avec les phares. Peut etre que par coincidence, votre autoradio etait allumé ? va peut etre falloir le rendre obligatoire ? Si il y a bien un truc sur lequel le public devrait etre eduqué pour répondre aux situations que vous decrivez, c'est que la voiture n'est pas un jouet, et que comme pour tout objet dangereux, sa manipulation exige une vigilance et une concentration ininterrompues. On imagine quand meme mal un militaire papoter au portable ou avec son voisin quand il fait usage d'une arme, non ?

2- vous ne nous parlez pas des conditions à ce moment. En hiver, en pleine journée, les routes traversant les bois sont plus sombres, et on peut effectivement voir moins bien les véhicules en face. Mais là, il faut faire appel à la jugeotte des cons de français (c'est dur je sais): s'il fait sombre et meme en pleine journée, faut allumer. C'est quand meme plus intelligent que d'exiger que tout le monde allume ses phares en plein été quand le soleil tape très dur sans un seul nuage à l'horizon, non ? Ou alors il faudrait peut etre, dans le meme processus logique, rendre obligatoire l'expulsion de tous les maghrébins de france sous pretexte que trop d'entre eux causent des troubles graves.

3- Les pays cités en "exemple de gens bien qui allument leurs phares la journée" ont, en hiver, 4 heures d'ensoleillement par jour. C'est sur qu'on peut carrement mettre en parallele la france... Pourquoi ne pas rendre obligatoire le port de chaines ou pneus cloutés en été tant que vous y etes ?

4- Les arguments en faveur d'une magouille ? 1- augmentation de la consommation de carburant et 2- possibilté de coller des amendes à ceux qui oublient de les allumer (je veux pas dire, mais rien qu'en ville le soir, avec l'eclairage qui est pourtant moins fort que le soleil, on arrive à oublier de mettre ses phares du fait de la clarté. Alors avec le soleil, se rendre compte qu'on ne voit pas clair est absurde, et ce n'est pas la petite loupiote sur le tableau de bord, discrete pour ne pas perturber la vision nocture du conducteur la nuit, qui va nous aider à palier cet oubli.

5- c'est dingue comme les moutons non-pensants de votre accabit sont incapables d'avoir une vision, à partir du cas individuel, et d'extrapoler à l'echelle d'un pays. Les 2% de surconsommation qui vont vous affecter, vous le ressentirez à peine, soit. Mais essayer de vous imaginer dans votre caboche le bénéfice que cela rapportera à l'etat à l'echelle de millions de véhicules. C'est certain que notre gouvernement animé uniquement de bonne sintenations n'a pas pensé du tout à ce genre de gains. Vous ne nous croyez pas pour la surconsommation ? Bien, demandez à votre garagiste, à moins bien sur que vous ne saviez mieux que lui (comme tous les gauchos, qui savent mieux que tout le monde). La batterie est rechargée par l'alternateur, et vous croyez qu'il la produit comment cette electricité ? Par effet villepin peut etre ? Oh, ben pourquoi ne pas directement construire des véhicules electriques alimentés par un alternateur à effet villepin ? Fini les contraintes energétiques !

6- Ensuite, en réponse à vos moqueries sur la batterie: vous croyez que l'alternateur recharge l'energie nécessaire 1- à votre demarrage et 2- à vos phares en combien de temps ? L'alternateur peut gérer vos phares en temps réél, cad dire qu'il produit plus que vos phares ne consomment. Par contre, ce n'est pas vrai pour le démarrage. A chaque démarrage, la batterie prend une bonne grosse claque dans la tete, pire si en plus, comme en hiver, vous avez foutu le desenbuage (avant et surtout arriere). Sans compter les autoradios et equipements electriques qui pesent de plus en plus lourd sur la batterie, au point que les constructeurs envisagent de passer prochainement en 24 volts (mais vous devriez aller vous moquer des constructeurs pour ne pas avoir pensé à l'alternateur à effet villepinpin). Tout ça, il faut le recharger, et ça prendra plus de temps si vos phares sont allumés. Donc si vos trajets sont plutot courts (à peine 20/30 kilometres), l'alternateur n'aura tout simplement pas le temps de recharger la batterie (en général, la batterie est surtout rechargée pendant les trajets de JOUR, parce qu'il n'y a justement pas les phares). Donc vous devrez recharcher votre batterie plus souvent (avec un chargeur externe sur secteur), et une batterie ne se recharge pas indéfiniment. Je vous propose maintenant de vous moquer de vous meme, et de votre je-sais-tout-isme qui vous ridiculise.

7- Pourquoi penser à une magouille (? Simplement en analysant les moyens mis en oeuvre pour convaincre la populasse des effets bénéfiques de leur nouvelle trouvaille, véritable propagande plus que de mauvaise foi. Avez vous déjà vu des spots publicitaires pour ne serait-ce qu'allumer les feux par temps de pluie ou de brouillard ? moi non, et pourtant, j'en vois des gus qui roulent sans phare dans ces conditions. Idem pour l'aube ou crepuscule, tout ces cons qui s'imaginent que les phares servent seulement à voir la route. Sur route mouillée, doubler un camion est extremement dangereux si les véhicules ne sont pas éclairés, du fait du rideau de flotte projeté par les roues du camion. Et pourtant, vous avez vu une campagne destinée à informer de ces dangers ? moi non plus. Si vraiment la loi en projet avait pour but la sécurité routière, croyez bien que d'autres campagnes d'information/éducation auraient été effectuées AVANT, ils l'ont bien fait pour l'alcool.

Donc, je ne vois vraiment aucun argument solide en faveur de la sécurité routière. Par contre, les éléments qui font penser à une magouille destinée à fournir une source de remplissage des caisses vides de l'etat ne manquent pas. Il faut bien des revenus supplémentaires quand on accueille chaque année toujours plus d'assistés.

----- Original Message -----
From: j.oudin
To: "undisclosed-recipient:;"@wanadoo.fr
Sent: Sunday, December 05, 2004 5:41 PM
Subject: Une « mythologie » antijuive court les banlieues

Etre Juif aujourd'hui Une « mythologie » antijuive court les banlieues

Pierre-André Taguieff - Philosophe et politologue (CNRS et Sciences po)

François Dufay

« Je connais Esther Benbassa et son mari, qui ont assisté il y a quelques années à mon séminaire à Sciences po sur l'antisémitisme. Depuis longtemps déjà, elle bataille contre ceux qui, à l'intérieur de la communauté juive, voient de l'antisémitisme partout, les "hallucinés" de l'antisémitisme. Je suis d'accord avec elle pour ne pas voir de l'antisémitisme là où il n'y en a pas, et critiquer les fantasmes de résurgence : le vieil antisémitisme à la française s'est calmé, réduit, il ne touche plus qu'environ 10 % de la population.

Ce qu'Esther Benbassa et Jean-Christophe Attias ne voient pas, en revanche, faute peut-être d'avoir travaillé spécifiquement sur la société française - elle est spécialiste du monde ottoman, lui enseigne la pensée hébraïque -, c'est l'émergence d'un nouvel antisémitisme, né à gauche autour d'une "palestinophilie" mystique, et qui a aujourd'hui pour vecteur l'islamisme, du moins l'islamisation des populations sensibles des banlieues.

Il y a bel et bien constitution à gauche, dans des milieux allant du gauchisme jusqu'à la nouvelle social-démocratie, en passant par le communisme, d'un antisionisme absolu qui ne voit pas dans Israël un Etat comme les autres, qui postule qu'il est le mal absolu et que tout irait mieux dans le monde s'il n'existait pas ! Apparu après la guerre des Six-Jours, ce nouvel antisémitisme est lié à deux stéréotypes antijuifs fondamentaux : la thèse du complot en vue de la domination mondiale - celui de l'impérialisme "américano-sioniste" - et celle du meurtre rituel, commis par le "juif cruel", projeté aujourd'hui sur Tsahal, armée tueuse d'enfants. Ainsi se trouvait expliquée la victoire incompréhensible, en 1967, des juifs "lâches, fourbes, hypocrites" contre les fiers et courageux Arabes !

Avec l'islamisme, cette mythologie s'est diffusée dans nos banlieues, où le mot "juif", comme le mot "français" d'ailleurs, est devenu aujourd'hui une injure, où l'on admire Ben Laden, qui recommande de "tuer les juifs et les Américains où qu'ils se trouvent" ! On a vu, dès la nouvelle Intifada, cette judéophobie se manifester par des incendies de synagogues, des menaces de plus en plus nombreuses, des passages à tabac. Le 2 septembre dernier a eu lieu une expédition punitive de beurs venus "casser du juif" sur les Champs-Elysées. En octobre 2000, des manifestants ont crié "mort aux juifs" place de la République, lors d'une manifestation pro- palestinienne, couverte par certains milieux antiracistes. Cela me paraît à la fois significatif et inquiétant. »

© le point 19/10/01 - N°1518 - Page 76 - 409 mots

----- Original Message -----
From: bredillot
To: bredillot
Sent: Friday, December 10, 2004 7:45 PM
Subject: 10 ans !!!

Dix ans de prison pour Maxime Brunerie

Le jeune militant d'extrême droite avait tenté de tirer sur Jacques Chirac lors du défilé du 14 juillet 2002 • L'avocat général avait requis une peine de six à huit ans d'emprisonnement •

Par Libération.fr

vendredi 10 décembre 2004 (Liberation.fr - 19:31)

Le militant d'extrême-droite Maxime Brunerie a été condamné vendredi à 10 ans de prison pour avoir tenté d'assassiner le président Jacques Chirac lors du défilé du 14 juillet 2002 sur les Champs-Elysées. Mêlé à la foule, il avait fait feu une fois avec une carabine 22 Long Rifle en direction du président, qui arrivait à bord d'un véhicule militaire découvert au rond-point des Champs-Elysées. Il avait été maîtrisé par des badauds. Il était passible de la réclusion criminelle à perpétuité et il ne devrait donc pas faire appel de l'arrêt.
Dix ans de prison, c'est plus que ce qu'avait demandé l'avocat général, Philippe Bilger. Qui avait requis une peine de six à huit ans d'emprisonnement à l'encontre de Brunerie jugé depuis lundi devant la cour d'assises de Paris. Plutôt que de proposer une durée fixe, Philippe Bilger a expliqué à la cour avoir préféré proposer «un créneau susceptible de vous donner de quoi satisfaire votre désir de justice». L'accusé, qui ne conteste pas les faits, est en théorie passible de la réclusion criminelle à perpétuité. Le représentant de l'accusation a cependant souligné que la tentative n'avait pas fait de victime, que Jacques Chirac ne s'était pas constitué partie civile.

«Il n'est pas possible de juger Maxime Brunerie comme s'il était totalement responsable», a déclaré l'avocat général, ajoutant cependant qu'il lui paraissait «de la dignité de l'accusé de se voir reconnaître une responsabilité qu'en réalité il n'a jamais voulu fuir». «Il n'y a pas d'incohérence absolue, pas de dérèglement total et absolu de la personnalité», a-t-il poursuivi considérant que pour l'accusé «être reconnu responsable fait partie de sa restauration». Les experts psychiatriques ont jugé ses facultés «altérées» mais non «abolies», raisonnement qu'a suivi l'avocat général en dédouanant les mouvements extrémistes (NDLR: c' était bien la moindre des choses!). Son engagement à l'extrême droite, du PNFE (Parti nationaliste français européen, néo-nazi) en passant par le Mouvement national républicain (MNR) et le syndicat GUD, était sincère et a joué dans son acte, a dit l'avocat général. «On ne peut pas dire que la politique n'a pas de lien avec l'acte choisi mais dire que l'extrême droite est responsable de cet acte, ce serait une absurdité», a-t-il ajouté.

Pour l'avocat général, «l'existence de Maxime Brunerie est un roman d'apprentissage qui se termine par le télescopage (du 14 juillet, ndlr), entre le soleil rouge de sa célébrité scandaleuse et le soleil noir de sa propre mort». «Sa volonté, c'était fondamentalement de mourir et l'assassinat était l'instrumentalisation d'un dessein fondamental qui était son propre suicide», a déclaré Philippe Bilger. Le procès se poursuit vendredi par les plaidoiries de la défense. Le verdict est attendu en fin de journée.

«Lorsque les barreaux seront oubliés, Maxime Brunerie, le bonheur de la vie pourra reprendre ses droits et vous apprendrez peut-être quelque chose de très difficile: vous aimer vous-même un tout petit peu», a conclu le magistrat. Interrogé par la cour avant le réquisitoire, Maxime Brunerie a déclaré qu'il se voyait comme «un pauvre type qui a complètement pété les plombs». Il a dit qu'il souhaitait reprendre ses études à sa sortie de prison et abandonner l'extrême droite pour le «théâtre, la randonnée et la généalogie».

Brunerie : 10 ans pour tentative échouée d’ assassinat. Cantat même si celui-ci a été condamné en Lituanie : 8 ans pour meurtre réussi ! Cela laisse songeur, pour employer un euphémisme…

GB
bredillot@wanadoo.fr

NDLR: La simple tentative de tuer qui que ce soit est une chose que l' humanité et la morale humaines doivent tenir en horreur comme étant une résurgence de la bestialité la plus sauvage qui soit. Le simple fait que l' idée de tuer un être humain traverse l' esprit d' un autre être humain est une autre résurgence de cette bestialité sauvage... et annonce la déchéance. Encore les bêtes sauvages, tant les grands fauves que les pachydermes et les monstres aquatiques et marins, ne tuent que par nécessité de se protéger et/ou de se nourrir... ce qui n' est pas le cas de l' être humain... à l' exception des cannibales anthropophages avec l' insistance du pléonasme... et des afroasiates islamistes égorgeurs adeptes du sourire maure avec le souci du détail. Cette idée de tuer témoigne en elle-même d' un esprit particulièrement perturbé, voire très déficiant... sinon entièrement aliéné.
L' action politique de quelque nature qu' elle soit n' autorise pas et justifie encore moins le recours à l' élimination physique, au meurtre, à l' homicide volontaire, à l' assassinat quelle que soit la qualification choisie... tant le résultat humain demeure le même. Cela est vrai pour toutes les victimes qu' elles soient de simples particuliers ou des politiciens professionnels, que ce soit dans le cadre politique ou dans le cadre du droit commun. A priori, l' élimination physique d' un simple particulier, tant dans le cadre du droit commun que dans le domaine politique, est particulièrement abjecte car le simple particulier est sans défense -à moins qu' il ne soit coupable de crime particulièrement odieux-, voire une victime innocente dans le domaine politique.
Cependant, le fait d' avoir l' intention et de tenter de tuer le chef de l' Etat n' est pas un acte anodin, banal, de droit commun: il s' agit d' un acte éminemment politique... surtout quelques semaines après les scandaleuses manifestations hostiles au suffrage universel depuis le soir du 21 avril jusqu' au 5 mai 2002! Dans l' Histoire de France, les assassinats ou tentatives d' assassinat de chefs d' Etat sont rares... le roi Henri III assassiné par le moine fanatique ligueur Jacques Clément en 1589, son successeur Henri IV le Grand assassiné de deux coups de poignard par le fanatique François Ravaillac prenant appui, ce mercredi 14 mai 1610, sur une borne à l' angle d' une auberge à l' enseigne du Coeur couronné percé d' une flèche... Louis XV que Robert-François Damiens poignarda d' un coup de canif en vain en janvier 1757... Louis XVI le Juste et Bon assassiné par les francs-maçons et la gueuse... Napoléon Ier fut faiblement victime de l' attentat de la rue Saint Nicaise et Sadi Carnot assassiné en 1894 à Lyon par l' anarchiste italien Santo Caserio... le soit-disant attentat du Petit Clamart contre le général de Gaulle n' était pas une tentative d' assassinat par l' OAS mais une tentative d' enlèvement d' où les tirs à l' arme automatique au niveau des pneumatiques de la DS présidentielle et non au niveau des vitres arrières. Il est inutile de revenir sur la mascarade de la rue de l' Observatoire visant -soit-disant- l' ancien récipiendaire de la Francisque et ami très proche de René Bousquet, l' ancien secrétaire général de la police de Vichy, tous deux de la main du maréchal Pétain... le vainqueur de Verdun.
Il est vrai que le régime actuel imposé par la gueuse, gangrenée par les frères et les soeurs du compas, de l' équerre, de la taloche et de la truelle affiliés à la secte radicomaçonnique, dans sa Ve mouture actualisée du présent locataire de l' Elysée, issu des manifestations hostiles au suffrage universel du 21 avril 2002 s' étant prolongées jusqu' au 5 mai 2002 et inféodé aux hordes afroasiates islamistes, ne laisse guère d' espace à l' action, au débat et à l' expression politiques... hors du politiquement correct estampillé des trois points régentant depuis 1789 la vie politique française avec force démagogie, désinformation, fourberie, intimidation, intoxiacation, législation liberticide, manipulation, mensonge, pression, pressuration fiscale, répression politique et trahison. Dans ces conditions, le Peuple peut s' interroger sur la réalité de la vie politique et, quoique l' élimination physique demeure ce qu' elle est toujours aussi abjecte, elle devient sa seule planche de salut. Et la chose est encore plus évidente pour ceux laissés sur la touche, voire rejetés comme Richard DURR -pourtant longtemps collaborateur des organisations paramaçonniques- jusqu' à l' explosion nanterroise du premier trimestre 2002.
Dans ce contexte, la tentative d' assassinat de Maxime BRUNERIE initiée avec une carabine 22 LR devient très compréhensible et demeure plutôt inoffensive et vouée à l' échec comme celle au canif de Damiens beaucoup plus grave car il y avait, comme pour Henri III, Henri IV et Louis XVI, atteinte au Divin, le roi de France étant l' oïnt du Seigneur... elle s' analyse plutôt en une tentative de suicide directement liée à la mise hors d' état de nuire de celui qu' il estimait dangereux pour la France et pour les Français... et en cela, dans son esprit au moins, il a fait preuve de patriotisme et mis en évidence son acte uniquement politique. Encore conviendrait-il d' enquêter -ce qui ne sera pas fait!- pour savoir si son esprit dérangé n' a pas été poussé au crime par des barbouzes afin de redorer quelque peu l' auréole mal en point du mal élu du printemps 2002 en tentant de refaire le coup d' esbrouffe du complot de l' affreuse et immonde extrême-droite... tellement grotesque que Monsieur l' Avocat Général a dû écarter cette galéjade... absurde. Il convient donc au moins de reconnaître le caractère politique de l' acte et de son auteur hors de toute organisation politique et, si la détention est exécutée, de lui accorder le statut de détenu politique.
Dernier point et non le moindre, l' intention est certes condamnable en droit mais elle ne constitue pas, fort heureusement, un fait, un acte concret, achevé, réalisé. Michel LAJOYE a été très lourdement et iniquement condamné pour un pétard mouillé dans un café... parce qu' il était politiquement incorrect. Bertrand Cantat, tueur passionnel concrétisant le meurtre d' une femme, purgera 4 à 6 années dans une cellule dorée... tout en percevant des cachets durant sa détention libérale et tranquille et le jack pot à la sortie... Paul-Emmanuel THORE, paisible restaurateur et musicien de Rock Identitaire néanmoins collectionneur d' armes anciennes conservées à son domicile, est embastillé depuis mars 2004 malgré un dossier vide par le juge d' instruction Léger (cela ne s' invente pas!) et son épouse et ses trois enfants restent sans ressources tandis que son restaurant fermé abusivement est ruiné par la perte de la clientèle... Maxime BRUNERIE qui, finalement, n' a rien accompli, croupira derrière les barreaux... Une simple citoyenne retient peu l' attention du système et des médias sur la perte définitive de sa vie... le chef de l' Etat qui n' a rien remarqué et n' a donc pu se constituer partie civile est porté au pinacle et le système et les médias instrumentalisent l' atroce, immonde et odieuse extrême-droite dont Maxime BRUNERIE n' était même pas membre même s' il la fréquentait... la manoeuvre du système a de forts relents politiciens... Le citoyen d' en bas est confronté à une situation ahurrissante... quand il dispose encore de son libre arbitre tant le système l' intoxique et le conditionne quotidiennement. Une pauvre femme blanche trucidée n' a que fort peu de droits... et encore moins de droit à la justice... le tyran bénéficie automatiquement de privilèges exorbitants... selon que vous serez puissant ou misérable, vous aurez droit à la satisfaction judiciaire...
C' est à se demander si Maxime BRUNERIE, pauvre Gaulois blanc de souche et facho par destination, se révèle être la victime expiatoire par excellence à qui il convient de refuser toute mesure de clémence en l' absence d' acte concret réalisé avec sa carabine tenant davantage du jouet pour satisfaire les hordes afroasiates islamistes à qui toutes les circonstances atténuantes et toutes les mesures de clémence sont généreusement réservées et accordées... et d' autant plus lorsqu' elles sont le bras armé d' Allah... Cela relève du sacrifice humain... voire du lynchage... selon que vous serez afroasiate islamiste ou pauvre blanc européen de souche, vous bénéficierez du non-lieu ou vous serez lourdement condamné...
Maxime BRUNERIE... un procès politique déguisé en droit commun dans la ripoublique islamobananière de Françarabia-Frankistan-Chirakistan de Nouvelle Algérie du Nord... comme il existe aussi des procès politiques déguisés en droit commun dans la ripoublique bananière de Tarn et Garonne... Maxime BRUNERIE est donc bien un prisonnier politique...
Alors effectivement, mon impérial ami, vous évoquez l' euphémisme... j' écris sans hésitation aucune qu' il existe une aberration certaine dans les verdicts: huit ans réduits à au plus six dans une cellule dorée pour un sauvage assassinat réussi de droit commun -sous la pression médiatique et diplomatique il est vrai- et 10 ans dans une geôle sous soporifiques et autres anxiolytiques pour une tentative politique avec finalement une plume d' oiseau et vouée à l' échec, voire même pas commencée... il y a là une distorsion flagrante... voire grotesque.

----- Original Message -----
From: HALTE DU COEUR
To: fernand.cortes@cegetel.net
Sent: Tuesday, December 07, 2004 3:29 PM
Subject: Une bonne action non cotee en bourse

 

Halte du Coeur
Pour rendre sa dignité à l'homme

Beaupréau, le 3 décembre 2004

En 2003, vous nous avez aidé pour ce camion

Devrons-nous arrêter de les aider après Noël ?

En janvier, des bénéficiaires de la Halte du Cœur seront peut-être privés de l’aide alimentaire à laquelle ils participent par manque de moyens de transports pour les approvisionner !

Devrons-nous être obligés de fermer certaines de nos distributions?

Comme vous le savez, nous approvisionnons plus de 9 000 personnes dans 6 départements: Maine et Loire, Vendée, Deux-Sèvres, Charente Maritime, Loire Atlantique, Sarthe; à partir de Beaupréau, nous desservons 15 sites de distributions, 9 d'entre eux sont à plus de 80 km de notre "maison mère".

A la fin de l'année, nous n'aurons plus qu'un seul de nos deux poids lourds agréés pour le transport frigorifique au-delà de cette limite de 80 km.

Vous pouvez nous aider et bénéficier d’une réduction d’impôt de 60%.

Nous faisons appel à votre générosité, mais également à celle de fondations d'entreprises. Vous pouvez aussi nous aider si vous avez des contacts dans une ou plusieurs fondations…

Donnez nous les moyens nécessaires pour le remplacement d'un poids lourd avec sa caisse frigorifique:

* un châssis de 19 tonnes de PTC, d'occasion 30 000 € (neuf 60 000 €)

* une caisse frigo neuve 55 000 € permettant un agrément de 12 ans

L'investissement total est de 85 000 € (au lieu de 115 000 € pour un neuf!); l'association ne peut plus actuellement emprunter la totalité de la somme.

En mon nom et au nom de tous ceux qui œuvrent au service des pauvres nous vous remercions à l'avance pour votre générosité exceptionnelle.

Votre bien dévoué confrère au service des démunis "qui ont la volonté de s ‘en sortir …"

Le Président Fondateur

Jacques HUMEAU

Si vous désirez mieux connaître notre action, demandez nous un dossier complet par mail halteducoeur@free.fr ou par téléphone au 02 41 63 51 59.

Association Marie MOUSSEAU – La Halte du Cœur - 9 rue Aunillon - BP 78 - 49600 BEAUPREAU

Tél. 02 41 63 51 59 – Fax 02 41 63 35 90 – Email : halteducoeur@free.fr - CCP 0987290A Nantes

----- Original Message -----
From: Olivier et Isabelle GERMAIN
To: "undisclosed-recipient:;"@/etc/mailname
Sent: Tuesday, December 14, 2004 10:04 AM
Subject: Égards, Revue de la résistance conservatrice - le site

 

Le numéro VI d'EGARDS, la revue de résistance conservatrice canadienne-française, vient de paraître.

Alors que les publications doctrinales se raréfient hélas en France, où il semble que l'on pense de moins en moins la politique, EGARDS a le mérite d'exister et d'offrir une réflexion qui mêle Tradition catholique vivante et prospective sur les nouveaux enjeux, sans dogmatisme mais sans concession.

Un outil original, indispensable et de belle facture qui séduira ceux d'entre nous qui, très nombreux, ne veulent céder ni au pessimisme nihiliste ni à toute sorte de prêt-à-pensée moderne.

Cerise sur le gâteau, les amis et les amateurs de Maurice G. Dantec pourront y lire avec bonheur son Bloc-Note toujours détonnant !

SOMMAIRE DU NUMÉRO VI, HIVER 2004-2005

POUR UN NOUVEAU MOYEN-ÂGE par Richard Bastien

DE LA ROYAUTÉ DAVIDIQUE par Luc-Olivier d’Algange

DE L’AMÉRIQUE PROFONDE AU CANADA RESTAURÉ (LA RÉÉLECTION DE BUSH ET LA MONARCHIE CANADIENNE) par Jean Renaud

AU SEUIL DE L’APOCALYPSE ? ENTREVUE AVEC MICHAEL O’BRIEN par Richard Bastien

TURBO-RÉACTION : FEU SUR LE QUARTIER GÉNÉRAL ! par Maurice G. Dantec

LE SIÈCLE, LES HOMMES, LES IDÉES par Gaétan Bouchard et Luc Gagnon

et des NOTES DE LECTURE par Pierre Brassard et Olivier Germain

BRÈVES DE FRANCE par Matthieu Lenoir

IN MEMORIAM: ABBÉ STANISLAS PARADIS (1907-2004), TU ES SACERDOS IN AETERNUM par Luc Gagnon

DOCUMENT : COMBATS LE BON COMBAT par le Cardinal Marc Ouellet

 

ABONNEMENTS (4 numéros par an)

Abonnement régulier : 35 $ (35 € pour la France)

Abonnement de soutien : 75 $

Abonnement fondateur : 150 $

Amis d’Égards : 300 $

Le numéro : 10 $

Pour tout genre d’abonnement, nous vous prions de nous écrire tout simplement, en précisant votre choix, à :

ÉGARDS

Service d’abonnement
5122, Chemin de la Côte-des-Neiges
C.P. 49595
Montréal, Québec, Canada H3T 2A5

Téléphone : (514) 344-2686

Télécopieur : (514) 344-2689

http://www.egards.qc.ca/

----- Original Message -----
From: Francis DEMAY
To: "undisclosed-recipient:;"@club-internet.fr
Sent: Tuesday, December 14, 2004 4:19 PM
Subject: Opération " AVENT " - J-3

 

Chers Amis,

Après la manifestation du 5 décembre au Champ de Mars, le combat continue !

Suite à une communication téléphonique avec M. ARABOGLOU, responsable de la Lettre de l'Hellénisme, c'est bien volontiers que je relaie l'annonce d'une importante manifestation à BRUXELLES, le 17 décembre 2004. Celle-ci vise à s'opposer à "l'adhésion pure et simple" de la Turquie à l'Union européenne. Les Français de la communauté grecque se joignent à ceux de la communauté arménienne à cette occasion ; ils sont au premier chef concernés par cette lancinante question avec Chypre et le génocide arménien qui n'est pas une simple " tragédie ".

Je viens d'entendre le ministre des Affaires étrangères à l'Assemblée, interrogé par les députés, ses réponses sont insuffisantes et faibles quand elles ne sont pas biaisées ; elles n'augurent pas d'une position bien claire et ferme de la France dans deux ou trois jours. En gros, il appartiendra aux générations futures de combler notre manque de courage et de lucidité d'aujourd'hui. Toujours la politique de la fuite en avant ! Nous serons très attentifs aux propos du chef de l'Etat demain soir sur TF1, il accepte, enfin, de s'adresser aux Français sur ce sujet !

INFORMATIONS PRATIQUES POUR LE 17 DECEMBRE A BRUXELLES, consulter le site : www.cdca.asso.fr

Pour la région Paris - Ile de France : 06 07 54 80 48

Pour la région Lyon et Rhône-Alpes : 04 78 49 42 97

Pour la région Marseille et PACA : 06 12 93 09 80

MERCI DE RELAYER A VOTRE TOUR

Bien sincèrement,

Francis DEMAY

Président de FRANCE - EUROPE - AVENIR, franceuropavenir@club-internet.fr

----- Original Message -----
From: Vitus
To: "undisclosed-recipient:;"@wanadoo.fr
Sent: Tuesday, December 07, 2004 10:39 PM
Subject: Fw:

LETTRE DE JEAN REIMBOLD AU PRESIDENT LEYRIS DE LA COUR DE SURETE DE L'ETAT

Monsieur,

Vous m'avez condamné à quinze ans de prison pour crime de fidélité à mes convictions. Je n'ai ni tué ni volé, ni fait de tort à mon prochain. Je n'assistais pas à l'audience, mais ma présence n'aurait rien changé à l'affaire, car je n'aurais pas répondu à vos questions. C'eût été inutile, et c'eût été indécent.

Inutile, parce que vous n'êtes pas libre de vos actes. Membre d'une juridiction d'exception, aveuglément soumis aux caprices du maître, vous dont on a dit que étiez créé, (et payé), pour condamner et non pas pour juger, vous à qui les sentences sont dictées avant votre entrée en séance, vous qui parlez de droit et qui n'avez que la force, vous ne pouvez évidemment tolérer que la vérité s'exprime dans l'enceinte de votre tribunal.

Indécent, parce qu'enfin ce n'est pas moi qui ai bradé l'Algérie. Ce n'est pas moi qui ai sur la conscience le lamentable exode de nos compatriotes, leur ruine, leur honte, leur désespoir. Ce n'est pas moi qui ai sur les mains le sang de nos harkis, ni celui des victimes innocentes du 26 mars. Ce n'est pas moi qui ait trahi mes serments, mes amis, ma religion, ma patrie.

C'est vous, ou votre maître, ce qui revient au même.

C'est pourquoi je n'ai pas à me justifier devant vous, moi qui depuis cinq ans n'ait pas eu d'autre tort que d'avoir toujours en raison, j'ai à vous demander des comptes. Et je vous accuse de lâcheté au moins, de trahison, au pire de complicité en tous cas.

Cependant, zélé serviteur, vous prétendez aussi m'enlever ma croix de la Légion d'Honneur. Comme s'il vous appartenait de parler d'honneur, et d'effacer ce que j'ai fait pour mon pays et dont seuls peuvent témoigner mes anciens camarades du Bataillon de Choc, les rares du moins qui sont revenus des champs de bataille de France, d'Allemagne et d'Indochine. Merci pourtant de l'avoir fait, merci d'avoir séparé le bon grain de l'ivraie, merci de m'avoir arraché à la triste compagnie de Mgr DUVAL et du procureur Gerthoffer, qu'une promotion sans gloire a payés de leur servilité le jour même de ma condamnation.

C'est un signe des temps de voir les ignobles discuter de l'Honneur, comme c'est un signe des temps de voir les ignorants parler de science, et les imbéciles parler d'intelligence. Il y a quelque temps un simple décret me rayait du cadre des agrégés. Il était signé de M. Christian FOUCHET, dont les succès universitaires n'ont jamais dépassé le cadre d'une honnête moyenne, et dont la droite et mâle figure représente sans doute aux yeux de tout un chacun l'expression la plus pure de la spiritualité française.

Déchu de mes titres par des gens sans titres, privé de ma légion d'Honneur par des gens sans honneur, condamné en justice par des gens sans justice, je continuerai sans faiblir dans la voie que je me suis tracée. Je n'ai qu'un regret, c'est de ne pas avoir fait davantage. Je n'ai qu'un désir, c'est de voir, par delà les mesquineries, les mensonges et les péripéties, mon Pays redevenir un jour, enfin, la France.

Jean REIMBOLD, Professeur agrégé des Lettres au Lycée de Toulon.

-----Original Message-----
From : "Bloc Identitaire" <
contact@bloc-identitaire.com>
To : <
fernand.cortes@cegetel.net>
Sent: Monday, December 6, 2004 08:39 AM
Objet : Sniper devant le juge. Merci qui ? Merci les Identitaires...

---------------------------
BLOC IDENTITAIRE
---------------------------

Communiqué du 6 décembre 2004

Sniper devant le juge. Merci qui ? Merci les Identitaires...

En dépit des avertissements réitérés de la justice agissant à la demande des Identitaires, Sniper est « revenu choquer la France » (c’est eux qui le disent !) fin septembre avec un nouvel album, produit par un obscur label. Passer de Vivendi Universal à « Kouscous Production », quelle déchéance… Les paroles sont toujours dans le ton du racisme anti-blanc et de la haine de la France (qui pourtant les nourrit allègrement de ses subventions et de son show-biz capitaliste). La jaquette, quant à elle, représente Jean-Marie Le Pen en camisole. Malgré tout, personne n’a encore demandé l’interdiction de ce CD, ce qui s’explique sans doute par la diffusion sous le burnous dont il fait l’objet.

Mais l’actualité de Sniper est aussi et surtout judiciaire. Aujourd’hui, lundi 6 décembre, les quatre « chanteurs » du groupe Sniper, les surnommés « El Tunisiano », « Aketo », « Black Renega » et « DJ Boudj », sont convoqués par un juge d’instruction de Rouen. Ils ont été mis en examen samedi dernier pour des paroles prononcées lors d’un concert donné récemment dans cette ville. En cause leur « chanson » « La France » et notamment les passages suivants : « On n'est pas dupe, en plus on est tous chauds / Pour mission exterminer les ministres et les fachos » et « Frère je lance un appel, on est là pour tout niquer, leur laisser des traces et des séquelles avant de crever ».

Les poursuites diligentées aujourd’hui contre les quatre compères sont motivées par des injures à la police nationale et des provocations à des atteintes à la vie ou à l'intégrité physique de ministres. Certes, ça n’est qu’un premier pas, et il est regrettable que la Justice ne s’intéresse pas de plus près au racisme anti-blanc que véhiculent les chansons de Sniper, ou à la véritable apologie des viols en réunion dont les quatre djeuns se font les hérauts.

Mais ne boudons pas notre plaisir, et rappelons-nous que tout est parti voilà bientôt deux ans, d’une action des Identitaires avant un concert de Sniper à Perpignan. Eux, en tous cas, s’en souviennent, puisque Sniper, dans son dernier opus, s’en prend nommément aux Identitaires, avec toute l’élégance poétique qu’on lui connaît.

Alors, Sniper enfin devant le juge... merci qui ? Merci les Identitaires.

----- Original Message -----
From: "Bloc Identitaire" <
contact@bloc-identitaire.com>
To: <
fernand.cortes@cegetel.net>
Sent: Thursday, December 09, 2004 3:25 PM
Subject: Le Bloc Identitaire rXpond X TF1

---------------------------
BLOC IDENTITAIRE
---------------------------

Communiqué du 9 décembre 2004

Le Bloc Identitaire répond à TF1

À la suite de la diffusion d'un reportage sur le Bloc Identitaire lors du 20 heures de TF1 de ce mercredi 8 décembre 2004, Fabrice Robert, président du Bloc identitaire tient à dénoncer l'amalgame établi entre le Bloc Identitaire et le dénommé Florian Scheckler, présenté comme "adhérent du Bloc Identitaire" lors de ce reportage.

Interpellé en février 2003, Florian Scheckler n'a, en effet, jamais pu être adhérent du Bloc Identitaire, pour la bonne et simple raison que le Bloc Identitaire n'a été créé qu'en ... avril 2003 !

Il s'agit d'un amalgame de nature à causer un grave préjudice au Bloc Identitaire.

----- Original Message -----
From: "Bloc Identitaire" <
contact@bloc-identitaire.com>
To: <
fernand.cortes@cegetel.net>
Sent: Friday, December 10, 2004 11:49 PM
Subject: Quand les pyromanes prétendent jouer les pompiers

---------------------------
BLOC IDENTITAIRE
---------------------------

Communiqué du 10 décembre 2004

Quand les pyromanes prétendent jouer les pompiers

Engagé dans la promotion de la discrimination positive - comprenez l'exclusion des Français de souche - cette semaine dans l'émission "France Europe Express", Jean-Louis Borloo s'est ému de ces classes de primaire où l'on ne dénombre "pas un francophone".

Formidable hypocrisie !

Car c'est bien Monsieur Borloo et les siens qui ont créé la situation qu'ils prétendent combattre aujourd'hui. Situation qui ne relève pas du prétendu "racisme" des Français, mais bien du silence - si ce n'est de la collusion - des élites républicaines envers la colonisation de notre pays par l'immigration extra-européenne.

-----------------------------------------------------------
BLOC IDENTITAIRE
http://www.bloc-identitaire.com
Contact :
contact@bloc-identitaire.com
-----------------------------------------------------------

----- Original Message -----
From: <www.jeunesses-identitaires.com@identitaires.identitaires.com>
To: <undisclosed-recipients:>
Sent: Tuesday, December 07, 2004 6:19 AM
Subject: Sniper devant le juge en Normandie ! Merci qui ? Merci les Identitaires...

--------------------------------
Jeunesses Identitaires Normandie
--------------------------------

Sniper mise en examen à Rouen le 6 décembre 2004

Nous vous l'annoncions déjà il y a un an "les ennuis judiciaires de sniper ne font que commencer..."

Le 28 avril 2004 sniper venait au zénith de Rouen cracher sa haine anti-française.

Les Jeunesses-identitaires de Normandie ont bien entendu aussitôt réagi refusant de laisser le groupe de rap anti-blanc se produire impunément chez nous.

Dans un court laps de temps, de nombreux messages furent envoyés au Préfet, à la police, aux organisateurs, aux médias, aux mairies, aux élus et administrations de Seine-Maritime et de Haute-Normandie, aux commerçants et artisans de Rouen mais aussi à chacun des ministres Français !

Vous avez été très nombreux à nous soutenir et à faire de même.

Plus concrètement nous avons réussi le soir même du concert à diminuer de manière significative la capacité de nuisance de Sniper, notre mobilisation ayant porté ses fruits, le zénith ressemblait plus à un camp retranché qu'à une soirée festive.

Un mois plus tard, le 3 juin 2004, Monsieur le Préfet de Haute-Normandie signale les faits au Ministère de l'Intérieur, lequel demande au haut fonctionnaire de porter plainte contre le groupe de rap. C'est ce qui fut fait auprès du Procureur le 27 juillet 2004. Une information judiciaire fut alors ouverte.

Aujourd'hui la convocation au tribunal de Rouen de El Tunisiano, Aketo, Black Renega et DJ Boudj s'est soldée par une mise en examen pour "injure à la police nationale et provocation à des atteintes à la vie ou à l'intégrité physique de ministres".

Une fois de plus preuve est faite que nos actions aboutissent à des résultats concrets et positifs.

 

----- Original Message -----
From: <
normandie-ji@mail.les-identitaires.com>
To: <undisclosed-recipients:>
Sent: Monday, November 29, 2004 12:28 PM
Subject: Actu, politique et culture... Nordique !

La Norvège, élu meilleur pays du monde

Pour la quatrième année consécutive, la Norvège est en tête des 177 pays du palmarès dressé par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) dans son rapport annuel publié hier, la Sierra Leone arrivant en dernière position. Quant au Canada, il a regagné un peu du terrain perdu pour se classer en quatrième position au palmarès.

Dans le palmarès de 2004, la Norvège garde sa place de leader, devant la Suède, l'Australie, la Canada et les Pays-Bas, les États-Unis arrivant en 8e position, devant le Japon (9e), la Grande-Bretagne (12e), la France (16e), l'Allemagne (19e), suivie de l'Espagne, de l'Italie et d'Israël. Le Luxembourg (15e) reste en tête pour le PIB par habitant (61 190 dollars), devant la Norvège, l'Irlande (10e au classement général) et les États-Unis.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Attaque à la hache sur le vol Narvik - Bodø (Norvège)

Un passager d'origine algérienne, a attaqué avec une hache deux pilotes sur le vol de Narvik à Bodø dans le nord de la Norvège. Un passager a été également blessé dans l'attaque. L'appareil a pu attérir normalement. L'assaillant, un homme, a été arrêté à l'aéroport de Bodø autour 11 heures ce matin.

Selon la police, l'homme a employé un type de hache que l'on trouve dans les cabines d'avion. La confusion règne quant à la provenance de cette hache. Plusieurs hypothèses sont en cours de vérification.

Les trois blessés, âgés de 30 à 45 ans ont été tranférés à l'hôpital. Ils souffrent "de blessures légères à la tête", leurs vies ne seraient pas en danger d'après l'hôpital de Bodø.

"L'attaque s'est produite quelques minutes avant l'attérissage à l'aéroport de Bodø," nous informe Nyborg Ørjan, directeur de Kato Air. L'avion, un Dornier 228, ne peut contenir que 19 passagers. Il y avait seulement sept passagers à bord du vol de ce mercredi.

L'agression, d'autant plus dramatique qu'elle s'est produite en plein vol, a relancé la question de la sécurité à bord des avions en Norvège. A partir du 1er janvier prochain, tous les aéroports norvégiens devront être dotés de portiques de sécurité.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Les immigrés devraient répondre à des normes plus élevées...

Le Professeur Berthold Grünfeld stigmatise la politique et les attitudes norvégiennes existantes en matière d'immigration comme naïves et réclame des mesures plus dures où des Étrangers entrants seraient requis de répondre à certaines normes de l'acculturation, nous rapporte NRK.

"Il devrait avoir une exigence de maîtriser au moins 600 mots dans la langue norvégienne et de connaître la culture, les valeurs, les normes et la mentalité norvégiennes. Obtenez une éducation, soyez aussi indépendant que possible et prenez soin de notre culture", dit Grünfeld.

-------------------------------------------------------------------------------

Des occasions de rencontrer des Identitaires qui s'ignorent !

Conférence de l'Université d'Islande le 14 décembre 2004 à Paris

Sujet : Les sagas - le miracle de la littérature islandaise médiévale par : Torfi H. Tulinius.

Les sagas islandaises sont des trésors littéraires, non seulement islandaises ou scandinaves, mais europénnes.

Torfi H. Tulinius est professeur de francais et médieviste, grand spécialiste de la littérature islandaise du moyen âge. Il est également directeur de l'Institut des sciences humaines de l'Université d'Islande.

Toutes les conférences commencent à 15h00 au Palais de la découverte. Avenue Franklin-D.-Roosevelt. 75008 Paris.

Toutes les conférences sont en français, elles durent environ quarante minutes, suivi d'une vingtaine de minutes pour les questions !!

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

MUSIQUE

Du 26.12 jusqu'au 01.01.05: Connaissance des musiques traditionnelles nordiques: 13e stage de musique et danses de Norvège et de Suède au C.R.E.P.S. rue du Moulin, 72300 Sablé sur Sarthe.

Renseignements et inscription: 02 43 78 15 35.

THEATRE - DANSE - CINEMA

13.01 - 05.03: Hedda Gabler de Henrik Ibsen sera présentée ay Théâtre de l'Odéon - Athéliers Berthier, 8 bd. Berthier, 75017 Paris. Mise en scène: Eric Lacascade. Isabelle Huppert interprêtera Hedda Gabler. Tél.: 01 44 85 40 40.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Marché de Noël autour du Groenland (Paris) 09/12/2004 - 12/09/2004 de 13h à 20h

La troisième édition du marché de Noël de la Maison du Danemark sera placée sous le signe du Groenland -

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

À propos des Contes d'Andersen : 19/01/2005 - 27/02/2005

L'année 2005 sera riche en événements liés au plus connu des Danois, Hans Christian Andersen, puisque l'on fête cette année le bicentenaire de sa naissance. La Maison du Danemark a choisi d'aborder ce sujet en laissant des artistes contemporains nous raconter leur propre perception, leur interprétation des contes et des histoires d'Andersen.

Paris : Mardi-vendredi 13h-19h, Samedi. dimanche et jours fériés 13h-18h, Fermé le lundi

Entrée libre

------------------------------------------------------------------------------

Lexique de norvégien

Hei : salut

God dag : bonjour

God kveld : bonsoir

Ha det bra : au revoir

Takk : merci

Mange takk : merci beaucoup

Vennligst : s'il vous plaît

Vaer så god : tenez, voici, de rien, je vous en prie, s'il vous plaît, il n'y a pas de quoi

Vi sees : on se voit bientôt

Vi snakkes : on se parle bientôt

Jeg forstår ikke : je ne comprends pas

Jeg vet ikke : je ne sais pas

Ha : avoir

Være : être

Jours de la semaine : Mandag : lundi, Tirsdag : mardi, Onsdag : mercredi, Torsdag : jeudi, Fredag : vendredi, Lørdag : samedi, Søndag : dimanche

----- Original Message -----
From: <
normandie@jeunesses-identitaires.com>
To: <
fernand.cortes@cegetel.net>;
Sent: Friday, December 10, 2004 7:36 PM
Subject: " Quand tu ne sais pas où tu vas, réflèchis d'ou tu viens. "

 

«Comment les régions françaises sont devenues à géométrie variable»

Elections Européennes : 7 régions. La NORMANDIE est UNE.

France 3 : 13 régions. La NORMANDIE est UNE et UNIQUE.

France Télécom : 5 régions. La Normandie est UNE.

Citroën : 8 régions. La NORMANDIE est UNE.

SNCF : 23 régions. La NORMANDIE est UNE.

Le Comité Régional du Tourisme regroupe les CINQ départements Normands, ainsi que la Chambre Régionale d'Agriculture et de nombreux groupes sportifs et culturels, etc.

LA NORMANDIE EXISTE !

Oui mais.

Les régions Administratives sont 22 : La NORMANDIE est DEUX demi région !

Divisions des forces, attractivité inexistante, chômage, surcoûts, etc.

Tout cela n'a aucun intérêt pour les « Princes de la République » qui bénéficient pleinement de tous les attributs de la fonction, notoriété, avantages financiers, logement, véhicules, etc. Leur obstruction systématique à l'Union des Forces Normandes privilégie leur intérêt personnel d'Élu au détriment des intérêts collectifs sociaux, économiques et autres des populations qu'ils sont censés administrer.

Un sondage récent montre que 70 % des normands sont pour la réunification de nos deux régions, il serait temps d'agir!

------------------------------------------------------------------

«La région parmi les plus touchées du pays par le cancer du poumon».

«La Normandie figure parmi celles qui comptent le plus de cancers du poumon. Chaque année, le nombre de malades augmente de 3%. »

Nous dénonçons l'incroyable incompétence de l'Etat et des collectivités locales à donner sanitairement à la population Normande la possibilité d'être dans un état de santé au moins identique à celui des autres régions.

-----------------------------------------------------------------

Poissy : Une mère de famille contrainte de quitter sa cité après une agression Ce mercredi 1er décembre, vers 17h00, Isabelle Dumontier, 30 ans, une mère de famille qui réside dans la cité de la Coudraie, à Poissy, rentre chez elle avec son fils Raphaël, 6 ans.

Attaquée dans le hall de son immeuble

Un groupe de six jeunes « tient » le hall d'entrée de l'immeuble. Isabelle n'en a cure et franchit la porte d'entrée avant de s'engager dans l'escalier.

Mais avant de parvenir à la porte de son appartement, elle est rattrapée par deux des jeunes qui tentent de lui arracher son sac. Isabelle résiste, elle crie, elle se débat. Les deux malfaiteurs la précipitent sans ménagement dans l'escalier sous le regard de son fils terrorisé. Isabelle perd connaissance tandis que Samuel, le père de ses enfants, sort de l'appartement pour lui porter secours. Les deux malfrats, eux, s'échappent avec le sac à main.

Menaces de mort

Les secours, prévenus immédiatement par Samuel, arrivent sur les lieux.

Victime d'un traumatisme crânien, Isabelle est conduite à l'hôpital.

Quelques instants plus tard, Samuel est mis en garde sans salamalec par un jeune de la cité : « Si mon frère va en taule, toi et ta bonne femme, on vous butera ».

Une enquête rapide

Les policiers du commissariat de Poissy ont tôt fait d'identifier les auteurs du vol avec violence et des menaces. Deux jeunes âgés de 21 et 23 ans sont placés en garde à vue pour « vol aggravé ». Mais ils nient tout en bloc :

« On n'était même pas là », expliquent-ils. Le frère de l'un d'eux, âgé de 17 ans, serait l'auteur des menaces proférées à l'encontre de Samuel. Il a été appréhendé et aurait également menacé de mort un policier.

Intimidation au palais

Vendredi matin, les trois suspects sont déférés au parquet du tribunal de Versailles. Présente, Isabelle est prise à partie par une femme qu'elle ne connaît pas : « C'est toi qui vas témoigner contre mon ami ? Pourquoi tu dis que tu l'as reconnu ? Il n'était même pas là. » Isabelle n'en peut plus, elle est au bord des larmes : « C'est incroyable », lance-t-elle, « ils vous agressent et il faudrait encore les laisser faire sans rien dire ! ».

Les suspects mis sous les verrous

A l'issue de l'audience, le tribunal ordonne l'incarcération des trois suspects : l'auteur des menaces de mort, âgé de 17 ans, dort aujourd'hui à la maison d'arrêt de Bois-d'Arcy. Quant aux deux autres, ils ont été mis en examen et placés en détention provisoire.

Obligée de quitter son domicile sous les menaces

Pour autant, le calvaire d'Isabelle ne fait que commencer. La police et les autorités ne lui ont pas caché que, dans une telle situation, son intérêt serait de déménager au plus vite, loin de cette cité. « Je me fais agresser et en plus c'est moi et mes enfants qui sommes pénalisés », résume Isabelle...

(çà doit être çà la discrimination positive)...

----------------------------------------------------------

Foot: des clandestins au service du conseil général!

Ce genre de faits divers, révélé par le quotidien La Provence, ne peut se passer qu'à Marseille... En juin 2003, un club de football est créé dans le quartier Noailles, en plein coeur de la Canebière occupée. Outre le championnat local dans lequel ils évoluent, les meilleurs joueurs de ce club ont été recrutés dans l'équipe "entreprise" (autrefois, on disait "corpo") du Conseil général des Bouches-du-Rhône. Or une enquête des Renseignements généraux a établi que plusieurs de ces joueurs étaient... des immigrés en situation irrégulière! Pour faire établir leur licence sportive, il leur a donc fallu de faux papiers. "Dans la discrétion", précise le quotidien, le club de quartier, mais aussi l'équipe du Conseil général, ont été interdits de compétition.

--------------------------------------------------------

L'autre scandale EDF

«EDF, un scandale français", tel est le titre du livre de deux journalistes, Laurence de Charette et Marie-Christine Tabet (1) qui, après une enquête très serrée, précisent les informations qui avaient circulé au printemps sur le CCAS, la Caisse centrale d'Activités sociales, poule aux oeufs d'or du syndicat CGT d'EDF (voir RIV. du 7/5/04): "Veut-on nettoyer les écuries du CCAS?"). "Caisse noire du PC et de la CGT", "Cagnotte secrète des manifs des syndicats EDF", "Comment la CGT a verrouillé le comité d'entreprise", "Les "sociétés 30%". Une nébuleuse de fournisseurs proches du PCF", ainsi sont intitulés quelques-uns des chapitres de ce livre réjouissant... qu'EDF s'est bien gardé de réfuter. Ces révélations ont été largement médiatisées, ainsi que celles portant sur "les privilèges des dirigeants d'EDF" et la complicité de l'ex-PDG François Roussely avec la CGT lorsqu'il fut question de négocier un accord en principe sur les 35 heures (en fait, 32 heures pour la majorité du personnel). Roussely accepta ainsi l'embauche de 18 000 salariés supplémentaires alors qu'il y avait déjà notoirement sureffectif. Ce faisant, il n'agissait d'ailleurs pas autrement que ses prédécesseurs et que les gouvernements, de gauche comme de droite, affolés par la perspective de représailles (les coupures de courant) du syndicat communiste si l'on touchait à ses privilèges. Du reste, M. Delaporte, un ancien directeur, ne définissait-il pas EDF comme "un accouplement long, chaste et hideux entre les ingénieurs des Ponts et le parti communiste"?

Certes, nous dira-t-on, mais enfin une instruction judiciaire a été ouverte (qui ne risque pas d'aboutir dans l'immédiat) et surtout, avant son départ, l'hercule de Bercy aura réussi à changer le statut d'EDF pour dégager l'entreprise de l'Etat.

Mais à quel prix? C'est ce que Patrick Bonazza tente d'éclaircir dans son étude du Point: "Enquête sur un scandale d'Etat", analyse très technique d'une "décision très discrète, celle d'EDF, et de son actionnaire l'Etat, d'adosser le régime de retraite maison au régime général". Un régime d'ores et déjà très lourd. EDF comptant autant de salariés (150 000) que de retraités et qui laisse prévoir le pire dans les années à venir en raison des projections démographiques. D'où des calculs très difficiles pour le versement de la soulte (somme destinée à compenser les inégalités de valeur entre biens qui sont l'objet d'un échange ou d'un partage - du vieux français: soudre, "payer") EDF à divers organismes sociaux comme la Caisse nationale d'Assurance-Vieillesse.

Passons sur les détails pour aller à l'essentiel. Les retraites versées par EDF, très généreuses puisque les cotisations des électriciens s'étalent sur 37 ans et demi seulement contre 42 pour les autres, coûteront de plus en plus cher à la collectivité: 60 milliards d'euros paraît-il. Il faudra bien trouver l'argent quelque part... et ce sont les salariés du privé qui le fourniront!

Car ils seront ponctionnés à trois titres selon P. Bonazza: "très vraisemblablement en tant qu'assurés sociaux; mais aussi en tant que contribuables (par une taxe spéciale) et en tant que clients", par une contribution tarifaire dont le montant n'est pas encore connu mais qui est estimée à 4,8 milliards d'euros. A ce propos, il est bon de rappeler que, petit privilège corporatif, les agents (actifs et en retraite) d'EDF ne paient que 10% de leur facture d'électricité.

Le plus grave est que toutes ces charges ne résoudront pas, dans un avenir prévisible, les problèmes du régime EDF. Car comme a le courage de le dire le député UDF de la Marne, secrétaire de la commission des Finances Charles-Amédée de Courson (dont le seul nom déchaînait l'hilarité des députés communistes), une occasion a été manquée qui ne se présentera plus. C'eût été de faire passer au régime commun les "nouveaux entrants" et de "réformer un régime spécial" exorbitant. La conclusion de l'élu, qui est aussi celle du Point: "La CGT sort gagnante de cette affaire." Et qui a donc contribué largement à cette victoire? L'intraitable petit Nicolas, passant un "deal" avec le nouveau secrétaire général de la CGT-Energie (qui tient sous sa coupe EDF depuis 1945), Frédéric Imbrecht, successeur de Denis Cohen et apparatchik maison car, âgé de 42 ans, il était entré dans la boîte à 19 ans. Sarko et Imbrecht ont donc conclu un marché: "Laisse-moi changer le statut EDF pour ouvrir le capital à des participations extérieures et je ne touche ni à la CCAS ni aux salaires." Dont acte. Et la majorité politique n'a pas moufté, sauf l'UDF Courson. D'ailleurs, Sarko tutoie Imbrecht qu'il affuble ("affectueusement") du qualificatif de "petite crapule". Qui se ressemble...

Des élections professionnelles ont eu lieu à EDF en octobre. La CGT déjà majoritaire a encore augmenté son score. Conclusion du Point: "La caste se sauve et sauve ses descendants." Mais le jour où le régime EDF "implosera", l'ardoise sera surtout pour nos propres descendants.

Jean PARLANGE.

(1) EDF un scandale français, 225 pages. 18 e. Ed. Robert Laffont.

----------------------------------------------------

LA POLOGNE ENVAHIE... PAR LES TCHÉTCHÈNES

Les Polonais se retrouvent en première ligne. Varsovie a bien sûr salué la réélection de George W. Bush mais se rapproche de Berlin et de Paris. Les Polonais craignent la dégradation des relations entre l'Europe et les USA et leurs dirigeants font face à une hostilité de plus en plus grande vis-à-vis de l'engagement de Varsovie en Irak aux côtés des Anglo-Saxons. La Pologne a besoin de l'Europe pour faire face au nombre croissant de Tchétchènes déferlant de plus en plus nombreux pour obtenir l'asile politique dans ce pays sans frontières naturelles, considéré par les réseaux mafieux comme la porte d'entrée idéale dans l'Union. Il semble que, pour des milliers de Tchétchènes, le passage vers Terespol à la frontière de la Biélorussie via le Caucase soit étrangement facile. En réalité, les Russes refilent leurs "culs noirs" à la Pologne.

Mais, pour de nombreux réfugiés, ce pays n'est qu'une étape, le temps d'obtenir un statut avant de partir illégalement ailleurs, c'est-à-dire chez nous car l'assistance financière polonaise, uniquement versée le temps d'étudier les dossiers, n'a rien à voir avec nos avantages sociaux permanents et universels.

Le ministre polonais de l'Intérieur a bien résumé le problème: "La Pologne est un pays de transit vers des pays plus riches où les réfugiés disposent déjà de réseaux. Nous n'aimerions pas que notre nation devienne une cible pour les réfugiés, ce serait dommageable à son image."

----------------------------------------------------------

Les appels des portables et les SMS sous surveillance

Les ministres européens de la Justice ont commencé à débattre d'un projet de réglementation visant à renforcer et harmoniser la conservation des communications téléphoniques et électroniques dans l'UE.

L'idée générale du projet, présenté à l'initiative notamment de la France et du Royaume-Uni, est d'obliger les opérateurs à conserver, systématiquement, pendant une certaine durée, plusieurs données comme l'expéditeur, le destinataire, l'heure, la durée, le lieu, à l'exception toutefois du contenu de la communication. Le champ d'application est large : portable, SMS, e-mail.

Les magistrats et officiers de police réclament depuis longtemps d'avoir accès à ces informations. Les associations de défense de la vie privée, appuyées par plusieurs parlementaires européens, estiment que de telles mesures sont disproportionnées par rapport à la réalité de la menace. Après les attentats terroristes de Madrid, les chefs d'État et de gouvernement se sont engagés à introduire de nouvelles règles avant le mois de juin 2005

-----------------------------------------------------------

Le basketteur serbe Milan Gurovic devra masquer son tatouage nationaliste

Le basketteur serbe Milan Gurovic, qui s'est récemment vu interdire l'entrée en Croatie en raison d'un tatouage sur le bras représentant un dirigeant royaliste serbe de la Deuxième guerre mondiale, devra le couvrir s'il souhaite continuer à jouer.

-----------------------------------------------------------

Pierre Moscovici est-il maso ??

« Qu'un parti musulman soit aujourd'hui aux commandes (en Turquie, NDLR) ne me choque pas. Après tout, certains pays membres, je pense notamment à l'Allemagne, sont ou ont été dirigés par des partis démocrates-chrétiens.

Pourquoi n'y aurait-il pas des partis musulmans démocrates ? »

(Pierre Moscovici, député européen PS, in « Le Point » du 12/08/2004).

-----------------------------------------------------

Edouard de Rothschild propose de prendre 37 % du capital de "Libération"

La Société civile des personnels de "Libération" (SCPL) va garder une minorité de blocage en droits de vote. Serge July devrait rester à la tête du quotidien jusqu'en 2012.

L'ambiance était calme, un peu solennelle même, selon certains des participants à l'assemblée générale des personnels réunie, jeudi 2 décembre, pour entendre Serge July, PDG du journal, leur expliquer pendant plus d'une heure dans quelle configuration Edouard de Rothschild pourrait devenir actionnaire de référence du quotidien.

--------------------------------------------------------

Turquie : le "oui mais" du Parlement européen

À moins de trois semaines du vote décisif des 25 sur l'ouverture des négociations d'adhésion avec la Turquie, la commission des affaires étrangères du Parlement européen peaufine tant bien que mal sa propre résolution qu'elle soumettra aux eurodéputés le 15 décembre prochain à Strasbourg, juste avant le sommet du 17 décembre.

Le texte (dix pages, 25 considérants et 37 recommandations) a reçu quelque 500 amendements dont 34 ont fait l'objet d'un compromis final mardi après-midi à Bruxelles.

Si les députés se sont affrontés pour savoir s'il fallait ou non imposer de nouvelles préconditions, la reconnaissance du génocide arménien ne devrait pas être précisément exigée, tandis que le partenariat comme alternative à l'adhésion n'est pas non plus explicitement proposé.

Les eurodéputés rappellent en revanche que le processus sera long et qu'il ne conduira pas automatiquement à l'adhésion.

----- Original Message -----
From: "Jeunesses Identitaires" <
contact@jeunesses-identitaires.com>
To: <
fernand.cortes@cegetel.net>
Sent: Thursday, December 09, 2004 5:10 PM
Subject: Quand TF1 se prend pour France 2...

----------------------------
JEUNESSES IDENTITAIRES
----------------------------

Communiqué du 9 décembre 2004

Quand TF1 se prend pour France 2

À la suite de la diffusion d'un reportage sur les Jeunesses Identitaires lors du 20 heures de TF1 de ce mercredi 8 décembre 2004, Philippe Vardon, porte-parole des JI, tient à dénoncer l'amalgame établi entre les JI et les entarteurs du Père Berger.

Le curé de Saint-Denis - qui avait abandonné la Basilique des Rois de France aux immigrés clandestins - a en effet été entarté le dimanche 15 septembre 2002, soit avant la fondation des Jeunesses Identitaires.

Il est donc difficile d'imputer ce geste à un mouvement qui n'avait pas encore vu le jour !

-----------------------------------------------------------
JEUNESSES IDENTITAIRES
http://www.jeunesses-identitaires.com
Contact :
contact@jeunesses-identitaires.com
Adresse centrale : JI - BP 8201 - 69 355 LYON Cédex 08
-----------------------------------------------------------

----- Original Message -----
From: "Les Identitaires" <
contact@les-identitaires.com>
To: <
fernand.cortes@cegetel.net>
Sent: Monday, November 29, 2004 4:21 PM
Subject: La lettre des Identitaires [29/11/2004]

---------------------------
LES-IDENTITAIRES.com
----------------------------

Ce lundi 29 novembre 2004, les Identitaires vous proposent :

> --> L'EDITO <--

LES IDENTITAIRES : PROCèS MAXIME BRUNERIE : LES IDENTITAIRES PRENNENT LA PAROLE

Le 6 décembre prochain s'ouvrira le procès de M. Maxime Brunerie qui, le 14 juillet 2002, a tiré sur le président de la République.

Depuis plusieurs mois, différents médias procèdent systématiquement à un amalgame entre M. Brunerie et le mouvement identitaire représenté par le Bloc Identitaire et les Jeunesses Identitaires. Afin d'informer la presse nationale et régionale de notre position et dans le but de rectifier certains faits, les Identitaires ont décidé d'adresser 8 réponses à propos de M. Maxime Brunerie. http://www.les-identitaires.com/aff_doc.php?id=717&idrub=3

> --> SUR LE WEB <--

LIBERTé POLITIQUE

Le site de la Fondation de service politique. http://www.libertepolitique.com/

CIEMI

Centre d'information et d'études sur les migrations internationales. http://www.ciemi.org/

PANTHEON.ORG

Une encyclopédie très complète sur les mythes et les héros. http://www.pantheon.org

> --> CHRONIQUES IDENTITAIRES <--

Sarouman : CHRONIQUES NOIRES DE L'EMPIRE DU BIEN : LA CONQUêTE DE LA « PETITE RUSSIE »

La stratégie de l'empire est bien rodée. Il séduit les peuples par le billet vert fondé sur l'or noir et leur promet s'ils se soumettent au dogme démocratie bible de l'unique bonheur et prospérité. De plus en plus, l'empire ainsi veut remodeler les terres des nains des sables mais il veut également s'imposer de plus en plus vers l'est sur les anciens territoires des mages rouges auxquelles ne... http://www.les-identitaires.com/aff_doc.php?id=715&idrub=4

Serge de BEKETCH : IIES ASSISES IDENTITAIRES - JEUNES LIONS à LYON

Coup de chapeau aux Jeunes ldentitaires qui, réunis à Lyon le samedi 15 novembre pour les IIes Assises Identitaires et attaqués sur la voie publique par une centaine de voyous gauchistes armés et cagoulés, ont mis leurs assaillants en déroute, s'emparant de leurs banderoles et leur infligeant une raclée si mémorable que même les "culs-bottés" reconnaissent, sur leurs sites Internet, avoir connu... http://www.les-identitaires.com/aff_doc.php?id=714&idrub=4

> --> CEPE : OPéRATION NOëL DES PRISONNIERS <--

Comité d'Entraide aux Prisonniers Européens - Soutenez l'initiative du CEPE "Noël des prisonniers".

Apportez un peu de réconfort pour les camarades qui passeront Noël dans les geôles du système mais qui recevront l'expression concrète de notre solidarité sous forme de mandats.

A l'occasion des fêtes de fin d'année, le CEPE a édité une nouvelle série de 5 cartes de voeux de collection en couleur à l'effigie de 5 prisonniers européens célèbres :

1. Louis Ferdinand CELINE 2. Colonel Antoine ARGOUD

3. Ezra POUND 4. Charles MAURRAS

5. Michaël COLLINS

(voir les cartes sur : http://www.midiassurancesconseils.com/CEPPENEPPE.htm avec les historiques)

Le recto des cartes comporte également une brève biographie de ces personnages.

Le jeu des 5 cartes est au prix de 10 euros (Joindre un timbre de 75 cts pour l'envoi).

Nous rappelons que le CEPE détient encore quelques exemplaires des cartes 2004.

Pour contacter le CEPE ou commander les cartes:

CEPE - BP 4-7187 - 30914 Nîmes cédex

E-mail : cepe_liberte@yahoo.fr

> --> CULTURE - TERROIR - TRADITIONS <--

Xavier EMAN : AMéLIE POULAIN CHEZ LES POILUS

Le dernier film de Jean-Pierre Jeunet est incontestablement une réussite.

Sans doute pas un grand film mais un bon film efficace et distrayant dont la grande force réside dans une exceptionnelle distribution des seconds, troisièmes voire quatrièmes rôles qui sont tous brillants et parviennent à marquer l'esprit avec parfois à peine plus de deux ou trois répliques.

Pour tout dire, ce... http://www.les-identitaires.com/aff_doc.php?id=718&idrub=1

N'I A PRON : LES JEUNES FéLIBRES FéDéRALISTES

Au cours de la décennie 1880-90, Frédéric Mistral va s'attacher avant tout à maintenir l'unité du Félibrige. A cette fin, il consacre son action à l'unique front de la défense de la langue, plus grand dénominateur commun aux Félibres.

Les réserves du maître de Maillane

Le maître de Maillane n'évoque plus que du bout des lèvres la Croisade des Albigeois ; si bien... http://www.les-identitaires.com/aff_doc.php?id=716&idrub=1

> --> CADRE DE VIE - ENVIRONNEMENT - SANTé <--

Laurent LEMINIER : LE LOUP-EMISSAIRE

Sur les 550 000 kms2 du territoire français, on a tué une louve de 19 kgs.

Sur toutes les chaînes de télé on l'a vue, affolée, en fuite. Puis son cadavre, sur une table; on lui retroussait les babines pour montrer le bien-fondé de l'exécution : une denture exactement semblable à celle de mon chien. L'atmosphère oscillait entre le triomphe et la mauvaise conscience.

Ca s'était passé... http://www.les-identitaires.com

----- Original Message -----
From: "Les Identitaires" <
contact@les-identitaires.com>
To: <
fernand.cortes@cegetel.net>
Sent: Monday, December 06, 2004 4:33 PM
Subject: La lettre des Identitaires [06/12/2004]

---------------------------
LES-IDENTITAIRES.com
----------------------------

Ce lundi 6 décembre 2004, les Identitaires vous proposent :

> --> L'EDITO <--

Exceptionnellement - actualité oblige - nous avons décidé de conserver l'édito suivant une semaine supplémentaire.

LES IDENTITAIRES : PROCèS MAXIME BRUNERIE : LES IDENTITAIRES PRENNENT LA PAROLE

Le 6 décembre prochain s'ouvrira le procès de M. Maxime Brunerie qui, le 14 juillet 2002, a tiré sur le président de la République.

Depuis plusieurs mois, différents médias procèdent systématiquement à un amalgame entre M. Brunerie et le mouvement identitaire représenté par le Bloc Identitaire et les Jeunesses Identitaires. Afin d'informer la presse nationale et régionale de notre position et dans le but de rectifier certains faits, les Identitaires ont décidé d'adresser 8 réponses à propos de de M. Maxime Brunerie.

> http://www.les-identitaires.com/aff_doc.php?id=717&idrub=3

> --> SUR LE WEB <--

LIBERTé POLITIQUE

Le site de la Fondation de service politique. http://www.libertepolitique.com/

CIEMI

Centre d'information et d'études sur les migrations internationales. http://www.ciemi.org/

PANTHEON.ORG

Une encyclopédie très complète sur les mythes et les héros. http://www.pantheon.org

> --> CHRONIQUES IDENTITAIRES <--

Hans CHODI : MéDIAS ET ISLAM

Nos grands amis journaleux découvrent l'existence de l'eau chaude et de ce qui arrive quand on plonge la main dedans. Depuis des décennies, les patriotes européens s'époumonent à alerter leurs contemporains sur l'avancée de l'invasion ethnique. On sait le traitement que cela leur a valu dans les comités de rédaction : à peu près le même que dans les prétoires, quand ils y échouent. Ça faisait...

http://www.les-identitaires.com/aff_doc.php?id=721&idrub=4

Denis PAREST : NOUVELLE TENDANCE : JE VEUX êTRE UN NUMéRO !

La lutte contre le racisme est pour le gouvernement, non pas un hobby, mais une véritable idée fixe, une obsession, un fantasme. Comme le terme racisme est aujourd'hui à bout de souffle, on préfère la périphrase suivante : « lutte contre toutes les formes de racismes et contre toutes les formes de discriminations ». Cette obsession est soigneusement entretenue par les diverses officines...

> http://www.les-identitaires.com/aff_doc.php?id=720&idrub=4

> --> CEPE : OPéRATION NOëL DES PRISONNIERS <--

Comité d'Entraide aux Prisonniers Européens - Soutenez l'initiative du CEPE "Noël des prisonniers".

Voir les cartes sur : http://www.les-identitaires.com/soutien.htm#cepe et sur http://www.midiassurancesconseils.com/CEPPENEPPE.htm avec les historiques.

Apportez un peu de réconfort pour les camarades qui passeront Noël dans les geôles du système mais qui recevront l'expression concrète de notre solidarité sous forme de mandats.

A l'occasion des fêtes de fin d'année, le CEPE a édité une nouvelle série de 5 cartes de voeux de collection en couleur à l'effigie de 5 prisonniers européens célèbres :

1. Louis Ferdinand CELINE

2. Colonel Antoine ARGOUD

3. Ezra POUND

4. Charles MAURRAS

5. Michaël COLLINS

Le recto des cartes comporte également une brève biographie de ces personnages.

Le jeu des 5 cartes est au prix de 10 euros (Joindre un timbre de 75 cts pour l'envoi).

Nous rappelons que le CEPE détient encore quelques exemplaires des cartes 2004.

Pour contacter le CEPE ou commander les cartes:

CEPE - BP 4-7187 - 30914 Nîmes cédex

E-mail : cepe_liberte@yahoo.fr

> --> CULTURE - TERROIR - TRADITIONS <--

Ariane LEFORESTIER : LE GIBIER

A plume ou à poil, ces viandes typées, au goût sauvage et à la chair parfois coriace, apportent dans nos cuisines un peu du caractère brut d'une pratique éminemment identitaire. C'est : Le gibier

CHASSE ET GIBIER : JADIS ET ENCORE.

Le Larousse gastronomique définit le gibier comme l'« ensemble des animaux sauvages dont on pratique la chasse », même si... http://www.les-identitaires.com/aff_doc.php?id=722&idrub=1

Bertrand DIRETUS : LENDEMAIN DE GUEULE DE BOIS : ENVOYé SPéCIAL DEVIENT-IL INTELLIGENT ?

Si l'on devait élire les stars de la semaine, la lutte pour la première place serait disputée. D'une part, un Nicolas Sarkozy, triomphant nouveau président de l'UMP, machine chiraquienne à gagner les élections de 2002. D'autre part, François Hollande, triomphant président du PS, vainqueur d'un référendum interne au PS, où les pères la morale n'ont pour concurrents que des ayatollahs du marxisme....

http://www.les-identitaires.com/aff_doc.php?id=716&idrub=1

> --> CADRE DE VIE - ENVIRONNEMENT - SANTé <--

Laurent LEMINIER : LE LOUP-EMISSAIRE

Sur les 550 000 kms2 du territoire français, on a tué une louve de 19 kgs. Sur toutes les chaînes de télé on l'a vue, affolée, en fuite. Puis son cadavre, sur une table; on lui retroussait les babines pour montrer le bien-fondé de l'exécution : une denture exactement semblable à celle de mon chien. L'atmosphère oscillait entre le triomphe et la mauvaise conscience.

Ca s'était passé... http://www.les-identitaires.com

----- Original Message -----
From: "Les Identitaires" <
contact@les-identitaires.com>
To: <
fernand.cortes@cegetel.net>
Sent: Friday, December 10, 2004 10:22 PM
Subject: Présents pour soutenir Présent !

----------------------------
LES-IDENTITAIRES.com
----------------------------

Communiqué du 10 décembre 2004

Présents pour soutenir Présent !

Privé du fonds d¹aide aux quotidiens nationaux d¹information politique et générale à faibles ressources publicitaires (Décret n° 86-616 du 12 mars 1986 modifié), le journal Présent est dans une situation financière critique.

Évidemment son déficit comptable pour 2003 (un peu moins de 250 000 euros), n'a rien à voir avec les pertes abyssales des quotidiens du système (jusqu'à 23 millions pour Le Monde en 2003 !), mais Présent n'a nul Rothschild ni Dassault pour voler à son secours. Car le "pluralisme" évoqué par les pouvoirs publics est réservé à ceux qui se couchent devant la pensée unique, ce qui n'est bien entendu pas le cas de Présent.

Parce que nous ne pouvons laisser disparaître le seul organe de presse qui donne quotidiennement la parole aux 6 millions de sans-voix exclus du "débat démocratique", nous invitons tous ceux de nos amis qui en ont la possibilité à faire un geste pour aider Présent à passer ce cap difficile.

Fabrice Robert / Guillaume Luyt

Pour télécharger le dossier de soutien à Présent (à signaler une possibilité d'abonnement en ligne) : http://www.present.fr/5696Appel.pdf

Pour en savoir plus sur les aides à la presse : http://www.ddm.gouv.fr/presse_ecrite/dossiers_thematiques/aidespresse.html

NDLR: l' aide publique à la presse est aussi versée à la pédêche du midi qui maintint sa parution pendant l' occupation nazie de Toulouse jusqu' à sa libération en août 1944, date de sa suspension jusqu' en octobre 1947... et dont le secrétaire général de la police de Vichy devint alors par la suite administrateur durant de longues années et occupa le luxueux appartement parisien... ne fut-il pas déporté d' honneur -proeminenten- dispensé d' harbeit -travail- dans un agréable stalag sur les rives du lac de Stanberg en Bavière, la Riviera germanique, en même temps que le tyranneau de village-père bénéficiait du même statut à Neungamme... la lecture de l' arrêt du 13 mars 2003 de la Troisième Chambre des Appels correctionnels de la Cour d' Appel de Toulouse permet de se faire une idée assez précise de l' utilisation par l' actuel pdg présidant le conseil général de la ripoublique bananière de Tarn et Garonne de cette aide publique versée par l' Etat... avec de forts relents de détournements de fonds publics...

----- Original Message -----
From: "Les Identitaires" <
contact@les-identitaires.com>
To: <
fernand.cortes@cegetel.net>
Sent: Tuesday, December 14, 2004 11:35 PM
Subject: La lettre des Identitaires [14/12/2004]

---------------------------
LES-IDENTITAIRES.com
----------------------------

Ce mardi 14 décembre 2004, les Identitaires vous proposent :

> --> L'EDITO <--

Enric FARIGOULE : IDENTITAIRES : ENCORE UN EFFORT

Les temps ont changé: je ne sais pas si une nouvelle ère a débuté le 11 septembre 2001 comme d'aucun le prétendent, mais ce que je sais, c'est que nous sommes entrés de plain pied dans le 21ème siècle, mais pas en chantant... Qu'on en juge : en quelques années, nous venons d'assister médusés, au décrochage de la France dans tous les domaines de l'économie, à la mise en péril à court terme (moins d'une génération) de l'existence même de notre peuple par la sous natalité et son corollaire l'immigration et à l'accélération sur notre sol des visées hégémoniques de l'islam (1).

Heureusement qu'il est une caractéristique des peuples européens de rebondir quand la situation semble désespérée. Si les islamistes avaient patiemment attendu leur heure en laissant leur démographie galopante faire son oeuvre, au terme d'une génération, ils n'auraient eu qu'à se baisser pour ramasser le fruit mûr de notre beau pays. L'affaire récurrente du voile, les manifestations sexistes le l'UOIF (2), la diatribe sur la lapidation de la femme adultère ont suscité enfin (via nos compagnes) une prise de conscience inespérée de notre peuple. Curieux clin d'oeil de la conception cyclique de l'histoire... http://www.les-identitaires.com/aff_doc.php?id=728&idrub=3

> --> SUR LE WEB <--

SOLIDARITE KOSOVO

Une association de soutien à nos frères serbes du Kosovo-Metohija. http://www.solidarite-kosovo.com/

EUROPEA GENTES

Une structure qui dénonce le projet d'entrée de la Turquie en Europe. http://www.europaegentes.com/

PRéSENT

Le site du journal d'opposition nationale Présent http://www.present.fr

> --> CHRONIQUES IDENTITAIRES <--

René MARCHAND : NON, L'ISLAM N'EST PAS « LA DEUXIèME RELIGION DE FRANCE »

Toutes les déficiences de la France face à l'islam qui a pris ses quartiers chez nous, tous nos reculs et nos échecs dans la guerre subversive que mènent contre nous ceux que nous nommons les islamistes, trouvent leur origine dans une mauvaise définition de l'islam, dont nous ne sommes jamais sortis depuis les temps de la colonisation. L'islam serait purement et simplement une " religion ", " la...

http://www.les-identitaires.com/aff_doc.php?id=725&idrub=4

Sarouman : CHRONIQUES NOIRES DE L'EMPIRE DU BIEN : LA DISCRIMINATION INVERTIE

Pour conquérir toutes les terres des hommes Sauron a plusieurs stratégies. L'uniformisation dans un monde indifférencié pour les unir tous autour du billet vert passe par la dévirilisation des sociétés des anciens hommes. Pour que les héritiers des cavaliers de fer et de sang qui ont créé les civilisations guerrières renoncent aux anciennes valeurs d'honneur de fidélité et de vertu, il aura... http://www.les-identitaires.com/aff_doc.php?id=724&idrub=4

> --> CEPE : OPéRATION NOëL DES PRISONNIERS <--

Comité d'Entraide aux Prisonniers Européens - Soutenez l'initiative du CEPE "Noël des prisonniers". Voir les cartes sur : http://www.les-identitaires.com/soutien.htm#cepe et sur http://www.midiassurancesconseils.com/CEPPENEPPE.htm avec les historiques.

Apportez un peu de réconfort pour les camarades qui passeront Noël dans les geôles du système mais qui recevront l'expression concrète de notre solidarité sous forme de mandats.

A l'occasion des fêtes de fin d'année, le CEPE a édité une nouvelle série de 5 cartes de voeux de collection en couleur à l'effigie de 5 prisonniers européens célèbres :

1. Louis Ferdinand CELINE

2. Colonel Antoine ARGOUD

3. Ezra POUND

4. Charles MAURRAS

5. Michaël COLLINS

Le recto des cartes comporte également une brève biographie de ces personnages.

Le jeu des 5 cartes est au prix de 10 euros (Joindre un timbre de 75 cts pour l'envoi).

Nous rappelons que le CEPE détient encore quelques exemplaires des cartes 2004.

Pour contacter le CEPE ou commander les cartes:

CEPE - BP 4-7187 - 30914 Nîmes cédex

E-mail : cepe_liberte@yahoo.fr

> --> CULTURE - TERROIR - TRADITIONS <--

Georges PIERRETTE : INTEGRALE DES SYMPHONIES DE MAHLER - ORCHESTRE PHILHARMONIQUE DE RADIO FRANCE

C'est la plus longue symphonie de toute l'histoire : plus d'une heure trente à elle seule... Elle chante l'amour de la nature, dans un esprit de panthéisme cher aux « philosophes de la nature » allemands.

Un programme existe qui a engendré bien des malentendus. Nous ne retenons de celui-ci que le strict nécessaire pour suivre le fil directeur de l'oeuvre... http://www.les-identitaires.com/aff_doc.php?id=730&idrub=1

Nicolas PéRéGRIN : LE BONHEUR D'ADG à PIGüE

Nous avons retrouvé ADG à Pigüe où il joue aux cartes avec Hörbiger.

Hörbiger a un habituel coup de blues le 9 novembre, jour anniversaire de l'abdication de l'empereur Guillaume, du putsch de 23 et de la destruction du mur de Berlinnn.

- Ach, tu te rends compte, si nous afions cagné la guerre, ce zerait le grand blond en avant.

- Ne commence pas à faire ton gay nonien.... http://www.les-identitaires.com/aff_doc.php?id=729&idrub=1

> --> CADRE DE VIE - ENVIRONNEMENT - SANTé <--

Ariane LEFORESTIER : QUELLE éCOLE POUR NOS ENFANTS (VOLET I) ?

La semaine dernière se déroulaient simultanément deux événements liés à l'enseignement : le rapport de l'OCDE sur l'évaluation des élèves 41 pays montre un niveau français « moyen » ; le même jour, des professeurs du secondaire faisaient grève pour protester contre la réforme « Fillon », encore en discussion. Le projet de loi sera soumis au Conseil supérieur de l'Education, qui se...

http://www.les-identitaires.com/aff_doc.php?id=727&idrub=7

Marie-Claude Monchaux : VEILLéE AU COIN DU FEU (I) - DOLMENS DES FéES

Dans un temps où l'identité nationale est menacée, il est bon de collecter pour nos petits enfants tout ce que l'on peut accumuler de contes et légendes d'Occident. Ce n'est pas ce qui manque. En son temps, j'ai fait paraître un livre, hélas épuisé depuis longtemps, et que l'on trouve parfois à des prix prohibitifs chez les bouquinistes : "Le merveilleux en Aunis et Saintonge". On ne peut... http://www.les-identitaires.com/aff_doc.php?id=726&idrub=7

-----------------------------------------------------------
LES-IDENTITAIRES
http://www.les-identitaires.com
Contact :
contact@les-identitaires.com
-----------------------------------------------------------

 

COMMUNIQUE DE PRESSE BRUNO MEGRET

30/ 11 / 2004

Bruno Mégret demande l’interdiction pure et simple de la chaîne Al Manar

Bruno Mégret, président du MNR, déplore le lamentable cafouillage des institutions françaises à propos de la diffusion dans notre pays de la chaîne Al Manar proche des islamistes et du Hezbollah. En effet, après lui avoir accordé un feu vert il y a à peine onze jours, le Conseil supérieur de l’audiovisuel vient maintenant de demander la cessation de sa diffusion par une saisine du Conseil d’Etat.

Chacun savait pourtant parfaitement que cette chaîne représente un islamisme extrémiste et diffuse des émissions et des reportages faisant l’apologie du terrorisme et de l’antisémitisme.

Bruno Mégret demande que les autorités françaises prennent enfin leurs responsabilités, mettent en pratique leurs déclarations sur la défense de la République et interdisent purement et simplement et une fois pour toutes, la chaîne Al Manar de diffusion par les satellites français.

 

 

La faillite de la république II par Michel JANVRESSE

 

Le sommaire de la présente mise à jour 0112:

- Le lamentable et affligeant "entre tarn et garonne" n. 54 du tyranneau de village présidant le conseil général de la ripoublique bananière de Tarn et Garonne par Fernand CORTES,

- La hausse de la taxe professionnelle par Fernand CORTES,

- Le pamphlet fiscal: L' obésité fiscale par Fernand CORTES,

- A propos du bannissement: Fluctuat nec mergitur, par Laurent MARTIN DESMARETZ de MAILLEBOIS,

- La visite de Carl LANG, Secrétaire Général du Front National, à Carcassonne,

- La hausse de l' impôt sur le revenu à venir par Guillaume FAYE,

- Les Brèves de Michel JANVRESSE,

- La faillite de la république I par Michel JANVRESSE,

- De la richesse des députés à la paupérisation de la France: la tribune de Michel de PONCINS,

- La chasse malhuereuse du coco liberticide Gayssot par Libération,

- Le carnet de Gérard GACHET dans Valeurs Actuelles,

- Le renouveau du commerce Sud/Nord: la traite du bois d' ébène,

- Lettre ouverte au premier ministre du Collectif des Amis du Lundi de Pentecôte, rapportée par Philocité Rhône-Alpes,

- Lettre ouverte à Jacques Chirac de la Fondation de Service Politique, rapportée par Philocité Rhône-Alpes,

- Une pétition de plus contre l' entrée de la Turquie dans l' Union Européenne par Philocité Rhône-Alpes,

- La conférence France-Israël du Dr Lucien Samir Arezki OULAHBIB,

- La conférence de Monsieur Arnaud de LASSUS sous le haut patronnage du Cercle Royaliste Légitimiste Duchesse de Berry,

- Les conférences sur le sida et sur le refus de l' entrée de la Turquie dans l' Union Européenne signalées par Philocité Rhônes-Alpes,

- Le communiqué de presse disant non à la constitution européenne par le député UMP Jacques MYARD,

- Ensemble pour une Europe Européenne, communiqué de presse de Francis DEMAY,

- Face à une démarche chiraquienne typique... suivi de Non au projet de TVA sociale par J.-Y. MALLIARAKIS,

- Péril jaune: alors c' était pas du pipeau? par Jacques OUDIN,

- Les Brèves du Libre Journal par Serge de BEKETCH,

- Le communiqué du Collectif Non à l' homofolie,

- Le communiqué de Monde & Vie contre l' homofolie,

- Le courriel contre l' homoparentalité envoyé à Sud radio ce lundi 29 novembre par Fernand CORTES,

- Le communiqué de résistance au XXXe anniversaire de la scélérate et assassine loi Veil sur l' IVG par SOS La Vie,

- Les communiqués du Bloc Identitaire,

- Les communiqués des Jeunesses Identitaires,

- L' actualité vue par les Jeunesses Identitaires de Normandie,

- La pétition contre la future mosquée de Malines,

- Le communiqué de presse de Monsieur Bruno MEGRET, Président du MNR,

- Les communiqués de presse du Conseiller général-maire d' Orange Jacques BOMPARD, Secrétaire Départemental du Front National du Vaucluse,

- Les communiqués de presse de Monsieur Jean-Marie LE PEN, Président du Front National,

- Les lettres de diffusion du Front National,

- La faillite de la république I par Michel JANVRESSE,

Novembre, livraison du lamentable et affligeant "entre tarn et garonne" (sic), journal d' information trimestriel (re-sic) du conseil général de la ripublique de Tarn et Garonne, n. 54 daté Automne 2004. Dès la page 2, le tyranneau de village présidant le conseil général de la ripoublique bananière de Tarn et Garonne annonce la couleur: mensonge et massacre de la langue française pêle-mêle! Sa conception de la solidarité et de l' action sociale consiste en réalité à suspendre et supprimer le RMI aux personnes en remplissant les conditions d' attribution notamment quand elles sont des opposants politiques et la dynamique économique consiste à augmenter l' assiette et les taux d' imposition de la taxe professionnelle (cf.ci-dessous)! Alors les citoyens peuvent légitiment douter de ses déclarations en matière d' action sociale et de dynamique économique! Le massacre de la langue française est avéré: absence de "t" final à "départements" et non accord de "fixés" (engagements que s' est fixés le...) d' où un premier bonnet d' âne mérité par ce tyranneau de village.
En p. 4, le pluriel est inutile à "découverte" et la rédaction prête à confusion: si l' accessibilité est handicapée, il y a absence d' accord au féminin et s' il s' agit de l' accessibilité favorisée pour les handicapés, alors, il y a faute de syntaxe: cela ne change rien car le bonnet d' âne échoit sur la tête de ce cancre de l' école communale présidant le conseil général de la ripoublique bananière de Tarn et Garonne qui bénéficie, en outre de la cuillère de bois pour l' ignorance du mot "refectoire" plus appropirié à la colonne suivante.
En p. 5, les "s" parasitent les points d' arrêt et le "s" manque aux 250 actuellement existants! D' où un nouveau bonnet d' âne pour ce cancre élu. En p. 6, étant plus nombreux ou plus adaptés, les matériels conformes sont plusieurs... d' où le bonnet d' âne à nouveau mérité par cet alvéopige suprapigoflatulent... s' il soutient qu' il n' y a qu' un seul matériel conforme, maintien du bonnet d' âne pour la mauvaise syntaxe et d' autres fautes: injustification du "plus nombreux", "plus adaptés" devrait alors être "mieux adapté"... cela mériterait même un double bonnet d' âne décerné sans hésitation en raison du "s" parasite à "établissement" (projets)! En p. 7 à proprement parler un nouveau bonnet d' âne lui est aussi attribué pour non respect de l' infinitif dans cette locution.
A partir de la p. 9, il est question de l' excellent accueil réservé aux entreprises par le conseil général de la ripoublique bananière de Tarn et Garonne... rendez-vous est pris avec les nouvelles arrivantes lors de la taxe professionnelle 2005 et des taxes foncières 2005! En p. 14, les noms d' habitants prenant une majuscule, force est de constater l' absence de majuscule à Tarn et Garonnais d' où un énème bonnet d' âne au tyranneau de village! Passons en p. 15 le "raz de marée démocratie et libéral" envahissant les non-inscrits... à l' école communale? à laquelle le tyranneau de village présidant le conseil général de la ripoublique bananière de Tarn et Garonne est invité à s' inscrire sans délai afin d' y user ses fonds de culotte en y apprenant la langue française et éviter ainsi son massacre perpétuel.

Les impôts locaux n' augmentent pas dans la ripublique bananière de Tarn et Garonne: c' est bien connu. Les feuilles de taxe professionnelle qui viennent de tomber en novembre le démontrent une fois de plus: l' assiette d' imposition a été augmentée de 1,49 % et les taux d' imposition sont en hausse:
- pour la communauté des Deux Rives: de 12,30 % à 12,85 %, soit + 0,55 ce qui revient à une hausse de 4, 472 % en sus de la hausse de l' assiette,
- pour le conseil général de la ripoublique bananière: de 11,64 % à 12,16 %, soit + 0,52 ce qui revient à une hausse de + 4,47 % en sus de la hausse de l' assiette
- le taux munucipal de Valence d' Agen et le taux régional de Midi-Pyrénées restent inchangés mais les montants augmentent dans la même proportion que l' assiette,
et il s' y ajoute la hausse de la cotisation Chambre de Commerce et d' Industrie: + 16,68 % auxquels se rajoutent encore les frais de gestion de la fiscalité locale (l' impôt sur l' impôt!)
d' où une hausse globale de la taxe professionnelle en 2004 de 8,04 % par rapport à 2003.  
Par rapport à la taxe professionnelle 2000, l' assiette d' imposition a augmenté de + 24,485 %!
le taux d' imposition départemental passe de 10,76 à 12,16, soit + 1,40 ce qui revient à une hausse de + 13,011 %!
La cotisation CCI fait un bond de + 53,17 %!
Les frais de gestions de la fiscalité locale explosent de + 104,64 %!
Globalement, la taxe professionnelle 2004 a augmenté de + 33,282 % par rapport à 2000 en 5 ans (+ 6,66 %/an), de + 31,74 % par rapport à 2001 en 4 ans (+ 7,935 %/an)!
Il ne faut donc guère s' étonner qu' il y ait de plus en plus de faillites d' entreprises et de plus en plus de chômeurs dans la ripoublique bananière des tyranneaux de village! Les tyranneaux de village rackettent les entreprises, détruisent les emplois et entretiennent l' obésité fiscale... cf. le pamphlet fiscal, les subventions accordées aux déviants sexuels dans Le Libre Journal de la France Courtoise de Serge de BEKETCH et la faillite de la gueuse par Michel JANVRESSE!

 

 

Le pamphplet fiscal

L' obésité fiscale

Un rapporteur parlementaire indiquait récemment que, comparée aux autres pays de l' Union Européenne, la France avait une administration obèse. Toute l' administration est obèse... et, en particulier, l' administration fiscale. Au sein de cette dernière s' exercent tous les talents de zèle, de contrôle, d' inspection et de direction.

Le zèle engendre un caractère indispensable à la fonction comme la langue léchant le cul de la hiérarchie et en devient (l' appendice) nécessaire pour redresser quelques misérables citoyens... les cochons de payeurs. Ces redressements servent à financer les boulimiques besoins alimentaires d' Adfiscal qui, après agapes, rôte en caressant son énorme panse.

Cinq millions de Français vivent en dessous du seuil de pauvreté; parmi eux, aucun n' est de l' administration fiscale.

Malgré la tentative de dégraissage du mamouth allègrement repoussée par les gros ventres, ces derniers continuent à se goinfrer, avec force borborygmes de satisfaction incorporés et autres suprapigoflatulences, à persécuter, à taxer et rançonner le minuscule citoyen contribuable d' en bas parce que le maxi citoyen d' en haut, le tyranneau de village, est dangereux pour la carrière. Quo non ascendam?

Mon Dieu que la campagne serait belle sans ces drôles de gens fiscaux!!!

N' hésitez pas à en faire profiter vos amis!

Fernand CORTES

A propos de BANNISSEMENT : " FLUCTUAT NEC MERGITUR "

On a beau dire, les Français n'aiment pas l'aventure. Ils s'efforcent en permanence de transformer des avantages ponctuels en rentes permanentes... Et cela leur joue des tours pendables ! Comme celui d'être contraints d'accorder au premier immigré venu les mêmes droits qu'à eux-mêmes...

Pour sortir du gouffre économique et refouler l'invasion il n'y a qu'un seul remède: l'aventure...

Je m'explique : il faut admettre comme chose normale de flotter à la surface de l'océan de la Vie, et renoncer une fois pour toutes, à s'attacher à une ancre crochetée au fond de la mer, au bout d'un câble forcément limité en longueur à celle des fameux "avantages acquis" ... Les Français aiment les placements dits "sans risques". Partout dans tous les domaines, on retrouve cette fâcheuse et catatstrophique tendance à vouloir nier les flottements. A tous les coups les Français boivent la tasse... Et elle est toujours amère... quand elle ne devient pas carrément infecte...

Alors, il faut admettre aussi que cette nationalité que l'on peut acquérir par le sang reçu, ou par le sang versé, doit être dans tous les cas confirmée par chacun dans un serment solennel. Comme tous les catholiques le font déjà avec la confirmation, la communion privée et enfin la communion solennelle... Une fois de plus l'Eglise nous montre la voie... A fortiori, un étranger doit, s'il veut devenir Français à part entière, suivre un cursus de confirmations successives au long de 10 à 15 ans aboutissant enfin, s'il le souhaite toujours, à prêter le serment qui le liera entièrement à la France et le déliera totalement de toute autre "nationalité"...

Alors, il faut admettre encore, et c'est le plus dur, mais c'est nécessaire que cette nationalité puisse aussi se perdre ! Car il ne doit pas y avoir d'avantages acquis à perpétuité ! Si l'étranger peut et doit être définitivement banni (on dit actuellement interdit de séjour mais c'est pareil) du territoire en cas de délit grave ou de crime, le Français, lui aussi, doit voir se dérouler éventuellement contre lui une procédure d'Etat par confirmations successives pouvant aboutir en cas de crime contre la Nation, de parjure à son serment d'allégeance ou d'atteintes graves à l'intérêt national français, à la même peine de banissement à temps ou définitif. Dans ce cas, il perdrait définitivement sa nationalité française ét serait donc condamné à en trouver une autre... Ailleurs !

Toute chose a sa contre-partie et l'on ne peut prétendre donner du prix à la nationalité française que si on peut aussi en être privé ! C'est donc à ce prix seulement que nous nous redresserons, que nous serons de nouveau respectés et que nous pourrons nous protéger de l'invasion étrangère.

Laurent MARTIN DESMARETZ de MAILLEBOIS 

 

Excellente journée à Carcassonne ce dernier dimanche de novembre 2004 avec le déjeuner-débat présidé par Carl LANG, Secrétaire Général du Front National, animé par les MOURIOT, père et fils SDFN11 accueillant les convives de Languedoc et ceux venus en voisins du Lauragais et de l' Agenais. Plusieurs dizaines de convives -quatre fois plus nombreux que ceux de Montpellier ce même dimanche- ont ainsi pu écouter Carl LANG faire un sort aux querelles de personnes et mauvais procès d' intention à l' encontre notamment de Jacques BOMPARD, Bernard ANTONY et les Identitaires et exposant clairement les cruels dangers de l' actuel projet de constitution européenne tant pour la France que pour les autres pays d' Europe: un chèque en blanc avec la corde au cou avec une seule planche de salut celle de la sortie..., la situation catastrophique en Europe et surtout en France générée par l' immigration afroasiate... islamiste en particulier et le pire à venir avec l' entrée de la Turquie dans l' Union Européenne et les 200 millions de turcophones... et Carl LANG a émaillé ses propos fort cohérents et clairs d' un vaste florilège des mots qui tuent le système et le scélérat régime actuels: identité (3) et identitaires (4) qui ont fait mouche à chaque fois... tout en rappelant l' importance du vote national et les excellents scores réalisés en 2004 malgré les changements électoraux du système et malgré que les élections locales soient généralement défavorables à la Droite nationale... l' heure est à l' union et au rassemblement et les chercheurs de querelle n' ont pas leur place au Front National. Carl LANG a ensuite répondu à de nombreuses questions de la part des convives auditeurs.

 

Hausse de l'impôt sur le revenu à prévoir

November 28 2004 at 5:43 PM dévoilé sur zone-libre.org (forum de discussion).

No score for this post Contribuable (no login)

--------------------------------------------------------------------------------

Dans sa derniere lettre, Faye révèle que les abattements de 10 pour cent et 20 pour cent vont être supprimés du calcul de l'impôt sur le revenu : le gouvernement a fait voter cette loi en douce il y a quelques semaines. Les médias observent le silence le plus complet évidemment.

Extrait de JTC n° 50 :

• Manoeuvres législatives

Beaucoup de lois sont votées de nuit, en catimini, par une petite minorité de députés. Le gouvernement n'a souvent pas intérêt à ce qu'elles soient ébruitées. Début septembre 2004, la suppression des abattements de 10 et 20 % dans le calcul de l'impôt sur le revenu a été votée. De même. un amendement à la loi de finances 2003 a procédé discrètement à la quasi-suppression du PEL (plan d'épargne-logement), un des principaux outils de l'épargne populaire. Mentionnons aussi l'établissement des 35 heures dans la Fonction publique par un décret qui se situe hors du dispositif législatif institué par l'Assemblée nationale et permet à l'administration de légaliser des durées de travail très inférieures aux 35 heures, dont le coût supplémentaire est supporté par les contribuables du secteur privé ; et n'oublions pas la ponction, elle aussi opérée par décret, de 820 millions d'euros sur les cotisations du secteur privé (la CNAM) pour financer les retraites du secteur public.

Source : IFRAP (Institut français pour la recherche sur les administrations publiques).

Copyright Guillaume FAYE, "J'AI TOUT COMPRIS"

NDLR: elle est belle la démocrassie! La gueuse rackette les Français-Gaulois de souche pour subventionner l' immigration afroasiate islamiste, la discrimination positive et la diversité ethnoreligieuse dans les entreprises afin d' assurer la promotion des minorités visibles au détriment des Français-Gaulois de souche de race blanche et de religion chrétienne!

Les Brèves de Michel JANVRESSE

----- Original Message -----
From: janvresse.michel
To: UPLM 2
Sent: Saturday, November 20, 2004 6:30 PM
Subject: message reçu pour diffusion

Phares allumés le jour ? La vérité.

Le Gouvernement dit que l’allumage des phares dans les pays nordiques a sauvé des vies. Nous n’habitons pas dans un pays où la lumière du jour est efficace de 10 à 14 h.

Le Gouvernement dit que la période d’essai dans les Landes a permis de sauver 10 vies. Faux. Il faut savoir qu’à peine 20% des usagers de la route dans cette région ont allumé leurs phares de jour. Ces 10 vies économisées ont été prises sur les contrôles de vitesses qui restent à développer plus avant pour économiser plus de vies encore.

Si l’allumage des phares sauvait des vies, il y a longtemps qu’ils auraient été allumés et si un automobiliste n’est pas capable de voir un véhicule à plusieurs centaines de mètres, c’est d’un ophtalmologiste dont il a besoin.

En fait, la vérité est celle ci : En 2003, pour la première fois dans l’histoire automobile de notre pays, la consommation de carburant a baissé de 1%. L’allumage des phares des automobiles entraîne une surconsommation de plus de 2%, estimation basse, qui paraîtra transparente aux consommateurs que nous sommes. En partant du principe d’une surconsommation de 2%, Bercy, avide de taxes, récupère sa perte de l’an passé et augmente ses rentrées de 1%, conforte les bénéfices des compagnies pétrolières et aggrave le déficit pétrolier de la France.

C’est pourquoi je n’allume pas mes phares de jour, sauf en cas de pluie ou de brouillard et que je respecte les limitations de vitesse.

NDLR: il s' agit là de l' estimation basse de la magouille gouvernementale en ce qui concerne le carburant et les TIPP (cf. la mise à jour de la mi-novembre)! 

Retrouvez Michel JANVRESSE dans son passionnant feuilleton:

La faillite de la république I

Lien hypertexte actif à la fin de cette mise à jour

La tribune de Michel de PONCINS 

----- Original Message -----
From: Michel de Poncins
To: micheldeponcins@easyconnect.fr
Sent: Monday, November 15, 2004 4:28 PM
Subject: LA RICHESSE, SES DEPUTES ET LA PAUPERISATION

LE FLASH DE TOCQUEVILLE MAGAZINE

LUNDI 15 NOVEMBRE 2004

DE LA RICHESSE DES DEPUTES A LA PAUPERISATION DE LA FRANCE

Cette année, comme chaque année, les journaux viennent de pleurnicher avec raison sur la paupérisation de la France qui se fait de plus en plus visible, mais ils se gardent d’indiquer les causes réelles tant la vulgate marxiste hante les esprits.

Des statistiques viennent de sortir après la journée nationale de refus de la misère. Le chômage a atteint 9,9 % de la population active à fin août ; et encore ce pourcentage est faux : si le chiffre des chômeurs est rapproché des travailleurs privés qui, seuls, créent de la vraie richesse, le pourcentage bondit à 22 %.

Les allocataires du RMI sont de plus en plus nombreux. De 2001 à 2002, ils ont augmenté de 10,5 % pour atteindre le chiffre effarant de 1,2 millions de personnes. Trois millions de personnes sont mal logées et un million cinq cent mille mal soignées. 3,5 millions vivent en dessous du seuil de pauvreté, soit 6,1 % de la population.

Le CERC, Conseil de l’emploi, des revenus et de la cohésion sociale présidé par Jacques Delors et qui contribue lui aussi comme tout organisme public à la paupérisation de la France estime à un million le nombre d’enfants pauvres.

Et les députés dans tout çà ?

Les députés sont pris ici à titre d’exemple emblématique car il sont, avec les ministres, sénateurs et autres, ceux que je dénomme les « Hifis », au sommet de la pyramide du pouvoir et en tirent une richesse personnelle et légendaire dans le pays.

Ils sont loin de constituer l’essentiel des prédateurs qui ruinent la France et en conséquence génèrent la pauvreté. Je montre, en particulier, dans mon dernier livre, « Parlottes et Fêtes » chez François-Xavier de Guibert les détails de ce mécanisme infernal.
Dans le socialisme qui détruit le pays depuis des décennies, il n’y a jamais d’argent et il ne peut y en avoir par construction : les danseurs publics abusifs dansent sur un gouffre qui s’agrandit à la mesure de l’endettement abyssal de l’Etat et ses succursales.

Tous les comptes sont solidaires par le canal du trésor public et d’innombrables passerelles, ceci dans un désordre d’usine à gaz universelle. Il en résulte que les prédateurs de toutes sortes n’obtiennent leur argent, qu’il soit en billets ou en nature, que par le maintien et la croissance permanente du monstre étatique.

L’enrichissement fabuleux des observatoires, des Hauts Conseils de ceci ou de cela et des députés entre autres opère un immense transfert de richesse au détriment des plus pauvres ceci par le canal des impôts et charges sociales et ces charges immenses détruisent allègrement les entreprises et les créateurs de richesse. Mais il est un effet encore plus nocif et c’est la pluie de règlements qui s’abat comme un filet meurtrier sur la population et empêche aussi la création de richesse dont les plus pauvres bénéficieraient.

On vient de lire qu’un propriétaire de PME a délocalisé pas, en Chine ni au Sri Lanka, mais en Suisse où la main d’œuvre, certes chère, travaille bien et ne fait jamais grève.

La journée de refus de la misère s’achève : c’est une nouvelle parlotte qui n’a servi à rien sinon à enrichir davantage les heureux convives autour des buffets bien garnis.

La Libération souhaitable et peut-être proche de la France sera aussi une libération pour les pauvres.

MICHEL de PONCINS

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

REPRODUCTION LIBRE ET …MEME SOUHAITEE

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

P-S : Dans le précédent flash, j’avais comménté la mort de l’ourse. Il y eut un courrier inhabituel dont nous rendons compte dans

TOCQUEVILLE MAGAZINE MIS A JOUR TOUS LES MARDIS <WWW.LIBECO.NET

----- Original Message -----
From: "Libre Diffusion" <contact@libre-diffusion.com>
To: <"undisclosed-recipient:;"@/etc/mailname>
Sent: Friday, November 26, 2004 1:02 PM
Subject: Gayssot pris en flagrant délit de braconnage

[Le grand humaniste Gayssot s'est tiré dans le pied en voulant taquiner le moineau... ]

Suite à l'accident de chasse de Jean-Claude Gayssot , ancien ministre des Transports de Lionel Jospin, ce week-end (lire Libération d'hier), il faut savoir que ce dernier avait commis un acte de braconnage. La passée à la bécasse est interdite en France et rigoureusement réprimée par la loi, les peines pouvant aller jusqu'à 1 500 euros d'amende et deux ans d'interdiction de chasser. Encore un politique qui se fout de la loi et de la protection de la nature.

Georges Laurencin,
Le Mottier (38)

http://www.liberation.com/page.php?Article=254592

NDLR: une fois n' est pas coutume... Libération publie une information intéressante... dans le courrier des lecteurs... tout de même... Le libertiicide coco Gayssot prend toutes les libertés pour son bon plaisir!

Valeurs Actuelles n° 3546 paru le 12 Novembre 2004

LE CARNET DE GERARD GACHET

 

Compassion

Pour synthétiser sa doctrine, George Bush emploie fréquemment l’expression "conservatisme compassionnel". Chez nous, on rejette le conservatisme, mais la compassion, on en a à revendre, y compris vis-à-vis d’espèces dont nous avons mis des siècles à débarrasser nos champs et nos forêts. Sophie Humann analyse (lire son article page 14) l’émotion révélatrice suscitée par la mort de l’ourse Cannelle. Mais le summum est atteint avec les loups : nos écologistes ont quasiment réussi à transformer ce prédateur rusé et dangereux en un délicieux animal de compagnie. Il fut pourtant jadis tellement mal vu qu’on disait depuis Plaute que "l’homme est un loup pour l’homme", ce qui n’avait rien d’un compliment, et lorsque Reggiani chantait "Les loups sont entrés dans Paris", ce n’était pas une bonne nouvelle. Eh bien, tout ça, c’est du passé. Pour preuve, cette interview d’une enfant de 8 ans diffusée sur France Info pendant la manifestation organisée le samedi 6 novembre, place du Panthéon à Paris, par les défenseurs des animaux sauvages : "– Alors, tu aimes bien les loups ? – Oh oui, c’est mon animal favori ! – Et les moutons, tu les aimes, les moutons ? – Euh… oui, c’est mignon. Mais quand même, les moutons, c’est à cause d’eux qu’on tue les loups !" Daudet, La Fontaine, réveillez-vous : ils sont devenus fous !

Les temps changent

Bob Dylan le chantait voici tout juste quarante ans : "The Times, They Are A-Changin’." Oui, les temps changent, et tous ne s’en réjouissent pas. Il suffisait de voir certaines mines s’allonger au fur et à mesure que se déroulait la soirée électorale américaine et que se profilait la réélection de George Bush. Une victoire d’autant plus incompréhensible pour les émules français de Michael Moore que les Américains n’ont pas seulement voulu conserver leur chef de guerre au milieu de la bataille, mais qu’ils ont aussi et surtout plébiscité le porte-drapeau des valeurs morales qu’ils entendent promouvoir. Il est vrai que le renversement est saisissant : il y a quelques années, les États-Unis nous étaient présentés comme le paradis – si l’on ose dire – du matérialisme et la source de tous les maux qui en découlaient : drogue, pornographie, etc. Or nous découvrons une Amérique religieuse et pratiquante – 40 % des Américains assistent à un office une fois par semaine, contre 7 % des Français – et arc-boutée sur la défense de la famille traditionnelle. Il est significatif qu’au moment où, à grand renfort de ministres et de personnalités, nous lançons en France la chaîne gay Pink TV, le peuple américain, dans les onze États où la question lui était posée par référendum, rejette massivement le mariage homosexuel. "The Times, They Are A-Changin".

Le renouveau du commerce Sud/Nord: la traite du bois d' ébène

Un ami négociateur commercial en matière de fournitures pour les imprimeries prospecte des marchés potentiels en Afrique; pour ce faire, il commence ses recherches sur internet et consulte le site http://annonces.abidjan.net afin de trouver des contacts et des offres commerciales parmi des centaines de pages d' annonces diverses et non classées. Il arrive ainsi sur la page 80 ( http://annonces.abidjan.net/frmQueryI.asp?strSearch=&currPage=80); au milieu de cette p. 80, il lit l' annonce suivante:

Cherche Propositions affaires : recherche jeune femme (http://annonces.abidjan.net/detailaccount.asp?u=22659) *

bruxelles, Belgique

recherche jeunes et jolies femmes noires qui voudrait immigrée en europe.Nous nous occupons de vous obtenir un visa sans probléme. Pour postuler envoyer 1 photo d`identité, 1 photo en maillot de bain et si vous en avez une photo ou vous etes nue.(fichier joint) Pour etre retenue vous devez impérativement nous envoyer avec les photos (les 2 prmiéres obligatoire) un CV le plus complet. Si vous etes retenue nous vous recontacterons par mail pour les formalités administratives. Nous vous attendons,annonce trés sérieuse,il a moyen en étant sérieuse de gagner trés bien sa vie. Alors interressée ecrivez nous

Posté le : 01/07/2003 08:31:16 - Annonce n° 22659

*: ce dernier lien permet d' accéder à la même annonce mais plus complète:

Date: 01/07/2003 08:32:13 Annonce n° 22659

Categorie: Appel offres
Objet: recherche jeune femme
Lieu: bruxelles, Belgique

Description: recherche jeunes et jolies femmes noires qui voudrait immigrée en europe.Nous nous occupons de vous obtenir un visa sans probléme. Pour postuler envoyer 1 photo d`identité, 1 photo en maillot de bain et si vous en avez une photo ou vous etes nue.(fichier joint) Pour etre retenue vous devez impérativement nous envoyer avec les photos (les 2 prmiéres obligatoire) un CV le plus complet. Si vous etes retenue nous vous recontacterons par mail pour les formalités administratives. Nous vous attendons,annonce trés sérieuse,il a moyen en étant sérieuse de gagner trés bien sa vie. Alors interressée ecrivez nous

Contact

Nom: levis anna
E-mail: anna@abidjan.zzn.com
Tél:
Fax:
Adresse:
URL:

Au demeurant, cette annonce 22659 a été répertoriée six fois de 22659 à 22654 de manière identique. On peut penser que l' emploi proposé est celui de mannequin ce qui expliquerait à la rigueur la photo en maillot de bain... mais la demande d' une photo nue est-elle nécessaire et la nudité et la plastique intégrale s' imposent-t-elles à un mannequin? Ne s' agirait-il pas plutôt d' un emploi de prostituée ou de "call girl"? Un visa sans problème? S' agit-il d' un vrai visa ou d' un faux visa? Immigrer en Europe? Mais il paraît que l' immigration entrante en Europe stagne? Mais c' est au titre du regroupement familial! Pourquoi passer alors ce qui ressemble à une offre d' emploi? C' est pour introduire la diversité ethnique en Europe... un continent trop blanc... l' est-il tant que cela encore? Cela veut donc dire qu' on organise la prostitution de masse internationale et le métissage obligatoire de l' Europe et des Européens... Il est un peu facile d' exploiter la détresse et la misère de ces jeunes femmes pour en faire des putes combattantes du grand "melting pot" mondial maçonnique et les contraindre à la prostitution en exil hors de leur continent d' origine et d' apporter avec elles leurs difficultés pour les faire porter et endosser par les pauvres autochtones blancs.

Avec 15000 Français, contingent inclus, qui évitent le naufrage à la Côte d' Ivoire, ce pays est occupé... alors que ces Français ne manifestent guère devant l' ambassade de France dans ce pays... avec 60000 Ivoiriens en France en sus des clandestins et de ceux naturalisés fort complaisamment et de celles et ceux ramenés dans les bagages sous prétexte de quelque mariage intéressé... la France n' est pas occupée et ces Ivoiriens peuvent manifester librement devant leur ambassade en France... et proliférer impunément et aux frais des contribuables français-gaulois de souche...

S' il y a en France entre 4 à 10 fois plus d' Ivoiriens qu'il n' y avait de Français en Côte d' Ivoire, il faut rappeler et prendre conscience pour ceux qui en seraient dépourvus que les Français-gaulois de souche et les Européens peuvent aussi devenir des "patriotes" au sens ivoirien du mot et demander fermement et énergiquement aux neuf dixièmes des parasites qui polluent nos systèmes sociaux et notre héritage identitaire que la plaisanterie a assez duré et qu'il est temps de dresser l' inventaire de tout cela et d' en vérifier l' utilité et l' inutilité.

Que les hommes de ces colonies de peuplement se rassurent: leurs femmes ne seront pas violées ! 

----- Original Message -----
From: Philocité Rhône Alpes
To: philocite@free.fr
Sent: Thursday, November 18, 2004 7:51 PM
Subject: TR : Lettre ouverte au Premier Ministre

Collectif des Amis du Lundi de Pentecôte

Lettre ouverte au Premier Ministre

 

Monsieur Jean-Pierre Raffarin, qu’est ce qui motive votre acharnement à vouloir supprimer le Lundi de Pentecôte ?
Est-ce la pression exercée par les irréductibles adversaires de la corrida qui tiennent là le moyen de supprimer économiquement l’équilibre de quelques villes taurines emblématiques et porter ainsi un coup fatal aux aficionados ?

Est-ce parce que Monsieur François Fillon a rétabli le principe de la punition collective dans l’Education Nationale et pour qu’aucun des élèves ne se sente particulièrement visé, que vous avez décidé de punir l’ensemble des «apprenants» ce jour là?

Sont-ce les parents d’élèves qui insistent auprès de votre Ministère pour obliger leurs enfants à une journée supplémentaire de cours afin qu’ils soient mieux instruits ?

Est-ce un de vos conseillers, particulièrement facétieux, qui souhaite voir comment vont s’organiser les enseignants dans les collèges, les lycées et les universités pour faire, dans la même journée du Lundi de Pentecôte 2005, des cours de français, de philo, de maths, de physique, d’histoire, d’histoire de l’art, de géographie, d’anglais, d’espagnol, d’allemand, de littérature française, d’électronique, de dissection, d’anatomie, de mécanique, de S.V.T., de S.V.T. spécialité, de T.P.E., de E.C.J.S., d’éducation physique, de travaux pratiques, etc…puisque tous les enseignants seront présents ce jour là ?

Sont-ce les syndicats d’enseignants qui veulent augmenter leur quota d’heures d’enseignement parce qu’ils trouvent que nos étudiants ne sont pas assez assidus aux amphithéâtres ?

Sont-ce tous les opposants aux racines chrétiennes de la France qui vous poussent à remettre en cause ce week-end de longue tradition et qui permet pèlerinages (Saint Nicolas de Port, Chartres, le Puy,…), communions notamment des protestants et toutes sortes de réunions cultuelles ?

Y a t-il complot contre les tournois de football, de rugby, de basket-ball, de handball, de volley-ball, le hockey sur gazon, de tous ces sports d’équipe qui participent à l’éducation des jeunes, au mélange des générations et à la cohésion sociale ?

Y a t-il complot contre l’escrime, l’athlétisme, la natation, le judo, la boxe, de tous ces sports individuels qui donnent à chacun une discipline, une hygiène de vie, le goût de l’effort, le respect des autres, une bonne santé et la joie de vivre ?

Est-ce dû à une action vigoureuses des associations d’automobilistes anti-cyclistes qui rêvent de rester maîtres des routes de campagne et de ne pas être freinés par quelques fanas de l’effort velocipèdique ?

Sont-ce les adversaires de toutes activités sportives, qui estiment que l’athlète dans l’effort consomme trop d’oxygène et rejette une quantité équivalente de gaz carbonique qui s’ajoute aux exhalaisons des automobiles et participe ainsi à l’aggravation du trou d’ozone ?

Est-ce l’action du club des anti-tout qui refuse tout rassemblement festif ou culturel, la fête des bateliers de Moissac, le salon du livre d’aventure de Saint Malo, la cavalcade de Scaer, le défilé des Géants des Flandres, la concentration du Jumbo du Limousin, le Carrefour Artisanal de Reulle-Vergy, les dizaines de réunions de Pied-noirs, les festivals de musique, de théâtre, etc… ?

Non ! Personne ne milite contre le caractère férié du Lundi de Pentecôte !

Au contraire, le CAL a déposé 100.000 pétitions au Ministère des personnes âgées en Mai et nous avons encore reçu depuis près de 50.000 nouvelles signatures !

Toute l’opposition parlementaire de l’assemblée nationale s’est mobilisée derrière notre bannière pour dire son refus d’une telle mesure !

Nous avons réussi à sensibiliser l’ensemble de l’UDF et une centaine de députés UMP pour le maintien du Lundi de Pentecôte comme jour férié !

Si une telle mobilisation des gens de terrain existe c’est qu’il y a au sein de la population un malaise réel et que cette décision risque de causer plus de dommage à votre majorité que de bien à nos anciens !

Monsieur Jean-Pierre Raffarin, ne jouez pas contre votre camp, ne sabordez pas votre plan de cohésion sociale avant même son démarrage !

Si vous persistiez dans la voie de la suppression du Lundi de Pentecôte, sachez que nous nous battrons encore et encore et que nous n’oublierons jamais le mal dont votre majorite sera responsable !

Jean Dionnot,
Président du Collectif des Amis du Lundi
www.lesamisdulundi.com

Collectif des Amis du Lundi

10 rue Denis POISSON
F-75017 PARIS

Retrouvez ces communiqué sur notre site à l'adresse suivante : www.lesamisdulundi.com 

----- Original Message -----
From: Philocité Rhône Alpes
To: philocite@free.fr
Sent: Thursday, November 18, 2004 7:58 PM
Subject: TR : Turquie : Lettre ouverte à Jacques Chirac

 

***ATTENTION ***URGENT***1 000 000 DE SIGNATURES INDISPENSABLES***

- AVANT LE 16 DECEMBRE -

Danger immédiat : Jacques Chirac veut faire entrer la Turquie en Europe.

Fait démontré : L'opinion est massivement contre.

Décision indispensable : Ensemble, arrêtons-le !

FAITES CIRCULER CE MAIL MASSIVEMENT ! A TOUT VOTRE CARNET D'ADRESSES

Motifs de bon sens :

M. Jacques Chirac se trompe lourdement : ce n'est pas la Paix qu'il nous prépare :

Car la laïcité turque est incompatible avec la laïcité selon le modèle chrétien.

Car il est malhonnête de négocier quinze ans avec les Turcs si c'est pour leur fermer brutalement la porte de l'Europe.

Car la Turquie peut jouer un rôle de pont entre l'Asie et l'Europe, mais elle n'est pas européenne.

Action urgente :

DEMANDONS UN REFERENDUM sur l'adhésion de la Turquie à l'Union européenne avant de commencer les négociations

Signez et faites signer la lettre ouverte que nous adresserons le 16 décembre au Président de la République : je veux signer la pétition

--------------------------------------------------------------------------------

La Fondation de service politique engage une grande campagne démocratique pour exiger légitimement que les Français soient consultés sur la question turque.

Les actions efficaces de la FSP :

- 300 000 lettres-pétitions postées le 2 novembre. Budget : 210 000 €

- Le site Internet www.libertepolitique.com recueille votre signature : nous en attendons 1 000 000 avant le 16 décembre : budget : 15 000 €

- Au printemps nous organisons un grand colloque-forum sur l'identité de l'Europe. Nous vous tiendrons informé. Budget : 200 000 €

Agissez dès aujourd'hui :

- Signez la pétition en ligne

- Faites circuler MASSIVEMENT ce mail

SOUTENEZ L'ACTION DE LA FSP : FAITES UN DON EN LIGNE MEME LE PLUS PETIT (A PARTIR DE 10 €*)

* Le reçu fiscal vous donne droit à 60 % de réduction d'impôt. Votre don de 10 € ne vous coûtera que 4 € !

ATTENTION,

Votre adresse email nous a peut être été donnée par un ami.

- Si vous voulez que Jacques Chirac engage les négociations en vue de l'entrée de la Turquie en Europe le 16 décembre,

- Si vous croyez vraiment que Jacques Chirac va organiser dans 15 ans un référendum sur la Turquie 

----- Original Message -----
From: Philocité Rhône Alpes
To: philocite@free.fr
Sent: Sunday, November 28, 2004 10:18 PM
Subject: TR : URGENT - Nouvelle pétition contre l'entrée de la Turquie en Europe - et - COMMUNIQUE de l'Homme Nouveau

Oui je sais ça en fait une de plus...

Mais nous devons tout faire pour empêcher la Turquie, qui n'a rien d'européen, d'intégrer l'Europe et surtout nous mobiliser MASSIVEMENT avant le 15 décembre avant que l'Europe ne soit engagée dans un processus qui ne pourra que... très mal se terminer.

Signez la pétition : www.europaegentes.com

Et faites suivre ce courriel !!!

La puissance des forts vient de la lâcheté des faibles.

-----Message d'origine-----
De : contact@hommenouveau.fr [mailto:contact@hommenouveau.fr]
Envoyé : mercredi 24 novembre 2004 15:13
À : Contact Homme nouveau
Objet : Turquie en Europe : la réponse des martyrs

Turquie en Europe : la réponse des martyrs

Vous êtes contre l’entrée de la Turquie dans l’Europe, mais savez-vous pourquoi ?

Vous vous interrogez sur cette possible intégration et ne savez qu’en penser ?

Vos proches vous demandent votre avis, mais vous ne savez que dire ?

Vous avez peu de temps pour lire ?

Vous avez peu de moyens ?

Vous ne savez pas comment convaincre vos amis ou les intéresser à cette question ?

 

La brochure « Turquie : un nationalisme-islamisme au cœur de l’Europe ? » , de Michel de Penfentenyo, est faite pour vous.

Plus de 2 000 personnes l’ont déjà lue. Pourquoi pas vous ?

À côté des discours, des théories des uns et des autres, des arguments seulement politiques ou économiques, le sang des martyrs et l’histoire ont répondu à vos interrogations.

Dans sa brochure, Michel de Penfentenyo dévoile la réalité d’un génocide jamais renié par la Turquie et dissèque la racine de cette tragédie : le national-islamisme.

A lire de toute urgence !

Turquie : un national-islamisme au cœur de l’Europe ? de Michel de Penfentenyo, Éditions de L’Homme Nouveau, 2004, 32 p., 4€ ; pour 5 ex. : 17 € ; pour 10 ex. : 30 €. Frais de port : 2 € (5 € pour Dom-Tom et étranger).

Cette brochure est vendu en ligne (paiement sécurisé) sur notre site : www.hommenouveau.fr

 

N'hésitez pas à diffuser cette lettre d'information à votre carnet d'adresse.

Pour vous désinscrire : contact@hommenouveau.fr 

----- Original Message -----
From: laminutedusablier@free.fr
To: laminutedusablier@free.fr
Sent: Friday, November 26, 2004 10:58 AM
Subject: CONFERENCE M. LUCIEN SAMIR OULAHBIB

http://laminutedusablier.free.fr

 

Madame, Monsieur,

 

Merci de bien vouloir trouver en attaché les deux prochaines activités de l'Association France-Israël.

Pour la conférence de M. Lucien-Samir OULAHBIB, vous pouvez vous inscrire en renvoyant votre bulletin d' inscription mais aussi par téléphone ou par mail.

Nous comptons sur votre présence.

Bien cordialement,

L' Association France-Israël

--------------------------------------------------------------------------------

FRANCE-ISRAËL

Alliance Général Kœnig

1292

Cycle de conférences-débats "Israël aujourd'hui"

 

Monde arabe – politique arabe. Des illusions ?

Conférence-débat de

Lucien Samir Arezki OULAHBIB

Docteur en sociologie

Auteur de multiples publications

témoignant de son indépendance intellectuelle et de son courage dont

« Doit-on être Juif pour soutenir Israël ? »

(article disponible sur http://lucien.samir.free.fr/biographie/index.html)

jeudi 9 décembre 2004 à 20h15

Maison France-Israël

Salon Chagall

64 avenue Marceau - 75008 PARIS

PAF: 12 €

PAF par couple: 20 €

Entrée libre pour les étudiants

 

Maison France-Israël 

64 Avenue Marceau 75008 Paris Association selon la loi de 1901 http://www.france-israel.org

Tél. : 01 47 20 79 50 Fax : 01 47 20 79 52 e-mail : contact@france-israel.org france-israel@wanadoo.fr

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

INSCRIPTION (à renvoyer à l' Association France-Israël )

Je participerai à la conférence-débat du 9 décembre 2004

 

M., Mme, Melle....................................................................................................

Tél.:........................................................................................................................

Adresse:.................................................................................................................

 

Nombre de participants:.......................... Montant:.............................................

http://laminutedusablier.free.fr

----- Original Message -----
From: Bruno7rochet@aol.com
To: c.chaize@free.fr
Sent: Thursday, November 25, 2004 12:03 AM
Subject: Avis

 ÉVÉNEMENT EXCEPTIONNEL

A Saint-Étienne

UNE CONFÉRENCE DE MONSIEUR ARNAUD DE LASSUS

Les royalistes divisés ???

Les royalistes infiltrés ???

La Restauration royale retardée ???

Le Prince empêché d'être aussi présent en France qu'il le souhaite ???

A qui la faute ? A la soit-disante inertie monarchiste ou bien ?

L' heure est grave. Nous assistons douloureusement à une infiltration des rangs contre-révolutionnaires par l' adversaire. Des noms de personnes et de publications seront livrés par l' un des meilleurs spécialistes des sociétés secrètes.

La réponse aux questions que tout bon Français se pose depuis 1830.

Le conférencier abordera également les événements qui secouent la Fraternité Saint Pie X et qui remontent à la même source.

LE 14 DÉCEMBRE A 20 H

L' événement se faisant sur réservation, vous êtes simplement priés de répondre à ce message, si vous le souhaitez, en indiquant si vous désirez être présent(e). Nous vous apporterons alors les renseignements supplémentaires qui vous seront nécessaires pour accéder à la conférence en vous recommandant de l' association. Si vous connaissez des amis sûrs, vous pouvez leur transmettre cette invitation. De même, qu' ils nous répondent alors en indiquant qu' ils se recommandent de vous. Nous sommes sûrs que vous comprenez notre prudence. Merci par avance, au Nom de Dieu, de la France et du Roi.

CERCLE LÉGITIMISTE DUCHESSE DE BERRY

 Les auditeurs de cette excellente conférence recevront à cette occasion un numéro du trimestriel La Chouette du Forez du Cercle légitimiste Duchesse de Berry. 

Les conférences 

----- Original Message -----
From: Philocité Rhône Alpes
To: philocite@free.fr
Sent: Thursday, November 18, 2004 7:55 PM
Subject: TR : FACE AU SIDA : QUEL HOMME, QUELLE SOCIETE ?

 

CONFERENCE DEBAT - FACE AU SIDA : QUEL HOMME, QUELLE SOCIETE ?

MERCREDI 1er DECEMBRE, à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le Sida, rendez-vous annuel instauré depuis 1988, le Cercle de Réflexion et d’Action du Vieux Colombier organise une Table Ronde exceptionnelle sur le thème « FACE AU SIDA : QUEL HOMME, QUELLE SOCIETE ? »

PRESENTATION

Le Sida est apparu il y a 20 ans, quel chemin la société a t-elle parcouru depuis ? Qu'est-ce que cette maladie a modifié dans notre société ? Quels enjeux se profilent derrière ce sujet ? Que proposer comme voie morale et philosophique ? Un médecin, un prêtre, un philosophe nous apporterons leurs éclairages sur ce sujet.

INTERVENANTS

Dominique FOLSCHEID, philosophe enseignant à l'université de Marne-la-Vallée.

Le Père Matthieu DUPONT, prêtre du diocèse de Versailles, docteur en pharmacie, titulaire d'un DEA en théologie dogmatique et morale et ayant accompagné des personnes malades du SIDA.

Un médecin de l’hôpital de Garches, spécialiste du Sida

Le débat sera animé par Charles-Henri d'Andigné, Journaliste indépendant collaborateur entre autres du Figaro Magazine.

LE CERCLE DE REFLEXION ET D’ACTION DU VIEUX COLOMBIER

Est une association à but non lucratif, qui rassemble depuis 1999 des jeunes professionnels chrétiens désireux de participer au débat public.

L’association s’adresse aux jeunes professionnels, ayant la volonté de s’investir dans la vie de la cité et dont les idées convergent avec les siennes.

La référence de l'association est la Doctrine Sociale de l'Eglise. Celle-ci offre les critères de discernement nécessaires à l'engagement des chrétiens dans la vie politique, économique, sociale et culturelle. www.vieuxcolombier.org

RENDEZ VOUS le 1er décembre 2004 à 20h 30

Maison de l’Europe,

35 rue des Francs-Bourgeois
Paris IV - M° : Saint Paul

Participation aux frais : 2 euros

-------------------------------------------

Contacts Presse : Alix Duplessis

Cercle de Réflexion et d'Action du Vieux Colombier

Mail : alix@vieuxcolombier.org http://www.vieuxcolombier.org

Pièce jointe :

Auteur : Alix DUPLESSIS - Publié le 2004-11-16

----- Original Message -----
From: Philocité Rhône Alpes
To: philocite@free.fr
Sent: Thursday, November 18, 2004 8:03 PM
Subject: "Ensemble pour une Europe Européenne"

 

franceuropavenir@club-internet.fr - www.francisdemay.org

"Ensemble pour une Europe Européenne"

---

MANIFESTATION NATIONALE à PARIS

sur le Champ de Mars, (côté Ecole Militaire)

dimanche 5 décembre à 14 h 30

---

Non à une Turquie européenne…

OUI à la TURQUIE PARTENAIRE !

---

" FRANCE - EUROPE – AVENIR "

(Association Loi 1901)

franceuropavenir@club-internet.fr - www.francisdemay.org 

NDLR: il convient de retenir qu' après le non à la constitution européenne de la Droite nationale dans son ensemble et le non de Laurent FABIUS, les députés UMP se prononcent à leur tour contre cette constitution européenne scélérate tel Jacques MYARD:

Communiqué de presse du 22 novembre 2004

Traité constitutionnel : Le Conseil Constitutionnel entre équilibrisme et politique de l'autruche

La décision du Conseil Constitutionnel du 19 novembre 2004 relative à l'examen du Traité établissant une Constitution pour l'Europe est un bel exercice d'équilibrisme qui laisse sceptique et traduit le refus catégorique du juge constitutionnel d'admettre l'évidence.

Le juge constitutionnel réaffirme que la Constitution française est au sommet de l'ordre juridique interne, alors que le Traité constitutionnel relève de l'ordre international et fonctionnerait sur le modèle communautaire dans « le respect des identités nationales des Etats membres inhérente à leurs structures fondamentales politiques et constitutionnelles ». Il en tire la conclusion que ce Traité ne modifie pas la nature de l'Union européenne, ni la portée du principe de primauté du droit de l'Union.

Pour le Conseil Constitutionnel, il n'y aurait rien de nouveau, mais rien n'est plus faux !

- C'est la première fois que le principe de primauté du droit communautaire est ainsi affirmé dans les Traités, alors même que le vote à la majorité qualifiée devient la règle et que la France n'évoque plus son droit de veto du compromis de Luxembourg qui passe à la trappe !

- Les termes « mode communautaire », interprétés comme étant l'exercice de la souveraineté des Etats agissant ensemble, traduit de la part du Conseil Constitutionnel, au mieux une totale naïveté, au pire son refus de regarder la réalité en face. Ce qui est inadmissible dans les deux cas.

- Le « mode communautaire » ne signifie rien d'autre que le fédéralisme, car le droit communautaire s'applique dans tous ses éléments en s'imposant à tous les ordres juridiques des Etats à tous niveaux, Constitutions comprises.

C'est une imposture d'affirmer comme le prétend le Conseil Constitutionnel que la Constitution demeure la norme suprême de l'ordre juridique français. C'est une contre-vérité !

Le projet de Traité est une Constitution fédérale et avec à sa tête la Cour de Justice européenne, le Conseil Constitutionnel devra se soumettre, même s'il affirme le contraire, sauf si le peuple rejette ce projet néfaste qui asservit la France : votons NON ! 

----- Original Message -----
From: Francis DEMAY
To: "undisclosed-recipient:;"@club-internet.fr
Sent: Friday, November 19, 2004 3:29 PM
Subject: Opération " AVENT " - J-28

 

Madame, Mademoiselle, Monsieur,

Chers Amis,

L'échéance du Conseil européen se rapproche ! ...

Hier à Neuilly, le comité d'organisation de la manifestation a tenu sa première réunion de coordination, l'ensemble des participants s'est rapidement mis d'accord sur l'essentiel. La prochaine réunion est fixée au vendredi 26 novembre matin. Une comptine, très facile à retenir, sur l'air de " Frère Jacques " pourra être reprise en canon, et le slogan final retenu est :

NON à la TURQUIE DANS L'EUROPE !

Vous trouverez ci-dessous le communiqué de presse adressé depuis mercredi dernier à différents médias de la presse et de l'audiovisuel. Les principaux quotidiens nationaux et régionaux ont été servis du Nord au Sud, et d'Ouest en Est...

Nous entrons maintenant dans la phase MOBILISATION de l'opération " AVENT ". Celle-ci, agissant en TAM-TAM, est de la responsabilité de chacun d'entre nous pour diffuser auprès de nos proches et amis. Vous êtes invités à prendre localement des initiatives pour le transport : covoiturage, location de bus ou billets de groupe à la SNCF, à -30% dès 10 voyageurs.

Nous comptons sur vous, votre soutien nous est précieux !

Bien sincèrement,

Francis DEMAY
Président de FEA

franceuropavenir@club-internet.fr

www.francisdemay.org

La Rochelle, le 17 novembre 2004

COMMUNIQUE DE PRESSE

" Ensemble pour une Europe européenne "

 

C'est sous l'intitulé " Ensemble pour une Europe européenne "(3E) que différents mouvements, associations, clubs ou comités se sont rassemblés pour exprimer leur opposition à l'ouverture de négociations d'adhésion de la Turquie à l'Union européenne. Depuis plus de deux mois maintenant, des courriers ont été adressés au Président de la République dans ce sens. Notre objectif est que celui-ci :

- Vienne expliquer publiquement - dans un souci de transparence et de respect des Français, qui l'ont élu ou réélu à plus de 80% - les raisons de fond qui le conduisent à affirmer que la Turquie aurait naturellement vocation à entrer dans l'Union ;

- Et revienne sur ses déclarations, faites à Berlin, concernant son "vœu le plus cher" … "d'une adhésion pure et simple", "dans l'intérêt de l'Europe et de la Turquie", alors que les Français souhaitent majoritairement un partenariat clair et de bon sens !

Du débat - sans vote ni passion - qui s'est tenu à l'Assemblée nationale le 14 octobre dernier, il est ressorti qu'une large majorité de députés était aussi favorable à un statut d'État associé. C'est la solution du partenariat privilégié, conforme à l'article I-57 du traité constitutionnel.

Une demande de manifestation publique a été déposée fin octobre, à la Préfecture de police de Paris, par le mouvement " France - Europe - Avenir " (FEA) au nom de 3E. Elle aura lieu :

le dimanche 5 décembre 2004, à partir de 14 heures 30,

sur le Champ de Mars, côté École Militaire.

Lors de cette manifestation, nous exprimerons fortement que le projet de construction européenne - exemplaire, unique et novateur - s'inscrit dans la double tradition judéo-chrétienne et gréco-romaine du vieux continent. En d'autres termes, la formule " nous sommes tous des enfants de Byzance " relève du raccourci et de l'amalgame et débouche sur un contresens car les civilisations ne sont pas miscibles, sauf à vouloir les rendre plus vite mortelles !

D'autres formes d'actions sont d'ores et déjà prévues dans le cadre de l'opération " AVENT " pour que le 17 décembre 2004, date du Conseil européen, ne reste pas dans l'histoire celle de la fin d'une grande espérance ! …

Signé :

Francis DEMAY
Président de FEA 

BULLETIN EN TOUTE LIBERTÉ

MERCREDI 24 NOVEMBRE 2004

FACE À UNE DÉMARCHE CHIRAQUIENNE TYPIQUE

 

On ne peut compter que sur la mobilisation des adversaires de l'entrée des Turcs en Europe, et c'est pourquoi nous soutenons la manifestation (4) du 5 décembre.

 

Le quotidien de la pensée unique l'annonce désormais :

"La France souhaite que les dirigeants européens évoquent dans les conclusions de leur sommet de Bruxelles la possibilité d'une ‘alternative‘ à l'adhésion pure et simple en cas d'échec des négociations avec la Turquie, a-t-on appris, lundi 22 novembre, de source française."

Ainsi donc, 40 ans après l'accord d'association entre la Turquie et le marché commun de 1963, 10 ans après l'union douanière obtenue par Ankara en 1993, M. Chirac, — pardon : la France, — réfléchit.

Cette bonne, cette excellente nouvelle nous a été diffusée par Le Monde du 23 novembre, sous le titre "la France cherche une alternative à l'adhésion pure et simple de la Turquie".

Le fond du problème qui se pose au ci-devant maire de Paris, ancien conseiller général de Corrèze, s'articule pour lui de la manière suivante.

1° Lui-même est ce qu'on peut appeler un partisan de l'adhésion d'Ankara. Au fond, il n'a jamais réfléchi aux conséquences réelles et complexes de cet élargissement de l'Union européenne à l'Asie mineure. Il est "pour", de principe, comme il devait, jeune officier français en Algérie, être "pour" l'intégration en 1958, puis "pour" le plan de Constantine de 1959, puis "pour" l'idée d'autodétermination lancée en 1960, puis "pour" les accords signés par la France à Évian en 1962, mais que le gouvernement algérien n'a jamais reconnus. Tout cela dans la même foulée, et en vertu des mêmes considérations, toujours péremptoires.

2° En réalité, la candidature de la Turquie à l'Union européenne fonctionne à plusieurs niveaux. Dans le cas de l'Élysée, "on" y a soutenu cette affaire, en partie en considération de relations économiques nouées par de grosses structures monopolistes franco-françaises avec leurs homologues turcs. Lorsqu'il était à la tête de la Lyonnaise des Eaux, M. Jérôme Monod "misait" sur la Turquie. Ses convictions "laïques" ont fait le reste, et elles sont à l'œuvre dans l'entourage de M. Chirac.

3° Seulement voilà. Le débat relatif à cette adhésion prend, en Europe, un tour différent de celui qui a empoisonné, en France, toute réflexion sereine sur l'immigration. En décembre 1999, à la sortie de la présidence finlandaise du Conseil européen d'Helsinki, M. Chirac croyait pouvoir faire "porter le chapeau", du refus d'accepter les Turcs, aux très méchants Grecs. "Nos amis Grecs", disait alors M. Chirac, sont (seuls) responsables des difficultés avec la Turquie. (1)

4° Simplement, il se trouve que le gouvernement d'Athènes a choisi, pour des raisons qui lui sont propres (2), de ne plus être au centre du débat. Autrement dit, Chirac doit prendre ses responsabilités. Il se trouve en face de cette obligation, plus que d'autres, parce qu'il s'est lui-même, de façon excessivement frivole, engagé dans le processus.

5° Et maintenant, il doit agir vite. Ayant promis, pratiquement seul en Europe, un referendum en 2005 sur la Constitution européenne, il n'ignore pas que la masse des Français assimile les deux affaires, théoriquement et juridiquement disjointes. L'hypothèse d'une Europe englobant la Turquie risque de faire capoter la procédure référendaire pour des motifs entièrement irrationnels.

Il faut donc rassurer.

Et on nous sert une "autre solution" que l'adhésion, qui pourrait prévaloir dans 4 ou 5 ans, M. Chirac n'étant plus président.

Ce serait un "partenariat privilégié". L'expression a été utilisée par d'autres, par la droite allemande, par M. Bayrou, etc.

Ankara ne veut pas de cette solution, tout simplement, d'abord, parce que les Turcs en bénéficient déjà.

Outre que, sur 165 États souverains extérieurs à l'Union européenne, il y a 165 partenaires privilégiés qui bénéficient d'accords qui leur sont propres depuis 40 ans, parmi donc ces 165 privilégiés, la Turquie est un des plus privilégiés.

M. Chirac ne le sait peut-être pas, mais une femme ne peut pas être "un petit peu" enceinte.

La question qui se pose est de savoir si les Européens acceptent ou n'acceptent pas d'être les compatriotes et les concitoyens d'un État, dominé par les militaires, qui s'appelle la Turquie.

La réponse à cette question est très simple. C'est non dans la langue de Molière, de Voltaire et de Victor Hugo. (3) Nous ne devons pas faire confiance aux hommes de l'État et aux diplomates pour exprimer cette opinion populaire.

Nous ne pouvons dans cette affaire, compter que sur la montée en puissance de la mobilisation des adversaires de l'entrée des Turcs en Europe, et c'est pourquoi nous devons soutenir la manifestation (4) du 5 décembre.

JG Malliarakis

©L'Insolent http://www.europelibre.com/CL2004/etl041124.htm

(1) Et il pensait, sans doute, que cela marcherait au niveau européen, comme fonctionne en France, l'argument qui consiste à expliquer les problèmes des banlieues par l'existence du front national. Au pays de Descartes, il serait plus logique de dire, au contraire, que le vote FN s'est expliqué depuis 20 ans, notamment, par les problèmes des banlieues. Pas l'inverse. De même, l'attitude de la Grèce, jusqu'en 1999, s'explique par les réalités quotidiennes de son voisinage avec la Turquie, et non le contraire. En l'occurrence, l'Europe est parfois plus cartésienne que la France. Il est vrai que Descartes lui-même était édité en Hollande.

(2) Notamment parce que la question essentielle, pour la Grèce, était de faire admettre la République de Chypre comme membre de l'Union. Le gouvernement d'Athènes soutient désormais, ingénument, sincèrement, très sincèrement j'en suis convaincu, l'hypothèse, enthousiasmante… si elle pouvait se concrétiser, de la "Turquie européenne". Cet idéal semble, sur le papier, assez voisin de celui de l'Algérie française, qui avait pour lui, cependant, l'héritage de 130 ans de présence française, la présence d'une importante population d'origine européenne, l'adhésion d'une partie non négligeable de la population de souche nord-africaine, les engagements "irrévocables" des représentants de la France et de l'Armée, les dispositions explicites du Pacte atlantique de 1949, et qui, malgré tout cela, a été écarté par l'Histoire.

(3) On peut aussi le dire dans la langue de Cambronne.

(4) Diverses associations (France-Europe-Avenir, Breizh 2004, le Comité Lépante, le Club Courbet, la Droite Libre, Europaegentes, etc. On peut s'adresser à Franceuropavenir@club-internet.fr) proposent en effet de participer à une

Manifestation Nationale à Paris Champ de Mars, côté École Militaire

Dimanche 5 décembre à 14 h 30

Sur le thème "NON à la TURQUIE DANS L'EUROPE !"

 On y chantera sur une mélodie française que chacun connaît :

"Frère Jacques (bis)

La Turquie (bis)

Ce n'est pas l'Europe (bis)

C'est l'Asie (bis)…"

 

À NOTER AUSSI :

Une importante pétition circule sur le net, qui se propose de recueillir un million de signatures avant le 16 décembre:

"DANGER IMMÉDIAT Jacques Chirac veut faire entrer la Turquie en Europe. Ensemble, arrêtons-le !"

À l'origine de cette campagne, se trouve la Fondation de service politique qui déclare : "demandons un referendum sur l'adhésion de la Turquie à l'Union européenne avant de commencer les négociations. Signez et faites signer la lettre ouverte que nous adresserons le 16 décembre au Président de la République : je veux signer la pétition"

(Note de l'Insolent : ce referendum n'a d'intérêt que s'il est immédiat, préalable à celui qui nous est annoncé sur la Constitution européenne. Attention en effet : "promesse de referendum ne vaut pas referendum" et promesse de M. Chirac ne vaut pas grand-chose...).

BULLETIN EN TOUTE LIBERTÉ

JEUDI 25 NOVEMBRE 2004

 

NON, NON ET NON AU PROJET DE "TVA SOCIALE"

Pascal Salin nous donne l'occasion de le redire à partir de nouveaux arguments

(ce projet est ridicule et dangereux : hâtons-nous d'en rire avant d'en pleurer…)

Depuis que nous nous préoccupons de "protection sociale", nous avons plusieurs fois vu réapparaître le petit monstre de la "TVA sociale". Cette idée circulait naguère dans les appareils corporatistes des chambres de commerce et dans la petite droite conservatrice faussement "libérale".

Aujourd'hui, cette idée réapparaît dans des milieux plus officiels, dans les cercles gouvernementaux et dans les rapports parlementaires.

Nous avons toujours cherché à souligner combien il s'agissait d'une fausse bonne idée.

On pourrait d'abord retenir l'irréalisme du projet (1). Aujourd'hui la totalité du produit de la TVA est de 142 milliards d'euros (en 2003). Il ne suffirait pas à couvrir les charges des seuls régimes de retraites de base (160 milliards d'euros).

Autrement dit un projet de TVA sociale supposerait une augmentation du taux de la TVA d'une ampleur considérable probablement incompatible avec les engagements européens de la France.

Une remarquable prise de position du professeur Pascal Salin (2) nous donne l'occasion de le redire à partir de nouveaux arguments d'ordre théorique.

D'abord, sans paraphraser Pascal Salin, dont l'article va sans doute disparaître rapidement du site du Figaro, pour réapparaître espérons-le sur d'autres pages, résumons ses arguments forts contre la proposition de TVA sociale.

On ne s'étonnera pas de trouver sous la plume d'un homme qui est probablement l'un des rares économistes français actuels de stature internationale, des arguments d'ordre théorique, qui sont les suivants :

1° "Les cotisations sociales et la TVA reposent très largement sur la même assiette fiscale, de telle sorte qu'en passant de l'une à l'autre on change essentiellement le nom de prélèvement fiscal mais pas sa réalité".

Qu'est-ce en effet qu'une cotisation dite "sociale" ?

Une simple taxe sur les salaires ?

Non, car

2° "Même si les cotisations sociales sont assises sur les salaires d'un point de vue administratif, leur charge effective pèse à la fois sur les salaires et sur les profits, sans que l'on puisse d'ailleurs bien évaluer cette répartition".

Même caractère mixte de la TVA :

3° "La TVA n'est en réalité rien d'autre qu'un impôt sur les revenus, comme l'impôt sur les revenus, comme la CSG, comme les cotisations sociales ".

Très précisément, la démonstration en a été administrée par le grand économiste américain Murray Rothbard, — auquel Pascal Salin rend ici un nécessaire hommage, car il est, hélas, quasiment inconnu des Français.

4° "Comme son nom l'indique d'ailleurs parfaitement, la TVA est un impôt sur la valeur ajoutée. Or, la valeur ajoutée correspond nécessairement à des rémunérations, (salaires, profits, intérêts). La TVA est payée par les salariés et par les titulaires des profits (sans parler des prêteurs) exactement comme les cotisations sociales".

La conclusion claire et définitive, que nous partageons, consiste à dire :

"Si l'on veut vraiment diminuer le chômage, il ne sert à rien de s'amuser à passer d'un impôt à un autre (tous les impôts étant plus ou moins prélevés sur la même matière fiscale). Il faut réduire la pression fiscale".

Nous sommes tentés d'aller plus loin.

Pascal Salin montre par ailleurs en quelques lignes que la TVA dite sociale n'aurait aucun effet sur le "solde commercial" de la France. (3)

En réalité, l'instauration de la TVA sociale aurait un autre effet, bien redoutable : celui de renforcer les mentalités protectionnistes.

Et, outre ce caractère rétrograde des idées ainsi encouragées,

— outre leur incidence évidemment négative sur les exportations françaises,

— ce renforcement bétonnerait un peu plus l'omertà sur la saleté, de plus en plus puante et visible, des monopoles hexagonaux.

Il n'est que de voir comment ils sont exaltés, chouchoutés, recapitalisés, confortés dans leur caractère "historique" alors que leurs fondements juridiques et leurs parts de marché s'effritent, en fait, pour imaginer ce qu'il en serait si une nouvelle TVA dite "sociale" venait tenter de les sauver.

Ne doutons pas que, si la France entrait par malheur dans une réglementation, totale ou partielle, de "TVA sociale", elle serait amenée à renforcer singulièrement l'intervention de la douane, aux pouvoirs policiers exorbitants. Elle se situerait alors, de plus en plus, en marge de l'Europe et elle recréerait les conditions, politiques et idéologiques, de "l'État commercial fermé" dont rêvait Fichte et que les régimes totalitaires ont tous pratiqué, prenant prétexte du protectionnisme pour attenter aux libertés.

Toute la théorie économique est donc indispensable quand elle vient éclairer froidement une réalité que la pensée magique des "anti-économistes" se plaît à obscurcir.

Il n'est pas mauvais de rappeler aussi, parfois, que les profiteurs du socialisme sont des salauds.

JG Malliarakis

©L'Insolent http://www.europelibre.com/CL2004/etl041125.htm

(1) Dans son rapport d'information n° 50 (2004-2005) du 3 novembre 2004 le sénateur Vasselle parle prudemment des "limites de la TVA sociale". Au vu des chiffres que nous citons plus bas, et qu'il connaît bien, cette litote nous semble tout sauf innocente.

(2) Le Figaro du 23 novembre. Pascal Salin est professeur à l'université Paris-Dauphine.

(3) Elle se répercuterait, en fait, essentiellement sur l'entreprise et l'entrepreneur. Elle se retournerait donc contre l'intérêt du salarié etc.

29.11 Démagogie de proximité

Le discours du gouvernement se veut en accord avec celui des partis de gauche http://www.europelibre.com/CL2004/etl041129.htm

22.11 Héritage du Communisme : le mort saisit le vif.

Vaclav Havel avertit les Français : "Les mentalités, qui sous-tendaient les dictatures communistes, n'ont pas complètement disparu". http://www.europelibre.com/CL2004/etl041122.htm

19.11 La Constitution européenne dans le vif du sujet

Avant même qu le Traité constitutionnel soit ratifié ou rejeté, l'Europe politique est en marche. http://www.europelibre.com/CL2004/etl041119.htm

17.11 Le nouveau combat des chefs
La vie politique entre dans un jeu de Plic et Ploc ridicule. http://www.europelibre.com/CL2004/etl041117.htm

12.11 La Fin de l'ère Arafat.

Une image du passé, une stratégie erronée. il avait tout pour plaire à M. Chirac. http://www.europelibre.com/CL2004/etl041112.htm

8.11 Zones grises en Afrique noire

Face à ceux pillent et qui tuent nos soldats sont-ils destinés à ne boxer qu'avec une main dans le dos ? http://www.europelibre.com/CL2004/etl041108.htm 

 

La future commission européenne si...

 

----- Original Message -----
From: j.oudin
To: "undisclosed-recipient:;"@wanadoo.fr
Sent: Thursday, November 18, 2004 11:12 AM
Subject: Péril jaune : alors c'était pas du pipeau ?

Péril jaune: alors c' était pas du pipeau? 

 

L'Occident risque de rire jaune (ou pleurer !) dans quelques temps !

Déjà aujourd'hui les économies occidentales, notamment, sont confrontées à une pénurie d'acier et autres matières premières dont la CHINE s'accapare de près de la moitié de la production mondiale, sans compter le pétrole dont elle est devenue le plus gros consommateur derrière les Etats-Unis. Qu'en sera-t-il demain alors que les réserves prouvées s'amenuisent d'année en année ?

Et pendant ce temps où l'économie française s'étiole et où l'immigration-invasion s'accentue de jour en jour pendant qu'on délocalise à tout va, notamment vers la Chine, on vient de s'apercevoir que la mafia des Snakeheads (*) chinois est en passe de supplanter toutes les autres mafias à PARIS (Le Parisien 14 Nov. 2004), et que désormais la minorité chinoise en France s'élèverait officiellement à 300.000 personnes, sans compter combien de faux touristes permanents dont le nombre est estimé par la police, très difficilement, à 50.000, sachant que chaque année il grossirait de 5.000 personnes qui rejoignent les rangs des clandestins devenus esclaves du crime organisé. Cette année il a été délivré 110.000 visas touristiques dans les consulats français en Chine : combien avec billet aller simple ?

Quand on sait que la population chinoise s'élève à 1,3 milliards d'individus, et qu'il y a aujourd'hui dans ce pays 2 à 3 millions de chômeurs, combien vont rappliquer dans le pays de cocagne qu'est (encore) à leurs yeux notre pays ? On a appris il y a quelques mois (Europe 1) que durant ces dernières années ce sont des centaines de jeunes chinois qui ont débarqué à ROISSY sans visas officiels et sans qu'il soit possible de les refouler du fait de nos lois humanistes (bien connues de par la planète entière, et imposées au gouvernement français par certains coreligionnaires des boutiquiers de la rue du Sentier et d'Aboukir qui se voient supplantés désormais par les nouveaux rois de la confection ! Un retour de bambou bien mérité !). Après un passage au Tribunal de Bobigny (93), ces enfants sont ensuite hébergés dans des centres où ils peuvent entreprendre des études (courtes ou longues ?) que leurs parents restés en Chine ne pourraient jamais leur payer !

Et tout ça aux frais de qui ?

Combien de temps cela va pouvoir durer ? Et quand on pense à ces crétins de Gaulois qui vont régulièrement "se faire un Chinois" en allant se goinfrer de raviolis avariés dans les restaurants asiatiques, de plus en plus souvent rebaptisés indûment "japonais" pour se démarquer des myriades d'établissements à l'enseigne chinoise apparus à tous les coins de rues, aussi bien dans nos grandes villes que désormais dans les communes les plus reculées ! Ces couillons auront au moins l'avantage d'être préparés à manger de la m.... dans quelques années, et ils l'auront bien mérité ! Sauf que ceux d'entre nous qui avaient vu le coup arriver seront malheureusement confrontés au même régime (peut-être pas forcément... !!! Mais là est une autre histoire !!!).

J. OUDIN

(*) Têtes de serpents. La mafia chinoise est plus connue sous le nom de Triades.

NDLR: Excellents commerçants, les Chinois vendent leurs produits à l' Occident mais n' achètent rien à l' Occident si ce n' est des transferts de technologie et préfèrent acheter les matières premières au tiers monde... l' Occident devient ainsi un quint-monde voué à la misère absolue... et à l' anéantissement sous la charge des afroasiates.

L' espace Schengen est devenu une passoire à travers laquelle se faufilent les colonnes d' envahisseurs tout comme l' OMC est devenue un entonnoir déversant les produits extraeuropéens et aspirant les emplois européens délocalisés dans le tiers-monde.

Et ce vaste complot ourdi par les frères et soeurs du compas, de l' équerre, de la taloche et de la truelle affiliés à la secte radicomaçonnique satanique louant sans cesse la glorieuse révolution et la guesse et leurs dizaines de millions de morts depuis 1789, est présenté comme étant le sens de l' Histoire et une véritable aubaine par la médiaclature du système...

Le Libre Journal du 12/11/04

Parlons franc

 

Je deviens delanophobe !

« Permettre aux élèves des classes de 4e et 3e, et plus largement aux jeunes Parisiens, d’être sensibilisés aux discriminations homophobes, lesbophobes, biphobes, transphobes et sexistes au cours d’une après-midi interactive voire ludique organisée par le CPJ et la commission prévention en milieu scolaire de l’association S.O.S homophobie. »

Tel est le programme de la commission anti-discrimination du Conseil des Jeunes de la Mairie de Paris.

Sans céder à la conophobie on peut tout de même se demander si Delanoë n’est pas en train de devenir carrément toqué.

La décade dernière, Le Libre Journal publiait un texte par lequel le même octroyait une subvention de quinze mille euros à une association de lesbiennes en vue de financer un atelier de fabrication de godemichés.

Chaque année, depuis qu’il est élu, le maire homosexuel de Paris distribue l’argent des contribuables à ses pareils avec une prodigalité suspecte.

- Le CAHP (Centre d’archives homosexuelles de Paris) reçoit 100 000 euros (les lesbiennes ulcérées de ne pas avoir été consultées exigent la création d’un centre d’archives à leur usage subventionné à la même hauteur.)

- Le MAG, "mouvement d’affirmation des jeunes gays" se voit attribuer 15 000 euros avec le vote d’une convention pluriannuelle pour financer la propagande homosexuelle en direction des jeunes mineurs.

- L’association Degel ("Debout étudiants gays et lesbiennes !") reçoit 3 000 euros.

- Le Festival "Cineffable" touche (voir plus haut) 15 000 euros pour couler des olisbos en plastique hypoallergique.

- Le CGLP ("Centre gai et lesbien de Paris") encaisse 100 000 euros de subvention pour la troisième année consécutive.

- Le Sneg, syndicat des boutiquiers de la misère sexuelle, reçoit 6 000 euros (soit 10 euros par entreprise adhérente) sous prétexte d’une prétendue action sanitaire et préventive alors que l’essentiel de son activité consiste à vendre de la pub sur les chars de la gay-pride.

- La CGPIF ("fédération sportive gay & lesbienne") encaisse 4 000 euros.

- Accessoirement l’association ProChoix est encouragée à promouvoir l’holocauste des enfants à naître par un apport de 9 500 euros.

Et maintenant, voilà Delanoë qui favorise la propagande "ludique" d’une organisation d’invertis auprès de mômes des écoles !

Est-il vraiment du ressort du maire de Paris de se substituer aux parents pour éveiller des gosses de douze ans à la sexualité et à ses déviances ?

Incombe-t-il aux contribuables de financer des activités qui, quelles qu’elles soient, ne relèvent que de la stricte intimité ?

Si l’on admet que le maire de Paris favorise une association sportive ou un club de modeleuse-cinéphiles, on ne voit vraiment pas au nom de quelle justice redistributive aux remugles de back-room il arroserait ces gens au motif qu’ils préfèrent sporter hors la vue des femmes ou modeler en l’absence de messieurs.

Ou alors, il faudra demain, au nom de la sacro-sainte égalité, financer la fourniture de fouets aux randonneurs sado-maso ou subventionner un élevage municipal de chihuahuas à l’usage exclusif des zoophiles.

On nous dira que puisque le maire de Paris est homosexuel, s’en prévaut et y puise une sorte de dignité supplémentaire, il n’y a pas de raison qu’il ne favorise pas ses pairs.

Admettons.

Mais si le successeur de Delanoë est bêtement hétéro, même sans être "homophobe, lesbophobe, biphobe, transphobe et sexiste", faudra-t-il accepter qu’il finance les activités (sportives, après tout...) des clients de bordels, qu’il soutienne les cinémas cochons menacés par la concurrence de la vidéo, ou qu’il subventionne lui aussi le Degel ("Debout étalons génésiques et lubriques") ?

On n’ose même pas imaginer, le maire imposant ses goûts personnels, ce que seront les dîners de l’Hôtel de ville s’il lui prend la fantaisie de s’essayer à la coprophagie !

Non, vraiment, on a beau vouloir en rire, on ne parvient qu’à avoir la nausée.

Ce financement imposé à toute une population pour le seul bénéfice d’une poignée de pervers (car bien des homosexuels sont eux-mêmes indignés par ces pratiques exhibitionnistes) est un véritable scandale. C’est tout simplement un vol et un détournement de fonds publics.

On dira que les Chirac faisaient de même pour leurs frais de bouche. C’est vrai.

Mais eux au moins ne paraient pas leurs appétits des atours de la modernité, de la tolérance et de la solidarité.

Serge de Beketch 

----- Original Message -----
From: Bruno7rochet@aol.com
To: aime-pierre.rose@wanadoo.fr
Sent: Monday, November 22, 2004 9:10 PM
Subject: PMN

OUI A LA FAMILLE, NON A L'HOMOFOLIE !

SI VOUS NE FAITES RIEN... UN MATIN VOUS VOUS RÉVEILLEREZ AVEC UN PROCES... POUR AVOIR DIT OU ÉCRIT QUELQUE PART QUE VOUS TROUVIEZ AMORAL QUE GEORGES ET MARCEL AILLENT ADMIRER LE COUCHER DE SOLEIL, LA MAIN DANS LA MAIN !

De fiers Chrétiens courageux (Association PMN: Papa, Maman et Nous) ont ont monté un Collectif assorti d' une pétition nationale afin que ce matin là n' arrive jamais et que la société continue à être faite de gentils papas et mamans, parents de gentils bambins bien à eux.

AIDONS-LES !

COMMENT ?

1) PRIONS DISONS NOTRE CHAPELET QUOTIDIEN A CETTE INTENTION

2) AGISSONS: IL SUFFIT DE RÉCLAMER LE TEXTE DE LA PETITION (recto) ET LE TEXTE DU MANIFESTE (verso) SUR LE SITE SUIVANT; SITE TRÈS BIEN FAIT QUI VOUS INFORMERA DU COMBAT ACTUEL CONTRE L'HOMOFOLIE: http://www.non-a-homofolie.com

----- Original Message -----
From: "Monde&Vie" <mondevie1@tiscali.fr>
To: "M&V Assoc" <mondevie1@tiscali.fr>
Sent: Wednesday, November 24, 2004 11:42 AM
Subject: Amendement homo

LE COLLECTIF oui à la famille, non à l' homofolie (Courrier : association PMN, 24 rue Geoffroy Saint-Hilaire,75005 Paris) www.non-a-homofolie.com

COMMUNIQUE

La pétition nationale continue!

Le collectif oui à ma famille, non à l¹homofolie se réjouit du retrait, par le gouvernement, du projet de loi sur l' homophobie. Mais il ne crie pas victoire : le retrait du projet répond à une obligation stratégique mais il n' y a pas de changement général d' optique :

* Le gouvernement a annoncé son intention de réintroduire une bonne partie des textes dans le projet de loi relative à la création d'une Haute autorité de lutte contre les discriminations (en lecture au Sénat).

* A travers divers textes législatifs et réglementaires, il tente de sacraliser la pratique homosexuelle et de lui accorder un statut normatif égal à celui de l' union naturelle du couple hétérosexuel.

Il ne faut surtout pas désarmer!

La pétition nationale comporte trois autres exigences fondamentales :

- refuser tout projet de loi de mariage des homosexuels

- refuser tout projet de loi d' homoparentalité

- interdire l' intervention des associations de gays et lesbiennes dans les établissements scolaires et toute modification des programmes visant à présenter l' homosexualité comme une pratique naturelle aussi légitime et respectable que l' hétérosexualité. Cette exigence est majeure (voir notre site internet www.non-a-homofolie.com).

Faites signer la pétition

C' est toute la jeunesse les lycées et collèges qui est en danger.

Il faut déclencher un véritable raz de marée.

Mais vous avez désormais jusqu¹au 31 décembre 2004.

NDLR: il ne reste plus à Notre Dame de Paris, certainement pas l' homme de toutes les femmes mais sûrement la femme de tous les paumés dégénérés, qu' à bien se tenir!

----- Original Message -----
From: Fernand CORTES de CONQUILLA
To: fernandez@sudradio.fr
Sent: Monday, November 29, 2004 10:56 AM
Subject: [Contact web Sud Radio]

Monsieur Yann FERNANDEZ,

Je suis profondément déçu que vous organisiez avec Sud Radio, plus grande radio régionale et d' importance nationale, la promotion de l' homoparentalité et de l' adoption par les déviants sexuels que sont les homosexuels et les lesbiennes, autre promotion que vous abordez dès 10h54... allant jusqu' à insinuer que "l' hétéroparentalité" est anormale et que l' intelligence et al morale commandent de l' écarter.

Il est vrai que ces déviants sexuels ne se reproduisant pas naturellement ne peuvent devenir plus nombreux que par prosélytisme et l' efficacité commande alors de prendre les enfants au plus tôt et si possible dès le berceau lorsqu' ils sont les plus malléables et les plus vulnérables car dépourvus de tous repères sociaux, personnels, moraux et humains... afin de les en priver, les destructurer et leur inculquer le vice au plus tôt. Sachez que dans la langue française régentée par l' Académie française, le fait de contraindre, même sans violence, des enfants aux relations sexuelles avec des adultes, cela s' appelle la pédérastie, qu' elle soit le fait d' hommes ou de femmes: de paidos (enfant en Grec) et d' erastês (amoureux sexuel, ressentant un désir érotique en Grec) et du verbe eraô (qui implique désir sexuel en Grec), soit étymologiquement "désir sexuel d' enfants"... alors que pédophilie (de paidos et de philein -amour non sexuel comme dans francophilie-) soit étymologiquement "amour des enfants de personnes équilibrées, avec sentiments d' affection et de tendresse.

La famille, cellule fondamentale de la vie humaine naturelle se compose uniquement d' un père, d' une mère et de leurs enfants conçus naturellement composant la fatrie; il n' y a aucune place pour un second homme ou une seconde femme. De même que le mariage ne peut humainement, juridiquement et religieusement concerner qu' un homme et une femme unis devant Dieu et vivant ensemble, de même l' enfant a droit à un vrai père et à une vraie mère qui doivent l' élever de concert. Les "ménages" sodomites et de lécheuses n' ont droit à aucune existence humaine, juridique et religieuse et la proximité d' enfant auprès de ces "ménages" spéciaux doit être exclue, rigoureusement proscrite.

Depuis le milieu du XVIIIe siècle, les frères et soeurs du compas, de l' équerre, de la taloche et de la truelle affiliés à la secte radicomaçonnique satanique s' attachent à détruire la société française comme la société européenne chrétiennes... afin de réduire les Français et les Européens à la décadence et à l' esclavage. Souvenons-nous de Sodome et Gomorrhe, Séboim et Adama!

Le Pilori participe activement au nécessaire combat comtre l' homoparentalité, le mariage sodomite, l' avortement -véritable assassinat- et les autres complots fomentés par cette organisation diabolique qu' est la franc-maçonnerie et son activisme au sein de ce scélérat régime abject de la gueuse.

Pour Dieu et pour le Roy!

MSINRC

Fernand CORTES

31-32, place Sylvain Dumon
82400 Valence d' Agen
Tél.: 06 13 27 32 83
http://www.midiassurancesconseils.com/Lepilori2004D.htm

 

----- Original Message -----
From: S.O.S. LA VIE
To: jean_francois.expert@tiscali.fr
Sent: Friday, October 15, 2004 8:57 PM
Subject: Le 18 décembre 2004

site internet : http://soslavie.free.fr

 

Bien Chers Amis, Bonjour !

Comme programmé le 15 novembre 2003, lors de la rencontre des associations PRO-VIE du sud-est, à Notre-Dame de la BLACHE , vous êtes invités à un rendez-vous similaire, en ce même lieu, le samedi 18 décembre 2004. Comme l’année passée, l’archevêque émérite d’Avignon, Mgr Raymond BOUCHEX a accepté de nous apporter des paroles de vie.

(site Internet : http://perso.wanadoo.fr/catéchisme/them)

Notre-Dame de la BLACHE, se situe à 2,5 km de Pont-Saint-Esprit qui est la RN 86. Il est possible de l’atteindre également par le train. Descendre en gare de BOLLENE, où une voiture, éventuellement, peut prendre les participants. Pour ceux qui viennent de fort loin, on peut aussi envisager l’hébergement pour la nuit. Pour ces derniers – mais aussi pour ceux qui le désirent, - le repas de midi, sera servi à Notre-Dame de la BLACHE. Il suffit de s’inscrire. (Coupon à retourner pour le 10 décembre).

A partir de 10 heures l' accueil sera fait plus particulièrement pour les associations PRO-VIE qui pourraient se présenter et échanger entre elles…

A 14 heures, interviendra l’archevêque d’Avignon. Puis, quelques brèves minutes seront réservées aux associations qui, avec concision, souhaitent présenter au public, leurs activités majeures en 2004 ou programmées à l’occasion du triste anniversaire des 30 ans de la loi VEIL.

En conclusion, SOS la Vie, proposera quelques documents et pistes d’actions, au ras des pâquerettes… Mais aussi au-delà et au-dessus, par la presse, la radio, la télévision, Internet.

« On ne peut pas faire avancer la culture de la vie en restant assis tranquillement dans son fauteuil ».

SURTOUT, surtout, ne pas baisser les bras, ne pas se décourager. Souvenons-nous de la sorte de testament laissé, à LOURDES, par Jean-Paul II : « A VOUS LES FEMMES, IL REVIENT D’ETRE LES SENTINELLES DE L’INVISIBLE ! À VOUS TOUS, FRERES ET SŒURS, JE LANCE UN APPEL PRESSANT POUR QUE VOUS FASSIEZ TOUT CE QUI EST EN VOTRE POUVOIR POUR QUE LA VIE, TOUTE VIE, SOIT RESPECTEE DEPUIS LA CONCEPTION JUSQU’A SON TERME NATUREL. LA VIE EST UN DON SACRE DONT NUL NE PEUT SE FAIRE LE MAITRE. »

Invitons et mobilisons les jeunes… Mais aussi les forces spirituelles !…

Courage et à très bientôt !…

 

COUPON REPONSE

Nom de l’association :…………………………………… du responsable :…………………….….

Nous serons …….. à participer à la rencontre du 18.XII. 2004 à Notre-Dame de La BLACHE.

Nous pensons être ……… à prendre le repas de midi de ce jour.

……….. (nombre) souhaiterions être hébergés du samedi 18-12 au dimanche 19-12-04

Heureux qu’une voiture puisse nous prendre en gare de BOLLENE à …… heures.

 

COUPON A RETOURNER, AU PLUS TARD, le 10 décembre 2004.

S.O.S LA VIE Signature :

CENTRE PEPIN Téléphone :

30130 PONT SAINT ESPRIT Adresse :

téléphone : 04 66 33 00 30

*********************************************************************************************************************************************

Merci de bien vouloir faire suivre ce courrier à tout votre carnet d'adresses... 

----- Original Message -----
From: "Bloc Identitaire" <
contact@bloc-identitaire.com>
To: <
fernand.cortes@cegetel.net>
Sent: Monday, November 15, 2004 7:28 PM
Subject: IIèmes Assises Identitaires : une force en marche...

---------------------------
BLOC IDENTITAIRE
---------------------------

Communiqué du 15 novembre 2004

IIèmes Assises Identitaires : une force en marche...

Samedi 13 novembre se sont tenues à Lyon de 10 heures à 20 h 00 les IIèmes Assises Identitaires. Représentant une trentaine de départements, 140 délégués et une vingtaine d'invités avaient répondu présents à ce rendez-vous studieux. Dans une atmosphère de reconquête et d'enthousiasme, les commissions ont enchaîné bilan des actions écoulées et mise en place des nouvelles.

Les Assises Identitaires ont désigné trois grands chantiers prioritaires : l'action sociale, le développement du travail en réseau couplé aux actions de lobbying ainsi que la mise en place d'équipes en vue des élections municipales de 2007/08.

Au cours de cette journée d'échanges et de réflexion, de nombreuses pistes d'action ont été envisagées.

En voici une sélection non exhaustive :

1/ Dans le cadre du social, Mme Odile Bonnivard, responsable des actions caritatives du Bloc et notamment de la soupe au cochon pour les SDF dans l'Est parisien a pris la parole afin de présenter la saison d'hiver qui approche : acquisition d'un local, distribution de vêtements, réinsertion via des entreprises proches de la mouvance identitaire...

Elle a également annoncé le lancement de l'association SDF - Solidarité Des Français - qui disposera bientôt d'un site internet et diffusera un calendrier 2005 dont les fonds seront intégralement investis pour la nourriture et l'entretien des sans-abris. Par ailleurs, ce type d'action est amené à se développer au niveau national, différents projets étant en cours de développement dans certaines villes de France.

Maître Philibert Lépy, du barreau de Paris, a présenté l'association de défense des victimes qu'il lance avec le soutien du Bloc Identitaire. Cette association a pour objet de défendre les victimes qui, dans le système judiciaire actuel, sont les grands oubliés. D'ores et déjà, 5 000 plaquettes de présentation ont été imprimées et seront bientôt diffusées dans les Palais de justice.

Des responsables de maisons de quartier autonomes dont M.Jean-Baptiste Haget ont également pris la parole pour faire un bilan de leur action. Ainsi, l'une de ces maisons ouverte à tous les habitants d'un quartier populaire, fonctionne depuis trois mois. Un bar associatif, un cyber café, une salle de projection vidéo, un coin bibliothèque y sont installés. Des cours gratuits sont donnés aux habitants et aux enfants : cours d'informatique, cours de français, cours d'échec et de bridge, etc.

Cette structure vivante démontre que l'associatif et la solidarité ne sont pas forcément l'apanage de la gauche. Seule l'impéritie de la droite a fait que, ce secteur également a été abandonné.

Dans le cadre de la solidarité européenne, il a été rendu compte de l'action menée par les Jeunesses Identitaires afin d'apporter une aide matérielle aux populations serbes du Kosovo pourchassées par les Albanais musulmans. Un convoi chargé de fournitures partira à Noël.

2/ Le travail d'implantation municipale a donné l'occasion à M. Jean-Baptiste Santamaria, professeur de philosophie, de présenter les actions menées en Languedoc et notamment dans l'Hérault. Le représentant d'Alsace d'Abord, M. Bertrand Chevallier, a évoqué ensuite l'implantation du mouvement de M. Robert Spieler qui a réuni 9,5% des voix aux dernières élections régionales.

Rejoignant en cela l'analyse de l'Esprit Public et de M. Jacques Bompard, le Bloc Identitaire a constaté que le combat électoral le plus essentiel était le travail de proximité et de terrain dans les communes de petite et de moyenne taille avec la constitution de listes d'intérêt local.

3/ Mme Marie Durey, responsable de campagnes de lobbying au Bloc Identitaire, assistée de M. Laurent Gouteron, sociologue et spécialiste des réseaux d'influence, ont confirmé la nécessité de persévérer à travailler dans cette voie. La constitution de groupe(s) de pression(s) pour faire entendre la voix des Européens est une arme essentielle. Lancé par le Bloc Identitaire, ce travail en réseau échappe à toute logique de structures centralisées, permet la démultiplication des actions et surtout autorise de véritables victoires qui n'ont rien de virtuelles.

4/ La commission culture animée par M. Jorgi Roumegas de la revue occitane Montségur et par Mlle Virginie Anquetil, animatrice de fêtes traditionnelles dans l'Ouest de la France, a confirmé l'intérêt qu'il y avait à investir des associations de promotion du patrimoine.

Le soir, un banquet était organisé au bénéfice du CEPE, une association d'aide aux prisonniers européens emprisonnés, sous la présidence de Mme Claudine Dupont-Tingaud, ancienne conseillère régionale de Bretagne.

Enfin le Bloc Identitaire tient à apporter tout son soutien aux militants des Jeunesses Identitaires dont la manifestation contre l'adhésion de la Turquie dans l'Union Européenne a été attaquée dimanche par des nervis d'extrême-gauche, puis interdite par les autorités policières alors qu'elle avait été déposée légalement. Pourtant, les assaillants ont été repoussés et les jeunes identitaires ont pu se faire entendre pendant plus d'une heure en plein centre de Lyon.

Nous précisons que les propos concernant les Assises Identitaires prêtés à Fabrice Robert par Libération sont totalement faux, d'autant plus que celui-ci n'a strictement jamais donné d'entretien à ce journal !

Si la haine d'une centaine de gamins gauchistes ne représente rien, plus riche d'enseignements, en revanche, est celle de la presse du système qui systématiquement s'acharne à travestir les faits et à mentir à propos des Identitaires. A croire que ces journalistes-militants ont peur qu'une nouvelle force en train de naître, croisse et se renforce...

----- Original Message -----
From: "Bloc Identitaire" <
contact@bloc-identitaire.com>
To: <
fernand.cortes@cegetel.net>
Sent: Saturday, November 20, 2004 3:45 PM
Subject: Les Identitaires francophones font bloc !

---------------------------
BLOC IDENTITAIRE
---------------------------

Communiqué du 20 novembre 2004

Les Identitaires francophones font bloc !

À l'occasion de la première Journée de l'Identité, organisée aujourd'hui à Bruxelles, le Bloc Identitaire adresse tous ses voeux de succès aux initiateurs de cette manifestation unitaire.

Une semaine après les Assises Identitaires de Lyon, cette initiative de nos camarades belges témoigne de la vitalité du mouvement identitaire francophone. Des délégués wallons étaient d'ailleurs présents à Lyon, de même que des militants suisses, membres de la toute nouvelle section des Jeunesses Identitaires Romandie.

Comme l'a révélé Fabrice Robert à Lyon, cette dynamique identitaire francophone devrait bientôt se matérialiser par la parution d¹une revue identitaire internationale en langue française. Ce projet, sur lequel planchent depuis plusieurs semaines les équipes des magazines Jeune Résistance, Devenir et Quartier Libre, ainsi que les rédacteurs québécois du site Altermedia Canada, est annoncé pour le début 2005.

Sous les frimas de novembre, le printemps identitaire se prépare.

----- Original Message -----
From: "Bloc Identitaire" <
contact@bloc-identitaire.com>
To: <
fernand.cortes@cegetel.net>
Sent: Thursday, November 25, 2004 3:16 PM
Subject: Discrimination anti blanche dans les entreprises : c'est non !

---------------------------
BLOC IDENTITAIRE
---------------------------

Communiqué du 25 novembre 2004

Discrimination anti blanche dans les entreprises : c'est non !

Après avoir contribué au chaos ethnique en organisant l'immigration extra-européenne de peuplement, après avoir contribué au chaos économique et social en délocalisant ses activités hors d'Europe, le grand patronat veut désormais imposer la "discrimination positive" à l'embauche. Autrement dit, la discrimination raciale au détriment des français de souche. Et faire de ceux-ci des citoyens économiques de seconde zone dans leur propre pays.

A la pointe de cette oeuvre destructrice, Serge Weinberg, président de Pinault-Printemps-Redoute, Raymond Soubie, président de la société de conseil en ressources humaines Altedia et surtout Claude Bébéar, fondateur d'Axa, qui y voit une "démarche dans l'intérêt des employeurs".

Face à cette nouvelle offensive ploutocratique, les Identitaires entendent faire preuve d'une vigilance sans faille et comptent mener une lutte sans merci contre ceux qui veulent transformer nos compatriotes de sang en "délocalisés de l'intérieur".

A titre d'exemple, nous avons immédiatement réagi à l'article qu'a consacré l'hebdomadaire Le Point (N°1679 - 18 nov. 2004) à Ibrahim Kosem. Ce patron d'origine turque déclare pratiquer "sans état d'âme" dans sa PME (Cesitel) la discrimination positive à l'embauche. Aussitôt joint par téléphone Ibrahim Kosem a formellement démenti se livrer à de telles pratiques. Selon lui, le journaliste a déformé ses propos. Ce dernier, Romain Gubert, nous a pourtant confirmé les paroles du directeur de Cesitel. Le journaliste du Point s'est montré fort surpris d'un tel revirement et nous a appris que les quatre salariés de l'entreprise étaient d'origine immigrée. Il nous a indiqué qu'il allait téléphoner à Ibrahim Kosem pour lui demander des éclaircissements. Bien entendu, nous ne manquerons pas de vous tenir au courant des développements de cette affaire. Dans le doute et jusqu'à plus ample informé nous nous abstenons de toute action de responsabilisation de Cesitel et de son directeur. M

Mais si la discrimination anti blanche était avérée, nous demanderions au Procureur de la République de se saisir de l'affaire et il serait alors du devoir de chaque identitaire de faire connaître à Ibrahim Kosem - avec fermeté mais courtoisie - sa façon de penser.

En effet, il est pour nous hors de question de laisser se développer ce genre de pratiques et nous entendons tuer dans l'oeuf toute mise en application du racisme anti français et anti blanc dans les entreprises, petites ou grandes. Les patrons qui s'y risqueraient devraient alors assumer les conséquences qui en résulteraient pour leur société, en terme d'image de marque, de perte d'exploitation, voire de poursuite de l'activité.

Nous en appelons donc à la vigilance de chaque militant et sympathisant afin que toute discrimination raciale anti blanche déclenche aussitôt une riposte identitaire. Les petites et moyennes entreprises mais également les grands groupes sont tout à fait vulnérables à nos actions de responsabilisation.

A nous de leur démontrer, le cas échéant, que contrairement aux affirmations de Bébéar la discrimination anti blanche n'est pas - mais alors pas du tout - dans leur intérêt.

 NDLR: Et il en est de même dans la fonction publique avec les accès privilégiés (véritable cadeau) de la discrimination positive. De plus comme il avait été indiqué sur Le Pilori au sujet de la suppression du lundi de Pentecôte, les Juifs et les musulmans bénéficient dans la fonction publique de 8 jours fériés supplémentaires spécifiques en sus des 11 jours légaux d' origine chrétienne ou laïque... huit jours supplémentaires auxquels les Chrétiens n' ont pas droit!

----- Original Message -----
From: j.oudin
To: "undisclosed-recipient:;"@wanadoo.fr
Sent: Thursday, November 25, 2004 4:34 PM
Subject: Fw: Discrimination anti blanche dans les entreprises : c'est non !

La plupart de ces patrons appartiennent à une certaine caste de fortunés-vagabonbs qui n' en ont strictement rien à faire des petits Gaulois, tant qu' ils peuvent faire baisser leurs prétentions salariales en embauchant des immigrés à leur place, y compris parfois en situation irrégulière.

Ils sont d' ailleurs encouragés en cela par notre gouvernement de collabos qui ne sait plus quoi trouver pour s' attacher le vote des nouveaux Français habitués à près de 100 % à voter à gauche jusqu' alors ! Voilà où en sont réduits les descendants des Poilus qui se sont sacrifiés en 14/18 : passer après ceux qui nous ont virés sans ménagements de leurs pays pour avoir souhaité être indépendants, alors qu' ils viennent s' inviter chez nous, sans notre consentement !

Imaginez (avec beaucoup d'imagination) : un de vos voisins d' origine extra-européenne, chez qui vous travaillez honnêtement, en a marre de voir votre tête parcequ' elle ne lui convient plus et vous prie de déguerpir. Après coup, parcequ' il aura été incapable de faire tourner la boutique lui-même, il décide de venir s' installer à votre insu dans une dépendance attenant à votre maison, avec plusieurs de ses femmes et une armée de gosses. Grâce à votre générosité imposée, il pourrait, sans même travailler, bénéficier automatiquement de tous les droits auxquels vous auriez pu normalement prétendre pour avoir cotisé pendant de nombreuses années de labeur (soins, retraite...).

Et en plus, sa marmaille vous rendrait la vie impossible, sachant que les "chez eux, chez nous" trouvent toujours grâce aux yeux de nos hommelettes politiques qui s' évertuent à les discriminer positivement, au détriment de vos propres enfants. Excédé, pour retrouver momentanément la paix, vous seriez finalement obligé de vendre votre bien à vil prix pour aller vous exiler dans une banlieue encore plus lointaine. Et ainsi de suite...

Avez-vous pensé à ce qui pourrait se produire le jour où ils décideront de s' installer dans votre propre salon ?

Ramenez cette petite histoire à l' échelon de la France : c' est exactement la même chose, sauf que cette fois ce sont des millions de parasites allogènes qui nous entraînent vers une situation de "crise" que beaucoup d' illuminés de gauche commencent enfin à subodorer !

(voir les articles alarmants dans le Nouvel Obs, Le Monde.... après la parution du rapport de la Cour des Comptes à propos de l' immigration et des conséquences... prévisibles !).

J. Oudin

-----Message d'origine-----
De : Bloc Identitaire [mailto:contact@bloc-identitaire.com]
Envoyé : jeudi 25 novembre 2004 15:52
À : fernand.cortes@cegetel.net
Objet : Marine, tu débloques ! ::

---------------------------
BLOC IDENTITAIRE
---------------------------

Communiqué du 25 novembre 2004

Marine, tu débloques !

Une fois encore, Marine Le Pen s'en prend aux Identitaires dans la presse.

Dans Le Figaro de ce jeudi 25 novembre 2004, elle déclare « Antony est en bisbille avec les Identitaires qui sont les amis de Bompard. Il y a une bataille sévère dans la cabine téléphonique ».

Une fois de plus, ces propos sont inacceptables. Marine Le Pen n'a-t-elle pas d'autres combats à mener que de s'en prendre aux Identitaires ? Cette attitude est méprisable et insultante pour chacun de nos militants. Marine Le Pen serait bien inspirée de réserver ses attaques à ceux qui, chaque jour, oeuvrent pour la destruction des valeurs de notre civiliation.

Sur le fond, nous tenons à dire que nos rapports avec l'association de Bernard Antony sont cordiaux. Pour ce qui est de la « cabine téléphonique », il est tout à fait exact que le Bloc Identitaire compte largement moins d'adhérents que le FN. Nous avons cependant pu rassembler 160 délégués à Lyon voici quinze jours. Il n'est pas du tout certain que l'association de Mme Le Pen - sans le soutien matériel et financier du FN - soit capable d'en faire autant.

Nous demandons solennellement au FN de cesser ces attaques contre les Identitaires. Nous souhaitons un message clair à ce sujet et non plus des appels « amicaux » de tel ou tel « proche » du président du FN...

Comme il vaut mieux s'adresser au bon dieu qu'à ses saints, Jean-Marie Le Pen passera ce soir sur Radio Courtoisie dans l'émission de Yannick Urien à 19h00. Libre à ceux qui souhaiteraient une explication sur les dérapages répétés de sa fille de lui poser la question en direct.

** Radio Courtoisie

Tél : 01 46 51 00 85

Fax : 01 46 51 21 82

Paris et Ile de France : 95,6 Mhz

Chartres (28) : 104,5 Mhz

Le Mans (72) : 98,8 Mhz

Le Havre (76) : 101,1 Mhz

Caen (14) : 100,6 Mhz

Cherbourg (50) : 87,8 Mhz

Egalement sur le site : www.radiocourtoisie.com

----- Original Message -----
From: "Bloc Identitaire" <contact@bloc-identitaire.com>
To: <fernand.cortes@cegetel.net>
Sent: Monday, November 29, 2004 3:43 PM
Subject: Procès Maxime Brunerie : Les Identitaires prennent la parole

---------------------------
BLOC IDENTITAIRE
---------------------------

Communiqué du 29 novembre 2004

Procès Maxime Brunerie : Les Identitaires prennent la parole

Le 6 décembre prochain s'ouvrira le procès de M. Maxime Brunerie qui, le 14 juillet 2002, a tiré sur le président de la République. Depuis plusieurs mois, différents médias procèdent systématiquement à un amalgame entre M. Brunerie et le mouvement identitaire représenté par le Bloc Identitaire et les Jeunesses Identitaires.

Afin d'informer la presse nationale et régionale de notre position et dans le but de rectifier certains faits, les Identitaires ont décidé d'adresser 8 réponses à propos de de M. Maxime Brunerie. Par ailleurs, dans un souci d'exhaustivité, les Identitaires ont également préparé un dossier de presse complet disponible à l'adresse suivante : http://www.bloc-identitaire.com/Dossierpresse_Identitaires.pdf.

Fabrice Robert
Président du Bloc Identitaire

Guillaume Luyt
Vice-Président du Bloc Identitaire

Philippe Vardon
Porte-Parole des Jeunesses Identitaires

8 réponses des Identitaires à propos de M. Maxime Brunerie

1 - M. Maxime Brunerie était-il adhérent du Bloc Identitaire ou des Jeunesses Identitaires ?

Non, le Bloc Identitaire et les Jeunesses Identitaires ont été fondées postérieurement (voir le chapitre Historique dans le dossier) au geste de M. Maxime Brunerie et donc à son emprisonnement.

2 - M. Maxime Brunerie était-il adhérent d'Unité Radicale ?

Non, M. Maxime Brunerie n'a jamais été adhérent d'Unité Radicale. Il n'y a pas davantage milité. Maxime Brunerie n'a, en tout et pour tout, que participé à deux manifestations d'Unité Radicale sur quatre années d'existence du groupe.

3 - M. Maxime Brunerie avait-il un engagement politique ?

Oui, il était adhérent du MNR de M. Bruno Mégret, il avait d'ailleurs été candidat aux élections municipales à Paris pour ce mouvement en 2001.

4 - Le geste de M. Maxime Brunerie a-t-il un lien avec ses opinions politiques ?

Non. Les conclusions de l'instruction menée par la juge Mme Marie-Odile Bertella-Geffroy ont établi que la tentative d'attentat, isolée, n'avait pas de lien avec l'engagement politique de Maxime Brunerie (dépêche AFP du 23 juillet 2004).

5 - Unité Radicale est-elle « l'ancêtre » du Bloc Identitaire ou des Jeunesses Identitaires ?

Non. Si tel était le cas, le Bloc Identitaire ou les Jeunesses Identitaires tomberaient sous le coup de la loi sur la reconstitution de ligue dissoute. Or, depuis deux années maintenant, ni le Bloc Identitaire, ni les Jeunesses Identitaires n'ont vu leurs dirigeants inquiétés pour leurs activités. Au contraire, toutes leurs manifestations publiques ont été autorisées par les Préfectures de Paris, de Lyon ou de Nice. Par ailleurs, on peut estimer à environ 95 % le nombre d'adhérents au Bloc Identitaire ou aux Jeunesses Identitaires qui n'étaient pas membres d'Unité Radicale. Enfin, la seule comparaison des textes fondateurs entre ces différentes organisations témoigne des profondes différences qui existent entre elles.

6 - Pourquoi M. Fabrice Robert, président du Bloc Identitaire, est-il appelé à témoigner au procès de M. Maxime Brunerie ?

M. Fabrice Robert a croisé M. Maxime Brunerie dans le cadre de ses activités au MNR et également dans un contexte associatif. M. Robert n'avait pas rencontré M. Brunerie depuis six mois lorsque celui-ci a tiré sur le Président de la république.

7 - Quelle est la position du Bloc Identitaire sur le geste de M. Maxime Brunerie ?

Elle est claire et sans appel. Le Bloc Identitaire condamne ce geste. Il l'analyse non comme un geste politique mais comme un mouvement de désespoir de la part d'une personne en situation de grande détresse psychologique et morale. Le rapport final d'expertise sur la santé mentale de M. Brunerie parle d'ailleurs « d'altération » du jugement.

8 - Est-il légitime d'associer le geste de M. Maxime Brunerie aux Identitaires ou à ses dirigeants ?

Non, pas plus qu'il n'aurait été légitime d'associer le geste et le nom de Richard Durn, ancien adhérent des Verts et du Parti socialiste, responsable le 26 mars 2002 du meurtre de 8 élus de la municipalité de Nanterre, à Lionel Jospin ou à François Hollande.

Pour en savoir plus, consulter le dossier de presse complet disponible à l'adresse suivante : http://www.bloc-identitaire.com/Dossierpresse_Identitaires.pdf

-----Message d'origine-----
De : Bloc Identitaire [mailto:contact@bloc-identitaire.com]
Envoyé : lundi 29 novembre 2004 15:52
À : fernand.cortes@cegetel.net
Objet : Manifestation contre l' entrée de la Turquie dans l' UE

---------------------------
BLOC IDENTITAIRE
---------------------------

Communiqué du 29 novembre 2004

Manifestation contre l'entrée de la Turquie en Europe

L'association France-Europe-Avenir ainsi que les associations Breizh 2004, la CLE (Catholiques pour les Libertés Economiques), le Comité de Lépante, le Club Courbet, la Droite Libre, Europaegentes, Ligne Droite, le Mouvement Néo-Moderne, Responsabilité et Proximité invitent à participer à une grande manifestation contre l'entrée de la Turquie en Europe :

MANIFESTATION NATIONALE à PARIS
Champ de Mars, côté Ecole Militaire

Dimanche 5 décembre à 14 h 30

Frère Jacques, Frère Jacques
La Turquie,
La Turquie,
Ce n'est pas l'Europe,
Ce n'est pas l'Europe,
C'est l'Asie,
C'est l'Asie!

Le Bloc Identitaire Ile de France participera à cette action de défense de notre identité européenne contre les menaces d'invasion programmées de notre civilisation.

Au delà des différences avec ces groupes organisateurs, il s'agit de manifester tous ensemble notre volonté de nous opposer à l'entrée de la Turquie dans l'Europe et par la même occasion de nous montrer en tant qu'Identitaires, d'occuper le terrain et de distribuer nos propres tracts.

Venons nombreux.

-----------------------------------------------------------
BLOC IDENTITAIRE
http://www.bloc-identitaire.com
Contact :
contact@bloc-identitaire.com
-----------------------------------------------------------

 

----- Original Message -----
From: "Jeunesses Identitaires" <
contact@jeunesses-identitaires.com>
To: <
fernand.cortes@cegetel.net>
Sent: Wednesday, November 15, 2004 1:33 PM
Subject: Les JI sont passées mais la Turquie ne passera pas !

----------------------------
JEUNESSES IDENTITAIRES
----------------------------

Communiqué du 15 novembre 2004

Les JI sont passées mais la Turquie ne passera pas!

Depuis hier soir, radios et journaux offrent des versions majoritairement fantaisistes des événements ayant eu lieu à Lyon dans le cadre de la manifestation organisée par les Jeunesses Identitaires contre l’adhésion de la Turquie à l’Union Européenne.

La vérité étant évidemment ailleurs, il nous revient de la rétablir.

Dimanche 14 novembre, 12h55 : Les premiers militants des Jeunesses Identitaires arrivés sur le lieu de rendez-vous de la manifestation (Place des Jacobins), s’installent tranquillement dans un café en attendant leurs camarades.

13h05 : Cent miliciens de la pensée unique arrivent en masse sur la Place des Jacobins et se postent à une trentaine de mètres du café dans lequel les Identitaires sont attablés. Il se sont notamment rassemblés à l’appel de Ras l’Front et de SOS Racisme. Tout laisse à penser qu’ils ne sont pas venus manifester pacifiquement : une majorité d’entre eux sont cagoulés ou masqués par des foulards et des capuches, certains exhibent des manches de pioche.

13h10 : Philippe Vardon, porte-parole du mouvement, prend contact avec les forces de l’ordre. Il leur signale que les jeunes identitaires sont ici pour défiler et non se battre et que leur manifestation a été déposée en Préfecture dans la plus stricte légalité.

13h12 : Les fascistes rouges se rapprochent à une petite dizaine de mètres du bar. Les projectiles fusent, légumes mais aussi piles, bouteilles de verre, pierres. Il n’y a alors qu’une trentaine de militants identitaires présents, parmi lesquels de nombreuses jeunes filles.

13h13 : Les antiracistes pacifistes attaquent ! Comme le dit la chanson, le temps n’est plus aux discussions...

13h15 : Une trentaine de jeunes Européens ont repoussé avec courage et vigueur l’assaut de cent soldats des ligues de la haine. Sans armes face à une horde masquée, utilisant des manches de pioche, des armes blanches et des bombes lacrymogènes, les militants des Jeunesses Identitaires ont su faire face. Le bref affrontement se termine par une course ?de trente mètres pour les crasseux, qui abandonnent d’ailleurs leur (très laide) bâche en route... Merci du cadeau !

13h16 : Les C.R.S. se déploient sur la Place des Jacobins et confinent les « cagoulards » dans une petite rue.

13h18 : Un militant blessé à la jambe (nul ne sait si il s’agit d’un coup de couteau ou d’un piquet pointu) reçoit les premiers soins.

13h20 : Les militants présents se regroupent et déploient une immense banderole « Jeunesses Identitaire – Identité Solidarité Action ». Ils sont peu à peu rejoints par de nombreux participants alors que des responsables identitaires s’entretiennent avec les journalistes présents.

13h22 : Si la fête est terminée pour les chaperons rouges, elle commence à peine pour les Identitaires ! Ca danse et ça chante : « Olélé, olala, contre Ankara, on est toujours là ! »

13h35 : C’est désormais plus de cent militants qui sont présents. Le cortège se forme. La banderole de tête est claire : « La Turquie c’est non ! ».

13h45 : La Préfecture de police vient de donner l’ordre de disperser immédiatement les Identitaires. Les JI parviennent à négocier un départ dans le calme sous 15 minutes.

13h50 : Debout sur un muret, Philippe Vardon improvise un discours dans lequel il rappelle que ce sont bien les jeunes identitaires qui expriment ici la voix du peuple, la majorité des Français étant opposée à l’adhésion de la Turquie à l’Union Européenne.

14h05 : Une dernière danse et les Européens libres et debout se dispersent après avoir rythmé pendant une heure la Place des Jacobins. Les faits sont là. Si la haine et la violence étaient présentes, ce n’était pas chez les jeunes identitaires. Si des armes étaient présentes, ce n’est pas entre les mains des jeunes identitaires. Si certains se sont présentés cagoulés, ce ne sont pas les jeunes identitaires qui n’ont pas honte de se dresser aujourd’hui pour défendre leur peuple !

Médias et nervis d’extrême-gauche peuvent désormais raconter ce qu’ils veulent. Nous tenons les clichés et vidéos réalisés par nos camarades d’Altermédia à la disposition de tous.

LA TURQUIE NE PASSERA PAS !

Les Jeunesses Identitaires félicitent le Bloc Identitaire pour la tenue, et la réussite, de ses Assises ce samedi. Plusieurs cadres et militants du mouvement ont d'ailleurs pu apporter leur contribution à ces travaux. Les JI tiennent néanmoins à préciser que si elles travaillent en totale synergie avec le Bloc Identitaire, elles n'en sont pas pour autant son "organisation de jeunesse" comme il a pu être écrit ici ou là. Autonomes et indépendants, les jeunes identitaires bâtissent ensemble jour après jour leur mouvement.

----- Original Message -----
From: "Jeunesses Identitaires" <
contact@jeunesses-identitaires.com>
To: <
fernand.cortes@cegetel.net>
Sent: Wednesday, November 17, 2004 1:33 PM
Subject: Libération : ne relâchons pas la pression !

----------------------------
JEUNESSES IDENTITAIRES
----------------------------

Communiqué du 17 novembre 2004

Libération: ne relâchons pas la pression !

Le lundi 15 novembre, le quotidien Libération a publié un article intitulé « En assises à Lyon, le Bloc identitaire ressort les matraques » prétendant à la fois offrir un compte-rendu des Assises Identitaires s'étant déroulées samedi et des événements survenus à l'occasion de la manifestation des Jeunesses Identitaires contre l'adhésion de la Turquie à l'Union Européenne, dimanche.

Allant plus loin que n'importe quel autre journal dans la dé(sin)formation, Libération, à travers la plume d'Olivier Bertrand, nous démontre à nouveau que journalisme peut parfois rimer avec terrorisme...intellectuel.

Depuis notre appel hier, vous avez été nombreux à faire entendre la voix de la vérité et votre refus d'un journalisme partisan. Nous vous invitons à ne pas faiblir et à concentrer vos appels téléphoniques entre 14 heures et 18 heures aujourd'hui pour maximiser l'impact de notre action.

NOS ARMES : LE TÉLÉPHONE, LE FAX, LE COURRIER ÉLECTRONIQUE !

Nous sommes parvenus à obtenir les coordonnées directes d'Olivier Bertrand :

Tél: 04 72 42 20 64 E-mail: bertrand@liberation.fr

Et toujours :

LIBERATION

Tél.: 01 42 76 17 89 Fax: 01 42 72 94 93

E-mail: http://www.liberation.fr/courrier/mail.php?f=1&id=redacchef

De : bredillot [mailto:bredillot@wanadoo.fr]
Envoyé : mercredi 17 novembre 2004 14:00
À : '
bertrand@liberation.fr'
Objet : Bravo Camarade !!

« Bravo » pour votre magnifique exemple de désinformation concernant les Assises Identitaires à Nice le week-end dernier !! Etait-ce le journaleux ou le militant d’extrême gauche qui s’exprimait dans les colonnes de Libé ? On pencherait plutôt pour la seconde hypothèse à lire ce tissu de propagande…

Les sbires de Staline n’auraient pas fait mieux dans la désinformation…

Vous en êtes le digne héritier, croyez-le bien !

Vous pouvez continuer à vous branler sur vos fantasmes concernant les « vilains, méchants et violents fachos ». Cela ne remontera même pas les ventes de votre journal en baisse constante depuis longtemps !

Le Camarade Bertrand peut être fier de sa sale besogne bien accomplie… la conscience en paix, évidemment.

Allez, salut Tovarich !

GB
bredillot@wanadoo.fr

----- Original Message -----
From: santamaria.jeanbaptiste
To:
bertrand@liberation.fr
Cc: Fernand CORTES de CONQUILLA
Sent: Wednesday, November 17, 2004 12:17 PM

Cher Monsieur

Professeur de philosophie et militant identitaire, je vous rappelle que l'information est régie par des normes.
Le journalisme militant a des limites: celle des faits.

Votre compte rendu est loin d'être objectif.
Vous faîtes partie de ceux qui se gargarisent du mot tolérance; vous n'en faîtes usage qu'avec vos amis.
Le temps de Voltaire semble loin.

On peut avoir un ennemi sans le criminaliser, le salir.
L'essence du politique implique cette incertitude qui engendre des camps: ceux-ci ne recoupent pas le bien et le mal.
Merci de prendre un peu plus de recul.

Les identitaires qui regroupent des gens de toute provenance (les ex-extrême ou ultra-gauche y sont beaucoup représentés) tentent de recomposer les références doctrinales. Ne manquez pas le coche et cessez de les traiter comme vous le faîtes avec le FN (d'ailleurs à tort déjà) et ce avec les catégories des deux siècles passés.

Que vous ayez un ennemi, soit, c'est dans la nature des choses, mais au moins -c'est d'ailleurs dans votre intérêt- tentez de le connaître dans son altérité, pour utiliser le jargon en vogue.

Salutations identitaires.

JBS

----- Original Message -----
From: Fernand CORTES de CONQUILLA
To: santamaria.jeanbaptiste ;
bertrand@liberation.fr
Sent: Wednesday, November 17, 2004 9:59 PM
Subject: Re:

Excellente leçon de déontologie et de journalisme qui complète à merveille le communiqué des JI et le commentaire de notre ami et camarade BREDILLOT sur Le Pilori 2004D de début décembre.

Il est grand temps que les Identitaires, la Droite nationale et les Royalistes soient correctement traités dans la presse, fut-elle d' opinion... gauchiste... Au demeurant, il convient de rappeler à tous ces frères et soeurs du compas, de l' équerre, de la taloche et de la truelle affiliés à la secte radicomaçonnique satanique que la glorieuse révolution et la gueuse par lesquelles ils jurent sans cesse sont responsables du génocide de centaines de milliers de personnes dans l' ouest de la France et un peu partout en France entre 1789 et 1795 avec des méthodes et un outil s' apparentant à celles et celui mis en oeuvre par les bourreaux tortionnaires irakiens ayant excéuté les otages américains BERG et ARMSTRONG et les otages britanniques BIGLEY et Barbara HASSAN... il faut y ajouter les 30 millions de victimes des guerres révolutionnaires en Europe jusqu' en 1815... l' unification de l' Allemagne et donc la création du IIIe reich... ainsi que les 120 millions de morts générés par le communisme de part le monde en moins de 80 ans... Les mêmes traîtres favorisent aujourd' hui l' immigration afroasiate islamiste et tentent d' achever la déchristianisation de la France et de l' Europe qu' ils se proposent de métisser à marche forcée...

Remember!

Pour Dieu et pour le roy!

MSINRC

Fernand CORTES

31-32, place Sylvain Dumon
82400 Valence d' Agen
Tél.: 06 13 27 32 83
http://www.midiassurancesconseils.com/Lepilori2004D.htm

  ----- Original Message -----
From: "Jeunesses Identitaires" <
contact@jeunesses-identitaires.com>
To: <
fernand.cortes@cegetel.net>
Sent: Saturday, November 20, 2004 8:25 PM
Subject: Les Jeunesses Identitaires s'invitent chez Libération

----------------------------
JEUNESSES IDENTITAIRES
----------------------------

Communiqué du 20 novembre 2004

Les Jeunesses Identitaires s'invitent chez Libération

Hier soir à Paris, 15 militants identitaires sont allés faire entendre la vérité jusque sous les fenêtres des journalistes de Libération.

Lors de ce rassemblement, un responsable des JI Paris a pu rappeler tous les mensonges et toutes les approximations contenus dans l'article publié lundi dernier à propos des Assises Identitaires et de la manifestation contre l'entrée de la Turquie dans l'Union Européenne à Lyon. Il a aussi rappelé que le combat des JI était un combat pour la vérité, et que celles-ci n'hésiteraient pas à descendre dans la rue à nouveau pour rappeler à l'ordre ceux qui la travestissent.

Regroupés derrière une banderole "Libé ment - JI Paris", les Identitaires ont fait raisonner leurs slogans devant le siège du journal, attirant passants et voisins.

Même les journalistes de Libération sont sortis pour discuter, mais pour eux la réponse reste la même : rien à déclarer ! Nul ne doute que leur imagination débordante suffira...

----- Original Message -----
From: <
normandie@jeunesses-identitaires.com>
Sent: Thursday, November 25, 2004 12:09 AM
Subject: La rue appartient à celui qui y descend !

En exclusivité pour Altermédia.rencontre avec Philippe Vardon

Filed under: General France - Politique- @ 5:11 pm

Les évènements ayant eu lieu dimanche à Lyon lors de la manifestation organisée par les Jeunesses Identitaires nous donnent l' occasion de nous entretenir avec leur Porte-parole et dynamique cheville ouvrière :

Philippe Vardon. Retour avec lui sur ce week-end chargé mais aussi sur deux ans de militantisme au service de l' identité, de la solidarité et de l' action.

1) Philippe, le déroulement de la manifestation de dimanche est apparu comme chaotique et contrarié dans la presse. Est-ce aussi votre impression?

Je ne peux évidemment pas partager cette analyse. A tout moment nous avons gardé le contrôle de la situation et nos militants ont fait preuve d' une discipline exemplaire, alors même que la situation était plus que tendue.

Ainsi, quelques minutes seulement après avoir repoussé avec vaillance la racaille gauchiste, les banderoles s' étalaient et les slogans retentissaient. Loin d' instaurer un climat de haine ou d'agressivité, les jeunes identitaires lançaient alors un fameux « Olélé, olala contre Ankara on est toujours là ! » accompagné de sautillements festifs. Un militant acrobate s' est même lancé dans l' exécution d' une roue devant les caméras de télévision, sous les yeux ébahis des CRS. Radicalité mais détente, force mais sérénité : c' est le style JI qui menait la fête dimanche Place des Jacobins.

Si nous avons pu voir quelque chose de chaotique, c' est bien la fuite d' une centaine de miliciens de la pensée unique masqués et armés. S' il y a bien quelque chose qui a été contrarié c' est leur volonté d'entraver notre liberté d' expression ! Il me semble d' ailleurs utile de signaler que s' il nous a été interdit de défiler, c' est davantage dû aux violences qui ont émaillé la fin du Ramadan à Lyon (le centre commercial de la Part Dieu a même été évacué) qu'à leur action, de l' aveu d' un policier présent.

2) Les affrontements de dimanche démontrent-ils une volonté de la part des JI d'en découdre avec les antifascistes ? Certains articles de vénérables publications comme le Monde ou Libération parlent d'ailleurs de militants armés de matraques et de chaînes.

Si nos militants avaient été armés ils ne se seraient pas servis de chaises ou même de leurs ceinturons pour se défendre. Les photos de vos correspondants, ou même celles réalisées par l' AFP, parlent d' elles-mêmes, on y voit clairement nos militants faire face à des gauchistes cagoulés, en surnombre flagrant et armés. Je suis moi-même bien placé pour vous en parler puisque j' ai reçu un jet de gaz lacrymogène à bout portant !

Ce sont seulement le courage et la cohésion d'une trentaine de jeunes identitaires qui ont permis de repousser la horde. Pour répondre à votre question originelle, non les Jeunesses Identitaires n' ont pas vocation à jouer à la guéguerre avec les crasseux. Nous étions présents dimanche pour défiler contre l' adhésion de la Turquie à l' Union Européenne, et cela seulement.

Le combat que nous avons décidé d' engager pour une Europe européenne culturellement, ethniquement et spirituellement ne nous permet pas de perdre du temps avec ces petits bourgeois xénophiles et leurs loisirs enfantins.

3) Alors laissons les se congratuler sur leur « raide-for-hommes » et passons à des choses plus intéressantes. Vous avez rappelé dans l' un de vos derniers communiqués votre indépendance vis-à-vis du Bloc Identitaire, pouvez-vous nous en dire plus sur ce statut qui semble être difficilement perçu ?

Dès notre communiqué de fondation le 18 septembre 2002 nous annoncions qu' il était temps que la jeunesse commande à la jeunesse. Notre analyse reste la même. Marchant main dans la main avec le Bloc Identitaire, nous n' en sommes pas moins un mouvement autonome et indépendant. Une expression initiée par Guillaume Luyt, lui-même Vice-président du Bloc, a d' ailleurs fait son chemin dans nos rangs : les JI ne sont pas l' organisation de jeunesse du Bloc, c' est le Bloc qui est l' organisation adulte des JI !

Au-delà de la formule, les jeunes identitaires sont attentifs aux préoccupations de la jeunesse et aux défis qui sont les siens. Nous travaillons à construire et solidifier notre mouvement en oeuvrant selon l' état d' esprit et le style qui nous guident depuis deux ans.

4) Vous travaillez effectivement depuis deux ans auprès de nos compatriotes. Comment parvenez-vous à tenir dans la durée alors même que des partis institutionnalisés et reconnus connaissent des difficultés financières ?

Très sincèrement, je n' en sais rien. Je serai tenté de vous dire que tout cela tient avec quatre bouts de ficelle et un morceau de scotch, mais je crois que ce qui nous permet d' avancer c' est notre foi. Il est en tous cas certain que nous connaissons de grandes difficultés financières qui nous empêchent de développer davantage notre action. Pour parler clairement : notre mouvement n'est aujourd'hui financé que par les adhésions et par l' aide que nous ont apportée deux ou trois parrains lors de certaines campagnes. C' est peu à vrai dire, trop peu, et par exemple cela ne nous permet même pas de couvrir les frais de nos responsables qui parcourent la France (et même l' Europe, avec le lancement des JI Romandie et les contacts engagés en Wallonie) pour développer le mouvement ou assurer des formations à nos militants. J' invite tous vos internautes sensibles à notre action à nous aider, notre bilan est gage de notre sérieux et ils peuvent être certains que leur argent sera bien utilisé. Les dons (chèques à l'ordre de « JI ») peuvent être adressés à notre adresse centrale : JI - BP 8201 - 69 355 LYON Cédex 08.

5) Pour finir, quelques projets d'avenir ?

Un voyage humanitaire vers le Kosovo serbe, une nouvelle manifestation contre l' entrée de la Turquie dans l' Union Européenne à Lille, la réalisation d' une plaquette de présentation du mouvement. Et la Reconquista !

------------------------------------------------------------

Un site, francophone qui plus est, des fous d' Allah!

Tout y est, et personne ne pourra dire qu' on a pas été prévenu...

Ceux qui relativisent l' importance de l' islamisation doivent comprendre que cette rhétorique imprègne nos banlieues et l' immigration maghrébine de France en profondeur, peut-être plus encore que dans les pays musulmans.

L' idéologie du Jihad, la haine des "croisés" et le fanatisme sont leur nouvelle identité, leur drapeau.

A faire circuler pour faire prendre conscience.... http://www.ansaar.info/

--------------------------------------------------------------

Culture : quête de l' Yggdrasil par Annie L. Harvey, type de livre : Fantastisque - Date de première édition : 2004

Résume : Volume 1 - Les portes de l' Yggdrasil

L' Yggdrasil, l' arbre mythique des vikings, celui qui supporte les neuf mondes, est en péril. Mais les dieux ne peuvent intervenir eux-même pour modifier leur propre destin. Ils sont donc forcés de s' en remettre à un maître-runiste, un seigneur de la guerre, un chef de clan déchu ainsi qu' à un mystérieux messager pour empêcher le Ragnarök, la dernière grande guerre, qui les entraînera inévitablement dans la mort.

Avant de parcourir les mondes pour lever l'armée libératrice, les élus seront confrontés aux dangers des portes de l'Yggdrasil, lesquelles furent fermées afin d' empêcher Loki, le dieu calomniateur, de déferler avec ses troupes ténébreuses.

Dans ce premier de quatre volumes, découvrez le Midgard, le monde des hommes, et défiez le givre du Nifflheim.

Pour commander le livre, écrire à : bureau@havre-de-merlin.org

--------------------------------------------------------------------------

Texte de formation pour la campagne identitaire contre l' adhésion turque

Entretien de Robert Steuckers au magazine étudiant flamand "Branding" (Louvain)

Propos recueillis par Jurgen Branckaert

1. Le 6 octobre dernier, la Commission Européenne a donné un avis positif pour l' adhésion de la Turquie à l' UE, malgré de vastes protestations émises par de nombreuses forces politiques européennes et leur arrière-ban. Nous nous posons la question : le combat contre cette adhésion est-il terminé, faut-il déposer les armes?

Non, le combat n' est pas terminé. Comme d' habitude, on a une nouvelle fois escamoté les problèmes. Car ils sont légion : le déficit de l' économie turque atteint des proportions formidables, en dépit d' incontestables améliorations au cours de ces quelques dernières années. Mais, le passif reste trop important pour qu' il puisse être tout simplement absorbé par des subsides venus du reste de l' UE. Avec la meilleure volonté du monde, on ne peut y remédier, alors que l' Europe elle-même a un besoin urgent de nouveaux investissements structurels, notamment dans les zones plus ou moins sinistrées d' Europe occidentale, dans les Länder de l' Allemagne de l¹Est, en Pologne ou en d' autres zones de l' ancien COMECON. Qui plus est, la démographie turque s' accroît sans arrêt. Les experts en questions démographiques prévoient que la population turque atteindra le chiffre de 95 millions d' âmes en 1925. Cet accroissement démographique considérable contribuera à accroître le déficit de l' économie turque et augmentera le nombre de chômeurs autochtones là-bas, qui ne pourront pas vraiment être aidés. Ensuite, si la Turquie adhère, la politique agricole commune, pratiquée depuis les origines du "Marché Commun" ne pourra plus exister et fera totalement faillite. On ne pourra tout simplement plus la financer, car, ne l' oublions pas, le pourcentage de la population turque qui vit de l' agriculture atteint le chiffre de 35%, alors qu' il n' est que de 5,6 % dans le reste de l' Union. Enfin, on peut raisonnablement s' attendre à ce que, sur le plan des droits de l' homme, le gouvernement turc commette encore quelques solides gaffes, notamment au Kurdistan. A cela s' ajoute que le projet d' adhésion suscitera une forte résistance dans certains pays de l' Union qui ne sont pas spécialement turcophiles, comme Chypre et la Grèce. A mes yeux, les Etats de l' ancienne fédération yougoslave devraient bénéficier d' une priorité absolue dans leur droit historique à faire partie de la communauté des peuples européens, que prétend être l' Union. Ces Etats cultiveront évidemment une méfiance à l' endroit d¹Ankara. Les cercles d' inspiration identitaire en Europe doivent poser des conditions claires, sans aucune ambiguïté :

1) Toutes les troupes turques doivent quitter sans délais et sans conditions, le Nord de l' île de Chypre;

2) Le Kurdistan doit bénéficier d' un statut d' autonomie;

3) La Turquie doit reconnaître le génocide jadis perpétrer contre les Arméniens et les Grecs;

4) La Turquie doit reconnaître sur son territoire toutes les Eglises chrétiennes orientales (notamment celles des communautés araméennes établies le long de la frontière syrienne);

5) La Turquie doit s¹interdire d¹apporter toute aide matérielle et tout soutien idéologique au terrorisme tchétchène;

6) La Turquie doit rendre Sainte-Sophie au culte de l' Eglise grecque-orthodoxe;

7) La Turquie doit s' abstenir de s' immiscer dans les affaires intérieures des républiques turcophones de l' ancienne Union Soviétique;

8) La Turquie doit mettre un terme à sa politique de construire des barrages sur les cours du Tigre et de l¹Euphrate, qui conduit à assécher l' ensemble du Moyen-Orient.

Telles sont les principales conditions que la Turquie doit satisfaire pour devenir un membre à part entière de l' UE. Or, aucune de ces conditions ne pourra jamais être acceptée par un gouvernement turc, quelle que soit sa couleur, ce que l' on peut parfaitement comprendre du point de vue turc.

Mais, du point de vue européen, ces conditions constituent le strict minimum pour une Turquie européenne crédible, pour que la Turquie prouve sa loyauté à la civilisation dont elle veut faire partie.

2. Pouvez-vous expliciter les principaux arguments historiques, culturels et politiques qui plaident contre une adhésion turque à l' UE?

Sur le plan historique, on pourrait écrire des centaines de volumes pour démontrer que l' Europe, d' une part, et la Turquie, d' autre part, sont deux mondes politiques fondamentalement différents, antagonistes et irréconciliables. En l' an 955, après la Bataille de Lechfeld en Bavière, le futur empereur romain-germanique Othon I bat les Hongrois définitivement et met un terme aux invasions constantes subies par l' Europe en provenance de la steppe eurasiatique. Les Rois de Hongrie ont dû promettre de ne plus jamais mener des campagnes et des raids en direction de l' Europe occidentale, de défendre le Danube et la plaine de Pannonie contre toutes les incursions ou invasions à venir issues du fonds du continent asiatique.

Les Hongrois ont donc dû changer complètement de perspective géopolitique.

Telle est l' essence de leur conversion, qui, de fait, est d' ordre géopolitique, et non pas tant d¹ordre religieux. Après la chute de Constantinople en mai 1453, le Pape Pie II suggère les mêmes conditions au Sultan, qui les refuse. Pie II avait été le Chancelier de l' Empereur romain-germanique Frédéric III. Avant d' avoir assuré cette haute fonction politique, il avait été un humaniste italien, traducteur de textes antiques.

Il avait notamment traduit le "De Germania" de Tacite puis esquissé un programme géopolitique européen dans son "De Europa", où il démontrait que l' Europe était de facto le Saint-Empire romain-germanique, que le reste du continent était composé de zones périphériques, et que ce Saint-Empire ne pouvait survivre que s' il conservait la Bohème et le Brabant. Pie II est ainsi, en quelque sorte, un des pères fondateurs des nationalismes allemand et flamand. De Tacite, il avait fait sienne l' idée d' une qualité humaine "supérieure" des peuples du Nord. Mais revenons à la question turque : le Sultan refuse donc de changer, comme jadis les Hongrois, de perspective géopolitique et se pose derechef comme l' héritier de deux perspectives géopolitiques anti-européennes, plus exactement de deux "directions offensives", de "Stoßrichtungen" contraire à celles de l' Europe. La première de ces "directions offensives" est celle des peuples turcs de la steppe qui, partis des profondeurs de l' Asie, déboulent à intervalles réguliers dans l' histoire, dans l' espace de la Mer Noire et dans le bassin du Danube sur le flanc septentrional, dans la direction de l' Egée sur le flanc méridional.

La seconde de ces "directions offensives" est celle des tribus nomades venues de la péninsule arabique pour se porter vers l' Afrique du Nord, d' une part, vers l' Egée à travers l' Anatolie, d' autre part. L' existence bien tangible de ces "directions offensives" constitue une menace mortelle pour l' Europe.

La Turquie actuelle continue d' agir dans ces deux sens, même si aujourd' hui, elle le fait d' une manière moins belliqueuse et avec des arguments apparemment pacifiques. L' objectif principal du programme pan-turc est d' ouvrir une porte sur l' Europe à toutes les populations du monde turcophone entre le Bosphore et la frontière chinoise. L' objectif est d' installer ces populations en Europe et de venger et d' annuler ainsi les défaites des Huns, des Hongrois, des Avars, des Coumans, de Petchénègues, des Khazars, des Seldjouks et des Ottomans. Nous ne devons pas oublier que la mémoire politique des peuples d' Orient est une "longue mémoire" et que le passé, à leurs yeux, n' est justement jamais "passé", mais demeure toujours d' une brûlante actualité. Les peuples d' Orient ne souffrent pas, comme nous, d' amnésie, de troubles de la mémoire, caractéristiques majeures de la pathologie "progressiste"?

3. Pouvons-nous tirer des leçons du passé dans la campagne que nous allons mener contre l' éventuelle adhésion turque à l' UE? Quels sont les grands exemples historiques auxquels nous pouvons nous référer?

De l' histoire, nous pouvons tirer mille et une leçons. Une chose est cependant certaine : l' élite politique, que l' Europe devrait avoir, aurait pour but premier de connaître sur le bout des doigts l' histoire de la confrontation millénaire entre nos peuples et ceux des steppes et devrait aussi modeler toutes ses décisions sur ces connaissances historiques. Le grand exemple historique demeure incontestablement le Prince Eugène de Savoie-Carignan, un homme qui avait lu toutes les sources disponibles en son temps, avant de lancer ses campagnes militaires victorieuses contre les Ottomans, afin de les battre et de faire disparaître la menace qu' ils constituaient pour l' Europe. L' arme dont disposait ce petit homme chétif était une grande connaissance des sources historiques de son temps. Avec de faibles moyens, et avec la formidable armée française du traître dans le dos, il a réussi à battre la plus grande puissance militaire de son époque. Sun Tzu nous enseigne que l' information est extrêmement importante pour battre l' ennemi. Le Prince Eugène l' a prouvé et, dans son cas, l' information était la connaissance de l' histoire. Clausewitz soulignera aussi l' importance d' une vision historique et stratégique pour étayer le moral des officiers et transmettre cette force à la troupe. Cette règle est toujours valable : les puissances anglo-saxonnes gagnent la partie en Asie centrale et au Moyen-Orient parce que leurs livres d' histoire sont les meilleurs à l' heure actuelle.

4. Comment voyez-vous le rôle des éléments turcs dans la population d' Europe occidentale et centrale? Forment-ils à terme une sorte de cinquième colonne, si jamais la Turquie était admise dans l' UE? Et comment devons-nous évaluer les conséquences de la citoyenneté turque accordée de jure aux millions de turcophones d' Asie centrale, si jamais la République turque devenait membre à part entière de l' UE?

Ce n' est pas "à terme" que les Turcs d' Europe occidentale formeront une cinquième colonne, ils le sont déjà! Il y a quelques années, à Schaerbeek, plusieurs centres culturels kurdes et araméens ont été saccagés et incendiés par des bandes de jeunes Turcs mineurs d' âge, bien entraînés par les militants "Loups Gris" voire directement pas des militaires turcs, le tout sous les caméras d' une équipe de télévision turque, qui a disparu rapidement après les incidents, direction Istanbul. Le soir même, les images prises à Schaerbeek étaient diffusées sur les écrans de la télévision turque, sans que la fameuse sûreté de l' Etat belge n' ait pu ou voulu réagir! La Belgique, une fois de plus, s' était couverte de ridicule. En Allemagne, des incidents similaires se sont produits maintes fois. Quant aux Turcophones d' Asie centrale, le gouvernement turc leur donne automatiquement la citoyenneté turque, tant et si bien que le chiffre de 95 millions de citoyens turcs en 2025 n' est qu' un pieux euphémisme. La Turquie ne laissera pas tomber les Turcophones d' Asie centrale : l' Empire byzantin a été miné de l' intérieur par la pénétration pacifique d' immigrés issus des peuples pasteurs turkmènes ou turcomans, dès l' époque des Seldjouks. Les armées des Sultans étaient toujours composées pour une bonne part de cavaliers ou de fantassins turkmènes ou tatars. Ces derniers ont notamment pillé et ravagé systématiquement la Bohème, la Moravie et la Hongrie lors du dernier siège de Vienne en 1683. Sur le plan historique, les liens entre les Turcs de l' actuel Etat turc et les Turcophones de l' ancienne URSS sont très étroits. Et cela ne changera pas, même si la Turquie fait mine de se convertir faussement aux pseudo-valeurs, toutes de mièvrerie, de l' Europe libérale.

5. Qu' en est-il des opposants à l' adhésion turque en Turquie même? Selon vous, existe-t-il des possibilités de forger des alliances objectives avec ces forces politiques?

Les opposants turcs à l' adhésion sont, d' une part, les nationalistes "Loups Gris" et, d' autre part, les islamistes. Les "Loups Gris", qui sont parfois très ambigus dans leurs positions, craignent que la Turquie ne devienne une colonie de l' Occident et que le pays devra abandonner sa politique traditionnelle au Kurdistan. Les islamistes craignent que les fausses valeurs de l' Occident vont miner, par leur immoralité profonde, les assises de la société turque. Comme nous n' avons ni l' intention de "coloniser" la Turquie ni de propager les valeurs délétères du libéralisme occidental, nous pouvons devenir des interlocuteurs valables pour ces résistants ethno-nationaux ou religieux de Turquie. Reste à savoir si l' histoire nous réserve cette possibilité... L' "alliance objective" me semble possible avec les nationalistes, dans la mesure où, comme eux, nous constatons qu' après le Traité de Lausanne de 1923, la Turquie est devenue un pays totalement dépendant d' abord de la Grande-Bretagne, ensuite des Etats-Unis, car le Traité l' avait privée de pétrole et d' autres ressources énergétiques. A la dernière minute, les Anglais ont annexé la région de Mossoul à l¹Irak, car elle contenait d' immenses réserves de pétrole. Sans sources énergétiques, la Turquie reste un pays faible. Nous devons le faire comprendre clairement aux nationalistes turcs, mais, il est évident, qu' en dépit de l' alliance américaine et de la fidélité à l' OTAN, ils le savent. La Turquie n' a pas d' autre avenir qu' en Irak. Mais l' attitude servile qu' ont adoptée tous les gouvernements turcs face aux Américains n' a laissé aucune chance à la Turquie de récupérer Mossoul. Aujourd' hui, c' est apparemment trop tard : l' US Army y campe, flanquée de ses auxiliaires kurdes. Par ailleurs, les Américains souhaitent affaiblir l' Europe, qui devra payer interminablement les dettes et les factures d' Ankara pour remettre à flot une Turquie surpeuplée et faible sur le plan des infrastructures, tandis que les pétroliers US contrôleront Mossoul, qui revient de droit à la Turquie et lui permettrait d' être une puissance viable et indépendante. Une dernière remarque : une telle orientation mésopotamienne de la Turquie avait été possible au temps de son alliance avec l' Allemagne avant 1914 et pendant la première guerre mondiale... Un épisode de l' histoire que nous devons impérativement relire, tant en Europe qu¹en Turquie.

6. Un "niet" européen à l' adhésion turque est une chose. Mais qu' en est-il de l' alternative que l' Europe devra alors proposer à la Turquie, qui, comme nous le savons tous, est une puissance de premier plan au Moyen Orient et en Asie centrale? Existe-t-il une possibilité de soustraire la Turquie à la sphère d' influence américaine et d' en faire un allié objectif de l' Europe, par exemple en lui proposant une sorte de partenariat, où elle sera une nation privilégiée, un partenariat qui viserait à fortifier les intérêts géopolitiques et de l' Europe et de la Turquie et qui utiliserait les énergies du peuple turc contre les ennemis de l' Europe et non pas contre l' Europe?

Un "niet" n' a de sens que s' il est un "niet" contre la volonté occulte des Turcs de conquérir l' Europe à l' aide de millions d' immigrants venus d' Anatolie, du Kurdistan ou d' Asie centrale, afin, comme je viens de le dire, de réduire à néant l' effet de leurs défaites au cours des siècles précédents. Un "niet" me parait aussi raisonnable parce que l' adhésion turque s' avèrerait rapidement impayable, surtout que nous sommes plongés depuis plus de deux décennies dans une phase de basse conjoncture. Mais, effectivement, il faut une alternative valable à l' adhésion pure et simple et le seul projet intelligent à remettre en selle est celui jadis suggéré par l' Empereur prussien de l' Allemagne, Guillaume II, c' est-à-dire un partenariat entre l' Europe toute entière et une Turquie qui retrouvera son rôle capital et historique en Mésopotamie. L' Empereur Guillaume avait convié l' Europe entière à participer à son projet de rentabiliser la Mésopotamie et la péninsule arabique, projet que l' on a appelé le projet "Berlin-Bagdad", mais la France avait refusé cette offre de manière hautaine, parce qu' elle était travaillée par l' idée de "revanche"; elle pariait à l' époque sur la Russie pour la transformer, pour son malheur, en rouleau compresseur contre l' Allemagne et l' Autriche-Hongrie. Le partenariat euro-turc était possible en ce temps-là parce que les champs pétrolifères restaient disponibles.

Après la défaite de 1918, la Turquie a perdu ses principales ressources énergétiques et son alliance actuelle avec les Etats-Unis fait qu' elle ne pourra pas retrouver ces ressources. Voilà donc un fait géopolitique incontournable. Il faut en être conscient tant à Euro-Bruxelles, qu' à Berlin, Vienne ou Ankara. Les Turcs doivent aussi prendre conscience que la réduction volontaire de leur espace géopolitique par l' idéologie kémaliste pose aujourd' hui problème car une Turquie réduite à l' Anatolie sans les régions kurdes ou arabes ne peut, sur le long terme, devenir une puissance régionale réelle et viable. L' Empire Ottoman était de facto un empire multiculturel et fédéral. Dans son partenariat avec l' Europe, la Turquie ne peut demeurer un système étatique centraliste de facture jacobine. Jamais la Turquie ne pourra récupérer Mossoul sans accorder aux Kurdes, de part et d' autre de la frontière turco-irakienne, un statut d¹autonomie cohérent, comme ils en disposaient sous le régime ottoman. Une Turquie fédérale, réconciliée avec l' Europe et la Russie, aura un avenir valable et digne.

Sans ces réformes nécessaires, la Turquie restera un facteur de zizanie dans la région, au service de Washington. Le sort de la région de Mossoul prouve que les ennemis de l' Europe et de la Turquie sont les mêmes. Il faut en devenir bien conscient, ici en Europe, là-bas en Turquie...

7. Une dernière question : imaginons que l' adhésion turque à l' UE soit devenue réalité; de quelle manière pourrons-nous, le cas échéant, poursuivre notre combat?

Si cette adhésion devient réalité, l' ensemble de notre continent et de sa civilisation s' en ira à vau-l' eau. Une évolution positive serait de voir émerger une alliance triangulaire entre la Russie, l' Europe et la Turquie autour de la Mer Noire, qui deviendrait, ipso facto, le point d' intersection des échanges entre ces trois pôles. Alexandre Douguine envisage cette hypothèse aujourd' hui à Moscou. Dans le cas d' une adhésion effective de la Turquie à l' UE, nos efforts devraient converger vers une telle alliance, ce qui impliquerait aussi que la Turquie ne se laisse plus atteler à des projets anti-européens et anti-russes, pareils à ceux que concocte Brzezinski aux Etats-Unis, depuis déjà de nombreuses décennies.

[Traduction française de l¹original néerlandais].

 

Source : Nation

Pas de nouvelle mosquée à Malines !

La ville de Malines en Flandre vient juste d'accorder l'autorisation de débuter des travaux de construction d'une nouvelle mosquée située à la Generaal De Ceuninckstraat. Le fait que les autorités n'aient pas tenu compte des plaintes des habitants du quartier est un scandale !

Bientôt au dessus de cette mosquée s'élèvera un minaret de 12 mètres de haut. Et cela à Malines dont le caractère flamand et européen disparaît de plus en plus, jour après jour. Cela ne peut plus durer !

Des amis flamands ont donc décidé de commencer une campagne de pression contre le bourgmestre Somers, en lui demandant de revenir sur sa décision.

Bien sûr, c'est en Flandre, me répondront certains francophones. Et alors ? Tout recul identitaire, n'importe où en Europe, est une défaite pour chaque Européen. Merci donc de soutenir cette campagne en envoyant par mail, le petit texte que vous trouverez ci-dessous. Soyez fermes mais restez polis !

Vous trouverez ici les adresses utiles :

Secretariaat Mechelen: secretarie@mechelen.be

Burgemeester Somers: bart.somers@mechelen.be

Schepen Jowan Lamon jowan.lamon@mechelen.be

Eerste Schepen Koen Anciaux koen.anciaux@mechelen.be

Le texte de la lettre ouverte destinée au Bourgmestre (à copier depuis le menu édition et à coller dans votre courriel et à signer avant envoi; vous pouvez aussi coller l'ensemble depuis "Naton" jusqu' "groeten"):

 

Geachte heer burgemeester,

Graag wou ik u mijn ongenoegen duidelijk maken aangaande de beslissing van de stad Mechelen om toestemming te geven voor de uitbreiding van de moskee in de Generaal De Ceuninckstraat

De bewoners van de wijk, verenigd in het Buurtcomité Caputsteen, hebben U reeds lang en uitgebreid op de hoogte gebracht van hun bezwaren tegen deze uitbreiding..

Wij kunnen dan ook niet begrijpen dat U deze bezwaren zomaar van tafel veegt.

-Nu al heeft de wijk te lijden van een gebrek aan parkeerplaatsen en van het vele verkeer. Zeker op de momenten dat de islamitische gemeenschap komt bidden is er geen doorkomen aan in de kleine straatjes in de buurt.

-Zoals het Buurtcomité al heeft aangegeven aan uw diensten is het sociale karakter van de wijk de laatste jaren grondig veranderend. Eén voor één sluiten de oorspronkelijke winkels en hun plaats wordt meteen ingenomen door Marokkaanse winkels. En deze evolutie lijkt onomkeerbaar, zeker met de moskee als magneet voor nieuwe inwijkelingen.

Tevens vragen wij ons af, gezien de opmars van radicale en integristische Islamstromingen overal in de wereld, of het uitbreiden van de al bestaande moskees in ons land een juiste beslissing is. Wij noteren tevens dat één der verbouwingen gebeurt in de aparte gebedsruimte voor vrouwen. Op een moment dat de regering ijvert voor meer participatie van vrouwen in de maatschappij lijkt ons dit niet alleen een anachronisme maar ook slecht signaal naar de Marokkaanse vrouwen toe.

Als laatste punt begrijpen wij niet dat uw administratie toestemming geeft tot het bouwen van een 12 meter hoge minaret. Volgens de heer Jowan Lamon, Schepen Welzijn en Ruimtelijke Ordening, gaat het slechts om "een torentje".

Wie neemt men hier voor de gek meneer Somers?

Mogen wij U daarom vriendelijk vragen om in deze kwestie uw standpunt te herzien?

In de hoop op een positieve reactie

Met vriendelijke groeten,

 

NDLR: il convient de lutter jusqu' à la victoire pour sauvergarder le caractère flamand, européen et chrétien de la bonne ville de Malines.

 

-----------------------------------------------------------
JEUNESSES IDENTITAIRES
http://www.jeunesses-identitaires.com
Contact :
contact@jeunesses-identitaires.com
Adresse centrale : JI - BP 8201 - 69 355 LYON Cédex 08
-----------------------------------------------------------

-----Message d'origine-----
De : Les Identitaires [mailto:
contact@les-identitaires.com]
Envoyé : lundi 22 novembre 2004 15:13
À :
fernand.cortes@cegetel.net
Objet : Lettre ouverte à Dominique de Villepin

---------------------------
LES-IDENTITAIRES.com
----------------------------

Nice, le 22 novembre 2004

A Monsieur le Ministre de l'Intérieur, de la Sécurité Intérieure et des Libertés Locales

Monsieur le Ministre de l'Intérieur,

Ce 14 novembre 2004, les Jeunesses Identitaires organisaient à Lyon une manifestation. Autorisée par la Préfecture du Rhône, celle-ci n'a pu cependant être menée à son terme à cause principalement de l'attaque d'une centaine de militants d'extrême-gauche répondant à l'appel de Ras-le-Front et de SOS-Racisme. Armés de pierres, de gourdins, de piquets, les visages cagoulés pour certains, les membres de cette véritable milice armée ont, par la force, tenté d'empêcher des citoyens de s'exprimer. En effet, la manifestation de rue reste, jusqu'à preuve du contraire, un moyen d'expression politique relevant de la démocratie la plus élémentaire.

Cette attaque fait suite à l'agression, le 5 juin dernier, sur le marché de Vincennes, de militants du Bloc Identitaire par une vingtaine d'hommes armés. Lors de cet assaut, deux de ces militants qui distribuaient des tracts ont été blessés ainsi que Marie-Thérèse Hermange, alors députée européenne. La police nationale, intervenant immédiatement, a pu arrêter quatre de ces agresseurs. Leur procès devant le tribunal correctionnel de Paris a été fixé au 13 janvier prochain.

Par ailleurs, et très régulièrement, des menaces d'actions violentes sont faites à l'égard des membres de nos mouvements, que ce soit dans des tracts ou sur des sites internet gérés par des agitateurs d'extrême gauche.

Cette situation est inacceptable. Le Bloc Identitaire et les Jeunesses Identitaires entendent inscrire leur combat politique dans le cadre prévu par la Vème République pour la libre expression des opinions. Nos organisations n'appellent ni à manifester devant des réunions dont la teneur nous déplairait ni à contre-manifester pour empêcher que des manifestations se déroulent.

Nous voulons par la présente attirer votre attention sur tous ces points afin que vos services portent un regard attentif à ce dossier.

Nous vous prions d'agréer, Monsieur le Ministre, l'expression de nos sentiments respectueux.

Fabrice Robert
Président du Bloc Identitaire

Philippe Vardon
Porte-parole des Jeunesses Identitaires

 

----- Original Message -----
From: "Les Identitaires" <
contact@les-identitaires.com>
To: <
fernand.cortes@cegetel.net>
Sent: Monday, November 22, 2004 6:26 PM
Subject: La lettre des Identitaires [22/11/2004]

---------------------------
LES-IDENTITAIRES.com
----------------------------

Ce lundi 22 novembre 2004, les Identitaires vous proposent :

> --> L'EDITO <--

JB SANTAMARIA : POUR LE QUINZIèME ANNIVERSAIRE DE LA CHUTE DU MUR DE BERLIN : REGARDS SUR L'EUROPE (2)

Aujourd'hui, la crise des référents européens renforcée par la menace du désastre écologique rend nécessaire une rupture avec les valeurs bourgeoises et le retour au primat du politique. En effet, comme nous l'avons déjà dit, les divers régimes totalitaires ou libéraux étaient des formes momentanées que revêtait le capitalisme, défini comme la généralisation des rapports marchands à l'ensemble du "corps social". Vocabulaire certes teinté de marxisme, mais nous savons bien comment, grâce au travail de Cornelius Castoriadis, marxisme et libéralisme puisent dans le même socle réducteur de l'économisme.

L'Europe doit, pour faire face à la "Krisis", renouer avec ses vieux mythes, ses vieilles valeurs fondatrices : équilibre de la trifonctionnalité, approche tragique de l'être en général et du politique en particulier, rejet de l'hubris rationaliste, complémentarité des diverses valeurs qui l¹imprègnent (courage, humilité, charité, industriosité, etc).

L'Europe doit continuer, par elle seule, de forger son destin au milieu d'autres fratries constituées sur d'autres valeurs - non pas "moins honorables", mais "autres". L'universel est en effet un concept, un outil...

http://www.les-identitaires.com/aff_doc.php?id=709&idrub=3

> --> SUR LE WEB <--

L'HOMME NOUVEAU

L'Homme Nouveau, un bimensuel au service du catholicisme. http://www.hommenouveau.fr/

VLAAMS BELANG

Le site officiel du Vlaams Belang. http://www.vlaamsbelang.org/

WWF

Le site de l'organisation internationale de protection de la nature http://www.wwf.fr/

> --> CHRONIQUES IDENTITAIRES <--

Xavier EMAN : LA TOLéRANCE à COUPS DE BARRES DE FER.

Attaque contre une réunion de Terre et Peuple en Alsace, agression de militants des Jeunesses Identitaires sur un marché parisien et sur une place de Lyon. le matraquage est redevenu à la mode pour pallier les déficiences de plus en plus éclatantes de l'argumentaire des petits soldats du gaucho-mondialisme.

Ce recours de plus en en plus fréquent à la dialectique du coup de poing... http://www.les-identitaires.com/aff_doc.php?id=713&idrub=4

Serge de BEKETCH : TRèS GRANDE MOSQUéE D'ASNIèRES : SARKOZY AVEC LES FANATIQUES DE LA "TOLéRANCE"

« La place d'un ministre d'Etat n'est pas en dehors des lieux de culte. Elle est au contraire à l'intérieur, à vos côtés, aux côtés de l'imam Ali Ahmed et de tous les musulmans qui viendront ici trouver un peu de lumière. »

C'est par ces mots que Sarkozy a conclu le discours qu'il a prononcé lors de sa visite (pas annoncée officiellement) à la pose de la première pierre de la (très) grande...

http://www.les-identitaires.com/aff_doc.php?id=705&idrub=4

> --> CULTURE - TERROIR - TRADITIONS <--

Ariane LEFORESTIER : LA CHOUCROUTE

Aigre-douce, cette spécialité alsacienne s'accompagne traditionnellement de charcuteries et de pommes de terre pour réchauffer les premiers frimas d'automne et se déguste durant tout l'hiver. C'est : La choucroute.

La technique de conservation des légumes en saumure date de plus de 2000 ans et aurait été importée de Chine par les envahisseurs mongols et tartares. Selon la légende,...

http://www.les-identitaires.com/aff_doc.php?id=707&idrub=1

Denis PAREST : LE MINARET DU PETIT éCRAN

Après Pink TV, Al-Manar ? La constante communautarisation de la société française poursuit son oeuvre dans le domaine de la télévision. Voici quelques semaines, c'était la communauté des homosexuels qui ouvrait sa chaîne de télévision, diffusée sur les bouquets du câble et du satellite. Aujourd'hui, c'est rien moins que le Hezbollah libanais qui, revêtu de son plus beau costume de VRP, propose de...

http://www.les-identitaires.com/aff_doc.php?id=708&idrub=1

> --> CADRE DE VIE - ENVIRONNEMENT - SANTé <--

Laurent LEMINIER : LE LOUP-EMISSAIRE

Sur les 550 000 kms2 du territoire français, on a tué une louve de 19 kgs. Sur toutes les chaînes de télé on l'a vue, affolée, en fuite. Puis son cadavre, sur une table; on lui retroussait les babines pour montrer le bien-fondé de l'exécution : une denture exactement semblable à celle de mon chien. L'atmosphère oscillait entre le triomphe et la mauvaise conscience.

Ca s'était passé... http://www.les-identitaires.com

-----------------------------------------------------------
LES-IDENTITAIRES
http://www.les-identitaires.com
Contact :
contact@les-identitaires.com
-----------------------------------------------------------

 

Communiqué de Presse de Monsieur Bruno MEGRET, Président du MNR

Bruno Mégret apporte son soutien à l'armée française

15/11/2004

Bruno Mégret, président du MNR, salue la mémoire des soldats français tués en Côte d'Ivoire dans l'accomplissement de leur mission au service de la France. Il assure les militaires blessés ainsi que leurs familles et celles des disparus de sa solidarité et de celle du MNR dans l'épreuve qu'ils traversent.

Bruno Mégret apporte à cette occasion son soutien à l'armée française. Il exprime sa fierté de la voir mener sa mission avec intelligence, force et honneur malgré les circonstances éminemment difficiles dans lesquelles elle se trouve engagée.

 

:: Communiqués de presse ::

Il se confirme que mon éviction du poste de Secrétaire départemental du Front national du Vaucluse ne découle pas d'un vote du Bureau politique, mais résulte de la seule volonté de monsieur Le Pen qui, non seulement a refusé le vote à bulletins secrets comme le demandaient expressément plusieurs membres du Bureau politique, mais encore n'a fait procéder à aucun vote régulier.

Cette décision est contraire au règlement interne et aux statuts du mouvement. Elle est illégale.

Je suis et je reste donc Secrétaire départemental du Vaucluse.

Il va de soi que si, lors d'une prochaine réunion du Bureau politique, un vote à bulletins secrets était organisé et si ce vote aboutissait à mon remplacement, je m'inclinerais. Je suis, en effet, prêt à obéir aux règles du mouvement, mais certainement pas à céder face à une décision arbitraire.

Pour conclure, je rappelle que le président est statutairement chargé de faire respecter le règlement intérieur et les statuts du mouvement. Or, il vient, au contraire, de les transgresser.

Jacques BOMPARD
Secrétaire départemental du Front national du Vaucluse

 

Jeudi 25 novembre 2004, Radio Courtoisie a donné la parole à Thierry Mariani, permettant ainsi à ce député UMP du Vaucluse d' annoncer aux nombreux électeurs de la droite nationale qui écoutent ce média que j' avais sollicité mon admission à l' UMP.

M. Mariani voudrait donner des armes à M. Le Pen, qui venait juste d' être interviewé avant lui, pour justifier sa volonté de m' exclure de mes responsabilités au FN, qu' il ne s' y prendrait pas autrement.

Il est vrai que le journaliste qui a interviewé M. Le Pen puis M. Mariani s' appelle M. Yannick Urien. Ce nom ne dira rien à personne mais il s' agit d' un ancien militant de l' UNI, très proche des réseaux Pasqua, par ailleurs anciennement spécialisé à Minute dans les interviews de députés UMP voulant "draguer" l' électorat FN.

Alors, pour couper court à cette petite manipulation, dont je m' étonne cependant qu' elle ait pu se dérouler sur Radio Courtoisie, je le dis tout net : je ne veux pas rejoindre l' UMP, ni aujourd' hui, ni demain. Ma famille politique est la même depuis des décennies : la droite nationale.

Jacques BOMPARD
Secrétaire départemental du Front national du Vaucluse

L' Esprit Public - Jacques BOMPARD - Le Clos Cavalier - 84100 ORANGE

www.esprit-public.info

 

Communiqués de presse de Jean-Marie LE PEN

Mercredi 17 novembre 2004

Après s'être ingéré dans des affaires religieuses en créant, de toutes pièces étrangères, un soi-disant Conseil français du culte musulman, le gouvernement de la République française prend maintenant l'initiative d'une "Fondation pour les oeuvres musulmanes", dont il souligne lui-même qu'elle sera financée par des pays étrangers.

Autrement dit, le gouvernement français, prétendument laïque et défenseur des droits de l'homme, appelle ouvertement les Etats musulmans, au premier rang desquels l'Arabie saoudite qui ne reconnaît aucune liberté religieuse, à financer massivement l'islam en France.

Tous les esprits libres se doivent de réagir, et de dénoncer ce nouveau forfait chiraquien contre la nation.

Vendredi 19 novembre 2004

Que l'on en soit, en 2004, à tenter d'assurer par la loi un socle commun de connaissances (lire, écrire et compter) est un formidable aveu de l'échec d'une Education dite nationale, sinistrée par le syndicalisme d'extrême gauche et l'esprit de Mai-68.

Ce n'est pas en déversant deux milliards d'euros (plus de 13 milliards de francs) dans une nouvelle prétendue réforme de l'enseignement qu'on arrivera à faire ce que faisaient tout naturellement les hussards de la République il y a un siècle.

La seule vraie réforme qui s'impose est intellectuelle et morale. Elle implique de retrouver le sens des hiérarchies et des valeurs, et la juste notion du rôle des enseignants. Elle implique le respect de l'enfant, qui n'est ni un cobaye pour expériences soi-disant pédagogiques, ni un réceptacle pour la propagande subversive.

Mardi 23 novembre 2004

Dès ses premières lignes, le "rapport Bébéar" expose la façon dont il va tourner la loi, en parlant de "minorités visibles", parce que la loi interdit de traiter des minorités raciales. La suite est un long catalogue de mesures de discrimination positive en faveur de ces minorités, sous le nom hypocrite d'"action positive".

Le rapport Bébéar est donc un texte raciste, et l'est plus encore dans sa façon de considérer les jeunes issus de l'immigration comme des sous-hommes auxquels il faut concéder une série de privilèges mirobolants pour qu'ils puissent s'intégrer.

M. Bébéar et son mentor Yazid Sabeg ne savent pas de quoi ils parlent. Les membres des "minorités visibles" veulent être embauchés sur leurs compétences et non sur leur couleur de peau ou leur patronyme. Et l'on peut gager que la majorité invisible n'acceptera pas d'être la victime expiatoire des fanatiques du racisme "antiraciste".

Mardi 23 novembre 2004

Après le terrible séisme qui a frappé nos compatriotes guadeloupéens, le Front National apporte tout son soutien aux victimes de cette catastrophe naturelle. Au nom de la solidarité nationale, Huguette FATNA Responsable des DOM-TOM et Jean-Marie LE PEN demandent, au Ministre de l'Outre-mer Brigitte Girardin et au gouvernement de tout faire pour venir en aide aux sinistrés et de veiller à ce que les fonds débloqués soient mis à disposition le plus rapidement possible.

Mercredi 24 novembre 2004

Les transporteurs routiers sont sinistrés par la concurrence des pays de l'Europe orientale consécutive à l'élargissement de l'UE. Ils sont, avec les producteurs de choux-fleurs, les dernières victimes en date de la construction européenne.

Chaque étape de cette "construction" apporte son lot de destruction économique et sociale, en une spirale mortifère sans fin.

Il n'y aura aucune solution à ces problèmes sans une remise en cause drastique du fonctionnement de l'Union européenne. C'est pourquoi il est primordial de se battre pour le "non" au référendum sur l'abominable Constitution qu'on veut nous imposer ; non pas dans la perspective politicienne de certains socialistes, mais pour sauver la France.

 

23 novembre 2004

« FNophobie »

Jean-Marie Le Pen a accordé au quotidien Le Parisien un entretien qui a été publié dimanche. Questionné notamment sur l’affrontement entre le président de la République et celui de l’UMP, le chef de file des nationaux a noté que « la lutte s’intensifie entre le vieux crocodile » Chirac et « le jeune caïman » Sarkozy. « Au delà des sourires de façade, c’est une lutte à mort. D’autant que c’est aussi le vieux règlement de comptes balladurien de 1995 qui ressurgit. Avec ça, en 2007, la droite va se retrouver dans la situation de la gauche en 2002 : éclatée. Je ne m’en plains pas » a-t-il malicieusement souligné. Interrogé sur sa « sévérité » vis-à-vis de Jacques Chirac, le porte-parole de la France française n’a pu que souligner une nouvelle fois que le locataire de l’Elysée est « un maniaco-oppresseur, un FNophobe ». « Quand il s’agit de moi », a-t-il noté, « il développe une lubie que rien ne justifie. J’aurais été prêt à voter pour la commission Barroso première formule qui, avec nos voix, pouvait passer : Chirac a mis son veto. Un peu de proportionnelle aux législatives, ce serait déjà ça » a-t-il poursuivi, Chirac « a mis son veto. Quand il y a des réunions à Matignon pour parler des otages, Raffarin nous tient à l’écart : ordre de l’Elysée. Villepin et Sarkozy ont eu la courtoisie de m’inviter pour que je présente nos propositions en matière de réforme des modes de scrutin : eux ne trient pas entre les partis démocratiques dont nous sommes ».

Le vent en poupe

Samedi, Bruno Gollnisch avait tenu à être présent à la journée des amis de l’hebdomadaire Rivarol dont la courageuse équipe, dirigée par la pugnace Camille-Marie Gallic, mène avec le talent que l’on sait le combat pour la vérité et la renaissance nationale. Au terme d’un discours étincelant, le Délégué général du mouvement de Jean-Marie Le Pen y a été longuement ovationné. Ce 20 novembre toujours, Marine Le Pen était l’invitée du président du groupe FN au Conseil régional de Languedoc-Roussillon, Alain Jamet, pour un dîner débat qui affichait salle comble à Pérols. La conférence de presse qui a précédé a été très suivie par les medias locaux qui ont largement rapporté les thèmes abordés au cours de celle-ci par la vice-présidente du Front National. Dimanche, dans le XVème arrondissement se déroulait la « Grande fête des tricolores » de Paris organisée de main de maître par le SD et Conseiller régional francilien Martial Bild. Plus de 500 personnes étaient présentes pour y accueillir Carl Lang qui poursuivait lui aussi ici la grande tournée de mobilisation des énergies dans le cadre de la pré-campagne frontiste pour le double « Non » à la Constitution européenne et à l’entrée de la Turquie dans l’UE.. Un bel et beau succès qui tend à confirmer la bonne santé et le dynamisme du Front National, lequel entend peser de tout son poids pour que le non l’emporte au référendum. Outre Carl Lang qui a brossé, avec la clarté qui le caractérise, le panorama politique et les actions menées par la droite nationale, le Conseiller régional du Centre Michel Hubault est intervenu sur « le non (frontiste) à l’adhésion de la Turquie » et Philippe Bernard, Conseiller régional du Nord-Pas-de-Calais, sur le « non (des nationaux) à la constitution européenne ». Makis Voridis, président du Front hellénique, fidèle ami du FN, était également présent et s’est taillé un franc succès en exposant les raisons très « orthodoxes » de la droite nationale grecque contre l’adhésion d’Ankara.

Des BBR en 2005 !

Directeur national des grandes manifestations, Jean-Michel Dubois l’a annoncé officiellement ces dernières semaines dans un courrier envoyé aux fédérations. Après trois ans d’interruption, la grande fête des Bleu-Blanc-Rouge sera de retour à l’automne 2005 à proximité de Paris ! « Je me suis engagé pour la tenue des BBR, celle-ci est certaine », d’autant qu’elle était « ardemment souhaitée par Jean-Marie Le Pen, Bruno Gollnisch et Carl Lang » nous a précisé Jean-Michel Dubois . Même si le responsable frontiste « des grands manifs » préfère pour l’instant rester discret, pour des raisons évidentes à comprendre, sur le lieu et la date exacte de son déroulement, plusieurs pistes étant encore suivies. Jean-Michel Dubois a encore tenu à souligner que la prochaine édition des BBR signerait un changement dans la continuité puisque ce rendez-vous avec la France des terroirs –chaque fédération devant mettre l’accent sur les spécificités, notamment culinaires, de sa région- « mêlera événement politique, avec en point d’orgue le traditionnel grand discours de Jean-Marie le Pen, mais aussi bien sûr des moments de fête et de convivialité », permettant « à la grande famille frontiste de se retrouver dans une belle et chaude ambiance d’amitié française ». Bien évidemment, représentants de la presse amie, mouvements politiques européens et artisans « bien de chez nous » auront également toute leur place à cette fête des BBR, laquelle s’annonce comme un grand cru et ne devrait pas décevoir militants et sympathisants de la cause nationale qui attendaient cet évènement avec impatience.

Les « potes » touchent le fond au « Zénith »

Samedi, l’officine antiraciste SOS racisme fêtait avec un peu d’avance les vingt ans de sa création par le Parti socialiste, quelques publicitaires et François Mitterrand. Porté médiatiquement sur les fonds baptismaux par un énorme concert gratuit place de la Concorde qui avait rassemblé au moins 150 000 personnes, à peine 3500 militants de gauche et d’extrême gauche, représentants du monde associatifs et autres « jeunes » de banlieues gracieusement invités étaient présents ce 20 novembre au Zénith pour y écouter des rappeurs au cours d’un concert sponsorisé par Fun radio. Malgré les bus mis à la disposition des jeunes amateurs de « rythmes urbains » pour les convoyer à Paris, le matraquage intense sur les ondes pour annoncer l’évènement, ce bide colossal illustre bien que les temps ont changé. Alors certes, comme au plus beau jour des manifs organisées par les « potes », la très vulgaire rappeuse Diam’s a mouillé son marcel rose sur les planches en faisant hurler à la foule « j’emm… le Front National » et en beuglant sa chanson débile sur Marine Le Pen (FDA Quotidien du 4/11/2004), mais le cœur n’y était pas vraiment. Il y a vingt ans, les Bernard Stasi, Harlem Désir, Pierre Bergé et autres propagandistes de la France Black Blanc beur, nous serinaient que « l’immigration est une chance pour la France », que « la France est comme une mobylette, elle marche au mélange ». On admirera au passage la profondeur de la métaphore et la haute estime de notre nation qu’elle véhicule…. Aujourd’hui, il n’y a guère que les mondialistes les plus acharnés et leur supplétif d’extrême gauche pour oser tenir ce langage, notre classe politicienne avouant désormais piteusement qu’il s’agit surtout de faire cracher les Français au bassinet pour une hypothétique « intégration ». Il est vrai que nos compatriotes ne se font plus guère d’illusion sur les bienfaits de cette immigration de masse, véritable politique de substitution de population mise en place par nos grandes consciences « humanistes ».

 

 

ou

Au choix!!! 

Il convient de garder en mémoire que le receveur des postes de Valence d' Agen, couvert par son supérieur hiérarchique le directeur départemental des postes de Tarn et Garonne a retenu et/ou détourné, avec la complicité active du sénateur-président du conseil général de Tarn et Garonne et de la communauté des Deux Rives (non élu et ex-maire de Valence d' Agen)-président-directeur général du groupe de presse partiale et partielle de la pédêche du midi et du conseiller régional-maire de Valence d' Agen (ex-premier adjoint), le courrier de plusieurs riverains du côté sud de la place Sylvain Dumon pendant près de trois semaines en janvier 2000 et du 18 février au 2 avril 2002.

Le percepteur de Valence d' Agen continue à pérsécuter les rmistes pour faire rentrer les très lourdes taxes foncières et les mettre à la rue accentuant ainsi l' exclusion des plus défavorisés.

Honte à ces cinq [censure politique du sénateur-président du conseil général de Tarn et Garonne] qui ne valent même pas la corde qui les pendra!

La Faillite de la république I par Michel JANVRESSE

Novembre 2004

Le sommaire de la présente mise à jour 1511:

- Les potins locaux avec la justice radicomaçonnique à la botte du tyranneau de village, le gros porc du CIAS et le corbeau par Fernand CORTES,

- Une sombre affaire de marges arrières politiciennes propulsées dans le futur...

- Le conditionnement psychologique des citoyens par Fernand CORTES,

- Les mystérieux allers-retours d' Arafat en enfer: Ce n' était qu' une mauvaise grippe par Claude BENSOUSSAN sur guysen.com et zone-libre.org,

- Les femmes blanches violées en Côte d' Ivoire par Europolitica sur www.revue-politique.com,

- Le pamphlet fiscal: le mouton et le loup par Fernand CORTES,

- La pompe fiscale,

- L' humeur massacrante du Cobra: De la démocratie en Amérique à la ripoublique islamobananière de Chirakistan-Frankistan... le grand retour du Cobra,

- La répression islamiste s' installe... avec les commentaires d' Olivier GERMAIN,

- L' appel à la générosité pour la restauration du Prieuré de la Tradition Saint François de Sales par Monsieur l' Abbé Marc VERNOY et Olivier GERMAIN,

- La tribune de Maurice G. DANTEC sur La seconde mort de VAN GOGH commandée puis refusée par Le Figaro avec les commentaires de David KERSAN et d' Olivier GERMAIN,

- Le communiqué du Bloc Identitaire sur la dissolution du Vlaams Blok,

- Les communiqués des Jeunesses Identitaires sur le non à la Turquie dans l' Union Européenne et la manifestation ad hoc ainsi que sur l' assassinat des neuf militaires français en Côte d' Ivoire,

- La lettre des Identitaires

- Les communiqués de presse de Monsieur Bruno MEGRET, Président du MNR,

- Le communiqué de presse du FNJ sur la dissolution du Vlaams Blok,

- Le communiqué de presse de Monsieur Jean-Marie LE PEN, Président du Front National,

- Le communiqué de presse du Front National,

- La lettre de diffusion du Front National.

 

Comme chacun sait, deux affaires sont encore pendantes devant la Troisième Chambre des Appels Correctionnels de la Cour d' Appel de Toulouse: l' envoi de la lettre du Dr Jean-Claude GUY à Monsieur le Procureur de la république de Montauban le 1er juillet 2002 et la publication du texte "De profundis clamavi... Requiem pour un pendu" en novembre 2002 relatant la triste fin de l' adjoint au maire du fait de l' étreinte langoureuse d' une bonne corde.  Ces deux affaires jugées à Montauban en juillet 2003 sont arrivées en audience d' appel au printemps 2004 et renvoyées à l' été 2004... puis à l' automne 2004... ces renvois successifs s' expliquaient aisément afin que des scandales ne vinssent ternir la campagne des élections sénatoriales dans la ripoublique bananière de Tarn et Garonne où les deux tyranneaux de village étaient sur la sellette électorale tout en étant impliqués dans l' une de ces affaires, voire concerné dans la seconde. Ce qui est bien surprenant en cet automne 2004 est que, lors de ce 3e renvoi au 9 courant, la justice radicomaçonnique à la botte de ces frères et soeurs du compas, de l' équerre, de la taloche et de la truelle de la secte radicomaçonnique qui y sont affiliés également a renvoyé cette affaire à l' hiver 2005... le 1er février très exactement. Serait-ce là pour maintenir la tradition de la trêve des confiseurs? Que nenni! Chaque assignation, chaque comparution vaudra aux tyranneaux de village de nouveaux couplets et ce d' autant plus que le site du Cercle des Radicaux Libres http://www.radicauxlibres.org publie le très intéressant jugement du Tribunal de Grande Instance de Paris du 9 novembre 2004 (quelle coïncidence : le jour même de l' arrêt pour le 4e renvoi!) condamnant le tyranneau de village présidant le conseil général de la ripoublique bananière de Tarn et Garonne et le PRG pour ses pratiques liberticides, ploutodémocratiques et tyranniques au PRG... Chassez le naturel, il revient au galop! A Paris, dans la capitale, comme à Valence d' agen, la noble bastide chartée par le Prince Noir et illustrée par les marquis de Timbrune de Valence, le tyranneau de village reste ce qu' il est un despote dictatorial, liberticide, ploutocrate, tortionnaire et tyrannique!

Justement ce tyranneau de village despotique, dictatorial, liberticide, ploutocrate et tortionnaire préside aussi la communauté des Deux Rives alors même qu' il n' est élu dans aucun des conseils municipaux de cette communauté. Il faut croire que le personnel de cette collectivité territoriale, assez souvent recruté parmi des élus locaux, finit par ressembler à ce tyranneau de village. Il en est ainsi du directeur du CIAS des Deux Rives qui sévit au rez de chaussée de l' imposant et coûteux bâtiment des Deux Rives: un gros porc à la carrure de joueuur de rugby ayant décidé selon son bon plaisir que désormais les citoyens devraient préalablement prendre rendez-vous pour consulter les assistantes sociales. Ce qui a valu à cet alvéopige suprapigoflatulent de se faire tancer vertement lundi dernier.

Enfin, à Valence d' Agen, comme nulle part ailleurs, sévit aussi un corbeau qui usurpe à l' occasion l' identité d' autrui pour importuner et envoyer des courriels stupides à plusieurs centaines d' exemplaires -il est certainement limité sur le plan technique et intellectuel- sous différentes adresses électroniques tout en déblatérant les mêmes conneries. Cela ne lui a guère réussi car il a reçu en retour quelques coups de bâton qu' il n' oubliera pas de sitôt. C' est ce qui peut arriver de mieux à un alvéopige suprapigoflatulent.

 

Le ministre de l' Economie et des Finances est contraint d' abandonner prochainement son maroquin (son portefeuille... rassurez-vous: pas les Marocains qu' il va continuer à promouvoir et favoriser avec sa discrimination positive) fin novembre ou début décembre 2004. Cependant, il souhaite laisser sa marque dans l' économie et les finances... il n' a rien trouvé de mieux à faire que de remettre en cause la loi Galand dans la partie concernant les marges arrières de la grande distribution... ces marges arrières payées par les fournisseurs de la grande distribution représentent 40 % de leur chiffre d' affaires hors taxes (c' est à dire de leurs ventes totales hors taxes). L' idée serait d' en attribuer une part (environ la moitié) aux consommateurs... ce que la loi Galand interdit actuellement... ce qui revient à accroître le pouvoir d' achat de ces derniers de 25 % environ et l' autre moitié demeurerait acquise à la grande distribution. Les fournisseurs continueraient à vendre leurs produits au même prix qu' actuellement... la grande distribution les multiplie en moyenne par 1,4... les fournisseurs continueraient à payer les mêmes marges arrières à la grande distribution (même montant qu' actuellement et même taux qu' actuellement par rapport à leur propre facturation mais pour un taux supérieur à 40 % du chiffre d' affaires ou des ventes totales de la grande distribution dont le montant baisserait d' environ 25 %) mais les prix de vente baisseraient d' environ 25 % pour les consommateurs finaux...
A priori, tout cela paraît très intéressant pour les consommateurs... et cela l' est assurément... Il existe cependant des hics... certaines enseignes de la grande distribution y sont très hostiles et bénéficient du soutien inconditionnel de Jacques Visas Ben Ch' Irak ailles... alors que le premier ministre rat Farin est soucieux de popularité et de trouver du grain à prélever chez les citoyens afin de combler les déficits publics abyssaux... ces gains de pouvoir d' achat risquent donc d' être de courte durée et de se réveler illusoires pour les consommateurs... et encore seront-ils presque nuls pour les 15 millions d' exclus vivant en dessous du seuil de pauvreté... Sarkureuil tient aussi à finaliser cette révision de la loi Galand pour les mêmes raisons que le rat Farin... mais aussi et surtout pour s' en attribuer tout le mérite et en bénéficier comme argument électoral massue en 2007 lors de la course à l' Elysée... voire avant si le locataire actuel était contraint de déguerpir avant l' échéance programmée de son dernier bail quinquenal... il espére ainsi en être le grand voire le seul bénéficiaire grâce à un éventuel sacre élyséen... se servir de ses fonctions actuelles pour construire sa future campagne électorale pour l' Elysée en 2007... voilà quelque chose ayant des relents de détourments de fonds publics et de dépassement des dépenses électorales ainsi que de non prise en compte de dépenses électorales au détriment des autres candidats... en dehors de toute égalité des chances entre les candidats à cette élection de 2007... Une sombre affaire de marges arrières politiciennes propulsées dans le futur...

 

Certainement vous interrogez-vous sur l' utilité d' allumer les feux de croisement en plein jour hors agglomération par temps clair et sans brouillard ou pluie intense? Poser cette revient à y répondre et à en poser une autre: ne serait-ce pas dangereux d' allumer les feux de croisement dans ces conditions? Bien entendu, allumer les feux de croisement dans ces conditions ne sert à rien en matière de sécurité et peut s' avérer dangereux pour la sécurité routière. Alors pourquoi cette incitation très appuyée? Tout d' abord, il existe des raisons bassement matérielles: la consommation de carburant a baissé d' environ 7 % depuis début 2004 or rouler en feux de croisement en plein jour augmenterait la consommation de 5 % ce qui permettrait de percevoir davantage de Taxes Inétrieures sur les Produits Pétroliers et de TVA sur les carburants et lesdistes TIPP ce qui permettrait de combler les déficits, voire d' en créer de nouveaux! Ensuite, il s' agit en fait de mettre en oeuvre le conditionnement psychologique des citoyens afin de leur faire approuver et faire n' importe quoi, en dépit du bon sens et de leurs intérêts bien compris! La méthode ne coûte rien et peut rapporter gros: davantage de rentrées de TVA grâce à l' augmentation des ventes d' ampoules et des batteries pour véhicules... en sus des TIPP et de la TVA sur les carburants... les automobilistes sont ainsi les vaches à lait des politiciens pourris qui les gouvernent et surtout leur pompent le fric (cf. la pompe fiscale ci-dessous)... Enfin et surtout les politiciens du système de la gueuse peuvent espérer le même succès avec ces bobards de tricoteuse pour faire approuver le référendum sur la constitution européenne et ensuite le référendum sur l' entrée de la Turquie dans l' Union Européenne! Alors, ne vous laissez pas faire! Ne vous laissez pas conditionner! Ne vous faites pas avoir comme des naïfs! Ne vous faites pas plumer comme des pigeons! Refusez en toute légalité d' allumer vos feux de croisement en plein jour en l' absence de brouillard ou de forte pluie! Faites échouer la manoeuvre diabolique du gouvernement du rat Farin! Mettez le gouvernement et le guignol de l' Elysée en échec!!!

 

CE N'ETAIT QU'UNE MAUVAISE GRIPPE...
November 10 2004 at 5:40 AM
No score for this post
verdad (Login souvorov)
Résistant(e)+

--------------------------------------------------------------------------------

CE N'ETAIT QU'UNE MAUVAISE GRIPPE...
SOS FRANCE Index du Forum -> Le Forum Général de SOSFRANCE.COM
Auteur Message: verdad
Messages: 1036
Posté le: Mer Nov 10, 2004 6:33 am
Pauvre veuve... Qui fera le deuil du Sacré Pognon???!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

CE N' ETAIT QU'UNE MAUVAISE GRIPPE...

Par Claude Bensoussan pour Guysen Israël News

9 novembre 2004 / 23:19

 

Et nous français on nous prend pour de bien belles bêtes : des veaux !
Arafat est bel et bien mort depuis 5 ou 6 jours, comme nous l’annoncions et comme des responsables palestiniens l’avaient fait mais se sont rétractés de peur de subir les foudres de la nouvelle direction, sinon de perdre des informations cruciales quant aux fonds planqués dans les bas fonds…

 

Arafat est mort et ce n’est pas pour cela que nous écrivons ce soir. A lui donner tant d’importance ne ferait qu’en faire une icône.
Le mensonge d’Etat ne se justifiait pas, du moins de l’Etat français.
Que l’on nous ait menti voilà 30 ans, sur la grippe de Pompidou, la mauvaise grippe, terme inconnu des médecins je peux en témoigner, passe encore. L’information de l’époque était quasi soviétique…Il est mort de la maladie de Waldenström. Seulement…
Que Mitterrand ait caché aux français la gravité de son mal et cela depuis son élection, passe encore, mais à l’époque nous n’étions déjà plus des veaux. Nous sûmes la vérité avant sa mort.

La gravité de la situation actuelle tient au fait du mensonge sur l’état de santé d’un homme dont la destinée ne mettait en aucune façon en danger l’avenir de notre pays. La France s’est comportée comme une république bananière, qui plus est, moyen-orientale…
Quand Michel Barnier parle d’état extrêmement grave, alors que l’homme est déjà froid, de qui se moque t-il ?
Les plus grandes agences de presse ont annoncé la mort du despote, puis se sont rétractées. Pour la reconfirmer ensuite. A vous en donner le vertige.
Vertige de la mort…

« Une source militaire française précise à GIN que le médecin-général Christian Estripeau s'exprime comme porte-parole de l'hôpital militaire (HIA) Percy (Clamart) et que l'Armée s'en tient à la loi disant que '' la famille est seule juge de ce qui peut être dit ''. (Guysen.Israël.News) »

Ainsi le mensonge est quelque part mais où ? Pas chez les médecins ! Jamais chez ces femmes et hommes admirables d’abnégation, mais soumis malgré tout à la loi…
Nous qui sommes passés par des services de réanimation de pointe, savons ce que recouvre le langage de nos confrères. Mais l’on sent, aux communiqués faisant suite à des déclarations intempestives des uns et des autres, comme une volonté de rétablir une vérité, qui ne les ferait pas sombrer dans le ridicule. Et les hommes en blanc font ce qu’ils peuvent. Ce qu’on leur laisse faire. Et dire…

Quand la porte parole de l'autorité palestinienne se permet de contredire le premier bulletin médical des médecins français, nous ne sommes plus en France, mais en pays conquis.
Et avec quelle insolence ne l’a t-elle pas fait ! Et nos dirigeants permettent que l’on ridiculise ainsi la médecine française, aux yeux du monde entier ??…
Quand l’ « épouse » du défunt, critique Israël, où est le devoir de réserve d’une non citoyenne française ?…
Il y a des comptes à rendre en l’air, et c’est pour très bientôt…

Doit-on maintenir en « vie », un individu, au prétexte qu’il doit s’éteindre officiellement le mercredi 10 novembre, jour de la soit disant révélation du Coran aux hommes ?…
Au lieu de lui donner un véritable « demi état civil », en le proclamant mort le jour de la victoire de Bush aux élections américaines ?… Il est vrai qu’il n’y a pas photo…

Après avoir caché son vrai acte de naissance, voilà que d’autres s’acharnent à voiler son acte de décès.
Menteur au départ, il restera menteur à l’arrivée.

Pauvre France ! N’a t-on donc mis à ta tête depuis des décennies, toi que nous aimons, que des super menteurs et des hyper tricheurs, qui ne fricotent qu’avec des hyper menteurs et des super tricheurs ?…
Le mensonge d’Etat pour une ordure, voilà où tu es tombée ma France…
Et le chef de l’Etat qui se déplace en voiture pour assister à l’agonie d’une canaille, alors que pour la mort de juifs français dans les attentats perpétrés par les sbires de ce criminel, nulle solennité même posthume…

Une seule image défile devant mes yeux : Tali et ses quatre enfants, cinq avec celui qu’elle portait en son sein, assassinés à bout portant par les exécutants de l’homme que la France cherche à préserver encore.
Tali 34 ans, Hila 11 ans, Hadar 9 ans, Roni 7 ans et Merav 2 ans, morts parce qu’un monstre, allongé aujourd’hui sur un lit de morgue française, a donné l’ordre de la révolte sanglante pour tuer des civils, surtout des civils…
Un seul mot pour l’accompagner dans l’Au-delà, comme un talisman :

Va au Diable !…

Vos réactions ici: redaction@guysen.com 

Femmes violées en Côte d'Ivoire - par Europolitica le 12/11/2004 @ 07:30

 

Des femmes blanches ont donc été violées en Côte d'Ivoire. Voilà donc le résultat sordide de la politique de Jacques Chirac qui a scellé la partition de fait de ce pays entre un nord occupé par les rebelles islamistes qui n'en espéraient sans doute pas autant de la part de Paris qui leur a ainsi donné la moitié de la Côte d'Ivoire, et le sud chrétien résistant à la tentative des rebelles du nord d'islamiser leur pays.

La position française, clairement favorable aux islamistes du nord, a précipité une rancoeur profonde des chrétiens du sud qui s'est peu à peu transformé en haine anti-française, pour qui les forces militaires envoyées par Paris apparaissent à beaucoup comme une force d'occupation hostile. Les tirs des soldats français sur une foule certes hostile, mais désarmée, n'arrangeant rien.

Ces viols sont sordides et condamnables avec la plus grande fermeté, car rien ne peut justifier de tels actes. Mais il faut dire clairement les choses, la France par sa politique pro-islamiste qui s'est appliquée en Côte d'Ivoire contre la volonté d'un peuple noir très majoritairement chrétien, est totalement et entièrement responsable de ces débordements sordides.

Jacques Chirac est comptable de ces actes, autant que ceux qui les ont commis.

NDLR: voilà le résultat de la politique de Jacques Visas Ben Ch' Irakailles et de Sarkopahge avec sa discrimination positive: des viols de femmes blanches et 9 militaires tombés en raison de la trahison au plus haut niveau afin de soutenir les rebelles islamistes du nord! 15000 Français en Côte d' Ivoire, contingent inclus: la Côte d' Ivoire est occupée! 60000 Ivoiriens en France sans compter les clandestins et les naturalisés fort complaisamment... rien à dire! Des centaines de manifestants ivoiriens devant l' ambassade de Côte d' Ivoire en France... rien à dire! Combien de Français manifestent devant l' ambassade de France en Côte d' Ivoire?

Le pamphlet fiscal

Le mouton et le loup

Il était une fois dans la ripoublique bananière de Tarn et Garonne un grand-père mouton qui broutait tranquillement l' herbe qu' il avait acquise au terme d' une longue vie de labeur avec ses deux petits enfants Dégrèvement et Intérêtmoratoire qui grandissaient sans problème, ni retenue à la source. Ils étaient très mignons et enflammaient le coeur du grand-père qui les regardait avec amour.

Un mauvais jour, Adfiscal Clairon Lupus, le loup, vint le voir et lui dit: J' ai faim; tu dois me donner tes deux petits enfants: leur mère Piscine ne s' occupe plus d' eux et vit à la colle avec Parking. Le mouton, surpris, lui demanda s' il était sérieux et ajouta qu' il ne lui donnerait jamais ses deux petits enfants. Adfiscal appela alors au secours son pote Tronchet de Paris car Dame Sagesse Strative avait transformé le grand-père mouton en Ours Ecolo des Pyrénées. Les loups montalbanais et parisiens s' en allèrent la queue basse et le ventre vide.

Morale: quand le fisc a faim, il doit se contenter de sa gamelle administrative. Attendre l' appel du loup et lui foutre un grand coup démocratique sur la gueule à son approche et, si possible ce qui serait séant, un grand coup de pied au cul tout simplement.

Aou aou aou ail ail ail!!!

N' hésitez pas à en faire profiter vos amis! Mon Dieu que la campagne est belle!!!

Fernand CORTES

La pompe fiscale

Principe de fonctionnement: pomper par tous moyens et arguties,

Organisation: chef et sous-chefs de pompe, zélés de préférence,

Méthode: pomper les plus faibles... petits rapports mais nombreux coups et larges ratissages.... et aussi moindres risques,

Recrutement des pompeurs et des pompeuses: tous ceux qui n' ont pas eu le courage avec leurs petits diplômes et leur faible bagage intellectuel d' entreprendre une activité privée,

Résultat de la pompe: la France coupée en deux avec d' une part les pompés et d' autre part ceux qui profitent de la pompe: fonctionnaires du Fisc et immigrés,

Perspectives de la pompe: exportation de pompage fiscal français et de son système dans tous les pays du tiers-monde,,

Exportation: les Américains exportent leur armée, les Israëliens le renseignement, les Russes l' ordre démocratique, les Anglais le thé, les Italiens les routes et les barrages, les Japonais l' électronique et les Français le Fisc seul domaine de performance... on exporte ce qu' on peut...

Champions olympiques du pompage fiscal: médaille d' or à Sarkorat , médaille d' argent au rat Farin , médaille de bronze avec juste un écart microscopique par rapport aux précédents... nombreux ex aequo... les tyranneaux de village et au premier rang: ceux de la ripoublique bananière de Tarn et Garonne... parmi lesquels: et et une mention spéciale au percepteur gabelou de Valence d' Agen persécutant les personnes les plus modestes et en situation précaire par ses dragonnades!

 

L' humeur massacrante du Cobra- 12 novembre 2004

 

De la démocratie en Amérique à la ripoublique islamo-bananière de Chirakistan-Frankistan et à l' apologie des terroristes islamistes

 

On peut ne pas apprécier les Etats-Unis et leur politique internationale, mais aucun d’ entre-nous n’ a pu être insensible aux visages déconfits de ceux qui espéraient tant en la victoire du « démocrate » gauchiste Kerry sur nos plateaux de télévision et, pour un soir peut-être, « Dobeliou » m’ est apparu, finalement, sympathique et bien plus proche de nos convictions que nous ne pouvions l’ imaginer.

 

En effet, un homme dont la réélection fait bêler Jack Lang, pâlir Kouchner et vomir tout ce qui est de gauche et de l’ extrême gauche en France -c’ est-à-dire nos principaux adversaires et ennemis, ne l’ oublions pas- ne peut pas être aussi mauvais qu’ on a pu et voulu nous le dépeindre…
Cela m’ a curieusement rappelé un certain soir télévisé d’ un 21 avril de l’ an 2002 dans notre beau pays où, les mêmes têtes, sur les mêmes plateaux et accompagnées des mêmes journaleux, crachaient leur haine du suffrage, pourtant universel, mais qui leur avait été, cette fois-ci, totalement défavorable ! Déjà, ils vilipendaient ces électeurs moyens, de base, franchouillards, trouillards et donc « racistes et xénophobes » qui avaient osé apporté leur suffrage au… fascisme hideux et que l’ on croyait enterré, éradiqué. On entendit plus ou moins, les mêmes expressions ce 2 novembre lorsque la victoire de Bush fut presque acquise, malgré le petit suspense du « Floride 2004 », à savoir l’ Etat taquin de l’ Ohio : c’ était donc bien cette Amérique profonde et frileuse, blanche, chrétienne et très croyante, souvent raciste -forcément, puisque Blanche- qui avait redonné sa confiance au président sortant, à la démarche de cow-boy et au franc-parler, plutôt qu’ à cet « bobo » de Boston qui se la jouait « lutte des classes » dans son costume Smalto et sa cravate Hermès et qui, surtout, avait été l’ un des leaders principaux des organisations gauchistes contre la guerre au Vietnam après y avoir servi et dénoncé les soi-disant comportements douteux de l’ US Army dans ce pays en proie au communisme. Un bon « patriote » ce Kerry !

Rien que pour cela, si j’ avais été Américain, j’ aurais voté Bush ! Mais aussi parce que ce type incarne un grand nombre de nos « valeurs » : patriotisme incontestable, foi chrétienne sans cesse mise en avant et au-dessus de tout autre principe laïc, notamment face à l’ Islam qu’ il nomme le « Mal » sans le dire explicitement, opposition totale au mariage des « zomos » -contraire à l’ ordre naturel des choses selon les propres termes de George-Walker. Bush- et lutte forcenée et sans relâche contre l’ avortement (certains craignent que sa réélection ne soit d’ ailleurs le point de départ de l’ interdiction de l’ IVG sur tout le territoire national, ce qui serait une première dans le monde occidental), politique sociale par l’ aide à toutes les associations religieuses chrétiennes qui doivent être les premières sur le terrain pour soutenir leurs compatriotes… J' arrête là : je ne voudrais pas faire rougir l’ ami Madelin !

 

TF1 l’ a dit dimanche soir dans son émission hebdomadaire : les Corses sont bien… racistes ! Ils le sont car ils ne veulent plus de Maghrébins sur leur île de Beauté. Les voici donc, eux aussi, bannis pour avoir osé lever un tabou qui n’ en a jamais été un chez ces insulaires et vouloir rester maîtres chez eux. Rendez-vous compte : la villa d’ un Marocain a explosé à deux reprises ce qui a finalement, entêté tout de même le Maure-Vivant !, dissuadé ce « brave commerçant résidant depuis 30 ans en Corse » de continuer la construction de sa belle villa. Aux dernières nouvelles, des dizaines de familles quitteraient cet endroit peu hospitalier pour rejoindre le… Continent… français, bien sûr, réputé plus accueillant pour les « Chances pour la France et pour l’ Europe » ; sûrement une question de courants marins… En 1962, les journalistes français semblaient bien moins choqués du départ de milliers de Pieds-Noirs des côtes algériennes. La compassion n’a qu’ un sens pour ces gens : le leur. Aujourd’ hui, le locataire en sursis de l’ Elysée se soucie des Pieds-Noirs… d’ Amérique.

 

Arafat ne sera pas mort en terre d’ islam mais (presque !) sur un sol plus qu’ ami, le nôtre ! Chez lui, selon le locataire en déconfiture de l’ Elysée. Et en grandes pompes, s’ il vous plaît. Un véritable hommage à un homme d’ Etat qui n’ en était pas un mais que Jacques Visas Ben Shirak a considéré comme tel, malgré les convenances et le protocole. Cérémonie militaire sur le tarmac en présence des officiels, de l’ épouse et du Premier Ministre de la France. Sans oublier la Marseillaise (???) pour saluer la dépouille du « démocrate palestinien » ! Voilà qui en jette et qui va nous réconcilier sans aucun doute avec nos amis américains. Et je ne parle pas des Israéliens… C’ est beau, c’ est grand la France, Monsieur, même avec d’ anciens terroristes. Il paraît que nous devrions attendre quelque chose en retour. Sûrement, tout comme nous attendons toujours, après nos ridicules salamaleks de l’ été dernier, la libération des deux otages français en Irak. A ce sujet, usant de beaucoup moins de diplomatie, les Américains, eux, en « nettoyant » Falloudja, ont retrouvé le chauffeur de nos deux journalistes en question. S’ ils retrouvent, par hasard et sans le vouloir, nos deux compatriotes, ils vont bien se marrer les Yankees… et « Dobeliou » pourra appeler Chirac pour lui apprendre la nouvelle. Je sais, je ne devrais pas, mais cela me ferait bien rire du fond de mon panier d’ osier.

 

Allez, je n’ ai plus de venin pour aujourd’ hui et l’ hiver pointe son nez agressivement depuis quelques jours, ce que votre Cobra déteste. Mais, c’ est promis, je reste attentif à toute cette misère et espère vous retrouver très prochainement. Avec M. Sarkozy qui va s’ emparer de l’ UMP pour mieux tirer sur le locataire en instance d’ expulsion de l’ Elysée, je sens que le venin va revenir pour « couler » à flot. Longue vie au Pilori et à son fondateur, en attendant !

 
Le rêve européen de Jacques Visas Ben Ch' Irak 

----- Original Message -----
From: Olivier et Isabelle GERMAIN
To: "undisclosed-recipient:;"@postfix4-1.free.fr
Sent: Tuesday, November 02, 2004 2:49 PM
Subject: La répression islamiste s'installe en Europe

Voilà qui n'est qu'un début et qui présage bien, hélas, de l'avenir.

Si cette info est avérée, voilà un précédent gravissime, quoique prévisible, qui place nos autorités politiques et morales, ainsi que la clique culturelle, en face de la REALITE CONCRETE, sale et sanglante, du problème de l'islamisation de l'Europe.

Ou bien ils se réveillent et cessent de nous tympaniser avec la "religion de paix et de tolérance", afin de sauvegarder ce qui peut l'être encore des libertés, de l'identité et du génie européens, ou bien ils continuent leur fuite en avant dans la collaboration xénomane, islamophile, se vautrant encore plus dans la lâcheté, couverte du lin blanc de "l'ouverture vers l'ôôôtre" et de la probité candide de l'antiracisme...

Gageons en tous les cas que bien peu de ceux, "résistants" de salon, qui se dressent "courageusement" contre l'hydre "fasciste", totalement fantasmée, voire inexistante, auront le cran de clamer leur indignation et surtout d'agir concrètement...

Il est certes plus facile de refaire le procès Pétain tous les matins lors du brunch à Saint-Germain, ou de beugler "US go home" au Queen, que de dénoncer les sectateurs d'Allah, puissants, nombreux et fanatiques, dans la rue, les médias, par des livres ou par des films.

La preuve en est d'ailleurs apparemment faite...

Olivier G.

Un réalisateur néerlandais ayant fait un film critiquant la culture islamique tué, selon des médias

AMSTERDAM, Pays-Bas (AP) - Un réalisateur néerlandais qui avait fait un film critiquant certains éléments de la culture islamique a été abattu à Amsterdam, ont rapporté mardi des médias néerlandais.

La police a confirmé qu'un meurtre avait été commis près d'un bâtiment du gouvernement, mais n'a pas pu confirmer l'identité de la victime.

Selon des témoins cités par la télévision locale d'Amsterdam, AT5, la victime est le réalisateur Theo van Gogh.

Selon un porte-parole de la police, Eric Vermeulen, la victime a été abattue, et le tueur s'est enfui dans un parc. Il a ensuite été arrêté après un échange de coups de feu avec la police.

Le suspect et un policier, légèrement blessés, ont été hospitalisés. AP

pyr/v183

NDLR: et ce n' est qu' un début car l' intox tourne à plein régime depuis fin octobre avec le cinquantenaire de la toussaint rouge et les gentils fellaghas musulmans et les méchants colons blancs et chértiens et les paras tortureurs sous le comandement de l' officier AUSSARESSES... qui tenait les ordres... du général MASSU... le gendre de... .. ...... qu' il avait accueilli en 1968 à Baden-Baden...  

----- Original Message -----
From: Olivier et Isabelle GERMAIN
To: "undisclosed-recipient:;"@/etc/mailname
Sent: Tuesday, November 09, 2004 12:18 PM
Subject: Aider le Prieuré St François de Sales et la Tradition en Languedoc - Merci !

APPEL A LA GENEROSITE

"Je n'ai jamais vu personne se ruiner en faisant de bonnes oeuvres..."

LE CURE D'ARS

Chers amis,

 

C'est avec la bénédiction et les encouragements de Monsieur l'Abbé Marc Vernoy, infatigable Prieur de Saint François de Sales, établissement de la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X à Fabrègues, près de Montpellier, que je vous envoie cet URGENT appel à l'aide et aux dons (Voir ordre et adresse ci-dessous).

Véritable îlot de foi en Languedoc, lieu de culte mais aussi base du combat spirituel et centre de formation, notre prieuré se voit contraint, notamment pour des raisons de sécurité et de conformité, de réaliser de grands travaux, particulièrement coûteux, notamment dans la basilique ND de Fatima, ancien chaix d'importance.

Jugez plutôt :

- Il faut refaire l'installation électrique, coût 30.000 €.

- Il est obligatoire d'aménager des ouvertures, coût 7.000 €.

- Pour permettre ces travaux ordonnés par la commission de sécurité, il est indispensable de mettre le bâtiment hors d'eau (la pluie tombe sur les marches de l'autel et sur les fidèles !) et donc de refaire la toiture, coût 95.000 € !

A ce gros oeuvre s'ajoutent des aménagements, voulus de longue date, y compris expressément par Monseigneur, et trop longtemps retardés, comme le percement de fenêtres, l'édification d'une tribune pour l'orgue et la chorale, le recouvrement des sols et des murs ou encore (et la liste n'est pas exhaustive...) le déplacement du sanctuaire et l'érection d'un petit clocher.

Bien que le District de France de la FSSPX nous aide puissamment dans cette entreprise de grande envergure, il est évident que les finances manquent cruellement encore pour boucler le budget de ces travaux nécessaires.

C'est pourquoi nous en appelons à la générosité des catholiques du Languedoc, du Roussillon et de toute la France pour aider à la réalisation de cette oeuvre pie et permettre, enfin, à la Tradition et à Notre Seigneur de bénéficier d'une maison digne de ce nom dans le Montpelliérain.

N'oubliez pas que 60% du montant de votre don est déductible de vos impôts, dans la limite de 20% du revenu net imposable du foyer fiscal (un reçu fiscal vous sera bien entendu envoyé sur simple demande).

Donc, si vous offrez 100 euros au Prieuré Saint François de Sales, il ne vous en coûtera en réalité que 40 euros ! C'est à dire bien peu de chose, en vérité...

Que vous puissiez nous aider concrètement ou non, je vous remercie de faire circuler cet appel et/ou de le publier sur vos sites, bulletins et journaux, afin de lui donner le plus large écho possible.

Par avance, merci de votre générosité et de votre solidarité française et catholique.

Olivier GERMAIN

Chèques à l'ordre du : PRIEURE SAINT-FRANCOIS-DE-SALES

Prieuré Saint François de Sales

1, rue Neuve des Horts
34690 FABREGUES

Téléphone : 04 67 85 24 10 fax : 04 67 85 50 89

Abbé Marc VERNOY

marc.vernoy@laposte.net 

----- Original Message -----
From: Olivier et Isabelle GERMAIN
To: "undisclosed-recipient:;"@postfix4-1.free.fr
Sent: Thursday, November 11, 2004 10:07 AM
Subject: Dantec : la tribune commandée puis refusée par Le Figaro

Excellent papier de Maurice G. Dantec sur les élections américaines, l'ilamisation de l'Europe et l'assassinat rituel de Théo Van Gogh, que la Rédaction du Figaro a préféré refuser courageusement...
Comme me le disait quelqu'un de concerné : "Ah, ces bourgeois ! Ils ont plus peur de ceux qui les défendent que de ceux qui veulent les pendre..."
Vérité éternelle qui s'explique tout simplement, minablement, par le fait que se défendre demande du courage maintenant, tandis que la pendaison de demain, on peut toujours la différer de quelques mois au prix de la plus gluante des lâchetés....
Comme Judas, dont ils sont les arrières petits neveux - et qui fut aussi le comptable du groupe...-, ils préfèrent trahir la Parole, au prix d'une mort ultérieure, inévitable à l'heure du Jugement, plutôt que d'affronter le jugement du Monde.
Fort heureusement, ces feuilles en déclin n'ont plus le monopole de la publication et Le Ring a mis en ligne le brûlot sur :
http://www.surlering.com/article.php/id/4782

La seconde mort de Van Gogh

Le 6 novembre, je contactais le reponsable des pages "Débats et Opinions" du Figaro pour leur proposer un papier de Maurice G. Dantec sur Bush-Kerry. Enchanté, il me demandait adorablement de l'envoyer par mail illico mini-délais. Papier reçu, coup de fil de l'intéressé : "Très bon papier... Mais moi j'aime beaucoup vous savez... Dantec c'est le seul qui ose encore frapper si fort... Mais la Direction trouve ça... Disons que ce papier dit la vérité mais le problème c'est la façon de le dire voyez... Disons que la Direction du Figaro ne pense pas que ce soit une bonne idée de le publier et que"

Bonne lecture.

David Kersan

 

Le XXIe siècle risque d'être franchement impitoyable pour tous les plombiers de l'événementiel, et du non-événement, tous ceux qui, par exemple, ont fait croire aux Français que Kerry avait la moindre chance d'être élu par une majorité d'Américains !

Les chiffres parlent d'eux mêmes : le plus grand nombre de voix jamais attribué à un candidat dans toute l'histoire des États-Unis. Plus de 3,5 millions de bulletins d'écart. Aucun gain notable des Démocrates, voire l'inverse, dans les populations « sensibles » - soi-disant - à leur discours : perte de terrain chez les femmes mariées comme chez les mères célibataires, chez les latinos, chez les ouvriers, les juifs, les catholiques, les jeunes, bref dans toute la base traditionnelle du Parti. Avoir gagné les baby-boomers des centre-villes, les homos indifférencialistes, les néo-bourgeois pacifistes d'Hollywood et les universitaires marxistes n'aura pas suffi à pallier ce déficit historique.

 

Le réveil fut brutal, il allait se révéler plus traumatique encore. En l'espace de deux ou trois jours, le monde allait envoyer une série de messages très clairs aux hommes qui l'habitent et qui, prétendument, le pensent.

Premier message, le 3 novembre : l'Amérique est la citadelle assiégée de la liberté, elle se tient droite alors que, dans le même temps, l'Europe, et tout particulièrement ce qui un jour mérita le nom de « France », s'est déjà couchée, s'abandonnant sans partage à la domination de ses nouveaux maîtres.

Second message, simultanément ou presque : Yasser Arafat, responsable de la déréliction totale de l'Autorité Palestinienne, entre dans le coma en même temps que dans un hôpital parisien.

Troisième message, dans la foulée : Un écrivain et cinéaste hollandais, arrière petit-neveu du peintre le plus connu de la planète, est abattu en pleine rue par une crapule islamiste.

 

Dans tous les cas on peut statuer sur la mort clinique de l'Europe, on peut lire l'acte de décès en toutes lettres, entre le 2 et le 5 novembre, le RÉÈL aura réussi un come-back imprévisible, de ceux qui ne risquent pas d'être prévus, en tout cas, par les zombies lobotomisés de la nomenklatura médiatique franchouille.

Car décidemment le hasard est une idole qui n'aura pas tenu bien longtemps sur son socle de sable dialectique : l'assassinat de Théo Van Gogh par un microcéphale islamiste signe l'arrêt de mort de la civilisation « européenne », et en cela il paraphe aussi la seconde mort de son ancêtre, la seconde mort de Van Gogh. Pourquoi ? Oh, non pas à cause du fait que par cet assassinat, l'abruti nommé Mohamed B. l'aura tuée, cette Europe que le peintre à l'oreille tranchée avait su porter à l'état d'incandescence artistique, mais plutôt parce que ce meurtre révèle brutalement en un acte unique comment tout le continent va périr, je devrais dire : a déjà péri.

Car cette mort qui, visiblement, ne suscite aucune réaction particulière de Fred Vargas ou des autres courageux écrivains-rebelles de notre République, cette mort qui ne semble pas digne de mobiliser les « résistances » et le « désir de justice » des belles âmes humanitaires, cette mort, par l'absence, justement, de riposte effective ou ne serait-ce que de quelques mots outragés en provenance de notre Émirat des Zarzélettres, généralement plus volubile lorsque les « droits de l'homme sont menacés par la politique américaine ou israélienne », cette mort -disais-je, indique le corps mort de ce qui fut un jour nommé Europe. La seconde mort de Van Gogh désigne le cadavre, non pas de son descendant, mais de nous tous, en tant qu'Européens, ou plutôt en tant que Non-Européens.

Car si comme Günther Anders le disait il y a quarante ans, nous sommes tous des « fils d'Eichmann », osons dire que nous sommes tous aussi des arrière petits neveux de Vincent Van Gogh.

 

Je n'ai pas été mis au courant sur Internet ou ailleurs que des manifestations de soutien à la liberté d'expression des écrivains européens soient en cours d'organisation, afin de répondre au crime des nazillons talibans. J'attends toujours la vague d'indignation qu'un tel acte se devrait de susciter chez mes confrères, et je ne parle pas des hommes, ou femmes, dits « politiques ».

Où sont les pétitions ? Mais où est donc passé le MRAP ? Que fait Nick Mamère ? Qu'en pense Harold Pinter ?

Je n'ose imaginer ce qui se serait produit si un artiste quelconque, mais venant du monde arabe, avait été poignardé à mort par un skinhead néonazi batave. Sans doute une nouvelle loi, interdisant le port de Doc Marten's dans les lieux publics, serait-elle en préparation à l'Assemblée nationale ?

C'est étrange, non ? Même Salman Rushdie ou Taslima Nasreen parvenaient à faire naître un poil de commisération dans le coeur desséché du bobo made-in-Chirakistan, ou de son confrère écoloboche.

Y aurait-il quelque chose dans les origines de la victime, ou bien alors de son bourreau, qui interdirait que l'on puisse parler de « fascisme » pour cet acte aussi lâche qu'odieux ?

Hé bien, disons que la réponse est contenue dans la question, n'est-ce-pas ?

 

Je le dis très calmement : La France me dégoûte. Elle me révulse. Me fait littéralement vomir. Cette vieille catin édentée fait toujours mine de sourire alors que sa ménopause historique l'a rejetée au bas de l'échelle des nations prostituées. Son tapin, maintenant, elle le pratique direct avec les Ayatollahs de Téhéran, se rendant complice des crimes chaque jour accomplis par ce régime obscurantiste.

Les génocidaires communistes étant passés de mode, les péripatéticiennes du trottoir républicain ouvrent désormais leurs orifices au nihilisme terminal, celui qui venu du désert fera du monde un désert, celui dont Nietzsche parlait, et « qui sans cesse croît ».

Au lieu d'entreprendre avec l'Amérique et le Nouvel Occident russe la nécessaire guerre de libération des peuples musulmans de l'idéologie qui les maintient dans l'esclavage, l'Union Zéropéenne a décidé d'effacer de sa propre Constitution germinale toute référence à ses fondations historiques chrétiennes, afin de faire entrer dans le « machin » ainsi créé, et au plus vite siouplaît, la Turquie dans un premier temps, puis probablement les pays du Maghreb, voire qui sait, l'Iran, le Liban, la Syrie...

L'Europe se sera donc coupée aussi bien de son Occident - le Nouveau Monde - que de son Orient (je veux dire Byzance, soit la Russie et le monde slave ), elle se sera intégrée de facto dans une « sphère de coopération euro-arabe » qui, bien sûr, n'est que le prélude à son islamisation générale.

Un spectre hante l'Europe, en effet, depuis longtemps. Ce spectre, il est déjà en train de se réveiller, avec des habits neufs, et exotiques. Ce spectre qu'est la future guerre civile européenne, et dont le noyau décisif, fissile, est bien entendu la France, ce spectre, il marche désormais en toute impunité dans les rues de Londres ou de Madrid, d'Amsterdam ou de Paris, et non seulement l'Europe n'a rien fait, ne fait rien, ne fera rien pour conjurer cette destinée fatale, mais pire encore, elle aura tout fait, absolument TOUT CE QUI ÉTAIT EN SON POUVOIR, afin que cela survienne, afin que son propre anéantissement s'accomplisse, que tout ce qui fut elle, tout ce qui est né de son génie singulier, soit un jour détruit, comme les statues bouddhistes d'Afghanistan par les criminels de guerre talibans.

 

L'extermination du génie européen a commencé. Quoique de plus naturel que de débuter l'opération par ses écrivains, dans le silence contrit des peuples d'esclaves ?

Le fait que le premier artiste européen à être assassiné par la racaille islamiste soit dénommé THÉO VAN GOGH ne devrait laisser place à aucun doute concernant la nature de la guerre en cours. C'est la plus belle épitaphe que la civilisation chrétienne des origines pouvait laisser pour les visiteurs du cimetière de l'histoire, dans les siècles futurs. Du suicide du peintre génial dédaigné de son vivant par les Bourgeois éclairés, jusqu'au meurtre de l'écrivain-cinéaste auquel ne répond que le silence du néo-Bourgeois de plus en plus éclairé, c'est tout le XXe siècle européen qui est ici résumé comme dans une tragique « saga » familiale, et il se résume en un mot : PÉTOCHE.

Car, sérieusement, peut-on imaginer des écrivains et des cinéastes français « en colère » qui défileraient devant l'Ambassade du Maroc, ou le domicile de Tariq Ramadan ? Qui appelleraient à la « résistance » contre le révisionnisme islamique ? Contre les décapiteurs encagoulés et les spécialistes du tir dans le dos d'écoliers ?

Allons, allons... restons raisonnables, ce Théo Van Gogh, comme les Américains le 11 septembre 2001, il ne l'aurait pas un peu mérité, lui aussi ?

Il faudra veiller à demander à Thierry Meyssan ce qu'il en pense, nul doute qu'en fait aucun islamiste ne s'est abattu sur le vélo de l'écrivain, nos spécialistes nationaux de la balistique ne vont pas tarder à en recueillir les « preuves irréfutables ».

En attendant, et pour des raisons franchement incompréhensibles, cette thèse ne semble guère attirer l'attention du gouvernement néerlandais qui vient officiellement de « déclarer la guerre à l'islamisme », rejoignant ainsi la Sainte Alliance des Nations Occidentales, et propageant la fracture transatlantique en plein coeur de l'Europe, à quelques encablures de Bruxelles, et du nouvel État collabo Français.

 

Voilà. C'est fait. La guerre civile européenne vient tout juste de commencer.

On me dit que Chirac prévoit de passer ses prochaines vacances chez son ami le roi du Maroc.

Maurice G. Dantec

Montréal, Amérique du Nord, le 8 novembre 2004 

----- Original Message -----
From: "Bloc Identitaire" <contact@bloc-identitaire.com>
To: <fernand.cortes@cegetel.net>
Sent: Wednesday, November 10, 2004 10:04 PM
Subject: Soutien au Vlaams Blok

---------------------------
BLOC IDENTITAIRE
---------------------------

Communiqué du 10 novembre 2004

Soutien au Vlaams Blok

L'Europe des droits de l'homme est vraiment le tombeau des libertés. Ainsi, l'Etat belge, par l'intermédiaire de sa justice et au grand soulagement d'une classe politique affolée, vient-il d'interdire le Vlaams Blok.

Cette sentence devrait soulever un raz de marée de protestation en France, pays toujours prompt à donner des leçons de démocratie au fin fond de l'Afrique ou de la jungle amazonienne. Il n'en sera rien car le crime imputé au Vlaams Blok est terrible, de ceux que les mondialistes et les marxistes ne pardonnent pas. Le Blok serait « raciste ». On en tremble.

Dans une Europe ouverte aux quatre vents, déracinée, saignée, le plus grand crime pour la racaille qui la dirige est de vouloir résister, de prétendre défendre une civilisation, des peuples, existant depuis plusieurs milliers d'années.

Bien sûr, cette interdiction n'empêchera pas le Vlaams Blok de renaître sous un autre nom même si le Blok sera obligé d'habiller son discours de circonvolutions. Mais qu'importe. Plus dure est la répression, plus radicale sera l'évolution des mentalités.

L'heure historique est arrivée où, partout en Europe, des pans entiers de la population ont compris que « racisme », « fascisme », ne voulaient rien dire et n'étaient que des chiffons bruns agités devant leurs yeux pour mieux les réduire en esclavage et les contraindre à accepter une invasion.

On peut compter sur les Identitaires, en France, pour aider à cette indispensable démonstration pédagogique.

-----------------------------------------------------------
BLOC IDENTITAIRE http://www.bloc-identitaire.com
Contact : contact@bloc-identitaire.com
-----------------------------------------------------------

 

----- Original Message -----
From: "Jeunesses Identitaires" <
contact@jeunesses-identitaires.com>
To: <
fernand.cortes@cegetel.net>
Sent: Thursday, November 04, 2004 3:14 AM
Subject: La Turquie cest NON ! Manifestation le 14 novembre X Lyon

----------------------------
JEUNESSES IDENTITAIRES
----------------------------

Communiqué du mercredi 3 novembre 2004

La Turquie c'est NON ! Manifestation le 14 novembre à Lyon

Il y a 15 ans la chute du Mur de Berlin sonnait le temps de la réunification de l'Europe et la fin de la tragique partition imposée aux peuples frères. Peu à peu, les anciennes républiques socialistes se libéraient du joug de l'URSS avant que l'Empire des goulags ne s'effondre à son tour.

Les nations et peuples d'Europe pouvaient enfin tourner leur regard vers le même avenir, comme ensemble ils savent se rappeler de leur même passé. L'intégration progressive des pays d'Europe centrale et d'Europe de l'Est à l'Union Européenne semblait marquer un nouveau pas vers cette unité retrouvée.

Pourtant aujourd'hui nos « chefs » d'Etat se préparent tranquillement à signer l'arrêt de mort de l'Europe en ouvrant les négociations menant à l'adhésion de la Turquie à l'Union Européenne. Technocrates bruxellois et mondialistes hexagonaux n'hésitent pas à aller contre la volonté des peuples souverains en imposant cette adhésion au mépris des règles essentielles de la démocratie.

Depuis leur création en septembre 2002, les Jeunesses Identitaires ont toujours été en première ligne pour défendre l'Europe européenne face à l'adhésion de la Turquie. Nous nous félicitons aujourd'hui de l'écho reçu dans l'opinion française et des prises de position courageuses d'hommes politiques issus de tous mouvements. A travers la question de la Turquie c'est bien celle de l'identité européenne qui est posée, et celle-ci ne saurait se reconnaître dans les clivages partisans.

A un moment crucial du débat, 15 ans après la chute du Mur de Berlin et à un mois de la décision des chefs d'Etat de l'Union Européenne, les JI organisent une manifestation contre l'adhésion de la Turquie à l'Union Européenne le dimanche 14 novembre à Lyon.

Le rendez-vous est fixé à 13h30 sur la Place des Jacobins dans le 2ème arrondissement.

Avec nous venez faire entendre la voix de l'Europe européenne, de l'Europe des nations et peuples solidaires contre l'Europe des marchands et des mondialistes !

La Turquie n'est pas l'Europe! LA TURQUIE C'EST NON !

----------

Pour vous rendre sur la Place des Jacobins vous pouvez emprunter les bus 28, 29, 30 et 91 ou le métro (station Bellecour) par les lignes A et D. En voiture, rejoignez la Place par la rue du Président Edouard Herriot.

 

----- Original Message -----
From: "Jeunesses Identitaires" <
contact@jeunesses-identitaires.com>
To: <
fernand.cortes@cegetel.net>
Sent: Friday, November 12, 2004 12:03 PM
Subject: La Turquie cest NON ! Manifestation le dimanche 14 novembre X Lyon

----------------------------
JEUNESSES IDENTITAIRES
----------------------------

Communiqué du 12 novembre 2004

La Turquie c'est NON ! Manifestation le dimanche 14 novembre à Lyon

Depuis leur création en septembre 2002, les Jeunesses Identitaires ont toujours été en première ligne pour défendre l'Europe européenne face à l'adhésion de la Turquie.

Nous nous félicitons aujourd'hui de l'écho reçu dans l'opinion française et des prises de position courageuses d'hommes politiques issus de tous mouvements. A travers la question de la Turquie, c'est bien celle de l'identité européenne qui est posée, et celle-ci ne saurait se reconnaître dans les clivages partisans.

A un moment crucial du débat, 15 ans après la chute du Mur de Berlin et à un mois de la décision des chefs d'Etat de l'Union Européenne, les JI organisent une manifestation contre l'adhésion de la Turquie à l'Union Européenne le dimanche 14 novembre à Lyon.

Le rendez-vous est fixé à 13h30 sur la Place des Jacobins dans le 2ème arrondissement.

Avec nous venez faire entendre la voix de l'Europe européenne, de l'Europe des nations et peuples solidaires contre l'Europe des marchands et des mondialistes !

La Turquie n'est pas l'Europe ! LA TURQUIE C'EST NON !

----------

Pour vous rendre sur la Place des Jacobins vous pouvez emprunter les bus 28, 29, 30 et 91 ou le métro (station Bellecour) par les lignes A et D. En voiture, rejoignez la Place par la rue du Président Edouard Herriot.

 

----- Original Message -----
From: "Jeunesses Identitaires" <
contact@jeunesses-identitaires.com>
To: <
fernand.cortes@cegetel.net>
Sent: Tuesday, November 09, 2004 2:34 AM
Subject: Ivoiriens hors de France !
----------------------------
JEUNESSES IDENTITAIRES
----------------------------

Communiqué du 8 novembre 2004

Ivoiriens hors de France !

Depuis deux jours, la chasse aux blancs est à nouveau ouverte dans les rues d'Abidjan, capitale de la Côte d'Ivoire.

Les ressortissants européens et tous les locaux liés à la France sont systématiquement attaqués par les "Jeunes patriotes" partisans du Président Gbagbo depuis la destruction des forces aériennes ivoiriennes par l'armée française.

Cette destruction a fait légitimement suite aux bombardements au cours desquels neuf soldats français ont trouvé la mort. Quel que soit l'avis que nous pourrions avoir sur la présence française en Côte d'Ivoire, et surtout les conditions de cet engagement (sous mandat de l'ONU), nous tenons à rendre hommage à ces soldats français.

Hier à Paris, 400 Ivoiriens sont venus manifester devant leur ambassade contre la présence française en Côte d'Ivoire. Vous ne rêvez pas : des Ivoiriens manifestaient en France contre la présence française en Côte d'Ivoire !

L'armée française était qualifiée par les manifestants "d'armée d'occupation". Rappellons simplement - puisque l'on parle d'occupation - que l'on recense 15 000 Français en Côte d'Ivoire et 60 000 Ivoiriens en France. Sans compter évidemment les clandestins et les "Français" d'origine ivoirienne...

Puisqu'ils ne veulent pas de la France en Afrique, à notre tour disons-le clairement : nous ne voulons pas de l'Afrique en France.

----- Original Message -----
From: "Jeunesses Identitaires" <
contact@jeunesses-identitaires.com>
To: <
fernand.cortes@cegetel.net>
Sent: Friday, November 12, 2004 8:43 PM
Subject: La lettre des Jeunesses Identitaires

----------------------------
JEUNESSES IDENTITAIRES
----------------------------

> # SUR LE WEB #

Les Jeunesses Identitaires vous proposent :

> --> SE FORMER <--

Nous considérons que le devoir de notre mouvement est de rassembler tous ceux qui ont décidé d'entrer en résistance contre les pouvoirs qui maintiennent notre jeunesse en esclavage mais aussi de leur fournir les munitions pour qu'un jour cette résistance devienne révolution.

Nous avons rassemblé ici différents documents, issus de revues, d'ouvrages ou rédigés pour le site, destinés à baliser le chemin des jeunes militants identitaires.

Ce mois-ci, découvrez :

Bataille et libération de Vienne

Turquie, un referendum dans 15 ans

Mahomet et Charlemagne

Henri Vincenot, le chantre de la Bourgogne

http://www.jeunesses-identitaires.com/documents.htm

> --> COMBAT MUSICAL <--

Il existe des artistes vrais loin de Star Academy et Popstar, il existe des groupes révoltés autres que NTM ou Sniper, il existe des groupes réellement engagés contre la mondialisation aux antipodes de l'hypocrisie de Noir Désir, il existe d'autres labels que Sony et Universal...

Il existe une musique alternative, rebelle et identitaire !

Ce mois-ci, découvrez :

Vae Victis : résistant gaélique

270 bis : libertari

IDF : basse politique

In Memoriam : à travers les temps

Traboule Gones : décadence

http://www.jeunesses-identitaires.com/mp3.htm

> --> LES JEUNESSES EN ACTION <--

Pour consulter les communiqués des Jeunesses Identitaires, une seule adresse : http://www.jeunesses-identitaires.com/communiques.htm

Une partie du matériel de propagande est disponible dans la partie "Agitation".

Retrouvez les affiches, autocollants et les tracts téléchargeables au format pdf sur : http://www.jeunesses-identitaires.com/agitation.htm

Découvrez enfin les derniers reportages photos sur : http://www.jeunesses-identitaires.com/images.htm

> --> REJOINDRE NOS GROUPES DE BASE <--

Afin d'être plus réactifs, certains groupes de base disposent de leur propre adresse.

Pour être mis en contact avec les groupes des autres régions, écrire à l'adresse centrale : contact@jeunesses-identitaires.com.

Ce mois-ci, 2 nouvelles adresses :

avignon@jeunesses-identitaires.com

romandie@jeunesses-identitaires.com

ET TOUJOURS :

Lens : lens@jeunesses-identitaires.com

Boulogne-sur-Mer : boulognesurmer@jeunesses-identitaires.com

Hazebrouck : hazebrouck@jeunesses-identitaires.com

Mâcon : macon@jeunesses-identitaires.com

Colmar : colmar@jeunesses-identitaires.com

Normandie : normandie@jeunesses-identitaires.com

Vichy : vichy@jeunesses-identitaires.com

Perpignan: perpignan@jeunesses-identitaires.com

Strasbourg: strasbourg@jeunesses-identitaires.com

Valenciennes: valenciennes@jeunesses-identitaires.com

Pays Basque: euskadi@jeunesses-identitaires.com

Valence: valence@jeunesses-identitaires.com

Nantes: nantes@jeunesses-identitaires.com

Haute Savoie : haute-savoie@jeunesses-identitaires.com

Landes : landes@jeunesses-identitaires.com

Vaucluse : vaucluse@jeunesses-identitaires.com

Béziers : beziers@jeunesses-identitaires.com

Vosges : vosges@jeunesses-identitaires.com

Grenoble : grenoble@jeunesses-identitaires.com

Beaujolais : beaujolais@jeunesses-identitaires.com

La Rochelle : larochelle@jeunesses-identitaires.com

Bordeaux : bordeaux@jeunesses-identitaires.com

Moselle : moselle@jeunesses-identitaires.com

Picardie : picardie@jeunesses-identitaires.com

Dunkerque : dunkerque@jeunesses-identitaires.com

Lille : lille@jeunesses-identitaires.com

Corsica : corsica@jeunesses-identitaires.com

Menton : menton@jeunesses-identitaires.com

Aquitaine : aquitaine@jeunesses-identitaires.com

Bourgogne : bourgogne@jeunesses-identitaires.com

Franche-Comté : franche-comte@jeunesses-identitaires.com

Saint-Etienne : st-etienne@jeunesses-identitaires.com

Paris Région : paris-region@jeunesses-identitaires.com

Nice : nice@jeunesses-identitaires.com

Cannes : cannes@jeunesses-identitaires.com

Var : var@jeunesses-identitaires.com

Aix-Marseille : aix-marseille@jeunesses-identitaires.com

Toulouse : toulouse@jeunesses-identitaires.com

Lyon : lyon@jeunesses-identitaires.com

Lorraine : lorraine@jeunesses-identitaires.com

Alsace : alsace@jeunesses-identitaires.com

Nord : nord@jeunesses-identitaires.com

Bretagne : breizh@jeunesses-identitaires.com

> --> ADRESSE POSTALE <--

C'est à l'adresse suivante qu'il vous faut écrire pour toute correspondance ou commande de matériel militant.

JI - BP 8201 - 69 355 LYON Cédex 08

-----------------------------------------------------------
JEUNESSES IDENTITAIRES
http://www.jeunesses-identitaires.com
Contact :
contact@jeunesses-identitaires.com
Adresse centrale : JI - BP 8201 - 69 355 LYON Cédex 08
-----------------------------------------------------------

 

 

----- Original Message -----
From: "Les Identitaires" <
contact@les-identitaires.com>
To: <
fernand.cortes@cegetel.net>
Sent: Monday, November 08, 2004 10:34 PM
Subject: La lettre des Identitaires [08/11/2004]

---------------------------
LES-IDENTITAIRES.com
----------------------------

Ce lundi 8 novembre 2004, les Identitaires vous proposent :

> --> L'EDITO <--

JB SANTAMARIA : POUR LE QUINZIèME ANNIVERSAIRE DE LA CHUTE DU MUR DE BERLIN : REGARDS SUR L'EUROPE

La chute du mur de Berlin représente un de ces symboles qui marquent la fin d'une ère. Ici s'éteint (définitivement ?) l'épopée messianique du mythe communiste, mythe récurrent dans l'imaginaire européen. Paradoxe, ce mythe européen n'a pu prendre corps qu'en Asie, sous la forme de ce despotisme asiatique jadis décrit par Marx. Cette chute est l'amorce d'une réunification de l'Europe sous l'ombre tutélaire des États-Unis. Longtemps, la droite radicale européenne a constitué la phalange la plus déterminée de l'anti-communisme. Ce fut l'époque du concept d' "Occident". Bien que rejetant l' "american way of life", cette droite radicale pressentait dans le communisme une forme de tyrannie à mille lieues des traditions européennes et faisait face à tous les poisons de la décadence instillés par les manipulateurs soviétiques et relayés avec zèle par les idiots utiles et les premières icônes de la société du spectacle.

Le spectre du communisme ne hantant plus pour l'instant les couloirs de l'Europe, les relations de celle-ci avec les cousins d'Outre-Atlantique se font plus complexes. Certes les postures nationale-bolchévique et gaulliste sont toujours présentes, mais sous... http://www.les-identitaires.com

> --> ASSISES IDENTITAIRES 2004 <--

C'est à Lyon que se tiendront les prochaines Assises Identitaires, le samedi 13 novembre.

Ouvertes aux adhérents du Bloc Identitaire et des Jeunesses Identitaires, les Assises se dérouleront en deux temps :

- une rencontre avec les dirigeants identitaires dans la matinée,

- une séance de travail en commissions l'après-midi.

Résolument tournées vers l'engagement de terrain, les commissions porteront sur les thèmes suivants :

- action locale et municipale,

- action culturelle et éducative,

- action sociale et solidarité européenne,

- action multimédia et lobbying.

La journée se terminera par un banquet au profit du Comité d'Entraide aux Prisonniers Européens.

Pour s'inscrire, nous envoyer le bulletin disponible à l'adresse suivante : http://www.bloc-identitaire.com/bulletin_assises04.pdf

> --> SUR LE WEB <--

TSIMTSOUM

Les idiots parlent aux idiots : le site de la revue Tmsimtsoum. http://revuetsimtsoum.free.fr/

ENFIN

L'annuaire des outils de recherche francophone. http://www.enfin.com

ANSAAR

"Gloire et pureté à l'islam", pour mieux comprendre la propagande islamiste. http://www.ansaar.info/

> --> CHRONIQUES IDENTITAIRES <--

Hans CHODI : CETTE INSéCURITé QUI ARRANGE TOUT LE MONDE

On n'a pas attendu les années 90 pour que les questions "d'insécurité" soient mises sur le devant de la scène. Mais ce n'est que récemment qu'elles sont devenues un véritable filon. Et pas uniquement pour ceux qu'on pense.

Dans son spectacle de 1986, Pierre Desproges les ridiculisait déjà, avec son style inimitable : "Dans certains quartiers chauds de la capitale, les Arabes n'osent... http://www.les-identitaires.com/aff_doc.php?id=701&idrub=4

Serge et Danièle de BEKETCH : ADG EST MORT. IL FUT UN ROMAN NOIR.

Le téléphone a sonné au début de la soirée en ce lundi de Toussaint. C'était Philippe Colombani. A sa voix, j'ai compris.

- Alain vient de mourir. Il a fait un malaise et le coeur a cessé de battre.

Alain c'était ADG.

Grâce à Dieu, à sa femme Martine, à Jacky, à Philippe, à Christian et à d'autres amis plus entêtés à nous réconcilier que nous à rester fâchés, nous nous... http://www.les-identitaires.com/aff_doc.php?id=700&idrub=4

> --> CULTURE - TERROIR - TRADITIONS <--

Georges PIERETTE : INTéGRALE DES SYMPHONIES DE MAHLER - ORCHESTRE PHILHARMONIQUE DE RADIO FRANCE

Le deuxième acte de l'intégrale commencée le 27 octobre avait lieu deux jours après au Théâtre des Champs-Élysées le vendredi 29, toujours sous la direction de Myung-Whun Chung.

La deuxième symphonie Résurrection

Fait significatif, voire étonnant de la part d'un compositeur juif - il se convertit au catholicisme en prenant ses fonctions de direction à... http://www.les-identitaires.com

Nicolas PéRéGRIN : HORBIGER FAIT LE POINT à BARILOCHE

Nous retrouvons Nicolas Bonnal et Horbiger à Bariloche. Ils boivent un troisième cabernet sauvignon (sans ADG ni Aramis) sur le Cerro Campanario, qui jouit sans conteste de la plus belle vue du monde. Il y a un an qu'ils se sont rencontrés à Valparaiso "Oh Oh Oh" et depuis ils ont vu beaucoup de pays.
- Là nous avons revu le bosque des arrayanes, l'Ile Victoria. Puerto Blest et la...
http://www.les-identitaires.com/aff_doc.php?id=702&idrub=1

> --> CADRE DE VIE - ENVIRONNEMENT - SANTé <--

Laurent LEMINIER : LE LOUP-EMISSAIRE

Sur les 550 000 kms2 du territoire français, on a tué une louve de 19 kgs. Sur toutes les chaînes de télé on l'a vue, affolée, en fuite. Puis son cadavre, sur une table; on lui retroussait les babines pour montrer le bien-fondé de l'exécution : une denture exactement semblable à celle de mon chien. L'atmosphère oscillait entre le triomphe et la mauvaise conscience.
Ca s'était passé...
http://www.les-identitaires.com

-----------------------------------------------------------
LES-IDENTITAIRES
http://www.les-identitaires.com
Contact :
contact@les-identitaires.com
-----------------------------------------------------------

 

 

COMMUNIQUES DE PRESSE BRUNO MEGRET

08 / 11 / 2004

Loi contre l'homophobie : une menace pour la démocratie

Bruno Mégret, président du MNR, estime que le projet de loi qui doit être défendu par le Garde des sceaux début décembre contre "les propos discriminatoires à caractères sexistes ou homophobes" fait peser une menace inquiétante sur les libertés publiques.

Il existe déjà dans la législation actuelle tous les instruments pour lutter contre les propos et les actes discriminatoires et violents à l'encontre des personnes homosexuelles. Créer une législation spéciale qui va beaucoup plus loin, c'est donc transformer la "communauté homosexuelle" en une caste intouchable et amputer d'autant la démocratie.

En effet, ce projet de loi rendra pratiquement illégale toute opposition aux revendications des militants homosexuels comme par exemple celles concernant l'instauration d'un mariage homosexuel ou l'adoption d'enfants par les couples gays. Les homosexuels comme tous les autres citoyens doivent bénéficier de la protection de la loi mais ils ne doivent pas rechercher des avantages extravagants qui les placeraient au-dessus des autres citoyens.

Le communautarisme se développe déjà sur le terrain ethnique et religieux, il serait calamiteux qu'il s'établisse aussi selon l'orientation sexuelle des individus. Bruno Mégret demande au gouvernement de retirer son texte.

09 / 11 / 2004

Assassinat du cinéaste néerlandais : un signal d'alarme contre l'islamisme

Bruno Mégret, président du MNR, se déclare particulièrement inquiet de l'assassinat aux Pays-Bas du cinéaste Théo Van Gogh, abattu par balles, poignardé puis égorgé en pleine rue par un terroriste islamiste, pour avoir réalisé un court-métrage critiquant la violence de l'islam radical contre les femmes.

Cet événement dramatique montre que l'islamisme se développe en Europe et cherche ni plus ni moins à museler par la terreur ceux qui voudraient s'opposer au projet politique d'islamisation de nos pays. Cette situation est d'ailleurs prise très au sérieux par les autorités néerlandaises puisque le vice-premier ministre Gerrit Zalm a annoncé que le gouvernement déclarait «la guerre en retour» à l'extrémisme musulman et qu'il envisageait de fermer des mosquées et de déposséder de leur nationalité néerlandaise les extrémistes ayant une double nationalité.

Bruno Mégret exhorte le gouvernement français à considérer cet assassinat comme un signal d'alarme, à renoncer en conséquence à son attitude de complaisance à l'égard des mouvements islamiques comme l'UOIF et à prendre d'ores et déjà des mesures énergiques pour défendre la France.

12/11/2004

COTE D'IVOIRE : CONTRE LE VIOL DES FRANCAISES ET DE LA FRANCE

 

Le MNR s'insurge contre les nombreuses et abjectes exactions commises par les « pseudo-patriotes » ivoiriens envers nos ressortissants, en particulier les dizaines de viols dont des femmes et des adolescentes ont été victimes.

En violant nos malheureuses compatriotes, ces ignobles insurgés ont de surcroît clairement affiché leur volonté de « niquer » la France.

Le gouvernement français porte une lourde responsabilité dans ces crimes en ayant refusé de prendre en compte les mises en garde de nos services de renseignement et en tardant à assurer la protection de nos compatriotes et leur rapatriement attendu désespérément pendant cinq jours.

Une fois de plus, nos dirigeants, en ayant abandonné des Français en danger, ont démontré que leur lâcheté n'avait d'égal que leur impuissance. Le Président de la République serait bien inspiré de se rendre de toute urgence au chevet de nos victimes, alors qu'il a su si bien le faire, à plusieurs reprises, envers un terroriste responsable de plusieurs milliers de morts à travers le monde.

Enfin, le MNR exige que les pouvoirs publics procèdent à l'expulsion immédiate des ressortissants ivoiriens en situation irrégulière et interdise, sur notre sol, toute manifestation d'hostilité d'étrangers envers la France.

 

----- Original Message -----
From: Direction du Fnj
To: "undisclosed-recipient:"@smtp-ft4.fr.colt.net
Sent: Wednesday, November 10, 2004 9:07 PM
Subject:
MANIFESTATION FNJ DEVANT L'AMBASSADE BELGE CONTRE LA DISSOLUTION DU VLAAMS BLOK

 

AUJOURD’HUI LE VLAAMS BLOK, DEMAIN LE FRONT NATIONAL !

 

Hier après-midi, le Vlaams Blok, structure nationaliste des Flandres belges, a été dissoute par décision de la justice belge.

La raison officielle est le « racisme » d’une formation politique en tous points comparable au Front National français.

La raison officieuse : aux dernières élections, le Vlaams Blok a fait 25 % des voix, devenant le premier parti de Flandre.

Une atteinte inadmissible pour les vertueux démocrates, qui n’acceptent le vote des citoyens que quand il va dans leur sens !

POUR LA DÉFENSE DE NOS DROITS, MANIFESTONS DEVANT L’AMBASSADE DE BELGIQUE

VENDREDI 12 NOVEMBRE À 9h

(9, rue de Tislitt, Paris XVIIème métro Charles de Gaulle Etoile)

 

Communiqué de presse de Jean-Marie LE PEN

mardi 09 novembre 2004

L'Observatoire de l'immigration et de l'intégration nous fait savoir que l'immigration légale non européenne en France a augmenté de 8,7 % en 2003, et que seulement 5 % de ces nouveaux immigrants viennent au titre du travail.

C'est déjà ce que nous apprenait l'Office des migrations internationales le 2 juillet, le jour même où M. Borloo installait son Observatoire. Le croisement des statistiques, qui laisse intacts les pourcentages, fait seulement apparaître qu'il y a encore plus d'immigrants légaux qu'on ne le pensait (136 000 en 2003, et non 129 000).

Les Français retiendront que 95 % des nouveaux immigrants officiels, qui sont toujours plus nombreux, sont à la charge de la collectivité nationale. Citoyens, à vos poches !

 

Communiqué de presse du Front National français sur la condamnation du Vlaams Blok

mardi 09 novembre 2004

Le Front National a pris connaissance de la décision de la Cour de Cassation belge prétendant conclure l'incroyable persécution judiciaire dont fait l'objet le Vlaams Blok, premier parti politique de Flandre. Aux critères de la Cour, le parti républicain de Georges W. Bush serait également dissous !

Ce corps de magistrats est en fait nommé sur des critères politiques, à la proportionnelle entre les divers partis du système belge.

Il faut appeler un chat, un chat, et le royaume de Belgique, une république bananière.

Dans ce pays où les réseaux pédophiles, les corrompus des ventes d'armes, les sociétés occultes tiennent le haut du pavé, le principal parti d'opposition reçoit ici une condamnation qui vaut en fait une décoration dans la résistance à la pensée unique et à la destruction des identités et des valeurs européennes.

Si le Parlement européen, qui n'a à la bouche que les droits de l'homme, ne condamnait pas cette voie de fait judiciaire, il serait définitivement disqualifié pour donner au monde entier les leçons de morale qu'il prodigue habituellement.

Le Front National assure les dirigeants et les parlementaires du Vlaams Blok de son soutien fraternel, et tient à exprimer son mépris envers les institutions décadentes qui déshonorent jusqu'à l'idée même de justice.

Contact secrétariat des députés du Front National au Parlement européen (Bruxelles) : 00 322 284 25 03

 

La lettre de diffusion du Front Nationale évoque la catastrophe Chirac et la victoire de Patrick BINDER sur la LICRA et MRAP.

La catastrophe s’appelle Chirac

Jean-Marie Le Pen avait manifesté ses critiques à l’endroit de « l’Observatoire des statistiques de l’immigration », mis en place début juillet par le ministre de la Cohésion sociale, Jean-Louis Borloo et dirigé par la sociologue Jacqueline Costa-Lascoux, membre du Haut Conseil à l’Intégration (HCI). Le président du Front National avait comparé cet « Observatoire » au comité équivalent qui existait à Constantinople, peu avant la chute de l’empire romain d’Orient, et qui était « chargé de discuter du sexe des anges ». « Mais la poussée de l’immigration » (ici ottomane !) « ne lui a pas laissé le temps de donner ses conclusions » avait-t-il ironisé (FDA Quotidien du 6/07/2004). Les personnalités qui composent l’Observatoire en question ont rendu le 8 novembre un premier rapport concernant l’immigration dite « légale ». On y apprend ainsi que le nombre de nouveaux immigrés d’origine extreacommunautaire a très fortement augmenté (+28% !) entre 2001 et 2003. 74% de ces 136 400 personnes en provenance (majoritairement) d’Afrique mais aussi d’Asie ont reçu un titre de séjour en vertu du regroupement familial initié par Jacques Chirac, et seront donc à la charge des contribuables, 5% seulement pour « du travail » est-il constaté . Les auteurs dudit rapport se sont félicités de la fiabilité de leurs statistiques, Blandine Kriegel, présidente du Haut conseil à l’intégration (HCI) a même parlé de « chiffres incontestables ».

Le Mrap et la Licra déboutés : victoire pour Patrick Binder !

Nous nous sommes fait l’écho ces derniers mois des violentes attaques dont avait été l’objet le président du groupe frontiste au Conseil régional d’Alsace, Patrick Binder. Traîné devant les tribunaux par la Licra et le Mrap, ces officines anti-nationales étaient bien décidées à assommer l’élu frontiste sous le poids d’une lourde condamnation, notamment pécuniaire. L’élu patriote était poursuivi pour une soi disante « provocation à la haine raciale ». Etait en cause ici le contenu du journal lancé par Patrick Binder, « Le Petit Mulhousien » dans lequel il faisait état, sans langue de bois, d’un certain nombre de faits divers liés à l’immigration. Condamné en première instance, Patrick Binder avait fait appel de cette décision (FDA Quotidien des 9/01 et 10/04/2004). Défendu par Me Wallerand de Saint-Just, le responsable frontiste a vu la Cour d’appel de Colmar juger le 9 novembre « irrecevable » les plaintes de la Licra et du Mrap, laquelle a prononcé la nullité de la première procédure dont la sanction financière très lourde avait motivé l’appel du Conseiller régional FN. « Je me félicite de cette victoire pour la liberté d’expression, je me félicite que par cet arrêt la justice confère à un élu le droit, même s’il est Front national, d’exprimer des vérités sans craindre la censure ou l’injustice » a-t-il déclaré.

 

 

 

Le sommaire de la présente mise à jour 0111:

- La cantrine municipale de luxe le tout va bien (mal) manque d' air,

- De la parole par Fernand CORTES,

- L' oseille, le rat Farin et le Sarkorat,

- Le bien curieux sens du service public du galoulou de Valence d' Agen,

- Le pamphlet fiscal: le Grand-Père et le caméléon par Fernand CORTES,

- Le gangrenage de la justice française par les frères du compas, de l' équerre de la taloche et de la truelle affiliés à la secte radicomaçonnique satanique par Christian COTTEN,

- Escamourches et galanteries suivi de Pas d' entreprises sans entrepreneurs par Jean-Gilles MALLIARAKIS,

- Le ministre de la Justice met en échec les radars selon Libération repéré par Gilles BREDILLOT,

- La conseillère municipale de Condom bave dans Sud-Ouest contre Mgr l' Archevêque de Valparaiso et s' y fait remettre à sa place par Jean-Louis STELLA,

- Les Brèves du Libre Journal de la France Courtoise par Serge de BECKETCH,

- Le communiqué du Bloc Identitaire d' Ile de France à la recherche d' un local pour la Soupe Populaire Identitaire Gauloise sur Paris ou proche première couronne,

- Le communiqué des Jeunesses Identitaires sur la chaîne homo pink,

- Les lettres des Identitaires,

- Le communiqué de presse de Monsieur Bruno MEGRET, Président du MNR,

- La mauvaise béchamel de BHL par FDA,

- L' éditorial de Bruno GOLLNISCH,

- La lettre de Monsieur Jean-Marie LE PEN, Président du Front National, au président du parlement européen,

 

Les caves de la cantine municipale de luxe le tout va bien (mal) manquent d' air... la mairie est donc contrainte à percer le trotoir pour les aérer avec un soupirail horizontal... il ne faudrait pas qu' une dame en talons aiguilles s' y foule une cheville... mais sans doute est-ce un prétexte pour maintenir à demeure sur l' allée supérieure des Fontaines -et naturellement devant chez les riverains et non pas devant l' hôtel- les poubelles nauséabondes grouillant d' insectes et de vermines et attirant les rats... atmosphère... atmosphère encore avec cette percée du mur mitoyen pour évacuer les fumées du four chez le voisin au lieu d' à l' intérieur du fonds ou sur la voie publique... des mesures coercitives vont être prises sous peu. La cantine de luxe municipale de luxe le tout va bien (mal) manque d' air? A quand l' oxygène et la perfusion? Il convient de mater le socialisme municpal.

 

De la parole...

 

De même que le paragraphe dont se plaignent les deux sénateurs de Tarn et Garonne ne fait pas partie du Pilori 2003 mais du bilan du Pilori 2002 mis en ligne le 25 décembre 2002 alors que leur assignation est du 29 mars 2003, la publication et la diffusion de la lettre du 1er juillet 2002 du Dr Jean-Claude GUY à Monsieur le Procureur de la république de Montauban ont été faites depuis mes propres ordinateur et domicile fin octobre 2002 sur Le Pilori 2002 de début novembre 2002 et la première convocation de Madame le Juge d' Instruction date du 11 mars 2003 : soit bien plus de trois mois plus tard.

Ce paragraphe, partie intégrante du Pilori 2002, relatait la publication de la lettre du Dr Jean-Claude GUY de Valence d' Agen, datée du 1er juillet 2002 à Monsieur le Procureur de la république de Montauban dans laquelle il l' informait des relations " pédophiles " de l' actuel président du conseil général de Tarn et Garonne avec la fillette de son secrétaire particulier de l' époque (1978) qui devint en 1983 maire de Caussade et sénateur de Tarn et Garonne en 1988. A ce jour, le Dr Jean-Claude GUY, témoin direct des faits qu' il relate dans cette lettre, maintient intégralement sa déclaration comme étant parfaitement véridique et conforme aux faits dont il a été témoin direct.

Au demeurant, j' ai conservé à dessein le terme " pédophile " feignant de l' accepter avec le sens pervers et criminel qui lui est attribué à tort : en effet, issu de " paidos " (enfant) et de " philein " (impliquant un amour non sexuel comme dans " francophile -qui aime la France et/ou les Français-), " pédophile désigne donc une personne aimant les enfants à la manière d' une personne équilibrée, avec affection et tendresse et sans désir sexuel et/ou sans acte sexuel ; ce mot dans sa seule acception reconnue et autorisée par l' Académie Française -seule habilitée à légiférer en ce qui concerne la langue française- ne comporte donc aucun caractère injurieux et/ou diffamant qui serait pénalement répréhensible et condamnable… si ce n' est par l' ignorance et la stupidité des tyranneaux de village. En effet, le mot français exact qui désigne l' individu s' étant livré aux actes insupportables décrits par le Dr Jean-Claude GUY est " pédéraste " toujours issu de " paidos " pour sa racine et, pour sa terminaison, du mot " erastês " (signifiant : amoureux sexuel, ressentant un désir érotique) et du verbe " eraô " (impliquant un désir sexuel) ; le pédéraste est donc, étymologiquement, " celui qui désire érotiquement les enfants " et tel est bien le cas du tyranneau de village et de son adjoint au maire pendu avec la langoureuse étreinte d' une bonne corde ; par extension et usage courant, le terme " pédéraste " désigne encore aussi, d' une manière générale, les homosexuels masculins principalement et les lesbiennes accessoirement, ce qui est une conséquence raisonnée car ces déviants sexuels ne se reproduisant pas, ils se renouvellent numériquement par prosélytisme et donc satisfont aussi, pour la plupart, au sens originel, premier, du mot pédéraste. Le seul fait pour les tyranneaux de village de s' insurger contre le mot " pédophile " qui, en réalité, ne leur reproche aucun fait répréhensible et condamnable démontre que leur conscience n' est guère tranquille dans ce domaine et que les faits décrits dans sa lettre par le Dr Jean-Claude GUY sont bien réels.

 

Cette lettre a été diffusée par mes soins et depuis mon propre micro-ordinateur et domicile fin octobre 2002 et courant début novembre 2002 à l' ensemble des conseillers généraux de Tarn et Garonne ainsi qu' à l' ensemble des députés et des sénateurs de France, de Navarre et d' Outre Mer (entre autres). Elle a été publiée sur Le Pilori 2002 au sein du dernier paragraphe du texte " De profundis clamavi… Requiem pour un pendu " et remise avec ce texte et des annotations à la Brigade de Recherches de la Gendarmerie Nationale de Montauban le 31 janvier 2003 à la suite d' une plainte du président du conseil général de Tarn et Garonne retirée quelques semaines plus tard. Je n' avais donc aucune raison de le faire depuis l' ordinateur et domicile du Dr Jean-Claude GUY comme cela m' est reproché à tort alors que j' avais déjà la ferme intention de le faire à une date déjà déterminée depuis mes propres domicile et ordinateur. Les tyranneaux de village et Madame le Juge d' Instruction me reprochent donc -hors délai de surcroît- des faits que je n' ai pas commis et s' abstiennent en même temps de me poursuivre pour les faits que j' ai commis, aux date et lieu où je les ai commis !

Au surplus, le Dr Jean-Claude Guy n' a pas davantage que moi généré l' envoi de ce courriel aux conseillers généraux de Tarn et Garonne car il n' a pas non plus davantage que moi cliqué sur le bouton envoi : il a ouvert le menu fichier et cliqué sur " fermer " afin de placer le courriel qu' il venait de préparer dans la boîte des brouillons pour un envoi ultérieur après réflexion et un éventuel ajout ; son ordinateur étant obsolète et souvent en dysfonctionnement est donc seul à l' origine de ce départ intempestif et indésiré.

Le matin du jeudi 24 octobre 2002, j' ai appris par un proche du sénateur-maire de Caussade que le président du conseil général de Tarn et Garonne projette de me faire tuer et, ce même jour, le père de l' adjoint au maire " pédophile " pendu fin juin 2002 à Valence d' Agen et " pédophile " lui-même (Apprenti RICHARD chez le menuisier FAUBEC agressé par L. Maggiori et le cordonnier Mondin : le père du futur adjoint au maire pédéraste bénéficia de la protection de la famille du tyranneau de village régnant depuis 1904 sur la bastide chartée par le Prince Noir et l' apprenti RICHARD fut retrouvé, un peu plus tard, noyé dans le canal latéral à la Garonne) m' agressait sauvagement place Sylvain Dumon à Valence d' Agen en me hurlant que j' avais tué son cher fils et qu' il allait me tuer or il se trouve que je n' ai pas tué son fils et que le requiem pour un pendu a été écrit de juillet à octobre 2002, bien après la pendaison ; déclaration en a été faite à la Brigade de Gendarmerie de Valence d' Agen le 25 octobre 2002. A ce jour, personne n' a demandé à bénéficier du droit de réponse offert sur Le Pilori.

 

La lettre de l' Association La Mouette d' Agen, datant de l' été 2002, a été envoyée par La Mouette à tous les élus locaux de Valence d' Agen et à de très nombreux Valenciens ; cette lettre a été reproduite et envoyée par le député de Tarn et Garonne Jacques BRIAT à tous les électeurs du canton de Valence d' Agen durant ce même été 2002. Cette lettre qui fait état du dépôt de plainte pour pédérastie de l' adjoint au maire pédéraste pendu fin juin 2002 a été publiée par mes soins sur Le Pilori 2002 et envoyée en 2002 à tous les conseillers généraux de Tarn et Garonne et à tous les députés et sénateurs de France, de Navarre et d' Outremer en pièce jointe par courriel ; cette lettre de La Mouette a été remise par mes soins à Monsieur le Préfet de Tarn et Garonne lors du forum des associations le 12 octobre 2002.

 

Ainsi que je l' ai indiqué à la Brigade de recherches de la Gendarmerie Nationale de Montauban le 31 janvier 2003, non seulement je suis persuadé que le Dr Jean-Claude GUY, témoin direct des faits qu' il a vus, a dit la vérité dans sa lettre du 1er juillet 2002 à Monsieur le Procureur de la république de Montauban car il n' avait aucun intérêt à mentir : cela lui aurait valu encore plus de coups qu' en disant la vérité et ce alors qu' il est très soucieux de son confort personnel, mais, de plus, différentes personnes m' ont informé à de multiples reprises jusqu' au printemps 2002 que l' adjoint au maire pédéraste pendu fin juin 2002 avait organisé à son domicile des soirées très particulières auxquelles participait notamment le sénateur-président du conseil général de la ripoublique bananière de Tarn et Garonne.

 

La pédérastie semble être une constante, tout comme la franc-maçonnerie, chez les radico-socialistes du sud-ouest. En sus des trois cas Maggiori père et fils (suicidé) et Baylet, on compte l' enseignant Claude Birou (suicidé) de Caussade également conseiller municipal de cette autre ville sénatoriale radicale-socialiste de Tarn et Garonne, l' instituteur Le Tellier de Fauroux et le boucher Alain Verdiguié de Moissac qui vient d' être arrêté alors qu' il a bénéficié des plus hautes protections ; dans la bastide de Valence d' Agen d' environ 5000 habitants, l' étreinte langoureuse d' une bonne corde et le saturnisme foudroyant font des ravages hallucinants : en quelques années, plusieurs pendus, plusieurs noyés, un empoisonné et le secrétaire général de mairie également franc-maçon… atteint de saturnisme foudroyant à Montbéton dans l' impasse de son domicile… un lieu idéal pour préparer un cambriolage dans cette banlieue particulièrement aisée et huppée de Montauban.

Ayant été victime d' une escroquerie commise à mon détriment en 1991-93 par une entreprise publique sous le contrôle du ministre de l' Economie et des Finances d' un gouvernement auquel participait le président du conseil général de Tarn et Garonne et étant depuis le printemps 1993 sans emploi et sans ressources autres que ma pension d' invalidité et le RMI tronqué épisodique, je suis, du seul fait que j' existe et que je sois vivant, la diffamation et l' injure infâmantes, outrageantes et permanentes marquant les deux sénateurs de Tarn et Garonne irréversiblement de manière indélébile. C' est pourquoi je m' attache à dénoncer aux citoyens toutes les turpitudes de ces tyranneaux de village despotiques, dictatoriaux, liberticides, ploutodémocrates et tortionnaires avec l' appui de leur police politique locale et de leur censure politique jusqu' à la perte de tous leurs mandats électoraux et, contrairement au jugement, je n' ai aucune haine contre le sieur Baylet ses acolytes car mon action ne vise pas les personnes physiques privées mais seulement les élus avec pour seul objectif de leur faire perdre tous les mandats électifs. Je me moque royalement de leurs menaces (projet de me faire tuer du président du conseil général de Tarn et Garonne et menace d' assassinat du père de l' adjoint au maire " pédophile " pendu et " pédophile " lui-même) et de leurs mesures de répression car je vis avec moins de 370 €uros/mois (actuellement 190 €uros/mois) et je n' ai donc rien à perdre. Au demeurant, chacune de leurs assignations en Justice augmente la fréquentation de ce qui fut mon site Internet personnel Le Pilori et dont j' ai fait cadeau en février 2003 à un mouvement d' extrême-droite afin de le réfugier à l' Etranger et d' en assurer l' indépendance et la liberté de ton, de plume et d' esprit ; c' est ainsi que chacune de leurs assignations en Justice leur cause davantage de dommages en augmentant mécaniquement la fréquentation du Pilori. Chacun de ces procès politiques qui me sont intentés, chaque condamnation qui m' est faite nuît considérablement aux tyranneaux de village et tourne à mon profit en ma qualité d' opposant politique ferme et résolu et à celui du Pilori dont la fréquentation augmente inexorablement et considérablement. Si je suis tué à la demande des tyranneaux de village ce qui peut fort bien arriver très prochainement, cela m' importe peu car Le Pilori me survivra et il dispose de plus de deux cents dossiers sur les tyranneaux de village partis à l' Etranger en février 2003.

 

Les procès qui me sont intentés sont non seulement inéquitables mais iniques et l' instruction en a été particulièrement bâclée ; je n' ai eu aucune liberté d' expression et de défense dans les instances au tribunal correctionnel de Montauban, la confrontation avec les témoins des faits m' a été refusée (comme elle l' a été au Dr GUY) et l' expression devant la Cour semble relever parfois davantage de la formalité que de l' écoute.

L' Avocat général -qui ne souhaite certainement pas faire la une de la pédêche comme le Procureur général Jean WOLFF en 2003, a requis un mois ferme alors que les avocats des parties civiles dont Fouquier-Tinville et l' évêque Cauchon de Beauvais ont réclamé davantage de dommages-intérêts qui ne seront jamais payés étant insolvable, sans emploi et sans revenus. Si faible que soit la condamnation, si condamnation il y a -et au vu du texte ci-dessus remis à la Cour et en sus de la lettre du Dr Jean-Claude GUY à son avocat datée du 8 novembre 2002 déjà remise précédemment lors des citations directes à la Cour-, il y aura aussi pourvoi en cassation même si les tyranneaux de village s' offusquent de l' utilisation des voies de recours. Il ne s' agit pas pour moi d' ignorer ou de bafouer les décisions de justice mais de mener un combat politique contre les tyranneaux de village jusqu' à ce qu' ils perdent tous leurs mandats électifs et j' ai donc créé Le Pilori en Janvier 2000 afin d' informer les citoyens de toutes les turpitudes des tyranneaux de village. Il est du devoir de tout citoyen d' informer tous ses concitoyens et non de se taire lorsqu' il doit parler. Ce qui est le cas dans cette affaire de pédérastie : en effet, par cette lettre du 1er juillet 2002 à Monsieur le Procureur de la république de Montauban et par une seconde lettre du 8 novembre 2002 à son avocat, le Dr GUY décrit, avec le souci du moindre détail, les faits dont il a été témoin direct en juillet 1978 ; il y explique aussi que les nombreux autres témoins tout comme la " victime " très consentante au demeurant bénéficient depuis, toujours et encore aujourd' hui d' un très grand confort pour prix de leur silence ; le Dr Jean-Claude GUY témoin direct des faits qu' il a vus maintiendra son témoignage jusqu' à sa mort quelles qu' en soient les conséquences pour lui et le témoignage est un mode de preuve. Au surplus, à la suite du réquisitoire introductif du 22 octobre 2002, la convocation à l' instruction ne m' a été envoyée que le 11 mars 2003 pour le 3 avril 2003 : soit bien plus de trois mois après la publication et la diffusion de la lettre du Dr GUY à partir de mon seul ordinateur et non de celui du Dr GUY comme indiqué dans le jugement.

Au demeurant, les tyranneaux de village se réfugient derrière l' argument fallacieux selon lequel je ne pourrais pas prouver ce que j' affirme ; il se trouve que je me contente de citer les propos du Dr Jean-Claude GUY témoin directs des faits qu' il décrit avec un luxe inouï de précisions et que le témoignage est un mode de preuve ; par ailleurs les tyranneaux de village se gardent bien de prouver, tant sur le plan judiciaire qu' hors du contexte judiciaire, que les déclarations du Dr Jean-Claude GUY sont fausses se contentant simplement de l' affirmer gratuitement et pour des raisons financières et matérielles. Ainsi, en réalité, les tyranneaux de village remettent en vigueur le délit d' opinion politique qu' ils habillent d' injure et de diffamation pour obtenir ma condamnation. Condamnation dont le caractère politique est évident.

 

Concernant le père de l' adjoint au maire pédéraste pendu fin juin 2002 et pédéraste lui-même, outre ce qui est précisé plus haut, l' assignation et le jugement ne portent aucune mention du texte et de la date de l' édition soi-disant non prescrite le 14 novembre 2003 ; la lettre de l' association La Mouette d' Agen publiée en novembre 2002 établit que cette dernière a déposé plainte contre le futur pendu pour pédérastie et, pour ce qui est du père, il suffit de se reporter au drame de l' apprenti menuisier RICHARD ci-dessus tout comme à l' agression du 24 octobre 2002, le tout a été déclaré à la brigade de Gendarmerie de Valence d' Agen le 25 octobre 2002.

Comme l' année dernière, le journal de la ploutodémocratie de la pédêche du midi s' est largement étendu, à nouveau, en commémoration vaseuse de la triste fin à l' étreinte langoureuse d' une bonne corde de l' adjoint au maire pédéraste de sinistre mémoire, pendu fin juin 2002. Il est inutile de reproduire ici tout le mal que les citoyens pensent tant de l' individu que de ces manifestations déplacées.

Le Pilori a été fondé pour combattre les tyranneaux de village et leur faire perdre tous leurs mandats politiques en dénonçant leur mauvaises politiques dont les effets sont désastreux pour la population, leurs turpitudes et leurs atteintes aux libertés fondamentales d' affichage, de critique, d' expression, d' opinion et de pensée ainsi que le massacre de la langue française par le plus dangereux d' entre eux qui demeure le cancre parfait de l' école communale ; Le Pilori se plaît aussi à dénoncer chaque mois la complicité active des deux tyranneaux de village de Valence d' Agen dans le détournement de mon courrier du 2 au 19 janvier 2000 et du 18 février au 2 avril 2002. Le Pilori est réfugié à l' Etranger, depuis février 2003, grâce à un mouvement d' extrême droite, avec plus de deux cents dossiers concernant les tyranneaux de village ainsi que leur police politique, assurant ainsi son indépendance et sa liberté de ton, de plume et d' esprit. Quelles que soient les manœuvres des tyranneaux de village pour se maintenir au pouvoir, Le Pilori sera là tel l' œil de Caïn pour les narguer, les dénoncer et informer les citoyens qui méritent de connaître la vérité sur les élus et les candidats aux mandats politiques… même si les politiciens en cause bénéficient de la prescription, de l' impunité ou de l' indulgence outrancières. Le Pilori est de plus en plus efficace car il a déjà mis en ballottage le tyranneau de village aux élections cantonales 2004 pour la première fois et il le fera battre au second tour en 2010 et au premier tour en 2016 s' il avait le mauvais goût de se représenter.

Au demeurant, le texte " De la grande affaire de Toulouse : l' intersection Alègre-Baylet " publié sur Le Pilori 2004 du 15 au 19 mars est très éclairant sur les manipulations et les turpitudes du tyranneau de village tout comme les textes " De la triste fin d' un maillon faible… " et " De la franc-maçonnerie… " publiés en août et septembre 2003 et il a préféré ne pas engager de poursuites judiciaires alors même que ces trois textes le concernent et sont bien plus incisifs à son endroit.

 

Je suis très sincèrement navré d' avoir à tenir formellement devant la Cour et à des Magistrats de tels propos qui s' adressent essentiellement sur le fond aux tyranneaux de village principalement et à leurs conseils Fouquier-Tinville et évêque Cauchon de Beauvais accessoirement.

Il ne s' agit donc pas d' ignorer ou de bafouer les décisions de justice -même si celle-ci est profondément gangrenée par la franc-maçonnerie, notamment en Tarn et Garonne- mais de combattre et d' anéantir politiquement les tyranneaux de village et le régime politique issu des manifestations hostiles au suffrage universel au soir du 21 avril 2002. Il est évident que je maintiendrai jusqu' à ma mort tout ce que j' ai écrit sur Le Pilori depuis janvier 2000.

 

Que le fondateur du Pilori vive, soit bâillonné, emprisonné, enfermé ou tué ou meure de manière inexpliquée importe peu désormais : Le Pilori demeurera et narguera les tyranneaux de village jusqu' à leur fin politique.

Fernand CORTES 26 février 2004 et 15 juillet 2004 pour ce 9 novembre 2004
http://www.midiassurancesconseils.com/Lepilori2004D.htm 

 

L' oseille, le rat Farin et le Sarkorat

En cette triste époque profondément marquée par les manipulations génétiques et les OGM, de nouvelles races de rats apparaissent au grand jour. Le rat Farin, de robe noire, est plutôt petit mais son appétit est énorme et il adore l' oseille dont il est un gros consommateur; son cousin Sarkorat, légèrement plus grand, est particulièrement vorace d' oseille qu' il ingurgite autoradariquement et se révèle grand prédateur avec des appétits d' ogre pour les années à venir. Les raticides actuels ne leur font ni chaud ni froid... et ils agissent comme des taupes... ils risquent de proliférer... avis aux chiens terriers et aux chasseurs tireurs d' élite... pour les prochaines campagnes de dératisation...

 

Amis Jardiniers, ne cultivez plus l' oseille !

En effet, depuis deux ans, cette plante est attaquée par un petit mammifère qui mange les feuilles jusqu'aux racines.

Selon des études récentes ce serait cette nouvelle espèce de rat, le rat Farin et son cousin le Sarkorat, qui bouffent notre oseille.

En ne cultivant plus l' oseille, vous les affamerez et contribuerez efficacement à leur éradication!

Le bien curieux sens du service public du percepteur gabelou de Valence d' Agen

 

Tous les citoyens valenciens savent depuis bien des années que le percepteur gabelou de Valence d' Agen est un alvéopige suprapigoflalent... et ce percepteur gabelou alvéopige suprapigoflatulent développe un bien curieux sens du service public... démonstration en 4 étapes...

Etape n. 1 (courriel envoyé au grand complet à une liste de diffusion restreinte dont le percepteur gabelou de Valence d' Agen, le premier ministre et le ministre de l' Economie et des Finances et d' autres "hauts" fonctionnaires de Tarn et Garonne):

----- Original Message -----
From: Fernand CORTES de CONQUILLA
To: "Undisclosed-Recipient:;"@smtp.cegetel.net
Sent: Saturday, October 16, 2004 11:11 AM
Subject: MAJ du Pilori 2004D 1510

Bonjour Mesdames et Messieurs,

Votre entêtement à ne pas résoudre convenablement les problèmes au fond ont conduit le gouvernement et l' Union des Magouilleurs Professionnels à un nouveau désastre électoral dimanche 13 juin dernier et les élections sénatoriales sont plutôt un échec..

Si les problèmes mentionnés dans la pièce jointe ne sont pas réglés, mon action contre le gouvernement et en faveur de la Droite nationale sera poursuivie... jusqu' en 2007 inclus si besoin est et au delà jusqu' à entière satisfaction. Ce qui coûtera bien plus que ce que je demande.

Je suis persuadé que vous apprécierez la présente mise à Jour de mon site personnel internet Le Pilori dont sommaire ci-dessous.

De même que j' ai envoyé à l' Etranger plus de deux cents dossiers concernant les tyranneaux de village de la ripoublique bananière de Tarn et Garonne, j' en ai aussi envoyé concernant les turpitudes de l' administration. Afin qu' ils puissent être directement utilisés par le mouvement d' extrême-droite qui a réfugié Le Pilori à l' Etranger en février 2003 afin d' en préserver l' indépendance et la liberté de ton, de plume et d' esprit.

Un nouveau pamphlet fiscal sera publié tous les 15 jours à apartir de la mi octobre tant vous vous obstinez bêtement à ne pas résoudre l' ensemble des problèmes au fond... aussi longtemps que nécessaire. Voici donc celui de cette mi-octobre:

Le pamphlet fiscal

Drôles de gens fiscaux

Il existe des gens en quête de vocation qui, par hasard ou par échec aux grandes écoles, aboutissent dans l' administration fiscale où ils perpétuent l' inquisition portée à son paroxysme et la persécution du contribuable bien au delà des dragonnades. Le contribuable est leur cible, leur pain quotidien, leur défoulement de refoulés.

Ces drôles de gens n' attaquent pas, sauf instruction supérieure contraire, les puissants, les tyranneaux de village; ils préfèrent agresser les misérables car ils n' y risquent pas grand chose. Ils ont les victoires qu' ils peuvent et des familles qui honorent leurs fonctions alimentaires et, pour le reste, peut-être les méprisent-elles de faire cette sale besogne?

Ces drôles de gens fiscaux fort respectables mangent, copulent, dorment du sommeil du lézard et ne supportent pas à leur réveil la moindre contrariété. Ils enfilent alors leurs falzards aux ronds de cuir usés et partent à leur besogne vers 9 heures. A leur arrivée, ils apprennent qu' ils ont perdu en première instance devant Bunal Stratif le procès qu' ils avaient intenté contre un minuscule citoyen. Grâce à leurs privilèges et à leur langue d' appel préhensile deux fois plus longue, après réflexion et concertation avec leur acolyte Tronchet de Paris, ils font appel dans les quatre mois qui leur sont généreusement accordés... tels des profiteurs... voilà un terme qui les habille bien. Le misérable est alors obligé de constituer avocat à ses frais tout pauvre qu' il soit. Ces drôles de gens fiscaux n' ont rien à payer: le contribuable paie pour eux. ils ignorent tout du résultat et l' arrêt n' interviendra que dans plusieurs années... et, d' ici là, ils auront eu l' opportunité d' être promus à la retraite avec un grade supérieur... en paix, la conscience tranquille... sans jamais avoir su qu' ils étaient de drôles de gens fiscaux.

N' hésitez pas à en faire profiter vos amis! Mon Dieu que la campagne est belle!!!

Fernand CORTES

MSINRC

Fernand CORTES

31-32, place Sylvain Dumon
82400 Valence d' Agen
Tél.: 06 13 27 32 83
http://www.midiassurancesconseils.com/Lepilori2004D.htm

----- Original Message -----
From: Fernand CORTES de CONQUILLA
Sent: Friday, October 15, 2004 7:05 PM
Subject: MAJ du Pilori 2004D 1510

Madame, Mademoiselle, Monsieur,

suit l' avis de mise à jour du Pilori 2004D reçu par tous les abonnés.

Etape n. 2 (réponse hiérarchique du percepteur gabelou de Valence d' Agen):

----- Original Message -----
From: Trésorerie de Valence d'Agen
To: Fernand CORTES de CONQUILLA
Sent: Tuesday, October 19, 2004 8:47 AM
Subject: Fw: MAJ du Pilori 2004D 1510

----- Original Message -----
From: Fernand AUTIN
To: Trésorerie de Valence d'Agen
Sent: Monday, October 18, 2004 2:50 PM
Subject: Re: MAJ du Pilori 2004D 1510

En ma qualité de responsable de l'unité de travail de VALENCE D'AGEN, je vous prie de ne plus m'adresser vos couriels qui encombrent mes fichiers INUTILEMENT.

F . AUTIN
Trésorerie de Valence d'Agen
05 63 39 55 52

----- Original Message -----
From: Trésorerie de Valence d'Agen
To: fernand.autin@cp.finances.gouv.fr
Sent: Monday, October 18, 2004 8:45 AM
Subject: Fw: MAJ du Pilori 2004D 1510

suit le message de l' étape n. 1 au grand complet.

Etape n. 3: réponse à ce percepteur gabelou de Valence d' Agen, véritable alvéopige suprapigoflatulent:

----- Original Message -----
From: Fernand CORTES de CONQUILLA
To: Trésorerie de Valence d'Agen
Cc: fernand.autin@cp.finances.gouv.fr
Sent: Wednesday, October 20, 2004 7:53 AM
Subject: Re: MAJ du Pilori 2004D 1510

Je vous remercie pour vos deux courriels ci-dessous et en sus.

Inutilement? L' avis de mise à jour du pilori a pour objet de vous informer, tout comme une douzaine d' autres fonctionnaires publics, de mes critiques concernant l' administration -dont la vôtre-, le gouvernement et les tyranneaux de village.

En tant que fonctionnaire public, vous ne pouvez refuser de recevoir les courriels des administrés même si ces courriels vous sont désagréables.

Cependant, même si l' avis de mise à jour du pilori n' est pas un courriel indésirable au sens spamique du mot c' est à dire non sollicité car, en votre qualité de fonctionnaire public, vous devez accepter tous les couriels des administrés mêmes désagréables, je supprime votre adresse électronique de cette liste de diffusion. N' allez pas vous plaindre ensuite de pas être informé des critiques que je peux être améné à formuler à votre détriment sur le pilori!

Au demeurant, comme vous le savez pertinenment, je formule régulièrement des critiques justifiées sur vos activtés de gabelou se livrant à des dragonnades et il en sera ainsi, comme vous avez pu le constater, chaque fois que vous exercerez quelque action que ce soit à mon encontre, à celle de la SCI de Valencia, à celle de mes proches ou à celles de mes biens ou de leurs biens.

Sachez que je transfère le présent courriel à votre supérieur hiérarchque Monsieur le Trésorier Général de Tarn et Garonne qui appréciera de son regard d' aigle votre réponse laconique et se souviendra d' avoir déjà eu l' occasion de sanctionner vos avis à tiers détenteur ayant généré des surcoûts aux finances publiques à seule fin de satisfaire votre ego et celui des tyranneaux de village. Bien entendu, cet échange de courriels sera publié sur la prochaine mise à jour du pilori 2004D.

Toutrefois, vous pouvez bénéficier d' un droit de réponse, comme tous les mis en cause, de même longueur dans les mêmes type et taille de caractère.

MSINRC

Fernand CORTES

31-32, place Sylvain Dumon
82400 Valence d' Agen
Tél.: 06 13 27 32 83
http://www.midiassurancesconseils.com/Lepilori2004D.htm

Etape n. 4: information du supérieur hiérarchique de ce percepteur gabelou de Valence d' Agen -qui est aussi l' un des destinataires du courriel d' origine de l' étape n. 1:

----- Original Message -----
From: Fernand CORTES de CONQUILLA
To: Michèle FAURE
Sent: Wednesday, October 20, 2004 12:53 PM
Subject: Fw: MAJ du Pilori 2004D 1510

Bonjour Madame,

J' ai l' honneur de solliciter de votre bienveillance la communication de l' échange de courriels ci-dessous avec le percepteur de Valence d' Agen à Monsieur le Trésorier Général de Tarn et Garonne.

Je me tiens à son entière disposition comme à la vôtre pour tout complément d' informations.

Avec mes sentiments très respectueux,

Fernand CORTES

31-32, place Sylvain Dumon
82400 Valence d' Agen
Tél.: 06 13 27 32 83
http://www.midiassurancesconseils.com/Lepilori2004.htm

Conclusion: ceux qui le désirent peuvent copier le présent article, cliquer sur fernand.autin@cp.finances.gouv.fr, y coller le présent article, éventuellement y rajouter un commentaire désagréable à l' endroit du percepteur gabelou de Valence d' Agen véritable alvéopige suprapigoflatulent afin de le railler davantage encore et le remettre ainsi à sa place: au service du public alors qu' il met le public à son service.

Le pamphlet fiscal:

 

Le Grand-Père et le caméléon

 

Il était une fois dans la ripoublique bananière de Tarn et Garonne un directeur des services fiscaux qui n' était pas très clair... il était seulement clair accessoirement; il n' était pas violland mais il était copieusement atteint du syndrome administrativoparanoïaque au point d' imposer son diktat en ignorant toute liberté d' expression... par manque d' éducation sans doute.

A la manière du caméléon, il cultivait l' art de la dissimulation et se camouflait derrière des dates, des délais de réponse et la hiérarchie. Le caméléon a le privilège d' une langue d' appel préhensile deux fois plus longue que le commun des grands pères justicialbles mortels. En un mot, ce percepteur de la fonction publique était un pessabongo affecté à l' administration fiscale qui n' est, comme chacun sait, productive d' aucune ressource mais fort ingénieuse en matière de tracasseries bysantines à l' encontre des contribuables dont il vit et se nourrit, lui et sa famille. il aime persécuter les grand-pères pour des dépassements de 0,4 % et n' aime pas perdre devant Bunal Stratif lui donannt tort. Alors, aux frais du contribuable, il va en appel à Bordeaux, en cassation à Paris et si nécessaire en cour européenne de Justice à Luxembourg... toujours aux frais des contribuables. Il n' est redevable à personne des frais qu' il engage; il peut prendre sa retraite, voter à gauche ou à droite tant il est ambidextre et l' ignore comme il ignore où est sa droite et où est sa gauche. Bien sûr, il déménagera car le caméléon n' aime pas rester sur le théâtre de ses exploits futiles, de ses bavures et le caméléon bave énormément avec sa langue d' appel préhensile deux fois plus longue...

Le caméléon est un hybride: ni chameau, ni lion. Du chameau, il a cette lenteur ondulante des fonctionnaires qui le met à l' abri d' actions viollandes. Du lion, il n' a pas grand chose sinon l' habitude d' être nourri par sa compagne dite contribuable. On sait peu de chose sur ses activités. Il est là tout simplement. Il ne sait pas lui-même pourquoi il est là... alors, en cas de danger supposé, il prend la couleur administrative de la feuille de papier administratif qui va le cacher et il passe alors inaperçu. Il est content comme peut l' être un caméléon. Le caméléon n' est pas grand; il est même assez petit mais il est pourvu d' une langue d' appel préhensile impressionnante dont il est très fier et tous les insectes OPCVM peuvent le confirmer.

Quand le caméléon reçoit une lettre, il ne répond pas ou alors il répond à côté en ignorant la lettre reçue car il n' aime pas l' eau... il n' aime pas la pluie: tout cela mouille et toutes les réponses ne sont pas des parapluies. On le lui a appris à l' école du fisc. Cela dit, le caméléon, même mouillé, fait rire quand on le voit se sécher avec des serviettes en papier administratif. Rire plus tard ou ne plus rire selon qu' on est cadavéré ou non et en ce premier cas on s' en contrefout éternellement.

Gardez ma prose M. le caméléon; elle pourra vous servir un jour... où vous vous ennuirez... où vous vous poserez des questions sur le sens ou le non-sens de votre vie. Dans quelques années...? A bientôt, vous serez le bienvenu pour taxer les anges et, pourquoi pas, redresser le Bon Dieu. Quelle promotion à coups de pieds au cul comme dirait le Maréchal Foch!

Ni insultes, ni viollandes dans ces propos. Seulement les liberté d' expression, d' opinion et de pensée comme d' écriture constamment bafouées en France par les frères du compas, de l' équerre, de la taloche et de la truelle affiliés à la secte radicomaçonnique... la France défendue par les uns avec un fusil en versant leur sang et bousillée par les ronds de cuir avec leurs porte-plumes.

N' hésitez pas à en faire profiter vos amis! Mon Dieu que la campagne est belle!!!

Fernand CORTES 

Le gangrenage de la justice française par les frères du compas, de l' équerre, de la taloche et de la truelle affiliés à la secte radicomaçonnique satanique

 

----- Original Message -----
From: <chriscotten@wanadoo.fr>
Sent: Tuesday, October 19, 2004 11:33 PM
Subject: Palmarès National des Tribunaux et Magistrats Mafieux

 

À l'aimable attention des 6 300 lecteurs de Politique de Vie et à Mesdames et Messieurs les Parlementaires

Palmarès National des Tribunaux et Magistrats Mafieux - Grand concours ouvert par Politique de Vie le 18 octobre 2004.

Le gagnant annuel du Palmarès National des Tribunaux et Magistrats Mafieux se verra remettre le Grand Triangle du Magistrat Gangster. Le Grand Triangle du Magistrat Gangster 2004 est attribué à M. Jean-Paul Renard, ex-juge d'instruction au Tribunal de Nice.

Aujourd'hui, zoom sur le Tribunal Maçonnico-Mafieu de Bourgoin-Jallieu et ses acolytes, le Tribunal de Valence et la Cour d'Appel de Grenoble.

 

Les dysfonctionnements et les violences judiciaires s'accumulent : les victimes de la justice et des magistrats mafieux, le plus souvent liés à certaines obédiences se réclamant de la franc-maçonnerie, se chiffrent désormais par centaines.

Des réseaux criminels, réunissant avocats, bâtonniers, huissiers, mandataires-liquidateurs, travailleurs sociaux, juges et procureurs, notaires, associations de tutelle des personnes âgées, assureurs etc, trop souvent "frères" de loges, organisent un véritable système de racket des justiciables qui tombent entre leurs griffes, que ce soit autour des Tribunaux de Commerce ou autour des Tribunaux d'Instance ou de Grande Instance, pour des affaires civiles ou pénales. Les sommes ainsi détournées sont considérables, notamment du côté des notaires, des mandataires-liquidateurs, des tutelles ou des assureurs.

Aujourd'hui, zoom sur le Tribunal Maçonnico-Mafieu de Bourgoin-Jallieu et ses acolytes, le Tribunal de Valence et la Cour d'Appel de Grenoble.

Lire la suite :http://www.politiquedevie.net/Mafia-democratie/PalmaresMagistratsMafieux.htm

Si vous avez des difficultés à accéder à cette page, passez par la page d'accueil du site : http://www.politiquedevie.net ou http://politiquedevie.net

Merci de faire circuler et envoyer sur papier à tous les magistrats de votre connaissance.

Merci à tous ceux qui apprécient notre travail de nous aider par leur contribution financière, à l'ordre de Politique de Vie - 33 rue de Paris - 92100 Boulogne-Billancourt.
---------------------------------
Ce message n'est pas un spam. Pour se désinscrire immédiatement de notre liste, mail à : chriscotten@wanadoo.fr avec mention "désinscrire" et indication de l'adresse exacte de réception de nos mails. Votre adresse peut nous avoir été communiquée par une relation commune motivée à vous informer. Nous ne sommes pas responsables des piratages et effets des virus qui détournent parfois nos courriels vers des destinataires inconnus. Nos messages partent en bonne santé de notre ordinateur Apple.

-------------------

Christian Cotten - Politique de Vie

33, rue de Paris
92100 BOULOGNE-BILLANCOURT

http://www.politiquedevie.net http://www.strategique.fr

NDLR: cf. De la franc-maçonnerie... sur Le Pilori 2003 de septembre 2003: http://www.midiassurancesconseils.com/Lepilori2003.htm 

BULLETIN EN TOUTE LIBERTÉ

MARDI 19 OCTOBRE 2004

ESCARMOUCHES ET GALANTERIES

Autour des "réformes" en général et de l'ISF en particulier

 

Les rapports s'accumulent, hier c'était celui du forum économique mondial, aujourd'hui c'est celui de M. Camdessus. Tous confirment une évidence, celle du déclin de la France. Cette triste réalité se confirme, dans tous les domaines. Elle est hélas bien palpable pour qui prend la peine de s'informer, ou même simplement de voyager à l'Étranger.

Les docteurs Tant mieux, ceux que nous appelions les "teuladistes", à l'époque où le gouvernement Jospin s'employait à minimiser la crise des retraites, — "tous ceux-là, et beaucoup d'autres" comme dirait Prévert — ergotent pour camoufler la maladie, au patient et à ses proches, quelque temps encore.

En dénonçant naguère le "teuladisme", nous considérions que les discours d'un René Teulade étaient à la fois représentatifs et d'une idéologie et d'un groupe de pression économique, celui des Mutuelles attachées à sauvegarder leur petit trou dans le gruyère de la sécurité sociale monopoliste. Le personnage éponyme lui-même eut son heure de gloire, lorsqu'après de longues années à la présidence de la Fédération nationale de la mutualité française, le gouvernement Bérégovoy de 1992 en fit pour quelques mois un ministre. Il se révéla aussi calamiteux que les autres, — mais soyons honnêtes : pas beaucoup plus — à la tête de la sécurité sociale.

Aujourd'hui, pas la peine de chercher bien loin un homme symbole, de désigner un peu arbitrairement une sorte de tête de Turc, de se rabattre sur le successeur de Teulade à la tête des mutuelles, le dérisoire mégalomane Davant, pas la peine de partir en croisade contre des moulins à vent, inutile de forger de mystérieux néologismes.

Le "teuladisme", l'opposition forcenée à toute réforme courageuse, combiné aux puissantes et sordides considérations d'intérêts matériels d'une caste accapareuse et ruineuse, le teuladisme est à l'Élysée.

On peut, comme le déclin du pays, en observer quotidiennement la nuisance. Elle se manifeste dans tous les dossiers.

Personne ne peut en douter, après la reculade misérable du gouvernement ce 15 octobre, le pouvoir s'inclinant devant l'opposition des bureaucraties syndicales subventionnées, et renonçant à la réforme de la réglementation des licenciements économiques et des restructurations. Avant tout, il ne faut pas désespérer les trotskistes de Force Ouvrière. On a aimé Blondel, on commence déjà à adorer Mailly.

Mais, maintenant, il va être question d'une autre réforme, également très "sensible", celle de l'Impôt dit de Solidarité sur la Fortune. Cet impôt frappe aujourd'hui 300 000 foyers fiscaux français de richesse inégale. Il s'agit d'une ineptie démagogique avérée dont l'effet le plus clair est d'inciter à la fuite des capitaux.

Il nous semble inutile de perdre du temps : ou bien on supprime l'ISF, qui rapporte fort peu au Budget de l'État, ou bien on se cantonne à des galanteries, qui donnent encore plus l'impression que, sur ce terrain, la droite a mauvaise conscience, qu'elle est "du côté des riches", donc par hypothèse marxiste qu'elle est "contre les pauvres".

Il en ira évidemment de même de toutes les mesures d'allégement fiscal : la gauche démagogique les présentera toujours comme des cadeaux fiscaux faits aux Français les plus fortunés. Un enfant de 10 ou 12 ans peut sans difficulté improviser sur ce thème un discours imitant la rhétorique de Mme Laguillier. "Travailleurs, travailleuses, l'État est, une fois de plus, au service des riches", etc.

Cet impôt existe depuis sa création, sous le nom d'IGF, par M. Fabius en décembre 1981. Il fut supprimé pendant une brève période de manière psychologiquement très maladroite. C'était en 1986. Le Premier ministre d'alors était un certain Jacques Chirac. Chat échaudé craint l'eau froide : notre animal en a conclu que son échec personnel à la présidentielle de 1988 était la conséquence de cette seule mesure.

Il est vrai que le Grand Orient de France, habituellement plus discret, — ou pour être plus exact : plus discrètement socialo-trotskiste, — avait condamné en 1987 cette abrogation (1).

Comment s'opposer à l'intégrisme égalitaire de tels pontifes républicains, aussi infaillibles ?

François Mitterrand réélu en 1988 rétablit aussitôt l'impôt sur la "fortune" en assurant habilement qu'il allait servir à financer l'institution Revenu Minimum d'insertion. Rebaptisé désormais Revenu minimum "d'activité" (ça change tout) cet honorable dispositif d'assistanat a pu "fêter" en 2004 le dépassement du million de clients. Mais, en toute honnêteté, on ne nous a toujours pas démontré que la prospérité des 300 000 contributeurs de l'ISF a un lien de responsabilité quelconque avec la situation d'exclusion de 1 000 000 de RMistes. Même la théorie marxiste de la plus-value n'est ici d'aucun secours puisque les exclus sont en fait privés du droit de travailler, leur valeur ajoutée potentielle étant probablement inférieure à celle du SMIC.

À la vérité, nous sommes ici en face d'un tabou.

Saluons donc les quelques courageux députés qui ont osé le rompre, et qui ont entrepris d'amender le projet de loi de finances pour 2005. Déposé par M. Sarkozy, le texte gouvernemental se garde bien d'abroger ni même de réduire les taux de l'ISF. Un groupe de parlementaires réformateurs a déposé ainsi 29 amendements, dont 3 seulement ont été retenus par le gouvernement en commission. Le pouvoir exécutif laisse généreusement aux législateurs la latitude de débattre de deux ou trois points de cette complexe fiscalité. En particulier la question des plafonnements, supprimés par M. Juppé, est urgente si l'on ne veut pas voir la France condamnée par la Cour de Strasbourg pour le cas des assujettis dont l'ISF est disproportionné à leurs revenus.

Intéressantes escarmouches !

Mais n'oublions que la loi est élaborée en synergie par les deux assemblées et que le rôle du Sénat se révèle plus important qu'on ne l'imagine, dès lors qu'on attaque des problèmes délicats.

Ainsi en 1996 le vieux crocodile Fourcade avait réussi à faire capoter, par le jeu du calendrier, non seulement des dispositions très importantes de la Loi Thomas sur les fonds de pensions, mais aussi la loi elle-même dont le gouvernement Juppé s'ingénia à ne pas adopter les décrets d'application.

Dans l'affaire de l'ISF le Sénat a publié une "note de synthèse" qui certes peut être tenue pour intéressante puisqu'elle se propose de "comparer" la fiscalité française résultant de l'ISF avec celle des autres pays européens.

Le fait est cependant qu'à ce jour un impôt de cet ordre existe, en dehors de la France dans seulement 5 pays de l'Union européenne : l'Espagne la Finlande, le Luxembourg, les Pays-Bas et la Suède. Au total 6 pays sur 25 pratiquent un impôt sur le capital, lequel existe aussi dans certains cantons suisses. Un observateur attentif comprend d'ailleurs que ces impôts ne sont pas de même nature. Au Luxembourg, comme en Suisse il s'agit tout simplement d'un impôt conservateur sur le capital, pas plus idiot que l'impôt sur le revenu, etc. En France, l'impôt de solidarité sur la fortune s'additionne aux impôts locaux, aux droits de successions (2), etc. Et ces impôts patrimoniaux viennent en aval d'une fiscalité écrasante subie par les revenus.

On remarque aussi que, pour faire paraître moins exceptionnelle, aux yeux du lecteur distrait, l'existence d'une réglementation française maintenue, le document du Sénat disserte longuement sur les dispositions de la fiscalité allemande. Or, ce qui est évoqué là, décrit le régime qui était en vigueur avant 1995. À cette date, une jurisprudence de la cour constitutionnelle de Karlsruhe a constaté le caractère expropriateur de l'impôt sur la fortune. Depuis lors, aucun gouvernement, ni celui de Helmut Kohl avant 1997, date butoir fixée par la Cour, ni, depuis 1998, celui de M. Schroeder malgré de vagues promesses, n'ont osé rétablir l'équivalent de l'ISF Outre-Rhin. Il y a donc quelque supercherie à maintenir dans ces conditions une comparaison avec cet impôt allemand, puisqu'il n'existe plus depuis bientôt 10 ans !

Comparer ce qui n'est guère comparable, et ne pas tenir compte du fait que l'écrasante majorité des pays européens ont renoncé à de telles formes d'impôts, c'est alimenter l'exception française, la fuite des capitaux comme celle des cerveaux, c'est-à-dire en fait les deux composantes majeures déclin français.

JG Malliarakis

©L'Insolent http://www.europelibre.com/CL2004/etl041019.htm

(1) cf. Le Monde en ligne 18 octobre à 14 h 25 : la suppression de l'IGF serait un facteur "d'inégale répartition des profits de la nation".

(2) Au taux marginal de 60 %, ces taux se révèlent colossaux au-dessus de patrimoines somme toute moyens.

BULLETIN EN TOUTE LIBERT É

VENDREDI 22 OCTOBRE 2004

PAS D'ENTREPRISES SANS ENTREPRENEURS

 

Il est grand temps faire découvrir aux dirigeants français la nécessité des entrepreneurs

M. Raffarin, aurait donc déclaré (1) en réponse au reproche du président du Medef de n'avoir rien fait pour les entreprises et, surtout, de persévérer dans l'erreur fiscaliste et réglementaire : "Je suis attaché à l'avenir des entreprises, même si lui parle plus souvent des entrepreneurs".

Cet échange de propos est le fait de deux personnages, dont il ne s'agit ni d'accabler l'un, ni d'encenser l'autre. La question du distinguo entre entreprises et entrepreneurs nous semble en effet trop importante pour l'investir dans des polémiques plus ou moins politiciennes.

Ce distinguo nous paraît en effet d'une importance capitale, si l'on veut bien se préoccuper, au-delà des affrontements stériles, de l'avenir de l'économie, mais aussi de la société françaises.

Parmi les carences de notre pays, figure le petit nombre des entrepreneurs, comparativement à d'autres nations de taille comparable : en gros 3 ou 4 fois moins que l'Italie.

Les statistiques, y compris celle de la "création d'entreprises" sont infirmes. Elles ne reflètent qu'imparfaitement le phénomène.

Faut-il refuser de tenir compte des "installations agricoles", de moins en moins nombreuses ? Faut-il vraiment distinguer les "professions (dites) libérales", qui le sont de moins en moins, car elles sont de plus en plus encadrées, contingentées, soumises au numerus clausus, etc. ? Faut-il assimiler un "intermittent du spectacle" à un artisan ? Faut-il opérer parmi les indépendants du bâtiment ou du taxi un tri entre les "faux artisans" les uns turcs, les autres africains ou chinois, considérés par la CGT comme des salariés au rabais surexploités à raison de leur faible protection sociale ? etc.

Toutes ces questions nous montrent combien, qualitativement nos regards sont déformés par l'aveuglement pseudo-corporatiste et malthusien, et par le mépris dont les Inspecteurs des Finances et les gens des médiats accablent en fait tous les professionnels et tous les entrepreneurs.

La persécution larvée des entrepreneurs individuels dans la société française pousse une part non négligeable de notre jeunesse à s'expatrier.

Il s'agit donc bien, avant tout d'un problème qualitatif, et la question de l'image de l'entrepreneur, de l'artisan, de l'indépendant, du commerçant ou de l'industriel, commence dès l'école.

Quand le gouvernement Fabius a imaginé de relancer en France l'image de l'entreprise, il a programmé la rencontre des jeunes avec M. Bernard Tapie. Il en est resté quelque chose. Il est vrai que ce comédien de qualité a choisi, désormais, comme pays de résidence la Belgique. Quand on emmène les élèves au cinéma sur subventions publiques, c'est pour voir un film historique, économique, culturel, sociologique, très "objectif", c'est évidemment le navet marxiste "Germinal". Quand on conseille aux lycéens la lecture d'une revue, c'est "Alternatives Économiques". Tout est à l'avenant.

L'idée centrale de tous les religionnaires séculiers, détenteurs monopolistes du "pouvoir culturel" c'est qu'on s'enrichit seulement au détriment des autres. Une telle idée ne peut aboutir qu'à la répression pure et simple des créateurs de richesses.

Déposer un brevet, s'inscrire au registre du commerce, s'installer à son compte, ou élever des moutons c'est le rêve de la majorité des jeunes Français, de toutes conditions, à l'exception sans doute des Inspecteurs des Finances. Tout est fait pour que ce rêve devienne cauchemar et pour que le docteur Freud associé au docteur Trotski vienne en démontrer l'impureté abyssale.

Si les symptômes persistent, Bercy, l'Urssaf et l'Organic s'en chargent ! Une taxation effarante des revenus personnels, plus 10 % de CSG (2), des charges brutales, phénoménales, sans appel, monopolistiques, viendront rappeler à l'ordre, 3 ans après, le récalcitrant entrepreneur, celui qui a transgressé le tabou et qu'on a fait semblant de subventionner au départ, pour le faire disparaître à jamais des statistiques du chômage. Qu'il vienne à déposer le bilan et ce sera un mort civil.

Je ne cherche même pas à savoir ici, qui, de M. Seillière ou de M. Raffarin, a osé parler le premier des entrepreneurs.

Honneur à celui par lequel ce "scandale" arrive !

Il est grand temps, plus de 20 ans après la découverte de l'existence des entreprises par les socialistes, que l'on en vienne à faire découvrir aux dirigeants français la nécessité des entrepreneurs.

JG Malliarakis

©L'Insolent http://www.europelibre.com/CL2004/etl041022.htm

(1) cf. Reuters du 21 octobre 2004.

(2) si on additionne le taux de la CSG au taux marginal de l'impôt sur le revenu, supporté par les entrepreneurs individuels, on trouve deux fois le taux de l'impôt sur les sociétés.

16.10 Leur Temps des cerises saigne toujours impunément

85 millions de morts est-ce un nombre suffisant ? http://www.europelibre.com/CL2004/etl041016.htm

21.10 Au-delà du procès de M. Juppé

C'est à l'accaparement dictatorial technocratique qu'il faut faire échec http://www.europelibre.com/CL2004/etl041021.htm

22.10 Pas d'entreprises sans entrepreneurs

Il est grand temps faire découvrir aux dirigeants français la nécessité des entrepreneurs http://www.europelibre.com/CL2004/etl041022.htm

25.10 À sens unique

De l'anticolonialisme à sens unique en Algérie à l'antiracisme à sens unique en Corse. http://www.europelibre.com/CL2004/etl041025.htm

26.10 L'Europe des petits cochons roses

Dirigée par les petits hommes gris elle ne veut surtout pas craindre le grand méchant loup. http://www.europelibre.com/CL2004/etl041026.htm

28.10 Retour à la case Sécu

La solution ne viendra pas des politiques mais plutôt de chefs d'entreprises courageux et novateurs. http://www.europelibre.com/CL2004/etl041028.htm

NDLR: Concernant la case Sécu, il convient aussi de mettre en évidence qu' une grande partie du déficit de la Sécu n' est pas générée par les Français, ni même seulement par les Etrangers résidant en France (encore moins par les ressortissants de l' Union européenne qui sont des cotisants européens du fait de l' E111)... mais par des Etrangers dépourvus de tout lien avec la France et/ou l' Union Européenne venant par charters entiers se faire soigner gratuitement pour des pathologies lourdes et onéreuses aux frais des contribuables et cotisants hexagonaux... 80 millions de francs en 1980 pour l' AP-HP en 1980... 100 millions d' euros en 2002... le dernier exemple en date est de ce matin: la France a envoyé un avion médicalisé en bloc opératoire quérir le terroriste Arafat (en Jordanie à Amann) qui est désormais l' objet de tous les soins à l' Hôpital du Val de Grâce, à l' Hôpital Européen Georges Pomipdou ou à l' Hôpital Militaire de Clamart... avec le dernier cri du matériel médical et chirurgical électronique et assisté par ordinateur et la fine fleur des Mandarins de la médecine nationale de pointe... détournés des patients français et européens... aux frais des contribuables et des cotisants français... sur l' invitation expresse de Jacques Visas Ben Ch' Irak... tandis que Mme Arafat se pavanera de réception en gala en invitée de la gueuse... la promotion des chances pour la France et pour l' Europe va bon train... grâce à Ch' Irakaille et Sarkophage... alors, il serait temps de penser à la proposition de Claude BEBEAR sur la Sécu privée qu' il avait annoncée comme étant prête dans les années 1990... au moins notre argent nous servira à quelque chose au lieu de financer et soigner nos ennemis... dernière subtilité en date: un iman donne dans la prédication antisémite et diffuse ses prêches par cassette vidéo... les cassettes vidéos deviennent introuvables et les revendeurs afroasiates islamistes déclarent être en rupture de stock depuis janvier 2004... la prescription est de trois mois... cherchez l' erreur... 

----- Original Message -----
From: gilles
To: gilles
Sent: Monday, October 18, 2004 1:26 PM
Subject: Pas belle la vie... de Minsitre ?

Perben à fond la caisse?

Par Alice GERAUD

lundi 18 octobre 2004 (Liberation - 06:00) à Lyon

 

L'information fait désordre en pleine semaine nationale de la sécurité routière. Selon le Dauphiné libéré, le chauffeur de Dominique Perben aurait un peu trop appuyé sur le champignon vendredi après-midi alors qu'il conduisait le ministre de la Justice dans la Drôme pour le congrès de l'Union syndicale des magistrats. Les jumelles radar laser de l'escadron départemental de Sécurité routière auraient flashé le véhicule à 160 km/h, au lieu des 130 autorisés, et les gendarmes auraient laissé filer l'illustre contrevenant sans l'inquiéter. «Un véhicule a effectivement été repéré à 160 km/heure. Il n'a pas été arrêté, car il faisait partie d'un flot de véhicules», précisait hier la gendarmerie, tout en précisant ne pas avoir pu identifier ledit véhicule. Perben ne se serait aperçu de rien. «Il était assis à l'arrière, il n'aurait pas pu voir si la voiture roulait trop vite», explique son entourage.

GB
gilles.bredillot@tiscali.fr

NDLR: il faut croire que certains sont plus égaux que d' autres... comme quoi le prétexte de la sécurité routière invoqué pour justifer les radars automatiques et les autres est purement bidon... à fric et l' objectif est de remplir les caisses en rackettant les automobilistes... ce qui est bien plus rentable que d' arrêter les auteurs de profanations, d' agressions, de tournantes, d' actes de pédérastie, de séjour clandestin... Enfin, le véhicule ayant été flashé, le n. d' immatriculation se tgrouve donc sur la photo... et l' adresse du minsitère de la Justice est: 13 place Vendôme 75001 Paris et le Garde des Sceaux se fera un plaisir d' acquitter la contravention sur ses deniers personnels (et non le budget du ministère) et de se faire retirer le nombre de points réglementairement prévu sur son permis de conduire... tenu par le Fichier National du Permis de Conduire.  

----- Original Message -----
From: J L STELLA
To: SUD OUEST
Sent: Friday, October 29, 2004 7:59 PM
Subject: Droit de réponse

 

DROIT DE REPONSE

 

 

Sévèrement mis en cause par Madame Piet-Biro dans vos colonnes, je tiens à user de mon droit de réponse en vous demandant de publier in extenso le communiqué ci-dessous.

 

 

Madame Piet-Biro a fait part dans vos colonnes de son indignation quant à la venue annoncée du Cardinal Jorge-Arturo Medina Estevez qui devait tenir une conférence dans le cadre de l’Année Bossuet à Condom.

L’élue de l’opposition municipale a dressé un portrait particulièrement accablant du Cardinal Medina Estevez présentant comme un affreux personnage l’archevêque Catholique de Valaparaiso au Chili.

Faut-il rappeler que Monseigneur Estevez a été nommé à ce titre en 1998 par Jean-Paul II qui a connu les pires heures du nazisme et du communisme. L’on peut donc difficilement suspecter le pape de sympathie pour les totalitarismes, qu’ils soient de droite ou de gauche…

Madame Piet a cru bon d’instruire un procès à charge à l’encontre du Cardinal Estevez en se basant, selon ses dires, sur une publication lue sur le site internet « voltaire.net ».

Le champ de lecture de l’élue d’opposition est particulièrement étroit et l’on aurait aimé qu’elle « surfe » sur les sites internet du journal « Le Monde » ou sur celui du journal « Libération ». Elle aurait beaucoup à apprendre à la lecture de ces journaux sérieux qui sont particulièrement sévères à l’encontre des informations diffusées par le réseau « Voltaire ». En effet celles-ci sont délirantes pour ne pas dire paranoïaques.

Il n’est pas inutile de rappeler à vos lecteurs que le réseau Voltaire s’est spécialisé dans les discours anti-cléricaux primaires. Son Directeur, Thierry Meissan, en mal de représentation médiatique a défrayé la chronique dernièrement en publiant un livre intitulé « 11 septembre 2004 - L’effroyable imposture ». Dans cet ouvrage, Thierry Meissan se livre à un exercice révisionniste de haute voltige en niant l’existence de l’attentat du 11 septembre 2001 contre le Pentagonne. Rien que cela. Quant aux attentats du 11 septembre à New-York, ils ne sont pas imputables, selon lui, à des terroristes étrangers issus du monde arabo-musulman… mais à des terroristes américains… Il faut oser l’écrire. Mais, heureusement, le ridicule ne tue pas.

Tant mieux car il aurait pu aussi emporter Madame Piet-Biro et là, franchement, cela nous aurait fait de la peine car, quand même, elle nous fait bien rire !

Cet ouvrage a cependant permis à son auteur de se faire recevoir sur le plateau télé de Thierry Ardisson à une heure tardive. On ne sait s’il faut rire aux éclats ou pleurer devant cette somme de bêtises accumulées.

Je laisse donc à vos lecteurs le soin d’apprécier le sérieux des sources de Madame Piet-Biro…

Par ailleurs, je m’étonne de sa conversion soudaine à l’ordre moral qui me semble éloigné des valeurs républicaines. Comment peut-on verser dans une nouvelle forme d’obscurantisme et se draper dans l’étendard des vertus d’une citoyenneté revendiquée avec force ?

C’est un mystère qui aurait pu être éclairé par la foi du Cardinal Estevez. Las, il ne viendra pas à Condom, non par peur d’effaroucher l’opposition municipale condomoise, mais à cause d’un agenda surchargé...

Quant à moi, esprit avant tout rationnel, ma raison m’indique que sur ce sujet, comme sur bien d’autres, Madame Piet-Biro écrit n’importe quoi…

Jean-Louis STELLA

NDLR: le cercle Voltaire est une filiale de la pensée politiquement correcte et laïcarde bouffeuse de curés s' érigeant en tribunal révolutionnaire fliquant la pensée nationale, chrétienne -et surtout catholique et si traditionnaliste encore davantage- et identitaire, essentiellement composée de frères du compas, de l' équerre, de la taloche et de la truelle affiliés à la secte radicomaçonnique satanique... deux questions viennent donc à l' esprit: en sus d' être intellectuellement et moralement limitée dans c(s)es capacités, Mme Piet-Biro serait-elle aussi une soeur du compas, de l' équerre, de la taloche et de la truelle affiliée à la secte radicomaçonnique satanique et serait la descendante d u citoyen accusateur public Fouquier-Tinville? Auquel cas, il est toujours possible de lui rappeler le régicide de Louis XVI et de Marie-Antoinette et celui de Louis XVII matyrisé et assassiné au Temple par le savetier Simon et sa mégère... parmi tant d' autres assassinats individuels (des dizaines de milliers) et le généocide des populations de l' Ouest de la France... plusieurs millions de Français tués la glorieuse révolution et la gueuse en un quart de siècle... plus de 30 millions de tués en Europe durant ce même quart de siècle... Il faut aussi rapprocher le sort réservé par cette dame à Son Eminence le Cardinal Jorge-Arturo MEDINA ESTEVEZ, Archevêque catholique de Valparaiso au chili, de l' opération de blanchissage barbouzique lavant cet iman préchant l' antisémitisme jusque sur des cassettes vidéo... Voilà qui en dit long sur les réalités... et sur la localisation réelle de l' antisémitisme. 

Le Libre Journal de la France Courtoise - n° 331 du 2 octobre 2004 - pp. 4 à 6, 10, 12, 14

 

Paie et tais-toi

Révélation à la faveur du rapport de l’IGAS sur la réalité de l’immigration en France. Depuis trente ans, quatre rapports ont été fournis aux gouvernements successifs sur la question du droit d’asile en France. Tous sont classés "secret défense".

Le contribuable paie mais n’a pas le droit de savoir.

Peste ou choléra

Une des astuces que les gouvernements européens se préparent à utiliser pour faire admettre à leurs peuples le bien fondé des délocalisations consistera à les présenter comme un remède a une immigration massive de plus en plus mal supportée par les autochtones. Après la peste ou le choléra, l’invasion ou le chômage.

Gratuit pour les zautres

Dans le projet de budget il n’est prévu que 233 millions d’euro pour les soins gratuits aux immigrés clandestins. Or le nombre des bénéficiaires ayant doublé en quatre ans, le coût réel sera de cinq cents millions d’euro selon Marie-Hélène des Esgaulx (UMP), rapporteur du budget des affaires sociales à la commission des Finances de l’Assemblée. Malgré cela, le gouvernement "de droite" n’envisage même pas de reformer cette mesure imposée par Jospin.

Le vrai islam

Devant la guerre des sectes et des nationalités qui agite le Conseil Français (?) du Culte Musulman, l’élection qui devait renouveler les membres en avril prochain devait être repoussée. L’UOIF s’y oppose fort du fait que les troubles renforcent son emprise sur un organisme qui sera ainsi enfin représentatif de l’islam : ouvertement fondamentaliste et obscurantiste.

Panpan cul-cul

Une intermittente du spectacle avait envoyé, avec une lettre à Chirac, quelques couches-culottes usagées. En réponse, elle a reçu une convocation au tribunal pour « outrage au premier magistrat de France ». Elle va finir dans la même cellule que Maxime Brunerie. !!!

Démocratie

J.-M. Le Pen va-t-il proposer à Sarkozy de remplacer Bompard au BP ? Selon un sondage le petit Nicolas arrive en deuxième position derrière le président, J.-M. Le Pen, en terme d’image auprès des sympathisants. Suivent Marine Le Pen puis Chirac et, en cinquième position, José Bové... La politique est décidément une chose trop sérieuse pour la confier à des démocrates.

Radical

A Montbéliard, les policiers verbalisent les automobilistes qui laissent un téléphone portable, un portefeuille en vue dans leur voiture, ou qui omettent de fermer une portière ou une fenêtre. Immatriculation du véhicule, jour et heure de passage des agents sont inscrits sur le papillon. Pour l’instant il s’agit de fausses contraventions. C’est tout ce que ces flics ont trouvé pour lutter contre la croissance exponentielle des vols à la roulotte. Le commissariat précise toutefois que les voleurs aussi sont sanctionnés. Un peu dur, non ?

Profanation

Sous prétexte de pose de drains dans le cimetière Sainte-Marguerite, la ville de Paris est tout simplement en train de faire disparaître la tombe de l’enfant mort au Temple. La tombe de l’enfant mort au Temple a été ouverte puis refermée et cimentée. Pourquoi ? On n’ose avancer une hypothèse sachant que toute l’affaire a été menée tambour battant, toutes portes closes et avec interdiction formelle de photographier, et que le contenu des sépultures voisines, jeté dans des sacs pourrait finir à la fosse commune.

Solidarité avec l’Israël !

"En France, les actes antisémites frappent désormais les vivants et les sépultures de nos défunts. L’antisémitisme concerne tous les Français : les antisémites sont des antirépublicains qui s’attaquent aux fondements de notre pays. Nous sommes tous fiers d’être juifs, de nos valeurs et de notre solidarité avec l’Etat d’Israël et son peuple épris de paix et de sécurité" a déclaré Roger Cukierman, président du CRIF. On se demande ce qu’attendent les militants du Betar pour manifester cette solidarité en allant défendre l’Israël sur place au lieu de risquer leur vie dans les rues si mal fréquentées du Paris antisémite.

Belle réussite

Les sikhs non admis dans leurs lycées de Seine-Saint-Denis à cause de leurs turbans, se sont vus proposer une scolarisation dans le privé sous contrat ou même hors contrat. Ils ont accepté sous réserve que l’inspection académique paye les frais. En somme le résultat le plus clair de la loi sur la laïcité est de faire gagner des clients à l’enseignement confessionnel. Chapeau bas devant la guerre éclair !

Justice immanente

Maire-adjointe et députée communiste de La Courneuve, la camarade Muguette Jacquaint a été "pouilledée" dans le centre de Saint-Denis en plein après-midi par des jeunes qui, à un feu rouge, ont brisé la fenêtre du côté passager pour voler son sac à main contenant sa carte professionnelle et son téléphone portable. Pas de doute qu’en découvrant qu’ils ont taxé une kollabo les jeunes vont lui réexpédier tout ça avec un mot d’excuse. Mais le gag de l’histoire c’est que si l’agression avait mal tournée, c’était la suppléante de Muguette qui raflait la mise. Elle s’appelle Mériem Derkaoui.

Nanard la terreur

Apprenant que trois biographies sont en préparation sur son importante personne, BHL, philosophe et inventeur de la chemise blanche, menace à mots à peine couverts les "trois types en train de fouiller dans (sa) vie privée, (son) passé, celui de (ses) proches" : « Je suis quelqu’un de policé dans mes relations avec le monde, mais je suis secrètement violent. » Ce n’est pas ce qu’avaient cru remarquer ceux qui, ayant accompagné mini-Malraux au Kossovo, l’ont vu, au premier coup de pétard, se jeter, terrifié, à plat ventre derrière un muret de pierre au milieu d’une foule de passants indifférents.

Aplaventrisme

Dans le choeur de Sainte-Madeleine-de-Vézelay on remarque une immense menora (chandelier rituel talmudique) dominant un petit crucifix. Même chose à l’abbaye de Sylvanès dans l’Aveyron où la menora, haute de trois mètres, est illuminée pendant la messe. Tout ça au nom du rapprochement avec nos "frères aînés dans la foi". Que le lecteur qui trouvera un crucifix dans une synagogue écrive, il a gagné.

Guignolade

Comme si la justice avait besoin d’être encore plus ridiculisée après les scandales d’Outreau et de la remise en liberté "par erreur" d’un violeur, le parquet vient de citer à comparaître Maurice Papon pour port illégal de décoration. Motif : l’ancien préfet a été photographié à son domicile par un journaliste du Point, vêtu d’un costume au revers duquel l’oeil de faucon du procureur a reconnu la rosette de la Légion d’honneur, distinction qui avait été retirée à l’ex-ministre gaulliste par son copain Chirac, signataire d’un décret présidentiel en 1999.

Ne pas confondre

Incroyable la sauvagerie de ces terroristes : ayant égorgé et décapité deux ennemis, ils ont bu devant les têtes jetées sur une table puis ils ont défilé sous les acclamations de la foule en portant les têtes au bout d’une pique.

Précision : les tueurs en question ne sont pas des terroristes irakiens célébrant l’assassinat d’Eugène Armstrong et Jack Hensley. Mais des républicains qui, le 14 Juillet 1789 venaient de tuer Bernard de Launay et Jacques de La Flesselle et dont le geste citoyen est aujourd’hui célébré chaque année par des chants, des danses, des feux d’artifice et des discours des tenants de la citoyenneté et des droits de l’homme.

Ça manquait...

Dans le cadre des programmes d’histoire dans le primaire et le secondaire les enseignants se voient remettre une mallette pédagogique produite par la Fondation pour la Mémoire de la Shoah et réalisée par l’Association Yad Layeled France.

Il s’agit de proposer "une approche novatrice de l’enseignement de la Shoah, mettant l’accent sur des parcours de vies et éduquant la citoyenneté."

Le but proclamé est de "susciter, chez les élèves, une réflexion afin qu’ils restent vigilants, dès le plus jeune âge, face aux atteintes à la dignité et au respect de la vie humaine."

Les profs les plus méritants auront droit à un séminaire en Israël, au kibboutz Lohamei Haghetaot.

C’est vrai qu’on en parle tellement peu que le moment est venu de contrer le bourrage de crâne révisionniste qui monopolise les médias...

Hasard électoral

Jean-Pierre Raffarin est allé en personne inaugurer au Futuroscope une "Maison des communes" destinée à fournir aux maires "un lieu d’écoute où ils seront mieux écoutés".

C’est simple, c’est beau et c’est souhaitable parce que le machin a coûté trois millions et demi d’euros aux contribuables. Mais l’essentiel est que les grands électeurs soient contents dans cette région où, pur hasard, Raffarin est candidat aux sénatoriales.

Révisionnisme

Un inspecteur d’académie avait reproché à un professeur d’histoire d’enseigner des contrevérités. Prié par son recteur d’en dire plus, il a précisé que le prof distribuait à ses élèves un polycopié où il soutenait que six millions de juifs ont été gazés à Auschwitz.

- Et alors ? a interrogé le recteur.

- Ben c’est faux, a répondu l’inspecteur. Le chiffre officiel est...

- Taratata ! a coupé le recteur ; on commence à pinailler sur les chiffres et on finit par contester les faits.

Sur quoi il a interdit à l’inspecteur d’effectuer de nouvelles inspections.

Amaigrissant

A Dreux, devant l’augmentation vertigineuse des dégradations volontaires, l’office d’HLM a embauché des "conciliateurs" chargés d’inciter les vandales à la citoyenneté. Sur TF1, le 20 h explique que cela a réduit de 75 % les actes de malveillance et montre Mohamed congratulé par des vieilles dames cloîtrées dans leurs appartements : "On n’avait même plus faim tellement on avait peur !"

Mesdames, pour être minces l’été prochain, essayez le régime Momo : habitez une cité sans "conciliateurs" ! 

 

----- Original Message -----
From: "Bloc Identitaire" <
contact@bloc-identitaire.com>
To: <
fernand.cortes@cegetel.net>
Sent: Thursday, October 21, 2004 3:53 PM
Subject: Collection automne-hiver - le Bloc s'affiche en bleu et jaune...

---------------------------
BLOC IDENTITAIRE
---------------------------

Communiqué du 21 octobre 2004

Collection automne-hiver - le Bloc s'affiche en bleu et jaune

Depuis sa fondation, le Bloc Identitaire a prouvé qu'il n'était pas un mouvement comme les autres, démontrant campagne après campagne sa capacité à investir de nouvelles voies d'action et de propagande.

Mais l'innovation n'est pas tout et il faut savoir aussi répondre aux exigences de la propagande classique.

Le Bloc Identitaire met donc dès à présent à la disposition de ses militants et sympathisants des modèles d'affiches à faire fleurir au coin de nos rues.

Pour découvrir ces affiches, se rendre à l'adresse suivante : http://www.bloc-identitaire.com/propagande.htm ou ci-dessous.

Des affiches bien entendu réservées à l'affichage libre, tel qu'il est organisé et réglementé dans notre pays.

Adressez vos commandes, en précisant le modèle désiré et sans oublier l'adresse de livraison à :

Bloc Identitaire - BP 13 - 06301 Nice cedex 04.

contact e-mail : contact@bloc-identitaire.com

:: AFFICHETTES A3 ::

Commande par 500 exemplaires minimum.

:: 55 euros les 500, port compris.

:: 100 euros les 1000, port compris. (*)

(*) 1000 d'un même modèle ou 500+500 de deux modèles différents.

-----------------------------------------------------------
BLOC IDENTITAIRE
http://www.bloc-identitaire.com
Contact :
contact@bloc-identitaire.com
-----------------------------------------------------------

 

----- Original Message -----
From: "AlterMedia_France" <
contact-fr@altermedia.info>
To: <
fernand.cortes@cegetel.net>
Sent: Thursday, October 21, 2004 6:19 AM
Subject: Lassociation SDF (Solidarité Des Français)

 

L'association SDF (Solidarité Des Français), consacrée à l'action sociale en Ile-de-France, est prête à reprendre la soupe populaire identitaire

La recette est la même : soupe au cochon, vin de pays et fraternité.

Et toujours la distribution de vêtements chauds et de duvets à nos amis de la rue.

Il nous faut, dès aujourd'hui, nous lancer dans la recherche active d'un local à Paris, afin que nos distributions se déroulent dans les meilleures conditions. Je rappelle la campagne haineuse déclenchée l'hiver dernier par les medias, les associations humanitaires officielles et les gauchistes en tout genre contre notre action. Ce local est la condition essentielle à la réussite de nos ambitions populaires : sa recherche est la mission première, commune à tous les Identitaires, sympathisants identitaires, et à tous ceux qui se sentent concernés par la reconquête de notre peuple, si misérable soit-il.

Nos exigences sont modestes : une simple loge de concierge, une réserve, voire un garage peuvent très bien faire affaire. Paris serait le mieux, mais la banlieue proche (accessible en métro) conviendrait. Toutes les possibilités seront étudiées : à coeur vaillant, rien d'impossible !

Merci de me tenir au courant de vos recherches : l'hiver arrive à grands pas, SDF doit être opérationnelle rapidement.

Identitairement,

Odile Bonnivard

----- Original Message -----
From: "Jeunesses Identitaires" <
contact@jeunesses-identitaires.com>
To: <
fernand.cortes@cegetel.net>
Sent: Tuesday, October 26, 2004 8:13 PM
Subject: Les "gay sceptic" s'invitent sur Pink TV !

----------------------------
JEUNESSES IDENTITAIRES
----------------------------

Communiqué du 25 octobre 2004

Les "gay sceptic" s'invitent sur Pink TV !

Palais de Chaillot, 25 octobre, 21h45 : Le tout-Paris est en émoi. C'est la soirée où il faut être (vu). Animation, danseurs et lumière rose... c'est le lancement de Pink TV, télévision "gay", sous le double patronage de Renaud Donnedieu de Vabres (Ministre de la culture et de la communication) et Line Renaud (chansonnière chiraquienne). Arguments mercantiles et identitaires (!) sont alignés depuis des semaines pour justifier la création de la chaine rose.

Les militants des JI Paris, eux aussi, aiment être vus dans les soirées hype de la capitale. Alors ils sont venus.

La quinzaine de militants se met rapidement en place au milieu de la foule qui se presse : déploiement d'une banderole "PINK OUT - Différence : oui, Exhibition : non" et tractage.

La banderole obtient un vif succès (grâce notamment à la participation de Monsieur Lapin) ; intéret partagé par les nombreux CRS présents qui ne tarderont pas à interpeller les gentils porteurs de banderole. Interpellation sans conséquence qui laissera le temps aux autres de finir de diffuser la pile de tracts, obtenant des réactions, plutot variées, de personnalités connues ou non.

Par cette action, les JI Paris voulaient rappeller que si l'acceptation de la différence, notamment dans la sphère privée, est une chose, la promotion, l'imposition et l'idéalisation sociale d'un nouveau modèle supposé plus "tendance" constituent un tout autre problème.

Jeunesses Identitaires Paris

Reportage photos bientôt sur : http://www.jiparis.com

-----------------------------------------------------------
JEUNESSES IDENTITAIRES
http://www.jeunesses-identitaires.com
Contact :
contact@jeunesses-identitaires.com
Adresse centrale : JI - BP 8201 - 69 355 LYON Cédex 08
-----------------------------------------------------------

----- Original Message -----
From: "Les Identitaires" <
contact@les-identitaires.com>
To: <
fernand.cortes@cegetel.net>
Sent: Monday, October 18, 2004 1:22 PM
Subject: La lettre des Identitaires [18/10/2004]

---------------------------
LES-IDENTITAIRES.com
----------------------------

Ce lundi 18 octobre 2004, les Identitaires vous proposent :

> --> L'EDITO <--

François DANCOURT : « UN SOIR, L'âME DU VIN CHANTAIT DANS LES BOUTEILLES. »

« Le vin est semblable à l'homme : on ne saura jamais jusqu'à quel point on peut l'estimer et le mépriser, l'aimer et le haïr, ni de combien d'actions sublimes ou de forfaits monstrueux il est capable. Ne soyons donc pas plus cruels envers lui qu'envers nous-mêmes, et traitons-le comme notre égal ».
Charles Baudelaire

Pour les homoncules pasteurisés qui nous promettent le Champomy laïque et obligatoire avant la fin du siècle, le vin est un poison au même titre que la voiture ou la vache folle.

Pour nous, identitaires français, le vin est d'abord et avant tout culture, notre culture. Aux tristes faces qui nous expliquent que l'alcool tue chaque année 25 000 personnes, nous n'avons rien à dire. Ils participent d'un monde anesthésié, lisse, sans saveur, d'un monde domestiqué où l'on nous chante comme Dutronc « Fais pas ci, fais pas ça » tout en nous menaçant de punitions financières, fiscales et pénales. La conception de la vie de ces gens-là est strictement utilitaire, sinistrement hygiéniste, énergiquement figée.

Nous aimerions les voir avec la même obstination de rhinocéros s'en prendre au cannabis qui abrutit davantage notre jeunesse que le... http://www.les-identitaires.com

> --> SUR LE WEB <--

GRECE

Le site du Groupement de Recherche et d'Études pour la Civilisation Européenne. http://www.grece-fr.net/

MAISON DE LA CORSE

La Maison de la Corse à Paris. http://www.maisondelacorseparis.com/

BOUCLIER

Le Bouclier est une association qui lutte pour la défense des droits des enfants. http://www.bouclier.org/

> --> CHRONIQUES IDENTITAIRES <--

Sarouman : CHRONIQUES NOIRES DE L'EMPIRE DU BIEN : CRéPUSCULE SUR LE NIL

Les nains des sables qui vénèrent le dieu du prophète du désert sur les bords du fleuve Nil se considèrent souvent à tort comme les héritiers des bâtisseurs des pyramides. Si l'ancienne civilisation qui fait toujours rêver les hommes à des descendants, ce seraient plutôt les « coptes » ceux qui justement refusent la religion venu des sables d'une Arabie qui fut heureuse avant que de devenir... http://www.les-identitaires.com

Térence : LA FRANCE DE DUNKERQUE à DUNKERQUE

Je partage aussi ce point de vue quant aux intentions des Mondialistes concernant la Corse. Cette tête de Maure doit leur fouailler la conscience, la mauvaise. Comment faire pour larguer encore ce qui reste encore à larguer ? La France, plus ancienne Nation de la Terre avec la Chine, est depuis deux siècles un socle de résistance naturelle qui donnent la gratouille aux niveleurs planétaires.... http://www.les-identitaires.com

> --> ASSISES IDENTITAIRES 2004 <--

C'est à Lyon que se tiendront les prochaines Assises Identitaires, le samedi 13 novembre.

Ouvertes aux adhérents du Bloc Identitaire et des Jeunesses Identitaires, les Assises se dérouleront en deux temps :

- une rencontre avec les dirigeants identitaires dans la matinée,

- une séance de travail en commissions l'après-midi.

Résolument tournées vers l'engagement de terrain, les commissions porteront sur les thèmes suivants :

- action locale et municipale,

- action culturelle et éducative,

- action sociale et solidarité européenne,

- action multimédia et lobbying.

La journée se terminera par un banquet au profit du Comité d'Entraide aux Prisonniers Européens.

Pour s'inscrire, nous envoyer le bulletin disponible à l'adresse suivante : http://www.bloc-identitaire.com/bulletin_assises04.pdf

> --> CULTURE - TERROIR - TRADITIONS <--

Ariane LEFORESTIER : LE COING

Il hésite entre la poire et la pomme, sa couleur jaune à maturité se couvre d'un fin duvet neigeux. Impossible à consommer cru, il réserve sa délicatesse aux préparations cuisinées. C'est : Le coing.
Originaire du Caucase, le coing est cultivé en Anatolie depuis plus de 4000 ans et l'ancienne Perse le connaît sous l'appellation « poire de Cydonie ». Son nom est la traduction latine...
http://www.les-identitaires.com

ART DRISéOC : "THE FOG OF WAR" D'ERROL MORRIS

Pour la première fois depuis presque dix ans, je pousse la porte, pourtant grande ouverte, de la vidéothèque de mon quartier. Une soirée à meubler en solitaire, avec l'intention assumée de mettre le cerveau sur "pause", comme cela m'arrive d'une lune à l'autre. Les pochettes couvrent plusieurs murs sur d'interminables rayons, décourageantes dans leur multitude. Il va falloir tout inspecter dans... http://www.les-identitaires.com

> --> CADRE DE VIE - ENVIRONNEMENT - SANTé <--

Ariane LEFORESTIER : HARO SUR LE VIN !

Un amendement pour assouplir (les détracteurs disent contourner, voire détourner) la loi Evin vient de déchaîner les passions entre professionnels du secteur viti-vinicole et associations de lutte contre l'alcoolisme. Ces dernières se sont insurgées contre un remaniement possible de la loi qui va d'après eux à l'encontre de la politique de santé publique du gouvernement. Le ministre de la santé... http://www.les-identitaires.com

----- Original Message -----
From: "Les Identitaires" <
contact@les-identitaires.com>
To: <
fernand.cortes@cegetel.net>
Sent: Monday, October 25, 2004 6:52 PM
Subject: La lettre des Identitaires [25/10/2004]

---------------------------
LES-IDENTITAIRES.com
----------------------------

Ce lundi 25 octobre 2004, les Identitaires vous proposent :

> --> L'EDITO <--

Guillaume LUYT : DANS LE PORT D'ABU MALO

"Bon voyage M. Dumollet, à Abu Malo débarquez sans naufrage"

Faudra-t-il réviser la chanson comme on a pu vouloir réviser "Le Cid" ? La question est moins absurde qu'il n'y paraît quand on découvre un article publié le 14 octobre dans "Le Pays Malouin", hebdomadaire de la Cité corsaire.

Ramadan oblige, un coup de projecteur est donné sur l'islam local. Je vous livre, tel quel, le début du papier : "Ils sont cinq. Tous Français de souche convertis à l'Islam. Regroupés au sein de l'Association culturelle et cultuelle, ils se disent porte-parole de la communauté musulmane de Saint-Malo." Une communauté qui compterait "environ 300 pratiquants" selon Serge "Abu Taleb" Mordan, le président.

300, soit moins d'1% de la population malouine. Dérisoire direz-vous. Pas si sûr quand l'article enchaîne sur cette "minorité qui veut se faire entendre.

Son combat : obtenir un lieu de culte." Ultra-minoritaire, certes, mais déjà structurée et revendicative, la communauté islamique malouine profite pleinement de l'expérience dialectique acquise par les mahométans à travers le pays. "L'Islam prêche la paix et non la guerre" affirme sans se démonter Thomas "Bilal"... http://www.les-identitaires.com

> --> AFFICHES DU BLOC IDENTITAIRE <--

Depuis sa fondation, le Bloc Identitaire a prouvé qu'il n'était pas un mouvement comme les autres, démontrant campagne après campagne sa capacité à investir de nouvelles voies d'action et de propagande.

Mais l'innovation n'est pas tout et il faut savoir aussi répondre aux exigences de la propagande classique.

Le Bloc Identitaire met donc dès à présent à la disposition de ses militants et sympathisants des modèles d'affiches à faire fleurir au coin de nos rues.

Pour découvrir ces affiches, se rendre à l'adresse suivante : http://www.bloc-identitaire.com/propagande.htm

> --> SUR LE WEB <--

LE KLAN DU LOUP

Une association qui lutte pour la protection des loups en France. http://leklanduloup.free.fr

CLOSE-COMBAT

Le site officiel du close-combat français. http://www.close-combat.org/

ANV

ANV, le site de l'agence de presse alternative... http://www.red-vertice.com/anv/

> --> CHRONIQUES IDENTITAIRES <--

Guy ROLLAND : AU BLOC IDENTITAIRE. ON FAIT DE LA POLITIQUE QUOI !

Je ne suis jamais allé à aucune réunion d'anciens rapatriés. Ni mon père.

Mon grand-père lui, il adorait ça. Quand il a reçu son chèque, de je ne sais combien, il a été tout content. Je ne dis pas qu'il est devenu gaulliste mais du coup il a mis pas mal d'eau dans son anisette. Je l'aimais bien mon grand-père mais quand je pense aux PN façon caricature, je pense un peu à... http://www.les-identitaires.com

Serge de BEKETCH : LES SOPRANO à L'ELYSéE

Sébastien, clochard français de Paris, passera l'hiver en prison.

Redoutable malfaiteur puisqu'il a été surpris une fois de plus, une fois de trop sans billet dans le métro alors qu'il se rendait dans une association humanitaire pour y prendre un repas gratuit, Sébastien le clochard a écopé de deux mois de prison ferme.

A la place de Bernadette Chirac, on n'aurait plus un poil de... http://www.les-identitaires.com

> --> ASSISES IDENTITAIRES 2004 <--

C'est à Lyon que se tiendront les prochaines Assises Identitaires, le samedi 13 novembre.

Ouvertes aux adhérents du Bloc Identitaire et des Jeunesses Identitaires, les Assises se dérouleront en deux temps :

- une rencontre avec les dirigeants identitaires dans la matinée,

- une séance de travail en commissions l'après-midi.

Résolument tournées vers l'engagement de terrain, les commissions porteront sur les thèmes suivants :

- action locale et municipale,

- action culturelle et éducative,

- action sociale et solidarité européenne,

- action multimédia et lobbying.

La journée se terminera par un banquet au profit du Comité d'Entraide aux Prisonniers Européens.

Pour s'inscrire, nous envoyer le bulletin disponible à l'adresse suivante : http://www.bloc-identitaire.com/bulletin_assises04.pdf

> --> CULTURE - TERROIR - TRADITIONS <--

Mara FREEMAN : LA FêTE DE SAMHAIN

Fin Octobre, la porte de la moitié sombre de l'année celtique s'ouvre. Le soleil mourant est avalé par les nuits plus longues ; les prés verts de l'été sont devenus bruns et desséchés. Dans les bois de chênes et de hêtres, les feuilles tombent à terre et les animaux se préparent au sommeil de l'hiver. C'est Samhain, la saison du gel et du feu de bois.

Samhain vient de deux mots qui... http://www.les-identitaires.com

Georges PIERETTE : CRéATION DE LA VERSION FRANçAISE INTéGRALE DE DON CARLOS à L'OPéRA DE VIENNE

Quelques mots d'histoire

En 1865 Verdi reçoit la commande d'une ouvre pour l'opéra de Paris. Il choisit de revenir sur un livret qu'il avait abandonné en 1850 d'après le drame de Schiller Don Carlos. L'ouvre est un grand opéra historique en 5 actes avec ballet obligé - tradition de l'opéra de Paris à laquelle même Wagner dut se plier pour la création parisienne de son... http://www.les-identitaires.com

> --> CADRE DE VIE - ENVIRONNEMENT - SANTé <--

Ariane LEFORESTIER : HARO SUR LE VIN !

Un amendement pour assouplir (les détracteurs disent contourner, voire détourner) la loi Evin vient de déchaîner les passions entre professionnels du secteur viti-vinicole et associations de lutte contre l'alcoolisme. Ces dernières se sont insurgées contre un remaniement possible de la loi qui va d'après eux à l'encontre de la politique de santé publique du gouvernement. Le ministre de la santé... http://www.les-identitaires.com

-----------------------------------------------------------
LES-IDENTITAIRES
http://www.les-identitaires.com
Contact :
contact@les-identitaires.com
-----------------------------------------------------------

 

COMMUNIQUE DE PRESSE DE BRUNO MEGRET

29 / 10 / 2004

Sarkozy dévoile clairement ses intentions : promouvoir l'islam en France

Bruno Mégret, président du MNR, se dit en total désaccord avec les propos tenus par M. Sarkozy dans son ouvrage La République, les religions, l'espérance. Ses intentions se trouvent désormais clairement explicitées : le futur président de l'UMP cherche à promouvoir l'islam en France.

La création du CFCM et le coup de pouce ainsi donné à l'UOIF n'ont pas constitué un faux pas de sa part mais procédaient d'une volonté réelle d'institutionnaliser l'islam, y compris dans ses tendances les plus radicales.

Ce faisant, M. Sarkozy met gravement en danger l'équilibre de notre pays car l'islam, chacun le sait, n'est pas seulement une religion mais un système de pensée qui prône la confusion du politique et du religieux. Or, cette conception est contraire à nos principes républicains et à notre culture européenne de tradition chrétienne.

 

Edition du samedi 23 octobre 2004

La mauvaise béchamel de BHL

Bernard-Henri Lévy restera à jamais marqué par ce long réquisitoire haineux contre le peuple de France qu’il avait commis dans son ouvrage « L’idéologie Française ». France des terroirs et des clochers objet de sa vindicte, peuplée d’autochtones enracinés donc dangereux, une France qui aurait été comme de bien entendu la matrice de l’idéologie fasciste. Autant dire que les fatwa de BHL contre la droite nationale est une constance de son œuvre depuis 25 ans, ce qui ne l’empêche pas dans le même temps de défendre becs et ongles l’Etat d’Israël, au nom d’une cohérence qui nous échappe…

Un « nouveau philosophe » dont VSD nous a appris dernièrement qu’il employait 19 domestiques et « pesait plus de 150 millions d’euros », qui déclarait au lendemain du 11 septembre que nous étions « tous des Américains » et qui n’hésitait pas à traiter de « fascistes » –c’est décidemment une obsession – celles et ceux qui refusaient d’appuyer les menées guerrières de l’Oncle Sam. Icône médiatique, le mari d’Arielle Dombasle risque pourtant de voir son image singulièrement écornée par la publication de toute une série d’ouvrages le concernant. En attendant la fournée prévue en 2005, signés respectivement par les duos Pierre Péan-Philippe Cohen, Nicolas Beau-Olivier Toscer et la biographie de Philippe Boggio, est paru le 14 octobre « Le B.A BA de BHL ». Ecrit par Jade Lindgaard et Xavier de la Porte, deux journalistes travaillant respectivement dans ces temples de la gauche politiquement correct que sont le magazine Les inrockuptibles et France-Culture, ce B.A BA n’apprendra rien aux plus informés d’entre nous.

Mais il contribuera certainement, comme avant lui l’ouvrage que Péan et Cohen avait consacré au Monde, à ébranler auprès des autres la réputation de ce mauvais « philosophe », médiocre romancier et catastrophique cinéaste. Au-delà des mensonges du personnage qui avait accrédité les rumeurs de génocide au Kosovo, l’histoire de ces « wagons plombés partant dans le brouillard » afin de légitimer la ratonnade anti-serbe de l’Otan en 99, cet ouvrage vaut surtout par le rappel d’autres épisodes peu glorieux à mettre au passif de cet ami de Nicolas Sarkozy, François Pinault et autres Dominique Strauss-Khan.

Lorsque invité en 1998 par la junte algérienne, « il blanchit l’armée de toute responsabilité dans le massacre de civils », pourtant avéré. Quand il est rappelé « le tissu d’approximations et d’erreurs », « les faux scoops » dont sont truffés son ouvrage sur le meurtre du journaliste Daniel Pearl, enlevé et assassiné par des islamistes au Pakistan ; ou encore quand il se vantait faussement d’une amitié de vingt ans avec le célèbre commandant Massoud en Afghanistan. Personnage emblématique de cette société de connivence qui lie magnats de la Finance, monde politique et médiatique, le pipole BHL a vu aussi Le Canard Enchaîné du 29 septembre lui réserver un traitement de faveur. L’hebdomadaire satirique note ainsi que le sieur Lévy par l’intermédiaire de sa société de production, « Les films du lendemain » a signé un contrat de 150 000 euros avec la chaîne publique France 5 pour la réalisation d’un documentaire sur la rénovation de sa villa à Tanger. Le problème étant que le prix du contrat attribué à BHL est le double de ce que la chaîne consacre en moyenne à un documentaire. Il est certain qu’à ce tarif là, Bernard-Henri ne devrait pas avoir de problèmes pour embaucher des maçons…

NDLR: qu' on soit un intellectuel gauchiste, soit; vraisemblablement un frère du compas, de l' équerre, de la taloche et de la truelle affilié à la secte radicomaçonnique satanique, passe encore et il y en a tant d' autres!; qu' on assure la promotion des chances pour la France et pour l' Europe... le cas s' aggrave; qu' on s' offre une villa à l' Etranger et qu' on en fasse payer la décoration par une chaîne de télé financée par la scélérate redevance de l' audiovisuel sous couvert d' un pseudo documentaire payé double tarif, la coupe est plus que pleine et déborde déjà!; si, par dessus le marché, on exploite 19 domestiques, où est passé l' égalitarisme jacobin? Il faut admettre que le concept philosophique est sérieusement et gravement mis à mal...

 

EDITORIAL DE BRUNO GOLLNISCH

27.10.2004

Filed under: France - Politique Faits de société— @ 3:12 pm

 

Lynchage médiaticopolitique

Victime d’une opération de lynchage médiaticopolitique à partir de l’interprétation de mes propos, j’ai souhaité vous dire en quelques mots la réalité de cette affaire créée de toute pièce. Elu lyonnais, j’ai évoqué, lors d’un traditionnel petit déjeuner de presse, cinq sujets politiques (Constitution européenne, adhésion de la Turquie, otages en Irak, rentrée politique) dont le cinquième était le Rapport Rousso sur l’Université lyonnaise, commenté largement dans la presse nationale et locale.

J’ai critiqué sévèrement le principe d’une enquête idéologique dans les recrutements de l’enseignement supérieur (due à l’ancien Ministre Jack Lang)

Je n’ai cependant mentionné l’origine familiale et l’engagement académique de M. Rousso, qualifié par moi de personnalité estimable, que pour indiquer qu’il ne pouvait être suspecté de complaisance dans son enquête (ce dont certains, à gauche, l’accusaient déjà)

Interrogé par un journaliste sur le « négationisme » réel ou prétendu, concept que lui-même ne définissait pas, je n’ai fait aucune « déclaration sur les chambres à gaz ». J’ai dit que, spécialiste du Japon, je n’étais compétent que pour la partie Asie-Pacifique de la guerre, et que, pour tout le reste, je m’en remettais au libre jugement des historiens, dont j’espérais que le travail serait libre. Je n’ai notamment avancé aucun chiffre quant au nombre des victimes. C’est un crime ?

Lorsque j’ai dit qu’aucun historien ne se contentait de reprendre intégralement les actes de Nuremberg, je mentionnais l’assassinat de onze mille officiers polonais à Katyn, crime soviétique comme on le sait aujourd’hui.

Avec cet exemple, on comprend bien pourquoi les communistes ont inspiré une loi que j’ai critiquée, dont on me menace, et que l’opposition d’alors, aujourd’hui au pouvoir, qualifiait de stalinienne !

En un mot, parlementaire lyonnais, j’ai porté, comme c’est mon droit, en dehors de toute activité d’enseignement, un jugement contre l’état de la législation et contre ce que j’estime être la persécution politique de certains universitaires.

Si on en voulait une preuve, on l’a !

Fort du soutien du Bureau Politique du FN, de centaines de nationaux qui m’ont exprimé confiance et sympathie, j’ai décidé de me battre pour rétablir la vérité et confondre ceux qui, à l’image du Président socialiste du Parlement européen, m’ont condamné sur la foi de la rumeur ou du mensonge.

 

-----Message d'origine-----
De : Bocage
Envoyé : jeudi 28 octobre 2004 00:33
À : Bocage
Objet : Aff. Gollnisch: lettre de J.M. Le Pen à J.Borrell

Lu sur le site de Bruno Gollnisch, édition du 27 octobre 2004:

Lettre de Jean-Marie LE PEN à Josep BORRELL, Président du Parlement européen

 

Monsieur le Président,

 

Vous avez cru pouvoir faire une déclaration relative aux propos qu'aurait tenus Monsieur GOLLNISCH, Député européen.

Je voudrais vous faire remarquer que le Bureau du Parlement Européen et son Président ont pour fonction de conduire les travaux du PE et qu'ils n'ont pas qualité pour juger les propos politiques des membres du Parlement, moins encore pour les condamner.

En toute hypothèse et même si on vous reconnaissait cette prérogative exorbitante, vous ne pouvez vous exprimer qu'après vous être sérieusement informé des faits de la cause et avoir entendu Monsieur GOLLNISCH dans sa version.

De quel droit vous faites-vous juge ou pis encore, accusateur d'un Député ?

Vous outrepassez vos prérogatives. Vous affirmez que Monsieur GOLLNISCH a proféré des opinions scandaleuses, mais vous semblez ignorer que s'il les avait tenues dans la séance du Parlement, elles seraient couvertes par l'inviolabilité parlementaire.

Au reste, avez-vous entendu parler du premier amendement de la Constitution américaine, qui garantit aux citoyens des USA, la liberté de penser, de dire, d'écrire, de croire ? Croyez-vous pouvoir leur donner des leçons de Droit et de Démocratie. Vous feriez bien de vous en inspirer.

Député européen, je vous demande ainsi qu'aux membres de votre bureau, quelles sont les opinions qu'il est interdit d'exprimer ou les sujets qu'il est interdit d¹aborder sous peine de prendre le risque « de vous révulser, de vous interpeller, de vous choquer. »

Donnez-nous vite ce vade-mecum de la Pensée Unique Européenne, celle qui nous contraint et nous dispense des devoirs qui sont ceux des hommes libres, au premier rang desquels, vous devriez faire figurer le libre examen.

Vous avez, avec vos collègues unanimes !!! du Bureau, manqué aux règles les plus élémentaires du Droit, de la démocratie et de la bienséance.

Vous vous êtes conduits en partisans aveugles et sourds. Il vous a suffi de quelques articles de presse mal fondés pour enfourcher la cavale folle de la haine.

Votre rôle, Monsieur le Président, n'est pas de mettre un Député européen en accusation, il est de le défendre, de veiller que ses droits qui sont ceux d'un élu du peuple soient scrupuleusement respectés et que la présomption d'innocence lui bénéficie.

L'enflure verbale de vos anathèmes ne fait que souligner la pauvreté de vos arguments.

Vous accusez Monsieur GOLLNISCH, vous souhaitez qu'il réponde de calomnies que vous préjugez infamantes.

Ce faisant, vous avez engagé la responsabilité morale du Parlement Européen, ce qui me parait insupportable et exige, à défaut d'une démission que vous ne donnerez pas, une amende honorable publique pour tenter de réparer le mal que vous avez fait à un homme qui, lui, est parfaitement honorable.

Veuillez croire, Monsieur le Président, à la sincérité de mes sentiments.

Jean-Marie LE PEN

 

 

Il convient de garder en mémoire que le receveur des postes de Valence d' Agen, couvert par son supérieur hiérarchique le directeur départemental des postes de Tarn et Garonne a retenu et/ou détourné, avec la complicité active du sénateur-président du conseil général de Tarn et Garonne et de la communauté des Deux Rives (non élu et ex-maire de Valence d' Agen)-président-directeur général du groupe de presse partiale et partielle de la pédêche du midi et du conseiller régional-maire de Valence d' Agen (ex-premier adjoint), le courrier de plusieurs riverains du côté sud de la place Sylvain Dumon pendant près de trois semaines en janvier 2000 et du 18 février au 2 avril 2002.

Le percepteur de Valence d' Agen continue à pérsécuter les rmistes pour faire rentrer les très lourdes taxes foncières et les mettre à la rue accentuant ainsi l' exclusion des plus défavorisés.

Honte à ces cinq [censure politique du sénateur-président du conseil général de Tarn et Garonne] qui ne valent même pas la corde qui les pendra!

Octobre 2004

Le sommaire de la présente mise à jour 1510:

- le lamentable et affligeant écho de Valence d' Agen, bulletin municipal d' information des tyranneaux de village, par Fernand CORTES,

- De la démocratie régionale... mise à mal et bafouée en Midi-Pyrénées... le lamentable et affligeant magazine du conseil régional par Fernand CORTES

- Le pamphlet fiscal: Drôles de gens fiscaux par Fernand CORTES,

- La profanation de Notre Dame de Lourdes à Saint Paul en Cornillon près d' Unieux dans le Forez,

- Le compte-rendu de La Gazette du Quercy et d' Ailleurs (n. 63),

- Samedi 16 octobre 2004, départ de la Marche pour la Vie depuis la place des Victoires à Paris par Sébastien de KERRERO et Bertrand LAMBERT,

- Sauver les retraites du privé par J.-Cl. MO,

- Le site sur le Chiraquistan,

- Le monopoly HasbroWolfowitz de Michel COLLON par Vanessa STOJILKOVIC,

- Le rap: musique de tolérance et d' amour des jeunes chances pour la France et pour l' Europe pratiquant la religion de tolérance et d' amour qu' est l' islam par Altermédia Info commentée par Gilles BREDILLOT,

- "Haut les coeurs!", message de l' Ambassadeur Albert SALON publié par Les Mannants du Roi et relayé par Bertrand LAMBERT,

- Turquie: 15 arguments plus un contre son entrée dans l' Union Européenne,

- Le mode de décision des technocrates suivi par La reptation de Pékin par J.-G. MALLIARAKIS,

- L' appréciation des sodomites par nos cousins transalpins par Rocco BUTTIGLIONE,

- La haute autorité de lutte contre les discriminations par Jacques OUDIN,

- Soral? Infini mépris... par Olivier GERMAIN,

- Les communiqués du Bloc Identitaire sur les Assises Identitaires et sur l' invitation de Tariq Ramadan à Menton,

- Les lettres des Identitaires suivie de la réponse de Renaissance Catholique,

- Les communiqués de presse de Monsieur Bruno MEGRET, Président du MNR,

- Les communiqués de presse de Monsieur Jean-Marie LE PEN, Président du Front National,

- Lettre de diffusion du Front National.

 

En ce début octobre, livraison de l' écho, bulletin d' information municipal de la mairie de Valence d' Agen , n. 62 daté d' octobre 2004. Cette municipalité qui nous "fascagat" évoque le grand défilé de la fête votive de début septembre... réduit à un simple petit tour et puis s' en va... et le mot du maire commemnce par une note de tristesse car "gaieté" ne prend pas d' accent circonflexe sur le i et inclut un "e" à la suite de ce "i" avant le "t"... le point étant désormais mis sur le "i", un premier bonnet d' âne lui est décerné... passons sur la virgule parasite. Enfin, une information intéressante en page 5: les bacs poubelles laissés sur les trottoirs empêchant le passage des piétons et nuisant à leur sécurité, il convient de les rentrer systématiquement après le passage des éboeurs; ce devrait donc être aussi le cas des poubelles nauséabonds de la cantine municipale de luxe du "tout va bien" (mal) qui stationnent à longueur d' année sur la voie publique et, qui plus est, devant les immeubles des riverains! Il conviendrait donc qu' un policier municipal s' attacha à sanctionner régulièrement la mairie au droit des poubelles de sa cantine de luxe! Au bas de cette même p. 5, le "u" parasite "vos" (ordures) et vaut un nouveau bonnet d' âne à cet alvéopige suprapigoflatulent qu' est le conseiller régional-maire. S' il est possible fermer les yeux en p. 8 sur le "s" final inutiles aux (stages) en entreprise, il convient de sanctionner par un nouveau bonnet d' âne le mauvais accord car "les étudiants se trouvent..." et plus loin "de nouveaux apprentissages". En p. 11, les bonnets d' âne tombent comme les feuilles mortes en cette saison: absence de "s" final à "carnet de commandes", "l" objectif principal consiste à essayer de développer" ou "consiste à développer" (et non "à essayer à développer", "face à une demande croissante" (et non de plus en plus croissante: pléonasme) ou éventuellement "exponentielle". En p. 12, ce n' est guère mieux et les bonnets d' âne sont accumulés: "est inscrit au patrimoine (et non sur), "ainsi que de la Fondaton" (et non "ainsi que la Fondation")... de même pour le "t" final parasite sur le participe passé du verbe avoir et l' attribution d' un nouveau bonnet d' âne a donc également eu lieu à leur endroit. En p. 13, on ne sait trop si les tyranneaux de village qui se font mousser avec leur pratique incertaine de la langue anglaise utilisent le mot "staaff" au sens anglais de "personnel" ou au sens français... auquel cas il y aurait un pnouveau pléonasme. En p. 15, de nouveaux bonnets d' âne leur sont décernés pour l' absence du "s" pluriel (d' associations... de leurs associations). En p. 18, les tyranneaux de village rajoutent des "l'" parasites (on considèrera..., on notera...) et de nouveaux bonnets d' âne s' ajoutent à leur remarquable palmarès de sottise et de stupidité... on considèrera que tous ces bonnets d' âne sont amplement justifiés et on notera que leur retour sur les bancs de l' école communale s' impose afin d' y apprendre l' orthographe et le respect de la langue française. Et peut-être aussi le sens de l' économie des deniers publics gaspillés du fait de la pressuration des contribuables et le racket généralisé des citoyens les plus modestes ainsi que la hausse des taxes foncières 2004 le démontre (cf. Le Pilori 2004C).

 

Chacun se souvient comment l' actuel président du conseil régional de Midi-Pyrénées renversa en 1998 le président Marc CENSI régulièrement élu avec les voix des conseillers régionaux du Front National avec l' aide du tyranneau de village présidant le conseil général de la ripoublique bananière de Tarn et Garonne et présidant actuellement la communauté des Deux Rives sans être élu dans aucun des conseils municipaux de ce ressort.... un véritable coup d' Etat ou plus exactement de Région! Désormais, la liberté d' expression de l' opposition se réduit à la portion congrue... ainsi dans la Tribune libre annexée au au dernier Midi-Pyrénées Noter région, n. 15 daté automne 2004, l' opposition n' a droit en tout et pour tout qu' à une page et demie contre presque deux pour les socialo-radico-cocos dont un seul petit tiers pour l' UDF et une moitié pour le FN... Au demeurant, ce magazine régional est devenu un support de propagande et d' intoxication des esprits: en p. 8, on apprend que le conseil régional a financé (et certainement suggéré) le projet Retirada... qui consiste à faire l' éloge de la IIe ripoublique espagnole qui fut le résultat du coup d' Etat du 15 avril 1931 (à la suite des élections municipales de la veille) par lequel les franc-maçons et les communistes s' emparèrent du pouvoir et ce fut le signal du départ des réserves d' or de la Banque d' Espagne (6e rang mondial) en URSS... certainement pour y financer la subsistance des cocos ayant ruiné le grenier à blé de l' Europe! C' est aussi tirer un trait sur les centaines de milliers de personnes morts tuées par les gauchistes de toutes obédiences entre ce 15 avril 1931 et le Pronunciamento du Général Francisco FRANCO le 18 juillet 1936. En p.12, il est question des pistes cyclables et c' est très bien... cependant, rien n' est fait pour les chevaux et les cavaliers et, pire encore, les berges du canal des Deux Mers, tant canal royal de Languedoc de Riquet que canal de Garonne sont organisées en véritables traquenards pour les chevaux avec la mise en place de chaînes souvent invisibles! En p. 13, il est question de lutte contre l' exclusion... là encore, faites ce que je dis et ne faites pas ec que je fais... en clair, le conseil régional prétend lutter contre l' exclusion sociale mais il augmente régulièrement les impôts locaux et notamment les taxes foncières et met donc les propriétaires sans emploi et sans ressources à la rue! Bel exemple de solidarité! En p. 14, il est question de retombées économiques des nombreux festivals dopant l' économie régionale et souvent sponsorisés par le conseil régional, les conseils généraux et les municipalités et autres communautés de communes... la principale retombée économique consiste à remplir les caisses du journal de la ploutodémocratie la pédêche du midi/occitane de presse et ses sattelites et filiales par les insertions publicitaires... où on retrouve en bonne place de pdg le tyranneau de village présidant le conseil général de la ripoublique bananière de Tarn et Garonne! Alors la très forte hausse des taxes foncières régionales constatée en septembre dernier n' est guère justifiée pour financer la politique de ce pouvoir régional abject!

 

Le pamphlet fiscal

Drôles de gens fiscaux

Il existe des gens en quête de vocation qui, par hasard ou par échec aux grandes écoles, aboutissent dans l' administration fiscale où ils perpétuent l' inquisition portée à son paroxysme et la persécution du contribuable bien au delà des dragonnades. Le contribuable est leur cible, leur pain quotidien, leur défoulement de refoulés.

Ces drôles de gens n' attaquent pas, sauf instruction supérieure contraire, les puissants, les tyranneaux de village; ils préfèrent agresser les misérables car ils n' y risquent pas grand chose. Ils ont les victoires qu' ils peuvent et des familles qui honorent leurs fonctions alimentaires et, pour le reste, peut-être les méprisent-elles de faire cette sale besogne?

Ces drôles de gens fiscaux fort respectables mangent, copulent, dorment du sommeil du lézard et ne supportent pas à leur réveil la moindre contrariété. Ils enfilent alors leurs falzards aux ronds de cuir usés et partent à leur besogne vers 9 heures. A leur arrivée, ils apprennent qu' ils ont perdu en première instance devant Bunal Stratif le procès qu' ils avaient intenté contre un minuscule citoyen. Grâce à leurs privilèges et à leur langue d' appel préhensile deux fois plus longue, après réflexion et concertation avec leur acolyte Tronchet de Paris, ils font appel dans les quatre mois qui leur sont généreusement accordés... tels des profiteurs... voilà un terme qui les habille bien. Le misérable est alors obligé de constituer avocat à ses frais tout pauvre qu' il soit. Ces drôles de gens fiscaux n' ont rien à payer: le contribuable paie pour eux. ils ignorent tout du résultat et l' arrêt n' interviendra que dans plusieurs années... et, d' ici là, ils auront eu l' opportunité d' être promus à la retraite avec un grade supérieur... en paix, la conscience tranquille... sans jamais avoir su qu' ils étaient de drôles de gens fiscaux.

N' hésitez pas à en faire profiter vos amis! Mon Dieu que la campagne est belle!!!

Fernand CORTES

 

Alors que de très nombreux cimetières israélites sont profanés un peu partout en France, les cimetières chrétiens et catholiques en particulier n' y échappent pas davantage et les vandales s' en prennent même à Notre Dame de Lourdes. C' est le cas en avril 2004 où ces vandales satanistes restés impunis à ce jour ont profané gravement ainsi que l' atteste la photo ci-dessus la statue de Notre Dame de Lourdes située au bas du château de Saint Paul en Cornillon près d' Unieux dans le Forez, près de Saint Etienne. Sainte Bernadette a été souillée: cheveux peints en vert, croix renversée -main droite de la statue-, 666 et étoile de satan... à proximité, un véhicule portant "666" et le pentacle satanique... A l' heure où la Basilique de Saint Denis, tobeau des Rois de France, fut occupée, souillée et profanée par les chances afroasiates islamistes pratiquant cette religion de tolérance et d' amour avec la scélérate bénédiction du curé local et de l' évêque de Bobigny, jureurs de la scélérate constitution civile du clergé du scélérat décret du 12 juillet 1790 et conciliaires de Vatican II, les Chrétiens ne sont plus respéctés, les Saintes et les Saints sont bafoués et Notre Dame et Dieu sont outragés! Plainte a été déposée et l' AGRIFs' est portée partie civile. Pour Dieu et pour le Roy!

 

La Gazette du Quercy et d' Ailleurs, n. 63, daté de septembre 2004, permet à la directrice de la publication d' évoquer les chemins de Saint Jacques de Compostelle, les abbayes cisterciennes et les monastères en constatant que leur fréquentation dépeuplerait les prisons et de rappeler la voie du salut en effectuant une retraite avec Saint Ignace afin de bien vivre à l' identique des moines. Le dossier du Père Jean-Jacques MARZIAC est dédié à une réflexion sur l' islam et la laïcité étroitement enlacés comme les deux faces d' une même médaille ; de fait, la laïcité, interdiction injuste à la vie publique et sociale, est une atteinte à la liberté de conscience comme le disait le Pape Léon XIII (Immortale Dei 1er novembre 1885) et, depuis 1905, l' islam progresse en France avec plusieurs millions de pratiquants bénéficiant du soutien des médias et d' une impunité de fait alors que la religion catholique est sans cesse malmenée et agressée tout comme ses Fidèles par les médias et Mgr de DURFORT, évêque de Poitiers, le constatait déjà en 1925 : l' œcuménisme mène les Catholiques à l' apostasie et la laïcité détourne les Catholiques de Dieu, ensemble, œcuménisme et laïcité conduisent à l' islam ; ainsi l' Evangile est la loi du salut politique.

Dans la vérité de la religion catholique, les anges sont les ministres de Dieu : ses messagers parmi les hommes ; le 29 septembre, prions Saint Michel archange pour la Sainte Eglise Catholique et pour la France dont il est le protecteur.

La Gazette constate que " les invasions étrangères ont été toujours amenées par les crimes des hommes et il n' en est pas une seule qui n' atteste la suprême équité avec laquelle Dieu gouverne le monde ; c' est notre tour maintenant, nations occidentales, si nous ne revenons pas au Seigneur notre Dieu…et le flot de la barbarie menace… " selon Dom Guéranguer (L' année liturgique, Jeudi de la Sexagésime). Mgr BERNARDINI, évêque de Smyrne citait au synode de 1999 un musulman influent : " Grâce à vos lois démocratiques, nous vous envahirons ; grâce à nos lois religieuses, nous vous dominerons. ". Selon Paul CHAUSSEE dans La Providence divine du Cœur de Jésus, les nations n' ont pas d' existence dans l' éternité car leur fin est exclusivement terrestre… en recevant leurs châtiments pour leurs crimes : législation athée, avortement, éducation amorale… " Comme les nations font à Dieu, Dieu fait aux nations… Quiconque me confessera devant les hommes, dit le Seigneur, je lui rendrai témoignage pour témoignage mais quiconque me reniera devant les hommes je le renierai à la face du ciel et de la terre " selon le Cardinal Pie.

La vie française et internationale rappelle que les Chrétiens d' Irak étaient protégés de la persécution sous le régime de Saddam Hussein contrairement à maintenant et à ce qui se passe depuis des décennies dans tout le Moyen Orient ; la faute en revient à l' œcuménisme de l' église conciliaire et à la " super-démocratie " de l' " axe du bien " dans le silence assourdissant des associations et des nations de l' humanitarisme pétrolier. Prier dans une église est devenu un crime selon l' œcuménisme et les milices islamiques! En Chine, la situation n' est guère meilleure : le 6 août dernier, les Pères Huo JUNLONG, Zhang ZHENQUIAN et HUANG ont été arrêtés avec cinq autres prêtres et deux séminaristes alors qu' ils participaient à une retraite dans le village de Sujiazhuang.

La Gazette présente le livret d' Arnaud de LASSUS " La laïcité Pierre angulaire du pacte républicain " qui est une réflexion profonde et une analyse claire sur la théorie qui veut détruire les valeurs à l' origine de la naissance de la France : la laïcité est incompatible avec la Royauté de Jésus-Christ. Chacun peut se procurer cet ouvrage à l' Action Familiale et scolaire (31, rue Rennequin 75017 Paris) au prix de 3,30 €uros.

A la suite des mots croisés édifiants, le lecteur est invité à s' inscrire aux Exercices Spirituels de Saint Ignace que les Chrétiens-Soldats du Christ-Roi doivent pratiquer et dont le calendrier des retraites est présenté avec le bulletin d' abonnement à La Gazette du Quercy et d' Ailleurs (à partir de 12,20 €uros ou de 22,87 €uros, BP 22 82270 Montpezat de Quercy) ainsi que le calendrier des messes dominicales traditionnelles à la Maison Saint Joseph où tous renseignements peuvent être obtenus au 05 63 93 00 88 (Le Treilhou 82300 Caussade). Un petit encart rappelle la nécessité de s' abonner afin de soutenir La Gazette du Quercy et d' Ailleurs.

 

----- Original Message -----
From: Bertrand Lambert
To: "undisclosed-recipient:;"@noos.fr
Sent: Tuesday, October 12, 2004 8:02 PM
Subject: Samedi, Notre Dame des Victoires, Paris IIe, Marche pour la Vie! Rejoignez le Chapître Sainte Jeanne d'Arc!

 

Marche pour la Vie 

 

A vous tous, amis Royalistes, et Catholiques: Salut!

 

Sébastien de Kererro, responsable des étudiants d'Action Française, Jean Christophe Bertrand, responsable des lycéens d'Action Française, ainsi que l'ensemble de l'équipe des étudiants, jeunes professionnels et lycéens, vous convient tous, militants, sympathisants, amis, à prendre part à la "Marche pour la Vie", ce samedi 16 octobre, à partir de 17 h.30, en ce triste trentième anniversaire de la sordide loi Veil.

Pour manifester notre opposition aux doctrines de mort et au système d'exploitation libéral, qui veut détourner les femmes d'exercer leur liberté fondamentale d'être mère.

Nous serons présents sous nos couleurs, pour montrer à nos camarades le caractère frontal de l'Action Française dans la lutte pour la Renaissance de la France.

XXXe anniversaire de la sordide loi Veil : contre la culture de mort, pour la culture de vie

Cette marche, est largement soutenue cette année - et ceci est nouveau - par l'Eglise et l'Episcopat Français; de nombreuses délégations étrangères seront aussi parmi les processionnaires.

Un des buts principaux que nous assignons à notre présence lors de cette marche est de recruter les jeunes, chaque année plus nombreux, qui seront présents.

Un tract intitulé "Politique d'Abord" sera distribué au point de rendez-vous et au long de la marche...

Nous formerons un chapitre de marcheurs, duquel seront détachés des "volantes" de tractage.

Nous cheminerons dans des quartiers totalement inhabitués de telles manifestations, et devons éveiller les esprits!

C'est un rendez-vous où nous sommes attendus, alors VENEZ NOMBREUX!

 

17h30 : R-V devant la basilique Notre Dame des Victoires (Métro Bourse) sous la bannière du Chapitre d'AF "Sainte Jehanne de France" (Bleu Roi)

17h.00: Préparation aux locaux de l'Action Française,

18h00: Cérémonie et prières de départ,

18h30: Départ de la marche aux flambeaux 'Marche pour la Vie',

19h00: Passage devant l'Opéra

19h30: Passage Place de Clichy

20h00: Arrivée au Sacré Coeur - Salut du Saint Sacrement.

Attention :le rassemblement des gauchistes pour leur contremanifestation, est prévu rue Azais, juste à gauche du Sacré Coeur.

Un Service d'ordre est assuré par les organisateurs, une forte présence policière au abords de la contre-manifestation de la CNT est prévue.

RENDEZ VOUS à NOTRE DAME des VICTOIRES , samedi à 17 h.30!!!

Sous la bannière Bleu Roi du Châpitre Sainte Jeanne d'Arc

Sébastien de Kererro, pour l'AFE-AFL

La marche pour la vie est née il y a 14 ans, alors que le combat contre l'avortement entrait dans une période difficile dans la mesure où la loi sur l'avortement commençait à pénétrer les moeurs et où le découragement pouvait guetter les opposants à cette loi de mort.

C'est une marche de prière, qui débute à 17 heures 30 devant la basilique Notre Dame des Victoires, Place des Petits-Pères (Paris 2e - M° Bourse) et qui s'achève par un Salut du Saint-Sacrement vers 20 heures au Sacré-Coeur de Montmartre: Marche aux flambeaux, ouverte à tous, conduite à un rythme permettant la participation des enfants et des familles avec poussettes.

Cette année le thème sera bien sûr le refus de l'avortement puisque ce sont les trente ans de la sordide loi Veil.

Un comité d'honneur et de soutien a été mis sur pied. Il réunit de nombreuses personnalités, avec le soutien du cardinal Stickler, du cardinal Gagnon et du cardinal Joos, de deux Pères Abbés de grandes abbayes françaises,et les encouragements de deux évêques diocésains.

De nombreuses associations pro-Vie françaises et étrangères (Argentine, Espagne, Panama, Uruguay, Rome...) et des personnalités reconnues, ont également adhéré au Comité. Des délégations étrangères seront présentes le jour de la Marche (Allemagne, Hollande, Argentine, etc.).

Trente ans après cette loi Veil, Le combat pour la vie est désormais tous azimuts et ne se limite plus à un combat contre l'avortement puisque, l'euthanasie est désormais légalisée dans de nombreux pays d'Europe et que la recherche sur les embryons surnuméraires - qui vient d'être autorisée - touche à l'essence même de la notion de vie. C'est donc un combat qui doit être sans cesse renouvelé.

Bien sûr. Le combat pour la vie dépasse largement le cadre de la lutte contre l'avortement, ilest aussi un combat pour l'amélioration de la place des handicapés dans nos sociétés ou pour la qualité des soins pour les malades en fin de vie. La maltraitance des personnes âgées dans certaines maisons de retraite est la conséquence directe de la dévalorisation de la vie véhiculée par les partisans de la culture de mort. Tout comme la montée de la pédophilie ou des agressions contre des enfants, conséquences elles aussi de cette négation du caractère sacré de la vie, véhiculée par les médias ou par la classe politique dominante.

Nous devons rappeler sans cesse que la vie est sacrée, que toute vie vaut la peine d'être vécue et qu'il est impossible de quantifier matériellement la vie et d'en faire une " chose " économiquement mesurable.

Il s'agit d'une marche pour la vie : elle est donc ouverte à tous, même à ceux qui ont d'autres croyances religieuses ou philosophiques, pourvu qu'ils acceptent l'esprit de cette marche : le respect de la vie et de la dignité de la personne.

Traversant quelques uns des derniers quartiers populaires de Paris, les personnes qui assistent au passage de la marche sont surprises: Dans ces quartiers il est rare d'assister à des " manifestations " de ce type. L'accueil est d'ailleurs généralement favorable car la jeunesse et l'enthousiasme des participants amènent nécessairement les spectateurs à s'interroger puisque l'image vécue ne correspond pas à la caricature véhiculée par les médias. Beaucoup de passants et de touristes, puisque nous arrivons à Montmartre, demandent d'ailleurs des tracts aux marcheurs pour mieux connaître notre combat.

Les internautes doivent comprendre que le combat pour une cause n'est pas seulement un combat virtuel derrière un écran d'ordinateur. Il faut donner une visibilité à ce combat et l'engagement doit se faire également dans la rue. Il faut sortir de son ghetto politique ou religieux et apprendre à connaître des initiatives positives et actives. Le nombre impressionnant de jeunes gens et jeunes filles présent à cette marche permet ainsi de voir où sont les vrais forces qui s'engagent et qui demain peuvent remporter des victoires.

NDLR: participent aussi à cette marche les Fidèles de l' Eglise Traditionnaliste maintenue par la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X, les Royalistes Légitimistes et les mouvements identitaires dont la Garde Franque et la Ligue Identitaire Francilienne du Bloc Identitaire. 

----- Original Message -----
From: jclmo
To: Fernand CORTES de CONQUILLA
Sent: Friday, October 08, 2004 9:17 AM
Subject: Sauver les retraites

Sauver les retraites du privé

 

Je souhaite vous signaler un point très important. En effet, même si toute la classe politique et les médias feignent de ne pas le voir, un terrible désastre menace nos retraites dans les tous prochains jours.

En échange d'un accord avec les syndicats sur le changement de statut d'EDF, le gouvernement vient d'autoriser le régime spécial d'EDF - et bientôt celui de la RATP et de la SNCF - à piller les caisses de retraite du privé pour financer leurs régimes de retraite exorbitants sans que les agents EDF aient besoin de renoncer à un seul de leurs avantages.

Première étape du plan visant à "financer les régimes spéciaux par les cotisations du privé", selon les propres termes du sénateur UMP Gérard Larcher: "En échange d'une "soulte" dérisoire, de 6-7 milliards d'euros (payable en 20 ans), la CNAV et les caisses complémentaires seraient priées de verser 60 milliards d'euros aux retraités d'EDF dans les 20 ans qui viennent." C'est à dire 10 fois la mise initiale. EDF emploi environ 120.000 personnes et a 110.000 retraités. La situation nette d'EDF est nulle. En effet, étant maintenant une société qui doit respecter les normes comptables EDF devrait provisionner son risque retraite (environ 70 MM Euros) ce qui rendrait un appel au marché boursier impossible. Donc, l'Etat transfère ce risque sur le privé. Il convient de signaler que dans le budget 2005 l'Etat montre cette soulte comme un revenu, alors qu'elle est payable en 20 annuités, ce qui contribue à la baisse du déficit. Ceci est un parfait exemple de la créativité comptable.

Cette gigantesque escroquerie signifie la mort de nos retraites. Nous, les actifs et retraités du privé, nous devons réagir immédiatement et massivement pendant qu'il est encore temps. En tout, ce sont plus de 200 milliards d'euros qu'actifs et retraités du privé devraient mettre sur la table pour satisfaire les promesses extravagantes et non financées que les salariés de 5 régimes spéciaux (La Poste, la SNCF, la RATP et l'EDF-GDF) ont arrachées grève après grève.

Ce chiffre hallucinant n'est pas une abstraction. Il représente près de trois fois la dette de nos propres régimes de retraite, CNAV et régimes complémentaires confondus. Ça veut dire que tous les sacrifices qu'on nous impose depuis des années, à nous les retraités et actifs du privé, et tout récemment encore, avec la hausse de la CSG sur nos retraites de 0,4 points, sont vains. Le poids démesuré des régimes spéciaux entraînera à court terme une baisse massive de nos pensions, et condamnera irrémédiablement nos caisses de retraite à la faillite. Faut-il rappeler les sacrifices qu'on a imposés aux retraités et actifs du privé ces dernières années, sous prétexte de "sauver la retraite par répartition"? Hausse des impôts et des cotisations, baisse des pensions indexées désormais sur les prix et non plus sur les salaires des actifs - une baisse programmée de 30% sur 20 ans, augmentation constante de la CRDS et de la CSG. Aujourd'hui, les hommes politiques font des pieds et des mains pour préserver les retraites extravagantes de ces privilégiés en les faisant payer en catimini par le privé.

Je vous rappelle que les agents d'EDF :

- partent à la retraite six ans avant les autres.

- leur pension, calculée sur le dernier mois de salaire pour favoriser les augmentations de dernière minute, est égale à 75 % de leur dernier mois de salaire (au lieu de 40 à 65 % dans le privé ).

- ils touchent en moyenne 1 919 Euros par mois, contre 899 Euros dans le privé. En cinq ans, ils auront déjà touché 115 000 Euros par personne, avant même que les gens du privé aient touché un centime. Et pour bénéficier de ce pactole, ils cotisent moins: 7,85 % au lieu de 9,75 % à 10,35 % dans le privé - et pendant moins longtemps.

Ce qui me fait vraiment enrager, c'est qu'on vient de leur accorder en douce une nouvelle augmentation des pensions de 6,4 à 10 % - qui concerne également les retraités actuels

Pourquoi les hommes politiques ont-ils si peur des syndicats qu'ils sont prêts à toutes les bassesses pour les contenter ? Pourquoi sacrifier ainsi la grande majorité des Français au profit de quelques-uns ? Officiellement, on parle de "négociations houleuses avec les syndicats", de "rendre EDF plus compétitive", de "défendre le service public à la française". Mais derrière cet écran de fumée médiatique, le seul véritable enjeu est de trouver discrètement un moyen de sauver les régimes spéciaux en pompant les cotisations de leurs concitoyens sans qu'ils s'en rendent compte.

J.-Cl. MO

06/10/04

NDLR: voilà comment l' Etat se débarrasse d' un gigantesque système de de retraite pyramidal au moindre coût tout ene spérant ramasser beaucoup d' argent en mettant EDF en bourse à la suite de la présentation trafiquée des comptes tout aussi trafiqués et en faisant payer les actifs et les retraités du privé... tout comme l' Etat fait payer aux Français-Gaulois de souche les centaines de milliards de d' Euros dont il gratifie les chances pour la France et pour l' Europe pratiquant la religion de tolérance et d' amour. 

 

 

Voici un site à lire: http://www.mediaslibres.com/%7Echiraquistan/ ; constitué de dossiers de 4 pages abordant des sujets variés et douloureux pour le régime. Particulièrement décpant et très bien informé, ce site est une mine d' information depuis début septembre 2004 pour tous ceux intéressés par al survie de l' France et de l' Europe blanches et chrétiennes.

 

----- Original Message -----
From: Libre Diffusion
To: "undisclosed-recipient:;"@postfix3-1.free.fr
Sent: Thursday, October 07, 2004 5:30 PM
Subject: Fw: Wolfowitz réclame 265.000 Euros à l' éditeur de Michel Collon

----- Original Message -----
From: Vanessa Stojilkovic
To: Mibre Diffusion
Sent: Thursday, October 07, 2004 9:17 AM
Subject: Wolfowitz réclame 265.000 Euros à l' éditeur de Michel Collon

 

 

A-t-on encore le droit de dénoncer la politique de Bush ?

Wolfowitz (Pentagone) réclame 265.000 euros

à l'éditeur de Michel Collon !

VANESSA STOJILKOVIC

265.000 Euros ! Cette somme énorme est réclamée par la firme Hasbro à l'éditeur EPO pour avoir publié le livre de Michel Collon Monopoly - L'Otan à la conquête du monde. Hasbro a intenté à Paris un procès pour une prétendue « contrefaçon » de son jeu Monopoly. Mais qui tire les ficelles de cette firme ? Paul Wolfowitz. Oui, le n° 2 du Pentagone, ministère de la Guerre de Bush. Divers indices montrent que l'attaque est politique...

 

La multinationale US Hasbro a fait assigner l'éditeur EPO devant le tribunal de Paris en date du 16 mai 2003. Réclamant « 150.000 euros pour atteinte à ses marques, 100.000 euros pour 'parasitisme' et 15.000 euros pour frais». Pourquoi à Paris alors que cet éditeur est belge au départ ? Parce que les tribunaux français sont connus pour être plus sévères en matière de liberté d'expression et de droit à la parodie. Ce 9 juillet 2004, la 3ème chambre du tribunal de grande instance de Paris a donné raison à Hasbro - Monopoly et condamné l'éditeur à payer 20.000 euros. L'éditeur a décidé d'aller en appel.

S'agit-il d'un simple litige commercial et juridique ? Pas du tout :

 

1° Le prétexte « juridique » est grossier :

Hasbro se prétend « victime de contrefaçon » parce que Michel Collon a publié sa magistrale analyse de la stratégie globale US sous le titre Monopoly - L'Otan à la conquête du monde.

Juridiquement, la manoeuvre est grossière. Car l'interdiction d'utiliser des marques commerciales existantes vise à empêcher des actes dits de 'concurrence déloyale'. Or, un livre d'analyse politique ne concurrence évidemment pas la vente d'un jeu de société. Le livre de Michel Collon a peut-être gêné les milieux dirigeants US en exposant leur stratégie de guerre globale et en démasquant leurs prétextes mensongers. Mais qui prétendra sans rire qu'il aurait fait baisser les ventes du jeu Monopoly dans le monde ? Donc, le but est ailleurs.

 

2° Parmi les administrateurs d'Hasbro, on trouve Paul Wolfowitz. Vice-ministre de la Guerre de Bush, c'est lui le 'penseur' qui prépare depuis 1991 la stratégie US de la « guerre globale ». C'est lui qui, le premier, a poussé Bush à attaquer l'Irak.

Certes, à sa nomination dans l'administration Bush, il a suspendu cette activité très lucrative (Hasbro est avec Mattel un des deux géants mondiaux dominant l'industrie du jouet). Mais business et politique sont aux USA des « vases communicants » avec de fréquents aller-retour. Dick Cheney a lui aussi quitté ses fonctions à Halliburton, mais bien sûr il continue à en tirer les ficelles.

Parmi les administrateurs d'Hasbro, on trouve aussi Marie-Hélène Kravis, uUn nom peu connu, mais épouse d'un des hommes les plus riches du monde. Le couple est lié au complexe militaro-industriel et à Israël (services secrets et lobby du Congrès juif mondial). (Voir ci-après « Qui se cache derrière Hasbro ? » et « Wolfowitz, le 'penseur' de la guerre globale »).

 

3° Le but est clairement de mettre un éditeur en faillite. La maison EPO, active en France et en Belgique, s'est signalée ces dernières années en publiant plusieurs livres marquants sur l'impérialisme US. Citons seulement « 11 septembre » de Franssen, « Palestine » de Lucas Catherine ainsi que les ouvrages de Calvo Ospina sur les liens CIA - Bacardi - maffia cubaine. Ou Hassan & Pestieau sur l'occupation de l'Irak. (voir http://www.epo.be)

L'éditeur EPO se bat avec acharnement pour maintenir son indépendance face à la concentration des gros éditeurs aux mains de l'industrie et de la finance. Lui réclamer des sommes aussi exorbitantes vise manifestement à l'empêcher de continuer son activité.

 

4° C'est le contenu politique du livre Monopoly qui pose problème. Dans ce livre, publié en 2000, Michel Collon a magistralement démontré que la guerre contre la Yougoslavie n'était nullement humanitaire, mais annonçait d'autres guerres notamment contre l'Irak et l'Afghanistan, ce que la pratique a confirmé. Il a révélé que Washington se battait pour contrôler les routes du pétrole (projets de pipeline à travers les Balkans) qui lui permettraient de bloquer éventuellement l'approvisionnement énergétique de l'Europe. Le véritable crime de Collon, c'est d'avoir exposé sans fard la stratégie de guerre globale des Etats-Unis.

 

5° Michel Collon avait déjà démasqué Wolfowitz dans son livre Poker menteur. L'auteur belge avait épinglé un rapport Wolfowitz peu remarqué. Dès 1992, Wolfowitz y demandait au Pentagone de tout faire pour empêcher l'apparition d'une armée européenne. A une époque où il semblait encore qu'USA et Europe marchaient de concert, Collon avait montré que ce rapport était une déclaration de guerre à peine camouflée aux 'amis ' européens. Analyse qui fut confirmée par la suite des événements et la montée de leurs oppositions. (lien Poker menteur p. 116)

 

6° Michel Collon : un homme à abattre ? Depuis douze ans, l'auteur belge mène une action originale qui a beaucoup contribué à démasquer l'impérialisme US. Depuis le célèbre Attention, médias ! (1992), ses livres, abondamment réédités et traduits, combinent une analyse stratégique à la fois globale et pointue avec une démarche originale de « test - médias » qui lui a valu sa réputation de « traqueur de médiamensonges ». Co-auteur du film de Vanessa Stojilkovic Les Damnés du Kosovo, traduit en six langues, Collon a été invité à des centaines de conférences et débats à travers l'Europe et le monde.

Analyste mais aussi militant anti-guerre, Collon a mené des missions internationales importantes sur les conséquences des agressions US : les « 15 Belges sous les bombes de l'Otan » (Yougoslavie, 1999) et les 120 « Inspecteurs de la paix » (Irak, 2002). D'où l'acharnement de Washington. (http://www.michelcollon-info)

 

7° Mais c'est surtout la plainte pour « crimes de guerre », déposée à Bruxelles contre le général Franks qui a déclenché la colère de Washington. Michel Collon est un des animateurs du mouvement Stop USA. Celui-ci a aidé les familles de 17 victimes irakiennes à déposer plainte à Bruxelles en 2003 contre le général Franks, commandant en chef de l'armée US pour crimes de guerre. Basée sur des témoignages nombreux et un dossier solide, la plainte avait toutes les chances de l'emporter. Mais les menaces de Washington obligèrent Bruxelles à supprimer sa loi dite « de compétence universelle ».

'Coïncidence' : c'est quelques jours après le dépôt de cette plainte, mais... trois ans après la sortie du livre Monopoly que la firme Hasbro est passée à l'attaque. Le rapport est clair.

 

Tous ces indices le démontrent : l'attaque d'Hasbro - Wolfowitz est politique. On a affaire à des représentants majeurs de l'impérialisme US, avec un exemple parfait de la fusion personnelle des intérêts économiques et politiques. Les guerres détestables de cet impérialisme US se prolongent par une guerre contre la liberté d'expression, pour le monopole de Hollywood, Bill Gates et CNN. (clair ?)

 

Il faut sauver l'éditeur EPO !

Ce n'est pas le soldat Ryan, ni le président Bush qu'il faut sauver, mais les éditions EPO. Les éditeurs indépendants sont de moins en moins nombreux de par le monde à avoir les moyens de publier témoignages, révélations, analyses sérieuses sur le militarisme US, sur les agissements des grandes puissances et sur les grandes questions sociales.

Au moment où le monde entier se mobilise contre la guerre et l'impérialisme US, l'attaque d'Hasbro et Wolfowitz fait partie des tentatives du régime Bush pour faire taire la contestation. Mais, de même que Michael Moore ne s'est pas incliné lorsqu'on a essayé d'empêcher la distribution de son film Fahrenheit 9/11, Michel Collon et l'éditeur EPO ont décidé de continuer le combat. Ils refusent de se laisser museler, quels que soient les prétextes utilisés.

 

Comment pouvez-vous les soutenir dans ce combat ?

1. En diffusant la présente information (qui existe aussi en anglais, espagnol, italien, néerlandais : http://www.epo.be bientôt sur : http://www.michelcollon-info)

2. En envoyant un mail de protestation sur leur site : http://www.hasbro.com ou http://www.hasbro.fr (Ou Hasbro, 1027 Newport Avenue Pawtucket, Rhode island, 02862, USA)

3. En faisant connaître les titres des éditions EPO, en invitant leurs auteurs à des débats, en aidant EPO à trouver des canaux de diffusion. Contact : jos.hennes@epo.be

4. En achetant, à titre de solidarité ( pour couvrir les frais du procès), un ou plusieurs exemplaires du livre Monopoly Soit pour vous-même, soit pour offrir, notamment en fin d'année. Ce livre existe en français, anglais, espagnol, néerlandais. La vente reste autorisée pour quelques semaines. Prix : 19 Euros + port.

 

ENVOYEZ VOTRE COMMANDE VIA :

nessa.kovic@indymedia.be qui transmettra. Indiquez votre adresse mail (ou postale) pour recevoir le formulaire de paiement !

POUR COMMANDER EN ANGLAIS :

Milo Yelesiyevich serbianclassics@hotmail.com

POUR COMMANDER EN ESPAGNOL :

Eva Forest : hiru@clientes.euskaltel.es

POUR COMMANDER EN NEERLANDAIS :

Jos Hennes : jos.hennes@epo.be

====================================================================================

Qui se cache derrière Hasbro, 'respectable' firme de jeux ?

MICHEL COLLON

Ce n'est pas parce qu'il s'agit de jouets que nous entrons dans un monde de « petits » et de « gentils ». Le marché mondial du jouet est aujourd'hui aux mains de deux mastodontes qui ont réussi à éliminer ou racheter presque toutes les autres firmes : Mattel contrôle notamment Barbie, Fisher - Price, Scrabble... Quant à Hasbro, cette petite firme familliale (Hassenfeld Brothers) a décollé dans les années 60 en lançant un jeu militariste G.I. Joe. Ensuite, de nombreuses prises de contrôle lui ont permis de devenir propriétaire des marques Monopoly, Trivial Pursuit, Playskool, Pictionary, Cluedo, Atari, Teletubbies, des dérivés du Pokemon et de Star Wars, de très nombreux jeux électroniques, des firmes de bonbons et bien d'autres encore.

Classique : les profits de ces deux géants du jouet ont explosé en fermant un maximum d'usines aux USA et en Europe et en délocalisant vers des pays pauvres du tiers monde. Ainsi, en 2002, Mattel a fermé son usine du Kentucky. Elle exploite à présent 39.000 personnes dans ses usines d'Asie. Si Hasbro n'emploie que 10.000 personnes directement, c'est qu'elle recourt surtout à la sous-traitance aux avantages bien connus. (1)

 

Quand vous achetez un jeu, enrichissez-vous Paul Wolfowitz, le maître à penser de Bush ?

Donc, quand vous achetez un jeu pour vous ou vos enfants, vous avez pratiquement toutes les chances d'enrichir les actionnaires de Mattel ou Hasbro. Et il faut savoir que le budget jouets moyen d'un enfant de l'U.E. s'élève à 250 €/an.

Parmi les administrateurs que vous enrichissez ainsi involontairement, on trouve du beau monde. Ou du vilain, ça dépend du point de vue. D'abord, un des plus grands va-t-en-guerre des Etats-Unis : Paul Wolfowitz. Le numéro deux de Rumsfeld, ministre de la Guerre de Bush, avec qui il forme un 'tandem parfait' selon le très conservateur hebdo US Time : « Si Rumsfeld est le visage, la bouche et le bras armé de la guerre en Irak, Wolfowitz, le parrain intellectuel, en est le coeur et l'esprit. » (2) (voir article sur Wolfowitz, ci-après)

« Le coeur et l'esprit de la guerre » a été administrateur d'Hasbro jusqu'à la veille de sa nomination dans l'administration George Bush. Y retournera-t-il après son mandat politique, comme beaucoup de personnalités US, ferventes pratiquantes de ce sport lucratif qu'est le yo-yo business - politique ? C'est probable, mais de toute façon les liens et les intérêts communs demeurent, discrètement ou pas. Ainsi, Dick Cheney, le vice-président US, n'a théoriquement plus rien à voir avec la firme pétrolière Halliburton qu'il dirigeait avant son entrée en fonctions. Mais le scandale des « commandes gonflées » a montré qu'il avait utilisé sans vergogne l'occupation de l'Irak pour remplir les poches d'Halliburton, et très probablement les siennes aussi.

 

Liée au complexe militaro-industriel et à Israël

Mais en parcourant la liste des administrateurs d'Hasbro, on tombe sur un autre nom extrêmement intéressant : Marie-Josée Kravis est ou a été administratrice de Ford, Canadian Imperial Bank, Vivendi Universal et Hollinger. Cette société est liée à la droite dure US et aux services de renseignements israéliens puisque leur ancien chef Shlomo Ben Gazit siège dans un comité de Hasbro (3). Elle contrôle divers journaux britanniques et israéliens qui ont joué un rôle de tout premier plan dans le dossier irakien.

Marie-José Kravis a aussi été administratrice de Seagram. Dont le patriarche Edgar Bronfman Sr. est président du très influent lobby du 'Congrès Juif Mondial'. Elle siège aussi à la direction d'un think tank US conservateur, l'Institut Hudson. Bush Père l'avait nommée au conseil du secrétariat à l'énergie. Sur le site du Council on Foreign Relations, organe majeur où se discute et décide la politique internationale US, elle est présentée comme « experte » en économie internationale, politique publique et stratégie. (4)

Son mari, Henry Kravis, occupe le 351e rang de la liste Forbes des hommes les plus riches du monde avec une fortune estimée à 1,3 milliard $. Sa firme KKR a possédé ou possède en tout ou en partie plusieurs firmes significatives: Safeway, Union Texas Petroleum, Duracell, American Re Insurance, Nabisco...

Enfin, à ceux qui s'étonneraient si un tribunal français se montrait peut-être complaisant envers une société US, signalons que KKR est le principal actionnaire de la société française électrique Legrand. Dont le président est Ernest-Antoine Seillière, patron du Medef, c'est-à-dire patron des patrons français (5). Le monde du business est petit.

Parmi les autres administrateurs actuels d'Hasbro, on trouve encore Jack Greenberg, ex-boss de McDonalds, Paula Stern, ancienne présidente de la Commision du Commerce International des Etats-Unis, Sylvia Hassenfeld (American Jewish Joint Distribution Committe) et Alan Batkin, vice-président de Kissinger Associates. Cette société de consultance fait profiter les multinationales US des conseils expérimentés du "Docteur Henry", qui fut le boss de Pinochet et de quelques uns des dictateurs les plus sanglants de la planète.

 

Conclusion : Hasbro, ce n'est pas du tout un jeu. Ni pour des dizaines de milliers de travailleurs du tiers monde, surexploités au bénéfice d'actionnaires et administrateurs richissimes comme Kravis et Wolfowitz. Ni pour son rôle aux côtés des agressions militaristes US et israéliennes. Hasbro est un élément du complexe militaro-industriel qui a mis en place le régime Bush et sa guerre globale.

 

(1) Chiffres de l'International Council of Toy Industry. Voir aussi Thérèse Jeunejean, Le grand jeu de la mondialisation, Le Ligueur (Belgique), 12/11/2002. Gresea (Belgique), La face cachée du jouet, juillet 2002.

(2) http://www.time.com/time/personoftheyear/2003/poywolf.html

(3) Voir l'index de Geoffrey Geuens, Tous pouvoirs confondus, EPO, 2003, que nous remercions pour son aide précieuse.

(4) Source : http://www.kkr.com/

(5) Sur l'importance du Council on Foreign relations, voir Geuens, idem, p. 84-92. (Et Gounet, EM?)

 

Paul Wolfowitz, le penseur de la 'guerre globale' de Bush

Ce document, vous pourrez le trouver bientôt - ainsi que les développements du procès Wolfowitz c/ EPO & Collon - sur le site http://www.michelcollon.info qui n'est pas encore ouvert, mais va l'être bientôt. Un mail vous avertira. Sur ce site, vous pourrez vous inscrire ou désinscrire de la liste d'envoi ainsi que vos amis.

NDLR: que les USA et les intérêts américains fassent leurs affaires en Irak, cela les regarde encore qu' il faudrait protéger les Chrétiens irakiens des persécutions islamistes alors que Saddam Hussein garantissait leur sécurité; cependant, il est intolérable que les USA et les intérêts américains viennent bombarder les Serbes chrétiens au profits des muslmans bosniaques etd ' ailleurs tout comme il est indamissible qu' ils portent atteinte à la liberté d' expression des Européens et de Michel COLLON ainsi que de son éditeur EPO... qui plus est devant les juridictions judiciaires françaises peu respectueuses des libertés d' expression et d' opinion et ce dans le seul but de de les détruire.  

----- Original Message -----
From: gilles
To: "undisclosed-recipient:;"@wanadoo.fr
Sent: Tuesday, October 12, 2004 11:49 AM
Subject: Préparons-nous !

10/12/2004

Le rap, musique des “jeunes”

Faits de société

Le rap: musique de tolérance et d' amour des jeunes chances pour la France et pour l' Europe pratiquant la religion de tolérance et d' amour qu' est l' islam par Altermédia Info commentée

 

On sait tous, d’après une célèbre phrase de Jack Lang, que le rap est un courant musical qui a autant de valeur, sinon plus, qu’une symphonie de Beethoven. Comme je n’ai guère confiance en Jack Lang j’ai voulu vérifier par moi-même ce qu’il en était.

Voici un petit florilège de textes de la musique préférée de la communauté afro-maghrébine française :

Le groupe 113

j’crie tout haut : ” J’baise votre nation
L’uniforme bleu, depuis tout p’tit nous haïssons
On remballe et on leur pète leur fion.
Faut pas qu’y ait une bavure ou dans la ville ça va péter,
Du commissaire au stagiaire : tous détestés !
A la moindre occasion, dès qu’tu l’peux, faut les baiser.
Bats les couilles les porcs qui représentent l’ordre en France

Le groupe Sniper

Extraits de leur chanson “Nique le système” :

Niquer l’systeme, ils auront le feu car ils ont semé la haine,
qu’on les brule, qu’on les pende ou qu’on les jette dans la Seine,
Elle cherche à bruler nos racines,
mais ya des soldats, des vrais guerriers dans l’ghetto
J’aimerais etre dans la peau de ce flingue
tenu dans la main d’un beur qui se verrait caler Lepen

Extraits de leur chanson “J’aime pas” :

J’aime pas ce pays la France et le latin ,son systeme son barratin

Extraits de leur chanson “La France” :

Pour mission exterminer les ministres et les fachos
La France est une garce et on s’est fait trahir
On nique la France sous une tendance de musique populaire
Les frères sont armés jusqu’aux dents, tous prêts à faire la guerre
Frère je lance un appel, on est là pour tous niquer
La France aux français, tant qu’j'y serai, ça sera impossible
Leur laisser des traces et des séquelles avant de crever.
Faut leur en faire baver v’la la seule chose qu’ils ont mérités
T’façon j’ai plus rien à perdre, j’aimerais les faire pendre
Mon seul souhait désormais est de nous voir les envahir

Salif

Allez-y, lâchez les pitts, cassez les vitres, quoi
Rien à foutre, d’façon en face c’est des flics
les villes sont à chier, les vitres sont cassées,
Les keufs sont lynchés, enfin, ça soulage,
Faut que Paris crame
Ce soir à mort Le Pen, On redémarre la guillotine, pire qu’à Djibouti
Poitiers brûle et cette fois-ci, pas de Charles Martel
On vous élimine, puisque que c’est trop tard
La France pète, J’espère que t’as capté le concept

Ministère Amer

J’ai envie de dégainer sur des f.a.c.e.s. d.e. c.r.a.i.e.
dommage (…) que ta mère ne t’ait rien dit sur ce putain de pays
me retirer ma carte d’identité, avec laquelle je me suis plusieurs fois torché

Smala

Extrait de la chanson “meurtre légal” :

Quand le macro prend le micro, c’est pour niquer la France
Guerre raciale, guerre fatale oeil pour oeil dent pour dent organisation radicale, par tous les moyens il faut leur niquer leurs mères
Gouers (Français) c’est toi qui perds..Flippent pour ta femme tes enfants pour ta race.on s’est installé ici c’est vous qu’on va mettre dehors

Extrait de la chanson “Du miel les abeilles” :strong>

La France est un pays de pute

Expression Direkt

Ma bite tu peux l’astiquer ! Les arabes et les noirs vont tout niquer, j’m'répète , j’m ‘en bats les couilles je veux repartir friqué

Fabe

C’est physique, biologique au bleu, blanc, rouge j’suis allergique,
Je leur en fait baver, ces navets, j’peux les braver, la vie est une manif, la France une vitre et moi le pavé

La Clinique

Voulez-vous une lutte armée ? Si c’est oui, on est préparé, les jeunes sont équipés, fusils à pompes pour vous zigouiller

Boss 3e oil

Un par un sur le carreau on va les baiser, trop d’années qu’on supporte ces cons sans broncher
Le rendez vous est à 5 h à Vitrolles avec tous les gaillards, ‘’Bon les gars, code table raz on efface la ville pire que la nuit de cristal, on nique tout, on brûle tout le monde, on frappe
'’

 

Mais surtout rassurez vous, la liberté d’expression en France est tellement “ouverte", “tolérante” et “cool” que le moindre album des sus-nommés est trouvable dans n’importe quel bac de FNAC ou Virgin. On autorise les jeunes immigrés afro-maghrébins et leurs dhimmis à cracher sur la France, à prôner la guerre civile et l’invasion du pays, et à crier sa haine raciste envers les Blancs, c’est vrai que c’est super cool. Mais attention ! Pas question de tenir le même genre de discours envers les peuples originaires du sud de la Méditerranée, là ce serait vraiment du racisme.
Dans le genre fait divers, ou plutôt fait révélateur, on trouve ça aussi : Quatre rappeurs amateurs âgés de 19 à 25 ans, émules de Nique Ta Mère et Ministère Amer, devraient comparaître ce lundi devant le Tribunal Correctionnel de Valenciennes pour avoir composé des morceaux de rap dans lesquels ils menacent nommément des policiers de leur quartier.
Le CD circulait librement dans deux HLM de Denain depuis le mois de septembre. Selon le parquet de Valenciennes, “beaucoup de gens écoutaient cette musique". Ce CD de rap “réservé au connaisseurs” comporte 5 titres dont les paroles mettent en scène de façon très explicite l’agression de plusieurs policiers de Denain (Nord) et de leurs familles respectives. L’un des morceaux raconte une
effraction au domicile de l’un des policiers et le viol de sa femme…
Pour le verdict du tribunal, faudra être vigilant, il n’y aura surement pas plus de deux lignes dans un obscur journal local.

Vu sur ALTERMEDIA.INFO http://fr.altermedia.info

Gilles Brédillot
bredillot@wanadoo.fr

 

----- Original Message -----
From: "Manants" <manants@lesmanantsduroi.com>
To: "MANANTS" <manants@lesmanantsduroi.com>
Sent: Monday, October 11, 2004 5:00 PM
Subject: Nous n'attendions pas une aussi prestigieuse participation

Bonjour,

« Haut les coeurs » pourrait être son cri de ralliement.

C'est ainsi que Monsieur l¹Ambassadeur Albert Salon, Président du Forum Francophone International nous salue dans son message :

« Haut les coeurs!

Je ne suis pas royaliste. Mais je suis profondément français. La France est pour moi celle de toutes ses "familles spirituelles" , selon la formule de Barrès et de Péguy, la France de nos rois qui l'ont faite, la France de la Révolution, la France de l'Empire, la France du Général de Gaulle. A la fois du message chrétien de la "fille aînée de l'Eglise" et du message de liberté et de fraternité de la mère des révolutions; "Dieu le veult" et "la République nous appelle". Contre les empires et contre les robots. En tout cas je vous souhaite foi et courage, espérance et persévérance, dans votre lutte. »

Découvrez et diffusez la totalité du message de Monsieur l'Ambassadeur Albert Salon que nous remercions chaleureusement de sa confiance en cliquant sur le lien: http://www.lesmanantsduroi.com/articles/article921.html

Amicalement,

Les Manants du Roi

Retrouvez tous nos articles sur : http://www.lesmanantsduroi.com

 

----- Original Message -----
From: gilles
To: "undisclosed-recipient:;"@wanadoo.fr
Sent: Tuesday, October 12, 2004 12:00 PM
Subject: Non à la Turquie : quelques arguments-clés !

15 arguments contre la Turquie dans l’Europe

Europe - Identité

Turquie: 15 arguments plus un contre son entrée dans l' Union Européenne

La Turquie dans l’Europe c’est :

1. C’est la négation du génocide arménien (de 1 à 1,5 millions de morts)

2. C’est la perpétuation de l’occupation et de la division de Chypre.

3. C’est la libre-circulation de 63 millions de musulmans (96 millions en 2025 !) qui renforceront les 20 qui s’y trouvent déjà.

4. C’est la « stratégie du coucou » : pondre dans le nid du voisin !

5. C’est dans un premier temps la délocalisation de nos industries, dans la confection par exemple.

6. C’est l’entrée du petit, - mais performant -, complexe militaro-industriel israélo-turc en concurrence directe avec les industries européennes.

7. C’est la libre circulation d’une main-d’œuvre concurrentielle habituée aux bas salaires.

8. C’est le renforcement, avec l’Albanie, le Kosovo et la Bosnie, des pièces du puzzle musulman sur le continent européen.

9. C’est une frontière commune avec l’Asie mineure musulmane grosse de tous ses conflits ethno-religieux.

10. C’est l’arrivée à terme à Strasbourg et à Bruxelles du plus fort contingent de députés européens d’une seule nationalité.

11. C’est la porte ouverte aux grandes migrations asiatiques et à leur accentuation.

12. C’est la pince sud du dispositif militaire américain en Méditerranée qui se referme sur l’Europe.

13. C’est l’aggravation de tous les trafics du crime organisé qui sont les plaies du continent : trafic de stupéfiants, trafics humains, prostitution et prostitution enfantine.

14. C’est accepter là-bas la négation des droits culturels des minorités (Kurdes, Grecs, Arméniens).

15. C’est l’importation de mœurs politiques étrangères à nos conceptions occidentales.

La Turquie n’est pas européenne, ni par la géographie - un dixième seulement de son territoire se trouve en Europe - ni par son histoire jalonnée de multiples batailles - chute de Byzance, Lepante, siège de Vienne, guerres balkaniques - ni par sa population originaire de l’Altaï.

Si les mots ont un sens, l’Union Européenne est … européenne et doit forcément se limiter à rassembler les peuples de ce petit cap occidental du continent asiatique, qui partagent tous une même civilisation et ont des projets d’avenir communs.

Elle n’a pas vocation à devenir une organisation mondiale, une zone économique ouverte à tous vents, s’étendant tel un magma informe du Proche-Orient au Maghreb. Dans ces conditions, pourquoi pas demain l’Egypte et la Mauritanie membres, elles aussi, de l’Union Européenne? Egalement, pourquoi ne pas revendiquer symétriquement l’adhésion de la France à la Ligue Arabe en raison des 6 millions de musulmans résidant sur son sol ou à l’OEA, compte-tenu de ses 4 départements américains ?

Pour conclure, la Turquie c’est le cheval de Troie islamo-américain en Europe !

Jean-Claude Rolinat

Vu sur ALTERMEDIA.INFO http://fr.altermedia.info

Gilles Brédillot
bredillot@wanadoo.fr

NDLR: et le 16e argument promis: c' est aussi 200 millions de turcophones qui envahiraient l' Europe et la réduiraient à un champ de désolation et de ruines!

 

BULLETIN EN TOUTE LIBERTÉ

LUNDI 11 OCTOBRE 2004

LE MODE DE DÉCISION DES TECHNOCRATES

 

Désolant s'agissant de nos petits pays, il devient dramatique appliqué aux destinées européennes...

Les récents développements de la prise de décision au sein de l'Union européenne ne devraient pas seulement interpeller les opinions publiques sur le fond des procédures en cours. Ils amènent aussi à s'interroger quant au mode de gouvernement.

Il nous semble à tous, en effet, que la question la plus grave, — mais elle n'est pas la seule, — demeure, et demeurera probablement pendant de longues années encore, la candidature de la Turquie. Bien entendu, notre point de vue est plus que réservé, quant à la pertinence d'une réponse positive dans l'immédiat. C'est le moins qu'on puisse en dire.

Mais, quitte à surprendre, et peut-être à choquer dans un premier temps, nous avons le devoir de nuancer ce refus, ou plutôt de le définir. Il faut savoir à quoi nous sommes amenés à dire "oui" ou "non". Car il n'est guère possible de dire définitivement "non" à une question tant qu'elle n'est même pas posée de manière précise et adéquate.

Pour ne citer que quelques contre-exemples, quelqu'un a-t-il jusqu'ici considéré que la participation de la Turquie au Conseil de l'Europe ou à l'OTAN constituait, par elle-même, une raison suffisante pour exiger que la France s'en retire ?

C'est que ces organisations internationales ne touchent pas, formellement, à la souveraineté de leurs membres.

Certes, la Cour européenne des Droits de l'homme s'ingère indiscutablement dans le droit interne des États. Telle est même sa fonction essentielle.

Certes, le Pacte atlantique de 1949, dirigé contre la menace soviétique, a conduit non seulement à une vassalisation indéniable des alliés de l'Amérique, mais il a permis aux adversaires de l'effort de défense, dans chaque pays, d'accélérer la baisse des moyens militaires dont chaque nation dispose, affadissant d'autant et l'indépendance de chacune et la force globale de l'ensemble. Mais une telle critique, qui est la nôtre et que nous regrettons de voir si peu partagée, n'a jamais entraîné de la part des anti-Turcs d'aujourd'hui la moindre velléité de campagnes anti-atlantistes.

Il en va autrement, car nous sommes bien au-delà du cas de ces organisations internationales, avec ce que l'on appelle l'Union Européenne, depuis le traité négocié à Maastricht en 1991. La campagne de ratification référendaire de septembre 1992, en France, avait clairement démontré que l'on se prononçait alors sur une évolution très nette vers une Europe de type pour le moins confédéral.

Certains gouvernements font encore profession de ne l'avoir pas compris. (1)

Dès lors, selon qu'il s'agira de faire entrer la Turquie, ou bien dans une Europe de type confédéral, ou bien, au contraire, dans un ensemble de type intergouvernemental résultant du seul traité de Rome de 1957, ou même de l'Acte Unique de 1985, la question ne serait pas la même, et la réponse la plus appropriée ne le sera pas non plus.

Certains gouvernements, comme celui de Londres, — mais aussi même celui d'Athènes, ce qui surprend plus, — étant convaincus que l'Europe demeurera durablement un club d'États souverains pratiquant le libre-échange (2), eh bien : leur appréciation de la candidature turque, non seulement la dédramatise, mais encore lui trouve bien des avantages.

Ce sont au contraire ceux qui croient à l'Europe, ceux qui, sans trouver parfaits ni le traité de Maastricht ni le projet de Constitution européenne, en approuvent les avancées vers une situation clairement confédérale qui sont, globalement, les plus réservés quant à l'adhésion de la Turquie. (3)

Les sachants, qui nous disent, par exemple, que "dès l'accord d'association de 1963 "l'Europe" avait donné sa parole au gouvernement turc de l'époque", se trompent d'Europe, se trompent d'époque et se trompent de Turquie. Ils confondent le Marché commun d'alors et l'Union Européenne d'aujourd'hui. La CEE fonctionnait de façon d'ailleurs critique. Le fameux compromis de Luxembourg date de 1962. À l'époque, le général De Gaulle avait obtenu qu'on y vote à l'unanimité.

Aujourd'hui, soit 40 ans plus tard, les choses ont quand même beaucoup évolué, en particulier sont apparus des accords et des réalités tangibles, tels que

- l'Espace Schengen,

- la Monnaie unique,

- la Banque centrale européenne

- et surtout le concept de Citoyenneté de l'Union,

qui changent tout.

Incidemment, la Turquie comptait 20 millions d'habitants en 1950. Elle en compte 70 millions aujourd'hui. Et l'hypothèque islamiste ne pesait ni sur ce pays ni sur nos sociétés.

L'importance logique de ces réserves et de ces ambiguïtés nous amène à mieux mesurer les contresens dans lesquels pataugent, aussi bien, le débat, soi-disant démocratique, que le mode de décision, dans chacun de nos pays.

Ainsi en est-il de la non-décision de la Commission européenne en date du 6 octobre.

Chacun a compris que la recommandation portant le numéro COM-2004-656, communiquée par la Commission (sortante) au parlement européen le 6 octobre, représente, dans la pratique, un "Oui" décisif en faveur de la candidature turque. Or, très peu de gens ont lu les 22 pages de ce document, encore moins ont-ils lu ou se préparent-ils à consulter les 58 pages du dossier de travail de la Commission elle-même, au sein de laquelle les résistances ont été beaucoup plus intenses qu'on le dit, encore moins s'intéressera-t-on aux 189 pages du rapport 2004 sur les évolutions de la Turquie. Tout cela est pourtant disponible en français sur internet. Tout cela est daté du 6 octobre. Tout cela est supposé enrober la prise de décision.

La lecture un peu attentive de tous ces textes montre que la Commission se garde bien, contrairement aux apparences médiatiques et aux conclusions péremptoires, de prendre elle-même une décision.

Elle raisonne, ou plutôt elle fait semblant de raisonner, comme si une Europe vertébrée pouvait parvenir à faire respecter des évolutions internes, qui seraient effectivement radicales, à ce pays, qui serait le plus grand de l'Union, et qui dispose notamment de la plus grosse armée. Ces textes en reviennent à décliner, très logiquement, très honnêtement, la conclusion selon laquelle si la Turquie devenait réellement européenne, elle pourrait, en effet, devenir membre de l'Union européenne.

Fallait-il ces 269 pages de Rapport, de Dossier de travail et de Recommandation, pour en arriver à une tautologie du type bien connu : si ma tante en avait quatre ce serait un autobus ?

Inutile pensera-t-on à première vue !

Eh bien, non ce n'est pas inutile. Car, dans le mode de gouvernement technocratique, cela permet d'ouvrir les parapluies de l'irresponsabilité et de contribuer à imposer, hypocritement, une décision que personne n'a formellement prise, et qu'au contraire toutes les réserves écrites, en l'occurrence dans les 22 pages de la "recommandation" du 6 octobre tendraient plutôt à déconseiller... si on les lisait ! Mais personne ou presque ne les lira !!!!

Les petits hommes gris de la Commission renvoient les chefs de gouvernements, qui se réuniront le 17 décembre dans le cadre du Conseil européen, à ce qu'ils appellent leurs responsabilités.

Ces responsabilités, en fait personne ne les prendra, personne ne les assumera.

S'agissant de nos petits pays, un tel mode de décision se révèle déjà consternant.

Appliqué aux destinées européennes, il devient littéralement dramatique.

JG Malliarakis

©L'Insolent

BULLETIN EN TOUTE LIBERTÉ

JEUDI 14 OCTOBRE 2004

LA REPTATION DE PÉKIN

Tant qu'on demeure au garde à vous devant les drapeaux rouges, on n'est jamais qu'un pigeon voyageur...

Il ne me semble pas indifférent, que le p. de la r. revienne d'Extrême Orient au moment même où son ancien collaborateur préféré passe en jugement devant la cour d'Appel de Versailles. De cet événement dépend, dit-on, l'avenir politique de ce personnage, comme si les Français n'en savaient pas déjà suffisamment sur lui et comme s'ils avaient besoin du nouveau verdict des magistrats pour voter, ou ne pas voter, en faveur l'ancien responsable des affaires financières de la ville de Paris.

En effet, dans un livre au titre assez prétentieux, la Tentation de Venise, M. Juppé décrit cette étrange sensation qu'il éprouva un jour, mais seulement un court instant à la vérité, de vivre honnêtement de sa plume et non d'argent public.

Cette tentation-là, M. Chirac l'a peut-être rencontrée, mais il ne l'a jamais avouée.

Simplement au cours de ses quelque 40 ans de participation aux centres de décisions et réseaux de pouvoirs, l'actuel chef de l'État n'a pas manqué d'observer que le gros argent avait quelque chose à voir avec les grosses entreprises. Cela n'en fait, évidemment, ni de près ni de loin un quelconque adepte de la libre entreprise, seulement un défenseur de l'économie accaparée.

Depuis qu'il joue aux trains électriques son modèle d'entreprise c'est la SNCF, étatisée en 1937 par le gouvernement Chautemps (1), mais dont les composantes recevaient déjà des concours publics, notamment en raison du plan Freycinet voté 50 ans plus tôt.

Il était donc bien naturel que son déplacement en Extrême-Orient ait eu pour finalité essentielle, ou, à tout le moins, comme conséquence la plus notable, de permettre à Alstom de vendre, encore à perte très probablement, des locomotives aux Chinois. Mais, qu'on se rassure, comme sur les 60 automotrices Emu commandées par le partenaire chinois Chang-chung Railways, 51 seront fabriquées sur place, on peut espérer que cette affaire ne sera pas renouvelée.

Bien sûr, nous schématisons, nous caricaturons : mais nous sommes fondé à le faire, puisque jamais on ne nous dit, des 4 milliards d'euros de "contrats" passés dans le cadre du voyage de M. Chirac en Chine communiste quelle part de bénéfice on en attend. On ne nous dit d'ailleurs jamais non plus quel type de comptabilité analytique permettrait d'établir le niveau de rentabilité des investissements des fameuses grandes entreprises nationales, ces féodalités économiques modernes dont on éprouve le sentiment d'avoir juste le droit d'applaudir à leurs prouesses techniques sans pouvoir contester les dysfonctionnements, et encore moins le coût, de leurs prestations mirifiques. Quand on aime, on ne compte pas.

Il est, d'ailleurs, heureux qu'enfin apparaissent, grâce au passage de Francis Mer au Ministère des Finances et d'Alain Lambert au Budget, des comptes établis par une agence publique d'évaluation et de gestion des participations de l'État. Depuis 1936, cela n'avait pas été fait. Cette tâche était probablement jugée indigne du corps des Inspecteurs de Finances. Il est à prévoir que cette évaluation sera d'autant meilleure, et moins discutable, que son objet disparaîtra enfin. Comme Tristan Bernard, on pourra dire alors de l'État actionnaire, qu'il sera "mort guéri".

Mais fallait-il, pour sauver Alstom au bord de la faillite, pour assurer quelques miettes de commandes à Airbus, pour entrevoir le jour où l'industrie française livrera, peut-être, des centrales nucléaires et plus probablement, des transferts de technologie à la Chine, s'aplatir comme les représentants du gouvernement de Paris le font depuis 1966 devant les crimes et les excès du système autoritaire de Pékin ?

Fallait-il montrer une fois de plus que la France est le maillon faible de l'Europe ?

La réponse est non.

La France demeure le 14e fournisseur de la république populaire de Chine, y exportant 4 fois moins que l'Allemagne de M. Schroeder. Celui-ci n'est certainement pas une lumière. Mais il ne se donne ni le ridicule de prétendre incarner à lui seul les Droits de l'Homme, ni le déshonneur de lâcher la petite démocratie taïwanaise, fonctionnant sous l'égide des nationalistes chinois et dont la réussite économique est autrement plus impressionnante que celle du continent. M. Schroeder, quand il se rend en Chine, c'est-à-dire tous les ans, est accompagné de beaucoup plus d'entrepreneurs que M. Chirac n'en supporte. Pour la délégation française qui s'est rendue à Pékin, on prétend que le critère retenu aura été la qualité de sponsor d'une prestigieuse manifestation culturelle : "l'Année de la France en Chine"

M. Chirac se veut une sorte de commis voyageur de l'industrie française.

Ce serait un métier fort honorable, une reconversion enfin utile au pays.

Mais pour postuler valablement à un tel emploi, il faut une formation, des références et un sérieux qui n'apparaissent ni sur son curriculum vitae ni sur sa photo ni sur sa lettre de motivation. Dans la vie des affaires, par exemple, il faut savoir tenir ses engagements. Les électeurs français ont payé pour savoir ce qu'il en est des promesses de celui que les Guignols de l'Info surnomment Super Menteur. Croit-il que le secret d'État en aurait été si jalousement et affectueusement gardé par le patriotisme des citoyens, à tel point qu'il ne se serait jamais ébruité hors de nos frontières ?

Signalons lui que les pays occidentaux les plus performants dans les relations avec la Chine sont les Etats-Unis et le Japon. Ce sont précisément parmi ceux qui se révèlent les plus rebelles à tout inutile exercice de reptation envers les débris de la dictature chinoise, et ceux du communisme en général.

Tant qu'il demeurera au garde à vous devant les drapeaux rouges, M. Chirac ne sera jamais qu'un pigeon voyageur.

JG Malliarakis

(1) Voir à ce sujet les travaux de Beau de Loménie, et particulièrement, sur la "nationalisation", le Tome V "Du Cartel à Hitler", et sur l'héritage du plan Freycinet, le Tome II "De Mac Mahon à Poincaré".

©L'Insolent

(1) Précisons que l'Angleterre n'est pas seule en cause. La perfide Albion a bon dos.

(2) Plus quelques subventions… Ce que — d'une part les Grecs, mais aussi les agriculteurs français, et quelques autres — et, d'autre part, les Britanniques, n'apprécient pas de la même manière, mais qu'ils observent identiquement. Les uns acceptent, en général très gentiment, de recevoir, ce que les autres rechignent à payer.

(3) Citons notamment, au sein de l'établissement politique, MM. Giscard, Madelin, Hollande et surtout Bayrou.

5.10 Le Référendum n'est-il qu'un long fleuve tranquille ?

Quand les aveugles se proposeront de conduire des paralytiques : les destinées européennes ne sauraient être prises en otages par les médiocrités de notre personnel dirigeant...

http://www.europelibre.com/CL2004/etl041005.htm

30.9 Fiscalisme sans surprise

Le Conseil des impôts trouve la fiscalité française excellente

http://www.europelibre.com/CL2004/etl040930.htm

 

 

L' appréciation des sodomites par nos cousins transalpins

Rocco BUTTIGLIONE a refusé de mettre un mouchoir sur ses convictions réactionnaires et le président homophile de la délégation socialiste française à l' Europarlement de déclarer au bien-pensant Libé : «Quand je l’ai entendu, je me suis dit que Jean Paul II avait réussi à envoyer un commissaire à Bruxelles».

En effet, au cours de son audition par la commission Justice et affaires intérieures (JAI), mardi et mercredi, l' ex-ministre des Affaires européennes de Silvio BERLUSCONI et futur commissaire en charge de ce dossier a annoncé sans la moindre hésitation ce qu’il pensait des homosexuels ­ «l’homosexualité est un péché» ­ ou du rôle des femmes ­ «la famille existe pour permettre à la femme de faire des enfants et d’être protégée par un mâle». Malgré le tohu-bohu généré par ces propos, cela n' mpêchera pas le Parlement européen, où dominent les conservateurs, d’accorder sa confiance, le 27 octobre, à la nouvelle Commission présidée par le Portugais José Manuel Durão Barroso.

NDLR: voilà un commissaire européen et un président du conseil qui en ont dans les pantalons et qui savent mettre au pas les sodomites et les satrapes! Cela nous change du maire de Bègles et de la maire de Montpellier! Vivement des Transalpins de cette trempe chez nous! Et honte à ce catalan transpyrénéen qui déshonore l' Espagne qui fut pourtant honrablement représentée par Madame LOYOLA de PALACIO!

----- Original Message -----
From: j.oudin
To: "undisclosed-recipient:;"@wanadoo.fr
Sent: Thursday, October 07, 2004 5:29 PM
Subject: Pire que les socialos !

 

Mme Vautrin: La Haute autorité doit s'organiser comme elle l'entend

3 octobre 2004 (AFP) – Catherine Vautrin, secrétaire d'Etat à l'Intégration et à l'Egalité des chances, souligne que la Haute autorité de lutte contre les discriminations, dont la création sera discutée mardi par les députés, pourra "s'organiser comme elle l'entend" pour accomplir sa mission.

Q : Ne craignez-vous pas, comme l'avance le rapporteur du projet à l'Assemblée, que la Haute autorité soit submergée de demandes?

R : Le "114" (ndr : actuel service d'accueil téléphonique des victimes de discriminations raciales) a reçu 185.000 appels en deux ans, majoritairement sur l'emploi et le logement. Cela montre qu'il y a une attente. Mais la Haute autorité aura les moyens de travailler. Elle disposera d'un budget annuel de 10,7 M EUR et aura les moyens de recruter des collaborateurs. Elle va s'organiser pour gérer ça.

Q : Les socialistes estiment qu'elle est trop institutionnelle, trop éloignée du terrain. Qu'en pensez-vous?

R : Le projet de loi est volontairement assez léger quant à l'organisation de la Haute autorité, car elle est indépendante. Il faut lui laisser la possibilité de s'organiser comme elle l'entend par le biais de son règlement intérieur. En outre, elle peut travailler avec toutes les associations, ce qui permet d'avancer. Les associations attendaient notamment que la charge de la preuve soit facilitée pour les victimes de discriminations, car c'est le fond de la difficulté. Le fait que la Haute autorité ait un pouvoir d'enquête permet de répondre à cette attente.

Q : Qu'attendez-vous le plus de la Haute autorité?

R : A court terme, j'attends qu'il y ait des réponses concrètes pour accompagner les personnes en difficulté. Idéalement, j'attendrais que, par son rôle d'institution et de promotion de l'égalité, elle fasse qu'à terme, elle n'ait plus matière à être saisie.

Gauloiserie : n'y aurait-il pas mieux à faire avec l'argent qu'on nous ponctionne sans arrêt au profit de cette multitude qui nous envahit et qui oblige les Français dans des quartiers de plus en plus nombreux à subir un couvre-feu imposé de fait par ces pauvres discriminés ?
Y-aura-t-il un bureau spécial pour prendre les plaintes des Gaulois insultés quotidiennement dans les textes des chansons de rap ?
(et celles de ceux lapidés à la brique comme Guy-Patrice BEGUE ou laminés à al hâche comme Romain BENAVENT !)
Qu'en sera-t-il quand un "de souche" sera discriminé négatif par un patron étranger ?
Jusqu'à quand et où ces politicards soi-disant de droite vont-ils s'applatir devant les lobbies immigrationnistes ?
Il faudra bien que certains s'expliquent le moment venu !
 

 

----- Original Message -----
From: Olivier et Isabelle GERMAIN
To: "undisclosed-recipient:;"@postfix4-2.free.fr
Sent: Saturday, October 02, 2004 2:28 PM
Subject: Soral ? Infini mépris....

 

Soral ? Infini mépris...

 

Suffit-il donc de se faire malmener par le Bétar pour devenir un héros chez certains de nos amis ?

On peut malheureusement le penser en découvrant çà et là des expressions de soutien, voire d'admiration, envers Soral qui fleurissent sur des sites ou dans des forums amis suite à sa récente mésaventure dans une librairie parisienne.

C'est un peu court, jeune homme !

Certes, son premier "best-seller", Jusqu'où va-ton descendre, comportait quelques passages réjouissants, qui pourfendaient en vrac le féminisme outrancier, la "culture" rap, l'homophilie triomphante et d'autres aberrations post-modernes qui nous exaspèrent.

Mieux, l'auteur, dont il faut reconnaître la verve polémique, y cultivait une forme d'humour au vitriol, un ton provocateur, une joyeuse méchanceté qui réjouissaient.

Pourquoi aurions-nous boudé le plaisir de ces moments de littérature où les idoles ennemies étaient déboulonnées avec un réel talent ?

Cependant, l'arbre ne doit pas cacher la forêt et ce n'est pas parce qu'il nous fait rire qu'Alain Soral n'en reste pas moins un bolchevique dangereux !

"Je préfère Staline à Gorbatchev" a -t-il déclaré lors d'un entretien croisé avec William Goldnadel. Et pour cause, puisque l'auteur ne cache pas son marxisme pur et dur, sorte de fondamentalisme national-communiste mélangeant retour aux sources du maître du matérialisme socialiste et admiration pour l'ordre totalitaire soviétique... 100 millions de morts, c'est de la confiture pour ce merveilleux "esprit libre"...

Si ce genre d'idéologie n'effraie pas, voire ne dégoûte, des militants de la droite nationale, alors ils n'ont rien compris du combat qu'ils sont censés mener.

Par ailleurs, alors que la France et l'Occident sont aujourd'hui des cibles désignées de l'islamisme et de son abject terrorisme, que des civils américains sont égorgés dans des conditions bestiales, que des enfants russes sont martyrisés et massacrés par les fous d'Allah, les positions dégueulasses de soumission de Soral envers les Musulmans les plus radicaux (notamment sur oumma.com, site des Frères Musulmans) ne sont rien moins d'autre que de la vile collaboration.

"L'islamisme est une voie vers l'intégration", déclare-t-il sans honte ni peur du ridicule, soutenant par ailleurs que le port du foulard en France est, pour les Musulmanes, "une des manières de redécouvrir leur fierté d'être."

Mais ce n'est pas tout, à l'instar de son ami Dieudonné (dont il faut espérer qu'il n'est pas besoin de rappeler les mots doux et les gentillesses que ce sale individu a pu prodiguer à notre camp...), Soral justifie et exalte le terrorisme !

"Je pense que toutes les guerres sont valables, y compris le terrorisme" affirme le "philosophe maudit" qui ajoute : "infini respect pour Ben Laden, j'ai sa médaille sur moi, en guise de porte-bonheur, quand je prends l'avion."

Les familles des victimes du 11-Septembre apprécieront d'autant plus que la tragédie new-yorkaise fut pour lui un pur moment de bonheur, ce qu'il n'a pas peur de clamer sur son propre site officiel, exaltant son "sentiment d'euphorie en voyant ces images bibliques de justice et de châtiment." Bref "un beau moment d'amour en vérité"...

On a beau se vanter d'un anti-américanisme kronenbourg, il faut sacrément être amateur de plaisirs masochistes pour se déclarer "nationaliste européen" ou "identitaire" et apprécier ce genre de rhétorique de traître, de fourrier de la dhimmitude. A moins d'être assez pervers pour se souhaiter l'enfilage par un gang barbare.

Du reste, les pleureuses qui beuglent leur indignation devant "l'agression" de l'écrivain pourraient se demander à quel point le pseudo commando n'était pas constitué d'amis de la "victime" qui avait en l'espèce monté un plan média plus que suspect, insisté pour passer sur France 2, avec son pote Dieudo, pour cracher sur les Juifs peu de temps avant, tout en battant tambour sur le lieu et l'heure de la signature en question, refusant les mesures de sécurité proposées par le libraire...

Moi aussi, bon goy francaoui, je peux me mettre une cagoule sur la tête pour crier "vive Israël !", ça ne mange pas de pain mais peut en procurer...

Nos amis qui crient au loup feraient mieux de se former politiquement, de se guérir de certains tropismes folkloriques et de réfléchir sérieusement à l'avenir de notre civilisation avant que de s'engouffrer dans le premier piège à cons venu.

Un dernier détail "signifiant". Quand les Identitaires ont sollicité Alain Soral pour prendre la défense de Maurice G. Dantec, lynché par les médias bien pensants en début d'année pour avoir ouvert le dialogue avec les "réprouvés" que nous sommes, que fit le héros "rebelle" ? Il les envoya se faire voir avec haine et mépris...

Et bien, méprisons donc ce petit stalinien, islamiste à paillettes de chez Ardisson !

Olivier Germain

 

  ----- Original Message -----
From: "Bloc Identitaire" <
contact@bloc-identitaire.com>
To: <
fernand.cortes@cegetel.net>
Sent: Sunday, October 10, 2004 9:50 PM
Subject: Assises Identitaires : Mobilisation générale !

---------------------------
BLOC IDENTITAIRE
---------------------------

Communiqué du dimanche 10 octobre 2004

Assises Identitaires : Mobilisation générale !

Chers Adhérents, Chers Camarades,

Mobilisation générale ! Nous organisons ce samedi 13 novembre, à Lyon, la seconde édition des Assises Identitaires.

Un an et demi après la naissance du Bloc Identitaire, il est essentiel pour nous de faire le point ensemble. C'est pourquoi la matinée sera consacrée à une séance de questions-réponses entre vous et nous : état du mouvement, bilan des actions engagées depuis notre fondation, positionnement politique. et projets à venir !

Après les succès de l'année écoulée - affaire Sniper, soupe identitaire, campagne Battisti, camp d'été des Jeunesses Identitaires, etc. -, nous croyons plus que jamais aux vertus d'un militantisme multiforme. C'est pourquoi nous souhaitons profiter de ces Assises pour développer avec vous, en nous appuyant sur vos compétences et votre énergie, les projets qui nous tiennent à coeur. Ces projets seront donc au centre de nos travaux de l'après-midi.

Quatre commissions se tiendront :

- action locale et municipale, présidée par Guillaume Luyt

- action culturelle et éducative, présidée par Jorgi Roumegas

- action sociale et solidarité européenne, présidée par Philippe Vardon

- action multimédia et lobbying, présidée par Fabrice Robert.

Le soir, un banquet sera donné au profit du Comité d'Entraide aux Prisonniers Européens. Enfin, le lendemain, dimanche 14 novembre, tous les participants aux Assises seront invités à se joindre à une manifestation des Jeunesses Identitaires contre l'entrée de la Turquie en Europe.

Comme vous le voyez, c'est un beau programme pour un week-end où le débat et le travail sauront s'effacer, lorsqu'il le faudra, devant la détente et l'action !

La capacité d'accueil de la salle qui nous accueille étant limitée, nous vous invitons à nous retourner au plus tôt le bulletin d'inscription (disponible à l'adresse suivante : http://www.bloc-identitaire.com/bulletin_assises04.pdf).

Dans l'attente de vous voir à Lyon, nous vous prions d'agréer, Chers Adhérents, Chers Camarades, l'expression de nos meilleures salutations enracinées.

Guillaume LUYT :: Fabrice ROBERT

NB : Si les Assises sont réservées en priorité aux adhérents et donateurs, les sympathisants sont évidemment les bienvenus, n'hésitez pas à photocopier et faire circuler le bulletin d'inscription (http://www.bloc-identitaire.com/bulletin_assises04.pdf) !

----- Original Message -----
From: "Bloc Identitaire" <
contact@bloc-identitaire.com>
To: <
fernand.cortes@cegetel.net>
Sent: Monday, October 11, 2004 6:11 PM
Subject: Menton : Non à tariq Ramadan !

---------------------------
BLOC IDENTITAIRE
---------------------------

Communiqué du 11 octobre 2004

MENTON : NON A TARIQ RAMADAN !

Mais qui est Tariq Ramadan ?

Une insulte pour les femmes !

Un danger pour l'Europe !

Alors que Tariq RAMADAN est invité à une réunion "citoyenne" par le maire UMP de Menton, le 16 octobre prochain, il nous semble important de rappeler qui est cet individu !

Ramadan n'est pas le premier adorateur de Mahomet venu... Il est le petit fils du Fondateur des Frères musulmans en Egypte et son programme est simple : l'Islam, l'Islam partout, l'Islam toujours !

Le 20 novembre 2003, invité par France 2. Face au ministre de l'intérieur, Tariq Ramadan a été très clair : loin de condamner la lapidation des femmes adultères, cette barbarie innommable prônée par le Coran, il s'est contenté de souhaiter un "moratoire" "pour que l'on prenne le temps d'en parler" ; il exige le droit pour les musulmanes de porter le voile, acte de soumission dicté par le Coran, dans les écoles comme dans les administrations.

Présenté comme un intellectuel, Tariq Ramadan sous des allures policées est en réalité l'une des têtes de pont en France et en Europe de l'Islam le plus radical. Qu'il soit invité officiellement par un élu de la République constitue un acte de soumission de la France envers les défenseurs de cet Islam radical. La France, n'en déplaise à Tariq Ramadan n'est pas et ne sera jamais une terre d'Islam.

Jean-Claude GUIBAL semble l'avoir oublié. A nous de le lui rappeler !

NOS ARMES : LE TÉLÉPHONE, LE FAX, LE COURRIER ÉLECTRONIQUE ! TOUJOURS AVEC FERMETE MAIS COURTOISIE :

** Maire de Menton : Monsieur Jean-Claude GUIBAL

tél. 04 92 10 50 04 / 04 92 10 50 02 / 04 92 10 51 17 - fax : 04 92 10 50 06 Email : mairie@ville-menton.fr

. Standard : 04 92 10 50 00 . Affaires culturelles : 04 92 10 50 49 (Monsieur Lanlo)

** Préfecture des Alpes Maritimes Centre Administratif 147 rte Grenoble 06200 NICE tél. 04 93 72 20 00 - fax : 04 93 72 25 03

** Presse locale (Nice Matin) : tél. 04 93 18 28 38 Email : infoslocales@nicematin.fr

** Préfecture des Alpes Martimes: courrier@alpes-maritimes.pref.gouv.fr

----- Original Message -----
From: "Bloc Identitaire" <
contact@bloc-identitaire.com>
To: <
fernand.cortes@cegetel.net>
Sent: Wednesday, October 13, 2004 2:14 PM
Subject: Tariq aurait-il peur des Nissarts ?

---------------------------
BLOC IDENTITAIRE
---------------------------

Communiqué du 13 octobre 2004

Tariq aurait-il peur des Nissarts ?

Voici une semaine que le Bloc Identitaire met Jean-Claude Guibal, le député-maire UMP de Menton, face à ses responsabilités : l'élu a en effet invité Tariq Ramadan, ce " penseur de l'Islam " pour qui la lapidation des femmes adultères prônée par le Coran doit faire simplement l'objet d'un moratoire, à un colloque le samedi 16 octobre.

Depuis la mairie de Menton croule sous les e-mails et les appels téléphoniques des militants et sympathisants identitaires et patriotes bien décidés, eux aussi, à débattre.

Dans un communiqué de la mairie de Menton, publié hier et qui justifie l'invitation de Tariq Ramadan par un "attachement au débat", nous apprenons qu'il vient d'annuler sa venue. Raison officielle : il refuse de se confronter avec Gilles Kepel, spécialiste français de l'Islam. Selon Luc Lanlo, adjoint au maire chargé de la culture, il se serait "défroqué" sans arguments justifiés, en mettant en doute la crédibilité d'un des contradicteurs.

Ainsi donc, Tariq ne posera pas ses valises en pays mentonnais ! Quand on sait que Gilles Kepel est le fils d'une enseignante niçoise, quand on pense à l'énergie déployée ces derniers jours et aux actions qu'avaient préparées les Identitaires du Comté de Nice, on peut se demander si Tariq Ramadan ne s'est pas tout simplement rendu compte que les fils de Catarina Ségurane n'étaient pas décidés à le recevoir avec politesse dans leurs contrées !

Les choses sont désormais claires : partout où il y aura Ramadan, les Identitaires mettront le ramdam !

-----------------------------------------------------------
BLOC IDENTITAIRE
http://www.bloc-identitaire.com
Contact :
contact@bloc-identitaire.com
-----------------------------------------------------------

 

----- Original Message -----
From: "Les Identitaires" <
contact@les-identitaires.com>
To: <
fernand.cortes@cegetel.net>
Sent: Monday, October 04, 2004 9:22 PM
Subject: La lettre des Identitaires [04/10/2004]

---------------------------
LES-IDENTITAIRES.com
----------------------------

Ce lundi 4 octobre 2004, les Identitaires vous proposent :

> --> L'EDITO <--

Didier PAREST : LE RETOUR D'UNE éTOILE

28 septembre 2004 : l'événement « people » que tout le monde attendait. Dans les rédactions des plus grands journaux, dans les coulisses des grandes chaînes de télé, les prompteurs promptent promptement, les téléscripteurs téléscriptent à toute vitesse, les téléphones sonnent et resonnent sitôt qu'ils sont raccrochés. On envoie spécialement des envoyés spéciaux, afin de couvrir en avant première et en exclusivité, pour le prime time du soir, l'Evènement du jour, celui dont on va parler dans les cafés, dans les familles, les bars et les boîtes branchées des amateurs de plantes du Quartier Latin, entre deux pétards de shit afghan et deux tasses de thé au jasmin. Enfin, Il revient sur Terre, Il est de retour parmi nous, après avoir quitté le monde charnel pendant (un peu plus de) trois jours. Alléluia, le revoilà ! Bertrand, reviens parmi les tiens !

L'avion de la Lituanian Airlines, à destination de Toulouse via Amsterdam (tout un symbole), se pose majestueusement sur la piste de l'aéroport de Toulouse-Blagnac. Stupeur parmi les apôtres assemblés, car le vol était prévu à l'origine pour Paris Charles de Gaulle, et il a fallu déplacer tout ce petit monde crépitant et... http://www.les-identitaires.com

> --> SUR LE WEB <--

FORO 753

Nouvelle mouture de site pour cette structure de soutien social à Rome http://www.753.it/

LOIC LE RIBAULT

Le site officiel du chercheur Loic Le Ribault. http://www.loic-le-ribault.ch/exp/theme/5/index.php

ATHENA

Archives de textes en français numérisés. http://un2sg4.unige.ch/athena/html/francaut.html

> --> CHRONIQUES IDENTITAIRES <--

Sarouman : CHRONIQUES NOIRES DE L'EMPIRE DU BIEN : CONTRE LE DROIT DU SANG

Sauron ne veut plus de terre, il veut un sol. Les terres du milieu doivent être remplacées par le sol global. Partout où un empire unique du bien auto-proclamé impose son pouvoir, il mélange les populations, les uniformise grâce au droit du sol. Sauron déteste le « bon sang qui ne saurait mentir ». La filiation des anciens hommes, fiers de leur identité spécifique et la protégeant au dessus de... http://www.les-identitaires.com

Hans CHODI : LES SUISSES DISENT NON AU DROIT DU SOL !

Les dernières votations en Suisse ont porté notamment sur un projet de naturalisation facilitée pour les étrangers de 2e génération, et de naturalisation automatique pour les étrangers de 3e génération. Le projet définissait le statut légal de la deuxième génération par l'accomplissement de cinq ans de scolarité en Suisse : on était donc de la troisième génération pour peu qu'un de nos parents... http://www.les-identitaires.com

> --> ADHéSION : REJOINDRE LA PHALANGE DES BIENFAITEURS <--

Vous voulez concrétiser votre engagement au quotidien par un acte symbolique, celui de l'adhésion formelle au Bloc Identitaire ?

N'hésitez plus, adhérez !

Deux niveaux d'adhésion sont proposés :

L'adhésion simple (60 euros par an, soit 5 euros par mois)

L'adhésion bienfaiteur (à partir de 15 euros par mois, soit 180 euros par an). Ceux qui veulent rejoindre la Phalange des Bienfaiteurs (Adhésion bienfaiteur) peuvent désormais récupérer le bulletin d'adhésion qui leur permettra de faire un virement mensuel ou trimestriel.

Outre l'abonnement automatique à "La Lettre des Identitaires", le bulletin de liaison bimestriel du Bloc, l'adhésion donnera droit à différents services dont, très prochainement, un espace privé sur ce site.

Cliquez ici pour imprimer le bulletin d'adhésion : http://www.les-identitaires.com/soutien.htm http://www.les-identitaires.com/adhesion.pdf

> --> CULTURE - TERROIR - TRADITIONS <--

Ariane LEFORESTIER : LE CHAMPIGNON DE COUCHE

Produit de saison : Cousin « apprivoisé » du champignon des bois, il naît à l'abri de la lumière, au fond des caves humides ou en laboratoires industriels. C'est : Le champignon de couche (suite du dossier sur les champignons).

Si la cueillette des champignons sylvestres est un modèle millénaire (voir précédent article), la culture des champignons est, elle, plus récente.... http://www.les-identitaires.com

Art DRISéOC : « ELENI », LA TERRE QUI ROUPILLE

Ce qu'on accepte avec courage d'un documentaire sur la faune passe beaucoup moins bien dans une fiction. Le réalisateur d' « Eleni » : la terre qui pleure ne l'a pas du tout compris et semble avoir pensé qu'on peut raconter l'histoire d'une communauté humaine de la même manière qu'on filmerait la journée d'un troupeau de zébus. « Eleni » est un film inerte, d'une pesanteur inouïe, qui... http://www.les-identitaires.com

----- Original Message -----
From: "Les Identitaires" <
contact@les-identitaires.com>
To: <
fernand.cortes@cegetel.net>
Sent: Monday, October 11, 2004 10:13 PM
Subject: La lettre des Identitaires [11/10/2004]

---------------------------
LES-IDENTITAIRES.com
----------------------------

Ce lundi 11 octobre 2004, les Identitaires vous proposent :

> --> L'EDITO <--

Richard BARRAT : VERS UNE CONFLAGRATION GéNéRALE

Un observateur identitaire de l'actu politique continentale peut avoir toutes les raisons de penser que nous allons vers une conflagration générale. Pas besoin d'avoir fait dix ans de science-po ni d'être dans le secret des élites pour constater l'ampleur des dégâts du choc des civilisations, de l'épuisement de l'économie démocratique, ou de l'altération foudroyante des peuples d'Europe sous le poids de l'invasion ethnique.

A vrai dire, dans notre situation d'Européens coupés de leurs racines, soumis aux seuls impératifs du marché et privés par l'Etat et l'intelligentsia de toute cohésion clanique légitime, il peut même sembler compréhensible de désirer qu'enfin "tout pète". D'attendre avec rage et impatience le moment lumineux où le respect de la loi, les règles de la vie en société et les barrières du terrorisme moral ne représenteront plus rien et n'entraveront plus nos désirs de revanche et de reconquête. Le processus de pourrissement de notre civilisation est si avancé que des voix discordantes se font entendre un peu partout, n'ayant parfois aucun lien avec nous, pour confirmer pourtant la justesse de nos analyses et le bien-fondé de nos engagements.... http://www.les-identitaires.com

> --> SUR LE WEB <--

LES HUMANITES

Un site pour restaurer les études classiques à base de latin et de grec. http://www.leshumanites.com/

LOUP.ORG

Le site d'une association qui prend la défense du loup. http://www.loup.org

ACOPS

ONG qui cherche à promouvoir la préservation des mers de la pollution par les activités humaines. http://www.acops.org/

> --> CHRONIQUES IDENTITAIRES <--

Loïc LE RIBAULT : MERCI MES AMIS !

Merci à vous tous, amis connus et inconnus, qui m'avez écrit lorsque j'étais en prison. Votre mobilisation m'a probablement sauvé la vie car il semble bien que, cette fois, tout avait été minutieusement organisé pour m'abattre une bonne fois pour toutes.

En mars 2004, j'allais commencer ma neuvième année d'exil. Huit ans passés avec la certitude absolue que dans plusieurs ministères les... http://www.les-identitaires.com

Laurent LEMINIER : MADAME X, TêTE DE TURC

Le bon sens et l'humanisme - pléonasme- sont à rude épreuve !... Retenons deux faits, parallèles entre eux, et perpendiculaires à l'axe du Bien. D'abord, une monstruosité, certes individuelle, mais symptomatique de la persistante fécondité d'entrailles tératologiques. Rappelons les faits : une Dame X refuse de vendre un terrain à un Monsieur Y. Comme si l'on pouvait donner, louer ou vendre selon... http://www.les-identitaires.com

> --> ASSISES IDENTITAIRES 2004 <--

C'est à Lyon que se tiendront les prochaines Assises Identitaires, le samedi 13 novembre.

Ouvertes aux adhérents du Bloc Identitaire et des Jeunesses Identitaires, les Assises se dérouleront en deux temps :

- une rencontre avec les dirigeants identitaires dans la matinée,

- une séance de travail en commissions l'après-midi.

Résolument tournées vers l'engagement de terrain, les commissions porteront sur les thèmes suivants :

- action locale et municipale,

- action culturelle et éducative,

- action sociale et solidarité européenne,

- action multimédia et lobbying.

La journée se terminera par un banquet au profit du Comité d'Entraide aux Prisonniers Européens.

Pour s'inscrire, nous envoyer le bulletin disponible à l'adresse suivante : http://www.bloc-identitaire.com/bulletin_assises04.pdf

> --> ENTRETIEN EXCLUSIF : Renaissance Catholique répond aux Identitaires <--

En France, la droite libérale est devenue experte dans l'art de préparer le terrain à la gauche. À bien y regarder, cela fait trente ans que ça dure, précisément depuis qu'un dénommé Chirac est devenu chef du gouvernement sous Valéry Giscard d'Estaing.

En adoptant, en décembre 1974, la loi Veil sur l'interruption volontaire de grossesse, le gouvernement Chirac portait un coup fatal non seulement au respect de la vie mais aussi à la démographie française, faisant de la natalité une affaire privée alors qu'elle est une nécessité politique.

À la veille du trentième et triste anniversaire de la banalisation de l'avortement, il nous a semblé utile de donner un coup de projecteur sur l'une des nombreuses associations attachées au combat pour la vie : Renaissance catholique, organisatrice de la Marche pour la vie dont la quatorzième édition se tiendra ce samedi 16 octobre à Paris.

Découvrez cette interview : http://www.les-identitaires.com/aff_doc.php?id=680&idrub=6

> --> CULTURE - TERROIR - TRADITIONS <--

Nicolas PéRéGRIN : HORBIGER AU MACHU PICHU

Résumé des épisodes précédents : Comme il l'avait annoncé en évoquant un probable enlèvement, Nicolas Bonnal est sauvagement battu et volé à La Paz. On retrouve son corps dépouillé sur le périphérique, on lui a laissé son passeport(1).

Horbiger emmène alors son amnésique descendre des fleuves impassibles sur la rivière Beni, affluent de l'Amazone, au milieu des Indiens Tacana. Il... http://www.les-identitaires.com

Roger COUSTEAU-FAIDIT : LE CARNAVAL DES FéCOS DE LIMOUX

Si vous venez chercher à Limoux un carnaval classique avec son corso fleuri, ses fanfares et ses majorettes, un bon conseil: restez chez vous. sans quoi, il vous arrivera cette mésaventure survenue à une famille de pounchus qui quelques minutes après le début de la « procession » demanda à quelle heure arrivaient les chars et qui ont du décamper sous les huées de la... http://www.les-identitaires.com

> --> CADRE DE VIE - ENVIRONNEMENT - SANTé <--

Ariane LEFORESTIER : ATTENTION, OBéSITé, DANGER !

On est foutu, on mange. mal ! Mal, pas trop. Du moins en Europe. En réalité, les populations occidentales ont tendance à consommer globalement moins de calories qu'en 1960 alors qu'elles grossissent régulièrement. Deux explications à ce paradoxe : d'une part, les produits alimentaires ont évolué, avec plus de graisses et de sucre ; d'autre part, notre style de vie a changé (repas... http://www.les-identitaires.com

 

----- Original Message -----
From: "Les Identitaires" <
contact@les-identitaires.com>
To: <
fernand.cortes@cegetel.net>
Sent: Monday, October 11, 2004 2:03 PM
Subject: Entretien exclusif : Renaissance Catholique répond aux Identitaires

---------------------------
LES-IDENTITAIRES.com
----------------------------

ENTRETIEN EXCLUSIF :

Renaissance Catholique répond aux Identitaires

En France, la droite libérale est devenue experte dans l'art de préparer le terrain à la gauche. À bien y regarder, cela fait trente ans que ça dure, précisément depuis qu'un dénommé Chirac est devenu chef du gouvernement sous Valéry Giscard d'Estaing.

En adoptant, en décembre 1974, la loi Veil sur l'interruption volontaire de grossesse, le gouvernement Chirac portait un coup fatal non seulement au respect de la vie mais aussi à la démographie française, faisant de la natalité une affaire privée alors qu'elle est une nécessité politique.

À la veille du trentième et triste anniversaire de la banalisation de l'avortement, il nous a semblé utile de donner un coup de projecteur sur l'une des nombreuses associations attachées au combat pour la vie : Renaissance catholique, organisatrice de la Marche pour la vie dont la quatorzième édition se tiendra ce samedi 16 octobre à Paris.

Entretien avec M. Jean Pierre Maugendre, président de Renaissance Catholique.

Découvrez cette interview : http://www.les-identitaires.com/aff_doc.php?id=680&idrub=6

-----------------------------------------------------------
LES-IDENTITAIRES
http://www.les-identitaires.com
Contact :
contact@les-identitaires.com
-----------------------------------------------------------

 

 

 

COMMUNIQUEs DE PRESSE DE BRUNO MEGRET

 

05 / 10 / 2004

Expulsion des clandestins : bravo M. Berlusconi !

Bruno Mégret salue la décision de M. Berlusconi de contrer l'afflux des immigrés clandestins en organisant un pont aérien pour les rapatrier.

Il se félicite qu'un gouvernement européen ait ainsi le courage de lutter contre l'immigration clandestine en utilisant la seule méthode véritablement efficace : la dissuasion. Dorénavant, les candidats à l'immigration clandestine savent qu'ils seront renvoyés vers leurs lieux de départ aussitôt après leur arrivée illégale sur le sol italien.

Bruno Mégret demande au gouvernement français de faire preuve de la même fermeté

 

07 / 10 / 2004

Turquie : c'est avant l'ouverture des négociations qu'il faut organiser un référendum

 

Bruno Mégret déplore la décision des technocrates de Bruxelles d'avaliser l'ouverture des négociations sur l'entrée de la Turquie dans l'Union européenne.

En effet, la question n'est pas de savoir si ce pays remplit ou non les conditions techniques fixées par la commission. Le point essentiel est que la Turquie n'est pas un pays européen, ni par sa géographie, ni par son histoire, ni par sa culture, ni par sa religion.

Bruno Mégret considère qu'il est scandaleux et hypocrite, aussi bien à l'égard des Français et des Européens que des Turcs, d'engager des négociations avant même de savoir si les peuples européens sont d'accord avec cette perspective. C'est donc tout de suite qu'il faut organiser un référendum.

 

 

Communiqués de presse de Jean-Marie LE PEN

30-09-2004

Voilà maintenant un an qu'on nous annonce que la croissance va revenir, qu'elle revient, qu'elle est revenue, qu'elle est vraiment là, et ce que l'on voit, c'est que le chômage continue d'augmenter.

Peu avant l'annonce de cette nouvelle aggravation, Jacques Chirac gesticulait à la Mutualité, demandant un « engagement collectif sans précédent » pour mettre en oeuvre la loi Borloo de cohésion sociale.

Alors que Raffarin et Sarkozy ne cessent de parler d'action et de volontarisme, cette loi est un véritable symbole de l'impuissance et de la démission du pouvoir.

Il est inutile et malhonnête de demander aux Français de faire le travail, lorsqu'on laisse intactes les entraves fiscales et sociales qui paralysent leurs mouvements, et qu'on ne leur offre d'autre perspective que la dissolution de leur pays dans l'euromondialisme.

13-10-2004

Une fois de plus, Jean-Pierre Raffarin réunit les représentants des partis politiques, à l'exclusion du Front national, pour leur parler des otages français en Irak.

En prétendant ainsi réaffirmer l'unité nationale dans une situation de crise, il s'enfonce dans le mensonge et l'imposture.

Non seulement le Front national représente une part importante du corps électoral de la nation, mais en outre son président est le seul homme politique français qui ait jamais ramené des otages d'Irak.

 

Une maison de maçons (les frères du compas, de l' équerre, de la taloche et de la truelle affiliés à la secte radicomaçonnique)

Un sale coup pour Dominique Perben : alors que le ministre de la Justice avait diligenté une inspection afin de blanchir le juge niçois Jean-Paul Renard des accusations dont il faisait l’objet, le rapport commandé par le Conseil supérieur de la Magistrature (CSM) est littéralement accablant pour celui-ci. Il révèle les liens troubles unissant le petit monde de la Justice azuréenne et la franc-maçonnerie, en l’occurrence ici la Grande Loge nationale de France (GLNF). Mardi, le quotidien Libération a évoqué en détail les conclusions du CSM. Celui-ci note l’attitude du juge Renard, maçon lui-même, à l’égard de l’escroc Marcel Allieis, « naviguant dans les milieux francs-maçons », lequel aurait bénéficié du bienveillant laxisme de Renard, chargé d’instruire une affaire dans laquelle il était impliqué. M. Allieis s’étant vanté en outre d’avoir obtenu de ce magistrat « l’effacement du casier judiciaire d’un de ses associés moyennant finance ». Et Libération de rapporter encore les liens entre le juge Renard et l’ex maire de Cannes, Michel Mouillot, lequel a assisté à l’initiation de Renard à la GLNF en 1991, devenu par la suite « Vénérable »de la loge « les fils de la vallée ». Or Renard aurait continué à être en relation avec Mouillot après 1992, au moment où les ennuis judiciaires du maire PR ont éclaté au grand jour. Le rapport du CSM fait état aussi des propos de l’avocat d’un dealer rapporté par le juge Renard selon lesquels une de ses collègues, Mme Vella, « actuelle doyenne des juges d’instruction à Nice », « franc-maçonne revendiquée », aurait participé « à des ébats collectifs agrémentés d’usage de cocaïne ». Le rapporteur du CSM évoque ici une affaire de deal et d’usage de cocaïne qui a éclaboussé la bourgeoisie niçoise et note « qu’une proche de la juge Vella qui apparaissait comme l’une des clientes les plus importantes n’a pas été mise en examen, à la différence des autres consommateurs-revendeurs »…NDLR: ce n' est pas là, hélas!, une découverte: si le CSM enquêtait dans la ripoublique bananière de Tarn et Garonne et à la Cour d' Appel de Toulouse, cette haute institution serait surprise de constater à quel point la magistrature y est gangrénée par cette secte radicomaçonique satanique des frères du compas, de l' équerre, de la taloche et de la truelle!

Y a-t-il un flic pour sauver la loge ?

Le Juge Jean-Paul Renard a depuis été muté à Antibes, « après un r